Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse et plein d'autres choses encore.

Mot-clé - XVIII ème

Fil des billets - Fil des commentaires

Mrs Lucas dans "Orgueil et Préjugés" : robe Regency de Noël !

Cela fait des mois que je n'avais pas eu un peu de temps pour coudre quelque chose de non prévu au planning ! Les prochaines réalisations sont pour février, aussi j'ai eu envie de revenir à mes amours : les costumes du début du XIXè siècle ! J'ai, dans mon dossier "costumes à réaliser sans date", une bonne dizaine de projets Régence anglaise, et si j'ai choisi cette robe, c'est à la fois parce que j'avais tout le matériel dans mes affaires, parce que j'avais envie de tester de nouveaux patrons, parce que je n'ai plus de robe de bal de cette époque (si si^^) et parce que j'avais envie d'un costume de Noël !

vlcsnap-2018-11-14-23h12m50s292.png

La robe de Mrs Lucas dans la série "Orgueil et Préjugés" de 1995, toute rouge et beige, fait très festif je trouve :) Si j'arrive à la finir vite, je poserais devant notre premier sapin :D !

15 décembre :

DSC06514.JPG

J'ai coupé les pièces en créant un nouveau patron sur moi cette fois, alors que je portais le corset regency que m'a cousu Falang. Il restait tout juste de quoi couper la doublure dans du coton blanc ! Ce tissu rouge est un reste de mon costume 1660.

DSC06516.JPG

Le bustier ne rend rien ici, mais sur moi il tombe vraiment parfaitement !

DSC06515.JPG

J'ai un peu galéré à faire les manches et finalement j'ai improvisé ça : une couche de coton blanc, une autre d'une rideau floqué que je n'aurais jamais pensé utiliser, et des mancherons dans le même tissu rouge.

DSC06517.JPG

J'ai froncé le tissu rouge avec de la dentelle, avant de les poser sur le haut de la robe.

DSC06519.JPG

Et j'ai enfin froncé le bas des manches ! Ce sera tout pour aujourd'hui :)

16 décembre :

Tout en regardant "Orgueil et Préjugés et zombies" (ça ne s'invente pas) j'ai cousu, cousu, et cousu à la main... Le biais et la dentelle sur les manches, ainsi que sur le décolleté :

DSC06521.JPG

Et deux rangs de dentelle sur le décolleté :

DSC06522.JPG

DSC06523.JPG

Mon index droit est plein de trous ! Mais difficile de faire aussi joli à la machine :)

17 décembre :

J'ai terminé ! J'ai fait un jupon parce que je pensais que c'était trop court, et finalement non :) Pas grave, ça peut toujours servir !

DSC06525.JPG

Il me restait à fixer la jupe et à l'ourler :

DSC06526.JPG

Et enfin j'ai ajouté un ruban et cousu des des fleurs :

DSC06528.JPG

Il me reste à faire le turban ! Et ce soir si j'ai le temps je ferais des photos :)

18 décembre :

Bon j'ai eu la flemme de faire les photos ce soir, mais c'est super beau ! J'avais oublié de faire la petite broche :

DSC06529.JPG

Et voici le turban, uniquement réalisé dans des chutes :) La plume est blanche et pas rouge, mais ça rend bien !

DSC06530.JPG

21 février :

Une petite photo avant de me rendre à la foire du livre !

DSC06928.JPG

Robe à caraco "Secrets d'Histoire"

Aujourd'hui, en regardant avec Falang le "Secrets d'Histoire" consacré aux femmes de la Révolution (un de mes préférés), j'ai flashé sur une robe présentée au début, lorsqu'ils parlaient de Théroigne de Méricourt. C'était une robe du musée Galliera, mais impossible de la trouver sur Internet, alors j'ai pris mon écran en photo ! Je vais la réaliser dans un coton super trouvé chez Ikea : le motif est plus dense que celui présenté, mais je pense que ce sera joli !

thumbnail_IMG_20181230_142135.jpg

thumbnail_IMG_20181230_142456.jpg

30 décembre 2018 :

J'ai pris beaucoup de temps pour réaliser le patron, en plusieurs étapes :

  1. D'abord un patron en plastique transparent provisoire, adapté en mélangeant le dos d'un patron XVIIIè et le devant d'un patron Regency, ce qui prouve bien que cette robe (les années 1790) est une parfaite transition entre ces deux époques !
  2. Ensuite j'ai fabriqué une toile à partir de ce patron, que j'ai retouchée directement sur le mannequin
  3. Enfin j'ai refait un patron final en papier plastique qui doit normalement être nickel; mais c'est toujours pareil, lorsque j'essaie sur le mannequin et pas sur moi avec le corset, ça foire toujours à un endroit ou à un autre. Cela dit, avec les liens devant ça devrait s'ajuster joliment !

DSC06563.JPG

DSC06564.JPG

DSC06567.JPG

31 décembre :

Quand j'ai cousu les pièces, j'ai monté celles du dos à l'envers !

DSC06568.JPG

Dans le bon sens c'est quand même mieux :)

DSC06569.JPG

Pour les fronces, j'ai posé du biais et des cordons blancs :

DSC06573.JPG

DSC06574.JPG

Les manches m'ont donné du travail parce que comme j'ai perdu mon patron, j'ai dû en refaire un. Il est coupé à partir de manches droites complètement retravaillées.

DSC06571.JPG

Ensuite, je les ai recopiées sur mon plastique ! Finalement, c'est une bonne chose que je l'ai perdu, ce nouveau patron est beaucoup mieux !

DSC06572.JPG

Tout tombe parfaitement comme ça :)

DSC06575.JPG

DSC06576.JPG

DSC06577.JPG

Ce caraco va aussi plutôt bien avec ma jupe de révolutionnaire !

DSC06579.JPG

1er janvier 2019 :

J'en ai cousu une dans le même tissu. Elle a des fentes pour pouvoir accéder à ma poche brodée !

DSC06578.JPG

Et voilà, mon costume est terminé ! Et il ressemble bien au modèle !

DSC06581.JPG

DSC06580.JPG

J'aime tellement ce caraco que je sens que je vais en refaire un autre prochainement^^

9 février 2019 :

J'ai décidé de porter cette robe le dernier jour de la foire du livre. Du coup, j'ai cousu un foulard blanc, un châle vert et ajouté une ceinture !

DSC06923.JPG

DSC06922.JPG

Châle 1798

Ma nouvelle période préférée question costumes est la période de transition entre la mode de la fin du XVIIIe siècle et celle du début du XIXe, et la façon dont on glisse tout doucement d'un extrême à l'autre. J'aime cette période depuis que j'ai cousu une robe caraco entrevue dans "Secrets d'Histoire", et depuis également que j'ai fait des recherches précises sur la mode de 1798 (ou An VI du calendrier républicain), période de "Incroyable Charlotte". Je trouve les recherches très chouettes à faire notamment parce que l'iconographie est rare ! C'est une période qui s'étale sur à peine cinq ans, il faut dire.

Dans mon livre des costumes d'Auguste Racinet, il y a par bonheur deux pages qui me concernent (c'est beaucoup par rapport à mes autres bouquins). J'ai donc remarqué que ces dames ne portaient pas forcément de manteau pour se tenir chaud, mais plutôt des châles, et un mélange entre les deux comme sur la gravure ci-dessous, c'est-à-dire un châle avec des manches (ou bien est-ce que c'est simplement un châle resserré par une ceinture ? C'est trop petiiiit :D !).

extrait.jpg

J'ai donc essayé de faire un châle assorti à ma robe caraco. Le seul tissu correct dans mes affaires était cette laine verte que je trouvais un peu trop sombre, mais finalement, à mesure que le châle se monte, je trouve ça plutôt joli, et surtout, ça contrebalance l'imprimé très vif de la robe.

DSC06916.JPG

J'ai coupé deux pièces allongées cousues d'un côté pour former la partie qui couvrira les épaules, puis j'ai cousu un volant tout du long. J'ai un peu merdé sur le métrage alors j'ai placé le manque de tissu au niveau du cou :

DSC06918.JPG

Maintenant, il faut que je trouve un moyen de cacher ça ainsi que l'envers du châle !

DSC06917.JPG

9 février :

J'ai oublié de préciser que je compte porter une tenue 1798 la semaine prochaine à la foire du livre, et que c'est pour ça que j'ai souhaité coudre ce châle. J'oublie d'habitude de prendre en considération le temps qu'il fait lors de mes sorties costumées, mais cette année j'ai prévu le coup ! Comme j'ai à peu près cousu toutes les robes, je vais me concentrer sur les manteaux pour cet hiver !

DSC06919.JPG

J'ai donc réglé les deux problèmes qui m'embêtaient : j'ai cousu un ruban noir sur la couture pour la cacher, et j'ai replié le bord au niveau du cou pour que ce soit plus joli. Je ne sais pas pourquoi mais avec ce châle blanc en-dessous, je trouve qu'il y a un petit côté jedi :D

DSC06920.JPG

Je l'ai ceinturé à la taille par un ruban. Je pense que ça se portait comme ça et que le côté "manches" vient juste de la façon dont il est fermé !

DSC06921.JPG

Robe Regency en châles

6 janvier 2019 :

Cette année sera aussi placée sous le signe de la mode 1800, parce qu'en février sortira "Incroyable Charlotte", roman écrit à quatre mains avec mon amie Gasparde ! J'irais donc, quand il n'y aura pas vraiment de thèmes, costumée "Directoire" en salons littéraires. Youpi :D Quelle bonne occasion de refaire des robes ! (Comme si je n'en avais pas assez :D )

Celle-là est, un peu comme ils faisaient à l'époque, cousue dans deux châles de pashmina vert, ce qui me revient grosso modo à 10€ la robe, vu que pour le petit matériel, j'ai décidé de ne rien acheter et de faire avec ce que j'ai !

Pour couper les pièces, j'avoue que ça a été un vrai puzzle, mais je m'en suis sortie :

DSC06602.JPG

Cette matière se coud plutôt bien, par contre les épingles disparaissent...

DSC06603.JPG

Par exemple, quand j'ai voulu coudre les manches, la moitié s'était barrée ! Heureusement que le modèle est simple, parce que c'est un peu la galère^^

DSC06604.JPG

Pour la fermer en haut, j'ai donc trouvé dans mes affaires un biais marron et un cordon rouge, mais qu'on ne verra pas, alors on s'en fiche !

DSC06605.JPG

Du coup, alors que j'avais prévu de faire une robe ajustée, elle sera resserrée par un cordon, parce que c'est plus facile :P Sur cette photo, j'ai juste épinglé pour voir, mais rien n'est cousu.

DSC06607.JPG

13 janvier :

Il me restait à coudre les côtés ainsi que les ourlets du bas :

DSC06629.JPG

DSC06621.JPG

J'ai eu du mal à la coudre, mais ça valait la peine, parce que cette robe est extrêmement confortable ! Le tissu est vraiment beau et cette couleur me va bien :)

Caraco vert "Secrets d'Histoire"

5 janvier 2019 :

J'ai tellement aimé coudre ce caraco que je recommence, cette fois dans un coton vert ! J'avais vraiment pile poil de quoi le couper :

DSC06592.JPG

Je suis allée encore plus vite que pour celui à fleurs vu que je savais comment m'y prendre, et depuis ce début d'après-midi j'ai eu le temps d'acheter du matériel, de couper les pièces, de les monter et de poser le biais :

DSC06593.JPG

DSC06594.JPG

Et je suis en train de monter les manches !

DSC06595.JPG

Vu qu'après il ne me restera que les ourlets des poignets à faire, il sera terminé dans la journée :) Du coup, je suis bien mal partie pour mes résolutions costumesques de 2019, vu qu'en cinq jours j'aurais cousu deux caracos, une jupe, des gants et une ceinture :D

18h30 : voilà, c'est fini ! Je le porte sur mon corset Régence, et je trouve ça pas mal du tout !

DSC06599.JPG

(Bon évidemment, il faudra la coiffure et les accessoires pour que je ressemble à une révolutionnaire !)

L’année 2018 en costumes

L’an dernier, j’avais fait un récapitulatif de tous les costumes réalisés. C’est plutôt intéressant à analyser après coup alors je recommence !

En 2017, j’avais cousu :

  • 3 corsets,
  • 11 robes (dont 6 Régence anglaises),
  • 3 costumes pour Hervé,
  • 5 vêtements de tous les jours,
  • 8 chapeaux,
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

J’avais également retapé ou complété 6 costumes. Ce qui fait 22 costumes neufs :)

En 2018, j’ai cousu :

  • 18 robes (dont quatre Régence anglaise)
  • 2 costumes pour Hervé
  • 2 vêtements de tous les jours
  • 7 chapeaux (dont 6 coiffes)
  • et un nombre tout aussi conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 22 costumes neufs également !

On pourrait penser que j’exagère sur les robes, mais je n’ai cousu que des trucs que je n’avais pas déjà et que je pourrais replacer plus tard. J’ai également retapé/réutilisé beaucoup plus de costumes qu’en 2017. Si j’en crois mon planning, on passe de 6 costumes refaits à 12, et je ne compte pas ceux d’Hervé dont la garde-robe plutôt complète aura de moins en moins besoin d’ajouts ! Disons qu’il a deux tenues Renaissances, une tenue XVIIè, une tenue XVIIIè, trois tenues Régences, et plusieurs pantalons et gilets qui couvrent le XIXè et le début du XXè siècle. Avec ça, il est paré :)

Dans l’ordre chronologique, j’ai fait :

Ces trois robes Renaissance étaient prévues pour le mois de juillet.

J’ai cousu pour le XVIIè :

Pour le XVIIIè, on en trouve aussi trois, mais assez différentes :

Pour le Régency, j’ai pas mal baissé, mais j’exagère quand même avec :

Bon, il faut dire aussi que c’est une période pas trop difficile à reproduire et peu gourmande en tissu.

Pour mes conférences, j’ai fait Mary Shelley et Charlotte Brontë, pour un bal victorien, j’ai cousu une robe de bal 1860 ; pour la foire du Livre j’étais une suffragette du temps et pour Aliquam Amentis je me suis fait une robe 1910 rose puis une robe années 20 bleue et or.

Je n’ai pas réussi à tenir ma bonne résolution en ce qui concerne l’inversion vêtements du quotidien/costumes historiques, notamment parce que je passe tous les jours ou presque devant un magasin de tissu d’ameublement qui déstocke, et qu’on peut difficilement faire du quotidien avec ça :)

Sinon globalement, j’ai plutôt baissé en projets, et j’ai surtout baissé le nombre de costumes « pour le plaisir », c’est-à-dire réalisés sans occasion spéciale. Il n’y a que les dernières robes Regency dedans, tous les autres étaient pour des événements précis.

J’ai également divisé mon budget fournitures par deux, et j’apprends enfin à utiliser ce que j’ai :)

2019 sera une années très riche en nombre de costumes à porter, notamment parce que j’ai créé un cercle (dont je parlerai plus tard), mais pas riche en nombre de créations à produire : j’arrive de mieux en mieux à réutiliser ce que j’ai !

Mes bonnes résolutions seront de continuer à respecter mon billet sur le féminisme et le costume historique, (j'y suis déjà bien parvenue avec la création du Cercle des Costumes disparates) et de diviser le budget tissus par deux !

Mes cheveux et autres considérations de la plus haute importance (III)

22 septembre 2018 :

En juin 2011, après avoir testé durant des années des tonnes de coupes/couleurs/traitements, j'ai coupé court ma tignasse abîmée et pris la résolution de laisser pousser mes cheveux ainsi que de ne plus les colorer en d'autres couleurs que du roux.

(J'ai tout de même porté du blond platine (c'était mignon), du noir (c'était moins mignon), du brun (c'était fadasse) ou du rose (c'était ridicule !))

Plus de sept ans après, j'ai tenu mes résolutions et je suis passée de ça :

1936931_1094620417998_2119279_n.jpg

à ça :

DSC05950.JPG

Sur cette dernière photo, le reflet rouge vif est temporaire, je tourne toujours autour d'un 7.44 :)

n744-blond-cuivre-profond-majirel-50-ml.jpg

Les deux billets précédents où je relate mes aventures capillaires sont devenus beaucoup trop longs, alors je commence un troisième épisode ! Les entrées seront beaucoup plus espacées, car depuis que j'ai atteint une longueur sous les épaules, je ne fais plus grand chose. A vrai dire, je ne suis pas allée chez le coiffeur depuis six mois ! (Cela aurait été impensable pour moi il y a huit ans). Les seules innovations consistent en des coiffures historiques ou de costumes, car depuis que j'ai les cheveux longs, je n'utilise plus de perruques et je m'amuse beaucoup à boucler, coiffer, natter et papilloter mes cheveux^^

Malheureusement, j'oublie souvent de prendre des photos de ces coiffures compliquées... Mais je peux tout de même en poser quelques-unes ici ! Elles sont souvent prises les jours de démo et de salon, par d'autres que moi, sur l'instant. C'est là aussi très différent d'il y a huit ans : je n'avais alors que des photos de moi mises en scène par mes propres soins. Je n'éprouve plus du tout le besoin de montrer costumes, maquillages et coiffures sur les réseaux sociaux, peut-être parce que je fais vivre mes "personnages" dehors désormais :)

IMG-20180823-WA0007.jpg

DSC05026.JPG

28277157_10209631190331555_1578634505354820593_n.jpg

DSC04767.JPG

DSC04701.JPG

portrait.jpg

DSC04736.JPG

1er novembre 2018 :

Grande révolution ! (Pour moi, j'imagine que vous vous en foutez :P )

J'ai tout coupé samedi dernier^^

J'en avais marre : huit ans que je les laisse pousser et qu'en fait, je ne profite de leur longueur qu'une fois par mois pour faire des coiffures historiques. Le reste de la semaine, je me fais de bêtes queues de cheval et ils étaient tout le temps attachés ! En plus de ça, depuis que j'ai passé la longueur sous les épaules, c'est super chiant de s'en occuper. Depuis que je les ai coupés, je les lave en deux minutes avec une mini-dose de shampoing, ils sèchent vite et je les démêle avec les doigts :) Seul inconvénient : le budget coiffeur, que j'avais réussi à réduire à 6€/mois depuis un an, va de nouveau augmenter :) Mais ce n'est même pas un inconvénient pour les costumes en fait, parce que ça me donne des défis ! Pour mes deux derniers costumes j'ai cousu des coiffes en dentelle !

Avant/après :

DSC06178.JPGDSC06182.JPG

De côté :

DSC06183.JPG

Et après un passage de babyliss !

DSC06191.JPG

23 décembre :

En refaisant ma couleur, j'ai choisi quelque chose de beaucoup plus foncé et rouge :

DSC06550.JPG

Laura Richis dans "Le parfum"

J'ai toujours beaucoup aimé ce roman, et même si autour de moi on a beaucoup décrié ce film dont l'adaptation est réputée "casse-gueule", je l'apprécie également. Adolescente, quand le film est sorti, mon cœur balançait entre Alan Rickman (évidemment^^) et Rachel Hurd-Wood, que je trouvais sublime (les longs cheveux roux, sans doute !). Aujourd'hui j'ai réuni tout le matériel pour faire un de ses costumes :

filmz.ru_f_4496__1_.jpg

14 octobre 2018 :

Je n'aurais que le pierrot à faire, car la jupe du dessous est celle de mon dernier costume en date : Roxane dans ''Cyrano de Bergerac'' ! De plus, comme j'ai déjà une robe dans ce même tissu vert, je pourrais mixer entre les jupes, manteaux de robe et pièces d'estomac ! Pour couper les pièces, je me suis servie d'un patron réalisé pour ma révolutionnaire mais dont je ne m'étais finalement pas servie. J'ai allongé les basques et agrandi un peu les manches.

DSC06087.JPG

J'ai épinglé ces pièces pour l'essayer et être sûre que ce serait parfait. J'ai toujours beaucoup de mal à reproduire les silhouettes des costumes corsetés, car elles changent en fonction de la forme du corset, justement : on ne peut pas improviser sinon ça tombe mal à tous les coups.

DSC06093.JPG

Avec ma jupe jaune et la pièce d'estomac de ma robe verte, c'est déjà pas mal :) Mais j'ai vraiment envie de reproduire les ruchés du modèle d'origine : ça va être long, mais marrant à faire !

DSC06095.JPG

Ensuite, une fois que les pièces étaient bonnes, je les ai recopiées dans un vieux drap blanc tout doux, pour la doublure.

DSC06096.JPG

16 octobre :

Comme prévu, coudre les ruchés a été long et en plusieurs étapes : couper une bande destinée à être réduite par deux, la froncer, puis la coudre à la machine avec le galon doré et la repasser. Ici, elle est posée sur la robe et je dois encore la coudre :

DSC06104.JPG

Pour la dentelle, j'ai cousu des manchettes amovibles resserrées par un élastique : elles sont plus longues que mes précédentes parce que sinon on ne les voyait pas sous les engageantes :)

DSC06106.JPG

17 octobre :

J'ai terminé ! Hier devant la télé j'ai cousu tous les ruchés et fabriqué la pièce d'estomac :

DSC06108.JPG

C'était vraiment chouette à faire ! Et je trouve que ça rend bien :

DSC06111.JPG

(Encore une fois, c'est mieux sur moi que sur mon mannequin :) Je prendrais des photos avant de partir dîner ! J'ai retrouvé dans mes affaires un collier que j'adore mais qui n'allait avec rien; ici il va parfaitement je trouve :) Pour m'amuser, j'ai cousu trois gros nœuds dans le même tissu que la jupe et les ai épinglés sur le dos de ma première pièce d'estomac. Ils me permettront de changer un peu, même si c'est moins délicat que les ruchés :

DSC06112.JPG

3 décembre :

Le mois dernier nous avons donc dîné au Château Blanc, avec un délicieux menu en sept services sur un thème espagnol XVIIIe. La soirée aurait été vraiment parfaite si un rhume atroce ne s'était pas déclaré dans l'après-midi... Comme il était hors de question d'annuler, j'avais la tête qui chauffait tellement et le nez si bouché que j'en ai beaucoup moins profité ! Mais ça se voit pas trop sur la photo :D

DSC06352.JPG

Comme mes cheveux sont très courts à l'arrière désormais, j'ai cousu une coiffe en dentelle blanche avec deux barbes. C'est moins joli que les cheveux détachés du modèle, mais je les ai coupés sur un coup de tête sans réfléchir qu'à la base, j'avais copié ce costume justement parce que j'avais enfin les cheveux qu'il fallait :D

Châle et mitaines assorties

Depuis que j'ai commencé à tricoter, je pense m'être plutôt améliorée ! Comme j'apprends par moi-même ça me prend plutôt du temps, un peu comme avec la couture d'ailleurs. J'ai tricoté dernièrement un châle beige d'inspiration fin XVIIIe début XIXe, et cette semaine j'ai terminé des mitaines assorties avec la technique du knooking, qui permet donc de tricoter des tubes assez facilement.

Les deux sont des ouvrages mélangeant des techniques : le principal est réalisé en jersey, et les finitions sont faites avec du crochet et des bandes rapportées en point mousse.

DSC05946.JPG

Corset XVIII ème rose

23 septembre 2012 :

Après Jane Austen, ma nouvelle marotte costumière, c'est le XVIII ème siècle! Comme les corsets pour cette époque sont beaucoup plus durs à trouver que ceux pour le XIX ème, comme c'est beaucoup plus cher et que je n'ai pas eu envie d'acheter par Internet, j'ai donc du me débrouiller par moi-même. J'avais un patron acheté depuis au moins deux ans, mais j'ai toujours repoussé parce que c'est passer des heures à se faire ch**** sur un truc qu'on ne voit même pas :D

Je ne sais pas comment m'est venue l'idée, mais je me suis dit que je pouvais certainement trouver plus simple que des zillions de baleines et de pièces, et que la feuille de varaform que j'avais acheté pour ma main steampunk pouvait certainement me servir. Après tout pourquoi ne pas utiliser de matières modernes? Je ne fais pas dans la reconstitution historique de malade, tout ce que j'aime, moi, c'est avoir la bonne silhouette :)

Alors, d'après le patron que j'utilise tout le temps en ce moment pour mes robes XVIIIème, j'ai découpé deux pièces pour faire le corset en en un seul morceau:

DSCN3408.JPG

Après ça, j'ai laissé mijoter deux jours l'idée dans ma tête, parce que je trouvais que c'était bien compliqué de mettre la feuille dans l'eau bouillante pour la poser ensuite sur le tissu. J'avais une chance sur deux de tout foirer! Et puis l'idée de génie m'est venue: pourquoi pas utiliser le fer à repasser?

Et miracle! C'est vraiment parfait: une couche de tissu, une de varaform, puis une de tissu, et ça a collé les deux couches de tissu à la feuille de varaform, du coup  j'ai pu la modeler très facilement en la posant sur le mannequin. Comme en plus c'est réutilisable à volonté, j'ai pu retourner faire des retouches et voilà le résultat:

Le dos:

DSCN3416.JPG

Et le devant:


DSCN3415.JPG

Vu que j'ai utilisé un tissu à motifs, on ne voit presque pas le quadrillage qui est dessous. Maintenant, je me tue les mains à poser le biais tout autour^^

Et avec un peu de broderies, il pourrait tout à fait ressembles à celui-là que je trouve très joli :)

       

25 septembre:

J'ai terminé! Je l'adore, il n'a qu'un seul inconvénient, c'est d'être pile poil à ma taille, aussi je ne peux pas serrer plus. Et j'adooooooore mes chaussures :) (Merci, Toi ;) )

DSCN3452.JPG DSCN3450.JPG

14 août 2018 :

Sans m'en rendre compte, j'ai retouché aujourd'hui deux accessoires créés il y a six ans ! Après les mitaines, au tour du corset :) 

Je n'ai pas de corset du XVIIè siècle et je n'ai pas non plus ni le temps ni la longueur de baleines pour m'en coudre un neuf. Donc, j'ai repris celui-là et ai fait deux retouches : d'abord, j'ai cousu les bretelles pour qu'elles soient sur le côté, et ensuite, j'ai ajouté une bande de tissu à l'intérieur pour pouvoir y glisser un busc. Il est un peu rafistolé de partout, mais il fait l'affaire !

Et six ans plus tard, il n'est plus parfaitement à ma taille, alors je peux le serrer^^

DSC05842.JPG

Bergère fantaisiste du XVIIIè siècle

Cette année, à l'occasion de mon anniversaire, j'ai invité mes proches à se costumer XVIIIè au château de Seneffe. Pour ne pas mourir de chaud j'ai prévu un costume de bergère, mais de fantaisie, à la manière des aristos qui se costumaient eux-même en dieux ou en nymphes sur les portraits de cour.

31 juillet 2018 :

J'ai commencé par un corset coupé dans trois tissus différents. D'abord une indienne offerte par une amie, et dont il me restait un petit coupon, ensuite un coton blanc au milieu, et un tissu d'ameublement très Pompadour :) Il sera donc réversible ! Le patron est modifié d'après le dernier corset XVIIIè que j'ai réalisé. Après l'avoir porté toute une journée, je savais ce qui était inconfortable... tout particulièrement les baleines qui me rentraient dans les hanches !

Le côté indienne :

DSC05765.JPG

Le coton et le tissu "recto" :

DSC05768.JPG

La pose des baleines :

DSC05768.JPG

Elles sont tracés dans un stylo bleu qui disparaît sous la chaleur du fer, très pratique ! Et enfin pour ce soir, la pose du biais :

DSC05769.JPG

C'est le plus long, parce que ça je le fais à la main !

3 août :

J'ai terminé de poser le biais puis les œillets. Lacé sur moi c'est bien mieux que sur mon mannequin !

DSC05770.JPG

Ensuite j'ai cousu un jupon et comme d'habitude ce qui m'a pris le plus de temps est la pose des volants, mais ça rend bien !

DSC05771.JPG

DSC05772.JPG

La chemise est en fine mousseline beige avec des volants de dentelle et des manches amples pour du volume. Malheureusement je n'avais pas assez de tissu, alors elle m'arrive à la taille au lieu de sous les genoux.

DSC05774.JPG

J'ai cousu des sortes de porte-jarretelles dans le même tissu que la jupe du dessus, avec des rubans roses. J'aurai utilisé cette soie jusqu'au dernier centimètre !

Des noeuds roses partout, pour nouer le corset, remonter la jupe, décorer mes chaussures ! Voilà, c'est le costume le plus mignon et cucul que j'ai réalisé depuis longtemps :)

DSC05777.JPG

Maintenant il me reste à réfléchir sur la coiffure. Je ne sais pas ce que je veux, mais je sais ce que je ne veux pas : pas de poudre, pas de rouleaux sur les côtés (je n'y arrive pas bien) et pas de grosse choucroute. Peut-être des fleurs, ou un chapeau.

7 août :

J'ai fait un chapeau finalement ! Un chapeau plat à la "bergère" justement, très Vigée-lebrun :)

Pour ça j'ai pris un chapeau à 2 euros trouvé chez H&M :

DSC05778.JPG

J'ai coupé la calotte et l'ai abaissé de quatre centimètres :

DSC05779.JPG

Puis j'ai collé du ruban, une petite abeille et une pivoine en tissu trouvée chez Ikea :

DSC05780.JPG

Et voilà l'affaire !

DSC05783.JPG

Dimanche dans la campagne du XVIIIè

Dimanche 1er juillet (je me souviendrai bien de cette date puisque c'est le jour où est né mon neveu Louis^^), Hervé et moi avons passé l'après-midi au XVIIIè siècle. Une de ses amies travaille au Château Blanc, un ancien relais de poste transformé en restaurant et gîte sur le thème du XVIIIè siècle.

photo1-1024x769.jpg

Les invités étaient encouragés à se costumer. Nous avons sauté sur l'occasion mais nous étions rares, ce que j'ai trouvé un peu dommage. J'ai déjà montré quelques photos dans les deux articles consacrés à nos costumes, mais je les remets ici :

DSC05022.JPG

DSC05026.JPG

Buffet et pique-nique, pièce de Marivaux, harpe et ballades en calèche ont ponctué ces quelques heures volées à une autre époque. Ce que j'ai préféré, et pourtant c'est le plus simple, était la musique : il y avait des baffles cachées sur le domaine qui diffusaient en continu des concertos, comme tous droits sortis des bosquets ! L'ambiance avait quelque chose de magique :)

DSC05034.JPG

DSC05035.JPG

Il y avait aussi des animaux !

DSC05040.JPG

DSC05048.JPG



Il y a entre autres un étang, trois chambres d'hôte magnifiques, une grange (en fait une ancienne remise ouverte des deux côtés pour les véhicules) et un restaurant baptisé "Le Salon des Lumières".

Nous n'avons pas dîné au restaurant ni logé dans une des chambres, mais c'est un de nos projets ! En revanche, nous avons pris quelques photos , surtout dans la chambre "à la Française", ma préférée :)

DSC05011.JPG

DSC05013.JPG

DSC05033.JPG

Robe à l'anglaise rayée

10 février 2018 :

Il y a de ça des années (plus de dix ans puisque l'article n'est pas sur mon blog) j'avais cousu une robe à l'anglaise que j'aime beaucoup, dans un tissu offert par ma maman. Quand j'ai pas mal grandi depuis ;) elle ne me va plus, mais je souhaitais la porter de nouveau. Hier, j'ai eu une idée pour l'agrandir: il suffisait de couper devant pour mettre une pièce d'estomac ! J'ai trouvé dans mes tissus une jolie soie offerte par une amie dans laquelle je vais faire un jupon et une pièce d'estomac brodée :

Montage_robe.jpg

Par contre les manches étaient vraiment trop serrées, et j'ai mis longtemps (plus un post sur facebook) pour trouver la solution. En fait, quand j'ai coupé le devant, ça m'a donné deux triangles que j'ai ajoutés sous le bras. A gauche, la pièce retaillée et à droite telle qu'elle est sortie des ciseaux :

DSC04460.JPG

Ensuite, comme j'ai doublé les manches parce que le tissu brodé accroche, j'ai décidé de refaire également la doublure initiale, qui n'était même pas entière, il manquait l'arrière de la bretelle !

DSC04461.JPG

Je l'ai fait d'une seule pièce pour que ce soit plus simple. En démontant l'ancienne doublure, je me suis rendue contente que j'avais vraiment monté les plis de la jupe n'importe comment ! Je travaillais très mal, au début. Et dire que je me souviens être fière à l'époque d'avoir fait une doublure... Maintenant j'en fait tout le temps et elles sont bien plus réussies !

DSC04462.JPG

En retaillant le tissu pour la jupe, j'ai pu couper deux bandes que j'ai posées devant : ces quatre centimètres de chaque côté arrangent un autre problème: le décolleté trop profond sur les côtés qui laissait voir les attaches de mon corset !

11 février :

Aujourd'hui, un peu malade, j'ai profité de rester à la maison pour coudre toute la journée devant la télé :) J'ai pas mal avancé sur ma robe, mais ça se voit pas parce que j'ai fait la majeure partie du boulot à la main !

J'ai commencé une pièce d'estomac (sur l'épisode de Secrets d'Histoire "les femmes de la Révolution"), finalement elle est verte et pas rose, parce que le tissu me semblait trop fragile pour être brodé. J'ai trouvé un modèle qui me plaisait bien dans les pré-enregistrés de ma brodeuse et j'ai choisi des couleurs adaptées :

DSC04463.JPG

J'ai taillé la pièce en triangle, puis lui ai ajouté des cordons dorés cousus point par point :

DSC04465.JPG

J'ai aussi cousu des rubans sur les côtés, puis deux galons de dentelle rehaussés par un sequin et une perle placés un rond sur deux :

DSC04467.JPG

Là sur le mannequin, c'est moyen, mais sur moi avec le corset, tout s'ajuste parfaitement bien et c'est vraiment beau ! Ensuite, j'ai démonté et remonté la jupe correctement, et c'est peut-être l'épinglage qui a été la partie la plus longue. Maintenant, au lieu de n'importe quoi, j'ai de beaux plis réguliers avec la bande verte sur le dessus ! Pour les plis, les rayures c'est très pratique^^

Puis (là c'était "La du Barry, coup de foudre à Versailles" histoire de rester dans la même période de costumes) j'ai retaillé les devants et posé une nouvelle doublure: seule la moitié est cousue pour l'instant !

DSC04468.JPG

30 juin 2018 :

Avec le déménagement, j'ai laissé tomber cette robe, mais il y a deux semaines nous avons été invités à une journée XVIIIè, alors je l'ai reprise ! Il ne me restait pas tant de boulot que ça :)

Il restait à faire toutes les finitions et les ourlets, ainsi qu'une jupe. Je l'ai cousue en deux panneaux pour pouvoir pratiquer des ouvertures dedans. Ces ouvertures donnent sur les paniers, ce qui me servent de poches !

DSC04974.JPG

Et voilà ! Sur moi ça rend mieux, parce que j'ai le bon corset en-dessous !

DSC04973.JPG

2 juillet 2018 :

Et voilà les photos de moi dedans !

DSC04990.JPG

DSC05013.JPG

DSC05026.JPG

DSC05040.JPG

Copies conformes?

S'il y a un truc que j'adore faire, c'est mettre ma tête en tableau ou en affiche de film :) Au début, je faisais juste des montages tout moches et puis petit à petit j'ai essayé de refaire entièrement l'image. Si jamais vous avez des idées, n'hésitez pas à me les soumettre !

Nikita

1.jpg

Mort Rainey

mort.jpg

Rose

titanic_copie.jpg


Simonetta Vespucci, de Botticelli

Simonetta_Vespucci.jpg

Inspiration Pollock

Pollock__2_.jpg

Inspiration Mondrian

Mondrian.jpg


Madeleine à la veilleuse, de Delatour

Madeleine_a_la_veilleuse.jpg


L'Orpheline, de Delacroix

L__Orpheline.jpg


La Joconde, de de Vinci

La_Joconde.jpg


La jeune fille à la perle, de Veermer

La_jeune_fille_a_la_perle.jpg


Le désespéré, de Courbet

La_desesperee.jpg


La prune, d'Edouard Manet (Mon préféré pour l'instant!)

la_prune.jpg


Madeleine Pénitente de Canova

madeleine_penitente.jpg

Natalie Portman dans Black Swan

black_swan4.jpg

Ouhla, ça faisait depuis 2011 que je n'avais rien posté ici :)

Mars 2014

Voiciiii le photomaton du Fabuleux destin d'Amélie Poulain (la copie n'est pas conforme, c'est plutôt une réinterprétation)

AvatAmelie.jpg

21 avril:

Je me suis enfin lancée, et hier soir j'ai refait mon tableau préféré, à savoir Olympia... Il est plutôt réussi, ce qui est surtout dû au photographe qui a fait un beau boulot, mais j'hésite à le publier... Si j'en juge par les commentaires (absents) de mon blog, je me dis qu'ici personne ne va le voir, mais on ne sait jamais^^ Dans un instant de folie peut-être! En attendant, voici un extrait :P

Olympia

Olympiavatar.jpg


17 août (mes 30 ans ont sonné^^)

Portrait façon Elizabeth Vigée Le Brun:


vigee_lebrun.jpg


23 octobre:

      Avant-hier j'ai refait comme pour Olympia une séance photo de nu avec un ami. Cette fois-ci c'était pour ma maman, qui avait besoin de la pose de la Vénus de Botticelli pour une statue. Une fois les photos pour ma maman réalisées, on a fait une petite série perso pour mon ami et une photo en particulier est vraiment sublime ! Je n'ose pas la montrer, et le problème c'est que si on la recadre on perd absolument tout! Mais je peux vous dire qu'elle me met en scène allongée sur ma coiffeuse avec la robe d'Elizabeth de Dr Who qui se reflète dans le miroir, et c'est juste magnifique^^

Par contre je peux tout à fait vous livrer un bout du montage que j'ai tiré après des photos façon Vénus ;) C'était vraiment une très chouette expérience. Bien plus à l'aise que la dernière fois, j'ai réussi à plaisanter et même prendre goût au truc. Ces deux séances m'ont beaucoup aidé à m'accepter (mon ex a fait beaucoup de dégâts de ce côté-là :p ): et la plus grande preuve c'est peut-être que, hormis la couleur et la texture pour coller au plus près de l'esprit du tableau (j'ai pas trop réussi cette fois-ci, avec l'impressionnisme c'est plus facile^^) je n'ai absolument pas touché à mes formes ! (bon là on peut pas les voir :P ) Du coup, j'ai trop envie de recommencer !

La Naissance de Vénus de Botticelli:

bandeau.jpg



24 octobre:

J'ai posté puis enlevé l'intégrale d'Olympia :)


8 décembre:

Audrey Hepburn

copie.jpg



8 janvier 2015 :

Un mois jour pour jour plus tard, je montre deux photos! Ce ne sont pas à proprement parler des copies, mais comme je les trouve très belles je ne peux pas m'empêcher de les rendre publiques. Il y a quelques jours, ma maman voulait des photos de mes épaules et de mon cou pour sa statue de Venus, qui étaient cachés la dernière fois par mes cheveux. Rumi est donc venu chez moi ce matin, et on en a profité, après les clichés de ma mère, pour faire comme la dernière fois une séance de photos superbe (ce qui m'a fait un bien fou, rapport aux événements d'hier. Je n'en parle pas sur facebook, mais ça m'a beaucoup touchée). Le souci, c'est que je ne peux pas vous montrer les plus belles... mais il y en a quand même deux relativement... softs (dirons-nous :P (Bon d'accord, l'une des deux a été légèrement coupée :) ) ) qui sont potables^^ (Et même plus) C'est un merveilleux photographe, non?

Falang, si tu passes par là, tu reconnaîtras ton cadeau d'anniversaire, bien utilisé ma foi^^

Portrait.jpg

Emmanuelle-17.jpg


24 janvier:

A la manière de Mucha:

Alphonse_Mucha_Moi.jpg


25 janvier:

Je viens de regarder un documentaire sur les studios Harcourt que j'adore, et ils montraient certaines de leurs techniques. J'ai essayé d'en refaire un mais avec les moyens du bord  c'est vraiment pas terrible... (Caméra au lieu d'appareil photo, tissu noir scotché sur la porte, lampadaire et lampe de chevet: j'ai rien d'une pro, snif :'() Enfin, au moins on reconnait mon inspiration^^ Un jour, un jour je serai une star et je pourrais avoir ma photo Harcourt!

portrait_3.jpg

Puis dans la séance y avait une autre jolie photo que je rajoute, même si ce n'est pas une "copie" et que je ressemble plus ou moins à une prostituée dessus :D Pourquoi ça me choque plus ce genre de photo-là qu'une photo de nu, allez comprendre^^

portrait2.jpg



25 février:

Ma mère avait besoin de détails, toujours pour sa statue de Vénus, et j'en ai encore profité pour faire une séance perso après :) Cette fois-ci c'était sous le signe de Mucha, qu'on aime beaucoup tous les deux avec Rumi, mais les photos-là ne viendront que plus tard. Cependant à la fin de la séance j'ai posé à la manière de Marie-Louise O'Murphy sur le tableau de Boucher L'Odalisque blonde, et même si la pose n'est pas tout à fait la même (je ne suis pas une grenouille nanmého), un montage était tout à fait possible avec le fond du tableau! Je me suis surprise à bosser quatre heures dessus, mais le résultat en vaut la chandelle! C'est le plus joli tableau pastiché que j'ai fait pour l'instant, (et mon fondement n'a rien à envier à la jeune maîtresse de Louis XV :P ) mais encore une fois, je ne montre qu'un détail ;)

L'Odalisque blonde de Boucher

L__odalisque_rousse_detail.jpg

18 mai :

Femme au chapeau de Matisse

Aujourd'hui, pour ma lettre F du challenge de l'alphabet costumé, j'ai choisi le fauvisme, et j'ai donc mis ma tête à l'intérieur du tableau La femme au chapeau de Matisse. Ce n'est pas une véritable recréation comme j'en ai fait auparavant car le but visé était juste de montrer le maquillage, donc le montage se voit, c'est fait exprès^^


Fauvisme.jpg


26 juin 2015 :

A la Buster Keaton:

Buster_Keaton.jpg



24 août:

Bon allez je me lance, voilà les tableaux entiers cités plus haut :

Olympia :

Olympia.jpg


L'odalisque blonde:


L__odalisque_rousse.jpg

Pour l'alphabet costumé toujours, j'ai recréé un tableau de Toulouse-Lautrec que j'aime beaucoup, la Toilette. C'est encore une fois Rumi Kijay mon photographe, à force, on peut dire qu'il est mon photographe attitré :D


La_Toilette.jpg


26 août :

Au cours de la séance photo spéciale "Toulouse-Lautrec" ci-dessus, on a fait avec Rumi d'autres clichés, comme précédemment. (Ça devient une habitude, j'avoue que j'apprécie^^). Je suis maintenant assez à l'aise avec ma nudité et c'est libérateur (notamment lorsqu'il fait chaud, maintenant, je m'en tape de me balader à poil chez moi :P ) mais ce n'est pas pour autant que je vais montrer toutes les belles photos qu'il a faites. Même si je n'ai pas honte de les montrer à mes (très) proches, les remarques que la moindre action peuvent amener sur facebook par exemple m'agacent.

Je vous en livre une. Là encore ce n'est pas un proprement parler un copié-collé de tableau, mais plutôt une recréation de photo de lingerie 1900 :) Une fois n'est pas coutume, je n'ai rien fait! C'est Rumi qui est l'artiste, photo comme traitement^^ C'est beau hein ?

11944876_10153601995517292_1346112545_n.jpg

13 juin 2018 :

J'ai malheureusement perdu un peu le contact avec Rumi (faut dire qu'on habite loin l'un de l'autre maintenant) et ces derniers temps je n'ai pas fait de copies, j'ai seulement laissé les autres me prendre en photo. (Je n'ai plus trop le temps non plus de faire des séances de pose après chaque costume.) La photo suivante n'est pas une copie mais j'avoue que je ne sais pas trop où la mettre : peut-être créer un autre article pour seulement les photos artistiques que l'on prend de moi ou de mes costumes ? En attendant, voici un joli cliché pris par "Noir et couleurs" le mois dernier, aux Imaginales !

Imaginales_2018.jpgImaginales_2018.jpg

Journée "Grand siècle" à Vaux-le-Vicomte 2018

DSC04862.JPG

4 juin 2018 :

DSC04850.JPG

Hier a eu lieu la journée "Grand Siècle" à Vaux-le-Vicomte. C'était la cinquième fois pour Falang, la quatrième pour moi, la troisième pour Hervé, et la première pour Morgane ! Nous étions en révolutionnaires, histoire de mettre un peu de bazar au sein de ce rassemblement d'emperruqués :) L'idée est née directement l'an dernier, à la suite de notre mésaventure aux présélections du concours de costumes. Je ne sais pas pourquoi il y a, chaque année, une majorité de gens costumés en XVIIIè plutôt qu'en XVIIè, mais du coup, nous n'étions pas déplacés.

DSC04912.JPG

                    (A l'assaut du château !)

Le système du concours de costumes a changé cette année : peut-être ont-ils écouté nos revendications de l'an dernier, toujours est-il que pour être présélectionné, nous devions recevoir des tickets distribués à l'entrée. Avec un minimum de 15, nous pouvions participer au défilé. A nous quatre, nous en avons reçu 49 ! Assez pour que trois d'entre nous participent ! Mais comme nous devions partir tôt, nous n'y sommes pas allés. De toute façon, nous aurions voulu défiler en groupe : tous les quatre ou pas du tout !

DSC04958.JPG

Hervé, à lui seul, a eu les 15 tickets requis (meilleur costume masculin) ! Moi, on m'en a donné une dizaine aussi en mains propres, mais ils étaient mélangés en "meilleur costume féminin" et "meilleur costume fantaisie". Les autres filles ont eu à peu près la même chose.

DSC04872.JPG

Excepté le défilé et les spectacles d'escrime, Morgane a fait à peu près tout ce qui est chouette lors de cette journée : la promenade dans les jardins jusqu'à la colonne d'Hercule (on a même trempé nos pieds dans la cascade^^), les pauses-photos, la visite du château, le pique-nique sous les arbres (nous, on a découvert cette zone seulement cette année), les compliments des enfants, le spectacle de danse Baroque !

DSC04887.JPG

Elle a eu droit aussi aux coups de soleil et aux remarques désagréables (on a même été hués !), mais comme c'était son anniversaire (on le saura ;) ) c'était une belle journée pour elle^^

DSC04901.JPG

DSC04905.JPG

    (On a bien mérité une récompense après cette montée :D )

Depuis quatre ans maintenant que je viens, c'était aussi ma meilleure édition : je m'étais parée pour les coups de soleil et les remarques, j'avais un costume (relativement) confortable, et surtout, on s'est super bien marrés !

DSC04934.JPG

(LE spot pour se faire prendre en photo et récolter des tickets !^^)

Beaucoup de gens nous ont pris en photo (l'effet de groupe jouait beaucoup), mais comme je ne suis plus sur Facebook, c'est Falang qui ira à la pêche^^ Je les montrerai dès que je les aurai ! Là, ce sont les nôtres et Hervé n'est pas souvent dessus car c'est lui qui les prenait !

DSC04953.JPG

5 juin 2018 :

Sur place, il y avait six grands cadres pour se faire prendre en photos comme des tableaux vivants. Sur Facebook jusqu'au 11 il y a un concours où l'on peut gagner des entrées si l'on récolte suffisamment de "like". Nous concourrons dans trois des six catégories : si jamais ça vous dit de voter pour nous, c'est sur la page du château de Vaux-le-Vicomte !

IMG-20180604-WA0004.jpg

IMG-20180604-WA0002.jpg

IMG-20180604-WA0001.jpg

Et un révolutionnaire !

Après mon costume pour Vaux-le-Vicomte, je m'attaque à celui d'Hervé ! Il sera dans les mêmes tissus que le mien, et un mélange de ces deux costumes-là :

simon_chenard.jpg

tumblr_oy3kxf6pNa1s1okg5o1_540.jpg

Si j'ai le temps, je ferai la veste et une nouvelle chemise, sinon, le gilet, le foulard et le chapeau feront l'affaire pour lui donner la bonne allure ! Le pauvre, comme je m'occupe toujours de ces costumes après les miens, il finit souvent avec des pièces sorties du placard :P Mais l'avantage, avec les costumes masculins, c'est qu'on trouve relativement facilement pantalons et chemises dans le commerce, ce qui n'est pas le cas pour moi !

18 mai 2018 :

Pour me mettre en train, j'ai commencé par le plus simple, à savoir le foulard :

DSC04816.JPG

J'ai coupé le gilet d'après les pièces d'un pourpoint Renaissance :

DSC04817.JPG

Du coup comme elles étaient trop longues, je les ai raccourcies par-ci par-là. Là, le col est ouvert :

DSC04818.JPG

Le col, les emmanchures, j'ai tout retouché, et finalement je regrette un peu de l'avoir fait pour les pointes du devant, ça donnait mieux quand elles étaient gigantesques. Là, j'ai plutôt l'impression du costume de "Darcy révolutionnaire", ce qui est quand même paradoxal :P

DSC04819.JPG

Comme ce tissu est vraiment mer***, je ne peux pas faire de doublure. Je vais voir si je trouve un biais sympa pour border le devant, sinon, je ferais ça à la main !

21 mai :

J'avance très lentement parce qu'on commence à faire les cartons ! Hier, ils peignaient la dernière pièce, à savoir la cuisine, et on pourra bientôt emménager !

J'ai trouvé un biais du même rouge avec lequel j'ai bordé le devant. (Je me demande si je ne vais pas border aussi le col : vous en pensez quoi :) ? )

DSC04820.JPG



J'ai également trouvé un velours rouge qui, sur l'envers, a la même couleur : je l'ai utilisé pour recouvrir les boutons.

DSC04823.JPG

Ils ne seront là que pour faire joli, parce qu'il peut enfiler le gilet comme un t-shirt. Du coup ça me fera moins de travail, et je vais les coudre en trompe-l’œil sur les deux épaisseurs.

24 mai :

Je n'ai jamais avancé aussi lentement sur un costume, mais c'est pour la bonne cause, puisque je suis bien occupée ailleurs ! Entre les cartons et la préparation de ma conférence sur Frankenstein, je ne vois pas le temps passer :)

Donc j'ai terminé ! Il me restait à border le col, coudre les boutons, poser des liens dans le dos pour ajuster le gilet, et repasser tout ça !

DSC04825.JPG

Pour le chapeau, je lui ai fait un bicorne à partir d'un chapeau de paille, sui lequel j'ai épinglé une cocarde (même modèle que mes chaussures). Je n'ai trouvé nulle part de bicorne en paille, mais après tout, je vois pas pourquoi les révolutionnaires n'en auraient pas porté (ils en portaient bien des noirs). Même si c'est pas d'époque, ça fait cool !

DSC04826.JPG

Une révolutionnaire !

Pour la journée "grand siècle" de Vaux-le-Vicomte, je m'y prends un peu à l'avance, car on m'a prêté un patron que je dois rendre assez vite. C'est ce simplicity qui est assez bien fichu !

091e33c8ef1fc2305163d94d057b0080.jpg

J'ai réalisé cet après-midi le faux-cul et, fidèle à mes bonnes résolutions de 2017, je l'ai coupé dans un reste de tissu de ma dernière chemise 1900, histoire de ne pas acheter de coton blanc.

C'était plutôt simple et rapide à faire !

7 janvier 2017 :

Les deux pièces du patron :

DSC04257.JPG

Le volant :

DSC04258.JPG

C'est ce qui m'a pris le plus de temps. Mais c'était agréable à coudre ! Et voilà le "pouf" terminé ! Avec deux liens pour l'attacher et rempli de ouate d'un vieil oreiller !

DSC04260.JPG

Je crois que je l'ai trop bourré^^ Il me paraît énorme ! Mais on verra bien une fois sur moi et avec le costume : je pourrais toujours enlever un peu de rembourrage. En tous cas, avec un bête tissu par dessus, ça rend pas mal !

DSC04259.JPG

8 mai :

Quatre mois plus tard.

Depuis la journée Grand Siècle à Vaux-le-Vicomte l'an dernier, on a donc eu l'idée avec Falang, Gasparde et Hervé de faire des révolutionnaires pour mettre un peu le bazar dans cette journée trop sage. J'ai constitué une banque d'images pour aider tout le monde à trouver de l'inspiration : moi je serai une fille du peuple vêtue le plus léger possible pour ne pas mourir de chaud, avec un bonnet pour me protéger un peu du soleil.

J'ai depuis des semaines constitué petit à petit les pièces de ce costume, et j'avoue que je ne les ai pas vraiment réunies dans cet article : ce sera réparé. Ce matin, mon amie Morgane qui s'est ajoutée à notre groupe (entre temps Gasparde s'est désistée) est venue chez moi pour que je l'aide avec son costume. En fait, j'avais déjà commencé la toile d'un bustier à basques que j'ai amélioré en l'essayant sur elle : par chance, on fait à peu près la même taille ! Du coup, on aura toutes les deux, et sans le faire exprès, le même haut puisqu'on a choisi la même couleur bleu pâle !

Voilà les photos qui datent de janvier dernier :

DSC04264.JPG

DSC04265.JPG

Depuis j'ai ajouté des basques, et pu retoucher sur elle la forme de l'emmanchure ainsi que du décolleté. J'avais aussi fait une jupe en deux rectangles attachés par des cordons pour ménager des trous dans les poches. Comme c'est super chiant à attacher, je pense que je vais mettre des boutons à la place, ou juste des épingles.

DSC04261.JPG

DSC04263.JPG

Aujourd'hui, j'ai donné les pièces rayées fines qui serviront de doublure au bustier de Morgane, et moi j'ai coupé les miennes dans le même tissu que la jupe :

DSC04739.JPG

En discutant avec elle on a pensé que finalement ce serait mieux si je portais le corset "Tudor" en dessous, il est plus confortable. En plus s'il fait chaud, je pourrais limite ne porter que ça sur ma chemise ! Avec le petit bonnet que j'ai cousu, je trouve que ça a déjà de l'allure !

DSC04738.JPG

9 mai :

Ce matin j'ai cousu toutes les pièces de la face bleue :

DSC04740.JPG

Au départ, je voulais faire une doublure dans le même tissu que la jupe, histoire que ce haut soit réversible, mais les pièces se sont agrandies avec le repassage. Comme en plus ce tissu-là est très épais, Hervé m'a suggéré de plutôt coudre une doublure en fin coton blanc, ce que j'ai fait :

DSC04741.JPG

La silhouette du mannequin est plus large que la mienne d'à peu près dix cm de tour de taille. Comme je trouve déjà ça joli comme ça, ça ne pourra être que mieux sur moi !

10 mai :

J'avais cousu deux petits bonnets pendant le BIFFF, j'en ai donné un à Morgane et gardé l'autre. Le mien est blanc : j'ai repassé les plis, puis ajouté un gros nœud dans le même tissu que le pierrot :

DSC04742.JPG

11 mai :

Après avoir presque terminé la veste bleue, je l'ai essayée et me suis rendue compte qu'elle était trop petite. J'ai envisagé plusieurs solutions pour l'améliorer, mais comme la meilleure est que je refasse les manches et que je n'ai pas trop le temps, finalement je ne la mettrais pas du tout ! Je trouve qu'avec tout ce que j'ai déjà, c'est pas trop mal, et en plus j'aurai moins chaud. J'ai fait un tablier bleu pour équilibrer les couleurs (sur la photo, il est peint avec photoshop, parce que je l'ai cousu qu'hier soir^^)

tablier_bleu.jpg

Je vais ce matin coudre des petites cocardes pour mes chaussures, parce que je veux absolument des mules comme ça :D :

mule_tricolore.jpg

Je n'ai trouvé que des ballerines plates, mais ça fera l'affaire^^

BIFFFFFFFFF (combien de F faut-il ?) - 2

Bonjour !

Ici Emmanuelle en direct du BIFFF ! J'ai eu envie, n'ayant plus Facebook, de partager ici mes aventures littéraires ! Avant, je postais toutes les photos sur ma page, mais ça, c'était avant. Donc, je suis partie pour presque quinze jours d'aventures au BIFFF, soit le festival du film d'Imaginaire de Bruxelles. C'est sensé être axé sur la SF, la fantasy et le fantastique, mais je dois avouer qu'au vu de la programmation, il y a d'avantage de fantastique et d'horreur. Il doit y avoir un tiers de films de "maison hanté", un tiers de films "d'asiatiques qui se dézinguent" et un tiers du reste^^ Moi, je suis là en tant qu'auteur de fantastique, car ma maison Séma y tient un stand (et c'est le seul stand de romans, ce qui nous est bénéfique). Ce qui est cool, c'est que comme Séma est aussi diffuseur, je peux présenter mes autres bouquins.

Jour 1 (3 avril) :

Je stresse beaucoup, comme avant tout salon, comme avant tout événement que je ne connais pas; et comme d'habitude, ça n'en valait pas la peine, parce que tout le monde se fout de ma tenue que j'ai mis une heure à choisir. Il n'y a que moi pour trouver ça essentiel :P Je ne vais pas au bar VIP comme prévu, mais je rencontre plein de gens sympas. Le public du BIFFF est cool est ouvert à l'étrange et au surnaturel... forcément !

Michael m'offre une place pour Ghostland, et avec Hervé nous commençons à étouffer faire la file avant d'entrer dans la grande salle. L'ambiance est électrique, particulièrement quand une panne nous oblige à rester une demie-heure coincés sur nos sièges. Les phrases cultes fusent, les allusions marrantes à Mylène Farmer (qui joue la mère) aussi, et j'accroche plutôt à cette histoire : je préfère largement le jeu sur la réalité et la fiction à toutes les scènes dégueu ; mais l'avantage, c'est que les réactions dans la salle m'aident à ne pas avoir peur. Toute seule, je ne crois pas que j'aurais aussi bien supporté !

Jour 2 :

Je stresse encore un peu, mais moins que la veille. Cette fois encore, personne n'a remarqué que ma robe était trop courte ni que mes collants étaient tachés de grosses traces de boue (vive les pavés disjoints de Bruxelles T-T). Toute cette semaine, je travaille le matin et doit donc m'habiller d'une façon "normale" parce que je me rends directement au BIFFF après. J'ai choisi une robe noire pour ressembler (de loin) aux poupées du film de la veille : je compte bien me faire maquiller en conséquence sur le stand ! La maquilleuse est super sympa et ils me disent qu'ils seraient ravis de me maquiller la semaine prochaine, quand je viendrai avec mes quatre costumes horrifiques ; je suis ravie ! Finalement, je ressemble plus à un automate mixé avec "The Crow" qu'à une poupée, mais c'est plus cool comme ça !

portrait_automate.jpg

Jour 3 :

Je suis tellement fatiguée que j'ai décidé d'y aller en jean et t-shirt histoire de pas me rajouter de l'inconfort : j'adore mon t-shirt, c'est Hervé qui me l'a offert, avec le chat de Chester dessus ! Du coup, mon maquillage sera assorti.

Il y a peu de monde mais ils sont proportionnellement plus intéressés que dans un salon littéraire, plus cultivés aussi ; c'est vraiment agréable de discuter !

J'ai de nouveaux projets avec Séma qui viennent : je suis épuisée physiquement, mais très motivée à l'intérieur ! Je vous en dirai plus quand ce sera plus officiel ;)

curiouser.jpg

Jour 4 :

Aujourd'hui, j'ai gardé le jean et mis le plus vieux vêtement de ma garde-robe, un petit haut motif XVIIIè que ma maman m'avait offert vers mes seize ans. Du coup, j'ai demandé un maquillage de marquise, mais un peu plus gore ;) (Bon, vous ne verrez pas le haut ici, parce que la photo en mode tête coupée était vachement plus drôle :D ) A l'avenir, je vais éviter le faux sang ! C'est super cool mais ça ne sèche pas et continue de couler durant des heures ! En plus de ça, pour l'enlever c'est super chaud, trois jours après, malgré plusieurs passages de démaquillant/cotons/gants de toilettes au savon, il me reste encore du rouge sur la figure !

J'ai rencontré quelques personnes à la conversation tellement intéressante qu'on a discuté plus d'une heure après la fermeture, d'autres projets hyper enthousiasmants sont nés ! Mais là pareil, tant que rien n'est fait, je préfère ne pas en parler^^

DSC04681.JPG

Jour 5 (12 avril) :

Aujourd'hui, je suis Rose de Witt Bukater ! Sauf que lors de ma tentative de suicide, Jack Dawson ne m'a pas retenue, et que je me suis lamentablement noyée dans l'océan Atlantique. Voyez plutôt :

SOFTV3-201804121914059020486.gif

Nous avons regardé avec Hervé "I kill giants", et j'ai été très agréablement surprise. C'était un film touchant et j'ai beaucoup pleuré, mais ça passait inaperçu avec mon maquillage :P

Par contre je suis super énervée parce qu'en allant sur le stand de maquillage, histoire de discuter avec la jeune fille sensée compléter mon costume d'Edward aux mains d'argent, on m'apprend qu'elle n'est pas là aujourd'hui et ne le sera pas demain ! De plus, demain, c'est le résultat du concours, et je n'y aurais pas participé en tant que modèle ! Bref, du coup, je ne suis pas sûre de mettre ce costume-là, parce que ça voudrait dire que je dois faire maquillage et coiffure seule chez moi avant de me rendre sur place. Vu que ce costume est super chiant à porter, je vais essayer de trouver une autre idée... Je suis frustration !

Jour 6 :

Je suis dans un de ces états de fatigue... Et finalement, comme après vote avec mes collègues, je viendrai en Sybille Trelawney aujourd'hui, ça tombe bien parce que ce costume est super confortable et ne nécessite pas de maquillage ! Une petite photo en couleur de mon maquillage d'hier !

DSC04688.JPG

J'avais mis le collier histoire de donner un gros indice sur mon costume, et pourtant personne avec qui j'en ai discuté ne m'a reconnue ! Il a fallu que j'explique qui j'étais et ce qu'il m'était arrivé. Je crois que j'ai pas trop réussi mon coup :)

J'ai pu profiter un peu mieux de ma soirée, parce que je n'ai rien glandé de la journée^^ Enfin si, j'ai fait une coiffe XVIIIè à la main, devant la télé, puis devant les spectateurs du BIFFF ! Quitte à rester derrière le stand durant des heures, autant en profiter :P D'autant que la couture ou le crochet me laisse tout loisir de discuter avec mes collègues. Chaque jour apporte son lot d'idées enthousiasmantes et de projets funs, espérons qu'au moins la moitié trouvera un aboutissement ! Et chaque jour apporte son lot de rencontres : c'est surtout ça le BIFFF, je pense :)

Jour 7 :

Winifred Sanderson rien que pour vous !

Avant le BIFFF :

DSC04700.JPG

Pendant le BIFFF :

SOFTV3-201804141949464510486.gif

Et après le BIFFF !

DSC04703.JPG

Je trouve que j'ai une classe folle, pas vous ? En tous cas, mon maquillage aura super bien tenu ! J'aurais tout fait pour, mangeant des sandwichs coupés en petites bouchées et buvant avec une paille^^ Encore une fois, personne ne m'a reconnue. Il y en a un qui l'a cru, mais non, je n'étais pas Mérida dans Rebelle :D

Jour 8 :

Cette journée de clôture aura été vraiment calme. J'ai apprécié de tenir le stand toute seule quelques temps, pour aider un peu mon éditeur.

Il y avait beaucoup d'enfants et aussi des stormtroopers. Je ne sais pas lesquels me faisaient le plus peur : cela dit, je crois qu'on a pas grand-chose à craindre de gars infoutus de descendre des escaliers sans qu'on leur tienne la main !

Et voilà, le BIFFF, c'est fini ! Quinze jours de folie et pourtant je suis triste que ce soit terminé !

DSC04705.JPG

20 avril :

J'ai participé à une séance photo autour de Jack L'éventreur avec Marc Bailly lorsque j'étais en Miss Trelawney. En voici une que j'ai reçue aujourd'hui :

Boulevard_2018_Daph_Nuncq-2.jpg

BIFFFFFFFFF (combien de F faut-il ?)

Bonsoir ! Une petite news pour annoncer que je vais participer durant sept jours au BIFFF (dispersés sur les deux semaines), car mon éditeur Séma y a un stand ! C'est une grande opportunité pour nous, car il y a beaucoup de monde qui passe là-bas, et du monde potentiellement intéressant pour des ouvertures dans le monde du cinéma. J'irai les soirs et, si cette semaine je travaille, ce n'est pas le cas la semaine prochaine, où j'aurais le temps de me costumer ! Normalement, je signerai donc mes romans en Rose de Witt Bukater noyée-gelée, en Winifred Sanderson, en fantôme XVIIIè, et en chasseuse de zombie austenienne ! (Oui, il faut des costumes horrifiques^^)

L'année 2017 en costumes

Quelques couturières dont je suis le travail ont fait un récapitulatif de ce qu'elles ont produit dans l'année. Je trouve cette idée pas mal, notamment pour me rendre compte du genre de vêtements que j'ai davantage cousus, de mon époque de prédilection (ce sera cette année, même sans analyse, la Régence anglaise^^), ainsi que des choses que je devrais peut-être changer en 2018.

Alors cette année, j'ai cousu :

Trois corsets (un XVIIIè à fleurs, un régence anglaise court et un pseudo-Tudor). Moi qui détestait coudre ça avant, j'ai changé d'avis, et en plus cela me permet d'économiser car c'est une pièce chère d'un costume, qui de plus ne se voit pas. Franchement, à quoi ça sert de mettre 600 euros dans un dessous quand je suis capable de le faire ! Même s'ils sont beaucoup plus simples que des vrais, ils font la bonne silhouette et c'est tout ce que je leur demande.

En vrac mais par ordre chronologique :

Quelques costumes pour Hervé :

  • La reproduction du Cavalier en pied de Judith Leyster,
  • Une redingote noire multi-époques
  • La reproduction d'un costume du Colonel Brandon dans Raison et sentiments (mais je n'ai pas fini le manteau) ainsi que :
  • Deux chemises, une demie-douzaine de gilets, cravates et menus accessoires afin de se servir de ce qu'on avait déjà pour tous ses costumes de l'année.

Je lui ai également acheté plusieurs chapeaux : un melon, deux hauts-de forme (un vrai en satin et un moderne en feutre), un stetson et un fedora genre Indiana Jones.

J'ai retapé, refait ou complété six costumes :

J'ai cousu quatre pièces pour d'autres personnes, mais je ne peux pas les montrer là.

J'ai fait une dizaine de vêtements pour tous les jours, principalement des hauts, dont :

Mon costume de "Princesse fée de 1989" aura été le seul costume fantaisiste de cette année, et j'ai également cousu une sorte de jupon-culotte en coton blanc pour aller sous toutes mes robes.

Et enfin, j'ai complété ma garde-robe d'époque 1800 anglaise avec :

  • Six robes
  • Une poche intérieure façon XVIIIè
  • Deux caracos
  • Un négligé
  • Deux spencers
  • Une Coiffe en coton
  • Une chemise à goussets et
  • Six chapeaux

Je suis plutôt contente de moi car, en ce qui concerne la Régence anglaise, j'aurais vendu plus de costumes que j'en aurais fait de nouveaux ! J'ai également complété ma garde-robe avec de la lingerie et des accessoires, et elle est aujourd'hui plutôt cohérente. (Il me manque juste un manteau). Je remercie aussi mon amie Émilie qui m'a cousu un corset long ; je n'en avais pas la moindre envie, et il est vraiment parfait ! Ainsi, j'ai pu assurer le cycle de conférences sur Jane Austen avec panache !

Je pense que ce serait sympa de faire ce même récapitulatif pour les années passées, mais je n'en ai pas le courage de suite. Cela dit, en y réfléchissant un peu, mon évolution devrait être la suivante : je suis passée d'une frénésie de couture, qui me faisait faire une pièce nouvelle par semaine, à une approche plus réfléchie : avant, je faisais vite et pas terrible, aujourd'hui, je prends davantage mon temps pour faire de plus belles pièces, et j'ai restreint l'achat de fournitures ainsi que les époques et les thèmes abordés.

A la fin 2016, j'avais créé un tableau Excel afin de mieux m'organiser dans mon planning de costumes, et je trouve qu'il m'a plutôt bien aidée. Il m'a permis de ne plus créer autant de nouveaux costumes, de réutiliser plusieurs fois les mêmes (cette année par exemple, j'aurais mis cinq fois mon ensemble 1898 et il aura été différent à chaque fois !) et de les modifier. Il faut dire que j'ai pris du poids et que la plupart de mes costumes "à corset" des années 2010-2014 ne me vont plus; comme je ne maigris plus depuis deux ans et que je me sens très bien dans ma peau, je préfère modifier les costumes que j'ai déjà ou en réaliser de nouveaux plutôt que de maigrir pour rentrer de nouveau dedans.

L'année prochaine, il faudra que je continue sur cette lancée et que j'apprenne aussi à ne pas acheter aussi souvent de nouvelles fournitures, mais à me servir de celles que j'ai. Cela sera plus facile en 2018 car, suivant mes bonnes résolutions costumières, je vais arrêter de faire autant de reproduction et de costume strictement historique pour coudre davantage de choses qui sortiront de mon imagination. De plus, je vais essayer d'inverser le rapport costumes/vêtements du quotidien pour ne plus acheter dans le commerce (sauf la lingerie et les jeans, parce que c'est chiant :P )

- page 1 de 2