Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse et plein d'autres choses encore.

Mot-clé - Salon du Livre

Fil des billets - Fil des commentaires

Mes cheveux et autres considérations de la plus haute importance (II)

Le 28 juin 2011, il y a donc presque trois ans, j'avais commencé un article sur mes aventures capillaires. Comme il commence à être long et que ça fait trois ans qu'il dure, j'en refait un ici! Tout commençait par une photo de Kate Winslet dans Titanic, sous laquelle je disais que j'espérais un jour avoir la même chevelure qu'elle.

5 juin 2014:

Je pourrais presque dire que la boucle est bouclée en postant cette photo de moi aux Imaginales, mais j'ai envie de continuer cet article que je trouve marrant, et j'aime bien voir l'évolution :) Voilà j'étais en Rose avec le même costume que sur la photo de mes rêves!

DSC_0166.jpg

(Désolée pour la floutesse :D ) J'avais, comme la première fois que j'ai testé cette coiffure, mes deux sortes de rajouts sur la tête, mais comme mes vrais cheveux sont un peu plus longs qu'alors ça rendait mieux, d'autant qu'ils ont enfin une couleur uniforme et qui ne dégorge pas puisque je suis repassée au henné depuis quelques temps :)

26 juillet 2014:

Grâce à Jérémie qui habite à même pas un quart d'heure de Lille, j'ai de nouveau accès à la "Boutique du coiffeur" et je peux (Alleluïah) continuer mes colorations pour 14 euros au lieu de 30 chez le coiffeur :P Par contre, voulant économiser le produit (vaste connerie) je n'ai fait que les racines et l'ai étendu un peu sur les longueurs histoire de, sauf que c'était pas exactement la même couleur que mes cheveux à la base, donc j'ai fait posé une seconde fois sur les longueurs et là, j'attends le résultat...

DSCN5401.JPG

Et le résultat est... chouette :)

2 septembre:

Quand j'étais ado, j'adorais me colorer les cheveux avec "Color pulse", c'était une mousse super rigolote à appliquer et qui sentait super bon la pêche. Ça s'en allait en 10 shampoings et c'était vraiment pratique pour avoir les cheveux roux sans les abîmer. Seulement ils ont arrêté de commercialiser ce truc, et depuis j'avais oublié ce produit. Jusqu'à ce que je travaille près d'une rue où les boutiques vendent des produits introuvables puisque tout vieux ou versions étrangères ^^ J'ai donc retrouvé ma colo préférée à 2,50 la boîte :D J'en ai pris deux, (et même une rose pour m'amuser, même si je doute que ça marche sur moi) et hop, raccord racines très pratique entre deux colos agressives! J'adore la nuance, et sur la photo, on peut voir aussi ma nouvelle façon de me boucler les cheveux depuis qu'ils sont assez longs pour ne pas donner une résultat caniche: après mon shampoing le soir, je les roule en grosses mèches avec les doigts et les plaque avec des pinces, puis je dors dessus. Pas de produit, pas de bigoudis désagréables, pas de sèche-cheveux agressif et c'est impeccable! (Par contre, ils poussent vraiment pas, en quatre mois y a pas de différence avec la photo d'en haut!!!)

DSC03367.JPG

28 septembre:

Je n'ai pas touché à mes cheveux (hormis le color pulse mais c'est pas grand chose) depuis deux mois (record :D !) et aujourd'hui j'ai fait une coloration chimique. Je vais essayer de faire en sorte que ce soit ma dernière et d'utiliser le million de produits que j'ai dans mes placards avant de racheter quoi que ce soit :) Mes cheveux ont bien poussé, et je montre en même temps une petite couronne que j'ai faite pour ma robe de bal rose que je viens de terminer! (C'est la même chose de l'autre côté)

DSC03466.JPG

03 novembre :

Aujourd'hui avait sonné l'heure de ma coloration, youpiiii T-T Je me suis acheté une colo naturelle pas trop chère, espérant éclaircir un poil ma couleur, retrouver un roux plus sympa et surtout effacer le soin rouge de chez mulato qui reste désespérément accroché à la moitié de mes longueurs, allez comprendre pourquoi.

Voilà l'avant:

DSC03607.JPG

Et l'après (avec flash, la lumière a baissé. Ce qui est con vu qu'il est même pas quatre heures :) ) Si vous trouvez une différence, et surtout que ça ressemble à la couleur de la boîte, moi je vous tire mon chapeau :D

DSC03614.JPG

4 décembre:

Dis donc, en checkant les dates de cet article je me rends compte que je m'occupe de mes cheveux avec une régularité étonnante, surtout pour une fille complétement désorganisée qui déteste les plannings et ne porte pas de montre :) Donc j'ai fait ma colo hier, je voulais un truc plus clair, mais ça n'a pas changé grand chose! Le principal avantage c'est que ma couleur est enfin régulière maintenant :) En tout cas, avec le babyliss que j'ai passé ce matin, je commence enfin à avoir une tronche correcte et on se rend compte qu'ils poussent! On atteint pas encore le long, mais on y arrive! Voilà qui me donne un peu de motivation pour pas tout raser, parce que j'ai régulièrement des crises de "j'en ai marre"^^

DSC03694.JPG

18 décembre:

Je sais que ça ne fait pas longtemps que j'ai refait ma couleur, mais pour les vacances j'ai voulu faire un henné avant de partir, pour les racines. Voilà ma tronche avant:

DSC03811.jpg

Et en ce moment, ça pose ! On me dit que le henné sent mauvais, certes, si on n'aime pas trop l'odeur des herbes, mais l'avantage c'est qu'on peut y mettre des huiles essentielles qui couvrent très bien. Ce soir j'ai mélangé quelques gouttes de "relaxation" et ça sent boooooon^^

22h:

Ayé, c'est rincé! Et c'est tout beau! Bon ça a été la galère à poser par contre^^ J'ai attendu trop longtemps avant d'en refaire, j'ai perdu la main :D J'ai séché mes cheveux vite faits pour faire la photo, du coup ils sont tout plats. Mais globalement ils sont bien moins bouclés qu'avant, la permanente n'est plus que sur les pointes et avec le poids, ça se détend un peu. Mais ce n'est pas grave, je trouve ça joli comme ça :) J'espère juste que la couleur ne va pas trop foncer en s'oxydant! Là j'adore, la couleur est superbe, uniforme, et j'ai l'impression d'être une vraie rousse! (Désolée, sur la photo, on ne se rend pas bien compte, mais si, il y a une différence avec avant ;) )

DSC03820.jpg

15 mars 2015 :

J'arrive à espacer de plus en plus le temps entre deux colorations, et mes cheveux m'en remercient^^ Enfin, presque :D J'avais vraiment besoin de refaire mes racines, mais là j'ai opté pour la coloration chimique, de nouveau, parce que j'ai besoin de quelque chose de rapide vu que le salon du livre c'est dans une semaine et qu'il est hors de question d'y aller avec une couleur dégueu :D j'ai choisi Herbatint comme marque: pour l'instant je n'ai pas l'impression qu'il y a une vraie différence avec les autres colorations niveau soin, en tout cas elle marche vraiment bien! J'ai coloré mes sourcils par la même occasion et le résultat est plutôt satisfaisant :) La couleur est toujours la même que celle de mes rajouts et c'est à peu près net. J'aime bien aussi que les longueurs soient plus foncées.

DSC04486.JPG

Là je n'ai absolument rien fait et je vois bien que la permanente est enfin partie. (Et que j'ai une gueule de reprise de justice.) Les longueurs sont abîmées mais j'ai décidé de ne pas les couper pour que ça soit un jour ENFIN long! J'en peux plus d'attendre... D'après les photos on peut mesurer une pousse de 1 centimètre par mois, c'est vraiment trop long!

J'ai fait une photo avant/après avec la coiffure au babyliss magique que je me passe dans les cheveux presque à chaque fois maintenant, et un nouveau maquillage que j'ai acheté. (Notamment un super fond de teint de chez Lancôme qui est parfait). Je me demande s'il ne faudrait pas que je fasse un dégradé ou quelque chose parce que là ça me semble très plat, mais est-ce que je pourrais toujours me faire des coiffures histo? Maintenant qu'ils atteignent enfin une longueur correcte pour les travailler, ce serait dommage... Z'en pensez quoi, mes rares lectrices^^?

DSC04491.JPG

16h40:

Finalement j'ai tenté toute seule un dégradé en suivant le tuto de Moricettte (je ne l'invente pas^^). Ça ne se voit pas énormément mais j'ai rattrapé le dégradé que j'ai fait faire l'an dernier (déjà?) chez un coiffeur et qui avait repoussé n'importe comment. Un coup de laque et ooooh, que vois-je? Du volume :D Je vais y arriver!!

DSC04498.JPG

8 avril:

N'en a marre de mes cheveux. Ils ne poussent pas assez vite! Dimanche j'étais à Trolls et Légendes et sur toutes les photos je trouve que j'ai un front géant, alors du coup je me suis fait une frange et j'ai encore prononcé mon dégradé. Cette fois-ci ce n'est pas la petite frange sur le côté discrète! Sur la première photo je trouve que j'ai l'air con et on voit bien ce que mes cheveux rendent avec juste un froissage au sèche-cheveux: c'est moche. Mais sur la seconde c'est mieux! Au prochain shampoing, je verrais ce que ça donne la frange+le babyliss magique :)

DSC04572.JPG

DSC04576.JPG

10 avril:

La folie du ciseau m'a prise! Je suis Emma Scissorhands! Bref, j'ai recoupé ma frange, encore. Faut croire que le visionnage de Populaire m'a donné de sales idées^^

DSC04608.JPG

13 avril:

Hier, je suis allée à un barbecue avec des amies. Au moment de me préparer j'ai pris une photo: frange recoupée encore et babyliss! Je sais déjà comment je vais vieillir moi^^ Avec cette coiffure-là on dirait ma grand-mère! (Et c'est plutôt un compliment, elle était et est encore très belle :D )

DSC04622.JPG

22 mai:

Je crois qu'on peut raisonnablement dire que je passe dans la catégorie "long" ! Youhou, enfin ça commence à ressembler à ce dont je rêve ! Mais bon, c'est du boulot, et il ne se passe pas un jour sans que j'ai envie de revenir à ma coupe de pixie... Frange recoupée, couleur refaite, longueurs dégradées de nouveau par ma maman et produit de soin pour les sécher au sèche-cheveux, voilà! Du coup, quand je vois le résultat aujourd'hui, ça me conforte dans l'idée que je dois continuer, d'autant qu'ils n'ont jamais été aussi doux et en bonne santé !

DSC04965.JPG

28 mai:

J'ai reçu des sous alors la première chose que j'ai fait a été d'aller chez le coiffeur. Au départ c'était juste pour refaire mon dégradé qui craignait et puis j'ai demandé des infos sur une idée qui me trottait dans la tête depuis longtemps: me faire une grosse mèche blonde sur le devant. Pour plusieurs raisons j'avais envie de ça: parce qu'en me costumant en Cyndi Lauper j'ai découvert qu'un côté blond ça pouvait être cool, parce que j'ai vu une fille avec ça et que c'était beau, parce que j'ai envie de m'amuser et parce que j'aimerais bien, à terme, redevenir blonde :) Alors comme la coiffeuse me proposait 20 euros en plus pour ça, j'ai accepté ! Donc elle a teint la mèche, coupé les pointes, refait la franche et le dégradé, et au final pour le tout je n'ai payé que 39 euros et j'en suis très contente ! Si jamais la mèche blonde me soûle je pourrais toujours la masquer la prochaine fois^^ En attendant ça m'éclate et ça ira très bien avec la murder de demain soir!

DSC05029.JPG

8 septembre:

Quand les racines ont commencé à se voir je me suis demandé ce que j'allais faire de la mèche blonde: continuer, tout décolorer, revenir à ma vraie couleur, rester rousse? Les sous ont eu, encore une fois, raison de ma décision, et je suis donc restée rousse. Je crois que ça fait désormais partie de ma personnalité, de toute manière. J'ai passé l'été à refaire des colo pour faire disparaître la mèche, et voici le résultat à la troisième. J'ai failli plusieurs fois tout couper parce que le dégradé est en réalité tout dégueulasse, j'aurais mieux fait de me couper une jambe le jour là plutôt que d'aller voir cette coiffeuse! Avec les boucles, ça fait chanteuse des années 80 tellement elle est remonté haut, et j'attache tout depuis. Sur cette photo, j'ai bouclé seulement les pointes alors ça équilibre un peu la catastrophe. Comme ça a poussé depuis mai ça a aussi arrangé les choses. Il va me falloir encore au minimum deux ans sans craquer, et j'aurais ce que je veux! Je suis retournée à une nuance de rouge que je n'avais pas faite depuis longtemps, et j'aime assez. Le truc, c'est qu'il faut prévoir avec le dégorgement. Voilà, c'était vraiment très intéressant :D !

DSCN5741.JPG

20 octobre:

Demain c'est le jour où Marty et Donc arrivent ! Pour fêter l’événement comme il se doit je participe à des animations Retour Vers le futur et vendredi prochain je vais à une soirée où mon amoureux et moi seront costumés en Clara et Doc Brown de 1885. Pour l'occasion j'ai eu envie de m'amuser et de devenir brune... Comme mes cheveux commencent à devenir longs c'est assez compliqué de poser la couleur, alors hier Hervé (c'est son prénom) m'a gentiment aidé! (Enfin, gentiment, au moment d'enfiler les gants il a sorti une imitation de savant fou nazi, j'ai eu un peu peur :P ) Me voilà donc brune, et ce soir je me suis maquillée en conséquence ! Il y a un petit côté Blanche-Neige qui me fait bien marrer^^

DSC05768.JPG

23 octobre:

Ce soir, j'ai passé environ trois heures à poser des extensions que j'avais oubliées dans mon meuble de salle de bain depuis environ cinq ans... Et voilà le résultat! Je me trouve très bien comme ça :D Demain, ce sera parfait pour faire Clara Clayton !

DSC05824.JPG

22 novembre:

J'ai coupé plusieurs fois mes extensions jusqu'à aujourd'hui! Elles sont maintenant à la même hauteur que mes véritables cheveux et donnent de l'épaisseur à ma coiffure. J'ai également recoupé ma frange. Un mois plus tard, je suis toujours brune, et la couleur n'a pas beaucoup dégorgé. L'avantage c'est que les racines ne se voient absolument pas, à croire que je ne suis plus blonde! Je vais donc laisser pousser pendant un moment et soigner mes cheveux avant de retourner au roux. Je n'ai plus que mon téléphone pour faire une photo mais l'aperçu de ma tête actuelle est quand même correct !

IMG_20151122_175314.jpg

25 novembre:

J'en ai eu marre de mes extensions et de ma couleur. Ce matin, j'ai passé une heure devant "Orgueil et Préjugés" à enlever les dernières mèches qui me restaient, puis j'ai passé ensuite trois heures à enlever le brun de mes tifs grâce à une boîte de color remover! Le résultat est superbe, je suis bloooonde ! Oui, car ça a enlevé toutes mes colorations, dont les rousses, et n'a laissé que l'oxydation de mes cheveux! J'ai donc les cheveux à peu près de ma véritable couleur jusqu'aux oreilles, puis ils se colorent un peu en blond vénitien sur les pointes. J'ai donc envie de rester blonde, maintenant^^ Par contre ils ne sont plus très épais, du coup, mais je n'allais pas laisser une dizaines de mèches noires au milieu des blondes ! La photo n'est pas terrible du tout, mais c'est encore ce que je sais faire de mieux...

IMG_20151126_100537.jpg

30 décembre:

J'ai eu pas mal de sous en décembre alors je me suis offert un petit tour chez le coiffeur ! J'ai refait ma couleur rousse, ai fait couper les pointes et arranger la frange afin de la faire pousser sur le côté! C'était pas mal de se faire chouchouter, par contre il y avait une tonne de monde dans le salon pour les fêtes et j'y ai passé deux heures... Je n'en pouvais plus, surtout dans la mesure où autour de moi ce n'étaient que des mamies et que les conversations tournaient autour de choses du genre: "l'Europe c'est le pays où on s'amuse le plus", "les Espagnols sont tous de bons danseurs" et "c'est son fils qui a tué ma voisine!"

IMG_20151230_195438.jpg

18 mars 2016 :

Après deux ou trois colorations maison pour récupérer ma couleur, j'ai testé ce matin un tuto super bien fait (bien qu'un poil trop long) parce que dimanche pour le salon du livre j'aurais un look années 40. Après deux essais, j'ai réussi, et j'ai fait quelques photos avec le maquillage approprié pour vous montrer ça ! J'ai enfin la bonne longueur et associé à une superbe robe que Gasparde m'a offerte, je trouve ça plutôt réussi! Encore une fois, désolée pour la piètre qualité des photos, j'ai toujours le même souci avec mes appareils.

DSCN5865.JPG

1er avril:

Maintenant que j'habite avec Mr Perfect, cela me laisse un peu de sous pour respirer et j'ai décidé d'aller chez le coiffeur un peu plus régulièrement. Je ressors donc d'un petit salon qui risque bien de devenir une habitude tellement la coiffeuse était gentille! Après plusieurs colos ratées (parce que j'ai plus de mal à la poser comme mes cheveux poussent) j'avais des taches de roux/blond/rouge et c'était vraiment laid. La coiffeuse a fait quelque chose d'un peu plus foncé pour recouvrir tout ça, et même si j'ai un peu de mal à m'y habituer et que la teinte ne s'accorde plus avec mes rajouts, je trouve que ça me va plutôt bien. Ce qui est chouette, c'est que je peux enfin dire que j'ai les cheveux longs! Maintenant, ce n'est plus que du bonheur de les laisser pousser :)

DSCN5881.jpg

22 avril:

Je suis retournée chez le coiffeur de la fois passée et après une longue concertation sur le comment du pourquoi du problème, j'ai fait des mèches pour éclaircir ma couleur que je trouvais vraiment trop foncée. Il a également éfilé ma frange, que j'ai décidé de laisser pousser (oui, j'avais déjà dit ça la dernière fois, mais je l'a coupée moi-même entre temps^^) On excusera la pose, chaque fois que quelqu'un d'autre me prend en photo j'ai toujours des têtes de con, c'est le syndrome anti-Barney :D

IMG_20160422_132943.jpg

14 mai:

Avant-hier, je suis retournée chez mon coiffeur chouchou pour faire une seconde salve de mèches qui ont considérablement éclairci ma chevelure. Je trouvais le résultat superbe, excepté les racines; alors comme il me reste du produit professionnel, je les ai fait moi-même hier soir, puis j'ai laissé posé des bigoudis toute la nuit. J'adore !

IMG_20160514_095134.jpg

11 novembre:

Je ne suis pas venue depuis longtemps par ici, principalement parce que je n'ai rien changé à mes cheveux depuis mai dernier ! Je n'ai fait ni coupe ni couleur, excepté en racines, et je me suis contentée de les laisser pousser, ce qui est nouveau puisque depuis mon adolescence j'ai toujours préféré changer de tête très souvent :) Quand j'ai envie de changements, je me concentre sur les coiffures, le bouclage/lissage ou les produits, ce qui est finalement assez enthousiasmant: avoir des cheveux sains et tester ma volonté me plaît davantage. Aujourd'hui je reviens vous montrer ce que que ça donne notamment après un test de nouvelle technique que j'aime particulièrement: il faut mettre du produit sur les cheveux, tordre les mèches et les sécher en spirale avec un diffuseur. Je trouve le résultat très sympa, par contre ce ne sera que dans les grandes occasions, parce que j'ai mis une heure à les coiffer ! (La photo vient de mon téléphone, mon chéri est à Paris avec l'appareil).

20161111_114351.jpg

4 décembre :

J'ai profité de mon passage chez le coiffeur pour rafraichir un peu mon dégradé qui n'était plus très structuré. Voilà qui ne change pas grand chose à première vue mais : la base est droite et plus courte, j'ai plus de volume, la frange se confond avec le reste et mes cheveux me semblent moins abimés et plus faciles à coiffer (là par exemple, je les ai juste séché à l'air libre et c'est correct) ! Pour les laisser pousser, ça va être parfait :)

DSC02061.JPG

6 décembre :

Un petit passage sous le babyliss, puis un coup de laque, et hop, parfait !

DSC02068.JPG

23 février 2017 :

Les passages par ce billet s'espacent de plus en plus! Aujourd'hui, je montre une photo directement sortie de chez le coiffeur, d'où le brushing lisse, parce que c'est le plus rapide à faire. Je n'aime pas mes cheveux tout plats mais c'est bien le seul moment où ils ne sont pas pleins de fourches ! Mon coiffeur a trouvé un moyen de raviver ma couleur avec des pigments au moment du shampoing, ce qui n'abîme pas mes cheveux. Et hop, un beau roux flamboyant ! Bon par contre, ils mettent vraiment un temps fou à pousser...

DSC02257.JPG

3 mars :

J'ai dégotté à la bibliothèque un livre sur les cheveux bouclés (oui on peut en faire tout un livre^^) dans lequel j'ai appris plein de choses pour soigner mes boucles. Je vais suivre pendant un certain temps (jusqu'à ma nouvelle lubie :P ?) les conseils donnés parce que je les trouve plein de justesse.

L'auteur explique notamment qu'il ne faut plus utiliser de shampoing, qui assèchent les cheveux frisés et les empêchent de boucler. Si jusque-là je trouve la tendance du "no-poo" parfaitement stupide (quoi, je vais rester avec les cheveux sales? Pas question!) je dois bien avouer que c'est parce que je n'avais pas tout compris au principe, ici longuement expliqué. Il ne s'agit pas de ne pas se laver la tête, mais de ne plus utiliser de sulfates, paraben et autres cochonneries, qui polluent et abîment plus les cheveux qu'autre chose. On peut se les laver avec pleins d'autres produits! Alors j'ai suivi tous ces conseils et voilà le résultat hier matin. Pour l'instant ce n'est pas encore parfait : il y a encore plein de petits cheveux cassés. Mais ces frisottis que j'ai combattus tout ma vie (alors qu'en fait c'est en les combattant que je les crée, super...) devraient disparaître à long terme, à force de ne plus utiliser de brosse, de sèche-cheveux, et en faisant attention aux frottements. Déjà au bout de trois semaines je suis sensée voir une différence ! Grosso modo, on doit foutre la paix à ses cheveux, et quand on doit s'en occuper, il faut les chouchouter comme si c'était de la soie. J'avoue que je ne me doutais pas que la véritable nature de mes cheveux était celle là: au final, je trouve ça pas si mal (loin d'être aussi joli qu'avec le fer à boucler), et beaucoup plus facile à entretenir!

DSC02306.JPG

21 mars :

Voilà un mois que je suis les mêmes conseils et je trouve mes cheveux plus beaux: est-ce qu'ils le sont vraiment ou bien est-ce que je les ai acceptés tels qu'ils sont, va savoir :D En tout cas ce matin, après avoir fait un soin coloré sous la douche et les avoir séchés au diffuseur, je les aime tout particulièrement ! Bientôt, à moi la tignasse de Julia Roberts \o/ !

DSC02367.JPG

12 avril :

Je suis passé chez le coiffeur récemment pour mes racines, et j'ai aussi trouvé un super shampoing sans sulfates, ni paraben, ni silicones. Ils sont tous doux et tiennent quatre jours (ado, je devais limite les laver quotidiennement). Après plus de dix ans, ça y est, j'adore enfin mes cheveux :D

DSC02458.JPG

4 août :

Plus le temps passe et moins j'ai de photos à prendre car les différences sont vraiment minimes d'une fois à l'autre. Ils poussent toujours aussi lentement et je n'arrive pas à voir la longueur depuis qu'ils ont dépassé mes épaules. Aujourd'hui, je montre une photo après être passée chez le coiffeur, où j'ai fait couper toutes les pointes à la même taille et refaire les racines. Je les ai lavés ce matin, parce qu'hier ils étaient lisses comme pas permis et je trouve ça très laid. Les cheveux à la Julia Roberts, c'est ma vraie nature :D !

DSC03104.JPG

5 septembre 2017 :

Depuis le 22 avril de l'an dernier, soit près d'un an et demi, je n'ai plus touché à la couleur des longueurs, mais avec deux étés, je trouve que ça s'est délavé et que mon roux avait perdu de son éclat. Aujourd'hui mon coiffeur a allongé la couleur sur mes longueurs et maintenant, c'est à peu près partout pareil. On verra comment ça tient sur quelques mois, mais aujourd'hui, ça me plaît bien ! De plus, j'ai de nouveau une frange, que j'avais laissé poussé depuis presque deux ans. C'était principalement pour pouvoir faire des coiffures historiques mais je me rends compte que les périodes dans lesquelles je me suis le plus costumée cette année (1800 et 1900) autorisent la frange, pour peu qu'on la boucle ou lui donne du volume. Comme je trouve que ça me va bien, j'y suis retournée ! Sur cette photo j'ai les cheveux lisses (ce n'est toujours pas ma préférence mais j'aime bien changer de tête) et je porte un bandeau de perles que je viens de réparer. Comme en ce moment je fais beaucoup de tri, je trouve des affaires oubliées, c'est un peu comme faire des courses mais en mieux :D Bon du coup, j'ai la tête d'une gamine de seize ans, mais bon :P

DSC03618.jpg

Palimpsestes

1er février 2014:

J'ai terminé Palimpsestes il y a deux semaines, largement à temps pour la Foire du livre de Bruxelles, et suffisamment en avance aussi pour pouvoir avoir des retours :) J'en ai eu trois, globalement bons, et les défauts que mes amies ont relevés m'ont aidée à l'améliorer! J'espère vraiment qu'il sera publié, j'en suis fière, et j’aimerais vraiment pourvoir en discuter avec des lecteurs :) Parfois le soir, je m'imagine en conférence, et invente les questions que l'on pourrait me poser... Mais maintenant je me sens toute vide, ça me fait comme avant Novalys, cette impression d'avoir mille idées mais qu'aucune ne s'accorde avec une autre, et ne serait suffisamment intéressante pour faire un roman. J'ai l'impression, depuis Bordemarge, d'avoir été prise dans un engrenage, et de ne plus pouvoir vivre sans un gros roman sur le feu! C'est très bizarre, d'autant que quand j'en ai un, je n'ai qu'une hâte, l'avoir terminé :)

25 août 2016 :

Le premier tome de "Palimpsestes" est paru en février de l'année dernière, pile un an après l'avoir terminé ! Je l'ai présenté principalement à la Foire du Livre de Bruxelles et au Salon du Livre à Paris, où il a plutôt bien marché :) Je n'ai pas eu beaucoup de retours mais globalement, ils étaient tous bons, voire très bons, j'ai même été le coup de cœur de De fil en Histoire ! Aujourd'hui c'est la dernière limite pour terminer le tome II, que je dois envoyer à la fin du mois. J'avoue que ça me stresse beaucoup parce que pour la première fois, je n'ai pas du tout envie de m'y mettre. Ce n'est pas que je n'aime pas écrire cette histoire, bien au contraire, c'est surtout que depuis presque un an je vis avec un monsieur formidable qui me donne envie de faire un millier d'autres choses. Avant, j'écrivais surtout pour pallier à ma déprime, et étant seule, j'avais largement le temps d'écrire, en plus de mes autres activités, notamment la couture. Maintenant, il me faut faire des choix, et il m'est arrivé quelques fois cet été de préférer créer des costumes que de me remettre aux corrections ! Mais bon, j'ai un week-end qui se profile à l'horizon, je peux le faire, je vais le faire !!!

28 mai 2017 :

Le second tome de Palimpsestes est sorti en février dernier (désolée du retard^^) et en est à sa seconde critique, également de "De fil en histoire"! Je suis en train d'écrire le tome III, mais j'avoue que je n'avance pas très vite :)

Robe de Bella Heathcote (Josette) dans Dark Shadows

 josette-portrait.jpg     Dark-Shadows-Bella-Heathcote-as-Josette-DuPres.jpg

Et voilà, je commence cette robe aujourd'hui! Comme pour la robe d'Elizabeth, pas besoin de panier, c'est cool :)

Je fais la version réelle, c'est-à-dire grise, et non retouchée à l'image.

30 août 2012 :

C'est une robe à l'Anglaise qui se ferme devant, exactement semblable à celle que porte Helena Bonham-Carter à la fin de Frankenstein (elle me servir pour les deux, d'ailleurs, un jour j'adorerai me faire sa tête de zombie :D) C'est marrant quand on sait qu'Helena joue dans Dark Shadows :) Je ne peux pas m'empêcher de me dire que Colleen Atwood a fait exprès...

Les nœuds devant servent donc à cacher les agrafes.

tumblr_m34gpupVpv1qzoaqio1_1280.jpg

Pour le patron, j'ai utilisé celui de la robe d’Élisabeth Swann, mais avec les manches d'un patron Simplicity tout fait. Elles étaient un poil trop larges, mais une fois retouchées, elles tombent très bien sur mon patron!

DSCN3338.JPG

Les pièces du bustier cousues entre elles, avec deux baleines devant

DSCN3339.JPG

La jupe avant de la couper, je trouvai la matière jolie

DSCN3340.JPG

Paradoxalement, c'est assez jouissif de découper n'importe comment et de faire des trous! ça m'a rappelé la robe d'Emily

DSCN3341.JPG DSCN3342.JPG

Trois volants froncés pour les manches en pagode, posées sur la deuxième photo. Ma mousseline est trop foncée, mais tant pis, on va pas non plus faire dans le détail parfait :)

DSCN3343.JPG DSCN3344.JPG

J'ai posé sur le devant de la mousseline en forme de pièce d'estomac, et un ruché gris. Tout autour du décolleté, un ruché en mousseline gris foncé recouvert de taffetas gris clair. J'aime beaucoup ce tissu: on ne le voit pas sur la photo, mais on dirait de la faille de soie.

J'aime bien recréer à partir de modèles existants, ça me pousse à faire des choses que je n'oserai pas sur mes propres modèles. Genre déjà à ce stade, je trouve qu'il y a trop de froufrous, mais comme on le verra à la fin, c'est justement ce qui rend cette robe superbe!

DSCN3346.JPG

Il y est pas sur le modèle, mais j'ai eu envie de faire un collier avec les restes de mon ruché :) Si je veux faire Marie-Antoinette ou la Pompadour mortes ça sera parfait :P

Et sinon, j'ai posé de la dentelle devant, ainsi que du ruché sur les manches.

DSCN3347.JPG

Et hop, opération destruction des manches! Alors alors, sont-y pas belles mes manches fantomatiques? :D L'avantage avec cette robe, c'est que j'ai pas besoin de faire les finitions nickel :P

DSCN3348.JPG

Et enfin pour ce soir (j'ai trop mal au dos) la jupe du dessous! Elle est en synthétique gris, là on ne fait pas la différence avec le tissu du corps de la robe mais il est de bien moindre qualité. Cela dit je m'en fiche puisque cette jupe sera recouverte de mousseline! 

Je ne regrette finalement pas que ma mousseline soit plus foncée. Bon c'est sûre, pour l'exactitude de la copie du modèle on repassera (en même temps je ne vois rien sur mes photos), mais je trouve que ça donne plus de relief à cette robe un peu pâlichonne à la base (Cela dit c'est une morte, alors c'est normal^^)

DSCN3349.JPG

J'ai tellement hâte d’avoir mon cadeau d'anniv', les chaussures Pompadour iront parfaitement avec^^

1er septembre:

J'ai passé toute la matinée d'hier à faire des p****  de rayures sur le jupon en mousseline, et j'ai continué encore deux heures ce matin! Qu'est-ce que c'était long, trop marre! En plus, la mousseline glisse et y a pas moyen que ça soit droit T-T

Bon, comme c'est plissé, ça se voit pas trop... 

DSCN3350.JPG

Normalement, ce sont des rubans tout fins. Je sais que ça aurait été plus simple pour tout, et que ça aurait rendu vachement mieux, mais c'était hors de question de dépenser encore soixante euros de rubans vu la dose qu'il aurait fallu... Si j'ai un jour j'ai des sous, j'en prendrai pour les poser entre chaque grosse rayure et donner l'effet de la photo originelle, mais c'est pas forcément essentiel, en plus, vous allez voir en bas, je trouve que ce que j'ai improvisé rend super bien :)

J'adore travailler la mousseline, je trouve que ça rend toujours joli :)

DSCN3351.JPG

Voilà, j'ai donc coupé le bas n'importe comment, ainsi que le jupon gris clair en dessous. Enfin, quand je dis n'importe comment, c'est pas vrai, il fallait que ça ait l'air fait n'importe comment, mais c'est tout un art de brûler et déchirer pour que ça rende joli :D D'ailleurs, j'ai les doigts complètements cramés par ce p**** de tissu qui quand il brûle fait des boules de plastique qui volent T-T (Oui, je sais, je suis vulgaire, mais la couture c'est pas un truc de fillette.... Euh... (Et je dis pas ça parce que j'ai fait ça devant Bridget Jones) )

Alors voilà, avec la robe par-dessus! Comme on le voit y a même pas besoin de paniers, le volume des jupes est suffisant, et puis de toute façon, quand elle revient en fantômette, la Josette elle en a pas, de paniers :)

DSCN3352.JPG

Et là, les rubans! Qui étaient la touche finale, donc vous voyez ma robe finie! Je suis trop fière de moi :) Oui, je sais, je dis ça à chaque fois, mais même si elle ne ressemble pas parfaitement au modèle, c'est la plus jolie robe que j'ai faite pour l'instant :) Cela dit c'est pas difficile, quand on copie du Colleen Atwood on se retrouve toujours avec quelque chose de superbe, rappelez-vous de ma robe de Katrina! Cette fille est un génie. Si je pouvais la rencontrer ça serait trop cool! Elle et Christian Lacroix sont mes costumiers préférés :)

DSCN3353.JPG

Le détail des rubans, tout cramés déchirés, et pour une fois, on voit pas le système des agrafes, qui sont pratiques à mettre!

DSCN3354.JPG

Et voilà la première photo avec moi dedans :)

CorridorFantome.jpg

portrait_josette_cadre.jpg


16 mars:

Une idée phénoménale m'est venue :D ! Comme je l'ai remarqué plus haut, cette robe ressemble aussi beaucoup à celle que porte Elizabeth Frankenstein à la fin du film de Branagh. Je me suis dit qu'à Trolls et Légendes, comme c'est un salon où on peut se déguiser, j'allais porter une variation du costume, comme ça, je pourrais faire n'importe quoi avec mes cheveux, on s'en fout :P Donc qui dit tête brûlée dit aussi coutures de partout! Comme ma copine Gasparde a assorti ma robe avec un superbe collier pour faire une Marie-Antoinette du tonnerre à Halloween dernier, je le suis dit que je pouvais faire la même chose: au lieu de faire les coutures en maquillage, pourquoi pas en bijou? Par chance, j'avais des perles de rocaille noires et rubis. Donc tadiiiin ça donne ça :D Pas mal non?

DSCN4135.JPG

18 mars:

J'ai fait des fleurs à épingler dans les cheveux pour aller avec! (Helena porte sa couronne de mariée dans le film). J. me dit que ça ressemble à des sacs poubelles, c'est pas faux, mais je suis persuadée qu'avec le reste du costume ça le fera :D (Et on remarque aussi que mon rajout de cheveux est ENFIN de la bonne couleur^^)

DSCN4152.JPG DSCN4149.JPG

18 avril 2017 :

Et en sortant de "Trolls et Légendes" pile poil quatre ans plus tard, je ressors cet article, parce que j'ai repris ma robe !

J'en ai besoin pour la prochaine murder des Imaginales et en l'essayant je me suis rendue compte qu'en quatre ans j'ai pris cinq cm de tour de taille, et que même avec mes corsets serrés au maximum je ne rentre plus dedans. Comme perdre dix kilos d'ici un mois est exclu (et dire que l'autre c*** me trouvait trop grosse à l'époque, franchement...), j'ai décidé de la reprendre. Bon c'est pas terrible mais au moins ça m'évitera de jeter tous mes costumes de l'époque :)

J'ai commencé par couper le dos et démonter le tissu de la jupe :

DSC02587.JPG

Puis j'ai coupé quatre fois des triangles dans un autre tissu (malheureusement je n'avais plus le tissu gris clair de l'époque), pièces que j'ai renforcées avec de la vlieseline, cousues à la main, et lacées d'un ruban (pas bien fait :P )

DSC02588.JPG

Et enfin j'ai ajouté une pièce avec des plis Watteau (là par contre il me restait de l'organza gris) pour cacher tout ça :P

DSC02589.JPG

C'est très large, et la silhouette n'est plus très bonne, mais au moins je peux la porter de nouveau, et sans corset en plus ! Qui sait, si un jour je maigris, je reprendrais peut-être le dos pour le mettre comme avant :)

23 mai 2017:

Ce qui est intéressant dans la dernière version de ce costume porté, c'est surtout le maquillage ! J'ai fait un côté jeune et un vieux :)


DSC02767.JPG

DSC02768.JPG

DSC02770.JPG

Petit haut bleu à papillons

J'ai concocté un planning des costumes et des tenues que je dois coudre cette année, et le premier projet sur cette liste c'est de me faire une tenue pour le salon du Livre à Paris ! L'idée est née hier parce que j'ai reçu un super pantalon à une troc-party (on ne louera jamais assez les bienfaits des trocs-parties^^). Je veux absolument le porter avec une paire d'escarpins sublimes que je n'ai encore jamais mise! Il me fallait donc un haut pour compléter le tout. J'ai trouvé dans mes affaires un satin bleu roi à petits papillons qui ira bien avec, et après cinq ou six essais de photomontage pourri, j'ai choisi cette forme de haut :

tenue_paris_6.jpg

(J'espère que quand ce sera réalisé en 3D je n'aurais pas l'air d'avoir une tête détachable de poupée Barbie :P )

27 février :

Pour le patron, j'ai repris celui du top brodé porté au mariage de mon frangin, que j'ai modifié. J'ai notamment changé la forme des manches et ajouté des pinces de poitrine. Je les ai coupées également dans un tissu de doublure noir:

DSC02301.JPG

J'ai ensuite cousu ces pièces à la main parce que la nouvelle machine n'accepte que du coton... C'était long.

DSC02302.JPG

J'ai ensuite cousu la doublure (à la main également), et j'ai démonté les manches trois ou quatre fois. Et bien sûr, après toutes ces heures de travail, je me suis rendue compte que je les ai foutues à l'envers. Des fois je me taperais!!!

DSC02303.JPG

J'ai eu envie de tout foutre en l'air et ai été vraiment découragée, mais sous la douche, j'ai eu une idée pour arranger ça !

3 mars :

J'ai donc démonté les manches et les ai attachées avec des rubans et des perles.

DSC02305.JPG

DSC02304.JPG

Bon comme ça ça fait super sur le mannequin mais sur moi ç'a été loin d'être une révélation! Au contraire, il ne me va pas du tout ! Finalement j'ai acheté un top déjà fait sur Internet et si quelqu'une souhaite que je lui donne ce top (il faut qu'elle soit plus fine que moi), ce sera avec plaisir !

Salopette d'artiste fin-de-siècle

J'ai fait chier mon copain pour qu'il me trouve deux idées cools de costume pour le salon du Livre en mars: c'est qu'à Bruxelles je me suis rappelée à quel point il pouvait y faire chaud, et combien ça pouvait être chiant mes idées loufoques pleines de contraintes pour assurer un minimum auprès des lecteurs^^ Il me faut donc quelque chose de simple : avec des couches pour la température, pas de faux-cul qui entraînent les bouquins en passant entre les tables, pas de traîne sur laquelle les gens marchent, pas de corset étouffant pas de talons hauts pas de jupons empêcheurs de pisser en rond et si possible avec un chapeau histoire de cacher mes cheveux qui graissent trop vite sous la chaleur des spots et l'énervement.

Il a donc eu l'idée parfaite que je me costume en Clara, héroïne de Palimpsestes, mais quand elle travaille à ses tableaux. La silhouette sera donc celle d'une artiste bohème avec foulard et/ou casquette de Gavroche, modernisée pour coller avec les "couches temporelles" de mon roman.

Une fois n'est pas coutume, j'ai décidé d'utiliser un patron ! Parce que je n'en ai pas pour les pantalons et que je souhaite pouvoir m'en resservir par la suite, j'ai acheté ce patron-là chez Burda, qui propose des variantes bien différentes:

I-Grande-11822-patron-de-pantalon-burda-6856.net.jpg

Je trouve les deux modèles super et compte faire celui de droite en lainage marron. On va chercher le tissu demain, et aujourd'hui je me contente de couper les pièces et d'apprendre un peu comment il fonctionne! Pour ça j'ai d'ailleurs appelé ma maman ce matin, elle, les patrons, elle maîtrise ça à fond :P

10 mars:

J'ai trouvé tout le matériel hier et ai pu enfin commencer! Mais comme un pantalon c'est difficile à accrocher sur le mannequin, je n'ai fait de photos qu'une fois la partie pantalon terminée et portée:

IMG_20160309_192905.jpg

IMG_20160309_192839.jpg

J'avais peur qu'il soit trop petit parce que les mesures étaient juste de deux cm alors j'ai augmenté les surplus, mais au final il est un poil trop grand justement :) Je me suis contentée d'ajuster la taille et plus tard je le ferai à la ceinture, j'aime le côté large, je me sens à l'aise et je trouve ça rigolo !

11 mars:

J'ai terminé! j'aurais mis trois matinées pour le faire, tout de même^^ Ce que je peux dire c'est que je vais recommencer l'expérience du patron! C'est vraiment agréable en fait, pour peu qu'on prenne la peine de bien faire les choses dans l'ordre et de lire correctement :P Tout se met en place et j'ai appris de nouvelles techniques :) La seule chose c'est qu'il faut bien vérifier si c'est la bonne taille parce que j'ai du reprendre la ceinture deux fois.

IMG_20160311_122826.jpg

IMG_20160311_122908.jpg

IMG_20160311_122845.jpg

Je suis particulièrement fière de mes passants et de mes bretelles^^ Je vais faire si j'ai le temps des photos du costume avec la casquette que je vais commencer!

Robe beige à pois

13 février :

Ma deuxième variation sur le thème de la "petite robe parfaite" est en coton beige à pois roses. Voilà un croquis (enfin plutôt un gribouillis^^) que j'ai dessiné sur paint pour me donner une idée. Je compte là encore porter cette robe en salon! J'ai voulu une jupe crayon parce que c'est une forme qui me va bien. Comme la robe est ouverte devant, pas besoin de fente !

robe.jpg

Pour commencer j'ai allongé et arrondi le bustier devant. Il tombe parfaitement sur le modèle originel mais je le trouve un poil trop décolleté: cela ne va pas être possible à gérer en salon^^

IMG_20160213_110953.jpg

IMG_20160213_111006.jpg

Du coup ça baillait devant! Qu'à cela ne tienne, j'ai fait quatre petits plis dans le creux du décolleté pour arranger ça. C'est maintenant parfaitement plaqué sur moi, on ne verra rien !

IMG_20160213_111442.jpg

Mais la forme laissait à désirer, alors je l'ai reprise, ce qui me fait un bel arrondi. Du coup, ce n'est plus tout droit et il va falloir que j'improvise une autre forme de col que celle prévue au début, mais j'aime assez! J'ai ensuite cousu une des manches.

IMG_20160213_114935.jpg

6 mars:

J'ai eu plein de choses à gérer ces derniers temps alors je n'ai terminé cette robe qu'aujourd'hui, et je n'ai pas pu faire des photos "étapes". J'ai coupé une jupe crayon que j'ai cousu à moitié devant, posé des petits boutons roses et un col en dentelle que ma mère m'a offert. Sur le mannequin je trouve que ça rend moins bien que sur moi, il y a un petit côté années 30 ou 40 que j'aime assez ! D'ordinaire ce n'est pas mes périodes favorites mais je trouve que ça me va plutôt bien :)

IMG_20160306_161117.jpg

IMG_20160306_161059.jpg

IMG_20160306_161040.jpg

Robe bleue 1894

9 décembre:

Je sais, je sais, je ne couds plus depuis longtemps, mais j'ai deux bonnes raisons : la première, c'est que mon matériel était chez moi alors que je vis depuis quelques temps chez mon amoureux (mais on a déménagé tout ça récemment, j'ai une place de fou dans le garage^^), et la seconde est que côté écriture, j'ai un boulot de dingue! Je ne me plains pas, je n'ai jamais eu autant de projets et c'est très enthousiasmant, mais ça ne me laisse plus trop de temps pour mes autres innombrables activités^^

J'ai vu récemment Crimson Peak et même si la fin, cliché à souhait, m'a beaucoup déçue, il n'en reste pas moins que la première moitié m'a subjuguée et que j'ai eu les images dans la tête pendant très longtemps. Ce film a réussi quelque chose d'incroyable, à savoir me faire aimer la mode des années 1890! Il faut dire que les costumes de Mia étaient superbes... Aussi, comme mon roman Palimpsestes se déroule en 1894, j'ai décidé de me réaliser une robe de cette époque pour aller en salon. J'ai fait des recherches pendant plusieurs jours, ai fait le tri dans plus d'une centaine de modèles, ai mis les quatre derniers en noir et blanc pour pouvoir imaginer la couleur parfaite et j'ai laissé le choix final à mon chéri, parce que je n'arrivais plus à me décider. Je vais donc réaliser ce costume-là ! Un sacré défi :D !

bleue.jpg

J'ai, aussi pour la première fois, essayé de m'organiser niveau matériel. Il faut dire que cette robe demande des tissus très précis et si nombreux que je sais qu'en arrivant au magasin, je me perdrai dans les métrages et les couleurs. Du coup, j'ai pu trouver un velours et des galons dans mes affaires, et dépenser un peu moins :)

15 décembre:

J'ai coupé les manches dans le velours bleu, mais une fois plissées autour de mes bras, ce n'était pas assez grand. J'ai réfléchi à une solution et ai trouvé un autre bout de velours bleu dans mes affaires: j'ai donc coupé des bandes que j'ai intercalées pour agrandir mes pièces, et j'aurais donc des manches à rayures :)

IMG_20151214_125839.jpg

16 décembre:

Hier je suis allée acheter les tissus pour ma robe ! Il y avait beaucoup de choix mais pourtant j'ai vraiment eu du mal à trouver le tissu à motifs pour la jupe et les manches. J'ai choisi ce tissu gris clair à fleurs gris foncé, et si au début j'ai eu peur de ce que ça pourrait donner, je me dis que finalement c'était encore le meilleur choix. Pour avoir un aperçu de ma robe j'ai plié les tissus pour leur donner à peu près la forme finale, et voilà ce que ça pourrait donner:

IMG_20151216_092245.jpg

(Désolée pour la piètre qualité des photos, je travaille avec mon téléphone portable...) C'est plus contrasté que le modèle initial, mais je préfère les fleurs aux rayures et j'ai hâte de commencer ! Oh mais dis donc ça tombe bien, je ne travaille pas aujourd'hui :D

16h:

J'ai finalement commencé plus tard que prévu parce que j'avais quelques modifications à faire sur palimpsestes avant que mon éditeur ne fasse la maquette! Le roman avance bien, il sera magnifique et je suis très impatiente^^

J'ai monté le bas des manches:

IMG_20151216_144118.jpg

J'ai dessiné un patron et ai coupé les pièces :

IMG_20151216_144025.jpg

Puis j'ai cousu le tout :

IMG_20151216_151208.jpg

Et j'ai fait des pinces à la partie "corset" pour l'ajuster correctement :

IMG_20151216_152439.jpg

Je crois que ça ne sera pas très solide alors j'ai coupé une doublure dans le même tissu que la future chemise et je poserai des baleines, si j'en trouve des petites.

18 décembre :

Hier j'ai cousu la partie ceinture au bustier, puis j'ai posé la doublure des manches (c'est tout doux, huuum^^) et j'ai eu l'idée de coudre un serre-taille dans la robe pour qu'elle soit bien ajustée. Comme ça en plus, je n'aurais même pas besoin de porter de corset avec ! J'ai fait tout ça à la main devant Star Wars III, même que c'était tupurri comme film :P

IMG_20151218_101949.jpg

Aujourd'hui j'ai cousu à la main la doublure intérieure, c'était long !

IMG_20151218_123439.jpg

J'ai ensuite coupé la jupe du dessus dans le même tissu que les manches:

IMG_20151218_125921.jpg

Puis je l'ai cousue, et ai coupé la jupe grise du dessous !

IMG_20151218_135326.jpg

29 décembre:

Je viens de rentrer de chez mes parents et m'y suis remise hier. Ce fut un très beau Noël! Il a été placé sous le signe de la mode historique parce qu'on m'a notamment offert trois années de "La Mode Illustrée" reliées, à savoir 1898, 1899 et 1884 ! Ma maman en voyant mon projet m'a conseillé de ne pas faire une chemise entière mais plutôt un plastron, ce que j'ai fait! J'ai donc commencé par coudre un col:

IMG_20151228_143207.jpg

Puis j'y ai cousu une bande de tissu plissé:

IMG_20151228_152651.jpg

Il a fallu pour continuer que je couse la doublure, donc j'ai ajouté une bande en bas,

IMG_20151228_161543.jpg

4 janvier:

Hier, je suis restée à la maison et ai cousu à la main pratiquement toute la journée. Ce fut donc assez long mais je suis fière du résultat, notamment parce qu'ainsi la bordure que j'ai posée ne se voit pas à l'intérieur! J'ai également fait l'ourlet de la doublure intérieure et le ruban de fermeture:

IMG_20160104_002518.jpg

De l'extérieur, sans la chemise, ça donne ceci:

IMG_20160104_002632.jpg

Et avec le plastron, ça commence à avoir de la gueule! Sur le mannequin le système de fermeture sert beaucoup mais c'est que je ne peux pas descendre la taille en dessous de 80: sur moi c'est parfait !

IMG_20160104_002851.jpg

Hier également, par hasard, j'ai trouvé sur tumblr d'autres photos de ma robe! Du coup, même si je n'ai pas fait la même forme de jupe, je vais pouvoir m'en inspirer pour le dos, et j'ai été contente de voir que la décoration que j'ai improvisé dans le cou est la même !

14 janvier:

Je mets un temps fou à terminer cette robe! Mais c'est que je couds tout à la main :) L'étape suivante a été de coudre des bordures de ruban bleu sur la taille, puis de les recouvrir d'une décoration de noël que j'ai trouvée pour 69 centimes^^

IMG_20160107_122232.jpg

Ensuite j'ai cousu des épaulettes que j'ai remplies de ouate, on peut bien voir la différence entre les deux manches, et sur la robe portée c'est plus flagrant.

IMG_20160110_153938.jpg

Enfin j'ai ajouté un plastron de dentelle. Comme ça je ne suis pas forcément satisfaite mais quand je porte la robe ça rend plutôt bien ! J'ai également cousu un petit nœud dans le dos, un autre sur l'attache de devant, et suis en train d'ajouter une seconde ligne de déco en dessous du buste. Après ça il me reste les finitions de la jupe qui est en cours, et je pense que ce sera fini!

IMG_20160112_221814.jpg

28 janvier:

Voilà la jupe. Elle est un peu bizarre parce que comme je n'avais pas assez de tissu, je suis allée en racheter un mètre et donc la moitié de devant est une jupe-cercle:

IMG_20160115_142610.jpg

Et celle de derrière est une jupe où les plis sont en haut :)

IMG_20160115_142625.jpg

Voilà donc ma robe terminée!

IMG_20160115_143439.jpg

IMG_20160115_143404.jpg

Et j'ai même fait un chapeau en bombant un canotier beige en noir et en le décorant avec des éléments de la robe, mais finalement je ne suis pas sûre de le mettre le jour J^^

IMG_20160126_115641.jpg

News écrituriales

10421468_1447582428878284_968869772396569925_n.jpg

Bonjour à tous!

Voilà quelques mois qu'on croit que je ne glande rien, hein :D ? Mais en fait, si, je travaille! J'écris, et même beaucoup ! C'est pour ça que mon blog est à peu près vide ces derniers temps :) Maiiiiis attention, actu!
Je suis très contente de participer pour la troisième année consécutive à la Foire du Livre de Bruxelles ! J'y serai les jeudi et vendredi matin, en tenue de combat spécialados parce que je travaille l'après-midi, et les samedi et dimanche en costume, sous ma double personnalité! Je suis particulièrement heureuse notamment parce que je serai sur deux stands!
A la fois Milady/Bragelonne/Castelmore pour représenter mes trois romans (oui, trois, c'est que ça commence à devenir conséquent :D ) et pour un nouveau roman ! En effet le 10 février sortira "Palimpsestes" aux Éditions du Chat Noir et il sera lancé à cette occasion. Pour cela je me suis même cousu un costume 1894 pour être dans le ton^^
Ce qui est encore mieux, c'est que cette année, la Foire du Livre est gratuite! Génial non ? J'espère que beaucoup de monde viendra me voir et pourra découvrir mes romans !

Voici la quatrième de couverture de Palimpsestes, tome I :

Paris, 1894

C’est l’effervescence au Louvre : le musée accueille la Pythie, une statue ramenée d’un site archéologique de Delphes. Alors que tous les yeux des visiteurs sont rivés sur la nouvelle œuvre, ceux de Samuel, un jeune gardien, se posent sur Clara, une étudiante en Arts, habituée des salles. Mais depuis l’inauguration de l'exposition, d’étranges événements forcent la rencontre de ces deux jeunes gens, nouvellement associés pour comprendre ce qu’il se trame dans les couloirs du Louvre et empêcher que Paris ne sombre, ensevelie sous les couches du Temps et de l’Histoire.

Elizabeth Ière, cinquantenaire de Doctor Who

Si vous suivez régulièrement ce blog vous aurez peut-être compris qu'avec Jérémie on se fait un marathon Doctor Who. Hier, on est arrivés à l'épisode "Le Jour du Docteur", soit l'épisode-le-meilleur-de-tous-les-temps-que-je-kiffe-ma-maman, où y a Daviiiiiid qui revient que je l'aime d'amour. Et j'adore tout particulièrement le personnage de la reine Elizabeth, toute jeune, qui n'a pas froid aux yeux. Alors la voilà, la plus célèbre rousse de l'Histoire, ce sera moi :D Voici le modèle:

Liz_en_pied.jpg

2 octobre:

Pour le patron, j'ai utilisé celui que je viens juste de faire pour ma robe à l'anglaise bleue, et je l'ai modifié pour lui donner une encolure droite. Je vais devoir mettre mon corset XVIIIè pour que la silhouette soit bonne, parce que je n'en ai pas de cette période-là, mais va falloir replier les bretelles à l'intérieur et j'ai peur qu'on les voit aux coins du décolleté. Je sais déjà que je vais passer un temps fou sur cette robe et qu'elle va être celle qui m'aura demandé le plus de temps de travail, parce que je dois broder les chevrons du galon rouge au fil doré (pas trouvé de ruban pareil), poser des perles à la main à chaque coin de carreau, et faire moi-même les carreaux pour la jupe, parce que je n'avais pas assez de tissu, et que j'ai trouvé un uni pour compléter. Si vous lisez ce blog, faudra revenir dans six mois pour voir le résultat :D

DSC03473.JPG

J'ai cousu tout ça et j'ai coupé le haut des manches pour qu'il soit moins rond :

DSC03474.JPG

Pour les "bretelles", j'ai posé mes pièces à l'envers sur mon mannequin et y suis allée à l'improvisade, on va dire^^

DSC03475.JPG

Voilà le tout cousu :

DSC03476.JPG

J'ai posé une doublure à la main pour que ça soit bien raide et ne me gratte pas de trop (les carreaux, ça chatouille^^) :

DSC03477.JPG

Et à 14h, j'ai terminé de poser le ruban sur un côté, en laissant une place pour les baleines que je vais mettre au centre. C'est fait à la main sur un côté et à la machine de l'autre. On s'en fout si c'est pas histo^^ Ce qui est sûr, c'est que je vais enlever le fil qu'on voit en biais, ça fait moche!

A chaque fois que je le regarde, je me dis: ouaaah, c'est beau :D Par contre je suis un peu frustrée parce que si mes calculs sont exacts, je n'aurais pas assez de ruban doré pour faire les machins à la taille (quel nom ça porte, d'ailleurs?)

DSC03478.JPG

Même jour, 20h30:

J'ai été virée mais dois quand même prester mon préavis. Comme on m'a retiré mes tâches et que je dois uniquement rester au cyberespace pour parler avec les jeunes, je m'emmerde royalement: aussi aujourd'hui j'ai décidé d'amener ma couture au boulot. Après tout, je peux bien occuper mes mains et parler en même temps... Au début j'avais très peur que le nana qui m'a virée me fasse une remarque, évidemment, sauf que la première chose qu'elle a dit a été : "Ooooh, c'est joli". Bref, paye ton professionnalisme... (Ou bien peut-être qu'elle a senti qu'il allait pas falloir m'emmerder vu la façon dont les choses se sont passées!) Du coup, y a de grandes chances que ma robe aille plus vite que prévue, puisque même si je fais tout à la main (je vais quand même pas y amener ma machine :D ) ça me fait trois heures tous les jours à faire que ça. Donc, voilà comment j'ai avancé! J'ai posé les rubans des manches, deux d'un côté et terminé le triangle du côté gauche. (C'est bôô :D )

DSC03479.JPG

Minuit:

Devant trois épisodes de Downton Abbey, j'ai cousu les rubans rouges autour des poignets. Cette série commence à m'enquiquiner, autant j'ai adoré la première saison, autant là je commence à en avoir assez que ce soit tout le temps la même chose entre complots de Thomas, messes-basses dans les couloirs, Mary-la-Pimbêche, Bates coupable-mais-non-mais-si et autres "Mais le monde change!" Ça va on a compris... En plus les costumes sont moches dans cette troisième saison, les années 20 c'est vraiment moins ma tasse de thé que 1910 :)

DSC03480.JPG

6 octobre:

J'ai pas eu vraiment le temps de poster ce que j'avais fait ces derniers jours, mais j'ai avancé! J'ai commencé à broder les rubans rouges avec du fil doré. Ça prend un temps fou! Parce qu'il faut viser des heures pour que ça ait un résultat à peu près régulier... Sur la photo, on voit ce que j'ai fait de mieux, et encore, j'ai recommencé trois fois! Bref, je ne suis pas très douée pour la broderie^^

DSC03482.JPG

Pour la jupe, comme je n'ai pas assez de tissu, il faut que je fasse celle du dessus avec un autre tissu. Au début, j'ai essayé de coudre des lignes comme sur l'original:

DSC03483.JPG

Mais comme on le voit, comme le tissu est un peu élastique, ben ça godaille et ça fait hyper moche. Je n'ai pas les moyens d'aller acheter la soie identique, qui là, aurait été parfaite pour faire les carreaux, aussi je vais juste coudre des lignes et un jour, je changerai la jupe si jamais je trouve le même tissu pas trop cher! D'ailleurs je lance un appel à témoin: si un jour vous avez aperçu le même tissu que le bustier, prenez m'en trois mètres et je vous le rachète, quel que soit le prix :D !(J'avais lancé comme ça un appel pour le tome 2 des enchantements d'Ambremer de Pierre Pevel, et contre toute attente on me l'a trouvé :D Merci Falang^^) Dans ce cas, je couperai les broderies devant et me contenterait de les poser sur le nouveau tissu^^

DSC03487.JPG

Pour les pièces de la jupe, j'ai donc coupé un triangle dans le tissu qui me restait, et fait tout le reste dans l'autre. Le flash renforce vraiment la différence entre les deux tissus, mais à la lumière du jour c'est moins flagrant.

DSC03485.JPG

DSC03486.JPG

7 octobre:

La broderie des manches est terminée! Et ce n'est même pas moi qui ait posé les derniers points^^ Aicha, une ado qui vient souvent au centre, était intriguée par ce que je faisais et je lui ai appris comment faire :) Ça l'amusait tellement qu'elle a voulu terminer! Quand je lui ai expliqué tout ce qu'il me restait à faire, elle a ouvert des yeux immenses, a regardé la tasse qui se trouvait devant moi et m'a lâché:"Bah fais du thé hein!" On a éclaté de rire. Oui, des litres de thé, il me faudra bien ça pour m'encourager^^

9 octobre:

Il est 1h du matin et je n'arrive pas à dormir, aussi je vous montre ce que j'ai fait aujourd'hui (enfin le 8, quoi^^)

J'ai pas avancé des tonnes, comme je fais tout à la main l'aprèm', et ce en discutant, ce n'est pas très rapide :) Donc ce matin chez moi j'ai posé les rubans or à fleurs et rouges sur la jupe:

DSC03488.JPG

Il va falloir que je revois la forme de la pièce devant, elle est trop longue et large, et de même je vais devoir faire un vertugadin pour avoir la bonne silhouette. Décidément, plus ça va plus ça s'avère être long :) J'espère qu'au final tous mes petits défauts et ajustements ne feront pas une robe bancale et moche... (Avec une photo sans flash déjà vous verrez que les deux tissus s'accordent mieux que sur ce qu'on voit là :) Bon pour l'instant je dois dire que je suis plutôt satisfaite du bustier!) D'ailleurs, avec la dentelle que j'ai mis deux heures à coudre c'est encore plus mignon (et puis ça cache les pointes du corset qu'on voyait aux coins^^)

DSC03489.JPG

12 heures plus taaaard

J'ai d'abord essayé avec un jupon cerclé:

DSC03490.JPG

Mais je trouve que c'est un peu trop gros:

DSC03491.JPG

Alors j'ai fabriqué un vertugadin en prenant la ouate des deux coussins croissants de lune qui m'ont servi pendant longtemps, avant que j'ai de vrais paniers XVIIIè, et un vrai faux cul^^

DSC03492.JPG

DSC03493.JPG

Là la forme est historiquement juste, mais ça ne correspond pas au modèle. (Bon, il ne faut pas prendre en compte le fait que la jupe soit mal épinglée). Je pourrais le mettre ou pas en fonction de l'occasion, si jamais un jour j'ai besoin d'un truc très juste historiquement parlant (dans ce cas faudrait que je change quelques détails^^). Il y a dessous un jupon en tulle sans cerceau, qui donne la silhouette parfaite et fait en sorte que le triangle du devant tombe parfaitement! Happy je suis^^

DSC03494.JPG

18h45:

En posant une à une mes petites perles, je me suis rappelée que j'ai passé tout l'été de mes treize ans à recopier dans un cahier mon manuel d'Histoire de 6ème. On dirait bien que ma propension à entamer des tâches fastidieuses et inutiles ne date pas d'hier. Aurais-je le courage de continuer, quand j'ai mis deux heures pour la pièce de devant, qu'il me faut faire toute la robe et que ça ne se voit même pas? Suite au prochain épisode^^ (Ou peut-être même que vous pouvez m'aider à choisir^^?)

DSC03497.JPG

20h33:

J'ai reçu un mail laconique de mon ex, qui me demandait en substance si le pervers narcissique d'un vieil article sur facebook (début septembre, il a dû remonter loin) était lui, auquel cas il aurait trois lignes à m'écrire. Je n'ai pas trouvé quoi lui répondre sur le coup, tant j'étais à la fois choquée, angoissée et en colère. Oui c'était un pervers narcissique, mais la vérité est que j'ai attendu qu'il m'écrive sa fameuse lettre (promise à notre rupture) pendant trop longtemps. J'ai essayé, sans ses explications, de comprendre pourquoi ça n'allait plus, fait mon possible pour l'aider et arranger les choses, mais comme il n'a jamais ouvert la bouche, je suis partie afin de respirer un peu, puis suis restée sans réponse pendant des mois jusqu'à ce que je comprenne qu'il n'y en aurait jamais, de réponses, et que rien ne pourrait redevenir comme avant. Et pendant des mois j'ai tout fait pour oublier, pour tuer mes derniers sentiments pour lui, pour redevenir la fille forte, optimiste et créative qu'il avait bousillée, jusqu'à ce que j'arrive enfin à sortir la tête de l'eau, et voilà que plus d'un an plus tard, il m'écrit enfin, et pour me dire ça? S'il avait été en face de moi je crois qu'une gifle serait partie, tellement c'est mesquin et cruel. Ses trois lignes il peut se les foutre où je pense, avec son voyeurisme, sa jalousie et sa sournoiserie en prime. Je ne suis jamais aussi satisfaite d'être partie que ce soir. (Je suis en colère pour la première fois depuis une éternité... Ça fait du bien, étrangement.) C'était dur, mais c'était vraiment la meilleure chose à faire, surtout comment je vois ce qu'il est devenu (ou resté, plutôt) et ce que moi j'ai gagné depuis. J'ai surtout gagné d'être moi à nouveau. Peu importe si ce "moi" que je suis ne plaît pas et peu importent que j'aie des défauts. Tout ce que je sais c'est que je suis fière de ce que j'ai accompli et des talents que j'essaie de cultiver, et que plus jamais je n'abandonnerai ce que j'aime et ce que je suis pour quelqu'un d'autre. Les gens devront m'aimer comme ça. Et ça tombe très bien, puisque Jérémie m'aime comme je suis :)

1h20 du matin:

J'ai posté sur facebook une photo de mon avancement et j'ai demandé si ça valait le coup de continuer pour les perles :) Comme on m'a gentiment encouragée je me suis attelée à la tâche et j'ai terminé à l'instant les épaules! Ce qui m'aura pris 3 épisodes de Downton Abbey T-T Bref, j'ai fini la saison 4, et s'il n'y avait Lady Violet et Rose MacClare, j'aurais abandonné je crois, parce que ça commence à m'ennuyer un peu! (Même si les costumes redeviennent beaux, peut-être parce qu'ils sont plus clairement "années 20" que les précédents, ou que des spectatrices chieuses ont peut-être remonté les bretelles à la production^^)

DSC03498.JPG

Les deux dernières photos ne sont pas de très bonne qualité mais c'est parce que je les ai prises sans flash avec ma caméra. Je n'ai pas de quoi me racheter des piles pour mon appareil photo alors je fais avec ça :) Sans flash, on voit bien les perles, sinon le tissu et les fils deviennent trop brillants et on ne parvient pas à discerner quoi que ce soit !

13 octobre:

Il s'est passé cinq jours depuis mon dernier post ici, mais ce n'est pas pour autant que je ne fais rien! En fait, ça fait cinq jours que je fais.... des lignes :D Et comme ça n'a globalement rien d'intéressant, je ne vais pas poster l'avancement de chaque carreau^^

15 octobre:

J'ai fini mes lignes! C'était affreusement long, et comme je ne suis pas patiente pour deux sous, y en a une paire qui se croisent :P Dans le dos c'est nawak et les carreaux deviennent parfois des triangles, mais comme ça ne se voit pas flûte :P Durant ce week-end j'ai perdu trois kilos. Je ne peux pas malheureusement expliquer ici, mais il s'en est passé de belles... Espérons que Lunalithe n'aie pas raison et que cette robe ne me porte pas malheur ;) Au boulot, j'ai posé les agrafes devant, rentré tous les fils des carreaux de la jupe et commencé à broder les rubans rouges devant! J'ai également trouvé une chaîne, qui est en réalité une ceinture de mariée. Les magasins arabes, c'est le pied^^ Il faudra que je la raccourcisse et que je trouve des cabochons rouges pour les mettre dessus; ainsi que des perles.

DSC03503.JPG

Moi j'ai des copines formidables, dont une (Gasparde, ceux qui me lisent régulièrement commencent à la connaître^^) qui a des goûts parfaits (sauf ses pulls, mais c'est une éternel sujet de conversation éternel entre nous :P ), fait entre autres choses des bijoux sublimes, et ô merveille, m'en offre^^ J'ai eu donc en cadeau ce magnifique bracelet plein de breloques baroques!

DSC03506.JPG

J'ai tout démonté et remonté pour faire un collier, des boucles d'oreilles et la chaîne. C'est pas rouge, ça ressemble pas vraiment mais je trouve ça plutôt joli (c'est un euphémisme^^) et suis fière de moi :D Si jamais à l'avenir, je trouve mieux, ou des cabochons rouges, je remplacerais, mais pour l'instant ça me convient très bien :)

DSC03507.JPG

22 octobre:

Toujours pareil, je ne poste pas de photos non pas parce que je ne bosse pas sur cette robe, mais parce que l'évolution n'est pas flagrante dans la mesure où je dois broder 10 cm par heure sur ce fichu ruban rouge :) Et en plus, j'ai mal aux doigts maintenant :D

Bon, j'ai quand même quelque chose à vous montrer ! J'ai collé (au pistolet à colle, ne me tape pas dessus Gasparde si jamais tu me lis :D ) des cabochons rouges sur la chaine raccourcie :) Depuis la photo j'ai remplacé la boucle de ceinture par une broche avec le même genre de cabochon, je vous montrerai ça plus tard. Bon, de profil, les rubis dépassent et c'est moche, mais de face ça le fait :D

DSC03508.JPG

26 octobre:

J'ai terminééééé \o/

24 jours. J'aurais mis 24 jours pour la faire, alors que je pensais y passer plusieurs mois, pas mal :) Voilà donc les photos !

DSC03517.JPG

DSC03518.JPG

Par contre je suis hyper déçue: impossible de repasser la jupe correctement et ça fait moche de chez moche. Vivement que je trouve le bon tissu pour la remplacer T-T De plus, comme j'ai prêté mon corset, celui que j'ai utilisé (un truc 1900) ne donne pas du tout la bonne silhouette. Ajoutez à ça l'absence des "rubans" à la taille, les bijoux différents et ma couleur de cheveux trop foncée, on ne peut pas dire que ce soit un cosplay très réussi... Mais bon, globalement c'est pas trop pourri. (Moins que la photo en tout cas).

DSC03533.JPG

30 novembre:

Depuis un mois je brodais des perles sur les manches, et j'ai terminé aujourd'hui!

DSC03663.JPG

15 mars:

Je vais mettre cette robe samedi prochain pour le Salon du Livre à Paris, et en préparant mes affaires je me suis rendue compte qu'il me manquait des bijoux pour mettre dans les cheveux. Elizabeth a une demi-queue de cheval nattée retenue par des perles. Plutôt que de m'embêter j'ai fabriqué une barrette déjà toute prête :P

DSC04503.JPG

Et voilà ce que ça donne porté!

DSC04505.JPG

10 mai:

Pour le E de mon challenge "l'Alphabet costumé" j'ai décidé de remettre ma robe d'Elizabeth :) Mais comme j'aurais eu l'impression de ne pas faire beaucoup d'effort à simplement remettre ma robe, j'ai décidé de lui coudre un coiffe pour aller avec ! Je me suis inspirée de ce tableau d'Elizabeth:

kideliz.jpg

J'ai fait les choses bien et suivi (à quelques exceptions près ) le tuto de a Damsel in this dress qui est suffisamment fourni en images pour m'aider (oui parce que la traduction de l'anglais, c'est chiant).

Du coup, je ne vous mets que les photos et pas la description des étapes :P

DSC04840.JPG

DSC04841.JPG

DSC04842.JPG

Premier écart du tuto de la damsel, comme j'avais pas assez de tissu de chapeau, j'ai fait le dessus du second bandeau en varaform :

DSC04843.JPG

DSC04844.JPG

DSC04846.JPG

DSC04847.JPG

DSC04849.JPG

Deuxième écart: comme je n'avais toujours pas assez de matos, j'ai remplacé le fond de la coiffe par quatre rubans. Un jour peut-être je remplacerais ça^^

DSC04850.JPG

Dernier écart: le voile n'est pas sensé être transparent mais je trouvais que ça faisait plus joli comme ça^^ En tout j'aurais quand même mis douze heures pour coudre cette coiffe ! Maintenant j'ai de la corne et des trous pleins les doigts! Faut vraiment que j'achète une aiguille courbe T-T (En attendant, je suis super fière de moi :D )

DSC04851.JPG

Et voilà !

d.jpg

Le Scénario Parfait

Ayééééé j'ai terminé les corrections du scénario parfait et les ai envoyées dimanche soir! (Juste avant qu'il n'y ait une coupure d’électricité, que j'ai récupérée seulement ce matin, ouf!) C'est la première fois où j'ai eu autant de mal à reprendre un texte... D'habitude c'est peut-être ma partie préférée, mais là, la montagne de changement à effectuer m'a découragée et je n'ai trouvé la motivation qu'avec le Salon du Livre et l'approche de la dead-line! Or donc j'attends les retours et espère qu'il ne s'agira que de petites choses! Après, si tout va bien, cette comédie romanticontemporaimagique devrait sortir en juillet! (Et non pas mai, comme c'était prévu initialement). Maintenant, je vais m'atteler à deux projets totalement différents, dont un avec pleiiiin de morts :D La couture, ça sera quand ça me reprendra.

Nouvelles écrituriales

J'essaie de parler un peu plus de mon actualité littéraire (comme ça fait classe comme expression :D ) d'autant que j'ai pas le temps en ce moment de coudre, donc du coup, pas d'article plein de jolies images^^ Alors, plein de bonnes nouvelles! (Hormis le fait que je suis de nouveau célibataire)

  • Déjà, j'ai trouvé un boulot! C'est un temps partiel (ce qui me laissera du temps pour écrire) dans une association d'entraide scolaire. L'ambiance est bonne, les conditions de travail aussi. Il n'y a pas de collègues cons; au contraire ce sont quasiment tous retraités sur-diplômés (prof de français, ingénieur en informatique, doctorant de maths...), Il n'y a pas Internet, on bosse avec des Liiivres, rendez-vous compte :D, et si je n'ai commencé que lundi dernier, je peux déjà dire que j'adore mon boulot. En plus, c'est un CDI!
  • J'ai reçu des sous! Pas énormément, certes, mais entre ça et mon boulot je peux enfin respirer de ce côté.
  • Ce week-end, je vais au Salon du Livre à Paris. Pas besoin d'épiloguer, pour un tas de raisons, ça me rend heureuse^^
  • Pareil, si tout se passe bien, je vais à Trolls et Légendes début avril,
  • J'ai terminé d'écrire la murder et ai enfin réussi à me mettre à mes corrections du Scénario Parfait.
  • Je suis sur un nouveau projet Top secret ;)
  • Eeeeeeeeeeeet j'ai une très bonne nouvelle pour un de mes romans, mais je ne peux rien dire de plus tant que ce n'est pas fait, on ne sait jamais, je n'aimerais pas tenter le mauvais sort^^

Bref, tout roule! Et finalement, c'est pas plus mal que je soies toute seule pour tenir tout ça :P

Marquis de l'Epouvantail

(Il est en train de se passer un max de choses aujourd'hui, j'en parlerai plus tard quand ce sera "fini"^^)

Comme vous l'avez peut-être remarqué je suis dans une période de couture frénétique en ce moment :) Depuis que j'ai signé mon premier contrat avec Bordemarge, j'ai remarqué que maintenant j'agis toujours de la même manière: quand je n'ai pas de contrat ou de deadline, je n'écris plus, même si j'ai plein d'idées ou un texte en cours, peut-être parce qu'il n'y a plus de "but" et que je considère désormais chaque période entre deux romans comme une période de "répit", si l'on peut dire. De répit, alors que j'adore écrire, ça peut paraître bizarre, mais j'aime fonctionner par phase et me plonger pleinement dans chaque. En ce moment donc, c'est couture, parce que j'ai rendu le manuscrit d'une comédie romantique et que j'attends (ouch) les retours sur la récriture ou mieux les corrections, et que je sais qu'après, je n'aurai plus le temps :) Hier, je discutais au téléphone avec Jérémie et je lui disais que ce qu'il y avait de chiant avec les "beaux costumes", c'est que c'était souvent des robes hyper féminisées: qui dit féminine dit corset, talons, paniers, talons, perruque etc., bref, tout ces trucs chiants que je ne sais pas qui a inventé histoire de nous pourrir la vie et de nous faire croire qu'on est plus belles comme ça :) Sauf que je me suis rappelée qu'en juin, j'étais un homme à la murder de Junie (une amie qui comme moi fait des costumes, mais plus beaux :P ) et que j'ai adoré ça: d'abord parce que c'était hyper confortable et que j'ai pu jouer tout l'après-midi sans m'inquiéter une seconde de la tronche que j'avais, ni sans m'évanouir, et parce qu'honnêtement, j'avais la classe! Si si, j'ai la preuve:

10443547_10203373312726890_3187734242000037889_n.jpg

Du coup, je me suis demandé quel genre de costumes masculins j'adore: le XIX ème en premier, mais c'est hyper chiant à coudre et y a pas grand intérêt puisqu'on trouve moins cher dans le commerce, et le XVIII ème: là, il y a intérêt parce que même si c'est chiant à faire, c'est beau, et on ne trouve pas ça dans le commerce, du moins on a le choix entre des reproductions hors de prix ou de la merdasse en nylon où le gilet est cousu à la veste^^ (Enfin vous voyez certainement le genre de déguisement de carnaval dont je veux parler).

J'ai donc regardé dans mes tissus pour voir ce que j'avais (oui, ma réflexion est longue, mais c'est pour mieux vous expliquer comment j'en suis venue à cette drôle d'idée) mais il n'y avait rien de beau, du moins pas digne du costume royal genre ça que j'avais dans la tête:

96E935269CD676B55C7B30BFDAEED0C7_500.jpg

Les seuls tissus de la même matière et aux couleurs coordonnées de mon stock étaient des cotons vert, marron, à carreaux ou à rayures beige/marron/vert, et j'ai pensé qu'avec ça j'aurais plutôt l'air d'un vagabond que du chevalier d'Eon! Je me suis vue avec une redingote déchirée, et alors j'ai réalisé que vert en haut et marron en bas, c'étaient les couleurs de l'épouvantail du Magicien d'Oz, qui est mon personnage préféré de ce film! Les deux mélangés dans ma tête ont donné le marquis de l'épouvantail, et ça m'a fait rire et enthousiasmée comme projet: même si je ne le porte jamais (peut-être aux Imaginales, s'il est réussi ça peut coller) au moins je vais m'amuser à le coudre!

Et après toutes ces longues explications, c'est parti!!!

2 février:

J'ai cousu le gilet d'après le patron que j'ai piqué à celui de Jérémie quand je lui ai fait son costume "regency", en allongeant devant et créant des basques derrière:

DSC04236.JPG

DSC04237.JPG

Les finitions ne sont pas faites, je vais réaliser l'habit pour pouvoir les coordonner et les ajuster ensemble!

Le début de l'habit, réalisé cette fois-ci sur la base du patron sur-mesure qui me sert depuis deux ans maintenant (merci Sara^^)

DSC04239.JPG

J'ai coupé une doublure dans un coton à carreaux qui était sensé me servir au départ pour faire le costume de Maggie McFly dans Retour vers le Futur III, mais je n'ai jamais trouvé le coton beige à fleurs pour couper la blouse à basques qu'elle porte avec, alors tant pis!

DSC04240.JPG

Les manches coudées, elles, sont coupées d'après le patron de mon anglaise bleue:

DSC04241.JPG

Et c'est tout pour ce soir, les revers des manches, doublés eux aussi! Je ne sais pas pourquoi, mais j'y trouve pour l'instant un petit côté Docteur Who qui n'est pas pour me déplaire: sont-ce les carreaux, les couleurs, la redingote de pirate d'Amy?

DSC04242.JPG

Demain je commencerai par assembler tout ça, ça ne sera pas du gâteau^^ Je vais me servir aussi de ce tableau-là comme inspiration:

url.jpg

10 février:

Encore une fois j'ai changé d'idée en cours de route. Je me suis dit que deux tenues chiantes à porter pour le Salon du Livre qui arrive étaient de trop, et qu'il fallait que je trouve quelque chose d'à la fois sympa et confortable pour le dimanche, aussi je me suis bricolé une tenue steampunko-lutinesque en piochant des trucs dans mon placard, et j'ai trouvé que la veste en cours irait très bien avec:

DSC04442.JPG

Du coup je l'ai terminée, mais au lieu d'y appliquer patchwork et raphia j'ai cousu un ruban pour que ça ait un peu de classe et l'air fini. Ç'a été dur à trouver, je n'avais vraiment pas grand-chose de correct dans mes caisses pour la décorer. J'aurais bien aimé tout un tas de boutons plats argentés, mais ça sera peut-être pour un autre costume!

DSC04445.JPG

En ce moment moi c'est encore les montagnes russes émotionnelles. Après une semaine horrible où je n'ai fait qu'angoisser et me torturer l'esprit, j'ai reçu aujourd'hui deux bonnes nouvelles: tout d'abord on m'a appelée, suite à un entretien d'embauche hier, pour me dire que demain je signe un contrat pour un CDI, et ensuite les éditions du Chat Noir m'ont écrit pour me dire qu'ils voulaient publier "Palimpsestes"! Inutile de vous dire que j'étais heureuse :D Par contre mon estomac n'a pas trop apprécié: vu que quand je suis très stressée je ne mange pas, et que quand je suis très heureuse c'est la même chose, je n'ai pas avalé grand-chose de la semaine^^ Heureusement que mes amies et surtout ma maman étaient là pour moi!

Bal Steampunk

Quand j'irai à des salons pour signer ma romance, qui se passe en 1884, j'ai prévu d'y aller en belle robe d'époque. Hier en regardant une énième fois toute ma documentation pour m'inspirer et en rangeant mon armoire à tissus (j'en ai jeté trois sacs poubelle et remonté deux de la cave), j'ai pensé que j'avais deux beaux tissus qui allaient bien ensemble pour me faire une robe de bal classe, dont un offert par Gasparde (encore elle^^. Décidément, si on compte le nombre de choses qu'elle m'a offertes, elle détient la palme (après mes parents mais y a du passif :D )) . J'ai mélangé dans un croquis deux formes que j'aime bien. Tout d'abord le décolleté carré bordé de dentelles de celle-ci:

tumblr_n9cxjfP0bS1qcddvlo2_500.jpg

Ensuite le corsage en V et le tablier d'une seule pièce de celle-là:

painting1.jpg

J'y ai mis un faux cul (la perspective est bizarre, c'est parce que j'ai mis la face et le profil en même temps sur la jupe), deux trois détails que je voulais et hop, voilà mon croquis!

Bal_steampunk.jpg

Ce n'est pas une pure robe historique, parce qu'elle s'inspire d'un modèle 1900 et d'un autre 1880 et parce que les couleurs sont un peu anachroniques, c'est pourquoi j'ai mis cette robe dans ma partie "créations". Mais dans l'idée, elle se veut pure robe du XIX ème, en quelque sorte ma vision du siècle résumée en couture !

4 décembre:

J'ai commencé par vouloir utiliser une crinoline que j'ai achetée il y a un bail, mais qui ne m'a jamais servie. J'ai enlevé le tulle devant pour le mettre à l'arrière, mais le devant n'est pas assez plat pour ce que je veux faire, donc au final elle ne me servira encore pas.

DSC03685.JPG

J'ai coupé deux grandes pièces pour le devant en improvisant pour le bas

DSC03686.JPG

Mais quand je les mets sur mon mannequin, elles sont trop courtes! Suis-je intelligente... Du coup ça ne ressemblera pas à mon modèle, et à partir de maintenant je ne vais faire qu'improviser.

DSC03687.JPG

Voilà le dos, avec un autre jupon en dessous :

DSC03688.JPG

Un essai avec le tissu d'Alice pour le bustier :

DSC03689.JPG

Des manches:

DSC03690.JPG

Et une pièce sur le devant que j'ai rajoutée pour avoir mon cœur croisé :

DSC03691.JPG

7 décembre :

J'ai coupé la pièce devant ainsi que les pans du tabliers, puis ai cousu un mancheron de tissu vert:

DSC03701.JPG

Mais c'était moche alors je les ai cousus au-dessus plutôt qu'en dessous:

DSC03703.JPG

En voulant choisir un tissu dans mon étagère j'ai retrouvé un bustier pas fini que j'avais prévu pour une robe de Cranach que je ne terminerai finalement pas, et je ne sais pas pourquoi, je l'ai essayé dessus. Et bizarrement, alors que je n'associe jamais du vert et du rouge normalement (Jingle Bells, c'est Noël :P ), je trouve que ça fait très chouette:

DSC03704.JPG

Du coup j'ai cousu les manches, mis un peu de vlieseline pour faire tenir le col, et cousu des restes de franges de mon châle Titanic sur le bas. C'est en train de vraiment s'éloigner du croquis cette robe, mais je trouve ça sympa^^ (alors que bizarrement ça fait assez 1890, années où la monde est pour moi la plus immonde)

DSC03705.JPG

22 janvier:

Je ne sais pas pourquoi, il m'arrive d'avoir parfois des passages à vide et pas envie de continuer la couture, et c'est ce qu'il s'est passé avec cette création-là. C'est peut-être un mieux parce que ça me permet de réfléchir et vous verrez en-dessous que le résultat est beau, même si ce n'est pas encore terminé! En fait, entre temps, j'ai eu une idée pour porter cette robe et surtout quoi en faire et qui cosplayer avec aux Imaginales, si j'ai la chance de pouvoir y aller: bref la perspective d'un beau projet raccord avec ce salon m'a donné un regain de motivation! Je ne peux pas trop expliquer de quoi il s'agit en public, mais si vous êtes curieux, vous pouvez toujours me demander en privé^^

Pour continuer j'ai laissé tombé l'idée du haut rouge, j'ai cousu une traîne et une jupe:

DSC03969.JPG

J'ai fait une autre jupe en organdi vert à reflets rouges:

DSC03970.JPG

J'ai bordé d'un biais marron:

DSC03971.JPG

Puis d'une dentelle que j'ai teinte en bleu canard :

DSC03972.JPG

J'ai décoré l'épaule gauche avec une application en dentelle que j'ai bombée en doré, par-dessus un ruban d'organdi beige et doré:

DSC03973.JPG

Puis j'ai cousu une application sur le devant que j'ai également bombée (espérons que ça ne déteigne pas, ou pas en moche, parce que ce n'est pas fait pour le tissu à la base), ainsi qu'un galon doré et un autre marron par-dessus sur la pièce d'estomac:

DSC03975.JPG

Voilà, je reprends mon projet aujourd'hui!

23 janvier:

J'ai fait l'épaule droite:

DSC03977.JPG

J'ai décoré une épingle à chapeau qui me permettra de fermer la robe en haut:

DSC03978.JPG

Qui s'insère dans la décoration!

DSC03979.JPG

Voilà les deux épaules avec un peu plus de déco:

DSC03980.JPG

Le dos, avec encore des applications de dentelle bombée:

DSC03981.JPG

Une seconde épingle à chapeau pour fermer le côté:

DSC03982.JPG

Des petites fleurs sur les pointes, des ourlets des jupes et des basques, des fleurs violettes dans la déco, des plumes de paon plus tard, et voilà, c'est terminé!

DSC03985.JPG

DSC03984.JPG

Elle est beeelle hein? Et en plus elle sera confortable, je n'ai pas trop de trucs à porter dessous! Je la mettrai avec un diadème Art Nouveau que m'a offert Gasparde, ainsi qu'une décoration de cheveux que j'ai fabriquée qui reprend les principaux éléments de la robe. Là je suis trop fatiguée, alors je ferai les photos maquillée et coiffée dimanche! Finalement, ça ne fait pas vraiment historique, et les grosses manches rapprochent plus cette robe de la décennie que je déteste le plus, à savoir les années 1890, mais bon...

Aujourd'hui, j'aurai regardé J. Edgar et Blanche-Neige (celui avec Julia Roberts, dont les costumes sont trop beaux) et écouté au moins quatre podcasts de l'émission d'Europe 1 Au cœur de l'Histoire que Jérémie m'a fait découvrir. Il n'aurait peut-être pas du, maintenant, je suis accro^^ (Ça m'a donné une superbe idée de romance historique, d'ailleurs). Bref, j'ai passé la journée entière à coudre! Enfin, à décorer, et c'était un beau foutoir chez moi, parce que pour mieux voir ce que j'avais, j'ai déballé mes six caisses de trucs et mon salon était jonché, je voyais plus mes pieds... (Nus bien sûr, j'aime travailler comme ça, mais mes pieds eux n'aiment guère les perles, les bijoux et les épingles ;) ) Oui, parce que j'ai deux caisses spéciales "Trucs bizarres", une de dentelle, une de rubans, une de plumes, une de fleurs, et une petite rien que pour les bijoux^^ Entre ça et mes étagères rien que pour les tissus, je commence à avoir trop de matos :D Mais en même temps j'adore ça, et ça me rend plus créative :)

Sinon, je me suis amusée en même temps à décorer un petit pot de crème hydratante :) A la base, c'est un pot Yves Rocher dont j'ai enlevé les étiquettes:

DSC03966.JPG

J'ai modelé dessus une forme avec de la pâte bi-composant:

DSC03968.JPG

Et je l'ai bombé en doré, du coup ça s'insère à peu près dans mon étagère de salle de bain "ancienne"^^ A peu près, parce que ça se voit vraiment que c'est artisanal, et on devine encore la marque sur le bord :D

DSC03976.JPG

24 janvier:

Ayé, zé fait les photos de la robe portée!

DSC03992.JPG

Voilà le dos:

DSC03997.JPG

Je n'ai pas pu résister à l'envie de montrer le dessous:

DSC03996.JPG

En l'enlevant j'ai découvert qu'en remontant les jupes et attachant de façon différentes, on pouvait créer d'autres effets avec cette robe: il y a un petit côté Mucha qui n'est pas pour me déplaire^^

DSC04057.JPG

DSC04068.JPG

D'ailleurs, j'ai bricolé un portrait "à la manière de"

Alphonse_Mucha_Moi.jpg

Robe Directoire bleue

Avec une amie nous écrivons une romance à quatre mains qui se déroule au Directoire. Comme j'aime beaucoup m'habiller en fonction de mon roman dans les salons et que je rêve déjà au moment où nous allons être publiées (oui, je parle au futur et pas au conditionnel, j'ai de l'espoir :D ), j'ai pensé faire une robe de cette époque. En plus, si je parviens à faire quelque chose de correct, je la mettrais peut-être aux Imaginales, où elle sera fort pratique (puisque sans corset ni panier, légère, talons plats...)

26 mars:

J'ai décidé d'aller au gré de mon inspiration et de ne pas suivre de patron, en fait c'est comme ça que je préfère travailler, même si c'est moins précis à la fin!

Donc j'ai commencé par épingler le tissu sur le mannequin et j'ai coupé dans le tas^^

DSCN5284.JPG

30 mars:

On dirait qu'est revenu le bon vieux temps où je finissais une robe en un jour^^ Car oui j'ai terminé! Je suis allée si vite que d'ailleurs j'ai pas pris énormément de photos des étapes. Il faut dire que pour la photo suivante j'ai cousu les manches bleues, les blanches, et le ruban en même temps!

DSCN5287.JPG

J'ai cousu le ruban de la poitrine, puis j'ai recoupé la mousseline blanche, fait des plis dans les manches bleues.

DSCN5288.JPG

Bon là on voit rien mais y a des petits diamants sur les manches bleues, et un rang de dentelle sur les blanches que j'ai plissées!

DSCN5293.JPG

DSCN5294.JPG

Franchement des fois je me demande pourquoi je me fais chier. Oui parce que ça fait des tonnes de fois que je rate la coupe de la poitrine sur les robes Regency, là c'est parfait, et il suffisait juste de faire un tube un peu serré T-T J'aime beaucoup cette robe, et elle est très agréable à porter :) Mais j'hésite encore à la prendre pour les Imaginales. Ouais parce que c'est l'occasion d'y aller avec un truc spectaculaire. C'est pas trop simple? Et puis surtout, ne vaudrait-il pas mieux la garder pour les salons autour de la romance Directoire? Parce que j'aime pas trop qu'on me voit deux fois avec le même costume, et pour la chaleur qui règne toujours dans un salon comme la Foire du Livre par exemple, c'est parfait :) Oui parce que l'avantage des Imaginales c'est qu'on peut sortir si on meurt de chaud!

Robe de Mary Kelly dans From Hell

Pour mon prochain costume (enfin il se peut que j’en finisse d’autres entre le début et la fin de celui-là parce que j’en ai pas mal en cours) j’ai choisi de refaire dans la reproduction de costume de film, ce que j’adore, quand The Costumer’s Guide (mon site chouchou) a mis en ligne une galerie et que je suis tombée sur ça:

OUAHHHBONSANGMAISC’ESTBIENSUR!! ai-je crié (intérieurement). 

500full.jpg 20130106180932-4bdb92b4-me.jpg

C’est pour moi LE costume parfait parce que j’aime ce film et ce personnage, parce qu’il est beau, parce que j’aurai pas besoin de me taper une perruque (à quelques centimètres près), que je sais déjà qu’il m’ira bien parce que j’ai même coupe/couleur de cheveux que la madame, parce que j’ai pas forcément besoin de mettre un corset (même si Heather Graham en a un il n’est pas franchement visible parce que la robe est froissée, que la coupe à des pinces sous la poitrine et que l’actrice se tient pas droite), parce que pitèt’ mon amoureux fera l’autre moitié du couple et qu’on auraient la classe, et surtout parce qu’il représente un super défi, et que je kiffe ça!

Voilà depuis hier que je cherche LE tissu pour aller bien et comme aux tissus de Chien Vert il n’y avait rien, (pauvre Gasparde, désolée d’avoir été de mauvais poil) j’ai décidé de le faire imprimer sur Spoonflower. (Il n’y a de toute façon JAMAIS rien de ce que je veux dans les magasins, où sont les rayures et les indiennes XVIIIème :D ???) C’est un peu cher mais pas le plaisir d’avoir exactement le bon tissu, ça ne se refuse pas…

Voilà donc mon premier essai d’image, qui est tout moche mais c’est un essai donc, que j’ai bricolé pour voir si avec l’outil google recherches d’images il n’existait pas le même genre de tissu quelque part. Comme ce tissu n’existe pas du tout (c’est un coton brodé à la main, je pense que c’est une pièce unique faite pour le film), je ferai une image parfaite sur adobe dans les jours qui viennent.

imagetissu2.png

J’ai acheté un velours bleu nuit pour faire la jupe, et là encore je suis happy, parce que ce costume est tout froissé et que je n’aurai pas besoi de me faire chier à amener mon fer à repasser sur les salons comme je l’avais fait avec Trolls et Légendes (et oui, je suis, comme me le dit ma copine Gasparde, une Sheldon du costume T-T). En plus si je perds des boutons, bah ça ira avec le film :D

Pour la bourse, ça sera simple. Pour les gants, je les ai déjà (Youpi!). Pour l’écharpe par contre je me demande si je vais pas demander à une coupine tricoteuse :D (parce que le temps que je finisse mon écharpe pour récupérer mes aiguilles on n’est pas rendue :) ), et pour les chaussures, si celles-ci sont rouges et noires, (et non des escarpins noirs sur des bas rouges comme je le croyais au début) je pense que juste mes bottines noires avec un ruban bordeaux ça peut faire l’affaire. Ce sera le seul détail qui ne sera pas exactement pareil (avec le corset rouge que je vais pas forcément mettre) mais trouver des chaussures identiques c’est autrement plus compliqué que de reproduire la robe.  

vlcsnap-2013-04-04-21h43m19s70.png

8 avril:


imagetissuparfait.jpg

J’y ai mis le temps, mais j’ai commandé le tissu! Ce fut long, pas tant pour créer le motif que pour faire en sorte qu’il se raccorde une fois multiplié. C’est mieux que le caca au-dessus hein :D ? J’espère que la 3D des roses rendra bien, parce que sur Spoonflower on ne pouvait pas faire de zooms et la définition était pas terrible. En tout cas l’image était taille réelle, je peux pas faire mieux :D Si vous le voulez, je l’ai mis dans la galerie!

J’en ai pour 64 euros, ça peut paraître un peu cher mais si à l’arrivée il est exactement comme je le souhaite, ça sera finalement pas si catastrophique. Frais de port compris, ça me revient à 16 euros le mètre pour de la popeline (j’ai pas osé la soie, on verra plus tard si cet essai me satisfait^^) et c’est deux fois moins cher que de la soie brodée. Plus que deux semaines à attendre, j’ai hâte! 

vlcsnap-2013-04-04-20h28m24s172.png

Sinon, il faudra aussi que je fasse le manteau, mais ça, ça sera plus tard; si j’ai le temps avant les Imaginales, si j’ai les sous et l’envie!

9 avril:

Finalement, j’ai décidé de faire l’écharpe moi-même. J’ai acheté des pelotes de vert anis et de jaune, comme il n’y avait pas de vert foncé je teindrai le châle à l’acrylique et ça fera l’effet délavé en prime. Comme je ne maîtrise que le point mousse et que je voyais vraiment pas comment faire un dégradé sur la longueur, je vais coudre ensemble deux écharpes de couleur différentes. Si c’est moche je m’en tape, le modèle d’origine est tout destroy et j’ai pas le temps d’apprendre de nouvelles techniques, déjà rien que le tuto pour apprendre à monter les mailles (j’avais oublié) ça m’a pris un bon quart d’heure:) Pour faire des gros trous j’ai pris des aiguilles de 6, ça se monte assez vite mais c’est pas encore assez “filet” à mon goût. Tant pis, de toute façon à la vitesse où je vais si je recommence j’aurai pas fini à temps pour fin mai :)

Voilà ce que j’ai fait hier soir et ce midi devant la fin de la saison 3 de Dr Who^^:

DSCN4160.JPG

11 avril:

J’ai mis quatre jour pour finir la première pelote verte! Avec les pompons que je vais mettre au bout, ça aura pile la bonne taille! Finalement j’aurai le temps de la faire avant les Imaginales, on dirait^^

DSCN4162.JPG

17 avril:

Aujourd’hui j’ai reçu par la poste le velours de la jupe, il est chouette et a l’air de la même couleur que celui du film! Je vais pouvoir avancer :) J’ai trop peur pour l’imprimé, pourvu que ça soit beau!

La principale avancée d’aujourd’hui c’est surtout que j’ai trouvé des chaussures ce week-end! Bon ce n’est pas exactement les mêmes mais je les adore! Dans la friperie de la rue Saint-Martin, où je les ai trouvées par le plus grand des hasards, j’étais comme une folle: déjà rien qu’en les voyant j’ai poussé un cri de joie qui ressemblait assez à gniii :D. En les retournant je vois que la semelle est en cuir, toute neuve, et qu’il y a marqué 27. Moi comme je savais pas quelle taille c’était 27, je me suis dit essayons-les à tout hasard. Et bien 27 c’est synonyme de parfaites! On croirait que ces chaussures n’attendaient que moi… (J’ai eu très peur un moment parce que le vendeur ne trouvait pas la seconde)dire que sur mon site adoré American Duchess un modèle vintage comme ça c’est plus de 150 dollars et que je les ai eues à 25! Une paire toute neuve! C’est la deuxième fois que ça m’arrive, déjà chez un antiquaire à Épinal j’étais tombée sur une paire de godillots 1900 toute neuve, je n’ai eu qu’à les graisser et les ressemeler. Là je pense que je vais aussi les faire ressemeler, rien qu’en marchant deux jours avec elles se sont bien usées. Bon après les avoir encensées durant trois paragraphes faut bien que je vous les montre^^ Les voici avec des bas rouges et le velours bleu monté juste pour voir, et une p’tite Bistouille dans le coin:

DSCN4183.JPG

18 avril:

Hier soir j’ai terminé mon écharpe verte! J’ai réussi toute seule à stopper les mailles (bon avec un tuto sur le net hein mais je suis fière^^), ce qui fait à peu près 32h de travail. Et dans la foulée j’ai commencé l’écharpe jaune, qui se monte beaucoup plus vite:

DSCN4184.JPG


19 avril:

Je suis allée chercher mes chaussures ressemelées et c’est magnifique, même plus beau qu’avant!

Ce soir, j’ai fait la bourse de la madame. Comme on le voit (très mal) sur la photo, c’est un coton vert brodé de fleurs et décoloré en bas.

bourse.jpg

J’ai trouvé un coton à fleurs (je ne sais pas broder) imprimées qui n’était ni vert ni jaune, mais bleu pâle.

D’abord j’ai fait un rond, on voit là que la couture est digne des premiers trucs que je faisais quand j’avais dix ans tellement c’est mal fait :P. Puis j’ai mis un cordon, plus bête à faire tu meurs^^

DSCN4190.JPG DSCN4191.JPG

Le plus chiant en fait c’était la couleur. J’ai essayé de la javel pour décolorer le bas du tissu mais ça n’a rien fait, ou à peine. J’ai teint le bas de la bourse avec une solution de curcuma, puis le haut avec de la peinture acrylique verte bien diluée.Ensuite j’ai frotté le fond avec une pierre ponce pour l’user et fait sécher avec du poids pour que ça prenne une bonne forme. Voilà ce que ça donne, ce que je trouve plutôt ressemblant (ou au moins ça fait tout vieux):

DSCN4192.JPG

20 avril:

En tricotant devant Le Bal des Vampires puis Dr Who j’ai terminé mon écharpe! J’ai cousu les deux parties, rajouté des bidules pompons au bout, puis l’ai teinte, et tââdââ me voilà détentrice de l’écharpe la plus moche au monde :D ! (Mais qu’est-ce que j’adore ça vieillir et abîmer les costumes, je m’éclate autant que quand il a fallu détruire mes robes d’Emily et de Josette :D )

Là elle sèche le vert en bas histoire que la peinture s’accumule et que le dégradé soit plus prononcé.

DSCN4193.JPG  DSCN4194.JPG

Mercredi 24 avril:

J’ai reçu mon tissu ce matin! Il est un poil plus clair que ce que j’avais prévu mais c’est pas grave, je le trouve superbe quand même! J’avais un rendez-vous cet après-midi alors je n’ai pu commencer ma robe qu’à 16h… Imaginez la frustration! Par contre je suis super dégoûtée parce que j’ai dû payer 27 euros de frais de douane! Moi qui trouvais mon tissu raisonnable je me retrouve avec du 25 euros le mètre :(

DSCN4198.JPG

Avec un tissu pareil, je voulais faire les choses bien, donc j’ai fait ça en plusieurs étapes. D’abord, j’ai repris le patron de ma robe de Pirates des Caraïbes qui était le plus proche. Je l’ai modifié sur du papier de découpe qu’un collègue m’a offert, puis je l’ai reporté sur des chutes de coton bleu, que j’ai montées et rectifiées. Y en a qu’une moitié, je peux même pas en faire la doublure :(

DSCN4199.JPG DSCN4200.JPG DSCN4201.JPG

Enfin, j’ai reporté ça de nouveau sur mon patron de papier, que j’ai changé encore, et j’ai enfin osé couper les pièces :) J’ai eu presque autant de mal qu’avec la soie de maman :p

On peut voir que j’ai coupé la pièce du devant en deux pour respecter le modèle:

DSCN4202.JPG

J’ai cousu toutes les pièces à la machine, après avoir compris (enfin) que si elle ne fonctionnait pas c’est que l’aiguille était trop grosse T-T Je suis bête parfois j’aurai dû m’en douter dès le début.

Là on voit que j’ai changé la forme des hanches et de dessous le bras par rapport à la toile. j’ai repassé pour aplatir les coutures. Sur mon mannquin ça fait pas terrible mais sur moi ça tombe plutôt bien! De toute façon comme je l’ai dit plus haut on s’en fiche s’il y a des plis de partout, je vais encore froisser, salir et décolorer tout ça^^

DSCN4204.JPG DSCN4205.JPG

Là j’ai monté les manches, prises sur un patron Burda 1888 dont je me suis déjà servie pour faire la robe de Clara Clayton, et les ai épinglées sur le bustier:

DSCN4206.JPG

Mon amoureux m’a proposé de regarder le film alors j’ai pu faire quelques ajustements juste après :)

Comme j’aime ce film! Je ne sais pas vraiment pourquoi, l’ambiance est glauque et le scénario est relativement basique (on devine à la moitié qui est le tueur, y a même pas vraiment de fausse piste), mais y a un certain charme… Et le plus chouette baiser de cinéma :P

J’ai rectifié la forme de la pointe, le décolleté, et les basques.

(Le collier c’est la réplique de celui d’Olympia que j’ai acheté au musée d’Orsay).

.DSCN4208.JPG DSCN4207.JPG

En une fin d’après-midi ça avance déjà bien non :D ? Le plaisir d’avoir de nouveau ma machine et du bon matériel n’a pas de prix^^ J’aurais très certainement fini demain, sauf si j’arrive à me calmer, là tout ce soir, même au moment où j’écris, j’ai qu’une envie c’est d’y retourner, mais je me connais suffisamment pour savoir que si je fais tout en un jour ça va être raté :)

25 avril:

Mary Kelly a un corset rouge brodé, et j’ai trouvé sur ebay un truc qui approchait, mais en le recevant je me suis rendue compte qu’en réalité il est à reflets verts et rouges, ce qui ne se voit pas quand on le prend en photo (comme chez moi tiens). Du coup pour le rendre un peu plus rouge, comme je ne peux pas le teinter, j’ai changé le biais pour du satin rouge, ainsi que le cordon.

DSCN4211.JPG

Pour le bustier, j’ai pratiquement tout terminé sauf l’ourlet du décolleté et les boutons, donc je vais m’occuper demain (grrr je déteste les boutonnières T-T)

J’ai fait des essais ce soir et je vous livre les photos, mais elles sont vraiment de mauvaise qualité. On voit que j’ai essayé ça avec une jupe que j’ai achetée à “Trolls et Légendes”, et que j’ai les cheveux rouges et lisses (enfin, si on voit quelque chose :P)

 DSCN4213.JPG DSCN4216.JPG 

(Bustier ouvert et fermé)

26 avril:

J’ai terminé le bustier à la main devant mes deux versions de Raison et Sentiments. Je préfère de loin celle d’Ang Lee, peut-être parce que ça a été un coup de cœur d’ado, ou bien parce que les acteurs sont plus chouettes :) Kate Winslet est phénoménale, elle arrive à mettre une émotion de ouf dans la moindre ligne de ses dialogues. (Et puis elle est trop belle :P) Quand je serai grande je veux être elle! Le seul truc que j’aime vraiment dans l’autre adaptation, c’est qu’elle est en trois épisodes alors y a plus long à regarder et plus de robes aussi :D (‘Tin je me rends compte que c’est mon 34ème billet avec comme tag “Jane Austen”, y a vraiment quelque chose à creuser là :D )

J’ai recouvert les boutons, il ne me reste plus que les boutonnières! (Argh)

DSCN4227.JPG

J’ai fait les boutonnières et j’en suis trop fière!! Elles sont réalisées à la machine et en moins d’un quart d’heure en plus! J’avais tellement peur de tout gâcher que j’ai fait des tests avant, ce que je ne fais jamais, et hop, miracle! C’est ça la clef, faire preuve de patience, ce qui n’est pas du tout dans mon caractère^^ Du coup le bustier est fait du début à la fin impeccablement, et pour une fois les finitions sont belles! J’ai peint les boutons avec un peu de vert transparent, c’est ce que je vois sur les photos, mais les détails sont tellement difficiles à capter dans ce film que je n’en suis pas sûre… Porté avec un corset (finalement je vais être obligée), ça donne ça:

DSCN4231.JPG

Ensuite j’ai fait la partie du devant (je ne sais pas comme ça s’appelle ça non plus, et sur le mannequin ça donne ça:

         DSCN4233.JPG DSCN4232.JPG

J’adore la forme du décolleté, je crois que je vais me faire des fringues comme ça!

Comme c’est trop neuf par rapport au modèle, j’ai teinté le tissu avec du bleu setacolor pour foncer certains endroits, et de l’acrylique blanc frotté à la brosse à dents sur les parties décolorées. Mouillé ça faisait vachement bien mais j’ai vu en passant dans la cuisine dtaleur, alors que ça avait commencé à sécher, que ça se voyait pas tant que ça. Demain je repasse le tout, je le monte sur le mannequin et je verrais si y a une différence en comparant les photos.

DSCN4234.JPG

27 avril:

J’ai terminé! (Enfin presque, en réalité elle a des jupons rouges mais on les fera pas hein :p)

Et je suis trop fière! Bon finalement on voit pas vraiment les différences de coloration du costume mais c’est pas grave, à l’usage peut-être que ça se fera :) Voilà une photo avec la version du film et une autre avec le collier du “Bal au Moulin de la Galette” acheté à Orsay, et les cheveux attachés, que je trouve plus chouette en fait :) Vous pouvez cliquer pour les voir en plus grand. (Et j’aime vraiment bien ma couleur, la coiffeuse a réussi à enlever les différences qu’il y avait avant! J’espère que ça décolorera pas trop… Par contre, ils sont vraiment pas assez longs pour le costume, quand est-ce que j’aurai des souuus pour me faire mes rajouuuuts ??)

    2.jpg 1.jpg

PS: Une petite photo retouchée pour la forme^^

tableau.jpg

30 avril:

Merci, merci Gasparde! Grâce à toi j’ai trouvé exactement les gants de Mary!! Regardez comme c’est beau! (Bon là c’est essayé sur un reste de tissu parce que le costume est déjà rangé dans la valise des Imaginales maçonniques^^)

DSCN4266.JPG

Vous serez immortelle

Pour mon 200ème billet, j’offre gracieusement à mes si nombreux lecteurs ( :p ) la première partie de “Vous serez Immortelle”, nouvelle qui sera publiée dans l’Anthologie de Trolls et Légendes 2013! Le thème en est le semi-homme, et si je ne suis pas hors-sujet, je me suis quand même pas mal éloignée du hobbit auquel j’ai évidemment immédiatement pensé^^ J’ai écrit cette nouvelle environ une semaine avant la date limite… Cétait comme une dissertation, j’ai séché sur une copie blanche, attendu le dernier moment et tout m’est venu tout seul :) Je n’avais pas prévu de réutiliser le thème que l’on trouve dans “Porcelaines”, mais je crois qu’il me tient à cœur ;) On m’a fait remarquer que je faisais encore référence à Tim Burton, notamment à Edward aux mains d’argent, ainsi qu’au XIX ème siècle… et que j’utilisais encore une fois Sarah Bernhardt comme personnage (là il faut me connaître depuis longtemps pour savoir dans quoi ;) ) C’est vrai. Je crois que ce sont des thèmes qui sont en moi et que, comme pour Bordemarge, mes références débordent quand je me mets à écrire sans forcément me demander “est-ce que je l’ai déjà fait?”  ou “Est-ce que c’est original ” :) Le sujet ne l’est peut-être pas, mais la forme, oui: je n’avais encore jamais écrit au présent! Et je me suis vraiment amusée, je crois que c’est surtout ça qui compte :D



Vous serez immortelle

- Paris, 44 rue des Dames, 24 décembre 1887 -


Vu de l’extérieur, avec ses deux pans de carreaux sales enchâssés dans un bois déverni par la pluie, « L’Atelier Merveilleux » semble minuscule et sombre, mais dès qu’il en pousse la porte, le client se retrouve dans un tout autre monde, beaucoup plus grand, plus riche, chargé de promesses. Aujourd’hui, le client est une cliente, et elle sourit en refermant la porte, si basse qu’elle a dû se pencher pour ne pas abîmer son chapeau.

La clochette de l’entrée tinte doucement, un bruit de porcelaine cassée se fait entendre dans le fond. Sarah sait pourtant ce qu’elle va trouver à l’intérieur de la boutique, mais cela continue de l’étonner. Elle observe le mur de gauche, couvert de cadavres de poupées à qui il manque toujours quelque chose : œil, dents, bras, ou même tout le corps. Elle est habituée à ce que ces centaines d’yeux la fixent, et cela fait longtemps qu’elle ne se sent plus mal à l’aise. Il s’est passé dans cette boutique des choses bien plus étranges. Elle serre pourtant le paquet qu’elle apporte contre son ventre, peut-être pour qu’il la protège, ou tout simplement parce qu’il est précieux.

Le mur de gauche est caché par un rideau de velours qui, autrefois, a dû être rouge. Aujourd’hui, il tire plutôt vers le marron sale, tant il est vieux et décoloré par le soleil. À sa barre sont pendues, par leurs fils, des marionnettes. Il n’y a que deux personnes ici, et pourtant elle a la sensation qu’ils sont toute une salle de spectacle. Il faut passer des amoncellements de jouets cassés et des piles de livres pour atteindre l’autre côté de la boutique.

Derrière un grand bureau acajou, dont le pan externe était autrefois le mur d’une roulotte, et sur lequel on peut encore lire « E. Werner, marchand ambulant, jouets de première qualité », se trouve le propriétaire des lieux, monsieur Edgar Werner en personne. Il a levé sa tête dégarnie quand il a entendu la clochette de la porte d’entrée, et sourit en voyant la femme qui s’avance vers lui. Ses moustaches grises, qu’il a imposantes et cirées, se soulèvent jusqu’à ses yeux et se confondent un instant avec le cerclage de ses lunettes. Sa cliente avance entre les obstacles, manque de faire tomber un arrivage tout neuf de Jules Verne avec sa tournure, et se penche au-dessus du bureau pour embrasser son vieil ami. Monsieur Werner a les oreilles qui rosissent, et remonte d’un geste sec ses lunettes rondes sur son nez :

— Bonjour, ma divine, la salue-t-il. Qu’est-ce qui vous amène ?

— J’ai un bras cassé, dit-elle en serrant le petit paquet sur son estomac.

Le restaurateur de jouets se lève et fait difficilement le tour de son bureau. C’est qu’il a un ventre proéminent, qu’on ne remarque guère quand il est assis. Il va jusqu’à la porte, sans toucher le moindre objet, et tourne la pancarte pour qu’elle affiche « Fermé » aux éventuels clients, même s’il paraît évident qu’il n’y en aura aucun. Il est midi, et ils ne sont jamais vraiment nombreux, ceux qui veulent faire réparer leurs jouets à la veille de Noël.

Monsieur Werner retourne à son bureau aussi élégamment qu’il en est parti, tel un danseur, évitant les murs de bimbeloteries comme s’il s’agissait de fleurs précieuses à ne pas écraser. Mademoiselle Sarah n’a pas bougé, elle se contente de tourner une boucle d’un auburn profond autour de son doigt. La boutique de monsieur Werner est le seul endroit où elle sait être patiente. C’est peut-être parce que le calme et la sérénité du vieil homme se diffusent en elle. Ou parce qu’il a toujours trouvé des solutions à ses problèmes.

Le restaurateur ramasse la tête qu’il a fait tomber par surprise au moment où sa cliente préférée est entrée. Elle est brisée en trois morceaux, qu’il tient en coupe entre ses mains potelées comme s’il s’agissait d’un oiseau blessé. Il écarte le rideau rouge en gardant les mains tendues devant lui, et tous deux, sous la sarabande des pieds des marionnettes qui s’entrechoquent, entrent dans une pièce qui n’a rien à voir avec celle que l’on peut distinguer depuis la rue. Ici, tout est propre, les murs sont d’un bleu lavande immaculé, et au milieu de ce qui semble être un laboratoire, trône une paillasse en carrelage blanc, aux extrémités couvertes d’instruments de chimie. Quand monsieur Werner pose la tête en porcelaine entre les flacons de verre, celle-ci est intacte. Sarah dépose avec précaution son paquet sur la paillasse et se débarrasse de son grand manteau noir, ainsi que de son chapeau, qu’elle laisse par terre, à l’endroit même où elle se déshabille. Il n’y a pas de chaise ni de porte-manteau ici, et elle a pris l’habitude qu’une domestique empressée devance toutes ses demandes. Monsieur Werner la regarde et la trouve très jolie dans sa robe de soie rose. Sans le bras gauche qui lui manque, elle serait parfaite. Il ajuste ses lunettes et veut regarder la blessure de plus près :

— Je peux ? demande-t-il poliment en faisant mine de défaire sa manche en dentelle.

— Je vous en prie.

De son bras valide, Sarah délace habilement sa robe, tire sur le tissu pour dégager ses épaules et laisse tomber le bustier, montrant son corset sans aucune pudeur. Monsieur Werner l’a déjà vue nue. Il suit du doigt une couture, le long de son épaule en chevreau blanc, aussi douce que de la peau humaine. La fixation est toujours bien en place, mais elle ne soutient plus le bras, juste quelques tessons de porcelaine.

— Comment vous êtes-vous fait ça ? Demande-t-il.

— En sautant du parapet dans Tosca hier soir, explique-t-elle.

Monsieur Werner se recule, surpris :

— Sur scène ?

— Personne n’a rien vu, le rassure-t-elle. J’avais de longues manches serrées, et c’était le final. Je suis rentrée directement, et j’ai filé chez vous à la première heure.

Monsieur Werner sourit :

— Il est l’heure du déjeuner.

Elle fait une moue :

— C’est la première heure… de l’après-midi.

— Allongez-vous, lui ordonne-t-il.

Sarah maugrée :

— Quand installerez-vous quelque chose de plus confortable ?

— Je ne travaillerais pas bien si vous étiez allongée dans un de vos cercueils, plaisante-t-il.

— C’est très froid.

— Pourquoi me faire remarquer cela, puisque vous ne ressentez rien ?

Elle sourit et répond, évasive :

— Je ne sais pas, pour paraître vivante ? J’ai pris l’habitude de feindre ce genre de choses.

Mais quand elle s’allonge enfin, ses formes ne s’écrasent pas sous son poids. Elle reste une statue en cuir et en porcelaine, très droite, qui n’a rien d’humain. Ses yeux se ferment mécaniquement.

— Ce n’est pas très beau, ce que vous avez fait là, constate-t-il en déballant le bras de son paquet, prenant les morceaux entre ses doigts.

À l’exception de l’attache qui est brisée, c’est un bras magnifique, à la main finement ciselée, mais malheureusement inerte. Il se dit qu’il a vraiment exécuté du beau travail, autrefois, et que c’est dommage qu’elle n’y prête pas plus attention.

— Je suis désolée, s’excuse-t-elle, comme si elle lisait dans ses pensées.

Il explique :

— Il y a plusieurs gros morceaux. Il vaudrait mieux que je refasse un bras neuf… Seulement…

Elle tourne son visage pâle et parfait vers le sien, les yeux toujours fermés :

— Seulement ?

— Eh bien…

— N’hésitez pas !

Il baisse la tête, honteux :

— J’ai eu une inondation dernièrement. Les moules d’origine ont pris l’eau.

Elle se relève, horrifiée, et ses yeux se rouvrent. Son mouvement est abrupt, digne de celui d’un vampire sortant de sa tombe :

— Pardon ? Ce n’est pas possible ! N’y a-t-il aucun moyen de les refaire ?

Il soupire :

— Mademoiselle Sarah Bernhardt, vous êtes ma plus belle création. J’ai travaillé plus de dix ans entre votre conception et le premier vers que vous avez prononcé. Est-ce que vous voulez vraiment mettre votre carrière entre parenthèses maintenant, et pendant tout ce temps ? Ne saurez-vous vous contenter d’une réparation sommaire ? Nous savions tous les deux que ce moment allait arriver.

Sarah détourne la tête et regarde dans le vide. Son beau profil, que monsieur Werner a modelé d’après des statues grecques, se découpe comme un camée sur le mur bleu.

— Non, je ne le savais pas. Disons que… J’avais oublié, et que je ne tenais pas particulièrement à ce que vous me le rappeliez. Pas maintenant, en tout cas. Vous m’aviez promis que je serais immortelle.

— Vous le serez. Seulement, ce n’est pas mon cas.

Elle le regarde tristement. Pour un peu, il croirait voir apparaître des larmes dans ses yeux de cristal :

— Je ne veux pas disparaître comme ça. Je ne suis pas destinée à tomber en morceaux.

— Je peux tenter une réparation. Vous devrez rester toute la nuit chez moi.

— Cela, je suis prête à le faire.

— Mais elle se verra. Cela fera un bourrelet plus épais. Comme un bracelet égyptien, mais en bandelette de momie, tente-t-il d’expliquer à sa manière.

Il se gratte la tête, se demandant si elle a compris, et si elle va accepter d’être déformée. Il connaît son narcissisme. Contre toute attente, elle éclate de rire en serrant son bras cassé contre sa poitrine :

— Alors, je mettrai les grandes manches bouffantes à la mode !

Elle se rallonge, ferme les yeux, et monsieur Werner prépare ses instruments. Par la fenêtre de « L’Atelier Merveilleux », il voit les premiers flocons de neige de l’année tomber, et dans le laboratoire silencieux, le rire de l’actrice résonne encore dans son esprit comme un grelot.