Couture

Travail du fil

La saison gauloise étant passée, je vais placer ici mes projets concernant le tissage, qui étaient auparavant dans l’article consacré à l’archéosite. J’y mettrais également tous travaux en rapport avec le fil !

5 novembre 2021 :

J’ai commencé avant-hier un tissage à carreaux gris. J’ai prévu de réaliser un châle XVIIIème/ XIXème avec. Pour cela, j’ai coupé mon rectangle en diagonale, ai sécurisé les bords puis cousu les deux moitiés ensemble dans l’autre sens.

Ensuite, je borde les bords au crochet :

Ce qui me permet de rajouter des mailles au tricot.

21 novembre 2021 :

Le voilà terminé ! Avec un petit côté rustique que j’aime bien. Il gratte, mais il est super chaud, et surtout, j’ai tout fait moi-même depuis la laine brute !

22 novembre :

J’ai souhaité teindre de la laine avec des colorants alimentaires et fais des tests de mélanges. Expliquez-moi cette équation s’il-vous-plaît :

Comment un rouge et un turquoise vifs et francs peuvent-ils donner cette drôle de couleur aubergine foncé ? Ce n’est pas le résultat que j’attendais mais il est sympa !

7 décembre 2021 :

En janvier, notre groupe de costumés se baladera certainement du côté de la Comté ! Comme je souhaite suivre mes bonnes résolutions, à savoir coudre moins et réutiliser plus, j’ai composé un costume-placard de hobbit hivernale. Bon, j’avoue, c’est du costume-placard de luxe, car tout le monde n’a pas chez soi un dirndl en satin^^ Pour ne pas avoir froid, je l’ai agrémenté de beaucoup de couches.

Les seuls travaux que j’aurai seront de réparer l’élastique du jupon blanc (un vrai jupon ancien qu’on vient juste de me donner), et de carder, filer et tricoter de la laine bleue pour en faire des mitaines et une coiffe : ainsi, tout le costume sera assorti et aura l’air « fait exprès »!

Couture

Fred Astaire dans « Top Hat »

18 novembre 2021 :

Samedi prochain nous allons à un bal qui devait avoir lieu l’an dernier et a été repoussé, donc ça fait longtemps que je pouvais prévoir, et bien sûr c’est seulement trois jours avant que je m’occupe de la tenue de monsieur ! Il sera vêtu comme en 1900, ou plus précisément en 1899, puisque c’est la date de ma robe. Pour une fois, ce n’est pas moi qui l’ai cousue mais Falang, à qui j’ai passé une commande. C’était une réel plaisir d’avoir une création sur-mesure ! C’est donc pour ça qu’il n’y aura pas d’article dessus. Il y aura peut-être quelques photos de nous après le bal 😉

Quelle élégance !

Il se trouve qu’en fait, une fois le costume presque terminé, j’ai trouvé qu’il ressemblait beaucoup à celui de Fred Astaire dans « Top Hat », ce qui tombe très bien puisque mon amoureux est fan ! Bon, le film date de 1935, mais franchement il n’y a pas grand-chose qui change entre 1880 et 1935 dans les tenues de soirée de ces messieurs :

Cette illustration date des années 1880

En fait de costume, il avait déjà le pantalon, la veste queue de pie et la chemise au col cassé. Je me suis contentée de réaliser deux accessoires et un nouveau gilet. Celui-ci est (une fois n’est pas coutume) réalisé d’après un patron. Je n’ai pas fait les poches parce que je n’avais pas le temps et que ce n’est qu’un costume ! </p

J’ai donc cousu un nœud papillon blanc. Cette petite chose n’a l’air de rien mais pourtant j’ai mis une heure à la réaliser ! C’est que je voulais quelque chose de parfait ! Ensuite, j’ai fabriqué une fleur artificielle. Je voulais un œillet comme Fred Astaire, mais en revanche il est doré pour être assorti à ma robe. J’ai trouvé la technique pour le réaliser dans mon livre « Ornements et détails couture » dont je ne peux plus me passer !

Mon mannequin étant pourvu de nichons je ne peux pas fermer le gilet, alors je prendrais de belles photos avec monsieur dedans !