Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse, et plus encore !

Mot-clé - XVI ème

Fil des billets - Fil des commentaires

L'année 2020 en costumes

Cette année aura été particulière à plus d'un niveau. Avec le covid, les 3/4 des évènements costumés auxquels je devais aller ont été annulés. Par conséquent j'ai eu beaucoup moins de costumes à faire ou à réviser ! J'avoue que si au début ça m'a fait très bizarre (et que les bals historiques me manquent affreusement), ce n'est pas si mal que ça. C'est très reposant de faire un costume à mon rythme, et surtout de pouvoir me consacrer à autre chose ! La grand-mère d'Hervé m'ayant offert un rouet, j'ai commencé à apprendre à filer, et je me suis davantage concentrée sur le tricot : j'ai d'ailleurs réalisé mes premiers "vrais" pulls cette année ! J'ai aussi davantage brodé, et me suis améliorée dans ces deux disciplines.

Voyons les stats :

En 2017 et 2018, j’avais cousu 22 costumes neufs, sans compter les accessoires et les tricots.

En 2019, j'ai cousu :

  • 1 corset
  • 13 costumes pour moi (dont deux robes Régence anglaise et trois médiévales)
  • 2 costumes pour Hervé (sans compter les gilets que je change à chaque fois)
  • 7 vêtements de tous les jours
  • 6 chapeaux ou coiffes
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 21 costumes neufs.

En 2020, j'ai cousu :

  • 14 costumes pour moi (dont cinq robes Régence anglaise)
  • 3 costumes pour Hervé
  • 2 vêtements de tous les jours
  • 1 chapeau
  • et un nombre important d’accessoires.

Ce qui fait 18 costumes neufs, avec là-dedans pas mal de hauts et de bas interchangeables, et surtout 3 pour Hervé, ce qui remonte une peu la moyenne !

Je suis contente parce que j'ai beaucoup baissé ! Et que j'ai révisé plusieurs costumes tout au long de l'année, mais cette fois je n'ai pas tenu le compte.

En Fantasy, j'ai cousu le costume de "Willow", qui est pour moi mais également pour Hervé, ainsi qu'un costume inspiré de Sansa Stark et un autre de Lady Gaga

Pour la Renaissance, j'ai une seule pièce, mais qui m'a pris du temps, le costume plus populaire d'une bourgeoise Tudor

Pour l'époque 1800 en revanche, on retrouve mon intérêt. Pas de robes médiévales, parce que je ne me rendrais pas à des foires de sitôt...

Comme je n'avais plus de robe de bal, j'en ai cousu une que j'appelle Robe "dessus de lit", parce qu'elle est coupée... dans un dessus de lit, et qu'elle est aussi confortable qu'un pyjama ! J'ai réalisé un costume de bain, ainsi que le chapeau et le spencer d'Elizabeth Bennet. Comme j'avais donné mes spencers, j'en ai cousu un nouveau dans un tissu rouge que j'adore, et brodé un autre, sans manche, dans un velours vert. Pour nos sorties, j'ai créé un costume de cantinière de Waterloo et un costume post-révolutionnaire

Pour Hervé, j'ai brodé un gilet d'Hervé et j'ai surtout recréé le costume militaire du colonel Brandon ! Je me rends compte en écrivant cet article que je n'ai pas écrit dessus, et que je ne l'ai pas terminé. Je n'ai pas eu le temps en août de lui refaire un pantalon, ni de faire la ceinture. Honte sur moi oO

Pour la fin XIXè, j'ai cousu deux costumes et un chemisier. Il y a d'abord celui de la petite maison dans la prairie, ainsi qu'un chemisier rouge inspiré de "Beloved" et des adaptations de Maupassant. Mais surtout, il y a la robe de bal tirée de L'âge de l'innocence qui est ma plus belle pièce de l'année avec la robe Tudor. J'y ai passé un temps fou et je me trouve très chouette dedans :)

Pour le XXè siècle, seulement deux costumes, tout deux réalisés pour des occasions précises, sinon je ne les aurait pas faits : d'abord le costume de "My Fair Lady" pour la conférence sur le film et le roman, puis celui de Rita Hayworth pour tourner une vidéo avec Hervé.

Pour tous les jours, un pantalon et son haut assorti que je n'ai mis qu'une fois (le haut, pas le pantalon), ainsi qu'une robe d'été à fleurs (que je n'ai mise qu'une fois également).

J'ai coupé dans un vieux manteau en fourrure une parure pour Anna Karenine, mais aussi pour une sortie 1910 que je n'ai pas prise en photo. J'ai terminé des mitaines violettes commencées l'an dernier, et brodé un réticule brodé pour l'assortir à ma robe et mon spencer rouge.

En résumé, mes plus grosses pièces sont des créations qui complètent ma garde-robe historique (la robe Tudor, la robe 1870), sinon, il y a pas mal d'accessoires et de vêtements isolés, et une majorité (encore) de vêtements 1800. Pour cela deux raisons : la première c'est que j'en ai encore beaucoup donné dernièrement, et la seconde qu'on a fait davantage de sorties à cette époque (dont un gros week-end sur le thème de Jane Austen qui était fabuleux !) Ces deux raisons sont liées d'ailleurs, parce que j'ai donné des costumes aux amis avec qui j'ai fait ces sorties^^

Costume de bourgeoise "Tudor"

Avec Hervé on s'est regardé la série "Blackadder" pour la troisième fois ! Dans les saisons 2 et 3 surtout je trouve les costumes fabuleux. J'ai depuis longtemps envie de me coudre un costume de la reine Elizabeth (Miranda Richardson dans la saison II) mais il faut tellement de perles et de tissus précieux que ce projet reste dans un coin de ma tête. Comme j'ai déjà une robe de cette époque et classe sociale-là, je me suis dit que j'allais me coudre un costume de paysanne/bourgeoise plutôt. En plus, je pourrais le mettre en foire médiévale ! (Enfin, si j'en fais encore, parce qu'à ce train-là...)

DSC09366.JPG

12 avril 2020 :

J'ai commencé par la toile, basée sur mon patron de bustier Renaissance, et comme elle est bonne, je vais m'en servir de doublure :

DSC09367.JPG

Comme Hervé dort, je n'utilise pas ma machine à coudre, et commence par couper toutes les pièces, dont ces bandes qui vont me servir pour les manches :

DSC09368.JPG

Ce tissu rouge est le même que celui de ma robe XVIIè et que ma robe de Noël 1800 !

13 avril 2020 :

Les pièces du bustier sont à moitié cousues :

DSC09369.JPG

Ainsi que celles des mancherons :

DSC09370.JPG

Il y en a 5 par manche, c'est Hervé qui m'a aidée à les calculer :)

14 avril 2020 :

J'ai repris le travail alors le rythme s'en ressent. Je fais tout à la main devant l'ordinateur^^ Après tout ils n'ont besoin que de ma voix, pas de savoir ce que je fais en même temps :D Alors j'ai cousu une coiffe en coton. Je l'ai inventée en mêlant tout ce que j'aimais dans des modèles vus dans mes livres et sur Internet :

DSC09371.JPG

La partie bordée de ruban froncé se retourne à l'intérieur, comme ça je peux choisir de montrer mes cheveux ou non. Comme en ce moment ils sont courts et bleus, ça ne va pas trop avec^^

DSC09372.JPG

2 mai :

Désolée mais je n'ai pas pris le temps de faire des photos intermédiaires :)

Voilà la robe presque finie sans les manches :

DSC09408.JPG

Et la robe terminée avec les manches ! Elles s'enlèvent avec trois pattes de boutonnage. J'ai mis des boutons et une superbe ceinture trouvée sur Armstreet !

DSC09410.JPG

J'ai aussi fabriqué une toque pour changer de coiffure si j'en ai envie. Elle se pose sur un petit bonnet en dentelle plat :

DSC09413.JPG

Marguerite de Valois

Voilà la première fois depuis au moins six mois que j'ai enfin du temps libre et surtout du temps pour coudre un costume qui ne serait pas prévu au planning ! Et depuis six mois donc j'ai dessiné une robe que je rêve de me coudre sans savoir quand je pourrais la porter. Enfin c'est bon, j'ai du temps pour me la faire, et comme c'est Renaissance, je trouverai bien une occasion lors d'une médiévale ou une visite !

Marguerite_de_Valois_selon_moi.jpg

Le dessin est un mélange de tableaux de Clouet, de portraits de Marguerite de Valois ainsi que de princesses ou reines contemporaines. Ce costume sera influencé par la mode française de la seconde moitié du XVIè siècle, mais avec des originalités personnelles telles que, pour commencer, l'emploi d'un tissu élastique^^

4 décembre 2019 :

J'ai commencé par les bas de manches ! Elles sont en soie jaune couverte de rubans de velours noir formant des quadrillés, et chacun des croisements est maintenu par une perle. Nul besoin de dire qu'elles m'ont pris du temps !

DSC08789.JPG

J'ai cousu des boudins pour le dessus, (je ne connais pas vraiment la nomenclature de la mode de l'époque, ça s'appellera donc "boudins"^^) avec un tissu jaune et noir et des plus gros rubans de velours. Ils sont bourrés avec de la ouate :

DSC08790.JPG

12 décembre 2019 :

J'ai mis près d'une semaine pour coudre ces manches parce que, comme je les ai coupées de manière empirique, elles étaient bien sûr fausses. On peut voir la différence avant/après entre ces deux photos (sur la deuxième, les manches ne sont pas encore terminées) :

DSC08792.JPG

DSC08795.JPG

J'ai également commencé la jupe du dessous (là il reste la ceinture, l'ourlet et le repassage à faire), ainsi que le bustier. Il est sans système de fermeture mais en tissu très élastique pour que je puisse l'enfiler comme un t-shirt et qu'il s'ajuste au corset ! J'ai bordé le bas d'un biais de satin noir, à la main car l'élastique, c'est pas pratique à la machine. Je sens que cette robe sera très longue à faire !

14 décembre 2019 :

J'ai terminé la jupe du dessous. Elle se ferme avec une épingle et une modestie pour cacher l'ouverture, parce que le tour de taille changera en fonction du corset que je mettrai :

DSC08796.JPG

J'ai terminé les manches en cousant des perles au poignet, sur le ruban de velours noir :

DSC08797.JPG

Et je m'arrête aujourd'hui sur les perles du décolleté ! C'est le même motif de perles, sauf que là j'ai épinglé tous les deux centimètres pour être sûre que ce soit beau. Sur le poignet, c'est pas trop grave si ce n'est pas régulier !

DSC08799.JPG

J'ai aussi commencé la sur-jupe noire. Comme je n'avais pas du tout assez de tissu comme le bustier pour la faire en entier, j'ai acheté du velours noir uni et j'ai alterné des pans circulaires pour avoir l'ampleur. Seuls les pans sont cousus, il me reste encore la ceinture, les ourlets et le perlage à faire.

J'ai essayé le tout sur la chemisette de Jane Austen et la fraise de Harpagon que j'avais réalisées il y a longtemps pour l'alphabet costumé ! Je trouve ça très sympa, mais je vais quand même coudre ce que j'avais prévu avec une plus petite fraise et un col en ruban noir perlé :) Cela me permettra d'alterner !

23 décembre :

En fait j'ai terminé hier ! Je n'ai pas pris le temps de faire des photos pour tout mais j'ai cousu une autre guimpe, une autre fraise, terminé la jupe et le bustier, cousu une coiffe, fabriqué des boucles d'oreilles et une ceinture !

J'ai même fabriqué des clips de chaussures :

DSC08805.JPG

La guimpe que j'ai cousue s'ouvre devant par un système d'agrafe et a un col noir décoré de perles.

DSC08806.JPG

La fraise m'a pris un temps fou mais j'en suis très fière! Elle est en coton bordé de dentelle dorée et se pose parfaitement sur la guimpe !

DSC08807.JPG

Voilà une photo vite fait prise hier soir, ça a de l'allure ! J'attends qu'il fasse clair et on ira dehors pour une séance au parc !

DSC08810.JPG

25 décembre :

Aujourd'hui, c'est Noël, et qu'est-ce que nous avons fait ? Un promenade digestive dans le parc évidemment ! Oui mais attention, en robe de Marguerite de Valois, c'est quand même bien plus rigolo.

Voici quelques photos de notre promenade !

DSC08836.JPG

DSC08872.JPG

J'aime beaucoup ce costume, mais il n'est vraiment pas fait pour bouger dedans. Disons que le haut, oui, surtout parce que les manches ne sont pas fixées par en-dessous, mais la jupe, c'est une autre histoire ! Elle est lourde et ne tourne pas. A sortir durant les grandes occasions^^

DSC08860.JPG

Là, je me prends pour une comédienne de "Secrets d'Histoire", leur jeu est toujours tellement subtile ! Tout particulièrement dans l'épisode sur Désirée Clary où elle se cachait derrière un buisson :P

DSC08880.JPG

Vous avez vu la taille de ma collerette ?

DSC08952.JPG

Et pour finir, la petite photo du touriste de base :P

DSC08967.JPG