Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse, et plus encore !

Mot-clé - Mode historique

Fil des billets - Fil des commentaires

Spencer rouge

(Et pour mon 500ème billet, je parle d'une création 1800, c'était logique^^)

25 mai 2020 :

Depuis samedi, j'ai enfin l'armoire à costumes dont je rêvais depuis des années ! Elle prend tout le mur et tous mes costumes rentrent dedans ! De les ranger m'a permis de faire un peu de tri et de voir ce que j'avais déjà. J'ai pas exemple rangé les tenues par ordre chronologique, et dans le casier consacré aux années 1800, j'ai même poussé le vice jusqu'à les classer encore par type ! Je me suis ainsi rendue compte qu'à force de les donner ou de les vendre, je n'avais plus qu'un seul spencer vert et très léger qui ne va pas avec tout. Donc, comme il me restait un peu du tissu bordeaux que j'aime tellement (j'ai cousu deux robes dedans, une XVIIIè et une Tudor), j'ai cousu un nouveau spencer !

Il est basé sur le patron de mon ensemble 1898. J'ai un peu creusé les emmanchures et coupé tout droit sous la taille :

DSC09642.JPG

Finalement, une fois que tout est monté, je trouve que les épaules sont encore trop espacées, mais globalement, il me plaît !

DSC09642.JPG

Il est doublé en coton épais blanc, bordé de deux rangées de petits boutons dorés, et à l'intérieur j'ai cousu de la dentelle bordeaux pour pouvoir plier les revers.

Des photos du spencer en action, qui se marie bien avec ma robe à fleurs rouges :

portrait.jpg

Emma Ingalls

Le thème du samedi costumé du 16 mai était "Far West". Je ne m'y connais pas du tout en westerns mais j'ai passé mon enfance et mon adolescence à regarder "La Petite maison dans la prairie" ainsi que "Dr Quinn" que je connais par cœur !

Comme j'ai déjà incarné Dr Quinn il y a cinq ans maintenant et que je voulais laisser ce personnage à mes amies, j'ai cousu une robe façon Laura ou Mary Ingalls, mais attention, quand elles étaient petites filles :D ! Avec le grand col, le bouffant du corsage et surtout le petit bonnet à rubans :)

Voilà mon dessin :

DSC09444.JPG

J'ai commencé par le col, parce que je pensais que ce serait le plus facile. Erreur ! Comme j'ai fait ça à la main devant Discord en écoutant mes collègues, je n'étais pas très concentrée et j'ai dû m'y reprendre à quatre fois... Bon finalement, il est joli !

DSC09445.JPG

Pour le corsage de la robe, j'ai fait une toile, parce que je n'avais pas de patron et que je ne me voyais pas improviser. Grand bien m'a pris, parce que j'ai là encore dû faire beaucoup d'ajustements. Au final, ça se met bien également !

DSC09446.JPG

DSC09447.JPG

Pour les manches j'ai cousu des petits boutons; vu que c'est Hervé qui doit les boutonner, il m'a demandé si la prochaine fois je pourrais choisir encore plus petit :P

DSC09449.JPG

La blouse est fermée par des boutons recouverts. Seuls deux en haut et un en bas se défont vraiment (avec une pression), les autres sont cousus. Je n'ai pas le temps de faire onze boutonnières à la main ! De toute façon, j'ai décidé depuis longtemps de me faciliter les costumes historiques avec tout ce qui ne se voit pas !

DSC09451.JPG

Le col, lui, est juste superposé, avec trois minuscules pressions pour le tenir en place :

DSC09452.JPG

La jupe se ferme devant avec deux agrafes.

DSC09453.JPG

J'ai cousu un petit bonnet assorti !

DSC09454.JPG

Et voilà ma photo pour participer !

IMG_20200516_093816.jpg

(On notera l'utilité d'une lampe éteinte en plein jour mais bon :D Pour assommer les voleurs de poule, peut-être ?)

Costume de bourgeoise "Tudor"

Avec Hervé on s'est regardé la série "Blackadder" pour la troisième fois ! Dans les saisons 2 et 3 surtout je trouve les costumes fabuleux. J'ai depuis longtemps envie de me coudre un costume de la reine Elizabeth (Miranda Richardson dans la saison II) mais il faut tellement de perles et de tissus précieux que ce projet reste dans un coin de ma tête. Comme j'ai déjà une robe de cette époque et classe sociale-là, je me suis dit que j'allais me coudre un costume de paysanne/bourgeoise plutôt. En plus, je pourrais le mettre en foire médiévale ! (Enfin, si j'en fais encore, parce qu'à ce train-là...)

DSC09366.JPG

12 avril 2020 :

J'ai commencé par la toile, basée sur mon patron de bustier Renaissance, et comme elle est bonne, je vais m'en servir de doublure :

DSC09367.JPG

Comme Hervé dort, je n'utilise pas ma machine à coudre, et commence par couper toutes les pièces, dont ces bandes qui vont me servir pour les manches :

DSC09368.JPG

Ce tissu rouge est le même que celui de ma robe XVIIè et que ma robe de Noël 1800 !

13 avril 2020 :

Les pièces du bustier sont à moitié cousues :

DSC09369.JPG

Ainsi que celles des mancherons :

DSC09370.JPG

Il y en a 5 par manche, c'est Hervé qui m'a aidée à les calculer :)

14 avril 2020 :

J'ai repris le travail alors le rythme s'en ressent. Je fais tout à la main devant l'ordinateur^^ Après tout ils n'ont besoin que de ma voix, pas de savoir ce que je fais en même temps :D Alors j'ai cousu une coiffe en coton. Je l'ai inventée en mêlant tout ce que j'aimais dans des modèles vus dans mes livres et sur Internet :

DSC09371.JPG

La partie bordée de ruban froncé se retourne à l'intérieur, comme ça je peux choisir de montrer mes cheveux ou non. Comme en ce moment ils sont courts et bleus, ça ne va pas trop avec^^

DSC09372.JPG

2 mai :

Désolée mais je n'ai pas pris le temps de faire des photos intermédiaires :)

Voilà la robe presque finie sans les manches :

DSC09408.JPG

Et la robe terminée avec les manches ! Elles s'enlèvent avec trois pattes de boutonnage. J'ai mis des boutons et une superbe ceinture trouvée sur Armstreet !

DSC09410.JPG

J'ai aussi fabriqué une toque pour changer de coiffure si j'en ai envie. Elle se pose sur un petit bonnet en dentelle plat :

DSC09413.JPG

Costume de bain 1800

Samedi prochain, le thème de notre rencontre costumée sera "à la plage" ! Je souhaite remonter dans le temps en portant 3 maillots des bains : années 50, 1900, et puis 1800 !

En réalité, je n'ai pas vraiment trouvé de modèles de costumes de bain Régence anglaise. Je sais qu'ils en portaient notamment pour prendre les eaux à Bath, mais je n'ai pas trouvé de gravure avant les années 1820. En France, en revanche, j'en ai trouvé une de 1810 qui montre des jeunes gens se baigner dans leurs sous-vêtements. Du coup, j'ai inventé un modèle moi-même en prenant les coupes les plus célèbres à l'époque de Jane Austen et en les raccourcissant, comme des sous-vêtements !

Le costume est coupé dans un tissu synthétique léger qui devrait plutôt bien prendre l'eau... car oui, je compte l'utiliser ! Quitte à mettre un maillot moderne en dessous si jamais il s'avère transparent :)

27 avril 2020 :

Le costume est composé de deux parties, une tunique et un pantalon. La tunique est coupée sur mon patron 1800 habituel, avec les pans rallongés en cercle et d'une seule pièce :

DSC09399.JPG

Le pantalon, un bête leggings, et les manches ballons sont fermés par élastique :

DSC09400.JPG

Le bas du pantalon et le décolleté sont décorés par du ruban et des petits noeuds cousus un par un à la main :

DSC09404.JPG

DSC09403.JPG

Et voilà, avec un petit bonnet beige que j'ai créé pour changer juste le ruban et mieux l'assortir aux tenues, le costume est terminé !

DSC09405.JPG

Anna Karénine

Dans le cadre des samedis costumés de notre groupe, hier j'étais Anna Karénine l'espace de quelques minutes, le thème étant "Personnages littéraires".

Pour ça j'ai sorti mon costume de Clara Clayton et j'y ai ajouté une parure en fourrure coupée dans un vieux manteau !

Il y a une capeline, un manchon et un chapeau transformable : le fond, que j'ai ramassé ici et qu'on ne voit pas, se déploie en bonnet très large. Du coup, porté vers l'arrière, il devient un chapeau 1800 et je peux porter cette parure sur pratiquement tout le XIX e siècle !

20200425_162638.jpg

Rita Hayworth dans "You Were Never Lovelier" (1942)

12 avril 2020 :

Tous les samedis depuis le début du confinement, j'ai proposé aux amis de mon groupe de se costumer sur un thème donné. Samedi prochain, e thème sera "les comédies musicales" et Hervé a pensé à Fred Astaire. Il m'a montré cette vidéo tirée de "You Were Never Lovelier", un film dans lequel Fred Astaire et Rita Hayworth jouent et dansent ensemble pour la première fois. Nous avons décidé de la refaire ! Enfin, une version "suédée" parce qu'on ne sait ni l'un ni l'autre danser^^

Rita_Hayworth_Fred_Astaire.JPG

Je me suis dit que ce serait rigolo d'essayer de refaire le costume de Rita, parce que je n'ai vraiment rien du tout pour faire un costume-placard. Par contre, j'avais un tissu rose, élastique et fluide qui est parfait !

Rita_Hayworth.JPG

La blouse a été la partie la plus compliquée parce que je ne savais pas trop quelle forme allait prendre le devant. Donc j'ai coupé très large pour pouvoir arranger ça sur le mannequin.

DSC09362.JPG

La jupe était simplissime : j'ai coupé la plus grande portion de cercle possible dans le tissu restant (3/4 de cercle environ, en deux morceaux), et j'ai fait un trou au milieu. Comme le tissu est très élastique, je l'enfile comme ça, et comme il ne s’effiloche pas, je n'ai même pas fait d'ourlet !

DSC09363.JPG

Pour finir la blouse, j'ai ajouté des manches, des épaulettes et deux broches en forme d'abeilles. Dans les chutes du tissu, j'ai cousu un gros nœud que j'ai rempli d'un peu de ouate pour lui donner du volume. Samedi, je vous montrerai la vidéo avec maquillage et perruque !

DSC09365.JPG

C'est vraiment pour le fun parce que je n'aime pas trop cette mode-là ! On verra si à l'avenir je réutilise ce costume^^

Robe Regency "Dessus-de-lit"

11 avril 2020 :

Aujourd'hui je vous présente toute ma création en bloc, j'ai oublié de rédiger l'article au fur et à mesure :)

J'ai donc nommé cette robe "Dessus de lit", ben, parce que je l'ai coupée dans un dessus de lit tiens :D ! Il m'a coûté trois euros et je le trouve superbe. Il est un peu usé mais pour moi c'est parfait, ça donne vraiment un cachet à la robe terminée : je n'aime pas les costumes qui font "déguisement" justement parce que le tissu est trop neuf et trop brillant :)

Toute cette robe époque 1800 a été un petit puzzle à couper, parce que j'ai souhaité me servir de la bande dorée qui encadrait le dessus de lit :

DSC09340.JPG

DSC09341.JPG

J'ai choisi une forme "cœur croisé" pour le décolleté, parce que c'est ce qui me va le mieux. En fait sur cette robe j'ai choisi uniquement les formes que je préfère : cœur croisé, manches moulantes au-dessus du coude, dos couvert et jupe en "triangle tronqué" qui flatte mieux la silhouette.

DSC09342.JPG

J'ai croisé le décolleté et placé les manches en essayant ces pièces sur moi avec le corset. Le résultat à plat apparaît un peu biscornu, mais ça fonctionne très bien !

DSC09343.JPG

Pour cacher le corset qui dépasse un peu, j'ai cousu un petit triangle de dentelle en le plaçant là encore directement sur moi. On peut voir que la robe est doublée : en réalité, le dessus de lit l'était et j'ai coupé toutes mes pièces en le prenant en compte ! Le travail était du coup plus rapide, puisque les bords étaient déjà cousus.

DSC09344.JPG

La jupe est donc formée d'un triangle tronqué sur le devant et d'un rectangle froncé sur le dos. C'est ce qui donne une silhouette fine et une petite traîne derrière :

DSC09345.JPG

Elle s'enfile comme un t-shirt et est aussi confortable, avec cette doublure en drap tout doux !

J'ai aussi créé un turban assorti dans les chutes. Il est constitué d'un fond de chapeau recouvert de satin bleu et de deux bandes de tissu enroulées autour d'un boudin :

DSC09346.JPG

Voilà le tout !

DSC09349.JPG

Mitaines XVIIIe brodées (violettes)

En août dernier j'avais brodé une paire de mitaines roses, et j'ai tellement adoré ça que dans la foulée j'ai commencé une paire de mitaines violettes, avec des roses brodées au fil d'or.

Elles étaient basées sur le même patron :

DSC07841.JPG

6 avril :

On m'a appris à broder dans un atelier super, mais avec mon boulot j'ai un peu espacé puis abandonné les séances... Cependant, avec le confinement, je me suis fait un liste de choses à terminer, et voilà !

DSC07922.JPG

J'avais laissé la broderie aux 3/4 terminée, et je l'ai reprise il y a deux jours :

DSC09331.JPG

DSC09333.JPG

Hier soir et aujourd'hui, j'ai cousu les mitaines avec une doublure. Les voilà portées, je les adore !

DSC09335.JPG

Robe fourmi 1873

13 juillet 2017 :

Oui oui je sais, le titre est bizarre :)

En fait, en octobre et novembre prochain, j'ai deux événements costumés : d'abord une soirée dont le thème est "Fancy dress" (travestissement de la fin du XIXè), et ensuite un bal d'hiver 1873 dans un château en Belgique.

Cela fait plusieurs semaines, voire mois, que je cherche des idées pour les deux et que j'ai changé d'avis plusieurs fois. Finalement (après avoir notamment voulu une robe "opéra" pour la soirée "fancy dress", mais n'ayant pas assez de velours rouge) je me suis décidée pour une robe 1873 noire qui, accessoirisée différemment, pourra me servir pour les deux. En plus de me coûter moins cher, cela me prendra moins de temps, du moins je pourrais m'attarder sur le patronage et les finitions : elle sera noire et très simple, très inspirée aussi du tableau "Madame X" de John Singer Sargent, mais tout sera dans la coupe et le contraste avec ma peau et mes cheveux. Je n'ai pas envie d'une robe à fanfreluches clinquante, ni d'une tournure de vingt kilos.

MadameX---revealed.jpg

Pour la version "Fancy dress", nous serons "la cigale et la fourmi" de Jean de la Fontaine, et j'ajouterai des ailes et des antennes à cette robe.

Fourmi.jpg

Pour la version du bal d'hiver, je mettrais des roses et des liserons dans mes cheveux du côté opposé à mon tatouage. Ce sera tout : pas de bijou, pas de maquillage extravagant, juste un corset rouge et noir dessous qui sera hyper serré, et de longs gants noirs pour les deux.

DSC03042.JPG

Je n'ai pas encore vraiment réussi à me décider entre ces deux modèles, qui se ressemblent beaucoup il est vrai. Ce que je sais, c'est qu'après avoir dessiné et redessiné mon croquis, j'en reviens toujours à une version épurée, qui est la plus jolie à mon sens. Dès que j'ajoutais des volants, des coutures, de la dentelle, des perles ou des rubans, c'était de trop ! Le seul détail vraiment classe sera que je ferai une doublure rouge, qui se verra quand je bougerai :) La petite robe noire fin-de-siècle et Haute couture, quoi ;)

14 août :

C'est mon avant-dernier jour de vacances et après avoir pas mal avancé dans l'écriture de Palimpsestes III, j'ai eu envie de coudre :) J'ai visité le musée Fin-de-Siècle à Bruxelles où une statue m'a expliqué comment les pièces devaient être coupées^^

IMG-2368.JPG

J'ai trafiqué les pièces d'après le patron du bustier de la Laitière, mais grosso modo il ne m'a servi que pour la ligne de la poitrine et du côté, pour le reste j'ai tout changé :)

DSC03313.JPG

Je les ai coupées dans un coton rouge pour me servir de toile. Sur mon mannequin les proportions ne sont pas les bonnes ; visiblement, il ne comprend pas qu'on puisse faire 107-78-117 comme mensurations :P Sur moi, ça rend mieux qu'ici, où j'ai l'air d'avoir une carrure en 2D, très large de face et mince de côté :D

DSC03314.JPG

DSC03315.JPG

DSC03316.JPG

Ensuite, j'ai essayé cette toile par-dessus le corset que je porterai, et j'ai demandé à Hervé de m'aider: et bien c'est un apprenti très zelé, il est parvenu à refaire l'épinglage comme un chef^^ Une fois la toile rectifiée, j'ai coupé la doublure :

DSC03317.JPG

Ensuite, j'ai coupé trois pièces dans un tissu noir un peu brillant ; elles sont plus grandes, en triangles et avec des pointes pour les bretelles. Dans le dos, je peux faire des plis :

DSC03318.JPG

Et le devant est en "cœur croisé", ainsi le pan plus long va se draper autour de la taille :

DSC03319.JPG

19 août :

Depuis que j'ai commencé j'ai cousu à petits points les plis sur le bustier, et ce soir j'ai commencé à poser les agrafes. Elles servent à fermer sur le côté, et une grande partie d'entre elles seront cachées ensuite par le pan en triangle qui s'attache dans le dos.

DSC03322.JPG

24 août :

J'ai cousu une jupe rouge dans le même tissu que la doublure, et je vais poser dessus, comme sur un canevas, les pièces de la jupe noire. J'ai choisi cette technique notamment parce que je n'ai pas assez de tissus. J'ai commencé par poser une traîne :

DSC03533.JPG

Puis j'ai épinglé un volant de dentelle noire :

DSC03534.JPG

J'ai cousu ce volant, et j'en ai posé un autre par-dessus :

DSC03535.JPG

Ensuite, je pense que je mettrai ce qui me reste de dentelle au bout de la traîne. On verra, pour l'instant, c'est juste épinglé :)

DSC03536.JPG

7 septembre :

J'ai terminé ma robe ! Ce fut long notamment parce que j'ai plein de trucs à faire en ce moment et pas spécialement de temps à accorder à ce projet. J'ai cousu des tonnes de volants pour recouvrir toute la jupe, mais mon appareil photo rechargeait alors je n'ai pas pris de clichés-étape. J'ai mis une ceinture à la jupe, qui est un ruban de velours sur un autre en gros-grain fermé par des agrafes. La jonction entre la jupe et le corsage ne se voit pas parce que le haut recouvre le bas. Il faudra juste que j'épingle dans le dos pour que ça ne remonte pas !

DSC03620.JPG

Voilà la robe portée, mais la photo n'est pas terrible et en plus j'ai eu beaucoup de mal à la mettre : entre le corset qui se ferme dans le dos, le jupon super ajusté, les agrafes sur le côté et les épingles dans le dos, c'était compliqué ! Le jour J, je crois qu'Hervé m'aidera à la mettre :) En tous cas, même si elle est chiante, je trouve qu'elle donne une super silhouette et qu'elle me va vraiment bien^^

DSC03622.JPG

J'ai commencé les accessoires pour la variante "Fourmi" et j'ai terminé les antennes^^ Ce sont deux plumes noires (merci Gasparde^^) montées sur un gros peigne, le tout recouvert d'un galon de ruban plissé et d'une broche en strass.

DSC03625.JPG

La robe et les antennes sur le mannequin :

DSC03626.JPG

Et une photo rapprochée parce qu'avec le noir on ne voit rien des plis !

DSC03627.JPG

12 octobre :

J'ai fait deux longues ailes en tulle mais suis tellement occupée ces derniers temps que je n'ai pas pris de photos de cette dernière étape. Pas grave, il y en aura de belles prises à la soirée !

4 avril 2020 :

Je reprends cette robe pour une conférence sur "Le temps de l'innocence" d'Edith Wharton !

Mais avant de vous montrer les changements, un petite photo de nous deux en "La cigale et la fourmi" :

fancy_16.jpg

Et nous deux au bal d'Urcel !

bal_d_Urcel_novembre_2018.jpg

C'était donc très simple et élégant, mais par moments, au bal d'Urcel, je n'ai pas pu m'empêcher de me sentir trop simple au milieu de la débauche de falbalas qui se déroulait devant nous !

J'ai décidé de changer quelques petits détails par ci par-là, mais j'avoue que le même problème s'est posé à moi qu'au moment de la création : je voulais des fleurs, des rubans, du cliquant, mais tout ce que j'ajoutais était de trop ! Sauf les manches et le décolleté, voici donc le résultat :

J'ai ajouté de toutes petites manches en dentelle noire :

DSC09310.JPG

Elles sont bordées de dentelle et filées d'un élastique, comme ça le bustier tient bien ! J'ai ajouté de gros nœuds de velours décorés de perles :

DSC09311.JPG

Et puis un petit bout de dentelle dans le décolleté :

DSC09312.JPG

(Quand je disais que c'était trop... Après un essayage, j'ai finalement enlevé la dentelle !)

My fair lady - robe 1910 noire et blanche

La prochaine conférence que je donne sera sur "My Fair Lady" ! Je souhaite me coudre une robe noire et blanche inspirée de celles des dames dans la scène du champ de courses, et également d'une robe de Rose dans Titanic qu'on voit un dixième de secondes. Je ne couds pas tout et me servirait d'un ensemble de mariage que je vais redécorer.

1er mars 2020 :

J'ai oublié de prendre la première photo, mais sur celle-là j'ai déjà cousu le bas et le haut ensemble : ça donne une robe d'une pièce à enfiler comme un t-shirt.

DSC09253.JPG

Ensuite j'ai coupé les manches longues ainsi que quelques rubans du décolleté pour qu'il soit plus profond. J'ai également ajouté des sous-manches ainsi qu'un volant en dentelle noire pour allonger la jupe :

DSC09258.JPG

J'ai posé une ceinture noire avec un rang de dentelle et deux roses rouges accrochées par une pince :

DSC09260.JPG

Robe de fée-fifties

22 juin 2019 :

Je suis dans une phase où, ayant pris de l'avance sur mon planning de costumes (le prochain truc à faire est pour mi-août), j'écluse mes tissus dans des projets rapides. Aujourd'hui, je me suis levée avec l'envie d'utiliser deux cotons verts achetés dans mon magasin préféré. C'est une robe années 50 basée sur le patron de ma robe "Remember me" :

DSC07648.JPG

La jupe est un cercle qui tombe joliment sur mon jupon :

DSC07649.JPG

Il y en a deux, et celle du dessus est coupée pour voir celle du dessous :

DSC07650.JPG

Les manches sont des formes arrondies et superposées dans le même esprit :

DSC07653.JPG

Et un biais coupé dans le tissu borde le décolleté :

DSC07652.JPG

22 juin 2019 :

En rédigeant mon récapitulatif "couture" pour l'année 2019, je me suis rendue compte que je n'avais jamais porté cette robe parce que le décolleté baillait. Plutôt que de la donner ou jeter, j'ai décidé d'essayer d'arranger le problème. Et alors que Hervé est passé dans mon atelier, c'est lui qui a trouvé l'idée, toute bête en plus (moi j'étais partie sur des pinces, voire sur recouper tout le haut) : passer un élastique dans le biais.

10 min plus tard, c'était fait, et le problème est arrangé ! C'est plutôt joli, en tout cas moins moche que ce que j'avais prévu : ces petits plis qui s'évasent rappellent ceux de la jupe :)

DSC08970.JPG

L'année 2019 en costumes

Bonjour à tous !

Pour la troisième année consécutive je vais dresser un bilan de ce que j'ai cousu comme costumes cette année. Je suis satisfaite car mon principe du planning marche bien, et que d'année en année j'apprends à réutiliser et refaire mes costumes pour éviter d'avoir de nouvelles pièces. Du coup, l'an prochain (mon planning n'est pas encore fixe évidemment), sur une soixantaine d'occasions de porter des costumes (pas mal hein !), il ne me faudrait coudre qu'une dizaine de pièces, tout le reste, j'ai déjà !

En 2017, j’avais cousu :

  • 3 corsets,
  • 11 robes (dont 6 Régence anglaises),
  • 3 costumes pour Hervé,
  • 5 vêtements de tous les jours,
  • 8 chapeaux,
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

J’avais également retapé ou complété 6 costumes. Ce qui fait 22 costumes neufs :)

En 2018, j’avais cousu :

  • 18 robes (dont quatre Régence anglaise)
  • 2 costumes pour Hervé
  • 2 vêtements de tous les jours
  • 7 chapeaux (dont 6 coiffes)
  • et un nombre tout aussi conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 22 costumes neufs également !

En 2019, j'ai cousu :

  • 1 corset
  • 13 costumes pour moi (dont deux robes Régence anglaise et trois médiévales)
  • 2 costumes pour Hervé (sans compter les gilets que je change à chaque fois)
  • 7 vêtements de tous les jours
  • 6 chapeaux ou coiffes
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 21 costumes neufs.

J'ai un peu baissé en terme de couture, à cela plusieurs raisons :

Tout d'abord j'ai moins envie de passer des heures sur les costumes. En 2019 j'ai eu quelques conférences à écrire ainsi qu'un roman "Beveridge manor", que j'ai terminé dans l'année ! La couture, j'adore vraiment, mais ça prend un temps fou !

Ensuite, j'ai beaucoup refait, repris ou réutilisé de costumes. Les trois robes médiévales que j'ai cousues par exemple m'ont beaucoup servi en foires médiévales, voilà pourquoi cette époque a pris le pas sur la Régence anglaise ! De même, un costume rose 1880 commencé en 2016 m'a été utile trois fois depuis que j'ai terminé la jupe et cousu un haut de bal pour en faire une robe à transformation.

De plus, j'ai assez de robes 1800 pour n'avoir plus à en coudre dans l'immédiat. Oh bien sûr, j'aime toujours autant, mais je n'ai pas forcément l'occasion de les mettre !

Et enfin, je prends beaucoup plus de temps qu'avant parce que je deviens plus douée et que j'aime faire des choses compliquées avec des finitions à la main. Par exemple j'ai passé deux jours rien que sur la fraise de Marguerite de Valois ! Et aussi, cette année, j'ai appris à mieux broder, ce qui m'a permis de décorer des robes ou chemises médiévales, ainsi que des mitaines. J'ai également appris à tricoter avec des aiguilles circulaires et à créer des motifs, ce qui fait que j'ai terminé deux gilets et un pull !

En terme d'époque, ça se répartit un peu comme ça :

Médiéval :

Renaissance :

Une robe inspirée de Marguerite de Valois

Je n'avais encore rien de cette époque-là, je vais donc pouvoir la sortir l'an prochain pour au moins deux occasions !

XVIIè siècle :

Le costume de la begum Roshanara

XVIIIè siècle :

Régence anglaise/Directoire :

XIXè siècle :

XXè siècle :

Vous me direz peut-être que coudre 21 pièces c'est pas beaucoup moins que les 22 de l'an dernier, certes, mais il faut compter qu'un bon tiers de ces pièces sont des vêtements du quotidien faciles et rapides à coudre, et que pour une petite partie d'entre eux, je n'avais que le haut ou le bas à faire !

Donc, globalement, j'ai bien réussi à respecter mes bonnes résolutions de l'an dernier !

Marguerite de Valois

Voilà la première fois depuis au moins six mois que j'ai enfin du temps libre et surtout du temps pour coudre un costume qui ne serait pas prévu au planning ! Et depuis six mois donc j'ai dessiné une robe que je rêve de me coudre sans savoir quand je pourrais la porter. Enfin c'est bon, j'ai du temps pour me la faire, et comme c'est Renaissance, je trouverai bien une occasion lors d'une médiévale ou une visite !

Marguerite_de_Valois_selon_moi.jpg

Le dessin est un mélange de tableaux de Clouet, de portraits de Marguerite de Valois ainsi que de princesses ou reines contemporaines. Ce costume sera influencé par la mode française de la seconde moitié du XVIè siècle, mais avec des originalités personnelles telles que, pour commencer, l'emploi d'un tissu élastique^^

4 décembre 2019 :

J'ai commencé par les bas de manches ! Elles sont en soie jaune couverte de rubans de velours noir formant des quadrillés, et chacun des croisements est maintenu par une perle. Nul besoin de dire qu'elles m'ont pris du temps !

DSC08789.JPG

J'ai cousu des boudins pour le dessus, (je ne connais pas vraiment la nomenclature de la mode de l'époque, ça s'appellera donc "boudins"^^) avec un tissu jaune et noir et des plus gros rubans de velours. Ils sont bourrés avec de la ouate :

DSC08790.JPG

12 décembre 2019 :

J'ai mis près d'une semaine pour coudre ces manches parce que, comme je les ai coupées de manière empirique, elles étaient bien sûr fausses. On peut voir la différence avant/après entre ces deux photos (sur la deuxième, les manches ne sont pas encore terminées) :

DSC08792.JPG

DSC08795.JPG

J'ai également commencé la jupe du dessous (là il reste la ceinture, l'ourlet et le repassage à faire), ainsi que le bustier. Il est sans système de fermeture mais en tissu très élastique pour que je puisse l'enfiler comme un t-shirt et qu'il s'ajuste au corset ! J'ai bordé le bas d'un biais de satin noir, à la main car l'élastique, c'est pas pratique à la machine. Je sens que cette robe sera très longue à faire !

14 décembre 2019 :

J'ai terminé la jupe du dessous. Elle se ferme avec une épingle et une modestie pour cacher l'ouverture, parce que le tour de taille changera en fonction du corset que je mettrai :

DSC08796.JPG

J'ai terminé les manches en cousant des perles au poignet, sur le ruban de velours noir :

DSC08797.JPG

Et je m'arrête aujourd'hui sur les perles du décolleté ! C'est le même motif de perles, sauf que là j'ai épinglé tous les deux centimètres pour être sûre que ce soit beau. Sur le poignet, c'est pas trop grave si ce n'est pas régulier !

DSC08799.JPG

J'ai aussi commencé la sur-jupe noire. Comme je n'avais pas du tout assez de tissu comme le bustier pour la faire en entier, j'ai acheté du velours noir uni et j'ai alterné des pans circulaires pour avoir l'ampleur. Seuls les pans sont cousus, il me reste encore la ceinture, les ourlets et le perlage à faire.

J'ai essayé le tout sur la chemisette de Jane Austen et la fraise de Harpagon que j'avais réalisées il y a longtemps pour l'alphabet costumé ! Je trouve ça très sympa, mais je vais quand même coudre ce que j'avais prévu avec une plus petite fraise et un col en ruban noir perlé :) Cela me permettra d'alterner !

23 décembre :

En fait j'ai terminé hier ! Je n'ai pas pris le temps de faire des photos pour tout mais j'ai cousu une autre guimpe, une autre fraise, terminé la jupe et le bustier, cousu une coiffe, fabriqué des boucles d'oreilles et une ceinture !

J'ai même fabriqué des clips de chaussures :

DSC08805.JPG

La guimpe que j'ai cousue s'ouvre devant par un système d'agrafe et a un col noir décoré de perles.

DSC08806.JPG

La fraise m'a pris un temps fou mais j'en suis très fière! Elle est en coton bordé de dentelle dorée et se pose parfaitement sur la guimpe !

DSC08807.JPG

Voilà une photo vite fait prise hier soir, ça a de l'allure ! J'attends qu'il fasse clair et on ira dehors pour une séance au parc !

DSC08810.JPG

25 décembre :

Aujourd'hui, c'est Noël, et qu'est-ce que nous avons fait ? Un promenade digestive dans le parc évidemment ! Oui mais attention, en robe de Marguerite de Valois, c'est quand même bien plus rigolo.

Voici quelques photos de notre promenade !

DSC08836.JPG

DSC08872.JPG

J'aime beaucoup ce costume, mais il n'est vraiment pas fait pour bouger dedans. Disons que le haut, oui, surtout parce que les manches ne sont pas fixées par en-dessous, mais la jupe, c'est une autre histoire ! Elle est lourde et ne tourne pas. A sortir durant les grandes occasions^^

DSC08860.JPG

Là, je me prends pour une comédienne de "Secrets d'Histoire", leur jeu est toujours tellement subtile ! Tout particulièrement dans l'épisode sur Désirée Clary où elle se cachait derrière un buisson :P

DSC08880.JPG

Vous avez vu la taille de ma collerette ?

DSC08952.JPG

Et pour finir, la petite photo du touriste de base :P

DSC08967.JPG

Cardigan 1950

1er octobre 2019 :

Au salon "Mon's livre" qui aura lieu en novembre, il fera sans doute très froid, comme l'an dernier. Vu que je n'avais pas porté mon costume planifié et ai arboré une tenue civile à un salon pour la seule fois de ma vie, cette année, j'ai prévu le coup !

Je vais mettre, si j'ai le temps de tout finir, une tenue années 50 à cheval avec ce que je porte d'ordinaire, histoire de pouvoir réutiliser mes vêtements au quotidien. Il y aura donc une jupe (quelle forme ? pas encore décidé) en tartan bleu et vert, une chemise blanche à col Claudine et un cardigan en laine bleu canard que j'ai commencé à tricoter.

Mon inspiration :

CKP2.jpg

Comme cette laine en taille 5 se monte beaucoup plus rapidement que mon gilet 1930, j'ai pensé qu'il me servirait en quelque sorte de prototype : ainsi, je pourrais défaire si ça ne me convient pas, contrairement à la laine grise.

En deux heures j'ai tricoté ce bout de manche, ce qui m'a pris dix fois moins de temps que l'autre ! Et comme je sais faire les jours désormais, j'ai tricoté un motif de jours en losanges :

DSC08256.JPG

Pas mal parti, non :) ?

12 octobre :

Pour créer le patron de mon gilet, je le pose régulièrement sur un autre gilet que j'ai pour tenter d'approcher la forme. En douze jours, j'aurais terminé une manche et tricoté la moitié de la pièce avant-gauche ! Je suis plutôt lente, mais faut dire que je refais des bouts de temps en temps parce que je me trompe, et que je note tout au fur et à mesure dans un carnet. Pour le dos et les secondes pièces ça devrait aller plus vite, je n'aurais qu'à suivre mes instructions !

DSC08274.JPG

24 octobre :

Aujourd'hui j'ai terminé la seconde manche et je les ai bloquées pour pouvoir les coudre correctement :

DSC08568.JPG

11 novembre :

J'ai terminé les pièces ! Enfin, presque, parce que je dois encore tricoter un petite bande au point mousse pour le col :)

DSC08701.JPG

13 novembre :

J'ai terminé !

Il a des défauts aux emmanchures et au col, mais globalement j'en suis fière !

DSC08707.JPG

Pyjama de soirée "The Great Gatsby"

11 novembre :

Je n'ai pas eu le temps de prendre des photos de la réalisation de ce costume, parce que j'ai perdu ma clé USB vendredi : comme elle contenait le travail de deux mois sur la conférence sur "Gatsby le Magnifique" que je dois donner jeudi prochain, j'ai bossé comme une malade toute ce week-end pour refaire entièrement la conférence (réussi vendredi), le diaporama (réussi samedi), et le costume (réussi hier et aujourd'hui !)

Je crois que je n'ai jamais travaillé autant ni aussi rapidement, et j'ai la tête pleine de Gatsby !

Pour le costume, comme je vais expliquer la mode des années 20 et les préjugés qui l'entourent, je souhaitais quelques chose d'original et d'historiquement juste, qui convienne aussi à ma personnalité ; donc pas une petite robe rose cintrée pleine de perlouzes ! J'ai jeté mon dévolu sur un pyjama de soirée, confortable, classe et "garçonne".

DSC08703.JPG

Ce tissu me plaisait au départ pour sa tenue et son motif japonisant; il m'a beaucoup moins plus par la suite parce que c'est une horreur à coudre. Les tissus fins c'est chiant, les tissus élastiques c'est chiant, alors tissu fin + élastique = calamité !

Du coup je m'en suis tenue au strict minimum alors que j'avais prévu plus compliqué, notamment pour la veste façon kimono ; comme de toute façon je n'ai pas eu de temps, ça tombait bien !

Le costume se compose d'un pantalon ample doublé (le tissu fleuri est très transparent), d'un fond de robe noir et d'une tunique fermée par une ceinture. Je ne me suis vraiment pas embêtée pour la tunique : ce n'est ni plus ni moins qu'un carré avec une ouverture pour le col et quatre trous pour y passer la ceinture qui repose sur les hanches : quand elle est fermée, ça forme ainsi de grandes manches !

DSC08704.JPG

Pour les accessoires, j'ai choisi un collier de perles, fabriqué des boucles d'oreilles rouges, et cousu une coiffure à partir d'un bonnet censé se mettre sous un voile, et de fleurs fabriquées avec le même ruban que la ceinture ! Au complet, il y a dans cette tenue un côté japonais qui me plaît beaucoup. Par contre, je vais devoir mettre de bons collants et un top au-dessous je crois pour ne pas avoir froid !

Jeune femme en jaune - Alfred Stevens

16 janvier 2019 :

Jeune femme en jaune... Mais j'aurais pu également nommer le billet sur ce costume Remember me, ou L'atelier, ou la cocotte jaune... En fait, cette robe jaune que j'aime tant a été peinte par Alfred Stevens au moins quatre fois, avec des variations dans les détails ou les accessoires ! Elle a été pastiché également par Toulouse-Lautrec.

Je l'ai découverte sur ce tableau, au musée Fin-de-Siècle de Bruxelles :

DSC06348.JPG

Et puis je l'ai retrouvée là, dans un livre sur le peintre (avec une sur-robe en mousseline blanche) :

DSC06349.JPG

stevens-4853dig-l.jpg

DSC06350.JPG

Et enfin Hervé l'a retrouvée, par hasard, au musée des Beaux-Arts de Lille :

c6d715bd-82ae-43b0-915d-bb4aa928d0c5.JPG

(Je l'aime bien Toulouse-Lautrec, mais là il s'est pas cassé la tête quand même, c'est exactement "L'atelier")

Le modèle étant roux, j'ai trouvé parfait de refaire cette robe !

Donc si j'ai bien compris, c'est une robe de la fin des années 1860, de jour, que le modèle porte parfois sans crinoline, voire sans jupon, comme dans "L'atelier" (évidemment, faire rentrer toute la jupe sur le tableau, ça devait être une histoire...) J'ai choisi de la faire dans un taffetas doré qui prend des reflets bruns, histoire de retrouver les nuances de la peinture. Quand j'ai vu le tissu arriver (commandé sur Ebay), j'ai été effarée parce qu'il n'était pas jaune clair mais carrément foncé, à la limite du vert : mais en fait, une fois coupé, ça rend vraiment bien ! Prise en photo, la couleur est parfaite.

15 janvier :

J'ai commencé par la toile. Je voulais un patron parfait, alors j'ai minutieusement arrangé ça sur mon mannequin.

DSC06630.JPG

(Je me suis basée pour une fois sur mon bouquin pattern of fashion : il m'a notamment aidée pour les pinces à la taille, qu'on aperçoit effectivement sur "L'Atelier"))

DSC06631.JPG

DSC06633.JPG

DSC06635.JPG

J'ai fait un nouvel essai qui me servira de doublure :

DSC06634.JPG

Une fois sur moi, la taille n'était pas assez cintrée (toujours ce problème de corset,...)

DSC06636.JPG

Donc j'ai encore retouché (il a fallu donc cinq étapes), jusqu'à obtenir des pièces parfaites.

Voilà le bustier cousu :

DSC06639.JPG

et un essai de manche : j'avoue que j'ai eu du mal à faire quelque chose de correct, sur les tableaux je ne vois qu'une espèce de ... boudin froissé^^ C'est en deux couches, une en coton pour la base et l'autre en taffetas, plus grande, pour pouvoir la froisser :

DSC06640.JPG

Le bustier cousu, avec de la dentelle prise dans le décolleté, et une manche de posée ! Il y a aussi des petits boutons. C'est toujours pareil avec les boutons : j'en achète un premier paquet, j'en ai trop et je m'en sers pas pendant des mois, et ensuite quand j'en ai besoin, ben il m'en manque deux. Du coup, détour par le Veritas avant de partir au boulot !

DSC06643.JPG

J'ai ensuite cousu des bandes d'ourlets aux manches, et pour les plis, j'ai simplement tout chiffonné et posé des épingles aux endroits où il faudra que je couse pour que ça tienne !

DSC06644.JPG

17 janvier :

Je me suis ensuite attaquée à la jupe, un gros morceau, parce que d'ordinaire je me contente de froncer un grand rectangle. Là, comme j'avais le patron, j'ai tenté la jupe en pans triangulaires :

DSC06645.JPG

Et ça marche ! Et mieux que ça encore, c'est que ça fonctionne avec ma grande crinoline !

DSC06646.JPG

DSC06647.JPG

Par contre, j'avais bien 7 mètres de tissus, mais c'était tout juste, et je n'en aurais pas assez pour les volants au bas de la jupe. Tant pis ! La crinoline c'est pas si moche, ça rappelle la dentelle d'en haut :)

20 janvier :

Je n'ai pas pu montrer la suite de mon travail parce qu'en fait je voulais terminer cette robe pour hier soir. Normalement, au bal de l'opéra de Gand où nous sommes allées, je devais porter ma robe rose, mais je n'en avais pas du tout envie (pour diverses raisons) ; aussi j'ai pris comme un défi de terminer celle-là à la dernière minute ! Et j'ai réussi !!! Deux heures avant de partir j'étais en train de terminer gants et réticule !

Les gants sont trouvé sur e-bay, mais ils étaient trop blancs et je trouvais la dentelle du poignet moche, alors je les ai teintés au café et j'ai changé la dentelle :

DSC06650.JPG

On voit la superbe technique pour coudre tout en gardant l'élastique tendu^^

Le réticule est en tricot doré avec un pompon et un fond de taffetas cuivré. J'ai appris les torsades et les boutonnières au tricot pour ce projet !

DSC06642.JPG

(Le beau schéma d'Hervé, heureusement qu'il me fait les calculs :D )

DSC06729.JPG

Et voilà donc une photo de moi au bal ! Sans fausse modestie, je me trouve quand même très jolie. Ma nouvelle perruque n'a pas bougé et j'ai l'impression d'avoir à peu près la même tête qu'avant. Malgré quelques défauts sur cette robe que je corrigerai pour les prochaines fois (la fermeture devant, les volants sur le bas de la jupe...), j'adore la simplicité du modèle et cette couleur. Jamais je n'aurais cru que le jaune doré m'irait bien, alors je retiens pour une prochaine création ! Et je me rends compte que plus le temps passe, moins j'aime les rubans et les falbalas.

DSC06653.JPG

Bon par contre, heureusement que je ne dois pas mettre de crinoline la prochaine fois que je porterai cette robe, parce que je l'ai déchirée en me cassant magistralement la gueule devant tout le monde, en plein mon moment préféré de ce genre de bal : la marche (d'ouverture en général, de fermeture hier) ! Je ne pourrais pas la réparer sans que ça se voit, mais pas question d'en racheter une, j'avais mis trop de temps à coudre le dernier anneau !

Et pour finir, une petite photo dans la pause du modèle, qui sera encore mieux au musée !

DSC06687.JPG

11 février :

Je suis en train de réaliser les accessoires pour compléter ma tenue. J'ai fait le bracelet de madame avec trois élastiques à cheveux et un crucifix de fortune fabriqué avec des perles. J'y ai glissé deux barres de métal pour qu'il tienne droit. L'éventail, lui, est en cours. Ces taches noires c'est le fond des fleurs, peintes à l'acrylique !

DSC06926.JPG

Pour le peindre je me suis inspirée d"un éventail acheté à Seneffe. Je voulais faire quelque chose d'un peu japonisant mais ne suis pas sûre d'y être parvenue. Au moins, il y a de grosses taches rouges comme sur le tableau^^

DSC06927.JPG

27 juin 2019 :

Quelle gourde ! Je me rends compte que je n'ai même pas posté de photos prises au musée ! Je vais réparer ça :) Malheureusement, le tableau était exposé dans une partie très sombre et peu pratique d'accès, ce qui fait que je n'ai pas vraiment réussi à avoir de bonnes photos devant, mais mes amis en ont pris quelques-unes très jolies un peu plus tard.

DSC06985.JPG

DSC07006.JPG

DSC07065.JPG

DSC07089.JPG

C'était vraiment une expérience très agréable, et j'aimerais bien la recommencer !

6 octobre 2019 :

Dans mon optique de réutiliser et refaire mes costumes plutôt que d'en coudre de nouveaux, je reprends cette robe pour un bal victorien qui aura lieu dans moins d'un mois. J'ai réparé ma crinoline et, première étape de la robe, réalisé enfin les volants ! C'est nécessaire pour qu'on ne voit plus la crinoline en-dessous.

DSC08266.JPG

J'ai donc 16 mètres de volants à ourler, plisser, coudre et repasser, ô joie !

Quelques heures plus tard...

DSC08269.JPG

Obligée de mettre la robe sur la table pour qu'on puisse la voir :D !

DSC08270.JPG

Pour changer un peu la physionomie de ma robe, j'ai eu l'idée de coudre un volant de dentelle noire. Je crois qu'elle date justement de cette époque-là !

DSC08271.JPG

Agrémentée d'un camée et d'un collier de ma mamie ! Avec ses bijoux j'ai de quoi décorer toutes mes prochaines robes^^

27 octobre 2019 :

Pour le bal auquel je me rends le week-end prochain, j'ai préparé ma perruque en réalisant une coiffure inspirée des années 1860.

DSC08656.JPG

C'est un chignon bas avec une coiffe en dentelle noire et des pensées en tissu. J'ai créé ces pensées en m'aidant d'un super bouquin sur les techniques d'ornementation dans la couture ; il y en a trois de chaque côté et de taille décroissante !

DSC08657.JPG

Polonaise rayée

20 septembre :

Dans un mois jour pour jour, je retrouve mes amis costumés pour un goûter dans le plus pur style XVIIIe siècle ! Comme ça va être plutôt chic, je me couds une polonaise dans un tissu superbe de plus de vingt mètres de long que j'ai dégoté pour... 3 euros. Trois euros !!! Je suis trop contente^^ Mais ne nous leurrons pas... Même s'il avait coûté plus cher, je l'aurais pris quand même, parce que la vérité, c'est que j'aime les fleurs, le rose et les fanfreluches :P

Cette robe, donc, en sera le parfait exemple ! L'inspiration vient encore une fois d'un mélange de tous les documents que j'ai compulsés. Je voulais un bustier uni rose, et de la dentelle pour border le décolleté.

18 septembre :

J'ai commencé par le haut en faisant au moins quatre toiles jusqu'à ce que ça tombe parfaitement sur mon corset. Voilà donc la doublure du corsage ainsi que la jolie face du bustier.

DSC08202.JPG

Puis, j'ai cousu une petite jupe à poches intégrées, en prenant bien garde que les plis montrent les rayures les plus claires :

DSC08208.JPG

20 septembre :

Aujourd'hui j'ai monté le rang de volants inférieur de la jupe. J'ai passé un temps dingue à épingler tous ces petits plis... et chose très chiante, la moitié des épingles se sont défaites en se prenant dans la dentelle de ma robe au moment de coudre, ce qui fait que j'ai dû tout recommencer !

DSC08210.JPG

Mais ça rend pas mal pour l'instant ! Ce coton est assez épais et se tient bien.

21 septembre :

Aujourd'hui samedi, j'ai enfin un week-end sans rien et j'ai bossé toute la journée sur la robe. J'ai cousu les manches et la doublure du corsage, ainsi que la jupe du manteau de robe et l'ourlet :

DSC08211.JPG

Et puis devant Big Bang Theory, j'ai posé le biais, les œillets, puis la dentelle du bustier :

DSC08212.JPG

Sur la robe en elle-même, il me reste l'ourlet de la jupe, l'agrafe du décolleté et les boutons pour former la polonaise à coudre, sinon le reste ne sera que de la déco... et c'est ce qui sans doute va me prendre le plus de temps ! Comme d'habitude pour mes robes du XVIIIe, ça ne rend rien sur le mannequin parce que je ne peux pas le modeler avec un corset.

22 septembre :

Dimanche tranquille à la maison, couture à l'horizon !

Pour continuer, j'ai ajouté un ruban rose et une petite dentelle beige au milieu du bustier, puis j'ai décoré les manches de la même manière. J'ai aussi décoré le décolleté de la robe de dentelle, mais sans le ruban rose :

DSC08214.JPG

Pour la jupe retroussée du manteau de robe, j'ai cousu deux petits boutons fabriqués dans le même ruban que les nœuds qui vont suivre, et le tout est attaché par la fine dentelle.

DSC08216.JPG

Voilà ce que ça donne quand c'est attaché !

DSC08215.JPG

24 septembre :

Ce matin, je me suis enfermée dans mon atelier et j'ai bossé bossé bossé ! J'ai commencé par faire des nœuds à partir de deux rubans différents que j'ai cousus ensemble, histoire de ne pas en acheter. Avec ce même ruban j'ai épinglé des "trucs" au bustier (je ne sais pas comment ça s'appelle, mais il y a une montre et un pompon^^) et j'ai essayé le tout sur moi !

montage.jpg

(Oui oui, c'est ma tête de grand matin, absolument !)

J'ai eu envie de coudre un rang de dentelle et ruban sur la jupe. Il faut absolument que je montre ma superbe technique pour les coudre !

DSC08223.JPG

Voilà la jupe terminée avec le bustier de dos (sur moi c'est fermé) :

DSC08224.JPG

Ainsi que deux décorations pour les cheveux (qu'il faut encore que j'apprête) :

DSC08227.JPG

Le petit oiseau n'avait pas de bec, je lui en ai fabriqué un avec une pointe de pistolet à colle^^

Et voici la polonaise terminée !

DSC08226.JPG

Elle est tellement cucul que je vais l'appeler Ma Poloniaise ! :D

24 octobre :

(Soit un mois plus tard)

Le week-end XVIIIè était merveilleux ! Et j'ai eu la chance d'avoir quelques très jolies photos de ma robe, finalement moins niaise que je ne me l'imaginais en la revoyant après coup :)

DSC08485.JPG

Portrait_MA.jpg

Parure antique

13 octobre 2019 :

Cette parure-là est un peu plus simple, elle est réalisée à partir d'un pendentif de ma grand-mère, encore. Elle avait tellement de bijoux que j'ai de quoi faire pour plusieurs années !

DSC08292.JPG

J'en aurais fabriqué quatre dans le week-end, faut vraiment que je me calme :D

Parure de deuil

Troisième parure en deux jours, cette fois c'est une parure de deuil. Je la mettrais au bal 1860 de novembre, avec ma robe dorée à laquelle j'ai ajouté un rang de dentelle noire, ça aurait plu à ma grand-mère qui était fan de Sissi et d'Autant en emporte le vent :)

DSC08289.JPG

Le fermoir peut porter jusqu'à quatre rangs de perles. C'est ce que j'avais prévu de faire au départ et finalement je ne trouvais pas ça joli. En regardant la photo je me dis qu'un troisième serait peut-être bien, pour équilibrer avec les trois pendants des oreilles. Bah, qui sait, je le rajouterais peut-être plus tard !

Elle est réalisée avec un pendentif de ma mamie justement, des perles de ma mère et une monture de boucles de Gasparde ! Maintenant je suis obligée de m'arrêter, j'ai plus de fournitures... Snif, c'est tellement drôle et rapide à faire !

19h :

Finalement, j'ai quand même mis un troisième rang !

DSC08291.JPG

Parure d'inspiration Renaissance

13 octobre 2019 :

Un atelier bien rangé donne envie de créer ! Et forcément, voir toutes mes perles bien triées et rangées dans leur compartiment me donne envie de créer^^ Hier après ma parure "Eugénie" j'ai commencé après minuit une parure d'inspiration Renaissance.

DSC08285.JPG

Je l'ai faite avec des pendants de boucles d'oreille que j'avais démontés pour une broche, et le fermoir d'un autre collier cassé ! C'est assez gratifiant de créer juste avec ce que j'ai dans mes affaires

- page 1 de 4