Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse et plein d'autres choses encore.

Mot-clé - Vaux-le-Vicomte

Fil des billets - Fil des commentaires

Journée "Grand siècle" à Vaux-le-Vicomte 2018

DSC04862.JPG

4 juin 2018 :

DSC04850.JPG

Hier a eu lieu la journée "Grand Siècle" à Vaux-le-Vicomte. C'était la cinquième fois pour Falang, la quatrième pour moi, la troisième pour Hervé, et la première pour Morgane ! Nous étions en révolutionnaires, histoire de mettre un peu de bazar au sein de ce rassemblement d'emperruqués :) L'idée est née directement l'an dernier, à la suite de notre mésaventure aux présélections du concours de costumes. Je ne sais pas pourquoi il y a, chaque année, une majorité de gens costumés en XVIIIè plutôt qu'en XVIIè, mais du coup, nous n'étions pas déplacés.

DSC04912.JPG

                    (A l'assaut du château !)

Le système du concours de costumes a changé cette année : peut-être ont-ils écouté nos revendications de l'an dernier, toujours est-il que pour être présélectionné, nous devions recevoir des tickets distribués à l'entrée. Avec un minimum de 15, nous pouvions participer au défilé. A nous quatre, nous en avons reçu 49 ! Assez pour que trois d'entre nous participent ! Mais comme nous devions partir tôt, nous n'y sommes pas allés. De toute façon, nous aurions voulu défiler en groupe : tous les quatre ou pas du tout !

DSC04958.JPG

Hervé, à lui seul, a eu les 15 tickets requis (meilleur costume masculin) ! Moi, on m'en a donné une dizaine aussi en mains propres, mais ils étaient mélangés en "meilleur costume féminin" et "meilleur costume fantaisie". Les autres filles ont eu à peu près la même chose.

DSC04872.JPG

Excepté le défilé et les spectacles d'escrime, Morgane a fait à peu près tout ce qui est chouette lors de cette journée : la promenade dans les jardins jusqu'à la colonne d'Hercule (on a même trempé nos pieds dans la cascade^^), les pauses-photos, la visite du château, le pique-nique sous les arbres (nous, on a découvert cette zone seulement cette année), les compliments des enfants, le spectacle de danse Baroque !

DSC04887.JPG

Elle a eu droit aussi aux coups de soleil et aux remarques désagréables (on a même été hués !), mais comme c'était son anniversaire (on le saura ;) ) c'était une belle journée pour elle^^

DSC04901.JPG

DSC04905.JPG

    (On a bien mérité une récompense après cette montée :D )

Depuis quatre ans maintenant que je viens, c'était aussi ma meilleure édition : je m'étais parée pour les coups de soleil et les remarques, j'avais un costume (relativement) confortable, et surtout, on s'est super bien marrés !

DSC04934.JPG

(LE spot pour se faire prendre en photo et récolter des tickets !^^)

Beaucoup de gens nous ont pris en photo (l'effet de groupe jouait beaucoup), mais comme je ne suis plus sur Facebook, c'est Falang qui ira à la pêche^^ Je les montrerai dès que je les aurai ! Là, ce sont les nôtres et Hervé n'est pas souvent dessus car c'est lui qui les prenait !

DSC04953.JPG

5 juin 2018 :

Sur place, il y avait six grands cadres pour se faire prendre en photos comme des tableaux vivants. Sur Facebook jusqu'au 11 il y a un concours où l'on peut gagner des entrées si l'on récolte suffisamment de "like". Nous concourrons dans trois des six catégories : si jamais ça vous dit de voter pour nous, c'est sur la page du château de Vaux-le-Vicomte !

IMG-20180604-WA0004.jpg

IMG-20180604-WA0002.jpg

IMG-20180604-WA0001.jpg

Une révolutionnaire !

Pour la journée "grand siècle" de Vaux-le-Vicomte, je m'y prends un peu à l'avance, car on m'a prêté un patron que je dois rendre assez vite. C'est ce simplicity qui est assez bien fichu !

091e33c8ef1fc2305163d94d057b0080.jpg

J'ai réalisé cet après-midi le faux-cul et, fidèle à mes bonnes résolutions de 2017, je l'ai coupé dans un reste de tissu de ma dernière chemise 1900, histoire de ne pas acheter de coton blanc.

C'était plutôt simple et rapide à faire !

7 janvier 2017 :

Les deux pièces du patron :

DSC04257.JPG

Le volant :

DSC04258.JPG

C'est ce qui m'a pris le plus de temps. Mais c'était agréable à coudre ! Et voilà le "pouf" terminé ! Avec deux liens pour l'attacher et rempli de ouate d'un vieil oreiller !

DSC04260.JPG

Je crois que je l'ai trop bourré^^ Il me paraît énorme ! Mais on verra bien une fois sur moi et avec le costume : je pourrais toujours enlever un peu de rembourrage. En tous cas, avec un bête tissu par dessus, ça rend pas mal !

DSC04259.JPG

8 mai :

Quatre mois plus tard.

Depuis la journée Grand Siècle à Vaux-le-Vicomte l'an dernier, on a donc eu l'idée avec Falang, Gasparde et Hervé de faire des révolutionnaires pour mettre un peu le bazar dans cette journée trop sage. J'ai constitué une banque d'images pour aider tout le monde à trouver de l'inspiration : moi je serai une fille du peuple vêtue le plus léger possible pour ne pas mourir de chaud, avec un bonnet pour me protéger un peu du soleil.

J'ai depuis des semaines constitué petit à petit les pièces de ce costume, et j'avoue que je ne les ai pas vraiment réunies dans cet article : ce sera réparé. Ce matin, mon amie Morgane qui s'est ajoutée à notre groupe (entre temps Gasparde s'est désistée) est venue chez moi pour que je l'aide avec son costume. En fait, j'avais déjà commencé la toile d'un bustier à basques que j'ai amélioré en l'essayant sur elle : par chance, on fait à peu près la même taille ! Du coup, on aura toutes les deux, et sans le faire exprès, le même haut puisqu'on a choisi la même couleur bleu pâle !

Voilà les photos qui datent de janvier dernier :

DSC04264.JPG

DSC04265.JPG

Depuis j'ai ajouté des basques, et pu retoucher sur elle la forme de l'emmanchure ainsi que du décolleté. J'avais aussi fait une jupe en deux rectangles attachés par des cordons pour ménager des trous dans les poches. Comme c'est super chiant à attacher, je pense que je vais mettre des boutons à la place, ou juste des épingles.

DSC04261.JPG

DSC04263.JPG

Aujourd'hui, j'ai donné les pièces rayées fines qui serviront de doublure au bustier de Morgane, et moi j'ai coupé les miennes dans le même tissu que la jupe :

DSC04739.JPG

En discutant avec elle on a pensé que finalement ce serait mieux si je portais le corset "Tudor" en dessous, il est plus confortable. En plus s'il fait chaud, je pourrais limite ne porter que ça sur ma chemise ! Avec le petit bonnet que j'ai cousu, je trouve que ça a déjà de l'allure !

DSC04738.JPG

9 mai :

Ce matin j'ai cousu toutes les pièces de la face bleue :

DSC04740.JPG

Au départ, je voulais faire une doublure dans le même tissu que la jupe, histoire que ce haut soit réversible, mais les pièces se sont agrandies avec le repassage. Comme en plus ce tissu-là est très épais, Hervé m'a suggéré de plutôt coudre une doublure en fin coton blanc, ce que j'ai fait :

DSC04741.JPG

La silhouette du mannequin est plus large que la mienne d'à peu près dix cm de tour de taille. Comme je trouve déjà ça joli comme ça, ça ne pourra être que mieux sur moi !

10 mai :

J'avais cousu deux petits bonnets pendant le BIFFF, j'en ai donné un à Morgane et gardé l'autre. Le mien est blanc : j'ai repassé les plis, puis ajouté un gros nœud dans le même tissu que le pierrot :

DSC04742.JPG

11 mai :

Après avoir presque terminé la veste bleue, je l'ai essayée et me suis rendue compte qu'elle était trop petite. J'ai envisagé plusieurs solutions pour l'améliorer, mais comme la meilleure est que je refasse les manches et que je n'ai pas trop le temps, finalement je ne la mettrais pas du tout ! Je trouve qu'avec tout ce que j'ai déjà, c'est pas trop mal, et en plus j'aurai moins chaud. J'ai fait un tablier bleu pour équilibrer les couleurs (sur la photo, il est peint avec photoshop, parce que je l'ai cousu qu'hier soir^^)

tablier_bleu.jpg

Je vais ce matin coudre des petites cocardes pour mes chaussures, parce que je veux absolument des mules comme ça :D :

mule_tricolore.jpg

Je n'ai trouvé que des ballerines plates, mais ça fera l'affaire^^

L'année 2017 en costumes

Quelques couturières dont je suis le travail ont fait un récapitulatif de ce qu'elles ont produit dans l'année. Je trouve cette idée pas mal, notamment pour me rendre compte du genre de vêtements que j'ai davantage cousus, de mon époque de prédilection (ce sera cette année, même sans analyse, la Régence anglaise^^), ainsi que des choses que je devrais peut-être changer en 2018.

Alors cette année, j'ai cousu :

Trois corsets (un XVIIIè à fleurs, un régence anglaise court et un pseudo-Tudor). Moi qui détestait coudre ça avant, j'ai changé d'avis, et en plus cela me permet d'économiser car c'est une pièce chère d'un costume, qui de plus ne se voit pas. Franchement, à quoi ça sert de mettre 600 euros dans un dessous quand je suis capable de le faire ! Même s'ils sont beaucoup plus simples que des vrais, ils font la bonne silhouette et c'est tout ce que je leur demande.

En vrac mais par ordre chronologique :

Quelques costumes pour Hervé :

  • La reproduction du Cavalier en pied de Judith Leyster,
  • Une redingote noire multi-époques
  • La reproduction d'un costume du Colonel Brandon dans Raison et sentiments (mais je n'ai pas fini le manteau) ainsi que :
  • Deux chemises, une demie-douzaine de gilets, cravates et menus accessoires afin de se servir de ce qu'on avait déjà pour tous ses costumes de l'année.

Je lui ai également acheté plusieurs chapeaux : un melon, deux hauts-de forme (un vrai en satin et un moderne en feutre), un stetson et un fedora genre Indiana Jones.

J'ai retapé, refait ou complété six costumes :

J'ai cousu quatre pièces pour d'autres personnes, mais je ne peux pas les montrer là.

J'ai fait une dizaine de vêtements pour tous les jours, principalement des hauts, dont :

Mon costume de "Princesse fée de 1989" aura été le seul costume fantaisiste de cette année, et j'ai également cousu une sorte de jupon-culotte en coton blanc pour aller sous toutes mes robes.

Et enfin, j'ai complété ma garde-robe d'époque 1800 anglaise avec :

  • Six robes
  • Une poche intérieure façon XVIIIè
  • Deux caracos
  • Un négligé
  • Deux spencers
  • Une Coiffe en coton
  • Une chemise à goussets et
  • Six chapeaux

Je suis plutôt contente de moi car, en ce qui concerne la Régence anglaise, j'aurais vendu plus de costumes que j'en aurais fait de nouveaux ! J'ai également complété ma garde-robe avec de la lingerie et des accessoires, et elle est aujourd'hui plutôt cohérente. (Il me manque juste un manteau). Je remercie aussi mon amie Émilie qui m'a cousu un corset long ; je n'en avais pas la moindre envie, et il est vraiment parfait ! Ainsi, j'ai pu assurer le cycle de conférences sur Jane Austen avec panache !

Je pense que ce serait sympa de faire ce même récapitulatif pour les années passées, mais je n'en ai pas le courage de suite. Cela dit, en y réfléchissant un peu, mon évolution devrait être la suivante : je suis passée d'une frénésie de couture, qui me faisait faire une pièce nouvelle par semaine, à une approche plus réfléchie : avant, je faisais vite et pas terrible, aujourd'hui, je prends davantage mon temps pour faire de plus belles pièces, et j'ai restreint l'achat de fournitures ainsi que les époques et les thèmes abordés.

A la fin 2016, j'avais créé un tableau Excel afin de mieux m'organiser dans mon planning de costumes, et je trouve qu'il m'a plutôt bien aidée. Il m'a permis de ne plus créer autant de nouveaux costumes, de réutiliser plusieurs fois les mêmes (cette année par exemple, j'aurais mis cinq fois mon ensemble 1898 et il aura été différent à chaque fois !) et de les modifier. Il faut dire que j'ai pris du poids et que la plupart de mes costumes "à corset" des années 2010-2014 ne me vont plus; comme je ne maigris plus depuis deux ans et que je me sens très bien dans ma peau, je préfère modifier les costumes que j'ai déjà ou en réaliser de nouveaux plutôt que de maigrir pour rentrer de nouveau dedans.

L'année prochaine, il faudra que je continue sur cette lancée et que j'apprenne aussi à ne pas acheter aussi souvent de nouvelles fournitures, mais à me servir de celles que j'ai. Cela sera plus facile en 2018 car, suivant mes bonnes résolutions costumières, je vais arrêter de faire autant de reproduction et de costume strictement historique pour coudre davantage de choses qui sortiront de mon imagination. De plus, je vais essayer d'inverser le rapport costumes/vêtements du quotidien pour ne plus acheter dans le commerce (sauf la lingerie et les jeans, parce que c'est chiant :P )

Féminisme et costumes historiques : 400è billet !

Depuis longtemps, j’ai pu remarquer que féminisme et reconstitution historique, sous quelque forme que ce soit, ne font pas bon ménage. Au début, cela ne m’a pas trop dérangée, parce que je n’avais pas encore commencé ce processus de questionnement, et que j’étais comme la plupart des femmes qui font du costume historique, d’abord attirée par les belles robes. Elles me donnaient l’impression d’être une « princesse », et de réaliser un fantasme de petite fille en les revêtant (le syndrome de la jupe qui tourne, sans doute^^).

Sauf que, avec les années, ce milieu m’exaspère de plus en plus. Alors certes, reconstruire l’Histoire, c’est reconstruire aussi la condition de la femme, mais il y a d’autres moyens de s’investir dans cette passion sans pour autant reproduire tous les schémas et clichés d’antan ; et c’est malheureusement ce que font une très grand majorité des reconstitueurs. Très souvent d’ailleurs, ils ne recréent qu’une infime partie de l’Histoire, celle, glamour et fantasmée, qu’on entrevoit dans les films, et qui tourne à la parodie. Sous couvert de nostalgie, de regrets de ces « bonnes manières qui se sont perdues aujourd’hui », ils et elles perpétuent des comportements qui feraient horreur à n’importe qui pour peu que l’on porte des jeans et des t-shirts 2010. Me retirer la chaise pour m’aider à m’assoir, très bien, vu que ma crinoline m’en empêche (ce pourrait cela dit être aussi une femme qui m'aide), mais voir qu’on ne s’adresse qu’à l’homme du couple parce que sa femme n’est qu’un accessoire, me voir méprisée parce que j’incarne une domestique , ou regardée de haut parce que ma robe ne porte pas la quantité requise de falbalas et de colifichets : non merci.

De plus, les costumés ne choisissent pratiquement pas de milieux ou de personnages populaires (à part peut-être en danse folklorique). Il s’agit en général de recréer des cours royales, des salles de bal de l’aristocratie ou des régiments glorieux : je n’ai vu que rarement (à part peut-être pour le Moyen Âge, plus ouvert) des paysans, des serviteurs, des petits artisans. La plupart des bals ne sont souvent que le prétexte à une débauche de froufrous et de bijoux pour ces dames, d’uniformes médaillés pour ces messieurs. À la journée Grand-Siècle de Vaux-le-Vicomte, vous compterez bien plus de duchesses et de marquis clinquants que de laquais ou de lavandières, et ce toujours dans un style XVIIIe brillant et extravagant, quand bien même il s’agit d’une journée XVIIe et que la frange de la population qui pouvait à l’époque s’habiller en soie et broderies était infime.

Mais ce qui m’énerve davantage — car après tout, il est de bonne guerre, au fond, de vouloir paraître sous son plus beau jour le temps d’une soirée — c’est de voir des classes sociales se recréer au sein de ces costumiers et reconstitueurs. En effet, si vous avez l’intention d’arborer la plus belle robe de la parade, il vous faudra évidemment un beau tissu, et en quantité suffisante : pour une robe de cour 1760 pleine de ruchés, comptez au minimum dix mètres de soie ; et ça, moi, je ne peux pas me le permettre. Le monde du costume est donc non seulement un milieu de riches, car il faut du temps et de l’argent si l’on veut se consacrer à cette passion (costumes, billets d’entrée, déplacements, jours de congés ne sont pas accessibles à tous), mais plus encore, le milieu d’une nouvelle aristocratie autoproclamée. Combien de royalistes (mais oui !) ai-je pu croiser, ainsi que de descendants de nobles qui se croyaient encore au temps où les titres valaient quelque chose !

Comment être féministe dans un milieu dont le rêve repose sur la reconstitution d’une inégalité sociale, et où être une femme revient, encore et toujours, à privilégier l’apparence ?

Déambuler en robe inconfortable sans rien faire d’autre que m’exhiber pendant une demi-journée, et recueillir les compliments de tous, ou être costumée en homme ou en paysanne pour pouvoir m’amuser et me faire regarder de haut, voilà globalement le choix qui s’offre à moi. Et c’est encore pire depuis que je suis en couple et que nous allons à deux à ce genre d’événements, peut-être parce que nous correspondons davantage à ce qu'on attend de reconstitueurs.

Les dernières déceptions que j’ai vécues lors d’événements costumés m’ont fait beaucoup réfléchir à ce problème, suffisamment important à mes yeux pour que j’envisage d’arrêter (sauf les spectacles de mon atelier de danses anciennes^^). Alors, comme il est impensable de changer ce milieu de l’intérieur et que je n’ai pas non plus vraiment envie d’arrêter, je vais continuer à faire du costume, mais en m’amusant et en gardant mes valeurs. Pour cela, j’ai tenté de trouver des solutions. Je ne sais pas si elles sont les meilleures, mais au moins, je vivrais ce hobby à ma manière.

  • Tout d’abord, je vais arrêter de faire des princesses et des aristocrates emplumées (ce que j’ai déjà un peu fait ces derniers temps). Je suis loin d’être une jeune femme gracieuse ou une jolie potiche, et donc, exit les perruques et la représentation d’une ancienne noblesse que je n’adule pas.
  • Ensuite, je ferai, si possible, des personnages historiques intéressants et féministes. Hervé s'est ainsi amusé à me rédiger une liste d'une vingtaine de femmes qui ont fait autre chose dans leur vie que de naître avec une cuillère dans la bouche. Lors d’un dernier salon, j’étais costumée en Amelia Earhart, l’aviatrice : voilà quelqu’un de chouette à incarner ! Et au moins, on peut bouger dans un pantalon :) Pour la foire du Livre de Bruxelles, je serai une suffragette : là, je pourrai même allier féminisme et élégance, puisque la ligne 1910 est ma préférée.
  • Et enfin, je ne ferai quasiment plus de strictement historique. Maintenant que j’ai relevé le défi et que je sais que je suis capable de reproduire une robe de tableau ou d’après un ancien patron, je ne vois plus l’intérêt de coudre tout à la main ou de se faire chier à broder des boutonnières (excepté pour une conférence, comme celles sur la mode au temps de Jane Austen que j’ai données dernièrement). Je veux laisser libre court à mon imagination ! Ainsi, pour un prochain bal 1800, je porterai une robe dont la ligne sera bien d’époque, mais pas les tissus ni les accessoires.

Éventuellement, une des solutions serait que je crée ma propre association de reconstitution : avec un salon littéraire du Directoire, une corporation de dentelliers/drapiers du XVIIe ou un laboratoire scientifique de 1880 par exemple, il y aurait moyen de revivre l’Histoire sans trop de clichés. Mais ça, c’est une idée qui ne prendrait pas corps avant très longtemps…

En attendant, le mot d’ordre sera : du costume historique oui, mais fun et féministe !

La Laitière de Johannes Vermeer

Cette année, pour la troisième fois consécutive, je vais à la journée Grand Siècle à Vaux-le-Vicomte ! Avec Falang, qui me l'a fait découvrir, et Mr Perfect, nous avons décidé de participer au concours de costumes. Nous serons un groupe de personnages de Vermeer, et moi la Laitière ! Nous avons décidé de ça suite à plusieurs critères : d'abord le peintre qu'on aime beaucoup tous les trois, le XVIIè forcément, puis le confort, le coût des matériaux, l'originalité, et le fait qu'on vienne du peuple, histoire de faire la nique à tous les aristos enfarinés et emplumés qui seront présents ce jour-là :P

J'ai réuni tout le matériel, excepté la cruche ^^

vermeer-la-laitiere-1660.jpg

17 avril 2017 :

J'ai commencé par le plus simple, à savoir le tablier :D

DSC02579.JPG

C'est un bête rectangle de tissu ourlé, avec un lien. Seul le lien est cousu à la machine, le reste est fait à la main ! J'ai décidé pour ce costume de faire toutes les coutures apparentes à la main.

Minuit :

J'ai terminé la jupe ! C'est un rectangle de 3 m de long froncé sur une ceinture. J'ai fait les boutonnières à la main !

DSC02580.JPG

DSC02584.JPG

DSC02583.JPG

Le moins que je puisse dire c'est que les couleurs sont vives et font mal aux yeux ! Même mon appareil photo a du mal avec ;)

19 avril :

J'ai trouvé ce matin une reconstitueuse qui montre exactement le bon modèle de coiffe et comment on la porte ! Elle s'appelle Hémiole et son travail m'a beaucoup aidé, c'est exactement ce qu'il me faut !

Voilà la coiffe à laquelle j'ai fait quelques plis dans le cou :

DSC02590.JPG

Et la coiffe portée !

DSC02591.JPG

DSC02593.JPG

20 avril :

J'attaque enfin le bustier, qui me faisait un peu peur parce que je ne savais pas trop comment le réaliser. J'ai donc fait les choses comme il faut en commençant par un patron. Je souhaite qu'il soit à ma taille sans avoir besoin de corset !

DSC02595.JPG

J'ai reporté ce patron sur mon papier plastique et coupé les pièces.

DSC02596.JPG

Finalement, une fois les pièces bâties, je me suis rendue compte que la pince de poitrine était mauvaise. J'ai donc coupé pour prolonger et arrondir cette pince qui prend désormais tout le bustier et n'en est plus une. J'ai renforcé toutes ces pièces à la vlieseline blanche et vais ensuite les doubler.

DSC02598.JPG

DSC02597.JPG

21 avril :

Les manches bâties :

DSC02599.JPG

Puis cousues, ainsi que le décolleté :

DSC02602.JPG

Ensuite j'ai fait toute la finition, avec des basques, puis j'ai brodé de fil de coton vermillon comme sur le tableau.

DSC02603.JPG

Pour le dos, j'ai improvisé et brodé aussi :)

DSC02604.JPG

22 avril :

Après un sondage sur facebook désignant à l'unanimité le laçage comme système de fermeture, j'ai fait deux bandes avec des petits œillets que je vais ajouter par en-dessous. J'ai galéré ma mère pour les poser, parce qu'ils se mettaient mal, et j'en ai refait 14 ! Mais là, ils sont tous impec' maintenant !

DSC02605.JPG

Cet après-midi, sur conseil de Gasparde, nous sommes allés aux "Petits Riens" de la rue Américaine pour trouver un cruche. Et.... miracle ! La même cruche, avec la bonne couleur, la bonne forme et la bonne taille ! Pour 7,50€ en plus, contre les 40€ pour un modèle trouvé sur e-bay.

DSC02606.JPG

Voilà le devant avec le laçage fermé, mais les bords ouverts :

DSC02607.JPG

Et enfin le soir j'ai commencé une chemise un peu sur ce modèle :

fullshirt-lg.jpg

Mais sans plis sous le col ni les manches. Là elle est sur l'envers et le pied de col est simplement épinglé :

DSC02608.JPG

J'ai essayé de voir comment étaient faites les chemises du XVIIè siècle et j'ai fait, en regardant des modèles, un petit col avec de la dentelle. (Cela dit je pense qu'il y a un reste du XVIè dans ce costume. ) Il y a un cordon qui passe dedans pour pouvoir le fermer plus ou moins.

DSC02609.JPG

J'ai fait la même chose avec les poignets. Comme ça je pense que ça a l'air simple mais en fait j'ai mis pas mal de temps à les coudre : c'est qu'il y a en fait 4 pièces: la manche, le volant rapporté, et deux bandes fines pour pouvoir faire passer le cordon.

DSC02610.JPG

Et voilà le tout sur le mannequin, avec les manches relevées ! Il ne me manque plus que les mancherons de protection à faire. Ces morsmouwen, comme ça s'appelle, ne seront pas en cuir car je n'en ai pas de cette couleur, je vais les faire en coton également.

DSC02611.JPG

23 avril 2017 :

Voilà, j'ai terminé les mancherons (bleu canard avec un passepoil du même tissu jaune que le caraco), et mon costume est terminé !!

DSC02614.JPG

Dès que j'ai le temps, je ferai des photos du costume porté ! Si non, il y aura toujours des photos de prises à Vaux-le-Vicomte, j'imagine^^

25 avril :

Le pied de la cruche était cassé alors je l'ai réparé. D'abord j'ai comblé le manque avec de la pâte bi-composant :

DSC02617.JPG

Ensuite je l'ai poncé :

DSC02619.JPG

Et enfin je l'ai peint avec de la peinture à l'huile. Là, ça sèche :)

DSC02620.JPG

12 juin 2017 :

Voilà une superbe photo du costume porté hier à la journée "Grand siècle" de Vaux-le-Vicomte !

19114506_1549469035071384_1474954939_n.jpg

Cavalier en pied de Judith Leyster - costume

Pour la journée Grand siècle à Vaux-le-Vicomte, cette année, nous avons décidé avec mon amoureux de refaire les costumes de tableaux célèbres du XVIIè siècle. Pour moi, j'ai choisi un tableau de Vermeer sur lequel je reviendrai plus tard, quant à mon amoureux, je lui refait le costume de ce tableau de Judith Leyster : Cavalier en pied. J'ai d'ailleurs découvert ce peintre par hasard parce qu'au départ, je pensais (et google aussi) que c'était un tableau de Frans Halz.

Follower_Hals_Queen_Cavalryman.jpg

Quelle classe n'est-ce pas ? En plus, je vais pouvoir lui piquer pour jouer aux Lames du Cardinal :P

14 juin 2016 :

J'ai commencé par le plus simple pour me remettre en jambes, à savoir le pantalon. Comme on le voit, les pièces (à gauche) sont très bêtes, c'est quatre fois la même chose !

DSC00021.JPG

Je les ai cousues ensemble (et prises en photo avec mes grands ciseaux de couture comme témoin pour montrer comme elles sont grandes)

DSC00022.JPG

Et j'ai créé des rubans de satin jaune pour retrousser les bas de pantalon:

DSC00023.JPG

16 juin :

On continue avec la ceinture, resserrée par de petits plis, puis avec des pièces de satin jaune que j'ai cousues dans les crevés.

DSC00024.JPG

Ensuite, j'ai simplement cousu deux boutons pour fermer le pantalon, et je n'ai pas besoin de fermer la fente devant du coup de cette manière. C'est pratique et confortable à porter! Et oui, j'ai de la chance, monsieur fait exactement la même taille que moi alors je n'ai pas besoin de lui pour les essayages :)

DSC00026.JPG

Puis j'ai posé de faux boutons tout le long des deux coutures extérieures. Ce sont en fait des demies-boules dorées que l'on accroche en piquant les quatre pointes que l'on referme. Y a du sang parfois sur le pantalon, parce que oui, le meilleur outil que j'avais pour les mettre, c'étaient mes dents :P

DSC00027.JPG

19 juin :

Aujourd'hui dimanche, j'ai passé toute la journée sur le haut de Monsieur. Pour commencer, j'ai coupé et disposé toutes les pièces pour m'y retrouver. Je crois que c'est le vêtement avec le plus de pièces que j'ai fait pour l'instant, il y en a 31 ! (Ici, on ne voit pas les deux de la ceinture ni du col que j'ai rajouté ensuite).

DSC00043.JPG

J'ai commencé par les crevés des manches, quatre fentes dans le tissu bleu posé sur le satin jaune.

DSC00044.JPG

DSC00046.JPG

J'ai pris mon temps en faisant plusieurs essayages sur Mr H. et en épinglant puis cousant au fur et à mesure. Là, tout est seulement épinglé sur la doublure, alors ça ne rend pas grand chose^^

DSC00047.JPG

J'ai cousu le devant du plastron en y ayant fait des crevés au préalable.

DSC00048.JPG

J'ai cousu l'empiècement des épaules, mais l'emmanchure n'était pas assez large alors j'ai démonté pour l'ouvrir un peu. J'ai cousu les basques que j'ai renforcées et repassées, et j'ai également ajouté une ceinture. Voilà pour aujourd'hui !

DSC00051.JPG

21 juin :

Aujourd'hui j'étais toute la journée en congé aussi j'ai pas mal avancé! ( Enfin, j'ai travaillé seulement l'après-midi parce que j'étais chez le dentiste ce matin, c'était marrant à voir, parce que j'avais toute la moitié droite du visage endormie :P )

J'ai commencé par coudre un col et l’extérieur de la doublure.

DSC00055.JPG

Puis j'ai refait les manches parce que la partie en satin n'était pas assez volumineuse: j'ai donc rajouté le double de tissu en largeur et l'ai cousu à petits plis sur l'intérieur.

DSC00056.JPG

Puis j'ai épinglé les manches, changé les lacets des chaussures de monsieur et épinglé tout ça sur le mannequin pour voir ce que ça donnait.

DSC00057.JPG

24 juin :

J'ai terminé ! Ce fut long et compliqué, si bien que je n'ai même pas eu le temps de commencer mon propre costume. Après avoir envisagé ma robe des Lames du Cardinal, qui n'est pas historique du tout et dont j'avais un peu honte, puis ma robe de Pirates des Caraïbes, dans laquelle je ne rentre plus (... T-T), j’ai finalement choisi de porter de nouveau mon costume de Capitaine Tangara :) Je le trouve classe, et au moins il sera confortable ! bon, on fera un couple d'hommes, mais ça sera marrant et un peu provoc' ^^

Alors, pour celui d'Hervé, j'ai continué avec un ruban jaune à la taille pour fermer, et le bas des manches.

DSC00058.JPG

Ensuite j'ai commencé les boutonnières et les boutons, puis m'y suis reprise à plusieurs fois pour parvenir à un col à peu près potable:

DSC00059.JPG

Pour le col et les poignets, j'ai coupé des pointes et épinglé de la dentelle au bord:

DSC00060.JPG

Voilà avec le col et les poignets cousus à gros points sur le plastron. Quand j'aurais le temps je les démonterai et les coudrai à une chemise blanche, là, c'est tout en trompe-l’œil^^

DSC00062.JPG

DSC00063.JPG

Et la touche finââle, comme dirait Rowan Atkinson dans Love actually, ce sont un cordon pour fermer le col et des rubans à la taille! Je n'ai pas eu le temps de faire le bon nombre mais il me semble que c'est pas mal comme ça !

DSC00064.JPG

Dès lundi il y aura ici des photos du costume porté à Vaux-le-Vicomte !

26 mai 2017 :

DSC00091.JPG

Et un an plus tard, je reprends ce costume ! L'an dernier, faute de temps, on avait dû louer le chapeau, la cape et les gants. Cette année, comme il remet le même, je vais essayer de les faire moi-même !

28 mai :

J'ai commencé par découdre col et poignets, les laver, puis les poser sur une chemise que ce soit plus confortable pour lui :

DSC02837.JPG

DSC02838.JPG

Puis je m'occupe des gants. J'ai pris le patron sur une paire d'achetés dans le commerce :

DSC02839.JPG

Je sens que ça va me prendre la tête, parce que déjà rien que de couper les pièces c'est super chiant et compliqué, alors la couture...

DSC02840.JPG

Sept heures plus tard....

J'ai fini un gant, celui du bas, et l'autre est en cours. Ce travail prend un temps fou ! Et est loin d'être parfait... Mais comme le tissu est élastique, une fois porté, ça va ! Enfin de loin, ça fait illusion quoi :)

DSC02841.JPG

2 juin :

Les deux gants sont finis ! Comme on le voit sur la photo, les doigts du milieu, c'est pas trop ça :P

DSC02843.JPG

Ensuite j'ai fait le chapeau, qui a vraiment été compliqué... Le résultat n'est pas du tout à la hauteur de mes espérances ! J'ai d'abord coupé les pièces. Rien que ça, ça m'a pris une heure !

DSC02844.JPG

J'ai cousu la calotte et le fond du chapeau: dedans il y aura quatre baleines pour qu'il tienne droit.

DSC02845.JPG

Jusque-là ça allait plutôt bien, c'est ensuite que les ennuis ont commencé ! D'abord j'ai du ajuster la circonférence du tour de tête parce que le tissu n'arrêtait pas de bouger, puis je n'ai pu mettre qu'un seul fil de fer au lieu des deux prévus dans le bord, parce que ça ne rentrait pas. Une fois le fil de fer dans l'ourlet du bord et le fond cousu, ça ne ressemblait plus à rien...

DSC02846.JPG

Alors j'ai amidonné le chapeau avec un pchitt et l'ai laissé sécher sous de gros livres. Mon premier essai a été de repasser pour amidonner, mais c'était la catastrophe ! Le tissu est vieux et je l'ai déchiré sans faire exprès...

DSC02847.JPG

C'est vraiment pas le plus beau chapeau du monde ! Je crois qu'aussi il est trop haut (pourtant j'ai pris modèle sur ceux de l'époque), mais je ne crois pas avoir le temps de le reprendre avant le 11. Bon, avec une boucle, un ruban et des plumes, ça sauve un peu, et surtout, avec l'ensemble, ça en jette !

DSC02849.JPG

4 juin 2017 :

Ce chapeau était vraiment trop moche... Et comme, andouille que je suis, j'ai retrouvé au moins six chapeaux de paille alors que je croyais ne plus en avoir, j'ai décidé d'en refaire un tout neuf ! J'ai suivi exactement les mêmes étapes que pour l'autre, excepté que j'ai recouvert un chapeau de paille et que je l'ai fait dans une laine marron unie.

DSC02852.JPG

J'ai cousu les bords directement sur la paille, et pour une fois, ma machine a bien voulu !

DSC02853.JPG

Pour la déco, je n'ai eu qu'à replacer l'autre. Il ne reste qu'un petit défaut, c'est qu'on voit le biais intérieur d'un côté. Je ne sais pas trop comment arranger ça, mais je vais trouver !

DSC02854.JPG

5 juin :

Aujourd'hui j'ai fait la cape et j'ai enfin terminé le costume ! Je crois que j'ai mis autant de temps à faire la première partie de l’an dernier qu'à faire les accessoires cette fois-ci... Bref, c'était très long, mais ça rend bien !

La cape est un demi-cercle coupé en haut, auquel j'ai cousu un col doublé :

DSC02861.JPG

J'ai ajouté des cordons pour l'attacher :

DSC02862.JPG

Et voilà, sur le costume, ça rend bien !

DSC02863.JPG

Les Chercheurs du Temps

21 octobre 2015 :

J'ai la grande joie de vous annoncer que parait sur Amazon mon roman "Les Chercheurs du Temps", dont les onze épisodes constituent la préquelle de Bordemarge! Pour le trouver c'est très simple, on se rend sur Amazon :D C'est donc une version numérique, en attendant, un jour, peut-être qu'il y aura une version papier! Ce qui est sûr, c'est que je suis très heureuse de le partager enfin, car cela fait près de cinq ans que j'ai commencé à l'écrire!

1er mai 2017 :

Honte sur moi, je n'ai plus mis grand chose à jour sur ce blog côté écriture. Pourtant j'ai plein de nouvelles, dont une super, à savoir que "Les Chercheurs du Temps" vont être publiés chez SEMA ! Dans une vraie maison d'édition, et avec un épisode inédit ;)

Soirée années 20 - 22 octobre 2016

En 2013 avec Falang nous avions participé au Bal des Lys à Strasbourg: une amie à moi y participait et j'ai fait là la connaissance de Morgane: à elles deux, elles ont fondé une association par la suite pour organiser d'autres soirées dans le même genre. L'année dernière, j'avais raté, à mon grand regret, la soirée 1910, mais je me suis jurée de participer cette année à la soirée 1920 ! Ce fut chose faite et d'autant plus agréablement que cette fois-ci j'étais très bien accompagnée! J'ai de la chance d'avoir trouvé Hervé, parce que dans toutes ses qualités, il adore se costumer et participer à ce genre d'événements :)

C'est en discutant avec Falang au retour de Vaux-le-Vicomte que nous avons trouvé l'idée de nos costumes: plutôt que les années 20 habituelles (Gatsby et danseuse de Charleston), nous avons souhaité des vêtements marrants et confortables: nous étions donc en momie et en son archéologue découvreur^^ J'ai donc déjà montré les photos de l'avancement de ce costume, mais vous pourrez voir dans cet article celles que les photographes ont pris sur place !

J'avoue que la soirée n'a pas très bien commencé. Nous étions tous les deux particulièrement énervés parce qu'entre les travaux entre Bruxelles et Strasbourg, le temps qu'on trouve l'hôtel et se prépare, qu'on se trompe de restaurant et qu'on mette une demie-heure à trouver la bonne adresse, nous avions pris une heure de retard! Je crois que je n'ai jamais autant maudit des feux rouges: à Strasbourg, on dirait qu'ils mettent un malin plaisir à passer au vert et en plus, il y en a tous les dix mètres ! Bref, je tremblais dans mes bandelettes en arrivant sur place :P Mais après ça, tout s'est arrangé pour le mieux: on nous avait attendus et nous sommes arrivés juste pour l'entrée ! Le dîner était très bon: salade strasbourgeoise, saumon à l'estragon et fromage blanc aux fruits rouges pour ma part :)

Nous sommes passés ensuite dans une autre salle réservée aux invités, où deux musiciens ont assuré l'ambiance de la soirée (Sing swing sing est passé, j'ai adoré^^). J'ai pu mettre à profit les heures de cours de Charleston de l'an dernier pour montrer les quelques pas dont je me suis rappelée. C'était agréable que ça serve enfin à quelque chose, même si j'ai regretté de ne plus me rappeler des chorégraphies ! La soirée a été entrecoupée d'une tombola, et à peine étions-nous remis dans l'ambiance que c'était terminé! D'habitude, on est du genre à s'en aller les premiers parce qu'on est un peu des papy-mamie, mais là, on voulait absolument rester plus longtemps!

18 décembre :

Enfin les photos !

La première est jolie mais je trouve la pose hyper kitsch, en tous cas elle ne correspond absolument pas à nos caractères :) On dirait une photo de mariage : faut dire, le photographe nous a obligés conseillé des gestes pendant AU MOINS une minute, horrible :D ! Les autres nous ressemblent plus, surtout celles où on fait les cons^^

14600981_230821304007676_511587689960151818_n.jpg

3.jpg

15541650_230818940674579_8749396756103074219_n.jpg

1.jpg

2.jpg

20 décembre:

Voilà la vidéo sur laquelle on apparait plusieurs fois !

Vaux-le-Vicomte, journée Grand siècle 2016

DSC00168.JPG

Cette année, pour la deuxième fois, j'ai participé à la Journée Grand Siècle au château de Vaux-le-Vicomte! Elle a eu lieu ce dimanche 26 juin et j'ai adoré cette édition! Pour commencer, le temps était parfait: nous avons eu un soleil pas trop chaud (même si j'ai quand même réussi à me choper des coups de soleil sur les mains :P ) qui a permis de belles photos. J'étais en compagnie de mon amie Falang comme l'an dernier, mais aussi de mon amoureux, pour qui j'avais réalisé costume tiré d'un tableau de Judith Leyster.

Follower_Hals_Queen_Cavalryman.jpg

DSC00091.JPG

Je n'ai pas eu le temps de terminer sa cape, ses gants et son chapeau, alors nous sommes allés les louer avant de partir. J'avais peur que nous ne trouvions pas ce qu'il fallait, mais en fin de compte la couleur jaune que la loueuse nous a trouvé allait parfaitement! Et même si la cape avait deux siècles de moins que prévu, épinglée correctement, elle faisait illusion. L'an prochain, j'aurai terminé ces accessoires, et j'aurais également réalisé une chemise, parce que là le col et les poignets étaient simplement cousus à gros points sur le haut ! Comme je n'ai pas terminé son costume, vous aurez deviné que je n'ai pas eu le temps de commencer le mien. J'avais prévu ce costume rouge du tableau de Vermeer:

Johannes_Vermeer_-_A_Lady_and_Two_Gentlemen_-_WGA24639.jpg

Je me suis rabattue, après de longues réflexions, sur mon costume de pirate turquoise que j'avais déjà mis aux Imaginales il y a deux ans. C'était une bonne idée! En dehors des hauts-de-chausses qui me cisaillaient les mollets et des chaussures qui m'ont vraiment tué les pieds, si bien que j'ai encore mal aujourd'hui (quatre jours après) c'était vraiment plus confortable qu'un robe avec corset, paniers, cheveux faits et tout le tralala. En plus, avec mon chapeau, j'ai limité la casse niveau coup de soleil sur le visage !

DSC00093.JPG

Falang portait ma robe de Pirates des Caraïbes qui n'a pas de corset ni de paniers, et lui allait parfaitement. Comme je ne rentre plus dedans (vive la vie de couple :P ) je la lui ai laissée en "location longue durée"^^ Par contre la pauvre, contrairement à moi, n'a pas échappé aux coups de soleil, et s'est retrouvée à la fin de la journée avec le médaillon gravé sur le décolleté, façon Indiana Jones ! L'année dernière c'était la marque de la croix, ça fait moins secte cela dit^^

Comme nous sommes arrivés dès l'ouverture, nous avons eu la chance de pouvoir faire des photos sans trop de touristes en arrière-plan. Mais globalement, même au plus fort de la journée, il y avait, je dirais, moitié moins de visiteurs. Si c'était agréable de ne pas étouffer et de se trouver des places facilement pour s'assoir, en revanche, cela faisait moité moins de costumes à voir ! J'ai retrouvé des habitués et discuté avec plaisir avec eux, mais si c'était souvent très rapide.

DSC00098.JPG

Nous avons pique-niqué dans les jardins puis visité le château. Je le trouve toujours aussi beau, et je crois que je le préfère à Versailles, avec ce côté plus intime, et "pièces à thème". J'aime aussi le côté un peu plus familial: quand je pense qu'à Versailles on a même pas le droit de se costumer !

J'ai pris beaucoup de photos des costumes des autres, mais je ne les mets pas ici, d'une part pour le respect, et d'autre part parce que même si j'ai un nouvel appareil du tonnerre, je ne suis pas encore une très bonne photographe !

Nous avons assisté dans l'après-midi aux présélections puis au défilé de costumes. J'étais contente parce que ce sont mes costumes préférés qui ont gagné: cette année, je crois que le thème était "Plumes baroques", parce que les six choisis pour la "demie-finale" étaient tous des emplumés extravagants prêts à se faire décapiter. L'année prochaine, nous avons décidé de nous présenter en groupe, et sans vous révéler notre thème, on sera du peuple, parce que sérieusement, ils n'étaient pas assez représentés ! Y en a marre des aristos :P ! C'était Fanny Wilk qui faisait partie du jury, et cela explique peut-être pourquoi les trois nanas en demie-finale étaient toutes blanches, minces, belles et blondes... A mon avis personne ne lui a expliqué que ce n'était pas le concours de Barbie Vaux-le-Vicomte 2016. Il y avait des costumes qui méritaient plus d'attention, des choses plus sobres mais mieux réalisées. En plus, dans les trois choisies y en avait dont ils connaissaient le prénom: on m’enlèvera pas de l'idée qu'il y avait du copinage là-dessous.

Une sono tournait en boucle avec des musiques baroques: à chaque fois que la musique des Indes Galantes passait, j'esquissais des petits pas idiots retenus d'un stage de danse que j'ai fait il y a deux ans maintenant. J'ai fait ma chorégraphie une bonne vingtaine de fois dans la journée, sans mentir! Le soir, dans la voiture sur le chemin du retour, on avait encore une musique fantôme dans les oreilles...

DSC00122.JPG

C'était une très belle édition, et j'ai vraiment hâte d'y retourner l'an prochain !

Robe à la française rose à fleurs

2.jpg

Ma maman m'a offert une magnifique soie à fleurs que j'ai déjà parcimonieusement utilisée pour cette robe-là, et aujourd'hui, j'ai enfin trouvé LE projet pour utiliser le reste. Je vais faire la robe à la Française ci-dessus, mais avec de gros nœuds de soie rose unie à la place pour le parement de devant, un peu comme les robes de la Pompadour sur les tableaux que l'on connais d'elle. Je pense notamment à celui-là:

                                                             

C'est une robe qui se retrousse comme un polonaise alors je ferai d'une pierre deux coups^^ Et quand j'aurais des sous, et si cette robe est belle, je m'offrirais les mules d'American Duchess :)

20 novembre 2013 :

J'ai reçu mon corset! Et il est sublime, et il me va divinement! Du coup j'ai pu enfin commencer! Voici d'abord le patron du bustier, de la pièce d'estomac et des manches, que j'ai refait d'après ma première robe à la française, et d'après le mannequin avec les nouvelles mesures (parce que je perds quand même dix cm de tour de taille avec :) )

DSCN4915.JPG

là c'est le dos et le devant du bustier, ce sera doublé en soie rose:

DSCN4916.JPG  DSCN4917.JPG


9 mars 2014 :


                                              

Finalement, j'ai laissé tombé les pièces d'en haut et ai utilisé un patron que j'ai acheté il y a longtemps. je n'aurais peut-être pas du, parce que non, c'est pas plus facile avec un patron, la preuve:

Bordel de putain de couilles à chiottes!!! Ouais je suis vulgaire, la couture c'est violent! J'ai commencé à 8h ce matin et je n'ai toujours rien compris à ce putain de merdique de bordel de patron!! C'est le truc le plus compliqué que j'ai jamais fait. En plus les explications sont en anglais, (ouais je l'ai prêté à une copine qui m'a pas rendu la feuille d'instruction en français. (C'est plus ma copine T-T)), et il n' y a que la moitié des dessins pour illustrer! D'ordinaire je sais me débrouiller à l'instinct et traduire l'anglais (là j'ai trop de mal, franchement. Je comprends les mots mais le sens m'échappe, je suis devenue débile). Pour une fois je voulais faire les choses bien et SUIVRE LES RÈGLES. Ben on ne m'y reprendra plus, demain, j'y vais comme d'habitude, en KAMIKAZE!!!!

Alors pour l'instant j'ai coupé les pièces, ce fut déjà long et on voit le bazar que ça met:

DSCN5241.JPG

J'ai monté le bustier et les manches:

DSCN5242.JPG

Là c'est le dos, et je suis incapable de comprendre comment la partie de la jupe va se monter dessus! Je sais juste que la fente, c'est pour la fermeture:


DSCN5243.JPG

Voilà les volants des manches, qui sont beaucoup trop grandes, il va falloir que je modifie ça.

DSCN5244.JPG

Voilà la jupe que j'ai essayé d'épingler dessus (mais j'ai toujours pas réussi, je comprends rien :(

DSCN5245.JPG

Et là c'est avec le corset dessous. Bon ça s'ajuste plutôt bien, par contre, c'est un comble quand on me connait, mais va falloir que je remplisse le haut!! Il manque presque cinq centimètres de tour de poitrine oO Où sont mes nichoooons?? Ah oui, ils sont partis ces derniers mois en même temps que mon cœur. 



DSCN5246.JPG

En relisant ce que je viens d'écrire je me rends compte que j'utilise le langage le plus vulgaire qui soit pour coudre une robe plus délicate tu meurs. Hé ben ça, c'est tout moi :D

30 juin:

Je n'ai pas posté depuis longtemps parce que mon blog n'accepte plus les photos sur certains articles, en tout cas les nouveaux (pour celui-là j'ai de la chance^^), et aussi parce qu'un amoureux est entré dans ma vie :) J'ai un peu travaillé sur ma robe cette dernière semaine et vais tenter de la finir dans les jours qui viennent, parce que logiquement je dois la porter fin juillet pour une murder Dr Who (oui, vous ne voyez pas le rapport avec le Schmilblick? C'est que je serai le médecin de Marie-Antoinette^^)

J'ai raccourci les manches et les volants qui étaient trop grands puis cousu la sur-jupe qui m'a donné du fil à retordre :) Au final, j'ai improvisé^^

Puis j'ai fait des tests pour la décoration:

DSCN5332.JPG

6m de fronces en soie, plus 6m de fronces en dentelles que j'ai mis trois heures chaque à réaliser, c'était long :) Je vais m'inspirer finalement d'une robe de mon fashion, là en bas, (et non pas des tableaux de la Pompadour) qui mélange pour la pièce d'estomac des rubans du tissu de la robe avec de la dentelle et des rubans verts. Je la trouve vraiment superbe^^ Et du coup je vais également faire les bijoux de la photo! Par contre comme ma soie est fine, si je fais la jupe du dessous dans le même tissu comme sur le modèle, les motifs de roses se superposent et je trouve ça assez moche... Et je ne vais tout de même pas doubler toute la sur-jupe! Si?

DSCN5335.JPG

J'ai cousu trois rangs de dentelle l'un sur l'autre et je vais les froncer pour faire les manches:

DSCN5334.JPG

Là, j'ai fixé les ruches:

DSCN5333.JPG

Premier juillet:

Une petite dentelle ajourée posée tout du long et des ruches repassées :

DSCN5338.JPG

 

J'ai ensuite passé un ruban vert dans cette dentelle. Voilà la pièce d'estomac improvisée d'après mon modèle, et en haut un bijou cousu que m'a offert Gasparde. (Cette fille est un amour, je ne sais pas si je l'ai déjà écrit mais pour mon dernier anniversaire j'ai eu le droit à un coffret rempli de petites pièces comme ça pour mes costumes, de la folie, j'ai des merveilles pour les quarante années à venir^^ On en a vus sur ma robe Renaissance)

DSCN5339.JPG

 

Le détail des manches, avec un volant de dentelle rose, la dentelle beige à l'intérieur, un biais corail pour le tour, un ruban vert en forme de "grain de riz" et un petit nœud :)

DSCN5341.JPG

Et voilà ma robe terminée! J'ai repris la taille pour qu'elle soit mieux ajustée, recoupé les volants de la pièce d'estomac et en ai rajoutés, il ne me restera plus que les accessoires à faire! Et les photos également. J'essaierais d'en faire quand tout sera terminé et quand je récupérerai la seconde moitié de mon panier, que j'ai prêté pour faire une tournure, mais il y en aura sûrement lors de la murder Dr Who^^ (Trèèès pratique ça le panier transformable en tournure :D)

DSCN5345.JPG

De côté:

DSCN5342.JPG

Et de face en gros plan:

DSCN5343.JPG

(Hiiiiiiiii, j'adore ma robe, j'ai tellement hâte de la porter :D (par contre, s'il y a des couturières historiques qui me lisent, sachez que... hum, toute la couture du dos et des plis Watteau, c'est du gros nawak :D )


2 juillet:

J'ai fini tous les accessoires! Par contre je suis dégoutée, je viens juste d'apprendre que la murder Dr Who pour laquelle je l'avais prévue a été annulée... Tant pis, je trouverais bien une autre occasion de la mettre!

D'abord un petit bouquet fait avec le muguet et les mini-roses que j'ai séchées du 1er mai:

DSCN5346.JPG

Posé sur la robe

DSCN5347.JPG

Des bracelets, entièrement faits au pistolet à col^^ Même la pression pour les fermer je l'ai posée au pistolet :P Le cabochon est tout moche, ce sont en fait des perles collées sur des formes de Gasparde, si un jour j'en trouve des mieux je les remplacerais^^

DSCN5348.JPG

Le machin pour mettre sur la tête :D (Sais point le nom^^)

DSCN5349.JPG

Un collier, là cousu à la main, terminé dans le tram cet aprèm', un pendant et des boucles d'oreilles de Gasparde (encore elle^^)


DSCN5353.JPG

Et une petite photo avec une coiffure XVIIIè improvisée en rentrant, juste pour voir ce que ça peut donner, parce que j'ai du mal à attendre vendredi matin! Avec le tout et le bon maquillage, je sens déjà que ça va être super beau!

DSCN5354.JPG

16 juin 2015 :

Plus d'un an plus tard, je reprends ma robe parce que je vais à Vaux-le-Vicomte!!!! C'est la première fois de ma vie, et je suis happy :D !

Donc, il manquait un jupon, c'est chose réparée ! Faut m'appeler Manue-les-bons-tuyaux, parce que quand vous allez voir comment je l'ai fait, c'est vraiment de la débrouille :D Alors j'ai pris un drap en coton et j'ai ajusté deux coins sur les paniers, ça se met pile poil^^ Puis j'ai épinglé les pans qui restaient de biais:

DSC05088.JPG

Ensuite j'ai cousu et repassé tout ça, et hop, ça fait un jupon à enfiler sans système de fermeture puisque les coins sont élastiqués :D

DSC05089.JPG

Et voilà!

DSC05090.JPG

Maintenant il faut que je répare le dos et que je fasse une ombrelle pour aller avec :)

17 et 18 juin:

Voilà l'ombrelle! Ce fut long :)

Alors en fait j'ai pris un parapluie que m'a refait ma maman et je l'ai juste recouvert. Rien n'est cousu dessus, parce que je ne voulais pas abîmer son travail!

Pour commencer j'ai coupé huit triangles que j'ai recouvert de deux bandes de dentelle:

DSC05091.JPG

 

Que j'ai cousus ensemble et posé sur le parapluie pour voir ce que ça donnait.

DSC05092.JPG

Comme le haut déconnait grave je l'ai recouvert de deux volants de dentelle, un beige et un rose, et comme on voyait le bas du parapluie j'ai cousu un volant de coton beige. Puis j'ai décoré d'un ruban et ai juste épinglé aux pointes :)

Bon, c'est quand même très grand tout ça :D

DSC05093.JPG

Mais je trouve ça mignon^^

DSC05097.JPG

18 juin:

Voilà j'ai enfin fait une photo de moi habillée ! C'était compliqué, et on me pardonnera de ne pas avoir de coiffure ni de maquillage^^ J'espère avoir de meilleurs photos à Vaux !

DSC05103.JPG

Sinon je ne sais pas comment j'ai fait mais cette photo-là s'est retrouvée dans mon dossier, et je la trouve marrante^^

DSC05105.JPG

26 juin:

Voilà, je suis allée à Vaux-le-Vicomte et je vous montre des photos de moi et ma copine Falang!

11638550_925490860826854_1790404764_o.jpg

11542042_924956564213617_4559701559713567677_n.jpg

11188225_926097204099553_1181957682652481500_n.jpg