Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse, et plus encore !

Mot-clé - Voyage dans le Temps

Fil des billets - Fil des commentaires

Costume "Le Temps de l'Innocence"

Le 29 octobre, à Laeken, je vais parler de Edith Wharton et de son roman "Le Temps de L'Innocence" : quelle meilleure occasion pour réaliser un costume des années 1870, que je n'ai pas encore ? Aucune :) !

Ce sera un costume avec une silhouette plus qu'historique (j'ai choisi précisément l'année 1877), mais avec des ajustements modernes, parce que j'ai envie d'être à l'aise dedans et de pouvoir danser et parler !

Voilà le dessin, réalisé en mêlant diverses sources d'inspiration ainsi que mon goût personnel et mes critères de choix :

DSC00370.JPG

9 septembre 2020 :

La toile est coupée dans un vieux drap et essayée directement sur moi avec le corset, pour être sûre que ça tombe bien.

DSC00371.JPG

Une fois que c'était bon, j'ai reporté les pièces sur du plastique pour patron.

DSC00372.JPG

10 septembre :

Je voulais utiliser des kilos de grosse dentelle ainsi qu'un taffetas marron que m'a offert Gasparde : c'était parfait pour ce projet, parce qu'il faut que ça se voit de loin !

DSC00373.JPG

DSC00374.JPG

Je suis particulièrement fière de mon idée pour le dos ! J'ai smocké tout le bas afin de pouvoir enfiler le bustier comme un T-shirt. Le devant reste impeccable de cette manière et je peux porter la robe avec ou sans corset !

DSC00375.JPG

DSC00376.JPG

DSC00384.JPG

Pour la jupe, j'ai commencé par appliquer mes falbalas sur le devant avant de tout coudre. Il y a donc trois rangs de dentelle et quatre de volants plissés. Le dernier rang me permet de marcher :D

DSC00377.JPG

DSC00379.JPG

15 septembre :

Une fois que j'ai eu tout cousu, j'ai fait la partie arrière de la jupe. C'est un grand rectangle que j'ai plissé, puis j'ai ajouté une ceinture dans le dos de laquelle j'ai passé un élastique. Ce n'est pas destiné à être vu, mais là encore c'est pratique car ça s'ajuste parfaitement et que c'est léger !

DSC00380.JPG

DSC00381.JPG

20 septembre 2020 :

Pour le bas, j'ai plissé de nouveau un volant pour qu'il y ait raccord entre le devant et le dos. Il faut encore que je le repasse, mais la jupe est finie !

DSC00383.JPG

2 octobre 2020 :

Pour le bustier, j'avais envie de manches qui se croisent sur le dessus aussi j'ai inversé le patron, qui se coud d'ordinaire dessous : DSC00387.JPG

Ce n'était pas parfait, j'ai dû refaire une couture sous le bras, mais au final ça rend comme je l'avais imaginé :

DSC00388.JPG

Pour relever un peu les épaules, j'ai ajouté des nœuds dessus. J'ai également cousu de la dentelle autour du décolleté, cousu la doublure, et créé un nœud de fleurs violet que je peux enlever facilement :

DSC00402.JPG

5 octobre :

Hier, j'ai terminé ma robe ! Il restait du repassage et la traîne à faire. J'ai inventé un modèle avec des plis, des nœuds et des volants plissés au bout :

DSC00428.JPG

Et voilà !

DSC00426.JPG

Bientôt normalement, je ferais des photos avec moi dedans, c'est quand même plus sympa^^ Mais bon, faut que je termine ma conférence d'abord :D

9 novembre 2020 :

Hier, il faisait vraiment très beau, alors nous sommes allés au parc pour une petite séance photos ! Je regrette de ne pas avoir pu porter cette robe à la conférence, puisqu'elle a été annulée... Ce costume était très confortable et léger à porter ! Le truc le plus chiant était la perruque :D (Et encore, pas tant que ça^^)

DSC00547.jpg

DSC00596.jpg

DSC00625.jpg

DSC00604.jpg

Vidéo sur Babelio

Pour fêter le million de lecteurs sur Babelio, un site que je fréquente assidument depuis plusieurs années, ils nous ont demandé de proposer une petite vidéo avec un conseil de lecture. J'ai participé, et j'ai été choisie :D ! Vous pouvez la regarder ici :

                  Ma participation

Costume un jour, Costume toujours !

News écrituriales 2020

Comme vous vous en doutez peut-être, cette année littéraire a été particulière. Elle l'a plus été pour moi que pour la plupart des autres auteurs, parce que ma carrière n'a pas simplement été mise entre parenthèses par la crise sanitaire, elle a carrément été stoppée, et d'une façon bien moche en plus.

A la veille de mon anniversaire, petit bilan de ces huit derniers mois :

En février, toute heureuse de mon choix, j'ai publié Beveridge manor par mes propres moyens et les choses avaient vraiment bien commencé. A la Foire du Livre de Bruxelles, mon roman a rencontré du succès, et j'en ai vendu une petite trentaine. Je commençais à faire des plans pour le futur, des calculs, à nouer des liens pour trouver des salons, et puis le confinement est arrivé.

Plutôt optimiste de nature, je me suis dit que ce n'était pas trop grave, qu'on trouverait bien d'autres solutions, que ça ne durerait pas longtemps. Hervé a créé un e-book, j'ai vendu quelques exemplaires par la poste, et puis j'ai participé au salon Virtua'livres organisé par Séma, ma dernière maison d'édition. C'est là que les choses ont commencé à déconner. Pour faire très court, à la suite de ce salon qui n'a pas très bien marché, certains auteurs ont commencé à émettre des critiques, en OFF d'abord, puis dans une conversation publique par mail. L'un d'entre eux n'a pas été diplomate, s'en est pris pour son compte, mais comme j'étais d'accord avec lui sur le fond, j'ai pris sa défense. Et là, mon éditeur m'a insulté dans la conversation publique, et m'a balancé dans la figure tout un tas de reproches qui n'avaient rien à faire là et dont la moitié étaient infondés, et l'autre moitié déjà réglés entre nous, du moins c'est ce que je croyais. (Un de ces reproches infondés était que j'avais bien profité de son stand au salon pour vendre mon livre aux dépens des autres ; alors que bon, c'est lui qui m'avait proposé cet arrangement à l'origine, et qu'il m'a même aidée à m'auto-publier ; du coup, je lui ai versé sa part qu'il m'avait pourtant refusée plusieurs fois.)

Je me suis sentie trahie et insultée ; forcément, je n'allais pas rester chez lui ! Alors avec ma co-autrice d'Incroyable Charlotte (la seule à prendre mon parti publiquement (et avec quel brio, merci encore^^), nous avons repris nos droits et brisé le contrat.

Je n'avais pas que Incroyable Charlotte chez lui, mais également Les Chercheurs du Temps, et une nouvelle dans une anthologie. Je dois dire qu'à la suite de cette espèce de crise de nerfs, mon désormais ex-éditeur s'est plutôt bien comporté, même s'il ne s'est jamais excusé clairement, et que j'ai pu racheter le stock de mes livres restants pour les vendre de mon côté. Comment, c'est une autre question, puisque je ne ferai plus de salon, mais ils sont dans mon grenier, c'est déjà ça :)

A la suite de cette affaire je n'ai plus écrit durant des semaines. Je me suis sentie vidée, perdue, trahie, et ne voyais plus vraiment l'importance ni l'intérêt d'écrire. J'ai alors profité du confinement pour coudre et surtout mener à bien d'autres activités et tâches pour lesquelles je n'avais plus trop de temps. Sans salons littéraires ni événements costumés, j'ai redécouvert ce que c'était que des week-ends libres ! Aujourd'hui, j'ai ralenti le rythme, et il m'arrive même de me poser juste pour lire, au beau milieu de la journée : incroyable non ?

Mais il faut croire que le virus de l'écriture n'est jamais tout à fait parti, parce que quelque chose de rare s'est produit : j'ai commencé un nouveau roman ! En mai, j'avais donc fait table rase de tous les projets d'écriture que j'avais planifiés. Dans ce vide, le terreau devait être fertile, car une idée fabuleuse a poussé, complètement différente de tout ce que j'ai écrit par le passé : on ne retrouve ni XIXè siècle, ni référence à Jane Austen, ni voyage dans le temps ! Il n'y a pas non plus de fantômes, d’héroïne rousse rebelle ni de héros romantique torturé, pas de mariage à la fin et pas d'histoire d'amour (enfin, pas de couple amoureux, plutôt). Par contre, ceux qui me connaissent bien y retrouveront mon amour de l'Art, de la Beauté et de l'Histoire. L'action se passe dans le nord de la France sous la Régence (française, donc 1715-1723), mon héros est un jardinier, et l'intrigue tourne autour des concertos brandebourgeois de Jean-Sébastien Bach. Je n'en dirais pas plus !

Pour la première fois depuis des années, je n'ai pas de deadline, pas de maison d'édition en vue, pas de contraintes. J'écris à mon rythme et comme j'en ai envie !

Du coup, je ne peux pas prédire quand je l'aurais terminé. Ce qui est sûr, c'est que ce devrait être un pavé, et que j'ai seulement 12000 mots pour l'instant :)

Dernière robe de Clara Clayton dans Retour vers le Futur III

1er septembre 2014 :

J'ai toujours eu envie de faire cette dernière robe, qu'elle maltraite à la fin sur la locomotive, mais jamais encore je n'avais trouvé le bon tissu. Là, encore une fois à mon magasin fétiche, j'ai trouvé 10 m de jersey pour presque rien :) Il est un poil trop épais, mais tant pis, ça donnera de la tenue à la robe!

Back_the_future_3_western_gown.jpg

J'ai eu la chance de trouver des photos de la robe exposée, alors même si j'ai prévu de faire plein de captures d'écran (notamment pour le dos, les jupons (qu'on voit bien quand elle tombe à la renverse sur la loco), et le chapeau), ça va beaucoup m'aider! J'ai trouvé aussi ce gros plan sur lequel on voit bien les boucles d'oreilles.

clara19.jpg

J'ai toujours cru que c'étaient des raisins, mais il semblerait qu'en fait non, ce soient des glands surmontés d'un nœud. Du coup je suis allée sur ebay, ai trouvé des boucles d'oreille nœud, des en forme de gland, et pour même pas 10 euros je vais pouvoir me faire exactement les mêmes :) Je ne pouvais pas avoir la chance de trouver la réplique parfaite deux fois, comme pour la broche :D

10 décembre :

On commence! D'abord, j'ai commencé par regarder le film une douzmillième fois pour faire des captures d'écran. Puis, allons-y pour couper les pièces. Pour celle du devant-côté, j'ai lié trois pièces pour n'en faire qu'une avec des pinces. En dehors de ça, tout est EXACTEMENT comme sur mon patron Burda! Encore lui! Vas-y, mais il existe depuis quand, qu'il serve à tous les films? Non parce que sérieux, dès qu'on voit des robes 1880 à la télé, on se le coltine! Là en mémoire j'ai The Paradise, mais je l'ai vu aussi dans Dr Who, Kate et Leopold, et je suis sûre tout un tas d'autres trucs...

DSCN5110.JPG

Voilà la première mouture, montée devant les Enfants de la Télé. Autant cette émission me fascinait ado, et je rêvais d'y participer, autant ce soir, ça m’énervait prodigieusement. Peut-être parce que José Garcia et Gad Elmaleh ont été remplacés par Frank Dubosc et Kev Adams :P

DSCN5112.JPG

Le dos, avec et sans basques (les mêmes j'vous dis!!)

DSCN5111.JPG

DSCN5113.JPG

Et puis les manches! Elles ne sont pas montées encore. Là un oeil avisé aura peut-être remarqué que j'ai réajusté les pinces (pas repassées, certes):

DSCN5114.JPG

Je suis assez contente, parce qu'avec le flash, la couleur est la bonne! (Bon, en vrai, ça tire d'avantage sur le bordeaux, mais je préfère! J'ai commandé le tissu du milieu sur ebay, c'est pas un motif à fleurs mais zébré, mais ça devrait faire sympa :) J'ai hâte qu'il arrive!!

9 février:

Je n'ai pas posté depuis longtemps, non pas parce que je n'ai pas travaillé sur cette robe, mais parce que j'ai été bien énervée^^ Il m'a fallu du temps pour m'y remettre: en fait, j'ai reçu le tissu zébré, qui est fort joli, certes, mais pas de la bonne couleur. Déjà premier énervement. Mais quand j'ai voulu le teindre et que ça n'a pas tenu, ça a été le pompon :) Il m'a fallu quelques jours avant d'intégrer que ce n'était PAS GRAVE si ma robe n'était pas exactement pareille :D (Pauvre Gasparde) Mais hier soir, Retour vers le Futur III est passé à la télé flamande (ce qui m'a permis de réviser la langue agréablement^^) et du coup, j'ai eu envie de m'y atteler de nouveau!

Donc voici les manchettes:

DSCN5189.JPG

(Fière la fille, elle a réussi à coudre la dentelle dedans en une seule fois :P )

Et le bustier tout terminé, auquel il ne manque que les boutons et le ruban^^

DSCN5190.JPG

8 mars:

Hey, mais ça fait presque un mois! Et oui, désolée mais je n'avais pas payé le renouvellement de mon site, je suis un peu (beaucoup) dans la dèche en ce moment. Et entre temps, j'ai avancé sur ma robe! J'ai cousu les boutons et refait entièrement le col, qui était trop petit. (Là on voit le petit sur la photo). J'ai aussi cousu le galon doré.

DSCN5203.JPG

J'ai acheté des gants en cuir, mais comme j'aimais pas la couleur, je les ai teintés avec du cirage, comme ça ça fait comme si j'avais plongé mes mains dans le charbon^^

DSCN5201.JPG

Voilà le bustier est terminé, et j'ai commencé la jupe et le tablier!

DSCN5205.JPG DSCN5204.JPG

27 mars 2014:

Je mets un temps fou pour cette robe, mais bon, il me reste plus que les trucs les plus chiants, alors je suis pas trop motivée... Aujourd'hui, j'ai ENFIN reçu (depuis début décembre quand même) mes boucles d'oreille avec des petits nœuds!

Sur la photo, les deux sortes de boucles d'oreille avant, et les miennes après, avec un peu de cirage sur le nœud pour le vieillir :)

DSCN5286.JPG

3 mai 2014:

Hé ben dis donc j'aurais mis le temps... Aujourd'hui j'ai enfin retrouvé la motivation pour faire les fameux volants de la jupe, et je vous raconte pas le boulot! J'ai y passé tout l'après-midi et c'est loin d'être terminé^^ D'abord, les 3 rangs de la jupe du dessous, de face et de côté.

DSC03200.JPG

DSC03201.JPG

Ensuite le devant du tablier:

DSC03203.JPG

Puis le dos, que j'ai fait plus simple que l'original :)

DSC03204.JPG

Là, c'est le dernier volant posé sur le tablier:

DSC03206.JPG

Tout est épinglé, il ne me reste plus qu'à coudre!

DSC03207.JPG

4 mai:

Voilà, j'ai terminé la robe! Il ne me reste plus qu'à faire le chapeau, et ce sera bon :)

DSC03211.JPG

DSC03212.JPG

5 mai:

Pour le chapeau, je n'ai pas trouvé de ruban adéquat alors j'ai cousu deux dentelles sur deux bandes de tissus de la même couleur, et j'ai fini ça devant l’émission Secrets d'Histoire sur Marie-Antoinette (qui m'a donné envie de reprendre ma robe à la française, du coup ;) ) Un fois terminé, je me suis rendue compte que ça y était, ce costume que j'avais espéré avoir durant tant d'années était terminé, qu'il ne me restait plus que les photos à faire, et ça m'a fait tout bizarre... Étrange, d’ordinaire ce spleen-là je ne le ressens qu'après avoir fini un livre^^ Photos en pied demain si tout se passe bien! Et maintenant, quel costume reproduire?? Vaste question^^ Il ne m'en reste plus qu'un seul de Clara que je n'ai pas fait, et impossible de trouver des rayures violettes et blanches^^ Un autre de Titanic :D ?

Le modèle original:

vlcsnap-2014-01-10-19h09m31s2.png

Et le mien, qui finalement, est assez grossier face à l'original...

DSC03213.JPG

(N'empêche c'est marrant, quand tu tapes "Clara Clayton" dans google images tu tombes direct sur des photos de moi :D

11 mai:

A un jour près, j'aurais mis six mois pour faire cette robe! C'est dingue, j'ai jamais mis autant de temps oO

Ce matin j'ai pu faire des photos, mais en fait il n'en reste que deux de bien, dont une que j'ai montée pour que ça ressemble à un photo du film^^

clarapetit.png clara_moi.jpg

Claramoi.jpg

19 juillet 2014:

En juin je suis allée à un GN western (très chouette d'ailleurs) où j'ai pu mettre me robe, et où l'on a pris une chouette photo de moi!

10401428_10203354638880044_2609374486622954052_n.jpg

26 octobre 2015:

Le 21 octobre dernier, tout backer qui se respecte sait que c'était le jour où Marty et Doc arrivaient dans le futur! Enfin, je veux dire notre présent, qui pour le coup est passé. (Vous me suivez :P ?) A cette occasion de nombreux événements ont eu lieu et vendredi soir je me suis rendue à une soirée dans Bruxelles. J'ai donc ressorti mon cosplay de Clara et ai même poussé le vice à me teindre les cheveux en brun et à me poser des extensions (toute seule, c'était chiiiiant :D ) pour l'occasion. Et comme j'ai la chance d'avoir un amoureux qui balance du tonnerre, nous y sommes allées ensemble en Doc et Clara de 1885! Contre toute attente, cette soirée était vraiment super! Arrivés tôt, nous avons profité de l'ambiance années 80 de la musique et n'avons pas eu à attendre longtemps pour approcher la DeLorean! Comme nos costumes étaient super réussis, on a eu beaucoup de succès et (cool) accès à l'espace VIP. (D'ailleurs à ce propos, heureusement qu'on n'a pas pris ces places si chères parce que 27 euros de plus pour de vieux cubes de fromage supplémentaires et une ambiance moisie de l'autre côté ç'aurait été abuser!) Je crois qu'on s'en souviendra encore longtemps!

11037629_448040678715820_425535213374687794_n.jpg

6 juillet 2020 :

J'ai coooomplètement oublié de poster les dernières photos de ce costume ! L'occasion était trop belle, c'était à la Comic Con en février ! J'ai pu rencontrer notamment James Tolkan et Donald Fullilove, qui n'étaient pas franchement envahis par les fans, et croiser brièvement River Song, enfin plutôt Mrs Bennet pour moi ! Il y avait des fans de"Retour vers le Futur" qui, comme ils savaient que je viendrais en Clara, ont choisi de faire les Doc et Marty du 3 ème film ! C'était vraiment un chouette moment :)

DSC09185.JPG

Donald_Fullilove.jpg

James_Tolkan.jpg

DSC09244.JPG

Beveridge manor

18 mai :

Voilà plus d'un mois que l'écriture est en pause de mon côté ! Mais pas la vie de "Beveridge manor", qui se fraye très doucement un chemin dans les maisons des lecteurs ! Aujourd'hui, j'ai eu la chance d'avoir une interview publiée sur le site "Histoire et Fiction" dont le sous-titre "Voyager dans le temps grâce à la fiction sous toutes ses formes" me parle évidemment :) Vous pouvez la lire ici :

Entretien avec Emmanuelle Nuncq

10 avril :

Bonjour à tous !

Je suis super heureuse de vous annoncer que la version numérique de "Beveridge manor" est disponible sur Amazon via ce lien !

Beveridge Manor

Nous sommes également en train de l'inscrire sur d'autres plate-formes et de réfléchir à ouvrir un site plus professionnel que ce blog.

J'avoue que ça été plus long que prévu parce que je n'arrivais plus à produire un ebook correct, du coup j'ai demandé à mon amoureux qui m'a fait ça parfaitement !

Sachez aussi que si vous avez acheté la version papier, je vous offre la version numérique ! Pour ça, montrez-moi votre exemplaire :D

14 mars :

Avec le coronavirus et les mesures prises depuis jeudi soir, les annulations pleuvent les unes après les autres. Du coup, je n'ai plus aucune séance de dédicace ni salon du livre jusqu'aux médiévales de Sedan qui doivent avoir lieu mi-mai. C'est l'occasion de commander des livres en ligne et de les lire bien au chaud chez soi ! Si vous avez envie de lire "Beveridge manor", je peux vous l'envoyer par la poste :)

Valēte lēctōrēs et lēctrīcēs !

7 mars :

Cela fait deux jours que je passe ma matinée à la Foire du livre de Bruxelles et je dois dire que "Beveridge manor" rencontre son petit succès ! Je suis très contente parce qu'en général les gens trouvent la couverture très jolie et le résumé alléchant ! J'ai même une lectrice qui est déjà à la page 100 et qui aime tellement qu'elle l'a conseillée à une amie venue me voir hier soir :) Plusieurs personnes m'ont demandé une version numérique et je vais m'y mettre dès la fin de la Foire :)

29 février :

Ouverture_du_carton.jpg

Mes exemplaires sont arrivés hier ! Et je les trouve parfaits :) La couverture est plus jolie en vrai que sur la photo car les couleurs sont plus élégantes et qu'il y a du vernis sélectif sur le titre. L'intérieur est nickel sur la forme comme sur le fond : j'ai la chance d'avoir eu quatre relecteurs exceptionnels et un amoureux qui sait y faire en matière de mise en page ! il y a un titre courant en haut comme sur les anciennes éditions qu'on aime tellement tous les deux, une police raffinée et des titres qui commencent toujours sur la page de gauche ! D'ailleurs, les titres sont tous des parodies de titre de Jane Austen et je me suis beaucoup amusée à les trouver. Ils vont de "Commode et commodités" à "Macarons et Macarena" :D

J'ai vraiment hâte de voir les réactions des gens à la Foire du livre :)

15 février :

Beveridge manor est le premier roman que j'ai écrit de manière linéaire, à raison de quelques pages par jour griffonnées dans un carnet toujours à portée de main. C'est aussi celui que j'ai eu le plus de plaisir à écrire avec Rose soie. Au départ, je n'avais pas prévu de l'écrire; l'idée originelle remonte à quelques années : c'étaient quelques lignes de synopsis que j'avais proposées à Milady mais auxquelles avaient été préférées celles de Rose Soie, justement. A la fin de 2018 je me suis lancée dans l'écriture de Beveridge manor en me disant : c'est une histoire simple, tu peux bien écrire ça en attendant un plus gros projet !

Le souci aujourd'hui, un an et demi plus tard, c'est que la manière que j'avais d'écrire avant ce roman ne me convient plus. Cela fait depuis le début de l'année que je n'arrive pas à me remettre à un "gros projet", je les trouve trop compliqués... A chaque fois que je reprends une de mes idées, je me rends compte qu'il y a de nombreuses recherches historiques, des tonnes de personnages à gérer, des intrigues qui s'entrecroisent... Je ne suis plus au chômage et je ne suis plus célibataire : je n'ai plus le temps pour des romans aussi prenants.

Alors, je me suis dit que j'allais retourner à un simple romance historique, écrite dans un petit carnet à portée de main. J'ai inventé une petite histoire qui se passe en 1840 à Bruxelles, dont j'ai écrit une dizaines de pages.Ensuite J'ai voulu développer un peu le scénario, et deux semaines plus tard... voilà que ma petite histoire d'amour s'est transformée en critique de la condition des femmes peintres au début du XIXè, mêlée à la biographie d'un peintre oublié, sur fond de lutte des orangistes contre la révolution belge de 1830. Je crois que j'ai un souci !

Bref, je n'écris plus trop, et je vais attendre que ça revienne ! Parce que courir après l'idée est épuisant et frustrant.

13 février 2020 :

En décembre dernier, j'ai terminé un roman intitulé "Beveridge manor" dont voici un aperçu :

Beveridge_Manor2.jpg

Et bien je suis heureuse de vous annoncer que "Beveridge manor" est parti à l'impression ! Si tout se passe bien, il sera disponible pour la Foire du Livre de Bruxelles début mars, et c'est chouette :D

Conseils d'écriture

Le 29 mars dernier, je donnais une conférence que les bases de l'écriture dans le cadre du salon Virtua'livres. J'y ai parlé environ une heure puis répondu à des questions intéressantes. C'était assez difficile pour moi de m'exprimer sans voir les gens en face de moi, mais je crois m'en être plutôt bien sortie ! Une des participantes, Miss Chatterton, a retranscrit cette prise de parole et je pense qu'elle peut être intéressante également pour les quelques lecteurs et aspirants-écrivains qui passent par ici ! En plus, c'est beaucoup mieux par écrit parce que vous ne subirez pas mes répétitions^^

L'entretien est à lire ici !

Conseils d'écriture d'Emmanuelle Nuncq

L'année 2019 en costumes

Bonjour à tous !

Pour la troisième année consécutive je vais dresser un bilan de ce que j'ai cousu comme costumes cette année. Je suis satisfaite car mon principe du planning marche bien, et que d'année en année j'apprends à réutiliser et refaire mes costumes pour éviter d'avoir de nouvelles pièces. Du coup, l'an prochain (mon planning n'est pas encore fixe évidemment), sur une soixantaine d'occasions de porter des costumes (pas mal hein !), il ne me faudrait coudre qu'une dizaine de pièces, tout le reste, j'ai déjà !

En 2017, j’avais cousu :

  • 3 corsets,
  • 11 robes (dont 6 Régence anglaises),
  • 3 costumes pour Hervé,
  • 5 vêtements de tous les jours,
  • 8 chapeaux,
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

J’avais également retapé ou complété 6 costumes. Ce qui fait 22 costumes neufs :)

En 2018, j’avais cousu :

  • 18 robes (dont quatre Régence anglaise)
  • 2 costumes pour Hervé
  • 2 vêtements de tous les jours
  • 7 chapeaux (dont 6 coiffes)
  • et un nombre tout aussi conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 22 costumes neufs également !

En 2019, j'ai cousu :

  • 1 corset
  • 13 costumes pour moi (dont deux robes Régence anglaise et trois médiévales)
  • 2 costumes pour Hervé (sans compter les gilets que je change à chaque fois)
  • 7 vêtements de tous les jours
  • 6 chapeaux ou coiffes
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 21 costumes neufs.

J'ai un peu baissé en terme de couture, à cela plusieurs raisons :

Tout d'abord j'ai moins envie de passer des heures sur les costumes. En 2019 j'ai eu quelques conférences à écrire ainsi qu'un roman "Beveridge manor", que j'ai terminé dans l'année ! La couture, j'adore vraiment, mais ça prend un temps fou !

Ensuite, j'ai beaucoup refait, repris ou réutilisé de costumes. Les trois robes médiévales que j'ai cousues par exemple m'ont beaucoup servi en foires médiévales, voilà pourquoi cette époque a pris le pas sur la Régence anglaise ! De même, un costume rose 1880 commencé en 2016 m'a été utile trois fois depuis que j'ai terminé la jupe et cousu un haut de bal pour en faire une robe à transformation.

De plus, j'ai assez de robes 1800 pour n'avoir plus à en coudre dans l'immédiat. Oh bien sûr, j'aime toujours autant, mais je n'ai pas forcément l'occasion de les mettre !

Et enfin, je prends beaucoup plus de temps qu'avant parce que je deviens plus douée et que j'aime faire des choses compliquées avec des finitions à la main. Par exemple j'ai passé deux jours rien que sur la fraise de Marguerite de Valois ! Et aussi, cette année, j'ai appris à mieux broder, ce qui m'a permis de décorer des robes ou chemises médiévales, ainsi que des mitaines. J'ai également appris à tricoter avec des aiguilles circulaires et à créer des motifs, ce qui fait que j'ai terminé deux gilets et un pull !

En terme d'époque, ça se répartit un peu comme ça :

Médiéval :

Renaissance :

Une robe inspirée de Marguerite de Valois

Je n'avais encore rien de cette époque-là, je vais donc pouvoir la sortir l'an prochain pour au moins deux occasions !

XVIIè siècle :

Le costume de la begum Roshanara

XVIIIè siècle :

Régence anglaise/Directoire :

XIXè siècle :

XXè siècle :

Vous me direz peut-être que coudre 21 pièces c'est pas beaucoup moins que les 22 de l'an dernier, certes, mais il faut compter qu'un bon tiers de ces pièces sont des vêtements du quotidien faciles et rapides à coudre, et que pour une petite partie d'entre eux, je n'avais que le haut ou le bas à faire !

Donc, globalement, j'ai bien réussi à respecter mes bonnes résolutions de l'an dernier !

Robe Regency en soie jaune

J'ai acheté il y a quelques temps trois yards de soie jaune pour faire les volants de ma robe "Remember me", n'en ayant pas prévu suffisamment. Je pensais que j'aurais assez pour faire une robe 1800 ET mes volants. Du coup j'ai coupé allègrement la jupe de la robe, pour me rendre compte qu'évidemment j'avais ENCORE UNE FOIS pas assez de tissu. Donc, j'ai de nouveau commandé quatre yards, avec lesquels je ferai... les volants des deux robes, parce que pour le coup, j'ai également mal calculé pour la robe 1800. Moi et les maths, ça fait trois ! (Moi, les maths, et le fossé d’incompréhension entre nous)

Bref, voilà le dessin :

DSC06929.JPG

J'ai inventé ce modèle, il y aura une bande de tissu plissée autour du décolleté et des manches. Pour la réaliser j'ai repris mon dernier patron, utilisé pour la robe de Mrs Lucas. Les pièces sont juste épinglées sur le mannequin, et ce sera tout pour ce soir !

DSC06930.JPG

(Comme on peut le voir c'est beaucoup trop court, je vais devoir ajouter en bas... des volants T-T)

4 mars 2019:

J'ai cousu les deux parties du bustier ensemble :

DSC07107.JPG

5 mars :

DSC07108.JPG

J'ai terminé hier toute la couture, et aujourd’hui je me suis occupée de la décoration. Finalement, j'ai fouillé dans toutes les caisses de mon atelier que je suis en train de ranger, et j'ai improvisé autre chose. C'est tout différent de ce que j'avais en tête au début, mais j'aurais utilisé quelques fournitures. Il y a un galon beige sur le décolleté, dans les interstices duquel j'ai cousu des petites perles marrons. Il y a aussi un un ruban de dentelle sur les manches ainsi que de la dentelle autour du décolleté façon chemise dessous. Je n'ai pas encore fini, il me reste la ceinture, quelques perles encore je pense et surtout... le bas de la jupe !

DSC07109.JPG

DSC07110.JPG

5 avril :

Comme j'ai reçu le tissu, aujourd'hui j'ai fait le volant du bas !

DSC07313.JPG

24 octobre :

J'ai finalement mis plusieurs mois avant de la porter !

DSC08320.JPG

Avec mes cheveux courts, je trouve que ça rend bien :)

29 décembre :

Hier et ce matin, j'ai cousu une collerette dorée (je suis dans ma période fraise^^) et je trouve que ça rend bien sur cette robe !

DSC08968.JPG

DSC08969.JPG

Pyjama de soirée "The Great Gatsby"

11 novembre :

Je n'ai pas eu le temps de prendre des photos de la réalisation de ce costume, parce que j'ai perdu ma clé USB vendredi : comme elle contenait le travail de deux mois sur la conférence sur "Gatsby le Magnifique" que je dois donner jeudi prochain, j'ai bossé comme une malade toute ce week-end pour refaire entièrement la conférence (réussi vendredi), le diaporama (réussi samedi), et le costume (réussi hier et aujourd'hui !)

Je crois que je n'ai jamais travaillé autant ni aussi rapidement, et j'ai la tête pleine de Gatsby !

Pour le costume, comme je vais expliquer la mode des années 20 et les préjugés qui l'entourent, je souhaitais quelques chose d'original et d'historiquement juste, qui convienne aussi à ma personnalité ; donc pas une petite robe rose cintrée pleine de perlouzes ! J'ai jeté mon dévolu sur un pyjama de soirée, confortable, classe et "garçonne".

DSC08703.JPG

Ce tissu me plaisait au départ pour sa tenue et son motif japonisant; il m'a beaucoup moins plus par la suite parce que c'est une horreur à coudre. Les tissus fins c'est chiant, les tissus élastiques c'est chiant, alors tissu fin + élastique = calamité !

Du coup je m'en suis tenue au strict minimum alors que j'avais prévu plus compliqué, notamment pour la veste façon kimono ; comme de toute façon je n'ai pas eu de temps, ça tombait bien !

Le costume se compose d'un pantalon ample doublé (le tissu fleuri est très transparent), d'un fond de robe noir et d'une tunique fermée par une ceinture. Je ne me suis vraiment pas embêtée pour la tunique : ce n'est ni plus ni moins qu'un carré avec une ouverture pour le col et quatre trous pour y passer la ceinture qui repose sur les hanches : quand elle est fermée, ça forme ainsi de grandes manches !

DSC08704.JPG

Pour les accessoires, j'ai choisi un collier de perles, fabriqué des boucles d'oreilles rouges, et cousu une coiffure à partir d'un bonnet censé se mettre sous un voile, et de fleurs fabriquées avec le même ruban que la ceinture ! Au complet, il y a dans cette tenue un côté japonais qui me plaît beaucoup. Par contre, je vais devoir mettre de bons collants et un top au-dessous je crois pour ne pas avoir froid !

Parure XVIIIe en perles turquoise

15 octobre 2019 :

530b20a3b1ca37011eed6ea72930d6b6.jpg

Je me suis inspirée de ce tableau pour faire un collier :

DSC08307.JPG

Il se ferme par un ruban jaune, et j'ai créé des boucles assorties :

DSC08309.JPG

Corsage de bal 1880

En septembre, le bal d'Hazebrouck sera sur le thème des quatre saisons, époque 1860-1880. Comme j'avais encore bien assez de tissu, j'ai souhaité reprendre ma jupe de Valtesse de la Prune pour le bas et coudre un corsage de soirée. Comme ça, j'aurai une robe à transformation !

Et le thème, avec tout ce rose, sera donc le printemps :)

Mon inspiration première sera les robes roses d'Auguste Toulmouche, et particulièrement ce portrait de Rose Caron :

Rose_Caron__by_Auguste_Toulmouche.jpg

10 septembre :

J'ai eu tout d'abord l'idée de faire une doublure de la bonne taille :

DSC08027.JPG

Et une couche du dessus plus grande afin de faire des plis :

DSC08028.JPG

Mais c'était vraiment moche et chiant, alors j'ai tout coupé à la même taille, et fait un empiècement recouvert de dentelle blanche :

DSC08101.JPG

11 septembre :

Pour cacher les coutures et border le décolleté, j'ai plissé des volants de la même manière que le bas de la jupe :

DSC08099.JPG

Pour le dos, j'ai posé des œillets pour fermer par un ruban lacé :

DSC08102.JPG

Il en manque encore deux en haut et deux en bas.

12 septembre :

J'ai ensuite cousu des petits mancherons pour ne pas avoir les bras totalement nus :

DSC08100.JPG

Et je ne sais pas encore comment je vais les décorer. Sûr qu'il y aura de la dentelle !

15 septembre :

J'ai terminé ! trois jours à coudre toutes les fanfreluches à la main, et c'est tout beau :) Il y a des basques dans le dos, de la dentelle tout le long du décolleté :

DSC08165.JPG

Et devant, j'ai ajouté une petite broche et une troisième rose comme les deux de la jupe. La forme du bustier devant n'est pas tout à fait correct, mais je ne peux pas la refaire. Tant pis, j'imagine qu'en dansant, ça ne se verra pas^^

DSC08166.JPG J'hésite à porter cette robe sans perruque, ce qui serait bien pratique. Après tout, sur le portrait de Toulmouche, on dirait que Rose Caron a les cheveux courts !

7 octobre :

Voilà des photos de moi au bal ! Si je dois reporter cette robe je ferais un nouveau corsage ou essaierai d'arranger celui-là, parce qu'il était trop court et plissait pas mal devant

de_face.jpg

de_dos.jpg

Pantalon et gilet 1900

7 septembre 2019 :

Ce soir, on visite les grottes de Han au flambeau, comme en 1900 ! Comme ma seule tenue 1900 est composée notamment d'une longue jupe risquant de traîner dans la boue et de m'empêcher de profiter, j'ai eu l'idée de coudre un pantalon et un gilet assortis à la veste. Le dessin de départ, c'est ça :

DSC07839.JPG

Mais finalement j'ai beaucoup simplifié, notamment parce que je n'avais pas assez de temps ni de tissu. Je n'ai pas mis la déco sur le côté, et l'ampleur du pantalon est bien moins importante :

DSC08024.JPG

Pour le gilet, j'ai choisi une coupe un peu masculine, en fait c'est un gilet d'Hervé.

DSC08022.JPG

J'ai décidé de la taille et de la longueur en l'essayant avec ma veste. Je le porterai avec une chemise plus moderne et sobre, ainsi qu'une petite cravate faite dans le même satin que la doublure.

DSC08025.JPG

J'ai cousu des petits boutons recouverts (ça fait mal au pouce !!)

DSC08026.JPG

Et j'en ai également profité pour retoucher la veste, notamment en cousant un petit lien intérieur pour qu'elle reste bien en place. Plus tard (si je n'oublie pas) je montrerai des photos de la tenue portée !

News écrituriales 2019

11 août :

Prochaines médiévales où trouver mes romans : Neufchâteau ! Je ne les connais pas, mais le site a l'air joli :)

Et sinon, je suis très heureuse, parce qu'hier j'ai terminé un nouveau roman ! Il s'intitule Beveridge manor (un jeu de mots que seuls 10 personnes de mon entourage risquent de comprendre^^) et raconte l'histoire d'une jeune restauratrice de tableaux qui découvre un passage vers l'année 1804 ! Entre Retour vers le Futur et Northanger abbey, en quelque sorte^^ Pour l'instant, il est en relecture auprès d'Hervé. Ensuite, je le ferais lire à des amies, et si tout est fini à temps, je le présente au concours annuel des éditions Charleston ! Pour un des thèmes demandés, l'invitation au voyage, il n'est pas précisé qu'on ne pouvait pas parler de voyage... dans le temps^^

5 juillet :

Je devais aller aux médiévales de Comblain-au-Pont ce dimanche, mais malheureusement (ou pas, question de point de vue :D ) mon quartier et la sortie du ring la plus proche de chez moi sont bloqués jusque dimanche soir par le tour de France ! Donc, je reste chez moi, et je me repose, parce que 75000 personnes au bas de chez moi, ça me fait un peu peur :D

17 juin :

J'ai totalement oublié de venir mettre cet article à jour ! Depuis Sedan (de très chouettes médiévales autour et dans le château-fort, j'ai également participé aux médiévales de Feluy le week-end dernier. Vous pourrez me trouver le 29 juin au sabbat des sorcières d'Ellezelles, ainsi que le 7 juillet aux médiévales de Comblain-au-Pont !

6 mai :

Les prochains salons auxquels je participe seront les médiévales de Sedan le 19 mai (je ne connais pas encore) et les Imaginales ! Pour la dixième fois consécutive je me rendrai à Épinal pour dédicacer ! Ce sera du 23 au 26 mai :)

22 avril :

Je sors tout juste de ma quatrième édition à "Trolls et Légendes" ! Encore une fois, beaucoup de belles rencontres, de beaux costumes, et un très beau temps :) Et encore une fois, je vais roupiller pendant quatre jours :D Vous pourrez me retrouver tout d'abord le 30 avril, pour une conférence sur "Les Trois mousquetaires" à la bibliothèque de Laeken, et ensuite le 5 mai à Waterloo pour le Viking Gordon's. C'est un événement que je n'ai encore jamais fait, mais on ne m'en a dit que du bien.

19 février :

"Incroyable Charlotte" a beaucoup plu à la foire du Livre ! Si vous souhaitez le lire, sachez qu'il est sorti en version numérique et que vous pouvez le trouver partout, et tout particulièrement sur la boutique Séma !

8 février :

Aujourd'hui est parue en version numérique l'anthologie "Le Temps revisité" ! Elle sortira en papier bientôt, mais vous pouvez déjà lire ma nouvelle (la première du recueil, en plus !) sur le site de la Fnac et sur Amazon !

28 janvier :

Dès aujourd'hui, vous pouvez commander "Incroyable Charlotte" sur le site de Séma ! Tout beau tout chaud, il vient juste d'être imprimé ! Gasparde et moi l'avons écrit ensemble, et tout est parti de l'idée d'écrire une romance à la façon de Jane Austen, mais du côté français. Que deviennent les mœurs anglaises de l'autre côté de la Manche ? A quoi ressemble une héroïne "Directoire" plutôt que "Régence anglaise" ? Vous le saurez en lisant cette romance historique !

Incroyable Charlotte en précommande

21 janvier :

Depuis 2017 je donne des conférences à la bibliothèque de Laeken, et depuis quelques jours, si vous le souhaitez, vous pouvez les écouter ! La bibliothèque a mis en lien mes trois dernières sur Soundcloud. A télécharger ou écouter sans modération ! (Moi je fais l'impasse : les rares fois où j'ai entendu ma voix, j'ai eu l'impression d'être une gamine attardée)

Autour de Frankenstein, Cyrano de Bergerac et Jane Eyre

11 janvier 2019 :

Bonne année !

En ce début d'année, deux nouvelles à annoncer ! Tout d'abord, comme j'en parlais dans la News numéro 5 (comme Chanel), les éditions Arkhuiris publient un recueil de nouvelles intitulé "Le Temps revisité" dans lequel paraîtra un de mes textes : "Lettres à Revers". Voici la couverture !

couv-temps-revisite.JPG

Et ensuite, après au moins quatre ans depuis que nous avons décidé de ce projet, paraîtra en février "Incroyable Charlotte", une romance qui se déroule pendant le Directoire et que j'ai écrite avec Gasparde ! Elle sera publiée aux éditions Séma et vous pourrez l'avoir pour la Foire du Livre de Bruxelles.

Et voici en avant-première exclusive et mondiale la couverture de ce roman :D !

Premiere_de_couverture_Incroyable_Charlotte.jpg

Elle est belle hein ;) ?

Costume d'inspiration Louis XI

Je m'amuse beaucoup en ce moment à coudre des robes médiévales pour les foires, et surtout à inventer des coiffes extravagantes pour aller avec ! C'est confortable et pratique pour aller vendre mes livres, parce que je ne porte pas de corset et que je n'ai pas à me soucier de mes cheveux :) En prévision des Journées "Louis XI" des médiévales de Genappe, je me suis inspirée de la mode du XIVe siècle (marrant n'empêche, j'ai cousu dans l'ordre une robe plutôt XIIe, puis XIIIe, puis maintenant XIVe^^) pour inventer une tenue. J'ai regardé beaucoup de gravures et de portraits de cette époque pour dessiner mon propre modèle. Il est coupé dans deux tissus que je réservais au départ pour une robe et un spencer 1800, mais comme j'en ai déjà des tonnes, je me suis dit que ce serait plus avisé.

13 juin 2019 :

La robe est toujours sur le même patron de ma rouge (puis bleue, puis verte :P) sauf que là les manches sont courtes et il y aura une ouverture en pointe pour laisser apparaître la chemise du dessous ) :

DSC07636.JPG

J'ai cousu les parties à carreaux à la main. Le t-shirt ne restera pas^^, et il faut encore que je couse de quoi mettre un lien pour fermer cette pointe :

DSC07638.JPG

14 juin 2019 :

Je me suis vraiment éclatée à fabriquer un escoffion (non, ce n'est pas sale^^). C'est ma troisième coiffe médiévale et elles sont de plus en plus grandes ! Qui sait, je vais peut-être me faire un hennin du XIVe siècle la prochaine fois :P

DSC07639.JPG

Pour la partie inférieure, j'ai cousu deux couches de tissu sur une forme coupée dans du tapis de sol :

DSC07640.JPG

Et je l'ai fermé en décorant d'un ruban. Pour le boudin, j'ai galéré à trouver la bonne forme, que j'ai décorée avant de la bourrer de ouate. Pour l'instant, ça donne ça !

DSC07642.JPG

20 juin :

Pour fermer le devant, j'ai cousu des petits bouts du même ruban que le chapeau et y ai fait passer une natte de cordons de cuir :

DSC07644.JPG

Pour le dessous, j'ai fait un t-shirt en satin beige avec de longues manches et un décolleté carré (personne n'a besoin de savoir que ce n'est pas une chemise longue :P ) :

DSC07645.JPG

Pour finir, j'ai fabriqué une ceinture, et voilà !

DSC07647.JPG

6 août :

J'ai porté cette robe le week-end dernier aux médiévales de Rebecq ! L'inconvénient quand je mets des costumes pour la première fois, c'est que je ne peux pas savoir à l'avance les problèmes qui vont se poser. Avec cette robe il y en a eu deux :

Quand je marchais, le tissu remontait au-dessus de la ceinture, créant une poche disgracieuse (à moins que je ne sois un homme de la Renaissance, si vous voyez ce que j'insinue ;) ) Problème réglé très simplement en enlevant la ceinture !

Et la coiffe était un peu trop petite et m'a fait mal aux oreilles : sur le stand, j'ai simplement décousu derrière, mais je dois ajouter une pièce de tissu pour cacher ça, du coup !

portrait.jpg

Chemise médiévale pour homme

3 août 2019 :

Durant cinq jours j'ai fait une retraite dans une abbaye : j'avais amené de quoi coudre une chemise pour mon amoureux. Avant de partir, j'avais seulement dessiné les pièces à broder !

J'ai coupé les pièces devant/dos et manches que j'ai assemblées à la main :

IMG_20190715_072458.jpg

J'ai tout brodé là-bas. Les motifs des poignets et de col sont inspirés des vitraux de l'église.

IMG_20190714_211318.jpg

Et enfin j'ai cousu les broderies et les ai repassées à la maison :

IMG_20190803_144412.jpg

Et en petit bonus, la vue de ma chambre !

IMG_20190715_203246.jpg

Pierrot en indienne

3 juillet 2019 :

Coudre un pierrot la semaine dernière m'a tellement amusée que j'en ai commencé un nouveau pour ma jupe en indienne, celle pour laquelle j'avais cousu un caraco 1795. J'ai donc repris les pièces, mais cette fois-ci en coupant devant pour mettre des compères à rubans plutôt que d'avoir un bustier d'une seule pièce :

DSC07671.JPG

Pour ajuster le devant au mieux, je l'ai essayé directement sur le corset, et du coup, j'ai mis un repère en ruban rouge pour savoir où couper :

DSC07672.JPG

6 juillet 2019 :

Pour réaliser les compères, j'ai essayé le pierrot avec une pièce de coton intercalée entre le pierrot et mon corset ; c'est Hervé qui en a dessiné les contours ! Une fois que j'ai eu cette toile, je l'ai coupée quatre fois et y ai inséré des rubans rouges :

DSC07673.JPG

Je n'ai pas mis d'œillets cette fois parce que je ne comptais pas changer la couleur, mais j'avoue que ça aurait été mieux, parce que l'épaisseur du ruban crée un petit jeu . Voilà pour l'instant où j'en suis !

DSC07676.JPG

DSC07677.JPG

C'est vrai que ça fait plus 1880 que 1780 avec ce faux-cul et sans corset !

7 juillet 2019 :

Quatre heures d'épinglage de ruchés plus tard, alors que les gens se dirigeaient vers l'atomium pour voir le Tour de France, Hervé et moi étions les seuls à faire le chemin en sens inverse pour prendre des photos dans le parc ! Comme il fait beau, j'ai voulu en profiter pour montrer mon costume au meilleur de sa forme : il faut dire que ça fait longtemps que je n'avais pas fait de séance exprès pour des costumes :)

Voilà mon costume de face, de dos et de près :

DSC07685.jpg

DSC07731.jpg

DSC07684.jpg

Et quelques jolis gros plans :

DSC07709.jpg

DSC07772.jpg

DSC07775.jpg

Costume de bourgeoise du XVIIIe

1er juillet 2019

Dans mon carton de "trucs à terminer", j'avais ce pierrot, initialement prévu pour mon costume de révolutionnaire de l'an dernier, mais que je n'ai jamais terminé parce que les manches sont trop petites.

DSC07660.JPG

J'ai la flemme de le démonter et de recommencer, en revanche, comme j'ai toujours le patron, j'en ai coupé les pièces dans le tissu cuivré qui me reste de ma robe Charlotte Brontë, tout en profitant pour revoir le patron :

DSC07661.JPG

Pour le fermer devant et pouvoir changer les rubans, j'ai posé des œillets :

DSC07665.JPG

2 juillet :

Et puis j'ai cousu une jupe dans un grand pan de tissu écossais que je n'ai pas coupé. Qui sait, un jour, j'en aurais peut-être besoin pour un projet plus abouti ! En général, je répugne à couper mes beaux tissus si je ne suis pas sûre à 100% du projet pour lequel je le destine.

DSC07666.JPG

DSC07669.JPG

Pour l'instant j'ai alterné rubans bleus et verts, mais ça peut changer^^

Pour finir, j'ai cousu les manches, avec un lien et un petit bouton pour les retrousser comme ça se faisait à l'époque !

DSC07668.JPG

J'ai fait un essai avec une autre jupe et des rubans assortis :

DSC07670.JPG

Mais j'avoue que je préfère l'autre !

La bégum Roshanara

Pour la journée Grand-siècle de Vaux-le-Vicomte, cette année, nous avons décidé de former un groupe d'ambassadeurs de pays exotiques. Moi j'ai trouvé une gravure de la princesse Roshanara (parfois orthographié Raushanara), une poétesse et princesse de l'Empire Moghol ayant vécu de 1617 à 1671.

thumbnail_20180604_151732.jpg

En compulsant d'autres documents, j'ai ajouté un petit haut doré, et je vais changer légèrement deux ou trois autres trucs !

DSC07408.JPG

1er mai 2019 :

J'ai commencé par le pantalon, coupé dans le même tissu que l'an dernier pour Vaux-le-Vicomte également !

DSC07406.JPG

Bon j'ai carrément merdé pour les pièces, et comme je n'avais pas assez de tissu j'ai coupé une pièce devant en plus, ça ne ressemble à rien mais ça se verra pas :D

5 mai :

Pour la robe, je me suis basée sur un patron 1800.

DSC07505.JPG

Du coup, la silhouette marche aussi bien pour le XVIIe que pour le XIXe, et même pour 1910, si jamais un jour j'ai besoin d'un costume exotique. Les manches sont décorées d'une bande rapportée :

DSC07413.JPG

J'ai coupé la bonne longueur directement sur le mannequin :

DSC07532.JPG

Et j'ai cousu également une bande dorée sur l'ourlet :

DSC07533.JPG

8 mai :

Pour le turban, j'ai triché pour me simplifier la vie. Au lieu d'un vrai turban très long à mettre, j'ai fait un chapeau qui restera toujours en place. Pour ça, j'ai coupé le fond d'un chapeau de paille :

DSC07534.JPG

Que j'ai recouvert d'un tissu vert puis d'un boudin rempli de ouate (même tissu que la robe), d'un rang de perles, de plumes d'autruche dorées et d'une grosse broche offerte par Gasparde :

DSC07538.JPG

Dans ma tête, vert, rouge, doré et blanc, ça faisait trop de couleurs, mais au final, avec mes chaussures qui viennent d'arriver :

DSC07539.JPG

Je trouve que ça rend plutôt bien !

30 mai :

J'ai attendu durant deux semaines que les bijoux que j'avais commandés arrivent... Et ce n'est toujours pas le cas. Du coup je vais assortir mon spencer autrement que prévu !

DSC07541.JPG

15 juin :

J'ai donc porté ce costume au début du mois, et j'ai été avisée de faire un truc confortable en coton blanc, parce qu'il a fait 32° ! Voilà deux photos de moi prises par Falang et par un inconnu, où on peut voir ma magnifique ombrelle digne de Madagascar^^ :

IMG-20190603-WA0024.jpg

IMG-20190604-WA0005.jpg

Barbette et touret médiévaux

La saison des foires médiévales commence début-mai et pour cacher mes cheveux courts, je commence une barbette et un touret assortis à ma robe pseudo XII/XIIIe siècles. Je vais m'inspirer un peu de ça, que j'ai trouvé par hasard sur le blog de Perline la tisserande :

images__1_.jpeg_new.jpg

Mais le refaire à ma sauce !

22 avril 2019 :

J'ai dessiné un patron en papier pour commencer :

DSC07362.JPG

J'ai l'air maline :D Je pensais que ce serait facile mais je m'y suis quand même reprise à plusieurs fois pour que ce soit parfait !

Ce patron m'a servi pour couper les deux pièces qui constitueront la coiffe, une principale dorée et une bande brodée rouge pour le bas. La structure est en tapis de sol, c'est très pratique^^

DSC07363.JPG

J'ai ensuite cousu la bande dorée et fermé le cercle en faisant des petits plis :

DSC07365.JPG

Avant de broder devant la télé ce soir, j'ai cousu la barbette. Pareil, je m'y suis reprise à deux fois alors que c'est plutôt une forme simple !

DSC07367.JPG

Les pattes sont assez longues pour pouvoir être épinglées soit dans la nuque, soit remontées sur les tempes. J'aime bien pouvoir changer :)

23 avril :

Voilà la bande rouge brodée :

DSC07368.JPG

Et le touret terminé !

DSC07369.JPG

La tenue est donc complète (excepté mes chaussons à pompons de toute beauté^^) :

DSC07371.JPG

DSC07379.JPG

Mes cheveux et autres considérations de la plus haute importance (III)

22 septembre 2018 :

En juin 2011, après avoir testé durant des années des tonnes de coupes/couleurs/traitements, j'ai coupé court ma tignasse abîmée et pris la résolution de laisser pousser mes cheveux ainsi que de ne plus les colorer en d'autres couleurs que du roux.

(J'ai tout de même porté du blond platine (c'était mignon), du noir (c'était moins mignon), du brun (c'était fadasse) ou du rose (c'était ridicule !))

Plus de sept ans après, j'ai tenu mes résolutions et je suis passée de ça :

1936931_1094620417998_2119279_n.jpg

à ça :

DSC05950.JPG

Sur cette dernière photo, le reflet rouge vif est temporaire, je tourne toujours autour d'un 7.44 :)

n744-blond-cuivre-profond-majirel-50-ml.jpg

Les deux billets précédents où je relate mes aventures capillaires sont devenus beaucoup trop longs, alors je commence un troisième épisode ! Les entrées seront beaucoup plus espacées, car depuis que j'ai atteint une longueur sous les épaules, je ne fais plus grand chose. A vrai dire, je ne suis pas allée chez le coiffeur depuis six mois ! (Cela aurait été impensable pour moi il y a huit ans). Les seules innovations consistent en des coiffures historiques ou de costumes, car depuis que j'ai les cheveux longs, je n'utilise plus de perruques et je m'amuse beaucoup à boucler, coiffer, natter et papilloter mes cheveux^^

Malheureusement, j'oublie souvent de prendre des photos de ces coiffures compliquées... Mais je peux tout de même en poser quelques-unes ici ! Elles sont souvent prises les jours de démo et de salon, par d'autres que moi, sur l'instant. C'est là aussi très différent d'il y a huit ans : je n'avais alors que des photos de moi mises en scène par mes propres soins. Je n'éprouve plus du tout le besoin de montrer costumes, maquillages et coiffures sur les réseaux sociaux, peut-être parce que je fais vivre mes "personnages" dehors désormais :)

IMG-20180823-WA0007.jpg

DSC05026.JPG

28277157_10209631190331555_1578634505354820593_n.jpg

DSC04767.JPG

DSC04701.JPG

portrait.jpg

DSC04736.JPG

1er novembre 2018 :

Grande révolution ! (Pour moi, j'imagine que vous vous en foutez :P )

J'ai tout coupé samedi dernier^^

J'en avais marre : huit ans que je les laisse pousser et qu'en fait, je ne profite de leur longueur qu'une fois par mois pour faire des coiffures historiques. Le reste de la semaine, je me fais de bêtes queues de cheval et ils étaient tout le temps attachés ! En plus de ça, depuis que j'ai passé la longueur sous les épaules, c'est super chiant de s'en occuper. Depuis que je les ai coupés, je les lave en deux minutes avec une mini-dose de shampoing, ils sèchent vite et je les démêle avec les doigts :) Seul inconvénient : le budget coiffeur, que j'avais réussi à réduire à 6€/mois depuis un an, va de nouveau augmenter :) Mais ce n'est même pas un inconvénient pour les costumes en fait, parce que ça me donne des défis ! Pour mes deux derniers costumes j'ai cousu des coiffes en dentelle !

Avant/après :

DSC06178.JPGDSC06182.JPG

De côté :

DSC06183.JPG

Et après un passage de babyliss !

DSC06191.JPG

23 décembre :

En refaisant ma couleur, j'ai choisi quelque chose de beaucoup plus foncé et rouge :

DSC06550.JPG

8 mars 2019 :

Je ne m'étais pas rendue compte que ça faisait déjà quatre mois que j'avais coupé mes cheveux au carré ! Comme quoi j'aurais pu attendre encore longtemps qu'ils m'arrivent à la taille :) Comme je me débrouille très bien avec ma perruque et mes rajouts (je sais même comment friser une perruque synthétique maintenant), je me suis dit que je pouvais couper encore plus ! Hier j'ai donc demandé quelque chose de moins plongeant, et avec une frange :

IMG_20190307_115556.jpg

En direct de chez la coiffeuse !

PS : je dois constater que finalement, c'est un échec en ce qui concerne le but de ces billets à l'origine, c'est-à-dire voir l'évolution de ma longueur pour obtenir les cheveux de Kate Winslet dans "Titanic" : il aurait fallu que j'attendes au moins quatre ans encore, alors tant pis :D !

- page 1 de 3