Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse, et plus encore !

Mot-clé - Jane Austen

Fil des billets - Fil des commentaires

Mrs Lucas dans "Orgueil et Préjugés" : robe Regency de Noël !

Cela fait des mois que je n'avais pas eu un peu de temps pour coudre quelque chose de non prévu au planning ! Les prochaines réalisations sont pour février, aussi j'ai eu envie de revenir à mes amours : les costumes du début du XIXè siècle ! J'ai, dans mon dossier "costumes à réaliser sans date", une bonne dizaine de projets Régence anglaise, et si j'ai choisi cette robe, c'est à la fois parce que j'avais tout le matériel dans mes affaires, parce que j'avais envie de tester de nouveaux patrons, parce que je n'ai plus de robe de bal de cette époque (si si^^) et parce que j'avais envie d'un costume de Noël !

vlcsnap-2018-11-14-23h12m50s292.png

La robe de Mrs Lucas dans la série "Orgueil et Préjugés" de 1995, toute rouge et beige, fait très festif je trouve :) Si j'arrive à la finir vite, je poserais devant notre premier sapin :D !

15 décembre :

DSC06514.JPG

J'ai coupé les pièces en créant un nouveau patron sur moi cette fois, alors que je portais le corset regency que m'a cousu Falang. Il restait tout juste de quoi couper la doublure dans du coton blanc ! Ce tissu rouge est un reste de mon costume 1660.

DSC06516.JPG

Le bustier ne rend rien ici, mais sur moi il tombe vraiment parfaitement !

DSC06515.JPG

J'ai un peu galéré à faire les manches et finalement j'ai improvisé ça : une couche de coton blanc, une autre d'une rideau floqué que je n'aurais jamais pensé utiliser, et des mancherons dans le même tissu rouge.

DSC06517.JPG

J'ai froncé le tissu rouge avec de la dentelle, avant de les poser sur le haut de la robe.

DSC06519.JPG

Et j'ai enfin froncé le bas des manches ! Ce sera tout pour aujourd'hui :)

16 décembre :

Tout en regardant "Orgueil et Préjugés et zombies" (ça ne s'invente pas) j'ai cousu, cousu, et cousu à la main... Le biais et la dentelle sur les manches, ainsi que sur le décolleté :

DSC06521.JPG

Et deux rangs de dentelle sur le décolleté :

DSC06522.JPG

DSC06523.JPG

Mon index droit est plein de trous ! Mais difficile de faire aussi joli à la machine :)

17 décembre :

J'ai terminé ! J'ai fait un jupon parce que je pensais que c'était trop court, et finalement non :) Pas grave, ça peut toujours servir !

DSC06525.JPG

Il me restait à fixer la jupe et à l'ourler :

DSC06526.JPG

Et enfin j'ai ajouté un ruban et cousu des des fleurs :

DSC06528.JPG

Il me reste à faire le turban ! Et ce soir si j'ai le temps je ferais des photos :)

18 décembre :

Bon j'ai eu la flemme de faire les photos ce soir, mais c'est super beau ! J'avais oublié de faire la petite broche :

DSC06529.JPG

Et voici le turban, uniquement réalisé dans des chutes :) La plume est blanche et pas rouge, mais ça rend bien !

DSC06530.JPG

21 février :

Une petite photo avant de me rendre à la foire du livre !

DSC06928.JPG

25 avril :

On m'a envoyé de plus belles photos aujourd'hui !

DSC_2276-re.jpg

DSC_2279-re.jpg

Répliques cultes de films

(Ewan Mc Gregor est en train de lire le premier manuscrit des mémoires d'Adam Lang)

Ruth: Alors, c'est bon ? Y a du travail ?
Ewan McGregor: Ben, disons que tous les mots y sont, mais pas dans le bon ordre. 

The Ghost writer



Sophie : "Mais comment tu étais au courant ? Je ne l'ai dit qu'à Sam parce qu'il est mon beau-père"

Sam : "Je l'ai juste dit à Bill parce que c'est mon meilleur ami !"

Bill : "Et moi je l'ai juste dit à Harry"

Harry : "Moi je l'ai dit à beaucoup... beaucoup de monde."


Mamma Mia -Here we go again




Maman Grü: Et là, c'est quand il était tout beau dans ses habits du dimanche.
Margo: On dirait une fille.
Maman Grü: Oui c'est vrai. Et moche en plus.

Agnès: Oh, ça serait super chouette s'ils avaient une licorne apprivoisée! Moi, j'aimeuuuuh les licorneuuuuh

Agnès: Pourquoi t'es en pyjama?
Vector: C'est pas un pyjama, c'est un survêtement de sport.
Edith: Qu'est-ce que tu fais dans ton survêtement de sport?
Vector: Des trucs super cools, que tu comprendrais même pas.
Agnès: Comme dormir ?
Vector: C'est pas un pyjama!

Moi, moche et méchant




"- Si Dieu a besoin de pognon, il a qu'à écrire une autre bible, la première s'est bien vendue ! "

Les Simpsons




"- Oh mais c'est incroyable ça! Vous chieriez sur la table qu'elle dirait encore: "Oh dis donc elle a bien mangé!""

Prête-moi ta main




"- J'ai trouvé, c'est comme dans Retour vers le Futur!
- Le film?
- Naaan, le roman à l'eau de rose... Mais oui le film!"

Docteur Who





"Traître, Prêtre, ce sont des vocations... C'est amusant de trahir, c'est quand même autre chose que le ragoût quotidien, c 'est un jeu, on fait semblant ! Mais un Traître véritable, un traître de goût, un traître de sang, un traître gourmand de traîtrise... Voilà une chose merveilleuse... Hey, au fond, Judas, c'était un artiste !"

Le Bossu





"A mon âge, vous croyez qu'on peut faire des projets sur un aussi long terme? Je n'ose même plus acheter des bananes vertes!"

Indian Palace




- Mick, Mick, tu pourrais articuler!


- Terry, c'est moi ou il manque un morceau à votre robe?
- C'est les mîtes. Une espèce en mutation qui s'shoote aux paillettes!

Jumping Jack Flash


"Mais j'peux pas courir, j'ai des collants!

"Et moi un jean slim, c'est pareil!"

21 Jump street


(La scène: un remake de la scène du balcon de Cyrano)

Carole: "Qu'est-ce que vous dites?"

Michel: "Ton visage est pareil à la pâle lune d'automne! T'ES SOURDE?"

Une voisine: "Qu'est-ce qu'il dit?"

Un voisin qui ouvre: "Que t'as une face de lune!"

What's new Pussycat?


"Une bonne scène d'amour doit parler de tout, sauf d'amour. Exemple: je te découpe un pamplemousse et toi tu es assise là toute endormie. Et n'importe qui en nous voyant saurait que nous nous aimons."

Le Violent


"Laissez-moi vous émerveiller, et prendre mon envol, la fête va enfin commencer!"

Ratatouille




Pierre Richard : "Soyez un peu plus pro monsieur Deloux, si non moi j'envoie Jean Dujardin! Ah il vous fait peur hein Dujardin?"

Craps:
"C'est ça que tu veux, valse et choucroute, jusqu'à la fin des temps?"

Cinéman (qui par ailleurs est complètement nul et n'a que des répliques affligeantes)




Dimitri
: "Je t'ai acheté une robe"
Anastasia: "Tu m'as acheté... une tente?"
Dimitri: "De quoi? "
Anastasia: "Le cirque de Russie, j'ai entendu dire qu'il passait par là!"

Anastasia



Mike:
"Ouah, ce que t'es sexy..."
Susan: "Mais je suis en vieux pyjama... je sais bien que ça fait un mois que..."
Lui: "Un mois, 19 jours et huit heures."
Elle: "faut que je fasse attention à tout ce qui bouge de féminin?"
Lui: "Tu parles y a personne à des kilomètres à la ronde. La seule fille que j'ai vue c'est un caribou. J'ai même fait des nichons à un bonhomme de neige"
Elle: " Toi, t'as intérêt à revenir. Je te promets que quand tu reviendras tu oublieras ce bonhomme de neige."
Lui: " Elle s'appelle Carole."

Desperate Housewifes saison 7



"Personne ne va au cinéma pour y voir la réalité, à l'exception peut-être des français"

LOVE (et autres petits désastres)



"Multiplie ça par l'infini, ajoute la profondeur de l'éternité, tu auras beaucoup de mal à percevoir ce dont je te parle."

"Je suis à la recherche d'un tressaillement"

Rencontre avec Joe Black


- Est-ce que vous savez si Michael Vendetta va faire partie de la « Ferme Célébrité »?
- Qui cela?

- Michael Vendetta, l'inventeur de la bogossitude!

- Désolé, je ne connais pas ce jeune homme. Mais je peux peut-être me rattraper en vous parlant de Salinger.

- Qui ça?

- Jérôme David Salinger! L'auteur de ce roman mémorable qu'est « l'Attrape-Coeur. » Il est mort hier à l'âge de 99 ans.

- Ah c'est ballot.

- Oui, nous avons perdu une sommité de la littérature.

- Non je voulais dire, de mourir la veille du prime, il ne connaîtra pas le nom des célébrités!

 Les marionnettes de PPDA et Frédéric Mitterand.   



Rose: "Vous connaissez Freud, Monsieur Hismey? Ses écrits sur la préoccupation des hommes au sujet de la taille pourraient vous intéresser."
Hismey: "Ce Freud, qui est-ce, un passager?"

Fabrizio: "T'as plus de chance de te voir sortir des anges de ton trou de balle plutôt que de fréquenter une fille comme elle."

Titanic

Marty McFly : Mais merde, où sont-ils ?!
Emmett Brown : Tu devrais plutôt demander : « Mais merde, quand sont-ils ?! »

Marty McFly (En se sauvant des terroristes lybiens) : On va voir si ces fumiers s'accrochent encore à 90 !

Marty McFly : Hé, attendez un peu, Doc. Est-ce que j’ai bien entendu ? Vous dites que vous avez fabriqué une machine à voyager dans le temps… à partir d’une DeLorean ?
Emmett Brown : Faut voir grand dans la vie ! Quitte à voyager à travers le temps au volant d’une voiture, autant en choisir une qui ait de la gueule !

Emmett Brown : Nom de Zeus !

Marty McFly : Ça consomme de l’essence ordinaire ou du super ?
Emmett Brown de 1985 : Ni l’un ni l’autre ! Il faut un carburant qui ait plus de pêche : du plutonium !

Biff Tannen (tapant du poing sur la tête de George McFly) : Allô ? Allô ? Y’a personne au bout du fil ? Faut réfléchir, McFly, faut réfléchir !

Lorraine Baines de 1955 : Vous savez Pierre, c’est le premier slip mauve que je vois...
Marty McFly : Pierre, mais pourquoi vous m’appelez toujours « Pierre » ?
Lorraine Baines de 1955 : C’est bien votre nom ? Pierre Cardin. C’est marqué partout sur vos sous-vêtements…

Marty McFly : Vous voulez dire que j’aurais un ticket avec ma mère !?! Oh, dur, c’est pas le pied.
Emmett Brown de 1955 : Encore ? Mais qu'est-ce que c’est que ces histoires de pieds ? Les pieds seraient le point sensible des hommes du futur ? C’est peut-être dû à un accroissement de la pesanteur.

Mr Strickland de 1985 (à Marty) : Aucun McFly n'a jamais laissé la moindre trace dans toute l'histoire de Hill Valley.
Marty McFly : Vous savez, l'histoire, elle va changer.

George McFly de 1955 : Hier soir, Dark Vador est venu sur Terre de la planète Vulcain et il m’a dit que si je n'invitais pas Lorraine, il ferait fondre ma cervelle !
Marty McFly : Bon, euh, oui, écoute, il vaut mieux que cette histoire de cervelle fondue reste un secret entre nous, d'accord ?

George McFly de 1955 : Lorraine, le festin m’a réuni à vous.
Lorraine Baines de 1955 : Quoi ?
George McFly de 1955 : Oh... Je voulais dire... c’est... c’est...
Lorraine Baines de 1955 : Mais dites-moi, on ne s’est pas déjà vu quelque part ?
George McFly de 1955 : Oui. Oui ! C’est moi, George. George McFly. Je vous étais dessiné. Je veux dire... destiné.

Sam Baines de 1955 : (à propos de Marty) C’est un crétin. Ça vient de son éducation. Ses parents doivent être des crétins. Je t’avertis, Lorraine : si jamais t’as un môme qui se conduit comme ça, t’es plus ma fille hein.

Emmett Brown de 1955 : Alors dites-moi, visiteur du futur : qui est président des États-Unis en 1985 ?
Marty McFly de 1985 : Ronald Reagan.
Emmett Brown : Ronald Reagan ! L’acteur ? Et qui est vice-président ? Jerry Lewis ? Vous allez me dire que Bette Davis est la Première Dame du pays ? Et John Wayne ministre de la Défense pendant que vous y êtes ?

Marty McFly : (à son père, dans le passé) Oh c’que t’es nouille, c’est à se demander comment j’suis venu au monde.

Marty McFly : (après son interprétation quelque peu déjantée de Johnny B. Goode) : Je crois que vous n’êtes pas encore prêts pour ce genre de chose... par contre vos gosses vont adorer ça !

Retour vers le futur, 1985

Marty McFly : C'est vous le doc, Doc !

Biff Tannen : Un gilet pare-balles ! Quel putain de bon film ! Oh ! Quel putain de bon film ! Ce mec est un genie !
Marty McFly : La fête est finie, Biff. Tu te rappelles ? L'almanach des sports.
Biff Tannen : Vous avez entendu ce qu'il a dit? La fête est finie.

Tannen est en train de regarder la fin du film Pour une poignée de dollars

Marty McFly : Eh Doc reculez ! La route est trop courte pour atteindre 88 miles à l’heure.
Emmett Brown de 1985 : La route ? Là où l'on va on n'a pas besoin de route.

Emmett Brown de 1985 : Marty, je n'ai pas inventé la machine à voyager dans le temps dans un but lucratif. Mon but c'est d'élargir notre perception de l'humanité, d'où nous venons, où nous allons, les soubresauts et les péripéties, les périls et les promesses peut-être même trouver une réponse à cette éternelle question : Pourquoi ?.

Emmett Brown de 1985 : Il se pourrait que Jennifer entre en contact avec son soi futur. Les conséquences en seraient catastrophiques.
Marty McFly : Doc que voulez-vous dire ?
Emmett Brown de 1985 : J'entrevois deux possibilités : primo, se trouver nez à nez avec elle-même plus vieille de 30 ans la traumatiserait et elle tomberait dans les pommes ; secundo, cette rencontre créerait un paradoxe temporel dont l'issue engendrerait une réaction en chaîne qui pourrait déchirer le tissu-même du continuum espace-temps, provoquant la destruction totale de l'univers.
Marty McFly : Oh !
Emmett Brown de 1985 : Hypothèse la plus pessimiste, je te l'accorde : le cataclysme pourrait être plus localisé et affecter uniquement notre galaxie.
Marty McFly : Ah, je suis presque rassuré.

Gertrude Tannen de 1955 : Biff ! Où tu vas ?
Biff Tannen de 1955 : Je vais chercher ma voiture mémé.
Gertrude Tannen de 1955 : Quand est-ce que tu reviens ? J'ai mal aux pieds. Je veux que tu me masses les orteils.
Biff Tannen de 1955 à part : Oh la ferme vieille bique !

Biff Tannen de 2015 : Monte dans la voiture, banane !
Biff Tannen de 1955 : Qui t'appelles « banane », banane ?

Biff Tannen de 1955 : (après avoir pris l'almanach) : Oh ouais c'est bien gentil tout ça. Je te remercie beaucoup. Mais maintenant tu fais comme dans l'infanterie et tu te casses ailleurs !
Biff Tannen de 2015 : (après lui avoir mis une claque) Tu te tires ailleurs, triple buse ! Tu fais comme dans l'infanterie et tu te tires ailleurs ! T'as l'air d'un demeuré quand tu le dis de traviole !

Retour vers le futur 2, 1989

Marty McFly : Du calme, c'est moi, c'est moi, c'est Marty.
Emmett Brown (de 1955) : Non, c'est impossible, je viens de te renvoyer vers le futur !
Marty McFly : Oui je sais vous m'avez aidé à retourner vers le futur, mais me revoilà, je suis de retour du futur !

Marty McFly (remarquant que le plat qui contenait la tarte aux framboises s'appelle Freesbee) : Oh ! Freesbee, ça m'éclate !.
Seamus Mc Fly (à sa femme) : Que veut-il dire là ?
Maggie McFly : Il a peut-être trop mangé !

Bufford Tannen : Ben qu'est ce qu'il y a Eastwood t'as les foies ? Ouais c'est bien ce que je disais il a les foies !
Marty McFly : Personne ne me dit que j'ai les foies.

Marty McFly : Nom de Zeus !
Emmett Brown : Je sais, c'est pas le pied !

Clara : Le cratère dans la partie Nord-Ouest, celui qui est là bas tout seul, qui ressemble à un éclat d’étoile.
Doc : Ahah.
Clara : C’est celui qui s’appelle Copernic.Haha, vous savez, j’ai l’impression de faire la classe à mes élèves.
Doc : Oh non, s’il vous plait, continuez la leçon. Je n’avais jamais trouvé la géographie lunaire aussi fascinante. Vous êtes incollable.
Clara : Quand j’avais 11 ans, j’ai eu la diphtérie. On m’a mise en quarantaine pendant trois mois, alors mon père m’a acheté ce télescope et il l’a posé à côté de mon lit pour que je puisse voire par la fenêtre. Emmett, croyez vous qu’un jour viendra où nous pourrons nous embarquer pour la lune ? Comme nous voyageons à travers le pays en train ?
Doc : Sans nul doute. Remarquez, il faudra attendre 84 ans, et ce ne sera pas en train mais en véhicule spatial, en capsules envoyées dans les airs par des fusées, des appareils qui produisent de gigantesques explosions, des explosions si ... si puissantes qu’elles ...
Clara : Qu’elles ... supprimeront tout effet de pesanteur et envoient le projectile dans la stratosphère. Emmett ! J’ai lu ce livre comme vous ! Vous m’avez cité un passage du livre de Jules Verne, « De la Terre à la Lune ».
Doc : Vous avez lu Jules Verne ?

Clara : Oh, j’adore Jules Verne.
Doc : Mais je l’adore aussi. «20.000 lieux sous les mers », le préféré de tous mes romans ! Je l’ai lu pour la première fois quand j’étais tout petit ! Je rêvais de rencontrer le capitaine Nemo.
Clara : Vous me taquinez Emmett, vous n’avez pas pu le lire quand vous étiez petit enfin. La première édition date d’il y a 10 ans.
Doc : Euh ... oui, en effet, enfin je voulais dire que ça m’a fait retrouvé la magie de mon enfance. Je n’avais jamais rencontré une femme qui aime Jules Verne.
Clara : Je n’avais jamais ... jamais rencontré un homme comme vous.

Retour vers le futur III, 1990

_____________________________________________________________________________________________________________________

James (donnant un carnet à Peter): « Tous les grands auteurs commencent par une reliure en beau cuir et un titre bien convenable. Ouvre-le »

Peter (lisant): « Les petits naufragés, une évocation des terribles aventures des frères Davis, fidèlement raconté par Peter Llewelyn Davis »

James: « Kipling se dévorerait l'oreille pour un titre pareil »



Une dame
(regardant Peter): « Alors c'est toi Peter Pan? "
Peter (regardant James): « Mais je suis pas Peter Pan.. c'est lui." 

Neverland


"En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, chacun d'entre vous va se retrouver face contre terre. Et je sortirai d'ici en faisant le moonwalk."

Charlie's Angels.



Un pote
: Il a raison, Yentl ça craint

Howard:
Pardon?

P:
Yentl ça craint!
H
: Tu pourrais répéter ça?
P:
Elle était plus toute jeune... pour jouer ce rôle!
(Bagarre!!)


Emily: Est-ce que quelqu'un sait ici combien de fois j'ai dû me taper la cassette de Funny Lady?!!
Howard: Mais c'était une suite, je t'ai dis qu'elle était sous contrat...
Emily: Mais qu'elle ailles se faire foutre la Streisand, et toi avec!!!

La voix: Répétez après moi: Yo
Howard (Kevin Kline): Yo
La voix: Fais chier
Howard: Fais chier
La voix: voilà un fort bel habillage de fenêtre
Howard: Voilà un fort bel...
La voix (l'interrompant): C'était un piège!!

In & Out


 - Si vous, vous êtes un lord écossais, moi je suis Mickey Mouse !...

- Formidable junior ! Si Marcus a le carnet, nous voilà sauvés !
- Père c'est Marcus, un jour il s'est perdu dans son propre musée ...

- Ahhhh ... Venise ....


Indiana Jones et la dernière croisade


La secrétaire du héros et le héros à propos de Gisèle:

- Je n'arrive pas à trouver Andalasia. Je ne sais même pas si c'est une ville ou un pays.

- Ce ne serait pas un état?

- J'appellerais plutôt ça un état d'esprit!

Il était une fois


 (Jodie Foster et une visiteuse dans la chambre de panique:)

Jodie: "C'est oppressant ici, je n'aime pas trop. Vous avez lu Poe?

La visiteuse: "Non, mais j'ai adoré son dernier album!"

Panic Room


Robert Neville (après avoir fait dix minutes de Shrek en post-synchro devant les yeux médusés d'Ethan et d'Anna):

 - "J'aime bien Shrek." 

Je suis une Légende



Lucy McLane : "Tu ferais mieux de te prendre en main et d'avoir des couilles"
Matt Farrell: "Hé je connais ce ton! ça fait bizarre de l'entendre dans la bouche de quelqu'un... qui a des cheveux"

Matt: "Mais vous avez quand même réussi à descendre un hélico avec une voiture!"
John: "J'avais plus de balles."

Die Hard 4


"Je suis la mouche qui pèèèète, pout pout"

"Si fort et brave, que je vole dans les airs, avec mes muscles, et mon brushing d'enfeeeeer!"

"Au risque de paraître totale outrecuidante, ma bonne cops Tiffany trouve que t'es total repoussant, alors elle voudrais savoir si t'acceptais de danser avec elle à la surboum de la rentrée. Eh ouais elle est trop grave, faut dire que les étudiants et les monstres gothiques, c'est son kiffe" et  "Et alors j'lui sors: plutôt attraper la peste noire ou être clouée au piloris que de devenir ta douce! Ouah l'autre hé"

Shrek 3


 "Une dinde aux marrons ? Un sapin de Noël ? MAIS NOOOON FAUT QUE JE ME TAPE UN PUTAIN DE CONDUIT D’AÉRATION !"

"Yeepee-kai pauvre con!"

Die Hard



Drew Barrymore:
(vient de recevoir un compliment): Oh c'est vraiment gentil ce que tu viens de me dire
Hugh Grant
: C'est normal, venant d'un type qui porte un pantalon serré, tout le sang afflue vers le cœur! 

Le Come-back


"Goooooood Morniiiiiing pays Imaginaire!"

"Et si la qualité prime sur la quantité, je suis plus grande que toi Peter!"

- Oh que ces fleurs sentent bon!
- C'est du papier ma chérie!

-Tu es là dedans ptite bestiole ?
-Je ne suis pas une bestiole, je suis une fée

-Quand va tu cesser de te comporter comme un gosse !
-Oh, j'suis un gosse

"Peter!! Comment as-tu fait pour rentrer à nouveau dans ces sublimes collants!"

"Ton bras gauche est mort, appuie toi sur la béquille, pied gauche vers l'intérieur, penche la tête et regarde méchamment de ton bon oeil ! Maintenant tord la bouche et bave ! Et maintenant grogne !"

"Que serait le monde sans le capitaine Crochet?"

-Je ne suis pas un pirate je suis un avocat!
-Tuons l'avocat !!
-Je ne suis pas ce genre d’avocat...

- Je viens d'avoir un pif de génie
-Je pense que tu veux dire une épiphanie...

"Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil, ce moment où on se souvient d’avoir rêvé ? C’est là que je t’aimerai toujours, c’est là que je t’attendrai."


Peter : J’veux un steak, j’veux des œufs, j’veux du café !
Rufio : Y’en n’a pas ! Ronge toi les ongles si t’as faim, espèce de gros tas fripé !
Peter : Tu es un jeune homme bien mal élevé, on t’l’a déjà dit ?
Rufio : Vieille limace baveuse !
Clochette : Allez tu peux faire mieux qu’ça !
Peter : C’est pas vrai ça, en plus tu l’encourage ?!
Rufio : Ouais, fais moi voir comment tu punch, crâne epais ! Espèce de sac à vomis mal gerbé !
Les Enfants Perdus : Bangerang, Rufio !
Peter : T’es un bien piètre exemple pour ces enfants, on t’l’a déjà dit ?
Les Enfants Perdus : Pfffffffffiiiiiiiiiioooooooouuuuuu…. Pppprrrrrtttttt !
Peter : Je paries que t’as raté ton examen d’entrée en sixième !
Rufio : Hémorroïde de trou du bide !
Peter : Bon, ben, en cinquième alors !
Les Enfants Perdus : Pfffffffffiiiiiiiiiioooooooouuuuuu…. Pppprrrrrtttttt !
Rufio : Pétard à bulle. Vieux renifleur de pets de vache. Bubons pustulants !
Les Enfants Perdus : Bangerang Rufio !
Peter : T’as la bouche pleine de caca mon p’tit, on t’l’a déjà dit ?
Rufio : Tu n’es qu’une grosse morve visqueuse, une usine à prout, à sac à déguelis d’chat et de tripes de rat, une arrachade de sparadrap pleine de croûtes séchées et d’giclures de poireaux, un vieil hamburger d’asticots rassis, avec de la moucharde forte et les mites à part !
Les Enfants Perdus : Aaaaaaaaahhh… Buuuuuurrrkk !
Peter : Euh… remplaçant de prof de chimie !
Un des Enfants Perdus : Rufio renvoie lui la balle !
Rufio : Mauvaise haleine !
Peter : Pion de fac !
Rufio P’tite tête !
Peter : Barbier de prison !
Rufio : Petit empoilé !
Peter : Gynécologue Astigmate !
Rufio : Dans ta fiole, tronche de cake !
Peter : Dans tes miches, fesses de vache !
Rufio : Sale tricheur, menteur, voleur qui a peur !
Peter : P’tit ringardos, craignos, vulgos, coiffé en brosse !
Un des Enfants Perdus : Bangerang Peter !
Les Enfants Perdus : Bangerang Peter !
Rufio : T’es un homme… stupide ! Un homme stupide !
Peter : Rufio, si j’suis un vieil hamburger, alors pourquoi tu n’me manges pas, hein ? Toi tu n’es qu’une cervelle de paramécie bicolore, embourbé dans un élevage de boutons plein de pus, bouffant ses propres déjections et souffrant du complexe de Peter Pan !
Un des Enfants Perdus : C’est quoi une paramécie, m’sieur ?
Peter : J’vais t’dire c’que c’est qu’une « paramécie m’sieur ». Ca c’est une « paramécie m’sieur », c’est une créature unicellulaire et sans cervelle et qui n’sait pas voler ! Ne m’cherche pas mec, je suis avocat !
Les Enfants Perdus : Banning, Banning, Banning,…
Rufio : Rufio… Rufio !  
Peter : Ho Rufio ! Va donc casser les noisettes de l’écureuil d’à côté, hein !

Hook



L'auteur: "Comment vous appelez-vous?"
Odette Toulemonde: "Toutlemonde."
A: "Pardon? (Elle répète.) C'est pas courant comme nom."
O: "Ben dans ma famille si."
A: "Au moins on ne risque pas de vous oublier"
O:"Ben si en fait. Je sais pas pourquoi mais personne ne se souvient jamais de moi. Mon prénom c'est Odette. Mes parents ne m'ont pas gâtée."
A: "C'est joli pourtant Odette. C'est Proustien." "
O:"Quoi?"
A: "Mais si... Odette de Crécy..."
O:"Connaît pas. Moi je connais que les caniches qui s'appellent Odette. Et moi. Manquerait plus que je me fasse friser!"

Odette Toutlemonde



""Je peux passer un peu de temps avec vous?"
"Non, désolé, j'ai rendez-vous avec mon groupe "complots et canevas"
"Ah... J'ai oublié mes dés à coudre et mes tracts socialistes. Tant pis".

L'Incroyable Destin d'Harold Crick


"Mais qu'est-ce qui se passe papa ?
"C'est un peu compliqué à expliquer.
"(Un type à la fenêtre): les extra-terrestres envahissent la Terre!!!

Ouais je crois qu'il a bien résumé la situation."

Scary Movie IV


"J'adore les sushis""

"Toi Freud, arrêtes de me regarder comme ça"

"Va dans le métro Sathanas!"

Chouchou



"Finger (au téléphone) - Salut, p'tite tête, c'est Finger.
Korben Dallas (faisant rentrer son chat) -Bonjour mon minou.
Finger - Oh major, moi aussi je vous aime, mais vous ne m'avez plus appelé comme ça depuis qu'on a fait nos classes...
Dallas - ...Je parlais au chat.
Finger - Oui c'est vrai, j'avais oublié que tu préfères les chats aux gonzesses.
Dallas - Au moins lui il revient."

"Leeloo Dallas Multipass!"

"Oui, elle sait ce que c'est qu'un multipass"

"Autowash"

"Big boumbadaboum!"

"Si vous voulez qu'une chose soit bien faite, faites le vous-même! Gnia!"

"En même temps, de vrais commerçants demanderaient immédiatement à quoi sert le petit bouton rouge situé au bas du fusil."

"Je suis un peu...comment dire? Désappointé. Et s'il y a bien une chose que je déteste, c'est être désappointé!"

"Je ne le ferai plus!"

"Je sais."

"Il y a des tas de mots sympas qui commencent par V: vaillante, vulnérable... vraiment très jolie"

"ça veut dire quoi "ecto gamat"? Jamais sans ma permission"

"Tu l'imites très mal. Le Président il a une voix d'attardé. Non mais tu veux quoi Korben, que je me jette du haut d'un bus?"

"Super Green!"

Le Cinquième Elément


John Amond: "Tous les grands parcs d'attraction ont des ratés: quand ils ont ouvert Disneyland en 56, rien ne fonctionnait!"

Ian Malcolm: "Oui mais quand Pirates des Caraibes se met à disjoncter, les pirates bouffent pas les visiteurs!"


"J'ai dépensé sans compter!"

Jurassic Park


"Plus nous nous élevons et plus nous semblons petits à ceux qui ne savent pas voler"

Les Palmes de Monsieur Schutz



"Vous pourrez rencontrer tout le gratin cairote. Et non pas de pommes de terre! (...vieux blanc) Non, mais, y a une astuce!"

"C'est pas comme la princesse! Parce que je vous assure, elle, elle gueule: on dirait une poissonnière de Ménilmontant!"

"Au moins on peut être sûr d'une chose, c'est que le soviet éponge"

OSS 117


"Il est dit dans ce livre que les humains ne comprennent rien à l'étrange et au surnaturel. Et comme je suis moi-même étrange et surnaturelle..."

"si j'avais su ce que je sais aujourd'hui, je n'aurais pas eu mon petit accident"

« -Vous avez des qualifications ?
-Voyons ... j'ai fait lettres à Harvard puis j'ai beaucoup voyagé, j'ai traversé la grande peste noire de 1343 et j'ai vu 746000 fois l'exorciste et j'me marre encore comme un bossu bon sang s'qu'il est génial ce film sans oublier qu'vous parlez à un type qui est complètement mort !!! .... alors ? J'ai le job ? »

Beetlejuice


"Couvre-toi ma chérie, il fait froid dehors... Tu sais d'où vient la neige?"

"Ne laissez jamais personne vous dire que vous êtes un handicapé"

"J'suis pas fini"

"Hold me! I can't..."

Edward aux mains d'argent


"Aubergiste!!! Du VIN!!! Que je pisse a foison!!!!"

" Et on lui pèlera le jonc comme au bailli du limousin, qu’on a pendu un beau matin, qu’on a pendu, avec ses tripes !! »

"C'est vot'ptite ptite fillote?"

Les Visiteurs


"Jésus revient, Jésus revient!..."


"Et qu'est-ce qu'ils font?

Ils sentent de la colle"


""Mais madameuh j'vous jure...
- Marie-Thérèse, ne jurez pas !"

La Vie est un long fleuve tranquille


« Un mafieux : Il y un type qui monte" .
Le mafieux "Un type du genre sérieux" .

Le chef d'une brigade des Stups (Gary Oldman): "Tu aimes le Brahms ? Je vais t'en jouer ! " 

Léon


" On ne vous a jamais parlé de la paix universelle et des hommes de bonne volonté ???"

“Curiosity could kill a cat”

L’Etrange Noël de Mr Jack



  « Hey Claudius ... c'est toi qui a tué mon frère ? Monumentale erreur”

Last Action Hero


« Always look on the bright side of life!”

La Vie de Bryan


“Oh Jessica chérie, si tu savais comme je t’aime! Laisse-moi compter combien mille et un, mille et deux, mille et trois… »

« Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota Picoti, picota ...”

Roger Rabbit


"Ça va être tout noir !  Ta gueule !"

"-Celui qui dit qui c'est qui l'a fait ... il aura ... un sandouiche !
-Heu ... à quoi le sandouiche ?
-A la fraise !"

RRRrrrr


 «"-A Fétide !
- Fétide mon frère !
-Il adorait les enfants et les animaux !
- On n’a jamais pu le coincer !
-C'est merveilleux !
-C'est magnifique !
-C'est non imposable .... "

"Mais Oncle Fétide, tu vais dit que tu nous aiderais pour le meilleur et pour l'Shakespeare..."

"-Tu sais petite, esprit humain très compliqué, très difficile à tuer.
- Même avec une tronçonneuse. "

"-Est ce que cette limonade est faite avec de vrai citron ? Je ne mange que des produits naturels vous savez, sans conservateurs, issus de l'agriculture biologique. Bon je vous propose un marché: j'achète un verre de limonade si vous achetez une boîte de mes délicieux gâteaux boy-scouts !
-Est ce qu'ils sont faits avec de vrais boy-scouts ?"

"Oh ils sont timides !

-Non, on est pas timides, on est contagieux"

"- Tu te rappelle le camp custer ?
- Pour délinquant infantile !"

" - Mesdames nous sommes les deux frères les plus chanceux du monde, le soleil pâlit devant tant de beauté !! Nous ne méritons pas de vous accompagner !
-... C'est vrai ... on devrait être avec ... des grognasses!"

"-le sel !
-Qu'est ce qu'on dit Mercredi ?
-et kca saute!

-Pugsley veux tu jouer avec ta nourriture ?"

"- Comment est-ce que ca s'enlève ? Ce piège à doigt était le jouet officiel de son dixième anniversaire ! Mère a du lui apprendre à manger avec les pieds !"

"Nous aimons nous repaître de ceux qui voudraient nous soumettre ... en tant qu'Addams tu comprend ça mieux que quiconque ?"

« - Mercredi arrive a un âge où toutes les jeunes filles n'ont plus qu'une chose en tête.
-L'amour ?
-L'homicide ! »

« Jeux de mains jeux d'après demain  la chose. »

« Garde-robe d'hiver de l'oncle zigzag
Garde-robe d'été de l'oncle zigzag
... oncle zigzag »

« T’es pas un homme, t’es un gâteau au tapioca avec une bouche !!! »

La Famille Addams et les valeurs de la famille Addams



"- On dirait qu'on marche sur des gâteaux secs ...

C'est sûrement pas des gâteaux secs ! »


« - C'est pas le moment avec les filles docteur Jones ! »

Indiana Jones le temple maudit


« -Il dit qu'il a plus de genoux.
-Il dit qu'il voit pas le rapport"

« Emile, vous avez un bout de patate, là ! »

La cité de la peur


"Tout cela est d'un ridicule!"

"Tout cela, c'est Versailles!"

Marie-Antoinette


« Guizmo cuit cuit !!! »

« Gizmo caca ! »

Gremlins et Gremlins 2


“Biwère biwère, I am the Lord of the Darkness !”

 Ma femme s’appelle Maurice


"Eh ben si on peu plus péter sous les étoiles sans faire tomber un martien, il va nous en arriver des pleines brouettes !"

La Soupe aux choux


« Bien sûr que ça se mange ! Tout se mange: d’ailleurs, même les humains se mangent. Mais ça, ça s’appelle du cannibalisme mon enfant ! Et c'est déconseillé dans la plupart des sociétés ! »

Charlie et la Chocolaterie


"Je ne comprends pas : ça le frise de s'asseoir à côté d'un enfant noir mais il mange des œufs sortis tout droit du cul de la poule"

Les beignets de Tomates Vertes


"C'est un tout p’tit peu trop calme par ici ... j’préfère quand c'est un ptit peu plus moins calme"

«  Cours Astérism cours ! »

"Vous savez, moi je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation.
Moi, si je dois résumer ma vie aujourd'hui avec vous, je dirais que c'est d'abord des rencontres.
Des gens qui m'ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j'étais seul chez moi.
Et c'est curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée...
Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l'interlocuteur en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer.
Alors ce n'est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire, j'ai pu : et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... Je ne suis qu'amour ! Et finalement,
quand beaucoup de gens me disent "Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ?",
je leur réponds très simplement, je leur dis que c'est ce goût de l'amour qui m'a poussé aujourd'hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain qui sait ? Peut-être seulement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi..."

"Et il est où le magneau? Ils ont mangé le magneau?"

Mission Cléopâtre


« Cours Forrest, cours ! »

« Ma maman me disait toujours : la vie c’est comme une boite de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber. »

Forrest Gump



"Sais-tu ce que nous avons en commun ?

- Notre boulimie de distraction ? Notre génie pour le mal ? Notre mépris le plus total des empereurs de la mode ? Notre incroyable charisme sexuel ?

- Non, Batman"


"Alfred dites à Bruce qu'il ne voit pas dans mon départ un refus ou ... enfin débrouillez-vous composez-lui je ne sais pas moi, un sonnet ... une chanson porno ..."

"Il m'en vient justement une à l'esprit."

"Que voulez-vous ? Bijoux ? Parfums ? Argent ? Heu ... une phénoménale pelote de laine ?"

"Nan ce que je vous souhaite c'est du bonheur dans un gigantesque paquet cadeau avec un gros nœud rose !"

Batman le Défi


« L'humilité c'est pas quand y a des infiltrations ? »

« La seul différence entre ça et des briques c'est que vous appelez ça de la tarte »

« Ouais c'est pas faux »

"Mécrééééaaaant!"

"J'dis déjà pas merci dans ma langue, alors je vais pas l'apprendre en Picte."

"Vous vous étonnerez pas si vous ressentez une vive douleur sur le sommet du crâne. C'est sûrement que vous aurez pris le plat à gigot dans la tronche !"

Arthur: Vous dîtes que vous en avez ramené combien?

Guenièvre: Ohh.. pas énorme hein...

Arthur: Oui mais pas énorme combien?

Guenièvre: heu!! je sais plus, 4 ou 5 livres

Arthur: 4 OU 5 LIVRES?!!

Guenièvre: Ohhh!! mais j'ai pas tout gardé pour moi j'en ai offert figurez vous.

Arthur: Offert a qui?

Guenièvre: Bin.. a vous

Arthur : Ah non!! Vous ne m'avez jamais offert de pâte d'amandes.

Guenièvre: bon bin j'en ai pas offert, qu'est ce que ça change?

Arthur: Ca change que vous vous êtes enfilé 4 ou 5 livres de pâte d'amande en une demie-saison et ça tombe bien qu'il y en ai plus car à ce rythme là dans six mois vous étiez large comme le lit.

Guenièvre: Tous les jours je me disais aujourd'hui t'en prend pas, aujourd'hui.. t'en prend pas. J'ai jamais réussi à me contrôler.

Arthur: Et bien vous serez bien obligée maintenant.

Guenièvre: Mais qu'est que je vais devenir, maintenant que mon corps s'est habitué?

Arthur: Et bien il va se déshabituer. Comment vous faisiez avant?

Guenièvre: MAIS AVANT MA VIE C’ÉTAIT DE LA MERDE, VOUS ENTENDEZ... HEIN!! Recevoir le chef de çi, le roi de mi, toujours polie, toujours bien mise! Le symbole de la nation bretonne, ah, il en faut bien des compensations pour encaisser toutes ces conneries, hein!! Toujours s'occuper de quelque chose et surtout de vous parce que vous avez des RESPONSABILITÉS. ET QUI S'OCCUPE DE MOI PENDANT CE TEMPS?!! ET BIEN VOUI, MAINTENANT QU'IL N'Y A PLUS DE PÂTE D'AMANDE, JE TOURNE EN ROND, JE SUIS SUR LES NERFS!! J'ai pas d'amie.. pas de loisirs, comme vous me touchez pas les choses de l'amour je m'assoie dessus et là je parle au figuré, alors je me suis plongée dans la pâte d'amande. Quand je vous regarde et que je vois comment vous me traitez, je me dis que j'aurai meilleure condition d'aller d'ici a Rome à pied pour aller en chercher car c'est finalement la meilleure chose qui me soit arrivée!! 

Arthur: Je.. je crois pas que vous soyez le symbole de la nation bretonne, hein?

Guenièvre: ...

Kaamelott


"Si ton espèce doit survivre tape dans tes mains ..."

"Eh ben moi des fois je vomis !"

L’âge de glace 2


"Personne ne m'attaque quand j'ai le vent dans le dos et qu'il a mangé de l'ail !"

"- Mais pourquoi une petite cuillère ?
-Parce que moins c'est tranchant et plus ça fait mal pauvre imbécile !"


Robin des bois Prince des Voleurs


« Par le grand marteau de Krafdar,
Par les fils de Worvall,
Tu auras ta vengeance !! »

"Mais l'animal est en désordre.... et il a explosé."

"Ooooh, ces pauvres gens sont bien à plaindre..."

Galaxy Quest


"Elle: Vous voulez bien de moi?
Lui: C'est la troisième fois qu'on me demande en mariage.
Elle: Ah, non, Monsieur, épargnez-moi! On dit que vous avez tué vos deux premières femmes... Ne m'épousez pas, s'il-vous-plait.
Lui: Pas de mariage? Vous voulez donc que ce soit pour la vie?
Elle: Elle en décidera, en attendant, je vous suis partout.
Lui: Commençons par ma chambre..."

Beaumarchais l'Insolent


"Euh, tu fais quoi là? Rrradiateur"

"Qu'est-ce qu'elle fait la pieuvre? Elle gratte gratte"

"Tu veux aller au placard Tétard ! il y fait froid et tout noir !"

La Cité des Enfants perdus


"Non pas les boutons en boule en gomme noon !
Merci mon papatissier !
Mange moi mange moi pfffft

"-Le garde champêtre ?
-Oui celui qui pue qui pète? Oui, celui qui prend son tutu pour une voilette!"


"Mais qu'est ce qu'il a là ? De l'herbe à chat ! coffrez le !"

Shrek


"Elle va pas être grossière en plus, ici on est pas là pour bouffer des brocolis cuits à l'eau de Vittel, on est là pour prendre du plaisir! Vous connaissez c'mot là... PLAISIR"

Le bonheur est dans le pré



Et quasiment toutes les répliques du Bossu (celui avec Daniel Auteuil) qui sont géniales, particulièrement celles de Gonzague (Fabrice Luchini, phénoménal en traître gourmand de traîtrise), ainsi que celles de Beaumarchais L’Insolent, encore une fois avec le génialissime Luchini 

Robe Regency en soie jaune

J'ai acheté il y a quelques temps trois yards de soie jaune pour faire les volants de ma robe "Remember me", n'en ayant pas prévu suffisamment. Je pensais que j'aurais assez pour faire une robe 1800 ET mes volants. Du coup j'ai coupé allègrement la jupe de la robe, pour me rendre compte qu'évidemment j'avais ENCORE UNE FOIS pas assez de tissu. Donc, j'ai de nouveau commandé quatre yards, avec lesquels je ferai... les volants des deux robes, parce que pour le coup, j'ai également mal calculé pour la robe 1800. Moi et les maths, ça fait trois ! (Moi, les maths, et le fossé d’incompréhension entre nous)

Bref, voilà le dessin :

DSC06929.JPG

J'ai inventé ce modèle, il y aura une bande de tissu plissée autour du décolleté et des manches. Pour la réaliser j'ai repris mon dernier patron, utilisé pour la robe de Mrs Lucas. Les pièces sont juste épinglées sur le mannequin, et ce sera tout pour ce soir !

DSC06930.JPG

(Comme on peut le voir c'est beaucoup trop court, je vais devoir ajouter en bas... des volants T-T)

4 mars :

J'ai cousu les deux parties du bustier ensemble :

DSC07107.JPG

5 mars :

DSC07108.JPG

J'ai terminé hier toute la couture, et aujourd’hui je me suis occupée de la décoration. Finalement, j'ai fouillé dans toutes les caisses de mon atelier que je suis en train de ranger, et j'ai improvisé autre chose. C'est tout différent de ce que j'avais en tête au début, mais j'aurais utilisé quelques fournitures. Il y a un galon beige sur le décolleté, dans les interstices duquel j'ai cousu des petites perles marrons. Il y a aussi un un ruban de dentelle sur les manches ainsi que de la dentelle autour du décolleté façon chemise dessous. Je n'ai pas encore fini, il me reste la ceinture, quelques perles encore je pense et surtout... le bas de la jupe !

DSC07109.JPG

DSC07110.JPG

5 avril :

Comme j'ai reçu le tissu, aujourd'hui j'ai fait le volant du bas !

DSC07313.JPG

Elizabeth Bennet: robe beige à manches longues

5 juillet 2016 :

J'avais des envies de couture, mais d'un projet plutôt rapide. J'ai donc reproduit cette robe d'Elizabeth Bennet dans la version d'"Orgueil et Préjugés" datant de 1995. Je me suis d'ailleurs rendue compte qu'Elizabeth avait plusieurs robes sur ce modèle-là, et que seul le tissu employé changeait. Comme en plus elle le porte parfois avec un châle ou un tablier, ça permet des variations !

sleeves1.jpg

top3.jpg

J'ai coupé les pièces d'après mon spencer :

DSC00242.JPG

Puis j'ai monté le haut!

DSC00245.JPG

DSC00244.JPG

Le décolleté était beaucoup trop grand alors je l'ai recoupé deux fois, plissé et repassé. J'ai également posé une bande de tissu à l'intérieur pour que le décolleté soit nickel:

DSC00246.JPG

J'ai cousu et repassé la bande, puis monté les manches :

DSC00247.JPG

Enfin j'ai monté la jupe. Elle n'est pas parfaite parce que je n'avais pas assez de tissu: la seule façon que la jupe tombe bien et soit assez longue a été de couper un pan pour le devant dans un sens et un pan pour le dos dans l'autre sens. Après ça, il ne m'est plus resté qu'à coudre des petits liens sur les manches, et hop, en trois heures, c'était terminé ! Et en plus, j'adore cette robe qui est très confortable et dont j'ai pour une fois réussi le "bustier austinien"^^

DSC00251.JPG

DSC00250.JPG

10 février 2019 :

Depuis que j'ai crée cette robe je l'ai portée plusieurs fois, notamment à une conférence sur la mode de cette époque. Malgré son défaut au niveau de la jupe, elle est confortable et les manches longues permettent de la porter en hiver !

Le week-end dernier, pour l'avant-première d'Incroyable Charlotte, je l'ai mise avec une chemise et un petit bonnet que je ne peux m'empêcher de montrer :)

DSC06751.JPG

J'avoue, je ressemble moins à Elizabeth qu'à sa mère, comme ça^^ J'ai rencontré Malik, le dessinateur de "Cupidon", à cette occasion. Je lui ai demandé de me dessiner un personnage 1800 et du coup, il m'a fait moi ! Me voilà transformée en pin-up Régence anglaise !

IMG_20190203_170654.jpg

Robe à caraco "Secrets d'Histoire"

Aujourd'hui, en regardant avec Falang le "Secrets d'Histoire" consacré aux femmes de la Révolution (un de mes préférés), j'ai flashé sur une robe présentée au début, lorsqu'ils parlaient de Théroigne de Méricourt. C'était une robe du musée Galliera, mais impossible de la trouver sur Internet, alors j'ai pris mon écran en photo ! Je vais la réaliser dans un coton super trouvé chez Ikea : le motif est plus dense que celui présenté, mais je pense que ce sera joli !

thumbnail_IMG_20181230_142135.jpg

thumbnail_IMG_20181230_142456.jpg

30 décembre 2018 :

J'ai pris beaucoup de temps pour réaliser le patron, en plusieurs étapes :

  1. D'abord un patron en plastique transparent provisoire, adapté en mélangeant le dos d'un patron XVIIIè et le devant d'un patron Regency, ce qui prouve bien que cette robe (les années 1790) est une parfaite transition entre ces deux époques !
  2. Ensuite j'ai fabriqué une toile à partir de ce patron, que j'ai retouchée directement sur le mannequin
  3. Enfin j'ai refait un patron final en papier plastique qui doit normalement être nickel; mais c'est toujours pareil, lorsque j'essaie sur le mannequin et pas sur moi avec le corset, ça foire toujours à un endroit ou à un autre. Cela dit, avec les liens devant ça devrait s'ajuster joliment !

DSC06563.JPG

DSC06564.JPG

DSC06567.JPG

31 décembre :

Quand j'ai cousu les pièces, j'ai monté celles du dos à l'envers !

DSC06568.JPG

Dans le bon sens c'est quand même mieux :)

DSC06569.JPG

Pour les fronces, j'ai posé du biais et des cordons blancs :

DSC06573.JPG

DSC06574.JPG

Les manches m'ont donné du travail parce que comme j'ai perdu mon patron, j'ai dû en refaire un. Il est coupé à partir de manches droites complètement retravaillées.

DSC06571.JPG

Ensuite, je les ai recopiées sur mon plastique ! Finalement, c'est une bonne chose que je l'ai perdu, ce nouveau patron est beaucoup mieux !

DSC06572.JPG

Tout tombe parfaitement comme ça :)

DSC06575.JPG

DSC06576.JPG

DSC06577.JPG

Ce caraco va aussi plutôt bien avec ma jupe de révolutionnaire !

DSC06579.JPG

1er janvier 2019 :

J'en ai cousu une dans le même tissu. Elle a des fentes pour pouvoir accéder à ma poche brodée !

DSC06578.JPG

Et voilà, mon costume est terminé ! Et il ressemble bien au modèle !

DSC06581.JPG

DSC06580.JPG

J'aime tellement ce caraco que je sens que je vais en refaire un autre prochainement^^

9 février 2019 :

J'ai décidé de porter cette robe le dernier jour de la foire du livre. Du coup, j'ai cousu un foulard blanc, un châle vert et ajouté une ceinture !

DSC06923.JPG

DSC06922.JPG

Châle 1798

Ma nouvelle période préférée question costumes est la période de transition entre la mode de la fin du XVIIIe siècle et celle du début du XIXe, et la façon dont on glisse tout doucement d'un extrême à l'autre. J'aime cette période depuis que j'ai cousu une robe caraco entrevue dans "Secrets d'Histoire", et depuis également que j'ai fait des recherches précises sur la mode de 1798 (ou An VI du calendrier républicain), période de "Incroyable Charlotte". Je trouve les recherches très chouettes à faire notamment parce que l'iconographie est rare ! C'est une période qui s'étale sur à peine cinq ans, il faut dire.

Dans mon livre des costumes d'Auguste Racinet, il y a par bonheur deux pages qui me concernent (c'est beaucoup par rapport à mes autres bouquins). J'ai donc remarqué que ces dames ne portaient pas forcément de manteau pour se tenir chaud, mais plutôt des châles, et un mélange entre les deux comme sur la gravure ci-dessous, c'est-à-dire un châle avec des manches (ou bien est-ce que c'est simplement un châle resserré par une ceinture ? C'est trop petiiiit :D !).

extrait.jpg

J'ai donc essayé de faire un châle assorti à ma robe caraco. Le seul tissu correct dans mes affaires était cette laine verte que je trouvais un peu trop sombre, mais finalement, à mesure que le châle se monte, je trouve ça plutôt joli, et surtout, ça contrebalance l'imprimé très vif de la robe.

DSC06916.JPG

J'ai coupé deux pièces allongées cousues d'un côté pour former la partie qui couvrira les épaules, puis j'ai cousu un volant tout du long. J'ai un peu merdé sur le métrage alors j'ai placé le manque de tissu au niveau du cou :

DSC06918.JPG

Maintenant, il faut que je trouve un moyen de cacher ça ainsi que l'envers du châle !

DSC06917.JPG

9 février :

J'ai oublié de préciser que je compte porter une tenue 1798 la semaine prochaine à la foire du livre, et que c'est pour ça que j'ai souhaité coudre ce châle. J'oublie d'habitude de prendre en considération le temps qu'il fait lors de mes sorties costumées, mais cette année j'ai prévu le coup ! Comme j'ai à peu près cousu toutes les robes, je vais me concentrer sur les manteaux pour cet hiver !

DSC06919.JPG

J'ai donc réglé les deux problèmes qui m'embêtaient : j'ai cousu un ruban noir sur la couture pour la cacher, et j'ai replié le bord au niveau du cou pour que ce soit plus joli. Je ne sais pas pourquoi mais avec ce châle blanc en-dessous, je trouve qu'il y a un petit côté jedi :D

DSC06920.JPG

Je l'ai ceinturé à la taille par un ruban. Je pense que ça se portait comme ça et que le côté "manches" vient juste de la façon dont il est fermé !

DSC06921.JPG

Manteau 1800-1810

Pour aller avec mes tenues début XIXe je n'ai absolument aucun manteau. J'ai deux spencers mais j'avais besoin de quelque chose de plus chaud ! Ce modèle sera inventé :)

28 janvier 2019 :

Pour couper les pièces, je me suis basée sur mon patron de caraco. J'ai commencé par la doublure, plus courte. Ici j'ai laissé le devant très grand pour le couper directement sur le mannequin :

DSC06730.JPG

Ensuite j'ai coupé les mêmes pièces dans un tissu aubergine, excepté qu'elles sont longues jusqu'à mi-mollet, et taillées en triangle pour plus d'ampleur :

DSC06731.JPG

J'ai fait des pinces :

DSC06732.JPG

29 janvier :

Puis monté les manches et le col :

DSC06735.JPG

A l'intérieur la doublure est cousue à la main.

30 janvier :

Là je suis en train de poser la déco !

DSC06736.JPG

Et j'ai terminé !

DSC06737.JPG

1er février :

DSC06745.JPG

Pour aller avec j'ai fait une coiffe,

DSC06747.JPG

Et un chapeau assorti !

DSC06741.JPG

Robe Regency en châles

6 janvier 2019 :

Cette année sera aussi placée sous le signe de la mode 1800, parce qu'en février sortira "Incroyable Charlotte", roman écrit à quatre mains avec mon amie Gasparde ! J'irais donc, quand il n'y aura pas vraiment de thèmes, costumée "Directoire" en salons littéraires. Youpi :D Quelle bonne occasion de refaire des robes ! (Comme si je n'en avais pas assez :D )

Celle-là est, un peu comme ils faisaient à l'époque, cousue dans deux châles de pashmina vert, ce qui me revient grosso modo à 10€ la robe, vu que pour le petit matériel, j'ai décidé de ne rien acheter et de faire avec ce que j'ai !

Pour couper les pièces, j'avoue que ça a été un vrai puzzle, mais je m'en suis sortie :

DSC06602.JPG

Cette matière se coud plutôt bien, par contre les épingles disparaissent...

DSC06603.JPG

Par exemple, quand j'ai voulu coudre les manches, la moitié s'était barrée ! Heureusement que le modèle est simple, parce que c'est un peu la galère^^

DSC06604.JPG

Pour la fermer en haut, j'ai donc trouvé dans mes affaires un biais marron et un cordon rouge, mais qu'on ne verra pas, alors on s'en fiche !

DSC06605.JPG

Du coup, alors que j'avais prévu de faire une robe ajustée, elle sera resserrée par un cordon, parce que c'est plus facile :P Sur cette photo, j'ai juste épinglé pour voir, mais rien n'est cousu.

DSC06607.JPG

13 janvier :

Il me restait à coudre les côtés ainsi que les ourlets du bas :

DSC06629.JPG

DSC06621.JPG

J'ai eu du mal à la coudre, mais ça valait la peine, parce que cette robe est extrêmement confortable ! Le tissu est vraiment beau et cette couleur me va bien :)

L’année 2018 en costumes

L’an dernier, j’avais fait un récapitulatif de tous les costumes réalisés. C’est plutôt intéressant à analyser après coup alors je recommence !

En 2017, j’avais cousu :

  • 3 corsets,
  • 11 robes (dont 6 Régence anglaises),
  • 3 costumes pour Hervé,
  • 5 vêtements de tous les jours,
  • 8 chapeaux,
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

J’avais également retapé ou complété 6 costumes. Ce qui fait 22 costumes neufs :)

En 2018, j’ai cousu :

  • 18 robes (dont quatre Régence anglaise)
  • 2 costumes pour Hervé
  • 2 vêtements de tous les jours
  • 7 chapeaux (dont 6 coiffes)
  • et un nombre tout aussi conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 22 costumes neufs également !

On pourrait penser que j’exagère sur les robes, mais je n’ai cousu que des trucs que je n’avais pas déjà et que je pourrais replacer plus tard. J’ai également retapé/réutilisé beaucoup plus de costumes qu’en 2017. Si j’en crois mon planning, on passe de 6 costumes refaits à 12, et je ne compte pas ceux d’Hervé dont la garde-robe plutôt complète aura de moins en moins besoin d’ajouts ! Disons qu’il a deux tenues Renaissances, une tenue XVIIè, une tenue XVIIIè, trois tenues Régences, et plusieurs pantalons et gilets qui couvrent le XIXè et le début du XXè siècle. Avec ça, il est paré :)

Dans l’ordre chronologique, j’ai fait :

Ces trois robes Renaissance étaient prévues pour le mois de juillet.

J’ai cousu pour le XVIIè :

Pour le XVIIIè, on en trouve aussi trois, mais assez différentes :

Pour le Régency, j’ai pas mal baissé, mais j’exagère quand même avec :

Bon, il faut dire aussi que c’est une période pas trop difficile à reproduire et peu gourmande en tissu.

Pour mes conférences, j’ai fait Mary Shelley et Charlotte Brontë, pour un bal victorien, j’ai cousu une robe de bal 1860 ; pour la foire du Livre j’étais une suffragette du temps et pour Aliquam Amentis je me suis fait une robe 1910 rose puis une robe années 20 bleue et or.

Je n’ai pas réussi à tenir ma bonne résolution en ce qui concerne l’inversion vêtements du quotidien/costumes historiques, notamment parce que je passe tous les jours ou presque devant un magasin de tissu d’ameublement qui déstocke, et qu’on peut difficilement faire du quotidien avec ça :)

Sinon globalement, j’ai plutôt baissé en projets, et j’ai surtout baissé le nombre de costumes « pour le plaisir », c’est-à-dire réalisés sans occasion spéciale. Il n’y a que les dernières robes Regency dedans, tous les autres étaient pour des événements précis.

J’ai également divisé mon budget fournitures par deux, et j’apprends enfin à utiliser ce que j’ai :)

2019 sera une années très riche en nombre de costumes à porter, notamment parce que j’ai créé un cercle (dont je parlerai plus tard), mais pas riche en nombre de créations à produire : j’arrive de mieux en mieux à réutiliser ce que j’ai !

Mes bonnes résolutions seront de continuer à respecter mon billet sur le féminisme et le costume historique, (j'y suis déjà bien parvenue avec la création du Cercle des Costumes disparates) et de diviser le budget tissus par deux !

Robe Regency "Milka"

20 décembre :

A force, je n'arrive pas à trouver des titres de billets, alors j'ai appelé cette nouvelle robe "Milka" parce qu'elle est dans les couleurs de cette célèbre marque de chocolat^^

C'est encore une robe régence anglaise, prétexte à tester mon nouveau patron ainsi qu'un livre de broderies au transfert donné par ma mère il y a au moins... dix ans et jamais encore utilisé :D

DSC06532.JPG

Elle est dans un satin violet hyper chiant à travailler : j'ai galéré à couper les pièces et à transférer le motif choisi dessus !

Normalement j'aurais dû broder aussi les manches mais comme j'ai passé quatre heures rien que sur le motif de devant (qui n'est pourtant pas particulièrement réussi), je vais m'abstenir :D

DSC06534.JPG

J'avais prévu une doublure en coton pour le bustier, mais entre le tissu qui se barre et ma machine qui ne veut pas le coudre, tant pis ! Je termine tout à la main :)

DSC06535.JPG

J'ai aussi brodé le dos : je crois que je n'aurais pas du faire ce dessin-là, qu'une ligne comme devant aurait été mieux ! Mais maintenant que c'est fait, je ne vais pas le défaire, j'arrangerai ça avec des dentelles et des perles, si à la fin ça vaut le coup !

21 décembre :

Je hais ma machine ! Il lui a fallu un temps fou pour me coudre les pièces ! En plus, je déteste vraiment le satin, rappelez-moi de ne plus JAMAIS toucher aux tissus fluides et élastiques T-T

Finalement je m'en suis sortie avec le bustier, et j'ai cousu à la main un biais sur le décolleté ainsi que de la dentelle aux manches :

DSC06540.JPG

22 décembre :

Pour le reste de la robe, j'ai cousu une jupe et j'ai froncé devant avec un élastique sous la poitrine.

DSC06539.JPG

Pour le ruban, j'ai cousu deux petits passants dans la même couleur que le ruban, pour que celui-ci tienne bien en place.

DSC06538.JPG

Y a pas à dire, ce tissu était plutôt chiant à coudre, mais il tombe très bien, et la robe est agréable à porter ! Maintenant c'est malin, j'ai envie de broder encore et encore^^

Conférence sur Jane Austen - Spencer en velours vert

Pour le week-end Jane Austen qui approche, j'ai vendu mon spencer en laine marron, et je me rends compte que du coup je risque d'avoir froid, avec juste mon petit spencer d'été^^ Alors, quelle bonne occasion pour en refaire un ! Il sera fortement inspiré de mon livre de patrons d'époque et d'un de ceux que porte Elizabeth Bennet dans la série de 1995.

PPRE-799.jpg

25 octobre 2017 :

First, les pièces. Basées sur un nouveau patron que j'ai réalisé tout exprès ! Il est parfait, juste un poil trop petit.

DSC03742.JPG

Puis, j'ai cousu les pièces du bustier ainsi que celles de la doublure, en coton rose (C'est Hervé qui a choisi :) )

DSC03743.JPG

26 octobre 2017 :

Aujourd'hui, j'ai fait des pinces de poitrine et posé les manches courtes :

DSC03744.JPG

De dos, ça fait de petits plis :

DSC03745.JPG

Puis j'ai cousu à la main les manches longues, parce que ma machine faisait la gueule à passer tant d'épaisseurs de tissu ! J'ai ensuite posé le col, ourlé les quatre manches et cousu dans le bas la doublure et le devant.

DSC03746.JPG

Il me reste encore à fermer le devant (je sais pas encore comment), et à plisser les manches courtes ! Si j'ai le temps, je le termine demain et fait un chapeau pour aller avec.

DSC03748.JPG

27 octobre :

J'ai fermé le devant par un cordon et des agrafes intérieures :

DSC03749.JPG

Pour terminer, j'ai plissé les sur-manches et posé des boutons. Quelle merde ce truc! C'est de la cacaille, je me suis tué les pouces pour les faire ! J'en avais prévu d'autres sur les poignets ben tintin, je ne m'y colle pas de sitôt !

DSC03750.JPG

Je voulais faire un chapeau assorti mais je n'ai pas eu le temps. Cependant ça tombe bien, dans ceux que j'ai déjà fabriqués, il y en a un noir qui ira parfaitement !

29 octobre :

Cet après-midi, nous avons fait une promenade photos dans le cadre du festival Jane Austen, et voilà ma tenue !

DSC03768.JPG

3 décembre 2018 :

Fidèle à mes bonnes résolutions de début d'année qui voulaient qu'entre autres je fasse moins de costumes et que j'apprenne à les réutiliser, j'ai porté ce spencer et la toque assortie réalisée en février, avec ma robe rose et beige :

DSC04425.JPG

Et avant-hier au salon "Ecrire l'Histoire". Entre ces deux fois j'ai amélioré l'ensemble, notamment avec la toque, un bon corset (Merci Falang !), des bas tricotés main et un petit col en dentelle ancienne :

DSC06478.JPG

Robe Régence anglaise beige et rose

Dimanche prochain je vais avec une amie visiter le château de Seneffe (ce sera la quatrième fois pour moi, la première pour elle), et nous y allons en robe Régence ! J'ai revu toutes mes affaires afin de créer ma tenue, et je n'ai rien trouvé qui me convenait, notamment car la plupart des robes qui me restent sont de légères robes d'été. J'ai donc basé ma tenue sur le spencer en velours vert que j'ai cousu fin octobre dernier. Pour me tenir chaud, j'ai trouvé un châle qui va bien, je me suis fabriqué une toque assortie, et j'ai trouvé un coton beige à pois roses qui convenait également, pour me faire une nouvelle robe.

DSC04316.JPG

28 février 2018 :

Pour le décolleté, je souhaitais que ce soit à "cœur-croisé", forme que je n'ai encore jamais très bien réussie. J'ai utilisé mon patron et ai inventé des pièces, que j'ai coupées également dans une doublure rose (la même que pour mon spencer !)

DSC04326.JPG

( On voit ici un petit col début XXè que je trouve tout mignon.) Les pièces montées, ça donnait ça :

DSC04327.JPG

Et comme ça ne me plaisait pas, j'ai coupé plus droit (sur la photo, seul le côté gauche est fait). J'ai également, comme la robe est trop courte, coupé une bande de tissu rose pour mettre en bas, et créé un biais, que l'on voit à droite.

DSC04329.JPG

Voilà ce que ça conne une fois cousu :

DSC04332.JPG

DSC04333.JPG

29 janvier :

DSC04334.JPG

Ce matin, après avoir passé plusieurs heures à monter des manches parfaites et dont j'étais extrêmement fière, je me suis rendue compte qu'elles étaient trop serrées.

DSC04336.JPG

Mais je ne me suis pas laissée démonter et après avoir pesté cinq secondes, je les ai coupées pour en faire de plus courtes et plus larges (je n'avais pas assez de tissu pour en refaire). Du coup, je n'ai TOUJOURS pas de robe chaude !

DSC04338.JPG

1er février :

Après plusieurs essais, j'ai accroché la jupe et j'ai cousu une bande rose :

DSC04339.JPG

Mais la ligne sous la poitrine ne me plaisait pas du tout. J'ai réfléchi une bonne demie-journée sur ce problème et la solution rapide que j'ai trouvée aura été de mettre un élastique à cet endroit, caché par un biais.

DSC04340.JPG

A l'intérieur, la robe se ferme par deux liens. Ensuite, comme le décolleté se voyait, j'ai également réfléchi à une solution. Je commençais à me dire que je n'aurais jamais le temps de coudre une chemisette ou des manches rapportées, quand ce matin j'ai trouvé au Wibra, pour six euros, une chemise que je trouve très bien. Elle est beige à petits pois dorés, un peu transparente, avec des manches longues et un col raz-de-cou.

DSC04341.JPG

Du coup, avec la robe par-dessus, je trouve ça parfait ! J'aurais un peu plus chaud :) Je crois que je n'aurais jamais autant réfléchi pour qu'un de mes costumes soit correct ; ou peut-être que je me prends davantage le chou qu'avant^^

DSC04343.JPG

Voilà, c'est fini ! Elle se ferme devant par une petite épingle que j'ai décorée avec une babiole de chez Veritas. Pour le col, j'ai fabriqué une petite broche afin de le fermer, et en bas, il y a un biais à pois ainsi qu'une couture discrète pour que la robe ne s'ouvre pas quand je marche !

DSC04344.JPG

Et avec le spencer, la toque et le châle, ça donne ça :

DSC04345.JPG

4 février :

Une photo de la tenue portée ! C'est quand même beaucoup mieux en action^^

DSC04425.JPG

14 août 2018 :

DSC05795.JPG

Dimanche dernier, nous sommes allés visiter le petit village de Barly, dans le Nord Pas-de-Calais. Au départ, c'était juste pour l'église, parce que je voulais savoir à quoi ressemblait le bâtiment pour lequel j'ai fait un don via la fondation du patrimoine. C'était un des seuls sur le site qui n'avait rien récolté et j'ai voulu y remédier ! En me renseignant un peu, j'ai découvert qu'il y avait un château juste en face, que c'était à deux heures de chez nous et qu'on pouvait le visiter jusqu'au 16 août. C'était donc le dernier week-end pour s'y rendre !

DSC05797.JPG

Finalement, l'église était en restauration et nous n'avons pu qu'en faire le tour. Le château, quoi que petit, est assez beau et date des années 1780. Comme les propriétaires sont des antiquaires, il y avait beaucoup de beaux meubles et objets qui le décoraient ; malheureusement les photos à l'intérieur étaient interdites. En revanche, à l'extérieur, on ne s'est pas fait priés :)

DSC05805.JPG

J'ai donc remis cette robe en transformant ma tenue d'hiver en tenue d'été ! Je n'ai rien créé, seulement utilisé des choses que j'avais déjà comme le chapeau de Lucy Barker dont j'ai changé les fleurs, ces mitaines, des ballerines modernes, un réticule rose et une ombrelle que m'a refaite ma maman.

DSC05819.JPG

Je pose à côté de ma nouvelle rockbox, que j'ai achetée pour mon anniversaire. C'est une enceinte portable reliée à mon téléphone, qui permet d'avoir l'impression de voyager dans le temps^^ Le 19 août, il y aura un quatuor à cordes caché dans les bosquets !

DSC05827.JPG

DSC05830.JPG

Paire de mitaines fleuries

15 juillet 2012 :

Et voilà une petite paire de mitaines en coton fleuri, pour aller avec mes robes Regency :)

mitaine.JPG

Bon j'ai triché, j'ai mis un élastique au dos :D

mitainedos.JPG

14 août 2018 :

Six ans et un mois plus tard, cette paire de mitaines que j'avais cousues n'importe comment s'est bien abîmée, mais je l'ai toujours. Après les avoir portées dimanche dernier, je les ai renforcées devant un épisode de Nicolas Le Floch :

DSC05843.JPG

Un petit peu de dentelle, et le tour est joué !

DSC05844.JPG

Conférence sur Jane Austen - Colonel Brandon

Hervé n'a pour l'instant qu'un costume Regency (contrairement à moi), qui est le costume de Darcy. Il sert pour les soirées, les bals et nos spectacles. Contrairement à moi, il n'en a pas besoin de 35, (enfin techniquement, je n'en ai pas besoin d'autant :P) mais je me suis dit qu'il serait bien qu'il ait un costume de jour, notamment parce que dans deux semaines nous participons à une démo dehors. À l'exposition de Gand où j'ai pu photographier en détail les costumes des adaptations de Jane Austen, il y avait donc ce costume de Darcy, mais également le costume du colonel Brandon dans "Raison et sentiments". Je vais donc lui faire celui-là ! Ou plutôt m'en inspirer, parce qu'il m'a été impossible de trouver le même tissu pour le gilet.

DSCN5799.JPG (Comme on peut le voir, le costume de Darcy est exposé derrière)

J'ai commencé par le pantalon. Comme je trouve idiot de le faire en entier quand il suffit de couper le bas (la justesse historique, pour un truc qu'on ne remarque même pas, je m'en balance), nous sommes allés aux "Petits riens" (équivalent de Emmaüs) où j'ai déniché un pantalon noir destiné à être coupé : j'en voulais un sans bouton ni rien d'apparent devant et celui-là était parfait. (Je me suis rendue compte par la suite qu'on avait trouvé pour 7.50€ un Cerutti qui vaut quinze fois cette somme :D)

30 juillet 2017 :

Je n'ai rien eu à acheter pour ce vêtement : j'ai coupé une bande au milieu pour faire l'ourlet passant, et le renfort cousu en bas à l'intérieur m'a servi à faire les liens. J'ai vu sur plusieurs gravures qu'en effet, les pantalons des messieurs étaient souvent fermés avec des liens, plus souvent que des boutons d'ailleurs (c'est l'adaptation de 1995 qui en a propagé l'idée chez les reconstituteurs d'aujourd'hui, à mon sens)

DSC03082.JPG

Voilà le pantalon terminé :

DSC03097.JPG

(Il n'a plus voulu l'enlever depuis que je l'ai essayé, il se prend pour un hobbit pieds nus dans la maison :P)

3 août :

Ensuite le gilet. Il est là aussi coupé d'après le patron de celui de Darcy. Le tissu n'est pas le même que sur le modèle mais je l'aime bien ! Derrière, on peut voir les bottes avant d'être faites. Ce sont des bottes d'équitation à 15€ de chez Décathlon que je vais recouvrir d'une bande de tissu marron imitant le cuir, trouvé pour 1.50€ dans mon magasin préféré ! Donc ces bottes vont me revenir à 15.49€ au lieu d'une centaine d'euros minimum, je suis contente !

DSC03096.JPG

Ce gilet est doublé, le dos et l'intérieur sont dans un côté uni du même beige que les rayures claires

DSC03099.JPG

Avec le col :

DSC03101.JPG

Ensuite j'ai commencé les boutons. Ce sont des boutons à recouvrir et c'est bien chiant ! J'ai inventé une nouvelle technique: j'ai bordé le rond de coton pour ne pas que les bords s'effilochent, ce qui me sert aussi pour passer ensuite un fil à l'intérieur et le froncer. Le résultat est moche, mais c'est solide et net !

DSC03100.JPG

Voilà pour l'instant le tout avec les boutons juste posés. La forme du gilet paraît bizarre, mais c'est parce qu'il est enfilé sur mon mannequin qui a évidemment des formes féminines :)

DSC03102.JPG

4 août :

J'ai terminé les boutons hier et commencé les premières boutonnières. Je les fais à la main ! C'est long mais ça rend bien :)

DSC03103.JPG

Et voilà, c'est terminé ! Le gilet plus un petit foulard ourlé à la main :)

DSC03109.JPG

5 août :

Pour la redingote, je me suis basée sur la veste de Darcy en modifiant la coupe du devant, des épaules et en allongeant le tout.

DSC03110.JPG

C'était assez long à faire, il m'a fallu trois heures pour arriver à des pièces parfaites ! En effet je les ai bâties pour les ajuster sur le mannequin et être sûre qu'elles seraient impeccables :

DSC03111.JPG

12 août :

Aujourd'hui je devais terminer ce costume absolument pour demain.

J'ai commencé par les bottes pour être certaine qu'Hervé pourrait être tranquille au cas où je n'arriverai pas à terminer le manteau. J'ai coupé deux tuyaux dans un cuir marron que j'ai ourlé en bas, et collé à l'intérieur avec un pistolet à colle. Pour que ce soit un peu propre j'ai posé par-dessus le cuir, à l'intérieur, un biais noir.

DSC03300.JPG

J'avais déjà un peu avancé sur la redingote, mais pas pu prendre de photos: entre la dernière photo et celle-là j'ai donc cousu les pièces en laine, celles de la doublure, monté les manches, le col, et bordé à la main une moitié du devant.

DSC03301.JPG

C'est bien la première fois que je ne parviens pas à terminer un costume à temps. Pour être honnête, comme la démo est demain après-midi, j'aurais peut-être pu terminer si j'y avais passé toute la nuit et m'étais levée tôt demain, mais j'avoue que je n'ai pas envie de me ruiner la santé pour un vêtement qu'il ne mettra peut-être pas s'il fait chaud :)

En plus, comme le satin et la laine godaillent ensemble, il aurait fallu deux bonnes heures de repassage/amidonnage pour que la silhouette soit jolie (Là ça pendouille un peu de partout, vu que ce n'est pas terminé ni repassé). Alors bon, du coup, s'il a froid, il mettra la veste de Darcy, qui est un peu trop habillée pour un costume de jour, mais aura l'avantage d'être de la bonne époque ! Et puis, sans vouloir me jeter des fleurs, elle est quand même classe :P !

DSC03302.JPG

Je terminerai plus tard, et à mon rythme !

30 juin 2018 :

Mon rythme, c'est apparemment un an plus tard :D J'ai repris et terminé cette redingote car demain nous allons à une journée XVIIIè ! J'ai simplement terminé tous les ourlets, cousu le dos et ajouté des boutons. Pour que ça fasse plus XVIIIè que Regency, j'ai fait un nouveau gilet et une nouvelle chemise !

Pour le gilet, je me suis basée sur le patron du pourpoint qui lui va si bien :

DSC04980.JPG

Je l'ai essayé sur le mannequin (j'ai un mannequin homme maintenant :D ) et j'ai retaillé les pièces :

DSC04982.JPG

Et voilà !

DSC04983.JPG

La chemise est trop petite pour lui (c'était la mienne), alors je lui en ai cousue une autre dans un drap blanc :

DSC04984.JPG

Mais comme le drap était plus beige que blanc, j'ai refait un autre jabot pour aller avec. Celui-là est dans de la dentelle de Calais ! Voilà les pièces avant couture :

DSC04985.JPG

Et après !

DSC04987.JPG

Le jabot et la chemise sont parfaitement assortis du coup :)

DSC04988.JPG

Il va être beau mon amoureux ! Demain, j'essaierais de prendre des photos de nous deux :)

2 juillet :

Voilà le costume en action et en décor ! (Avec sur certaines un tricorne qu'on lui a prêté )

DSC05017.JPG

DSC04998.JPG

DSC05022.JPG

Robe de bal Regency "Tangara"

Il y a quatre ans maintenant, je m'étais fait un costume de capitaine "Tangara", nom que j'avais trouvé en cherchant un oiseau turquoise. Cette année, pour un bal "Persuasion - Jane Austen", je me fais une robe aussi turquoise, avec les mêmes plumes pour une collerette.

28 avril 2018 :

Cette robe est un peu "l'enfer de la couture" pour moi : tout ce que j'ai entrepris a tourné à la catastrophe et j'ai failli abandonner plusieurs fois depuis que je l'ai commencée il y a trois jours !

DSC04725.JPG

Tout d'abord, le velours magnifique que j'ai acheté une fortune chez Veritas s'est révélé foutu : de grosses traces irrécupérables le lignent sur toute la longueur. J'ai essayé de trouver d'autres tissus dans mes affaires, et ai déniché un velours à lignes dorés dont il me restait un petit bout. Comme il n'y en avais pas assez pour une robe entière, j'ai examiné avec des robes que j'avais déjà :

DSC04726.JPG

DSC04727.JPG

Finalement, la robe verte ne me satisfaisant pas et la bleue clair étant trop petite, j'ai utilisé un satin que j'avais prévu pour autre chose.

J'ai donc commencé par une robe du dessous dans ce satin.

DSC04728.JPG

Et là, les emmerdes ont continué. Comme il est de médiocre qualité, il gratte, alors j'ai fait une doublure, ce qui m'a fait perdre du temps. De plus, j'ai coupé le décolleté trop creux, alors j'ai ajouté une pièce :

DSC04729.JPG

Mais comme c'était de l'improvisation, ça n'a bien sûr pas fonctionné. Du coup, j'ai froncé tout ça sur deux lignes, avec de l’élastique noir, histoire de me simplifier la vie. Je trouve que finalement ça donne un effet sympa. J'ai utilisé également de l'élastique à la taille. C'est vraiment pratique, ça se met bien, et je peux prendre du poids ou maigrir tant que je veux :)

En voulant couper le bas de la robe, je l'ai déchirée dans le mauvais sens sur dix centimètres. Du coup j'ai posé un ruban pour cacher cette déchirure, ainsi que le même de l'autre côté pour la symétrie !

DSC04731.JPG

J'ai fait un jupon dans un superbe tissu, mais qui ne rend pas très bien. Je ne sais pas si je vais le mettre finalement.

1er mai :

Pour la robe du dessus les choses se sont beaucoup mieux passées, même si ma machine est un peu primitive !

"Moi vouloir coton ! Moi pas aimer velours élastique à paillettes ! "

J'ai là encore tout fermé avec des élastiques, et ce froncé partout rend plutôt bien à mon goût !

DSC04732.JPG

Ce haut se ferme avec des agrafes et la ceinture n'est là que pour faire joli. J'ai ensuite posé un ruban doré et une collerette de plumes comme prévu !

DSC04733.JPG

2 mai :

Pour finir, comme je trouvais que la collerette était plus jolie pliée dans l'autre sens, j'ai caché les coutures avec un bout de galon et des fleurs turquoise, comme il était trop court.

Respectant mes bonnes résolutions couture de cette année, j'ai donc fait avant tout un costume pratique pour lequel j'ai simplifié les finitions, et un costume marrant, qui même s'il n'est pas historique, respecte la silhouette de l'époque et me plaît.

DSC04734.JPG

Comme accessoire, il y a des mitaines que j'ai mis trois mois à tricoter tout exprès, un réticule assorti que j'ai cousu hier devant Super 8 (vraiment très bien), un diadème doré avec des perles dans lequel j'ai passé un ruban turquoise, mon bracelet Olympia, des boucles d'oreilles en perle goutte, et un collier également Olympia, pour lequel j'ai changé le ruban. Pour une fois, je ne lésine pas sur les bijoux, mon idée était que ce costume soit cliquant et extravagant ! (Ce qui sera trèèèès différent du prochain ;) )

13 mai 2018 :

Le bal était hier soir et c'était vraiment bien ! L'ambiance, les costumes, la musique en live, le décor étaient supers ! Seul petit bémol : le maître à danser. Moi j'ai l'habitude de Sandra d'"Aliquam Amentis" qui explique super bien, là il était vraiment mauvais... On ne comprenait rien, entendait rien, et il donnait juste deux-trois explications, quand il le voulait bien ! Pour Beveridge Maggot (ma danse préférée), il a quand même osé dire : "Bon vous la connaissez tous, je vous laisse vous débrouiller" ! Certes je la connaissais, mais tout le monde la danse différemment, et mes amis, eux, étaient totalement novices ! Finalement, heureusement que les autres participants (dont quelques membres de la Jane Austen society) étaient sympas et nous expliquaient au sein de notre longway/quadrette/quadrille...

Hervé a pris beaucoup de photos, mais je n'en mets que deux de moi seule dans ma robe :)

DSC04767.JPG

DSC04783.JPG

23 mai 2018 :

Les photos de la soirée sont en ligne ! Le lien est ici si vous souhaitez tout voir, moi je mets juste mes préférées !

Photography_Jan_Hagen-2214.jpg

Photography_Jan_Hagen-6037.jpg

(Je trouve qu'on a vraiment trop la classe :D)

"Secrets d'Histoire" commence à me taper sur les nerfs

Je suis l'émission "Secrets d'Histoire" depuis bien cinq ans, j'ai enregistré tous les épisodes et j'attends toujours impatiemment les inédits. J'ai même téléchargé les toutes premières émissions qui n'étaient pas dans le même format (que je préfère d'ailleurs, je vais revenir dessus). Hier, j'ai regardé le dernier épisode sur Joséphine, et je l'ai trouvé quand même particulièrement superficiel. Ils nous avaient déjà fait le coup avec la reine Margot, mais pas à ce point : là, on n'a eu droit qu'à "les robes de Joséphine, les bijoux de Joséphine, les chaussures de Joséphine..."

Mais qu'est-ce qu'elle a fait, cette nana, à part se marier avec le bon type au bon moment ? Elle n'avait même pas le moindre talent ! Quand ils ont fait l'émission sur la marquise de Sévigné, même s'il s'agit là aussi d'une femme qui s'est donné la peine de naître et rien de plus, il y avait au moins les justifications de savoir qu'elle était un écrivain talentueux (même si elle ne le savait même pas...) et qu'il n'y a pas beaucoup d'émission sur cette période. Tandis que là, on en est quand même à la septième émission sur Napoléon et son entourage. Il ne faut pas exagérer : j'ai beau aimer cette période, j'aime pas ce type.

Après m'être énervée intérieurement, j'ai commencé à faire le compte : sur les douze émissions enregistrées sur Proximus (les deux dernières saisons et quelques rediffusions), seules quatre ne sont pas consacrées à des aristocrates : celles sur la comtesse du Barry et sur Désirée Clary (mais ces femmes ne sont connues que parce qu'elles ont obtenu rang et titres par mariage), celle sur les femmes de la Révolution (mais qui est coupée en quatre) et celle sur Michel-Ange. Grosso modo, il ne reste qu'une seule émission sur quelqu'un qui est devenu célèbre uniquement grâce à ses talents.

Alors quoi, n'y a-t-il pas suffisamment de personnages intéressants à traiter ? OK, ils ont déjà parlé de Molière (deux fois), de Victor Hugo, de Mozart (deux fois aussi), d'Agatha Christie et de quelques autres figures majeures, mais si on les retire, il reste quand même beaucoup de vies à mes yeux plus fascinantes que celles de toutes ces godiches nées avec une cuillère dans la bouche. Inventeurs, sculpteurs, hommes et femmes politiques, comédiens et artistes, le choix est vaste ! Moi je rêve d'une émission sur Olympe de Gouges en ENTIER, sur Jane Austen, sur Méliès, sur Shakespeare, Émile Zola, Rodin et Claudel, sur Worth, sur Berthe Morisot ! Admettons qu'ils ne recherchent que des figures qui permettent de montrer de belles demeures, ce serait toujours possible. Stéphane Bern a dit : "je suis persuadé que ce qui rend l’histoire accessible, c’est que vous retrouvez les passions humaines, l’amour, le sexe, le pouvoir et l’argent. Les gens ont besoin de s’identifier." Moi, je m'identifie davantage à Jane Austen qu'à la reine Christine de Suède et amour, sexe, pouvoir et argent sont toujours présents dans la vie des gens, qu'ils soient nobles ou non.

De plus, avec le temps, je trouve que le format s'appauvrit et qu'il ne reste plus beaucoup de substance. Dans les premières saisons, les émissions n'étaient pas des portraits mais des enquêtes, menées avec des historiens et des spécialistes sur le plateau, qui débattaient sur une question passionnante. Maintenant, les spécialistes ne sont là que pour faire "crédible" et ne débattent de rien du tout, Stéphane Bern se contente de déambuler dans les couloirs et d'ouvrir des tiroirs, et même les images de "remplissage" deviennent nazes. Au début, ils mettaient des extraits de films au milieu des œuvres d'art ou cartes d'époque. Petit à petit, ils sont venus à insérer aussi des reconstitutions muettes : ça se comprenait pour des émissions comme celle sur Aliénor d'Aquitaine, sur laquelle il n'y a pas beaucoup de fictions. Mais dans le dernier épisode, il n'y a plus d'extraits de film, uniquement ces reconstitutions et en plus elles sont toutes pourries : l'actrice qui interprète Joséphine joue comme une patate, les costumes sont moches et pas historiques (dans l'émission sur Désirée Clary, elle coiffait sa perruque, tout de même !) et j'ai pu voir un prêtre à lunettes modernes ainsi qu'un révolutionnaire qui se marrait en attaquant le château :D ! Ils ont pourtant le budget pour ça, et je suis persuadée que ces reconstit' leur coûtent plus cher que les droits des films !

Je ne sais pas pourquoi cette émission devient comme ça : à croire qu'il n'y a plus que des nanas superficielles qui la regardent ? J'aime les belles choses, les robes et les bijoux, mais par pitié, qu'ils ne mettent pas seulement ça... J'aimerais mieux qu'ils reviennent à leur premier format, mais je crois plutôt qu'à la prochaine émission, on va avoir droit à une huitième émission sur Sissi ou Louis II de Bavière.

En attendant, moi, je peaufine mon synopsis de "Histoires secrètes", parce que bon, ils donnent matière à se moquer d'eux, ce serait dommage de se priver, hé hé ;D

News écrituriales IV

Depuis le mois dernier mon avancée sur Aénore (Titre provisoire : Soie et Sang, j'espère qu'on va pas me le piquer çui-là) se fait lentement mais sûrement : j'ai écrit les 50 premières pages du premier tome.

Le souci c'est que je n'ai pas trop envie d'écrire ce roman et que les idées se bousculent dans ma tête. Comme je n'ai pas le temps du tout d'écrire un nouveau roman en même temps, je me concentre sur des nouvelles, qui me permettent d'explorer de nouvelles pistes, d'écrire vite et en même de répondre à des appels à textes.

J'ai depuis l'an dernier il me semble un projet intitulé "Synesthésies" (encore un titre imprononçable et compliqué, désolée^^) qui réunit des nouvelles très différentes les unes des autres sous un thème commun, la synesthésie, donc :) Elles rendent chaque fois hommage à un auteur que j'aime et à autre artiste, peintre ou musicien pour la plupart.

Pour l'instant, j'ai écrit :

  • Inspiration (Austen et Gainsborough)
  • L'abbaye aux corbeaux (Poe et Friedrich)
  • La princesse, l'ogre et l'ermite (Le Prince de Beaumont et Vigée-Lebrun)
  • Pauline, un soir d'été (Zola et Morisot)
  • Tes larmes pour prix (Gautier et Doré)
  • Lettres à Revers (Sévigné et Rameau)
  • Spaceboy (Verne et Bowie)

J'ai envoyé Lettres à Revers à un appel à textes et la réponse a été "la meilleure nouvelle que j'ai lue depuis longtemps", ce qui m'a fait tellement plaisir (d'autant que j'ai écrit sous pseudanonyme) que je n'ai plus pensé qu'à écrire de nouveau : aussi j'ai terminé Spaceboy ce matin, qui aura été écrit en trois heures ! Bon certes, le texte fait trois pages, mais tout de même :D Maintenant, j'ai Spaceman dans la tête, et la chanson ne veut pas partir :) C'est pas très grave, je l'adore ! Les prochaines nouvelles seront normalement sur les duos Hoffman/Offenbach et Shelley/Presley : de l'association la plus évidente à la moins évidente !

Robe Régence anglaise "coeur-croisé"

8 mars 2018 :

J'étais tellement satisfaite du test de mon nouveau patron avec le spencer sans manches que j'ai décidé de l'utiliser pour une robe plus élaborée. J'ai gardé ce tissu pendant des mois avant d'oser le couper, mais je pense qu'il est plutôt bien rentabilisé ! C'est pourtant un coupon qui m'a coûté seulement 4 euros, mais je n'avais pas envie de le gâcher :)

J'ai donc fait un bustier dans ce tissu :

DSC04513.JPG

Pour les manches, je voulais au départ des longues recouvertes de plus courtes, mais je n'ai pas trouvé ça joli, alors j'ai seulement gardé les longues. Ensuite, j'ai doublé ce haut avec un tissu vert foncé uni :

DSC04514.JPG

10 mars :

J'ai oublié de poster la moitié des étapes intermédiaires ! Ensuite, j'ai cousu la doublure à la main, et posé des biais verts au bord des manches. Pour la jupe, j'ai également testé une autre forme, qui marche vraiment bien ! Le devant est une sorte de triangle tronqué légèrement arrondi en bas et en haut, et le dos est un pan droit plissé.

DSC04516.JPG

J'ai ménagé des ouvertures pour pouvoir accéder aux poches. Mais c'est beaucoup mieux sur moi que sur mon mannequin, parce que j'ai coupé les pièces tout spécialement pour être adaptées au corset que m'a réalisé Falang.

DSC04515.JPG

11 mars :

Ce matin (enfin, vers 11h30 vu qu'hier je me suis couchée super tard :D ) j'ai fait une petite pièce pour cacher le creux du décolleté qu'on voit. Elle est amovible pour pouvoir être simplement épinglée, et changée si jamais je mets une chemise dessous :

DSC04596.JPG

J'ai aussi ajouté un petit lien sous la poitrine, je trouve ça plus équilibré. Du coup, elle est finie !

DSC04602.JPG

Spencer sans manches en soie rayée

4 mars 2018 :

J'étais tellement frustrée par mon spencer raté que j'ai décidé de refaire un patron de haut "Régence anglaise". C'est un haut "cœur croisé" et je l'ai enfin réussiiiiiii ! Il faut dire que ça doit bien faire dix ans que je l'essaye par intermittence :P Regardez comme ça tombe parfaitement !

DSC04508.JPG

Je l'ai coupé dans un bout de soie qui était trop petit pour faire autre chose, puis j'ai fait une doublure dont il ne restera rien non plus !

DSC04509.JPG

Voilà les deux couches posées sur une petite robe blanche :

DSC04510.JPG

Et j'ai trouvé une dentelle que j'ai prise dans la couture du décolleté :

DSC04511.JPG

Là, je suis en train de coudre les ourlets des emmanchures à la main, ma machine aime pas travailler la soie :P Je suis contente avec ce projet car je n'ai rien acheté, et utilisé des chutes qui traînaient depuis longtemps !

10 mars :

J'ai oublié de poster la dernière photo où ce spencer est terminé ! Pour le fermer, j'ai juste utilisé une grande épingle :

DSC04512.JPG

Spencer en velours bleu

3 mars 2018 :

Il y a trois jours j'étais malade, et mon chéri sait que dans je suis comme ça, j'aime bien regarder des adaptations de Jane Austen ! Il m'a mis par surprise les DVD de "Orgueil et Préjugés" de 1955 dans le lecteur^^ Du coup, qui dit Austen, dit envie de couture ! J'ai voulu réaliser un spencer en velours bleu, mais je ne l'aime pas trop. Comme je n'avais pas assez de tissu pour faire de grandes pièces, j'ai coupé des pièces rapportées pour le décolleté et le col : seulement je trouve qu'elle sont bizarres et qu'elle ne se mettent pas bien.

DSC04504.JPG

Je suis allée tellement vite que je n'ai pas pris le temps de faire des photos "étapes". Du coup vous verrez ici juste un bout de doublure et le spencer pratiquement fini^^

DSC04506.JPG

Au départ je voulais faire des broderies sur le col, mais comme ce vêtement ne le mérite pas parce qu'il n'est pas parfait, alors il n'en aura pas !

DSC04507.JPG

Mais par contre, je lui ai mis de jolis boutons bleus, Gasparde m'en a offert suffisamment pour que je puisse en mettre sans remords ! Ils sont simplement posés en guise de décos, le spencer se ferme avec des agrafes à l'intérieur.

Qui sait, avec une écharpe qui cache tout le haut, ça peut être joli :P

- page 1 de 4