Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse, et plus encore !

Mot-clé - Salon du Livre

Fil des billets - Fil des commentaires

Beveridge manor

18 mai :

Voilà plus d'un mois que l'écriture est en pause de mon côté ! Mais pas la vie de "Beveridge manor", qui se fraye très doucement un chemin dans les maisons des lecteurs ! Aujourd'hui, j'ai eu la chance d'avoir une interview publiée sur le site "Histoire et Fiction" dont le sous-titre "Voyager dans le temps grâce à la fiction sous toutes ses formes" me parle évidemment :) Vous pouvez la lire ici :

Entretien avec Emmanuelle Nuncq

10 avril :

Bonjour à tous !

Je suis super heureuse de vous annoncer que la version numérique de "Beveridge manor" est disponible sur Amazon via ce lien !

Beveridge Manor

Nous sommes également en train de l'inscrire sur d'autres plate-formes et de réfléchir à ouvrir un site plus professionnel que ce blog.

J'avoue que ça été plus long que prévu parce que je n'arrivais plus à produire un ebook correct, du coup j'ai demandé à mon amoureux qui m'a fait ça parfaitement !

Sachez aussi que si vous avez acheté la version papier, je vous offre la version numérique ! Pour ça, montrez-moi votre exemplaire :D

14 mars :

Avec le coronavirus et les mesures prises depuis jeudi soir, les annulations pleuvent les unes après les autres. Du coup, je n'ai plus aucune séance de dédicace ni salon du livre jusqu'aux médiévales de Sedan qui doivent avoir lieu mi-mai. C'est l'occasion de commander des livres en ligne et de les lire bien au chaud chez soi ! Si vous avez envie de lire "Beveridge manor", je peux vous l'envoyer par la poste :)

Valēte lēctōrēs et lēctrīcēs !

7 mars :

Cela fait deux jours que je passe ma matinée à la Foire du livre de Bruxelles et je dois dire que "Beveridge manor" rencontre son petit succès ! Je suis très contente parce qu'en général les gens trouvent la couverture très jolie et le résumé alléchant ! J'ai même une lectrice qui est déjà à la page 100 et qui aime tellement qu'elle l'a conseillée à une amie venue me voir hier soir :) Plusieurs personnes m'ont demandé une version numérique et je vais m'y mettre dès la fin de la Foire :)

29 février :

Ouverture_du_carton.jpg

Mes exemplaires sont arrivés hier ! Et je les trouve parfaits :) La couverture est plus jolie en vrai que sur la photo car les couleurs sont plus élégantes et qu'il y a du vernis sélectif sur le titre. L'intérieur est nickel sur la forme comme sur le fond : j'ai la chance d'avoir eu quatre relecteurs exceptionnels et un amoureux qui sait y faire en matière de mise en page ! il y a un titre courant en haut comme sur les anciennes éditions qu'on aime tellement tous les deux, une police raffinée et des titres qui commencent toujours sur la page de gauche ! D'ailleurs, les titres sont tous des parodies de titre de Jane Austen et je me suis beaucoup amusée à les trouver. Ils vont de "Commode et commodités" à "Macarons et Macarena" :D

J'ai vraiment hâte de voir les réactions des gens à la Foire du livre :)

15 février :

Beveridge manor est le premier roman que j'ai écrit de manière linéaire, à raison de quelques pages par jour griffonnées dans un carnet toujours à portée de main. C'est aussi celui que j'ai eu le plus de plaisir à écrire avec Rose soie. Au départ, je n'avais pas prévu de l'écrire; l'idée originelle remonte à quelques années : c'étaient quelques lignes de synopsis que j'avais proposées à Milady mais auxquelles avaient été préférées celles de Rose Soie, justement. A la fin de 2018 je me suis lancée dans l'écriture de Beveridge manor en me disant : c'est une histoire simple, tu peux bien écrire ça en attendant un plus gros projet !

Le souci aujourd'hui, un an et demi plus tard, c'est que la manière que j'avais d'écrire avant ce roman ne me convient plus. Cela fait depuis le début de l'année que je n'arrive pas à me remettre à un "gros projet", je les trouve trop compliqués... A chaque fois que je reprends une de mes idées, je me rends compte qu'il y a de nombreuses recherches historiques, des tonnes de personnages à gérer, des intrigues qui s'entrecroisent... Je ne suis plus au chômage et je ne suis plus célibataire : je n'ai plus le temps pour des romans aussi prenants.

Alors, je me suis dit que j'allais retourner à un simple romance historique, écrite dans un petit carnet à portée de main. J'ai inventé une petite histoire qui se passe en 1840 à Bruxelles, dont j'ai écrit une dizaines de pages.Ensuite J'ai voulu développer un peu le scénario, et deux semaines plus tard... voilà que ma petite histoire d'amour s'est transformée en critique de la condition des femmes peintres au début du XIXè, mêlée à la biographie d'un peintre oublié, sur fond de lutte des orangistes contre la révolution belge de 1830. Je crois que j'ai un souci !

Bref, je n'écris plus trop, et je vais attendre que ça revienne ! Parce que courir après l'idée est épuisant et frustrant.

13 février 2020 :

En décembre dernier, j'ai terminé un roman intitulé "Beveridge manor" dont voici un aperçu :

Beveridge_Manor2.jpg

Et bien je suis heureuse de vous annoncer que "Beveridge manor" est parti à l'impression ! Si tout se passe bien, il sera disponible pour la Foire du Livre de Bruxelles début mars, et c'est chouette :D

Conseils d'écriture

Le 29 mars dernier, je donnais une conférence que les bases de l'écriture dans le cadre du salon Virtua'livres. J'y ai parlé environ une heure puis répondu à des questions intéressantes. C'était assez difficile pour moi de m'exprimer sans voir les gens en face de moi, mais je crois m'en être plutôt bien sortie ! Une des participantes, Miss Chatterton, a retranscrit cette prise de parole et je pense qu'elle peut être intéressante également pour les quelques lecteurs et aspirants-écrivains qui passent par ici ! En plus, c'est beaucoup mieux par écrit parce que vous ne subirez pas mes répétitions^^

L'entretien est à lire ici !

Conseils d'écriture d'Emmanuelle Nuncq

Willow

Bonne année !

Normalement, si tout se passe bien, je vais aller à la Comic Con de Bruxelles et rencontrer Warwick Davis !!! Il y a longtemps, je voulais faire le costume de Sorsha dans le film "Willow" et avait finalement abandonné. J'ai voulu le reprendre mais j'ai également abandonné l'idée, et ce pour la même raison: fabriquer le casque et l'armure me prendrait trop de temps, et sans, le personnage n'est plus reconnaissable !

Alors j'ai décidé d'être Willow lui-même. En plus, cette chemise bleue sera très pratique pour aller en foire médiévale, et je pourrais la prêter à Hervé !

webshop_willow___meegosh.jpg

3 janvier 2020 :

Pour les fournitures, il ne me manquait que le passepoil rouge, alors ça ne m'a pas coûté trop cher ! Le tissu est le même que celui de ma robe médiévale, mais il ne m'en restait pas tout à fait assez : du coup le côté gauche de la chemise comporte un empiècement rapporté.

DSC08972.JPG

J'ai posé presque toute la déco à la machine pour aller vite, excepté pour l'empiècement de col parce que je voulais que ce soit bien fait.

DSC08971.JPG

Il ne me reste plus qu'à fait les ourlets, mais je me garde ça pour demain ! J'ai essayé ça avec une ceinture et une cape d'un autre costume de Hervé, et ça rend déjà pas mal !

DSC08975.JPG

Je ne pense pas que je vais me mettre en quête des chaussures précises, j'ai deux paires qui iront très bien ! Par contre, je pense coudre son petit sac.

5 janvier :

Chemise, pantalon, chaussures, ceinture, cape et dague, j'ai tout réuni et terminé hier soir ! J'ai également commencé un sac inspiré de celui de Willow.

DSC08977.JPG

Inspiré, parce que j'ai respecté la forme, la couleur et les petits coquillages, mais que je me suis allée à quelque chose de différent parce que je ne voyais pas plus. Il y a donc des tonnes de perles en plus et ça donne plutôt le sac à main d'une fée :D !

DSC08981.JPG

L'année 2019 en costumes

Bonjour à tous !

Pour la troisième année consécutive je vais dresser un bilan de ce que j'ai cousu comme costumes cette année. Je suis satisfaite car mon principe du planning marche bien, et que d'année en année j'apprends à réutiliser et refaire mes costumes pour éviter d'avoir de nouvelles pièces. Du coup, l'an prochain (mon planning n'est pas encore fixe évidemment), sur une soixantaine d'occasions de porter des costumes (pas mal hein !), il ne me faudrait coudre qu'une dizaine de pièces, tout le reste, j'ai déjà !

En 2017, j’avais cousu :

  • 3 corsets,
  • 11 robes (dont 6 Régence anglaises),
  • 3 costumes pour Hervé,
  • 5 vêtements de tous les jours,
  • 8 chapeaux,
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

J’avais également retapé ou complété 6 costumes. Ce qui fait 22 costumes neufs :)

En 2018, j’avais cousu :

  • 18 robes (dont quatre Régence anglaise)
  • 2 costumes pour Hervé
  • 2 vêtements de tous les jours
  • 7 chapeaux (dont 6 coiffes)
  • et un nombre tout aussi conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 22 costumes neufs également !

En 2019, j'ai cousu :

  • 1 corset
  • 13 costumes pour moi (dont deux robes Régence anglaise et trois médiévales)
  • 2 costumes pour Hervé (sans compter les gilets que je change à chaque fois)
  • 7 vêtements de tous les jours
  • 6 chapeaux ou coiffes
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 21 costumes neufs.

J'ai un peu baissé en terme de couture, à cela plusieurs raisons :

Tout d'abord j'ai moins envie de passer des heures sur les costumes. En 2019 j'ai eu quelques conférences à écrire ainsi qu'un roman "Beveridge manor", que j'ai terminé dans l'année ! La couture, j'adore vraiment, mais ça prend un temps fou !

Ensuite, j'ai beaucoup refait, repris ou réutilisé de costumes. Les trois robes médiévales que j'ai cousues par exemple m'ont beaucoup servi en foires médiévales, voilà pourquoi cette époque a pris le pas sur la Régence anglaise ! De même, un costume rose 1880 commencé en 2016 m'a été utile trois fois depuis que j'ai terminé la jupe et cousu un haut de bal pour en faire une robe à transformation.

De plus, j'ai assez de robes 1800 pour n'avoir plus à en coudre dans l'immédiat. Oh bien sûr, j'aime toujours autant, mais je n'ai pas forcément l'occasion de les mettre !

Et enfin, je prends beaucoup plus de temps qu'avant parce que je deviens plus douée et que j'aime faire des choses compliquées avec des finitions à la main. Par exemple j'ai passé deux jours rien que sur la fraise de Marguerite de Valois ! Et aussi, cette année, j'ai appris à mieux broder, ce qui m'a permis de décorer des robes ou chemises médiévales, ainsi que des mitaines. J'ai également appris à tricoter avec des aiguilles circulaires et à créer des motifs, ce qui fait que j'ai terminé deux gilets et un pull !

En terme d'époque, ça se répartit un peu comme ça :

Médiéval :

Renaissance :

Une robe inspirée de Marguerite de Valois

Je n'avais encore rien de cette époque-là, je vais donc pouvoir la sortir l'an prochain pour au moins deux occasions !

XVIIè siècle :

Le costume de la begum Roshanara

XVIIIè siècle :

Régence anglaise/Directoire :

XIXè siècle :

XXè siècle :

Vous me direz peut-être que coudre 21 pièces c'est pas beaucoup moins que les 22 de l'an dernier, certes, mais il faut compter qu'un bon tiers de ces pièces sont des vêtements du quotidien faciles et rapides à coudre, et que pour une petite partie d'entre eux, je n'avais que le haut ou le bas à faire !

Donc, globalement, j'ai bien réussi à respecter mes bonnes résolutions de l'an dernier !

Jupe écossaise 1950

14 novembre 2019 :

Pour Mon's livre, j'ai souhaité une jupe assortie au cardigan que je viens de finir. Au départ elle devait être purement dans l'esprit 1950 mais finalement à la suite de deux revers je l'ai un peu transformée !

DSC08705.JPG

Le premier revers, c'est que je n'avais pas assez de tissu pour faire une jupe cercle : alors j'ai coupé quatre pans identiques plus une ceinture. Du coup, elle a un peu moins d'ampleur que prévu.

Le deuxième revers, c'est que l'ouverture que j'ai créée pour la fermer s'ouvre quand je bouge. Alors j'ai cousu une sorte de doublure qui dépasse en haut et en bas : ça fait un peu comme une poche et donne un côté original !

DSC08706.JPG

Pour la fermer, j'ai brodé deux boutonnières avec les mêmes boutons que mon cardigan.

Et voilà la tenue terminée !

DSC08707.JPG

Cardigan 1950

1er octobre 2019 :

Au salon "Mon's livre" qui aura lieu en novembre, il fera sans doute très froid, comme l'an dernier. Vu que je n'avais pas porté mon costume planifié et ai arboré une tenue civile à un salon pour la seule fois de ma vie, cette année, j'ai prévu le coup !

Je vais mettre, si j'ai le temps de tout finir, une tenue années 50 à cheval avec ce que je porte d'ordinaire, histoire de pouvoir réutiliser mes vêtements au quotidien. Il y aura donc une jupe (quelle forme ? pas encore décidé) en tartan bleu et vert, une chemise blanche à col Claudine et un cardigan en laine bleu canard que j'ai commencé à tricoter.

Mon inspiration :

CKP2.jpg

Comme cette laine en taille 5 se monte beaucoup plus rapidement que mon gilet 1930, j'ai pensé qu'il me servirait en quelque sorte de prototype : ainsi, je pourrais défaire si ça ne me convient pas, contrairement à la laine grise.

En deux heures j'ai tricoté ce bout de manche, ce qui m'a pris dix fois moins de temps que l'autre ! Et comme je sais faire les jours désormais, j'ai tricoté un motif de jours en losanges :

DSC08256.JPG

Pas mal parti, non :) ?

12 octobre :

Pour créer le patron de mon gilet, je le pose régulièrement sur un autre gilet que j'ai pour tenter d'approcher la forme. En douze jours, j'aurais terminé une manche et tricoté la moitié de la pièce avant-gauche ! Je suis plutôt lente, mais faut dire que je refais des bouts de temps en temps parce que je me trompe, et que je note tout au fur et à mesure dans un carnet. Pour le dos et les secondes pièces ça devrait aller plus vite, je n'aurais qu'à suivre mes instructions !

DSC08274.JPG

24 octobre :

Aujourd'hui j'ai terminé la seconde manche et je les ai bloquées pour pouvoir les coudre correctement :

DSC08568.JPG

11 novembre :

J'ai terminé les pièces ! Enfin, presque, parce que je dois encore tricoter un petite bande au point mousse pour le col :)

DSC08701.JPG

13 novembre :

J'ai terminé !

Il a des défauts aux emmanchures et au col, mais globalement j'en suis fière !

DSC08707.JPG

Des bijoux !

16 octobre 2019 :

Si certain(e)s d'entre vous me suivent, ils auront peut-être remarqué que je me suis mise à faire des bijoux depuis quelques jours. J'adore faire ça, c'est rapide et gratifiant ! Une vraie frénésie, j'ai créé environ une dizaine de colliers et davantage de boucles d'oreille depuis samedi.

Seulement le problème se pose, inévitable... je ne vais pas pouvoir tous les mettre :D D'autant qu'il s'agit de bijoux d'inspiration historique que je ne porterai pas forcément au quotidien (surtout les colliers). En fait, un peu comme avec les romans ou les costumes, j'ai à peine terminé un bijou que déjà l'idée du prochain se pointe, et dès qu'il est réalisé/publié/porté, je n'en ai plus rien à faire !

Donc, j'ai eu l'idée de les vendre ! Ainsi ils profiteront à tout le monde, enfin j'espère. Comme ils sont tous plus ou moins avec des perles et pourraient être portés au début du XIXe sans trop dénoter (à part si un spécialiste se penche dessus), je me suis dit que ce pourraient être les bijoux de Charlotte et d'Emily dans "Incroyable Charlotte"! Comme je travaille toujours au gré de mon inspiration, ce seront donc des pièces uniques.

Si vous avez envie de porter les boucles d'oreille ou les colliers de ces Incroyables demoiselles, alors il suffit de me retrouver sur les salons littéraires !

DSC08313.JPG

News écrituriales 2019

11 août :

Prochaines médiévales où trouver mes romans : Neufchâteau ! Je ne les connais pas, mais le site a l'air joli :)

Et sinon, je suis très heureuse, parce qu'hier j'ai terminé un nouveau roman ! Il s'intitule Beveridge manor (un jeu de mots que seuls 10 personnes de mon entourage risquent de comprendre^^) et raconte l'histoire d'une jeune restauratrice de tableaux qui découvre un passage vers l'année 1804 ! Entre Retour vers le Futur et Northanger abbey, en quelque sorte^^ Pour l'instant, il est en relecture auprès d'Hervé. Ensuite, je le ferais lire à des amies, et si tout est fini à temps, je le présente au concours annuel des éditions Charleston ! Pour un des thèmes demandés, l'invitation au voyage, il n'est pas précisé qu'on ne pouvait pas parler de voyage... dans le temps^^

5 juillet :

Je devais aller aux médiévales de Comblain-au-Pont ce dimanche, mais malheureusement (ou pas, question de point de vue :D ) mon quartier et la sortie du ring la plus proche de chez moi sont bloqués jusque dimanche soir par le tour de France ! Donc, je reste chez moi, et je me repose, parce que 75000 personnes au bas de chez moi, ça me fait un peu peur :D

17 juin :

J'ai totalement oublié de venir mettre cet article à jour ! Depuis Sedan (de très chouettes médiévales autour et dans le château-fort, j'ai également participé aux médiévales de Feluy le week-end dernier. Vous pourrez me trouver le 29 juin au sabbat des sorcières d'Ellezelles, ainsi que le 7 juillet aux médiévales de Comblain-au-Pont !

6 mai :

Les prochains salons auxquels je participe seront les médiévales de Sedan le 19 mai (je ne connais pas encore) et les Imaginales ! Pour la dixième fois consécutive je me rendrai à Épinal pour dédicacer ! Ce sera du 23 au 26 mai :)

22 avril :

Je sors tout juste de ma quatrième édition à "Trolls et Légendes" ! Encore une fois, beaucoup de belles rencontres, de beaux costumes, et un très beau temps :) Et encore une fois, je vais roupiller pendant quatre jours :D Vous pourrez me retrouver tout d'abord le 30 avril, pour une conférence sur "Les Trois mousquetaires" à la bibliothèque de Laeken, et ensuite le 5 mai à Waterloo pour le Viking Gordon's. C'est un événement que je n'ai encore jamais fait, mais on ne m'en a dit que du bien.

19 février :

"Incroyable Charlotte" a beaucoup plu à la foire du Livre ! Si vous souhaitez le lire, sachez qu'il est sorti en version numérique et que vous pouvez le trouver partout, et tout particulièrement sur la boutique Séma !

8 février :

Aujourd'hui est parue en version numérique l'anthologie "Le Temps revisité" ! Elle sortira en papier bientôt, mais vous pouvez déjà lire ma nouvelle (la première du recueil, en plus !) sur le site de la Fnac et sur Amazon !

28 janvier :

Dès aujourd'hui, vous pouvez commander "Incroyable Charlotte" sur le site de Séma ! Tout beau tout chaud, il vient juste d'être imprimé ! Gasparde et moi l'avons écrit ensemble, et tout est parti de l'idée d'écrire une romance à la façon de Jane Austen, mais du côté français. Que deviennent les mœurs anglaises de l'autre côté de la Manche ? A quoi ressemble une héroïne "Directoire" plutôt que "Régence anglaise" ? Vous le saurez en lisant cette romance historique !

Incroyable Charlotte en précommande

21 janvier :

Depuis 2017 je donne des conférences à la bibliothèque de Laeken, et depuis quelques jours, si vous le souhaitez, vous pouvez les écouter ! La bibliothèque a mis en lien mes trois dernières sur Soundcloud. A télécharger ou écouter sans modération ! (Moi je fais l'impasse : les rares fois où j'ai entendu ma voix, j'ai eu l'impression d'être une gamine attardée)

Autour de Frankenstein, Cyrano de Bergerac et Jane Eyre

11 janvier 2019 :

Bonne année !

En ce début d'année, deux nouvelles à annoncer ! Tout d'abord, comme j'en parlais dans la News numéro 5 (comme Chanel), les éditions Arkhuiris publient un recueil de nouvelles intitulé "Le Temps revisité" dans lequel paraîtra un de mes textes : "Lettres à Revers". Voici la couverture !

couv-temps-revisite.JPG

Et ensuite, après au moins quatre ans depuis que nous avons décidé de ce projet, paraîtra en février "Incroyable Charlotte", une romance qui se déroule pendant le Directoire et que j'ai écrite avec Gasparde ! Elle sera publiée aux éditions Séma et vous pourrez l'avoir pour la Foire du Livre de Bruxelles.

Et voici en avant-première exclusive et mondiale la couverture de ce roman :D !

Premiere_de_couverture_Incroyable_Charlotte.jpg

Elle est belle hein ;) ?

Barbette et touret médiévaux

La saison des foires médiévales commence début-mai et pour cacher mes cheveux courts, je commence une barbette et un touret assortis à ma robe pseudo XII/XIIIe siècles. Je vais m'inspirer un peu de ça, que j'ai trouvé par hasard sur le blog de Perline la tisserande :

images__1_.jpeg_new.jpg

Mais le refaire à ma sauce !

22 avril 2019 :

J'ai dessiné un patron en papier pour commencer :

DSC07362.JPG

J'ai l'air maline :D Je pensais que ce serait facile mais je m'y suis quand même reprise à plusieurs fois pour que ce soit parfait !

Ce patron m'a servi pour couper les deux pièces qui constitueront la coiffe, une principale dorée et une bande brodée rouge pour le bas. La structure est en tapis de sol, c'est très pratique^^

DSC07363.JPG

J'ai ensuite cousu la bande dorée et fermé le cercle en faisant des petits plis :

DSC07365.JPG

Avant de broder devant la télé ce soir, j'ai cousu la barbette. Pareil, je m'y suis reprise à deux fois alors que c'est plutôt une forme simple !

DSC07367.JPG

Les pattes sont assez longues pour pouvoir être épinglées soit dans la nuque, soit remontées sur les tempes. J'aime bien pouvoir changer :)

23 avril :

Voilà la bande rouge brodée :

DSC07368.JPG

Et le touret terminé !

DSC07369.JPG

La tenue est donc complète (excepté mes chaussons à pompons de toute beauté^^) :

DSC07371.JPG

DSC07379.JPG

Elizabeth Bennet: robe beige à manches longues

5 juillet 2016 :

J'avais des envies de couture, mais d'un projet plutôt rapide. J'ai donc reproduit cette robe d'Elizabeth Bennet dans la version d'"Orgueil et Préjugés" datant de 1995. Je me suis d'ailleurs rendue compte qu'Elizabeth avait plusieurs robes sur ce modèle-là, et que seul le tissu employé changeait. Comme en plus elle le porte parfois avec un châle ou un tablier, ça permet des variations !

sleeves1.jpg

top3.jpg

J'ai coupé les pièces d'après mon spencer :

DSC00242.JPG

Puis j'ai monté le haut!

DSC00245.JPG

DSC00244.JPG

Le décolleté était beaucoup trop grand alors je l'ai recoupé deux fois, plissé et repassé. J'ai également posé une bande de tissu à l'intérieur pour que le décolleté soit nickel:

DSC00246.JPG

J'ai cousu et repassé la bande, puis monté les manches :

DSC00247.JPG

Enfin j'ai monté la jupe. Elle n'est pas parfaite parce que je n'avais pas assez de tissu: la seule façon que la jupe tombe bien et soit assez longue a été de couper un pan pour le devant dans un sens et un pan pour le dos dans l'autre sens. Après ça, il ne m'est plus resté qu'à coudre des petits liens sur les manches, et hop, en trois heures, c'était terminé ! Et en plus, j'adore cette robe qui est très confortable et dont j'ai pour une fois réussi le "bustier austinien"^^

DSC00251.JPG

DSC00250.JPG

10 février 2019 :

Depuis que j'ai crée cette robe je l'ai portée plusieurs fois, notamment à une conférence sur la mode de cette époque. Malgré son défaut au niveau de la jupe, elle est confortable et les manches longues permettent de la porter en hiver !

Le week-end dernier, pour l'avant-première d'Incroyable Charlotte, je l'ai mise avec une chemise et un petit bonnet que je ne peux m'empêcher de montrer :)

DSC06751.JPG

J'avoue, je ressemble moins à Elizabeth qu'à sa mère, comme ça^^ J'ai rencontré Malik, le dessinateur de "Cupidon", à cette occasion. Je lui ai demandé de me dessiner un personnage 1800 et du coup, il m'a fait moi ! Me voilà transformée en pin-up Régence anglaise !

IMG_20190203_170654.jpg

Mes cheveux et autres considérations de la plus haute importance (II)

Le 28 juin 2011, il y a donc presque trois ans, j'avais commencé un article sur mes aventures capillaires. Comme il commence à être long et que ça fait trois ans qu'il dure, j'en refait un ici! Tout commençait par une photo de Kate Winslet dans Titanic, sous laquelle je disais que j'espérais un jour avoir la même chevelure qu'elle.

5 juin 2014:

Je pourrais presque dire que la boucle est bouclée en postant cette photo de moi aux Imaginales, mais j'ai envie de continuer cet article que je trouve marrant, et j'aime bien voir l'évolution :) Voilà j'étais en Rose avec le même costume que sur la photo de mes rêves!

DSC_0166.jpg

(Désolée pour la floutesse :D ) J'avais, comme la première fois que j'ai testé cette coiffure, mes deux sortes de rajouts sur la tête, mais comme mes vrais cheveux sont un peu plus longs qu'alors ça rendait mieux, d'autant qu'ils ont enfin une couleur uniforme et qui ne dégorge pas puisque je suis repassée au henné depuis quelques temps :)

26 juillet 2014:

Grâce à Jérémie qui habite à même pas un quart d'heure de Lille, j'ai de nouveau accès à la "Boutique du coiffeur" et je peux (Alleluïah) continuer mes colorations pour 14 euros au lieu de 30 chez le coiffeur :P Par contre, voulant économiser le produit (vaste connerie) je n'ai fait que les racines et l'ai étendu un peu sur les longueurs histoire de, sauf que c'était pas exactement la même couleur que mes cheveux à la base, donc j'ai fait posé une seconde fois sur les longueurs et là, j'attends le résultat...

DSCN5401.JPG

Et le résultat est... chouette :)

2 septembre:

Quand j'étais ado, j'adorais me colorer les cheveux avec "Color pulse", c'était une mousse super rigolote à appliquer et qui sentait super bon la pêche. Ça s'en allait en 10 shampoings et c'était vraiment pratique pour avoir les cheveux roux sans les abîmer. Seulement ils ont arrêté de commercialiser ce truc, et depuis j'avais oublié ce produit. Jusqu'à ce que je travaille près d'une rue où les boutiques vendent des produits introuvables puisque tout vieux ou versions étrangères ^^ J'ai donc retrouvé ma colo préférée à 2,50 la boîte :D J'en ai pris deux, (et même une rose pour m'amuser, même si je doute que ça marche sur moi) et hop, raccord racines très pratique entre deux colos agressives! J'adore la nuance, et sur la photo, on peut voir aussi ma nouvelle façon de me boucler les cheveux depuis qu'ils sont assez longs pour ne pas donner une résultat caniche: après mon shampoing le soir, je les roule en grosses mèches avec les doigts et les plaque avec des pinces, puis je dors dessus. Pas de produit, pas de bigoudis désagréables, pas de sèche-cheveux agressif et c'est impeccable! (Par contre, ils poussent vraiment pas, en quatre mois y a pas de différence avec la photo d'en haut!!!)

DSC03367.JPG

28 septembre:

Je n'ai pas touché à mes cheveux (hormis le color pulse mais c'est pas grand chose) depuis deux mois (record :D !) et aujourd'hui j'ai fait une coloration chimique. Je vais essayer de faire en sorte que ce soit ma dernière et d'utiliser le million de produits que j'ai dans mes placards avant de racheter quoi que ce soit :) Mes cheveux ont bien poussé, et je montre en même temps une petite couronne que j'ai faite pour ma robe de bal rose que je viens de terminer! (C'est la même chose de l'autre côté)

DSC03466.JPG

03 novembre :

Aujourd'hui avait sonné l'heure de ma coloration, youpiiii T-T Je me suis acheté une colo naturelle pas trop chère, espérant éclaircir un poil ma couleur, retrouver un roux plus sympa et surtout effacer le soin rouge de chez mulato qui reste désespérément accroché à la moitié de mes longueurs, allez comprendre pourquoi.

Voilà l'avant:

DSC03607.JPG

Et l'après (avec flash, la lumière a baissé. Ce qui est con vu qu'il est même pas quatre heures :) ) Si vous trouvez une différence, et surtout que ça ressemble à la couleur de la boîte, moi je vous tire mon chapeau :D

DSC03614.JPG

4 décembre:

Dis donc, en checkant les dates de cet article je me rends compte que je m'occupe de mes cheveux avec une régularité étonnante, surtout pour une fille complétement désorganisée qui déteste les plannings et ne porte pas de montre :) Donc j'ai fait ma colo hier, je voulais un truc plus clair, mais ça n'a pas changé grand chose! Le principal avantage c'est que ma couleur est enfin régulière maintenant :) En tout cas, avec le babyliss que j'ai passé ce matin, je commence enfin à avoir une tronche correcte et on se rend compte qu'ils poussent! On atteint pas encore le long, mais on y arrive! Voilà qui me donne un peu de motivation pour pas tout raser, parce que j'ai régulièrement des crises de "j'en ai marre"^^

DSC03694.JPG

18 décembre:

Je sais que ça ne fait pas longtemps que j'ai refait ma couleur, mais pour les vacances j'ai voulu faire un henné avant de partir, pour les racines. Voilà ma tronche avant:

DSC03811.jpg

Et en ce moment, ça pose ! On me dit que le henné sent mauvais, certes, si on n'aime pas trop l'odeur des herbes, mais l'avantage c'est qu'on peut y mettre des huiles essentielles qui couvrent très bien. Ce soir j'ai mélangé quelques gouttes de "relaxation" et ça sent boooooon^^

22h:

Ayé, c'est rincé! Et c'est tout beau! Bon ça a été la galère à poser par contre^^ J'ai attendu trop longtemps avant d'en refaire, j'ai perdu la main :D J'ai séché mes cheveux vite faits pour faire la photo, du coup ils sont tout plats. Mais globalement ils sont bien moins bouclés qu'avant, la permanente n'est plus que sur les pointes et avec le poids, ça se détend un peu. Mais ce n'est pas grave, je trouve ça joli comme ça :) J'espère juste que la couleur ne va pas trop foncer en s'oxydant! Là j'adore, la couleur est superbe, uniforme, et j'ai l'impression d'être une vraie rousse! (Désolée, sur la photo, on ne se rend pas bien compte, mais si, il y a une différence avec avant ;) )

DSC03820.jpg

15 mars 2015 :

J'arrive à espacer de plus en plus le temps entre deux colorations, et mes cheveux m'en remercient^^ Enfin, presque :D J'avais vraiment besoin de refaire mes racines, mais là j'ai opté pour la coloration chimique, de nouveau, parce que j'ai besoin de quelque chose de rapide vu que le salon du livre c'est dans une semaine et qu'il est hors de question d'y aller avec une couleur dégueu :D j'ai choisi Herbatint comme marque: pour l'instant je n'ai pas l'impression qu'il y a une vraie différence avec les autres colorations niveau soin, en tout cas elle marche vraiment bien! J'ai coloré mes sourcils par la même occasion et le résultat est plutôt satisfaisant :) La couleur est toujours la même que celle de mes rajouts et c'est à peu près net. J'aime bien aussi que les longueurs soient plus foncées.

DSC04486.JPG

Là je n'ai absolument rien fait et je vois bien que la permanente est enfin partie. (Et que j'ai une gueule de reprise de justice.) Les longueurs sont abîmées mais j'ai décidé de ne pas les couper pour que ça soit un jour ENFIN long! J'en peux plus d'attendre... D'après les photos on peut mesurer une pousse de 1 centimètre par mois, c'est vraiment trop long!

J'ai fait une photo avant/après avec la coiffure au babyliss magique que je me passe dans les cheveux presque à chaque fois maintenant, et un nouveau maquillage que j'ai acheté. (Notamment un super fond de teint de chez Lancôme qui est parfait). Je me demande s'il ne faudrait pas que je fasse un dégradé ou quelque chose parce que là ça me semble très plat, mais est-ce que je pourrais toujours me faire des coiffures histo? Maintenant qu'ils atteignent enfin une longueur correcte pour les travailler, ce serait dommage... Z'en pensez quoi, mes rares lectrices^^?

DSC04491.JPG

16h40:

Finalement j'ai tenté toute seule un dégradé en suivant le tuto de Moricettte (je ne l'invente pas^^). Ça ne se voit pas énormément mais j'ai rattrapé le dégradé que j'ai fait faire l'an dernier (déjà?) chez un coiffeur et qui avait repoussé n'importe comment. Un coup de laque et ooooh, que vois-je? Du volume :D Je vais y arriver!!

DSC04498.JPG

8 avril:

N'en a marre de mes cheveux. Ils ne poussent pas assez vite! Dimanche j'étais à Trolls et Légendes et sur toutes les photos je trouve que j'ai un front géant, alors du coup je me suis fait une frange et j'ai encore prononcé mon dégradé. Cette fois-ci ce n'est pas la petite frange sur le côté discrète! Sur la première photo je trouve que j'ai l'air con et on voit bien ce que mes cheveux rendent avec juste un froissage au sèche-cheveux: c'est moche. Mais sur la seconde c'est mieux! Au prochain shampoing, je verrais ce que ça donne la frange+le babyliss magique :)

DSC04572.JPG

DSC04576.JPG

10 avril:

La folie du ciseau m'a prise! Je suis Emma Scissorhands! Bref, j'ai recoupé ma frange, encore. Faut croire que le visionnage de Populaire m'a donné de sales idées^^

DSC04608.JPG

13 avril:

Hier, je suis allée à un barbecue avec des amies. Au moment de me préparer j'ai pris une photo: frange recoupée encore et babyliss! Je sais déjà comment je vais vieillir moi^^ Avec cette coiffure-là on dirait ma grand-mère! (Et c'est plutôt un compliment, elle était et est encore très belle :D )

DSC04622.JPG

22 mai:

Je crois qu'on peut raisonnablement dire que je passe dans la catégorie "long" ! Youhou, enfin ça commence à ressembler à ce dont je rêve ! Mais bon, c'est du boulot, et il ne se passe pas un jour sans que j'ai envie de revenir à ma coupe de pixie... Frange recoupée, couleur refaite, longueurs dégradées de nouveau par ma maman et produit de soin pour les sécher au sèche-cheveux, voilà! Du coup, quand je vois le résultat aujourd'hui, ça me conforte dans l'idée que je dois continuer, d'autant qu'ils n'ont jamais été aussi doux et en bonne santé !

DSC04965.JPG

28 mai:

J'ai reçu des sous alors la première chose que j'ai fait a été d'aller chez le coiffeur. Au départ c'était juste pour refaire mon dégradé qui craignait et puis j'ai demandé des infos sur une idée qui me trottait dans la tête depuis longtemps: me faire une grosse mèche blonde sur le devant. Pour plusieurs raisons j'avais envie de ça: parce qu'en me costumant en Cyndi Lauper j'ai découvert qu'un côté blond ça pouvait être cool, parce que j'ai vu une fille avec ça et que c'était beau, parce que j'ai envie de m'amuser et parce que j'aimerais bien, à terme, redevenir blonde :) Alors comme la coiffeuse me proposait 20 euros en plus pour ça, j'ai accepté ! Donc elle a teint la mèche, coupé les pointes, refait la franche et le dégradé, et au final pour le tout je n'ai payé que 39 euros et j'en suis très contente ! Si jamais la mèche blonde me soûle je pourrais toujours la masquer la prochaine fois^^ En attendant ça m'éclate et ça ira très bien avec la murder de demain soir!

DSC05029.JPG

8 septembre:

Quand les racines ont commencé à se voir je me suis demandé ce que j'allais faire de la mèche blonde: continuer, tout décolorer, revenir à ma vraie couleur, rester rousse? Les sous ont eu, encore une fois, raison de ma décision, et je suis donc restée rousse. Je crois que ça fait désormais partie de ma personnalité, de toute manière. J'ai passé l'été à refaire des colo pour faire disparaître la mèche, et voici le résultat à la troisième. J'ai failli plusieurs fois tout couper parce que le dégradé est en réalité tout dégueulasse, j'aurais mieux fait de me couper une jambe le jour là plutôt que d'aller voir cette coiffeuse! Avec les boucles, ça fait chanteuse des années 80 tellement elle est remonté haut, et j'attache tout depuis. Sur cette photo, j'ai bouclé seulement les pointes alors ça équilibre un peu la catastrophe. Comme ça a poussé depuis mai ça a aussi arrangé les choses. Il va me falloir encore au minimum deux ans sans craquer, et j'aurais ce que je veux! Je suis retournée à une nuance de rouge que je n'avais pas faite depuis longtemps, et j'aime assez. Le truc, c'est qu'il faut prévoir avec le dégorgement. Voilà, c'était vraiment très intéressant :D !

DSCN5741.JPG

20 octobre:

Demain c'est le jour où Marty et Donc arrivent ! Pour fêter l’événement comme il se doit je participe à des animations Retour Vers le futur et vendredi prochain je vais à une soirée où mon amoureux et moi seront costumés en Clara et Doc Brown de 1885. Pour l'occasion j'ai eu envie de m'amuser et de devenir brune... Comme mes cheveux commencent à devenir longs c'est assez compliqué de poser la couleur, alors hier Hervé (c'est son prénom) m'a gentiment aidé! (Enfin, gentiment, au moment d'enfiler les gants il a sorti une imitation de savant fou nazi, j'ai eu un peu peur :P ) Me voilà donc brune, et ce soir je me suis maquillée en conséquence ! Il y a un petit côté Blanche-Neige qui me fait bien marrer^^

DSC05768.JPG

23 octobre:

Ce soir, j'ai passé environ trois heures à poser des extensions que j'avais oubliées dans mon meuble de salle de bain depuis environ cinq ans... Et voilà le résultat! Je me trouve très bien comme ça :D Demain, ce sera parfait pour faire Clara Clayton !

DSC05824.JPG

22 novembre:

J'ai coupé plusieurs fois mes extensions jusqu'à aujourd'hui! Elles sont maintenant à la même hauteur que mes véritables cheveux et donnent de l'épaisseur à ma coiffure. J'ai également recoupé ma frange. Un mois plus tard, je suis toujours brune, et la couleur n'a pas beaucoup dégorgé. L'avantage c'est que les racines ne se voient absolument pas, à croire que je ne suis plus blonde! Je vais donc laisser pousser pendant un moment et soigner mes cheveux avant de retourner au roux. Je n'ai plus que mon téléphone pour faire une photo mais l'aperçu de ma tête actuelle est quand même correct !

IMG_20151122_175314.jpg

25 novembre:

J'en ai eu marre de mes extensions et de ma couleur. Ce matin, j'ai passé une heure devant "Orgueil et Préjugés" à enlever les dernières mèches qui me restaient, puis j'ai passé ensuite trois heures à enlever le brun de mes tifs grâce à une boîte de color remover! Le résultat est superbe, je suis bloooonde ! Oui, car ça a enlevé toutes mes colorations, dont les rousses, et n'a laissé que l'oxydation de mes cheveux! J'ai donc les cheveux à peu près de ma véritable couleur jusqu'aux oreilles, puis ils se colorent un peu en blond vénitien sur les pointes. J'ai donc envie de rester blonde, maintenant^^ Par contre ils ne sont plus très épais, du coup, mais je n'allais pas laisser une dizaines de mèches noires au milieu des blondes ! La photo n'est pas terrible du tout, mais c'est encore ce que je sais faire de mieux...

IMG_20151126_100537.jpg

30 décembre:

J'ai eu pas mal de sous en décembre alors je me suis offert un petit tour chez le coiffeur ! J'ai refait ma couleur rousse, ai fait couper les pointes et arranger la frange afin de la faire pousser sur le côté! C'était pas mal de se faire chouchouter, par contre il y avait une tonne de monde dans le salon pour les fêtes et j'y ai passé deux heures... Je n'en pouvais plus, surtout dans la mesure où autour de moi ce n'étaient que des mamies et que les conversations tournaient autour de choses du genre: "l'Europe c'est le pays où on s'amuse le plus", "les Espagnols sont tous de bons danseurs" et "c'est son fils qui a tué ma voisine!"

IMG_20151230_195438.jpg

18 mars 2016 :

Après deux ou trois colorations maison pour récupérer ma couleur, j'ai testé ce matin un tuto super bien fait (bien qu'un poil trop long) parce que dimanche pour le salon du livre j'aurais un look années 40. Après deux essais, j'ai réussi, et j'ai fait quelques photos avec le maquillage approprié pour vous montrer ça ! J'ai enfin la bonne longueur et associé à une superbe robe que Gasparde m'a offerte, je trouve ça plutôt réussi! Encore une fois, désolée pour la piètre qualité des photos, j'ai toujours le même souci avec mes appareils.

DSCN5865.JPG

1er avril:

Maintenant que j'habite avec Mr Perfect, cela me laisse un peu de sous pour respirer et j'ai décidé d'aller chez le coiffeur un peu plus régulièrement. Je ressors donc d'un petit salon qui risque bien de devenir une habitude tellement la coiffeuse était gentille! Après plusieurs colos ratées (parce que j'ai plus de mal à la poser comme mes cheveux poussent) j'avais des taches de roux/blond/rouge et c'était vraiment laid. La coiffeuse a fait quelque chose d'un peu plus foncé pour recouvrir tout ça, et même si j'ai un peu de mal à m'y habituer et que la teinte ne s'accorde plus avec mes rajouts, je trouve que ça me va plutôt bien. Ce qui est chouette, c'est que je peux enfin dire que j'ai les cheveux longs! Maintenant, ce n'est plus que du bonheur de les laisser pousser :)

DSCN5881.jpg

22 avril:

Je suis retournée chez le coiffeur de la fois passée et après une longue concertation sur le comment du pourquoi du problème, j'ai fait des mèches pour éclaircir ma couleur que je trouvais vraiment trop foncée. Il a également éfilé ma frange, que j'ai décidé de laisser pousser (oui, j'avais déjà dit ça la dernière fois, mais je l'a coupée moi-même entre temps^^) On excusera la pose, chaque fois que quelqu'un d'autre me prend en photo j'ai toujours des têtes de con, c'est le syndrome anti-Barney :D

IMG_20160422_132943.jpg

14 mai:

Avant-hier, je suis retournée chez mon coiffeur chouchou pour faire une seconde salve de mèches qui ont considérablement éclairci ma chevelure. Je trouvais le résultat superbe, excepté les racines; alors comme il me reste du produit professionnel, je les ai fait moi-même hier soir, puis j'ai laissé posé des bigoudis toute la nuit. J'adore !

IMG_20160514_095134.jpg

11 novembre:

Je ne suis pas venue depuis longtemps par ici, principalement parce que je n'ai rien changé à mes cheveux depuis mai dernier ! Je n'ai fait ni coupe ni couleur, excepté en racines, et je me suis contentée de les laisser pousser, ce qui est nouveau puisque depuis mon adolescence j'ai toujours préféré changer de tête très souvent :) Quand j'ai envie de changements, je me concentre sur les coiffures, le bouclage/lissage ou les produits, ce qui est finalement assez enthousiasmant: avoir des cheveux sains et tester ma volonté me plaît davantage. Aujourd'hui je reviens vous montrer ce que que ça donne notamment après un test de nouvelle technique que j'aime particulièrement: il faut mettre du produit sur les cheveux, tordre les mèches et les sécher en spirale avec un diffuseur. Je trouve le résultat très sympa, par contre ce ne sera que dans les grandes occasions, parce que j'ai mis une heure à les coiffer ! (La photo vient de mon téléphone, mon chéri est à Paris avec l'appareil).

20161111_114351.jpg

4 décembre :

J'ai profité de mon passage chez le coiffeur pour rafraichir un peu mon dégradé qui n'était plus très structuré. Voilà qui ne change pas grand chose à première vue mais : la base est droite et plus courte, j'ai plus de volume, la frange se confond avec le reste et mes cheveux me semblent moins abimés et plus faciles à coiffer (là par exemple, je les ai juste séché à l'air libre et c'est correct) ! Pour les laisser pousser, ça va être parfait :)

DSC02061.JPG

6 décembre :

Un petit passage sous le babyliss, puis un coup de laque, et hop, parfait !

DSC02068.JPG

23 février 2017 :

Les passages par ce billet s'espacent de plus en plus! Aujourd'hui, je montre une photo directement sortie de chez le coiffeur, d'où le brushing lisse, parce que c'est le plus rapide à faire. Je n'aime pas mes cheveux tout plats mais c'est bien le seul moment où ils ne sont pas pleins de fourches ! Mon coiffeur a trouvé un moyen de raviver ma couleur avec des pigments au moment du shampoing, ce qui n'abîme pas mes cheveux. Et hop, un beau roux flamboyant ! Bon par contre, ils mettent vraiment un temps fou à pousser...

DSC02257.JPG

3 mars :

J'ai dégotté à la bibliothèque un livre sur les cheveux bouclés (oui on peut en faire tout un livre^^) dans lequel j'ai appris plein de choses pour soigner mes boucles. Je vais suivre pendant un certain temps (jusqu'à ma nouvelle lubie :P ?) les conseils donnés parce que je les trouve plein de justesse.

L'auteur explique notamment qu'il ne faut plus utiliser de shampoing, qui assèchent les cheveux frisés et les empêchent de boucler. Si jusque-là je trouve la tendance du "no-poo" parfaitement stupide (quoi, je vais rester avec les cheveux sales? Pas question!) je dois bien avouer que c'est parce que je n'avais pas tout compris au principe, ici longuement expliqué. Il ne s'agit pas de ne pas se laver la tête, mais de ne plus utiliser de sulfates, paraben et autres cochonneries, qui polluent et abîment plus les cheveux qu'autre chose. On peut se les laver avec pleins d'autres produits! Alors j'ai suivi tous ces conseils et voilà le résultat hier matin. Pour l'instant ce n'est pas encore parfait : il y a encore plein de petits cheveux cassés. Mais ces frisottis que j'ai combattus tout ma vie (alors qu'en fait c'est en les combattant que je les crée, super...) devraient disparaître à long terme, à force de ne plus utiliser de brosse, de sèche-cheveux, et en faisant attention aux frottements. Déjà au bout de trois semaines je suis sensée voir une différence ! Grosso modo, on doit foutre la paix à ses cheveux, et quand on doit s'en occuper, il faut les chouchouter comme si c'était de la soie. J'avoue que je ne me doutais pas que la véritable nature de mes cheveux était celle là: au final, je trouve ça pas si mal (loin d'être aussi joli qu'avec le fer à boucler), et beaucoup plus facile à entretenir!

DSC02306.JPG

21 mars :

Voilà un mois que je suis les mêmes conseils et je trouve mes cheveux plus beaux: est-ce qu'ils le sont vraiment ou bien est-ce que je les ai acceptés tels qu'ils sont, va savoir :D En tout cas ce matin, après avoir fait un soin coloré sous la douche et les avoir séchés au diffuseur, je les aime tout particulièrement ! Bientôt, à moi la tignasse de Julia Roberts \o/ !

DSC02367.JPG

12 avril :

Je suis passé chez le coiffeur récemment pour mes racines, et j'ai aussi trouvé un super shampoing sans sulfates, ni paraben, ni silicones. Ils sont tous doux et tiennent quatre jours (ado, je devais limite les laver quotidiennement). Après plus de dix ans, ça y est, j'adore enfin mes cheveux :D

DSC02458.JPG

4 août :

Plus le temps passe et moins j'ai de photos à prendre car les différences sont vraiment minimes d'une fois à l'autre. Ils poussent toujours aussi lentement et je n'arrive pas à voir la longueur depuis qu'ils ont dépassé mes épaules. Aujourd'hui, je montre une photo après être passée chez le coiffeur, où j'ai fait couper toutes les pointes à la même taille et refaire les racines. Je les ai lavés ce matin, parce qu'hier ils étaient lisses comme pas permis et je trouve ça très laid. Les cheveux à la Julia Roberts, c'est ma vraie nature :D !

DSC03104.JPG

5 septembre 2017 :

Depuis le 22 avril de l'an dernier, soit près d'un an et demi, je n'ai plus touché à la couleur des longueurs, mais avec deux étés, je trouve que ça s'est délavé et que mon roux avait perdu de son éclat. Aujourd'hui mon coiffeur a allongé la couleur sur mes longueurs et maintenant, c'est à peu près partout pareil. On verra comment ça tient sur quelques mois, mais aujourd'hui, ça me plaît bien ! De plus, j'ai de nouveau une frange, que j'avais laissé poussé depuis presque deux ans. C'était principalement pour pouvoir faire des coiffures historiques mais je me rends compte que les périodes dans lesquelles je me suis le plus costumée cette année (1800 et 1900) autorisent la frange, pour peu qu'on la boucle ou lui donne du volume. Comme je trouve que ça me va bien, j'y suis retournée ! Sur cette photo j'ai les cheveux lisses (ce n'est toujours pas ma préférence mais j'aime bien changer de tête) et je porte un bandeau de perles que je viens de réparer. Comme en ce moment je fais beaucoup de tri, je trouve des affaires oubliées, c'est un peu comme faire des courses mais en mieux :D Bon du coup, j'ai la tête d'une gamine de seize ans, mais bon :P

DSC03618.jpg

20 avril 2018 :

Eh ben, huit mois que je n'étais plus repassée par ici ! Il faut dire que je ne change plus grand'chose et que je me contente de laisser pousser ; c'est à peine si je taille les mèches devant ou les pointes. Mais comme on a acheté un appartement, depuis février c'est un peu difficile questions sous et je ne vais plus chez le coiffeur. J'ai donc recommencé à faire ma couleur moi-même en allant chez Hairdis. J'ai choisi un 7.45, comme avant, mais qui contraste vachement parce que ma couleur a beaucoup délavé. Mes cheveux sont devenus très longs et j'ai eu juste assez de produit !

Une photo avant avec les cheveux détachés (on imaginera sans le traitement de l'image^^) :

Boulevard_2018_Daph_Nuncq-2.jpg

Et une photo après, avec ma coiffure favorite en ce moment, c'est-à-dire un chignon nawak^^ :

DSC04711.JPG

J'aime mes cheveux :D

15 août 2018 :

Après quelques détours ratés par le henné (mes cheveux sont beaucoup trop longs pour cette mer*** :P), je suis revenue à la coloration chimique, qui même si elle est chimique, donne de très beaux résultats ! Je suis repassée à un 7.44 parce que même si j'adore le 7.45, la couleur a tendance a pas mal dégorger. Là, je peux refaire mes racines et pour un tube j'ai deux utilisations !

Le résultat est là, juste après le shampoing, sans produit ni coiffage :

DSC05848.JPG

(Oui, j'ai une tête bizarre, je parlais au moment où Hervé m'a prise en photo :) ) Voilà plus d'un an que j'ai changé ma façon de m'occuper de mes cheveux, et j'avoue que j'aime beaucoup le résultat. Il a juste fallu que je m'habitue, pendant quelques semaines, à ce qu'ils ne soient pas en permanence doux, brillants et légers. Mais arrêter de les coiffer et de les laver tous les jours leur a fait, sur le long terme, beaucoup de bien !

22 septembre :

Chez Kruidvat j'ai trouvé des petits tubes de colorations pour 2,50 € : il y a toutes les couleurs, dont trois nuances de rouge. Hier j'ai testé le "ruby red" : c'est hyper chiant à poser et il n'y a limite pas assez de produit, mais comme le résultat est plutôt marrant s'en va rapidement et n'abîme pas les cheveux (pas d'oxydant), ça me donne envie d'essayer les autres nuances !

DSC05950.JPG

Palimpsestes

1er février 2014:

J'ai terminé Palimpsestes il y a deux semaines, largement à temps pour la Foire du livre de Bruxelles, et suffisamment en avance aussi pour pouvoir avoir des retours :) J'en ai eu trois, globalement bons, et les défauts que mes amies ont relevés m'ont aidée à l'améliorer! J'espère vraiment qu'il sera publié, j'en suis fière, et j’aimerais vraiment pourvoir en discuter avec des lecteurs :) Parfois le soir, je m'imagine en conférence, et invente les questions que l'on pourrait me poser... Mais maintenant je me sens toute vide, ça me fait comme avant Novalys, cette impression d'avoir mille idées mais qu'aucune ne s'accorde avec une autre, et ne serait suffisamment intéressante pour faire un roman. J'ai l'impression, depuis Bordemarge, d'avoir été prise dans un engrenage, et de ne plus pouvoir vivre sans un gros roman sur le feu! C'est très bizarre, d'autant que quand j'en ai un, je n'ai qu'une hâte, l'avoir terminé :)

25 août 2016 :

Le premier tome de "Palimpsestes" est paru en février de l'année dernière, pile un an après l'avoir terminé ! Je l'ai présenté principalement à la Foire du Livre de Bruxelles et au Salon du Livre à Paris, où il a plutôt bien marché :) Je n'ai pas eu beaucoup de retours mais globalement, ils étaient tous bons, voire très bons, j'ai même été le coup de cœur de De fil en Histoire ! Aujourd'hui c'est la dernière limite pour terminer le tome II, que je dois envoyer à la fin du mois. J'avoue que ça me stresse beaucoup parce que pour la première fois, je n'ai pas du tout envie de m'y mettre. Ce n'est pas que je n'aime pas écrire cette histoire, bien au contraire, c'est surtout que depuis presque un an je vis avec un monsieur formidable qui me donne envie de faire un millier d'autres choses. Avant, j'écrivais surtout pour pallier à ma déprime, et étant seule, j'avais largement le temps d'écrire, en plus de mes autres activités, notamment la couture. Maintenant, il me faut faire des choix, et il m'est arrivé quelques fois cet été de préférer créer des costumes que de me remettre aux corrections ! Mais bon, j'ai un week-end qui se profile à l'horizon, je peux le faire, je vais le faire !!!

28 mai 2017 :

Le second tome de Palimpsestes est sorti en février dernier (désolée du retard^^) et en est à sa seconde critique, également de "De fil en histoire"! Je suis en train d'écrire le tome III, mais j'avoue que je n'avance pas très vite :)

13 décembre 2017 :

Le tome III en est aux dernières étapes ! J'ai terminé le manuscrit à la fin novembre, et là nous n'en sommes plus qu'aux dernières corrections. Hier, j'ai vu pour la première fois la couverture de ce tome, et même si je n'imaginais pas mon navire temporel comme ça, j'avoue que c'est super beau ! Il sortira pour la foire du livre de Bruxelles en février, en même temps que "Les Chercheurs du Temps", ce qui fait deux romans sur le voyage dans le temps ! J'ai hâte, et en plus, je vais pouvoir ajouter deux roses à mon tatouage :)

16 mai 2018 :

La trilogie est publiée entièrement depuis février dernier ! (J'ai complètement oublié de suivre cet article.) Je suis contente parce que même si ça a pris du temps, je me rends compte que je suis capable d'écrire trois tomes avec les mêmes personnages et dans le même univers : il faut dire que l'histoire s'y prêtait bien, le voyage dans le temps, c'est tellement riche ! Cela dit, je ne me remettrais pas de sitôt à une trilogie/saga. Même si les univers de Bordemarge/les Chercheurs du Temps/Novalys sont liés, les histoires sont très différentes et les personnages également. Je crois que ça m'ennuierait beaucoup d'écrire trois tomes et plus exactement dans la même lignée : si j'avais tellement à écrire, je ferais un seul gros tome.

BIFFFFFFFFF (combien de F faut-il ?) - 2

Bonjour !

Ici Emmanuelle en direct du BIFFF ! J'ai eu envie, n'ayant plus Facebook, de partager ici mes aventures littéraires ! Avant, je postais toutes les photos sur ma page, mais ça, c'était avant. Donc, je suis partie pour presque quinze jours d'aventures au BIFFF, soit le festival du film d'Imaginaire de Bruxelles. C'est sensé être axé sur la SF, la fantasy et le fantastique, mais je dois avouer qu'au vu de la programmation, il y a d'avantage de fantastique et d'horreur. Il doit y avoir un tiers de films de "maison hanté", un tiers de films "d'asiatiques qui se dézinguent" et un tiers du reste^^ Moi, je suis là en tant qu'auteur de fantastique, car ma maison Séma y tient un stand (et c'est le seul stand de romans, ce qui nous est bénéfique). Ce qui est cool, c'est que comme Séma est aussi diffuseur, je peux présenter mes autres bouquins.

Jour 1 (3 avril) :

Je stresse beaucoup, comme avant tout salon, comme avant tout événement que je ne connais pas; et comme d'habitude, ça n'en valait pas la peine, parce que tout le monde se fout de ma tenue que j'ai mis une heure à choisir. Il n'y a que moi pour trouver ça essentiel :P Je ne vais pas au bar VIP comme prévu, mais je rencontre plein de gens sympas. Le public du BIFFF est cool est ouvert à l'étrange et au surnaturel... forcément !

Michael m'offre une place pour Ghostland, et avec Hervé nous commençons à étouffer faire la file avant d'entrer dans la grande salle. L'ambiance est électrique, particulièrement quand une panne nous oblige à rester une demie-heure coincés sur nos sièges. Les phrases cultes fusent, les allusions marrantes à Mylène Farmer (qui joue la mère) aussi, et j'accroche plutôt à cette histoire : je préfère largement le jeu sur la réalité et la fiction à toutes les scènes dégueu ; mais l'avantage, c'est que les réactions dans la salle m'aident à ne pas avoir peur. Toute seule, je ne crois pas que j'aurais aussi bien supporté !

Jour 2 :

Je stresse encore un peu, mais moins que la veille. Cette fois encore, personne n'a remarqué que ma robe était trop courte ni que mes collants étaient tachés de grosses traces de boue (vive les pavés disjoints de Bruxelles T-T). Toute cette semaine, je travaille le matin et doit donc m'habiller d'une façon "normale" parce que je me rends directement au BIFFF après. J'ai choisi une robe noire pour ressembler (de loin) aux poupées du film de la veille : je compte bien me faire maquiller en conséquence sur le stand ! La maquilleuse est super sympa et ils me disent qu'ils seraient ravis de me maquiller la semaine prochaine, quand je viendrai avec mes quatre costumes horrifiques ; je suis ravie ! Finalement, je ressemble plus à un automate mixé avec "The Crow" qu'à une poupée, mais c'est plus cool comme ça !

portrait_automate.jpg

Jour 3 :

Je suis tellement fatiguée que j'ai décidé d'y aller en jean et t-shirt histoire de pas me rajouter de l'inconfort : j'adore mon t-shirt, c'est Hervé qui me l'a offert, avec le chat de Chester dessus ! Du coup, mon maquillage sera assorti.

Il y a peu de monde mais ils sont proportionnellement plus intéressés que dans un salon littéraire, plus cultivés aussi ; c'est vraiment agréable de discuter !

J'ai de nouveaux projets avec Séma qui viennent : je suis épuisée physiquement, mais très motivée à l'intérieur ! Je vous en dirai plus quand ce sera plus officiel ;)

curiouser.jpg

Jour 4 :

Aujourd'hui, j'ai gardé le jean et mis le plus vieux vêtement de ma garde-robe, un petit haut motif XVIIIè que ma maman m'avait offert vers mes seize ans. Du coup, j'ai demandé un maquillage de marquise, mais un peu plus gore ;) (Bon, vous ne verrez pas le haut ici, parce que la photo en mode tête coupée était vachement plus drôle :D ) A l'avenir, je vais éviter le faux sang ! C'est super cool mais ça ne sèche pas et continue de couler durant des heures ! En plus de ça, pour l'enlever c'est super chaud, trois jours après, malgré plusieurs passages de démaquillant/cotons/gants de toilettes au savon, il me reste encore du rouge sur la figure !

J'ai rencontré quelques personnes à la conversation tellement intéressante qu'on a discuté plus d'une heure après la fermeture, d'autres projets hyper enthousiasmants sont nés ! Mais là pareil, tant que rien n'est fait, je préfère ne pas en parler^^

DSC04681.JPG

Jour 5 (12 avril) :

Aujourd'hui, je suis Rose de Witt Bukater ! Sauf que lors de ma tentative de suicide, Jack Dawson ne m'a pas retenue, et que je me suis lamentablement noyée dans l'océan Atlantique. Voyez plutôt :

SOFTV3-201804121914059020486.gif

Nous avons regardé avec Hervé "I kill giants", et j'ai été très agréablement surprise. C'était un film touchant et j'ai beaucoup pleuré, mais ça passait inaperçu avec mon maquillage :P

Par contre je suis super énervée parce qu'en allant sur le stand de maquillage, histoire de discuter avec la jeune fille sensée compléter mon costume d'Edward aux mains d'argent, on m'apprend qu'elle n'est pas là aujourd'hui et ne le sera pas demain ! De plus, demain, c'est le résultat du concours, et je n'y aurais pas participé en tant que modèle ! Bref, du coup, je ne suis pas sûre de mettre ce costume-là, parce que ça voudrait dire que je dois faire maquillage et coiffure seule chez moi avant de me rendre sur place. Vu que ce costume est super chiant à porter, je vais essayer de trouver une autre idée... Je suis frustration !

Jour 6 :

Je suis dans un de ces états de fatigue... Et finalement, comme après vote avec mes collègues, je viendrai en Sybille Trelawney aujourd'hui, ça tombe bien parce que ce costume est super confortable et ne nécessite pas de maquillage ! Une petite photo en couleur de mon maquillage d'hier !

DSC04688.JPG

J'avais mis le collier histoire de donner un gros indice sur mon costume, et pourtant personne avec qui j'en ai discuté ne m'a reconnue ! Il a fallu que j'explique qui j'étais et ce qu'il m'était arrivé. Je crois que j'ai pas trop réussi mon coup :)

J'ai pu profiter un peu mieux de ma soirée, parce que je n'ai rien glandé de la journée^^ Enfin si, j'ai fait une coiffe XVIIIè à la main, devant la télé, puis devant les spectateurs du BIFFF ! Quitte à rester derrière le stand durant des heures, autant en profiter :P D'autant que la couture ou le crochet me laisse tout loisir de discuter avec mes collègues. Chaque jour apporte son lot d'idées enthousiasmantes et de projets funs, espérons qu'au moins la moitié trouvera un aboutissement ! Et chaque jour apporte son lot de rencontres : c'est surtout ça le BIFFF, je pense :)

Jour 7 :

Winifred Sanderson rien que pour vous !

Avant le BIFFF :

DSC04700.JPG

Pendant le BIFFF :

SOFTV3-201804141949464510486.gif

Et après le BIFFF !

DSC04703.JPG

Je trouve que j'ai une classe folle, pas vous ? En tous cas, mon maquillage aura super bien tenu ! J'aurais tout fait pour, mangeant des sandwichs coupés en petites bouchées et buvant avec une paille^^ Encore une fois, personne ne m'a reconnue. Il y en a un qui l'a cru, mais non, je n'étais pas Mérida dans Rebelle :D

Jour 8 :

Cette journée de clôture aura été vraiment calme. J'ai apprécié de tenir le stand toute seule quelques temps, pour aider un peu mon éditeur.

Il y avait beaucoup d'enfants et aussi des stormtroopers. Je ne sais pas lesquels me faisaient le plus peur : cela dit, je crois qu'on a pas grand-chose à craindre de gars infoutus de descendre des escaliers sans qu'on leur tienne la main !

Et voilà, le BIFFF, c'est fini ! Quinze jours de folie et pourtant je suis triste que ce soit terminé !

DSC04705.JPG

20 avril :

J'ai participé à une séance photo autour de Jack L'éventreur avec Marc Bailly lorsque j'étais en Miss Trelawney. En voici une que j'ai reçue aujourd'hui :

Boulevard_2018_Daph_Nuncq-2.jpg

BIFFFFFFFFF (combien de F faut-il ?)

Bonsoir ! Une petite news pour annoncer que je vais participer durant sept jours au BIFFF (dispersés sur les deux semaines), car mon éditeur Séma y a un stand ! C'est une grande opportunité pour nous, car il y a beaucoup de monde qui passe là-bas, et du monde potentiellement intéressant pour des ouvertures dans le monde du cinéma. J'irai les soirs et, si cette semaine je travaille, ce n'est pas le cas la semaine prochaine, où j'aurais le temps de me costumer ! Normalement, je signerai donc mes romans en Rose de Witt Bukater noyée-gelée, en Winifred Sanderson, en fantôme XVIIIè, et en chasseuse de zombie austenienne ! (Oui, il faut des costumes horrifiques^^)

News écrituriales III

26 février 2018 :

Bonjour à tous !

Je sais je sais, je n'écris pas assez... Le dernier point sur mes bouquins date d'il y a deux ans ! Quelle catastrophe :P

Je sors de quatre jours à la Foire du livre de Bruxelles et je vais essayer de faire un petit récapitulatif. Cette année sortaient deux de mes romans ! D'un côté le troisième tome de Palimpsestes, intitulé Anachronisme, aux éditions du Chat Noir, et de l'autre, "Les Chercheurs du Temps" aux éditions Séma. Les Chercheurs du temps, que j'avais déjà publiés ici par chapitre il y a quelques années, ont trouvé une maison d'édition à leur mesure, qui a fait à mon roman une couverture d'enfer et un accueil fracassant ! Voyez plutôt :

les-chercheurs-du-temps-1038011.jpg

Le roman a super bien marché, mieux peut-être que tous les autres, et j'en suis super contente ! On va enfin pouvoir lire les aventures de Clarence et Roxane :)

Mais Anachronisme n'est pas en reste, il a aussi eu beaucoup de succès ! J'ai d'ailleurs vendu une dizaine de trilogies, ce à quoi je ne m'attendait pas du tout.

25286936_10212285915955332_1095445568_n.jpg

La Foire du livre de Bruxelles est un de mes salons préférés avec les Imaginales et Trolls et légendes ; mais la foire, ce n'est pas seulement vendre des livres, c'est avant tout de super rencontres et des idées qui fusent dans tous les sens ! Deux idées de romans sont nées ce week-end :

Une préquelle de préquelle de Bordemarge, avec la mère de Clarence que l'on voit dans les Chercheurs du Temps, (oui je sais, je ne suis pas compliquée du tout moi, j'écris mes histoires à l'envers :D )

et un roman jeunesse avec les élèves d'un atelier de stylisme !

Sinon, j'en ai toujours quatre en cours :

  • Aénore (titre provisoire) , un pavé fantasy qui court depuis trois ans maintenant, dont j'ai écrit une vingtaine de pages,
  • En chair et en noces (titre provisoire), une romance régence anglaise à quatre mains, dont on a que le début,
  • Novalys, la suite de Bordemarge, que je dois relire et revoir, et qui devrait être publié chez Séma en 2019
  • et Incroyable Charlotte, romance Directoire à quatre mains, qui là est tout beau tout chaud, et qui est en attente de lecture chez Séma.

A partir de maintenant, je vais essayer de donner des nouvelles plus fréquemment^^

Féminisme et costumes historiques : 400è billet !

27 décembre 2017 :

Depuis longtemps, j’ai pu remarquer que féminisme et reconstitution historique, sous quelque forme que ce soit, ne font pas bon ménage. Au début, cela ne m’a pas trop dérangée, parce que je n’avais pas encore commencé ce processus de questionnement, et que j’étais comme la plupart des femmes qui font du costume historique, d’abord attirée par les belles robes. Elles me donnaient l’impression d’être une « princesse », et de réaliser un fantasme de petite fille en les revêtant (le syndrome de la jupe qui tourne, sans doute^^).

Sauf que, avec les années, ce milieu m’exaspère de plus en plus. Alors certes, reconstruire l’Histoire, c’est reconstruire aussi la condition de la femme, mais il y a d’autres moyens de s’investir dans cette passion sans pour autant reproduire tous les schémas et clichés d’antan ; et c’est malheureusement ce que font une très grand majorité des reconstitueurs. Très souvent d’ailleurs, ils ne recréent qu’une infime partie de l’Histoire, celle, glamour et fantasmée, qu’on entrevoit dans les films, et qui tourne à la parodie. Sous couvert de nostalgie, de regrets de ces « bonnes manières qui se sont perdues aujourd’hui », ils et elles perpétuent des comportements qui feraient horreur à n’importe qui pour peu que l’on porte des jeans et des t-shirts 2010. Me retirer la chaise pour m’aider à m’assoir, très bien, vu que ma crinoline m’en empêche (ce pourrait cela dit être aussi une femme qui m'aide), mais voir qu’on ne s’adresse qu’à l’homme du couple parce que sa femme n’est qu’un accessoire, me voir méprisée parce que j’incarne une domestique , ou regardée de haut parce que ma robe ne porte pas la quantité requise de falbalas et de colifichets : non merci.

De plus, les costumés ne choisissent pratiquement pas de milieux ou de personnages populaires (à part peut-être en danse folklorique). Il s’agit en général de recréer des cours royales, des salles de bal de l’aristocratie ou des régiments glorieux : je n’ai vu que rarement (à part peut-être pour le Moyen Âge, plus ouvert) des paysans, des serviteurs, des petits artisans. La plupart des bals ne sont souvent que le prétexte à une débauche de froufrous et de bijoux pour ces dames, d’uniformes médaillés pour ces messieurs. À la journée Grand-Siècle de Vaux-le-Vicomte, vous compterez bien plus de duchesses et de marquis clinquants que de laquais ou de lavandières, et ce toujours dans un style XVIIIe brillant et extravagant, quand bien même il s’agit d’une journée XVIIe et que la frange de la population qui pouvait à l’époque s’habiller en soie et broderies était infime.

Mais ce qui m’énerve davantage — car après tout, il est de bonne guerre, au fond, de vouloir paraître sous son plus beau jour le temps d’une soirée — c’est de voir des classes sociales se recréer au sein de ces costumiers et reconstitueurs. En effet, si vous avez l’intention d’arborer la plus belle robe de la parade, il vous faudra évidemment un beau tissu, et en quantité suffisante : pour une robe de cour 1760 pleine de ruchés, comptez au minimum dix mètres de soie ; et ça, moi, je ne peux pas me le permettre. Le monde du costume est donc non seulement un milieu de riches, car il faut du temps et de l’argent si l’on veut se consacrer à cette passion (costumes, billets d’entrée, déplacements, jours de congés ne sont pas accessibles à tous), mais plus encore, le milieu d’une nouvelle aristocratie autoproclamée. Combien de royalistes (mais oui !) ai-je pu croiser, ainsi que de descendants de nobles qui se croyaient encore au temps où les titres valaient quelque chose !

Comment être féministe dans un milieu dont le rêve repose sur la reconstitution d’une inégalité sociale, et où être une femme revient, encore et toujours, à privilégier l’apparence ?

Déambuler en robe inconfortable sans rien faire d’autre que m’exhiber pendant une demi-journée, et recueillir les compliments de tous, ou être costumée en homme ou en paysanne pour pouvoir m’amuser et me faire regarder de haut, voilà globalement le choix qui s’offre à moi. Et c’est encore pire depuis que je suis en couple et que nous allons à deux à ce genre d’événements, peut-être parce que nous correspondons davantage à ce qu'on attend de reconstitueurs.

Les dernières déceptions que j’ai vécues lors d’événements costumés m’ont fait beaucoup réfléchir à ce problème, suffisamment important à mes yeux pour que j’envisage d’arrêter (sauf les spectacles de mon atelier de danses anciennes^^). Alors, comme il est impensable de changer ce milieu de l’intérieur et que je n’ai pas non plus vraiment envie d’arrêter, je vais continuer à faire du costume, mais en m’amusant et en gardant mes valeurs. Pour cela, j’ai tenté de trouver des solutions. Je ne sais pas si elles sont les meilleures, mais au moins, je vivrais ce hobby à ma manière.

  • Tout d’abord, je vais arrêter de faire des princesses et des aristocrates emplumées (ce que j’ai déjà un peu fait ces derniers temps). Je suis loin d’être une jeune femme gracieuse ou une jolie potiche, et donc, exit les perruques et la représentation d’une ancienne noblesse que je n’adule pas.
  • Ensuite, je ferai, si possible, des personnages historiques intéressants et féministes. Hervé s'est ainsi amusé à me rédiger une liste d'une vingtaine de femmes qui ont fait autre chose dans leur vie que de naître avec une cuillère dans la bouche. Lors d’un dernier salon, j’étais costumée en Amelia Earhart, l’aviatrice : voilà quelqu’un de chouette à incarner ! Et au moins, on peut bouger dans un pantalon :) Pour la foire du Livre de Bruxelles, je serai une suffragette : là, je pourrai même allier féminisme et élégance, puisque la ligne 1910 est ma préférée.
  • Et enfin, je ne ferai quasiment plus de strictement historique. Maintenant que j’ai relevé le défi et que je sais que je suis capable de reproduire une robe de tableau ou d’après un ancien patron, je ne vois plus l’intérêt de coudre tout à la main ou de se faire chier à broder des boutonnières (excepté pour une conférence, comme celles sur la mode au temps de Jane Austen que j’ai données dernièrement). Je veux laisser libre court à mon imagination ! Ainsi, pour un prochain bal 1800, je porterai une robe dont la ligne sera bien d’époque, mais pas les tissus ni les accessoires.

Éventuellement, une des solutions serait que je crée ma propre association de reconstitution : avec un salon littéraire du Directoire, une corporation de dentelliers/drapiers du XVIIe ou un laboratoire scientifique de 1880 par exemple, il y aurait moyen de revivre l’Histoire sans trop de clichés. Mais ça, c’est une idée qui ne prendrait pas corps avant très longtemps…

En attendant, le mot d’ordre sera : du costume historique oui, mais fun et féministe !

Robe de Bella Heathcote (Josette) dans Dark Shadows

 josette-portrait.jpg     Dark-Shadows-Bella-Heathcote-as-Josette-DuPres.jpg

Et voilà, je commence cette robe aujourd'hui! Comme pour la robe d'Elizabeth, pas besoin de panier, c'est cool :)

Je fais la version réelle, c'est-à-dire grise, et non retouchée à l'image.

30 août 2012 :

C'est une robe à l'Anglaise qui se ferme devant, exactement semblable à celle que porte Helena Bonham-Carter à la fin de Frankenstein (elle me servir pour les deux, d'ailleurs, un jour j'adorerai me faire sa tête de zombie :D) C'est marrant quand on sait qu'Helena joue dans Dark Shadows :) Je ne peux pas m'empêcher de me dire que Colleen Atwood a fait exprès...

Les nœuds devant servent donc à cacher les agrafes.

tumblr_m34gpupVpv1qzoaqio1_1280.jpg

Pour le patron, j'ai utilisé celui de la robe d’Élisabeth Swann, mais avec les manches d'un patron Simplicity tout fait. Elles étaient un poil trop larges, mais une fois retouchées, elles tombent très bien sur mon patron!

DSCN3338.JPG

Les pièces du bustier cousues entre elles, avec deux baleines devant

DSCN3339.JPG

La jupe avant de la couper, je trouvai la matière jolie

DSCN3340.JPG

Paradoxalement, c'est assez jouissif de découper n'importe comment et de faire des trous! ça m'a rappelé la robe d'Emily

DSCN3341.JPG DSCN3342.JPG

Trois volants froncés pour les manches en pagode, posées sur la deuxième photo. Ma mousseline est trop foncée, mais tant pis, on va pas non plus faire dans le détail parfait :)

DSCN3343.JPG DSCN3344.JPG

J'ai posé sur le devant de la mousseline en forme de pièce d'estomac, et un ruché gris. Tout autour du décolleté, un ruché en mousseline gris foncé recouvert de taffetas gris clair. J'aime beaucoup ce tissu: on ne le voit pas sur la photo, mais on dirait de la faille de soie.

J'aime bien recréer à partir de modèles existants, ça me pousse à faire des choses que je n'oserai pas sur mes propres modèles. Genre déjà à ce stade, je trouve qu'il y a trop de froufrous, mais comme on le verra à la fin, c'est justement ce qui rend cette robe superbe!

DSCN3346.JPG

Il y est pas sur le modèle, mais j'ai eu envie de faire un collier avec les restes de mon ruché :) Si je veux faire Marie-Antoinette ou la Pompadour mortes ça sera parfait :P

Et sinon, j'ai posé de la dentelle devant, ainsi que du ruché sur les manches.

DSCN3347.JPG

Et hop, opération destruction des manches! Alors alors, sont-y pas belles mes manches fantomatiques? :D L'avantage avec cette robe, c'est que j'ai pas besoin de faire les finitions nickel :P

DSCN3348.JPG

Et enfin pour ce soir (j'ai trop mal au dos) la jupe du dessous! Elle est en synthétique gris, là on ne fait pas la différence avec le tissu du corps de la robe mais il est de bien moindre qualité. Cela dit je m'en fiche puisque cette jupe sera recouverte de mousseline! 

Je ne regrette finalement pas que ma mousseline soit plus foncée. Bon c'est sûre, pour l'exactitude de la copie du modèle on repassera (en même temps je ne vois rien sur mes photos), mais je trouve que ça donne plus de relief à cette robe un peu pâlichonne à la base (Cela dit c'est une morte, alors c'est normal^^)

DSCN3349.JPG

J'ai tellement hâte d’avoir mon cadeau d'anniv', les chaussures Pompadour iront parfaitement avec^^

1er septembre:

J'ai passé toute la matinée d'hier à faire des p****  de rayures sur le jupon en mousseline, et j'ai continué encore deux heures ce matin! Qu'est-ce que c'était long, trop marre! En plus, la mousseline glisse et y a pas moyen que ça soit droit T-T

Bon, comme c'est plissé, ça se voit pas trop... 

DSCN3350.JPG

Normalement, ce sont des rubans tout fins. Je sais que ça aurait été plus simple pour tout, et que ça aurait rendu vachement mieux, mais c'était hors de question de dépenser encore soixante euros de rubans vu la dose qu'il aurait fallu... Si j'ai un jour j'ai des sous, j'en prendrai pour les poser entre chaque grosse rayure et donner l'effet de la photo originelle, mais c'est pas forcément essentiel, en plus, vous allez voir en bas, je trouve que ce que j'ai improvisé rend super bien :)

J'adore travailler la mousseline, je trouve que ça rend toujours joli :)

DSCN3351.JPG

Voilà, j'ai donc coupé le bas n'importe comment, ainsi que le jupon gris clair en dessous. Enfin, quand je dis n'importe comment, c'est pas vrai, il fallait que ça ait l'air fait n'importe comment, mais c'est tout un art de brûler et déchirer pour que ça rende joli :D D'ailleurs, j'ai les doigts complètements cramés par ce p**** de tissu qui quand il brûle fait des boules de plastique qui volent T-T (Oui, je sais, je suis vulgaire, mais la couture c'est pas un truc de fillette.... Euh... (Et je dis pas ça parce que j'ai fait ça devant Bridget Jones) )

Alors voilà, avec la robe par-dessus! Comme on le voit y a même pas besoin de paniers, le volume des jupes est suffisant, et puis de toute façon, quand elle revient en fantômette, la Josette elle en a pas, de paniers :)

DSCN3352.JPG

Et là, les rubans! Qui étaient la touche finale, donc vous voyez ma robe finie! Je suis trop fière de moi :) Oui, je sais, je dis ça à chaque fois, mais même si elle ne ressemble pas parfaitement au modèle, c'est la plus jolie robe que j'ai faite pour l'instant :) Cela dit c'est pas difficile, quand on copie du Colleen Atwood on se retrouve toujours avec quelque chose de superbe, rappelez-vous de ma robe de Katrina! Cette fille est un génie. Si je pouvais la rencontrer ça serait trop cool! Elle et Christian Lacroix sont mes costumiers préférés :)

DSCN3353.JPG

Le détail des rubans, tout cramés déchirés, et pour une fois, on voit pas le système des agrafes, qui sont pratiques à mettre!

DSCN3354.JPG

Et voilà la première photo avec moi dedans :)

CorridorFantome.jpg

portrait_josette_cadre.jpg


16 mars:

Une idée phénoménale m'est venue :D ! Comme je l'ai remarqué plus haut, cette robe ressemble aussi beaucoup à celle que porte Elizabeth Frankenstein à la fin du film de Branagh. Je me suis dit qu'à Trolls et Légendes, comme c'est un salon où on peut se déguiser, j'allais porter une variation du costume, comme ça, je pourrais faire n'importe quoi avec mes cheveux, on s'en fout :P Donc qui dit tête brûlée dit aussi coutures de partout! Comme ma copine Gasparde a assorti ma robe avec un superbe collier pour faire une Marie-Antoinette du tonnerre à Halloween dernier, je le suis dit que je pouvais faire la même chose: au lieu de faire les coutures en maquillage, pourquoi pas en bijou? Par chance, j'avais des perles de rocaille noires et rubis. Donc tadiiiin ça donne ça :D Pas mal non?

DSCN4135.JPG

18 mars:

J'ai fait des fleurs à épingler dans les cheveux pour aller avec! (Helena porte sa couronne de mariée dans le film). J. me dit que ça ressemble à des sacs poubelles, c'est pas faux, mais je suis persuadée qu'avec le reste du costume ça le fera :D (Et on remarque aussi que mon rajout de cheveux est ENFIN de la bonne couleur^^)

DSCN4152.JPG DSCN4149.JPG

18 avril 2017 :

Et en sortant de "Trolls et Légendes" pile poil quatre ans plus tard, je ressors cet article, parce que j'ai repris ma robe !

J'en ai besoin pour la prochaine murder des Imaginales et en l'essayant je me suis rendue compte qu'en quatre ans j'ai pris cinq cm de tour de taille, et que même avec mes corsets serrés au maximum je ne rentre plus dedans. Comme perdre dix kilos d'ici un mois est exclu (et dire que l'autre c*** me trouvait trop grosse à l'époque, franchement...), j'ai décidé de la reprendre. Bon c'est pas terrible mais au moins ça m'évitera de jeter tous mes costumes de l'époque :)

J'ai commencé par couper le dos et démonter le tissu de la jupe :

DSC02587.JPG

Puis j'ai coupé quatre fois des triangles dans un autre tissu (malheureusement je n'avais plus le tissu gris clair de l'époque), pièces que j'ai renforcées avec de la vlieseline, cousues à la main, et lacées d'un ruban (pas bien fait :P )

DSC02588.JPG

Et enfin j'ai ajouté une pièce avec des plis Watteau (là par contre il me restait de l'organza gris) pour cacher tout ça :P

DSC02589.JPG

C'est très large, et la silhouette n'est plus très bonne, mais au moins je peux la porter de nouveau, et sans corset en plus ! Qui sait, si un jour je maigris, je reprendrais peut-être le dos pour le mettre comme avant :)

23 mai 2017:

Ce qui est intéressant dans la dernière version de ce costume porté, c'est surtout le maquillage ! J'ai fait un côté jeune et un vieux :)


DSC02767.JPG

DSC02768.JPG

DSC02770.JPG

Salopette d'artiste fin-de-siècle

J'ai fait chier mon copain pour qu'il me trouve deux idées cools de costume pour le salon du Livre en mars: c'est qu'à Bruxelles je me suis rappelée à quel point il pouvait y faire chaud, et combien ça pouvait être chiant mes idées loufoques pleines de contraintes pour assurer un minimum auprès des lecteurs^^ Il me faut donc quelque chose de simple : avec des couches pour la température, pas de faux-cul qui entraînent les bouquins en passant entre les tables, pas de traîne sur laquelle les gens marchent, pas de corset étouffant pas de talons hauts pas de jupons empêcheurs de pisser en rond et si possible avec un chapeau histoire de cacher mes cheveux qui graissent trop vite sous la chaleur des spots et l'énervement.

Il a donc eu l'idée parfaite que je me costume en Clara, héroïne de Palimpsestes, mais quand elle travaille à ses tableaux. La silhouette sera donc celle d'une artiste bohème avec foulard et/ou casquette de Gavroche, modernisée pour coller avec les "couches temporelles" de mon roman.

Une fois n'est pas coutume, j'ai décidé d'utiliser un patron ! Parce que je n'en ai pas pour les pantalons et que je souhaite pouvoir m'en resservir par la suite, j'ai acheté ce patron-là chez Burda, qui propose des variantes bien différentes:

I-Grande-11822-patron-de-pantalon-burda-6856.net.jpg

Je trouve les deux modèles super et compte faire celui de droite en lainage marron. On va chercher le tissu demain, et aujourd'hui je me contente de couper les pièces et d'apprendre un peu comment il fonctionne! Pour ça j'ai d'ailleurs appelé ma maman ce matin, elle, les patrons, elle maîtrise ça à fond :P

10 mars:

J'ai trouvé tout le matériel hier et ai pu enfin commencer! Mais comme un pantalon c'est difficile à accrocher sur le mannequin, je n'ai fait de photos qu'une fois la partie pantalon terminée et portée:

IMG_20160309_192905.jpg

IMG_20160309_192839.jpg

J'avais peur qu'il soit trop petit parce que les mesures étaient juste de deux cm alors j'ai augmenté les surplus, mais au final il est un poil trop grand justement :) Je me suis contentée d'ajuster la taille et plus tard je le ferai à la ceinture, j'aime le côté large, je me sens à l'aise et je trouve ça rigolo !

11 mars:

J'ai terminé! j'aurais mis trois matinées pour le faire, tout de même^^ Ce que je peux dire c'est que je vais recommencer l'expérience du patron! C'est vraiment agréable en fait, pour peu qu'on prenne la peine de bien faire les choses dans l'ordre et de lire correctement :P Tout se met en place et j'ai appris de nouvelles techniques :) La seule chose c'est qu'il faut bien vérifier si c'est la bonne taille parce que j'ai du reprendre la ceinture deux fois.

IMG_20160311_122826.jpg

IMG_20160311_122908.jpg

IMG_20160311_122845.jpg

Je suis particulièrement fière de mes passants et de mes bretelles^^ Je vais faire si j'ai le temps des photos du costume avec la casquette que je vais commencer!

Robe bleue 1894

9 décembre:

Je sais, je sais, je ne couds plus depuis longtemps, mais j'ai deux bonnes raisons : la première, c'est que mon matériel était chez moi alors que je vis depuis quelques temps chez mon amoureux (mais on a déménagé tout ça récemment, j'ai une place de fou dans le garage^^), et la seconde est que côté écriture, j'ai un boulot de dingue! Je ne me plains pas, je n'ai jamais eu autant de projets et c'est très enthousiasmant, mais ça ne me laisse plus trop de temps pour mes autres innombrables activités^^

J'ai vu récemment Crimson Peak et même si la fin, cliché à souhait, m'a beaucoup déçue, il n'en reste pas moins que la première moitié m'a subjuguée et que j'ai eu les images dans la tête pendant très longtemps. Ce film a réussi quelque chose d'incroyable, à savoir me faire aimer la mode des années 1890! Il faut dire que les costumes de Mia étaient superbes... Aussi, comme mon roman Palimpsestes se déroule en 1894, j'ai décidé de me réaliser une robe de cette époque pour aller en salon. J'ai fait des recherches pendant plusieurs jours, ai fait le tri dans plus d'une centaine de modèles, ai mis les quatre derniers en noir et blanc pour pouvoir imaginer la couleur parfaite et j'ai laissé le choix final à mon chéri, parce que je n'arrivais plus à me décider. Je vais donc réaliser ce costume-là ! Un sacré défi :D !

bleue.jpg

J'ai, aussi pour la première fois, essayé de m'organiser niveau matériel. Il faut dire que cette robe demande des tissus très précis et si nombreux que je sais qu'en arrivant au magasin, je me perdrai dans les métrages et les couleurs. Du coup, j'ai pu trouver un velours et des galons dans mes affaires, et dépenser un peu moins :)

15 décembre:

J'ai coupé les manches dans le velours bleu, mais une fois plissées autour de mes bras, ce n'était pas assez grand. J'ai réfléchi à une solution et ai trouvé un autre bout de velours bleu dans mes affaires: j'ai donc coupé des bandes que j'ai intercalées pour agrandir mes pièces, et j'aurais donc des manches à rayures :)

IMG_20151214_125839.jpg

16 décembre:

Hier je suis allée acheter les tissus pour ma robe ! Il y avait beaucoup de choix mais pourtant j'ai vraiment eu du mal à trouver le tissu à motifs pour la jupe et les manches. J'ai choisi ce tissu gris clair à fleurs gris foncé, et si au début j'ai eu peur de ce que ça pourrait donner, je me dis que finalement c'était encore le meilleur choix. Pour avoir un aperçu de ma robe j'ai plié les tissus pour leur donner à peu près la forme finale, et voilà ce que ça pourrait donner:

IMG_20151216_092245.jpg

(Désolée pour la piètre qualité des photos, je travaille avec mon téléphone portable...) C'est plus contrasté que le modèle initial, mais je préfère les fleurs aux rayures et j'ai hâte de commencer ! Oh mais dis donc ça tombe bien, je ne travaille pas aujourd'hui :D

16h:

J'ai finalement commencé plus tard que prévu parce que j'avais quelques modifications à faire sur palimpsestes avant que mon éditeur ne fasse la maquette! Le roman avance bien, il sera magnifique et je suis très impatiente^^

J'ai monté le bas des manches:

IMG_20151216_144118.jpg

J'ai dessiné un patron et ai coupé les pièces :

IMG_20151216_144025.jpg

Puis j'ai cousu le tout :

IMG_20151216_151208.jpg

Et j'ai fait des pinces à la partie "corset" pour l'ajuster correctement :

IMG_20151216_152439.jpg

Je crois que ça ne sera pas très solide alors j'ai coupé une doublure dans le même tissu que la future chemise et je poserai des baleines, si j'en trouve des petites.

18 décembre :

Hier j'ai cousu la partie ceinture au bustier, puis j'ai posé la doublure des manches (c'est tout doux, huuum^^) et j'ai eu l'idée de coudre un serre-taille dans la robe pour qu'elle soit bien ajustée. Comme ça en plus, je n'aurais même pas besoin de porter de corset avec ! J'ai fait tout ça à la main devant Star Wars III, même que c'était tupurri comme film :P

IMG_20151218_101949.jpg

Aujourd'hui j'ai cousu à la main la doublure intérieure, c'était long !

IMG_20151218_123439.jpg

J'ai ensuite coupé la jupe du dessus dans le même tissu que les manches:

IMG_20151218_125921.jpg

Puis je l'ai cousue, et ai coupé la jupe grise du dessous !

IMG_20151218_135326.jpg

29 décembre:

Je viens de rentrer de chez mes parents et m'y suis remise hier. Ce fut un très beau Noël! Il a été placé sous le signe de la mode historique parce qu'on m'a notamment offert trois années de "La Mode Illustrée" reliées, à savoir 1898, 1899 et 1884 ! Ma maman en voyant mon projet m'a conseillé de ne pas faire une chemise entière mais plutôt un plastron, ce que j'ai fait! J'ai donc commencé par coudre un col:

IMG_20151228_143207.jpg

Puis j'y ai cousu une bande de tissu plissé:

IMG_20151228_152651.jpg

Il a fallu pour continuer que je couse la doublure, donc j'ai ajouté une bande en bas,

IMG_20151228_161543.jpg

4 janvier:

Hier, je suis restée à la maison et ai cousu à la main pratiquement toute la journée. Ce fut donc assez long mais je suis fière du résultat, notamment parce qu'ainsi la bordure que j'ai posée ne se voit pas à l'intérieur! J'ai également fait l'ourlet de la doublure intérieure et le ruban de fermeture:

IMG_20160104_002518.jpg

De l'extérieur, sans la chemise, ça donne ceci:

IMG_20160104_002632.jpg

Et avec le plastron, ça commence à avoir de la gueule! Sur le mannequin le système de fermeture sert beaucoup mais c'est que je ne peux pas descendre la taille en dessous de 80: sur moi c'est parfait !

IMG_20160104_002851.jpg

Hier également, par hasard, j'ai trouvé sur tumblr d'autres photos de ma robe! Du coup, même si je n'ai pas fait la même forme de jupe, je vais pouvoir m'en inspirer pour le dos, et j'ai été contente de voir que la décoration que j'ai improvisé dans le cou est la même !

14 janvier:

Je mets un temps fou à terminer cette robe! Mais c'est que je couds tout à la main :) L'étape suivante a été de coudre des bordures de ruban bleu sur la taille, puis de les recouvrir d'une décoration de noël que j'ai trouvée pour 69 centimes^^

IMG_20160107_122232.jpg

Ensuite j'ai cousu des épaulettes que j'ai remplies de ouate, on peut bien voir la différence entre les deux manches, et sur la robe portée c'est plus flagrant.

IMG_20160110_153938.jpg

Enfin j'ai ajouté un plastron de dentelle. Comme ça je ne suis pas forcément satisfaite mais quand je porte la robe ça rend plutôt bien ! J'ai également cousu un petit nœud dans le dos, un autre sur l'attache de devant, et suis en train d'ajouter une seconde ligne de déco en dessous du buste. Après ça il me reste les finitions de la jupe qui est en cours, et je pense que ce sera fini!

IMG_20160112_221814.jpg

28 janvier:

Voilà la jupe. Elle est un peu bizarre parce que comme je n'avais pas assez de tissu, je suis allée en racheter un mètre et donc la moitié de devant est une jupe-cercle:

IMG_20160115_142610.jpg

Et celle de derrière est une jupe où les plis sont en haut :)

IMG_20160115_142625.jpg

Voilà donc ma robe terminée!

IMG_20160115_143439.jpg

IMG_20160115_143404.jpg

Et j'ai même fait un chapeau en bombant un canotier beige en noir et en le décorant avec des éléments de la robe, mais finalement je ne suis pas sûre de le mettre le jour J^^

IMG_20160126_115641.jpg

News écrituriales II

10421468_1447582428878284_968869772396569925_n.jpg

20 janvier 2016 :

Bonjour à tous!

Voilà quelques mois qu'on croit que je ne glande rien, hein :D ? Mais en fait, si, je travaille! J'écris, et même beaucoup ! C'est pour ça que mon blog est à peu près vide ces derniers temps :) Maiiiiis attention, actu!

Je suis très contente de participer pour la troisième année consécutive à la Foire du Livre de Bruxelles ! J'y serai les jeudi et vendredi matin, en tenue de combat spécialados parce que je travaille l'après-midi, et les samedi et dimanche en costume, sous ma double personnalité! Je suis particulièrement heureuse notamment parce que je serai sur deux stands!

A la fois Milady/Bragelonne/Castelmore pour représenter mes trois romans (oui, trois, c'est que ça commence à devenir conséquent :D ) et pour un nouveau roman ! En effet le 10 février sortira "Palimpsestes" aux Éditions du Chat Noir et il sera lancé à cette occasion. Pour cela je me suis même cousu un costume 1894 pour être dans le ton^^

Ce qui est encore mieux, c'est que cette année, la Foire du Livre est gratuite! Génial non ? J'espère que beaucoup de monde viendra me voir et pourra découvrir mes romans !

Voici la quatrième de couverture de Palimpsestes, tome I :

Paris, 1894

C’est l’effervescence au Louvre : le musée accueille la Pythie, une statue ramenée d’un site archéologique de Delphes. Alors que tous les yeux des visiteurs sont rivés sur la nouvelle œuvre, ceux de Samuel, un jeune gardien, se posent sur Clara, une étudiante en Arts, habituée des salles. Mais depuis l’inauguration de l'exposition, d’étranges événements forcent la rencontre de ces deux jeunes gens, nouvellement associés pour comprendre ce qu’il se trame dans les couloirs du Louvre et empêcher que Paris ne sombre, ensevelie sous les couches du Temps et de l’Histoire.

- page 1 de 2