Depuis le mois dernier mon avancée sur Aénore (Titre provisoire : Soie et Sang, j'espère qu'on va pas me le piquer çui-là) se fait lentement mais sûrement : j'ai écrit les 50 premières pages du premier tome.

Le souci c'est que je n'ai pas trop envie d'écrire ce roman et que les idées se bousculent dans ma tête. Comme je n'ai pas le temps du tout d'écrire un nouveau roman en même temps, je me concentre sur des nouvelles, qui me permettent d'explorer de nouvelles pistes, d'écrire vite et en même de répondre à des appels à textes.

J'ai depuis l'an dernier il me semble un projet intitulé "Synesthésies" (encore un titre imprononçable et compliqué, désolée^^) qui réunit des nouvelles très différentes les unes des autres sous un thème commun, la synesthésie, donc :) Elles rendent chaque fois hommage à un auteur que j'aime et à autre artiste, peintre ou musicien pour la plupart.

Pour l'instant, j'ai écrit :

  • Inspiration (Austen et Gainsborough)
  • L'abbaye aux corbeaux (Poe et Friedrich)
  • La princesse, l'ogre et l'ermite (Le Prince de Beaumont et Vigée-Lebrun)
  • Pauline, un soir d'été (Zola et Morisot)
  • Tes larmes pour prix (Gautier et Doré)
  • Lettres à Revers (Sévigné et Rameau)
  • Spaceboy (Verne et Bowie)

J'ai envoyé Lettres à Revers à un appel à textes et la réponse a été "la meilleure nouvelle que j'ai lue depuis longtemps", ce qui m'a fait tellement plaisir (d'autant que j'ai écrit sous pseudanonyme) que je n'ai plus pensé qu'à écrire de nouveau : aussi j'ai terminé Spaceboy ce matin, qui aura été écrit en trois heures ! Bon certes, le texte fait trois pages, mais tout de même :D Maintenant, j'ai Spaceman dans la tête, et la chanson ne veut pas partir :) C'est pas très grave, je l'adore ! Les prochaines nouvelles seront normalement sur les duos Hoffman/Offenbach et Shelley/Presley : de l'association la plus évidente à la moins évidente !