Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse et plein d'autres choses encore.

Mot-clé - Fantasy

Fil des billets - Fil des commentaires

Palimpsestes

1er février 2014:

J'ai terminé Palimpsestes il y a deux semaines, largement à temps pour la Foire du livre de Bruxelles, et suffisamment en avance aussi pour pouvoir avoir des retours :) J'en ai eu trois, globalement bons, et les défauts que mes amies ont relevés m'ont aidée à l'améliorer! J'espère vraiment qu'il sera publié, j'en suis fière, et j’aimerais vraiment pourvoir en discuter avec des lecteurs :) Parfois le soir, je m'imagine en conférence, et invente les questions que l'on pourrait me poser... Mais maintenant je me sens toute vide, ça me fait comme avant Novalys, cette impression d'avoir mille idées mais qu'aucune ne s'accorde avec une autre, et ne serait suffisamment intéressante pour faire un roman. J'ai l'impression, depuis Bordemarge, d'avoir été prise dans un engrenage, et de ne plus pouvoir vivre sans un gros roman sur le feu! C'est très bizarre, d'autant que quand j'en ai un, je n'ai qu'une hâte, l'avoir terminé :)

25 août 2016 :

Le premier tome de "Palimpsestes" est paru en février de l'année dernière, pile un an après l'avoir terminé ! Je l'ai présenté principalement à la Foire du Livre de Bruxelles et au Salon du Livre à Paris, où il a plutôt bien marché :) Je n'ai pas eu beaucoup de retours mais globalement, ils étaient tous bons, voire très bons, j'ai même été le coup de cœur de De fil en Histoire ! Aujourd'hui c'est la dernière limite pour terminer le tome II, que je dois envoyer à la fin du mois. J'avoue que ça me stresse beaucoup parce que pour la première fois, je n'ai pas du tout envie de m'y mettre. Ce n'est pas que je n'aime pas écrire cette histoire, bien au contraire, c'est surtout que depuis presque un an je vis avec un monsieur formidable qui me donne envie de faire un millier d'autres choses. Avant, j'écrivais surtout pour pallier à ma déprime, et étant seule, j'avais largement le temps d'écrire, en plus de mes autres activités, notamment la couture. Maintenant, il me faut faire des choix, et il m'est arrivé quelques fois cet été de préférer créer des costumes que de me remettre aux corrections ! Mais bon, j'ai un week-end qui se profile à l'horizon, je peux le faire, je vais le faire !!!

28 mai 2017 :

Le second tome de Palimpsestes est sorti en février dernier (désolée du retard^^) et en est à sa seconde critique, également de "De fil en histoire"! Je suis en train d'écrire le tome III, mais j'avoue que je n'avance pas très vite :)

Les Chercheurs du Temps

21 octobre 2015 :

J'ai la grande joie de vous annoncer que parait sur Amazon mon roman "Les Chercheurs du Temps", dont les onze épisodes constituent la préquelle de Bordemarge! Pour le trouver c'est très simple, on se rend sur Amazon :D C'est donc une version numérique, en attendant, un jour, peut-être qu'il y aura une version papier! Ce qui est sûr, c'est que je suis très heureuse de le partager enfin, car cela fait près de cinq ans que j'ai commencé à l'écrire!

1er mai 2017 :

Honte sur moi, je n'ai plus mis grand chose à jour sur ce blog côté écriture. Pourtant j'ai plein de nouvelles, dont une super, à savoir que "Les Chercheurs du Temps" vont être publiés chez SEMA ! Dans une vraie maison d'édition, et avec un épisode inédit ;)

Sybille Trelawney

Le 25 novembre prochain aura lieu une nuit Harry Potter à la bibliothèque où travaille mon amoureux. Moi j'y serai seulement en visiteuse mais j'ai déjà eu l'idée de nos costumes. Lui sera Lupin (mais un jour où il n'est pas filmé :P ) et moi le professeur Trelawney.

Trelawney2.png

22 septembre :

J'ai déjà acheté tous les tissus, et là je viens de finir son gilet ! J'aurais mis une bonne soirée, en tricotant tous les soirs devant Boardwalk Empire, pour le terminer. Je suis plutôt fière de moi, parce que si objectivement ce gilet est moche, c'est la première fois que je tricote un vêtement et non un accessoire, et qu'en plus je teste des points que je ne connaissais pas, comme les franges, l'alliance laine/crochet, le point rivière (merci aux tricoteuses de facebook^^) et ce point de "torsade magique" trouvé sur le net. Il est loin d'être parfait mais je m'en fous, c'est pas sensé l'être !

DSC01851.JPG

DSC01852.JPG

DSC01854.JPG

12 octobre :

Dernièrement je couds mes costumes en pièces détachées moi, tellement j'ai d'autres trucs à faire^^ Depuis la dernière fois j'ai tricoté deux manches que je rajouterai au gilet pour pouvoir le porter au quotidien. Je pense lui enlever les franges également !

DSC01861.JPG

Alors ce matin j'ai fait la jupe du professeur Trelawney! Je me suis servie d'un patron de jupe-crayon dans un Burda (le seul et unique que j'ai acheté, d'ailleurs :P ) J'ai mis deux couches parce que la laine n'était pas assez solide.

DSC01905.JPG

J'ai ajouté une patte pour boutonner la jupe :

DSC01906.JPG

Puis j'ai ajouté une petite ceinture.

DSC01907.JPG

J'ai choisi quatre boutons marrants en bois avec des dessins qui rappellent un peu le bas de la jupe. On ne les verra pas au final mais je pense que Mrs Trelawney ne les aurait pas reniés!

DSC01909.JPG

Ensuite j'ai cousus les bandes en bas. C'est plus cintré que sur le modèle d'origine, et bizarrement je trouve ça mignon !

DSC01908.JPG

Je crois que comme le gilet, une fois que j'aurais porté le costume, je couperai le bas pour porter cette jupe tous les jours. Ce qui est sûr, c'est que je réutiliserai bientôt ce patron, je le trouve super !

13 octobre:

J'ai commencé la chemise aujourd'hui! Mais en raison de plusieurs détails divergents, au final elle ne ressemble pas tant que ça... Empiècement des épaules, coloris, haut des manches, bustier trop long, boutons... J'ai un peu merdé sur la ressemblance en voulant aller trop vite et faire des économies :) Bah c'est pas grave, je me dis que dans le costume final, ça ne se verra pas tant que ça !

D'abord, les pièces :

DSC01910.JPG

Puis le montage du bustier:

DSC01911.JPG

Auquel j'ai fait des pinces en bas :

DSC01912.JPG

Déjà, premières couilles: le bustier est trop long et j'avais oublié que mon patron demandait ces petits plis sur la ligne des épaules. Ensuite, les manches: pareil, l'empiècement en haut avec les petits plis, ce n'est pas le modèle.

DSC01913.JPG

J'ai posé les attaches pour les boutons. Normalement elles sont coupées dans le même tissu, mais pour aller plus vite, j'ai pris du ruban. Je n'avais encore jamais fait ça par le passé, j'appréhendais un peu, mais finalement ce n'est pas trop difficile et ça rend bien !

DSC01914.JPG

Et enfin pour aujourd'hui, j'ai cousu le bas de la jupe. Là encore, je n'ai pas suivi le modèle, je n'ai pas fait une jupe en quart de cercle mais un pan droit que j'ai plissé.

DSC01915.JPG

Bien que ça ne ressemble pas autant que souhaité au modèle, j'aime bien ce vêtement, et je pense que je le porterai tous les jours! Il y a des côtés romantique et confortable qui me plaisent bien :)

17 octobre :

Voilà les boutons devant :

DSC01918.JPG

Les poignets avec le même bouton :

DSC01919.JPG

Et la chemise terminée avec des franges piquées sur un châle! Voilà, à part le sac, ce costume est fini !

DSC01920.JPG

"18 octobre:"

Aujourd'hui, j'ai fait le sac! Je l'ai réalisé avec un bout de tissu à 75 cts trouvé chez Ikea (le tissu est au poids, c'est trop génial :D ) et les poignets sont en câble électrique recouvert de biais beige^^

DSC01923.JPG

Et voilà, je vais pouvoir mettre ma bibine dedans :P (Et remercions Hervé pour le prêt de sa main^^)

DSC01924.JPG

25 novembre :

C'est ce soir ! Voilà des photos prises avant de partir, avec mes beaux cheveux bouclés par des nattes^^

DSC02039.JPG

DSC02037.JPG

Gilet "Harry Potter"

Pour une soirée Harry Potter à la bibliothèque, je serai Mrs Trelawney et Hervé, lui, sera un nouveau professeur :) Comme les animateurs porteront tous des capes bleu nuit, j'ai souhaité lui réaliser un gilet assorti. Pour ça, j'ai coupé un col amovible et brodé des chauve-souris que j'ai cousus à gros points sur un gilet noir qu'il avait déjà !

DSC01945.JPG

DSC01948.JPG

DSC01949.JPG

Au final, avec tous les changements que j'ai du faire et le tissu bleu qui ne se prêtait pas bien aux broderies, l'effet n'est pas terrible, mais je me dis qu'il ne va le porter qu'une fois et qu'avec tout le reste de son costume ça fera illusion ! Il devait être Lupin mais je n'ai pas le temps de faire un costume complet, je travaille activement sur sa veste de Darcy et c'est pas du gâteau !

News écrituriales

La majeure partie de mon activité est l'écriture mais pourtant ce blog n'est rempli que de chiffons^^ Il faut dire que donner des nouvelles régulièrement dans ce domaine est un peu compliqué... Imaginez: "Aujourd'hui, j'ai écrit un chapitre". "Aujourd'hui, j'ai corrigé le chapitre écrit hier". "Aujourd'hui, j'ai effacé le chapitre écrit avant-hier parce que je suis trop nulle" ou encore "Aujourd'hui, j'ai mangé trois chamallows"... C'est vraiment très intéressant et ça se prête aux photos et à la discussion, c'est sûr :D !

Mais aujourd'hui, j'ai plein de trucs à dire! Tout d'abord, je dois envoyer au Chat Noir le texte de Palimpsestes II avant l'été. Mmmh, ça va être tendu du slip, parce que j'ai rien foutu depuis des mois, que je pars une semaine en vacances et que je suis super heureuse en ce moment. Le rapport ? Quand je vais bien, j'ai beaucoup plus de mal à écrire. J'ai pondu Bordemarge en six mois (je travaillais à temps plein), alors que je déprimais sévèrement. J'ai écrit "Rose Soie" en un mois parce que j'étais en train de rompre, et j'ai sorti le premier jet de "Palimpsestes" en quinze jours durant un NANOWRIMO où j'étais au chômage. Les trois fois, je n'allais pas bien, et je n'avais personne dans ma vie. Or là, je vais très bien, j'ai un amoureux et toujours envie de faire mille autres choses que d'écrire (genre coudre, aller dans des musées ou faire des tatouages)^^ Mais bon, je me connais, en août je vais me défoncer, ne plus sortir et hop, ce sera fini! Surtout qu'il ne me reste que des pages à réviser, car les 50 premières sont déjà écrites, et que le reste du texte est juste dans le désordre :)

Autre nouvelle, et encore plus importante, j'ai signé récemment des contrats pour une trilogie de fantasy chez Bragelonne ! J'ai tellement hâte de me mettre à l'écrire ! Ce sera très influencé par l'Histoire (en particulier la Renaissance et Shakespeare), très dense et très plein de cadavres^^ Je vous préviens, ça va roxer du poney !!!

Le pire dans tout ça ? Alors que j'avais totalement laissé tomber l'idée d'une romance pour Milady, il y a environ un mois, j'ai trouvé une idée excellente que mon éditrice aime beaucoup ! Donc voilà, si je l'écrit, ce sera au minimum dans quatre ans... Et dire que fut un temps je me plaignais de ne plus avoir d'idées !

L'Onyreïdée - Nuciger/Novalys


Lundi 26 octobre 2015:

Après avoir laissé reposer ce roman dans mes tiroirs de nombreux mois (voire en fait deux années), je l'ai repris récemment en même temps que les Chercheurs du Temps afin de le transformer en e-book. La genèse de cette suite de Bordemarge aura été longue et compliquée, mais avec le temps et de nombreuses corrections je trouve ce roman plutôt réjouissant. Certes, il n'est pas parfait, mais j'ai bien plus confiance en moins qu'autrefois, et avec le recul je sais reconnaître qu'il a aussi des qualités. Comme il ne convenait pas à Castelmore, il sortira donc en e-book pour Halloween sur Amazon, et j'ai hâte que des gens le lisent !


couv_novalys.jpg

Mardi 22 janvier 2013:

Toujours pas de réponse. La semaine dernière je n'ai pas pu m'empêcher de le relire, résultat j'ai passé trois chapitres à la première personne, corrigé plein de fautes et rajouté deux scènes :) . Avec le recul je me dis que ce roman est pas si génial. Comme me l'a fait remarqué Lilla My, à la fin ça va trop vite et ça demande à être étoffé. Je n'ai pas l'impression que ce roman est vraiment à moi. Si je l'ai écrit en fait c'est parce qu'à tous les salons et interviews données au moment de la sortie de Bordemarge, on m'a posé plein de questions et fait plein de critiques. En fait ça a commencé quand on m'a demandé si j'écrirai la suite. Je sais pas pourquoi j'ai répondu que oui, et à partir de là j'ai brodé autour des remarques des gens! On m'a demandé: ça sera la suite? Est-ce que ça va parler de Jane Austen? De belles robes? D'un voyage dans le temps? Du XIX ème? On reverra Angus? A chaque fois j'ai répondu oui. On m'a dit: y a trop de personnages, alors dans la suite y en a que trois qui sont importants. On m'a demandé une histoire d'amour, je l'ai mise. Un mec beau et classe, il y est :) On m'a dit que le steampunk était pas assez développé, j'en ai mis plus, que le décor était pas assez bien planté, je l'ai décrit plus en finesse, que le coup des références et des clichés c'était cool, je m'en suis servie, que les règles qui régissaient les Personnages étaient pas nettes, je les ai définies, et ainsi de suite... Drôle de cheminement, en fin de compte. Pour le prochain roman. Je veux que tout soit absolument MOI. Bien sûr, tout ce que je viens de citer, c'est quand même moi, mais il n'empêche que ;)

Vendredi 23 novembre:

J'ai terminé Novalys! Je l'ai relu trois fois, corrigé, remanié, et l'ai envoyé hier soir à mon éditrice. Il fait 118 pages, presque 150 avec les bonus! Maintenant je n'ai plus qu'à croiser les doigts et espérer que ça lui plaise :)

Mardi 6 novembre:

J'ai repris ce roman après les retours de BBL et l'ai entièrement remanié. Le début que vous lisez tout en bas n'apparaît plus dans mon texte! Je suis à la fin d'une grosse semaine entièrement consacrée à l'écriture de ce bouquin: j'ai scindé la structures en fichiers/chapitres et peut ainsi mieux l'organiser. J'ai traité 24 chapitres sur 38!

26 août 2012:

A priori, j'ai trouvé un nouveau nom, ce sera Novalys. J'aime les Y, ça évoque le poète allemand mais également un système de données pour les bibliothèques, donc c'est parfait :) J'ai écrit près de 60 pages et j'ai laissé reposer depuis que j'ai eu les retours... pas trop mauvais, pour la plupart, je les avais prévus. Seulement, j'ai eu un vieux blocage, comme d’habitude. Aucune envie de tout reprendre à zéro pendant une semaine, mais ça me revient lentement. Je crois avoir compris ce qu'il fallait faire pour rendre mes deux héros attachants :) On verra bien ce que ça donnera  et si j'y arriverai. je n'ai pas franchement l'impression d'être un écrivain, et ça ne me quittera jamais, cette sensation. Raconter, imaginer des histoires, j'adore, mais les écrire, c'est déjà plus difficile, et les écrire bien, là, c'est carrément autre chose. je ne suis pas une styliste. J'ai l'impression qu'à chaque fois que j'écris une phrase, elle a déjà été écrite auparavant par d'autres, alors je ne cherche pas à faire original, mais juste à faire comprendre au lecteur ce que j'ai comme images dans la tête... Du coup, moi qui voulais faire un beau roman avec Novalys, je me retrouve comme avec Bordemarge, avec une gentillette histoire pour gamins... Quand est-ce que j'arriverai à allier forme et fond?  On m'a dit que Porcelaines était bien mieux écrit, mais pour le coup, l'histoire n'avait rien d'original. Je ne sais pas pourquoi, mais il faut absolument que je retrouve ça... Porcelaines, je l'avais écrit sans imaginer de lecteurs derrière, je voulais faire le roman d'amour que je voulais lire. Peut-être que je devrai recommencer avec Novalys, ne pas avoir peur de mettre des louches de sentiments et de description lyriques, et tant pis pour les lecteurs qui trouveront ça ridicule^^


27 juin 2012:

Après avoir fait Étonnants voyageurs et les Imaginales, je suis ressortie pleine d'idées et de motivations. C'est vraiment jouissif de rencontrer ses lecteurs, et j'ai envie de ne pas les décevoir! j'ai donc totalement repris Nuxiger en rentrant et j'ai écrit la 40ème page ce matin! J'ai eu un vieux blocage après la sortie de Bordemarge, je n'ai plus rien écrit depuis mon déménagement à part une petite nouvelle et la suite des Chercheurs (pas encore publiée sur ce blog) mais là c'est enfin revenu, et ça fait du bien!

Par contre, je déteste ce nom maintenant (comme dirait Pierre Pevel, on dirait le nom d'un laxatif^^), et ça fait bien un mois que j'en cherche un autre, et que je ne trouve pas. Pas évidement d’inventer un nom qui soit joli, qui représente bien la ville de fiction que j'ai créée, et qui en plus ai autant la pêche que celui de Bordemarge! Du coup je cherche, et en attendant, Nuxiger restera le nom de code ;)


24 avril 2012:

Nuxiger, c'est provisoirement le titre de mon prochain roman :) C'est une sorte de suite à Bordemarge, avec Emily comme héroïne!

Je me suis amusée à faire la couverture en la calquant sur celle de Bordemarge^^

couv_nuxiger4.jpg


Samedi 19 novembre:

J'ai abandonné. Peut-être que je reprendrai plus tard mais j'ai, après le Souffleur, encore commencé un nouveau truc. Après Bordemarge, quel gros projet pourrais-je bien entreprendre? Quelle idée choisir?? Pfff ça va faire depuis août que j'ai pas trouvé LE truc à écrire parmi toutes les idées qui tournent dans ma tête et me rendent dingue.

Mardi 18 octobre:

J'ai commencé un nouveau roman! J'espère que je pourrais le continuer après Bordemarge, parce que j'y tiens beaucoup... Il se passe dans l'Onyreïdée, et il se trouve même si à l'origine j'avais quelques réticences avec ça, c'est la suite de Bordemarge!
16 ans après cela dit, et avec de nouveaux personnages, donc c'est quelque peu éloigné, mais je n'avais pas dit tout ce que j'avais à dire sur ce monde-là, et je suis bien contente de le développer encore un peu :)

Voilà le début (et il y a des chances que tout change) :

 

L'Onyreïdée

TOME II - NUCIGER

 

*

 

       Et si Réalité et Fiction se mêlaient?

 

 

Scène I

Bellefontaine, 18 octobre 2011

 

            A 4h20  du matin, heure locale, Bill Sartings, habitant de Bellefontaine, près de Colombus dans l’Ohio, fut pris d’une soudaine envie de soulager sa vessie. Il sortit de son lit et, tout à fait par hasard, regarda par la fenêtre ouverte de son salon. Dans son jardin, il croisa le regard d’un nain à bonnet rouge, tout à fait vivant, qui lui fit un clin d’œil et s’enfuit en courant. Bill mit cette rencontre étrange sur le compte des trois bières qu’il avait sifflées la veille au soir, et qui d’ailleurs, étaient à l’origine de sa petite virée nocturne. Il se recoucha, et le lendemain matin, il avait tout oublié.

 

Scène II

Merdrignac, 19 octobre 2011

 

A Merdignac, petit village à proximité de la forêt de Hardouinais, vestige de la fameuse forêt de Brocéliande, un garde-forestier du nom de Brabant prit son 4x4 pour commencer son tour d’inspection. Il était presque cinq heures du matin quand il arriva au lac, et le soleil levant faisait naître une brume opaque aux abords de l’eau. Une licorne à la robe immaculée s’abreuvait là. Les pas lourds du garde forestier effrayèrent l’animal, qui le regarda un instant, et disparut dans son monde. Brabant, les yeux baissés vers ses bottes, ne la vit pas, et ne sut jamais qu’elle avait existé.

 

Scène III

Tessalit, 19 octobre 2011

 

L’aéroport de Tessalit, situé au beau milieu du Sahara, n’était pas particulièrement fourmillant d’activité ce jour-là, jusqu’à ce qu’à 16h21, Ismaël Traoré, bagagiste de son état, aperçoive un vaisseau spatial au-dessus de lui. Il rameuta tous ses collègues et ensemble, ils admirèrent les voltes gracieuses, le fuselage sorti tout droit d’un Star Wars, les lasers verts assourdissants et le petit droïde au sommet de l’extraordinaire appareil. Nulle part ailleurs, les médias ne relayèrent la nouvelle, et Ismaël Traoré en conclut qu’un tournage de film devait avoir eu lieu pas loin.

Scène IV

Terre, 20 octobre 2011

 

Partout dans le monde, au même moment, des portails s’ouvrirent, et des créatures et des machines qui n’avaient jamais existé que dans l’imagination des humains firent leur apparition sur la Terre. Parallèlement, quelques humains se perdirent de l’autre côté, et découvrirent ce qu’était l’Onyreïdée.

Parmi eux, deux frères, peut-être parce qu’ils étaient plus ouverts d’esprit que d’autres, crurent à ce qu’ils virent, et surtout, évaluèrent tout l’argent qu’ils pouvaient tirer d’une découverte pareille. Les autres crurent à un rêve, à une hallucination, ou a des drogues, mais n’en parlèrent pas. Quant à Nick et James Sanderson, en quelques heures, ils comprirent les règles de l’Onyreidée et montèrent une entreprise qu’ils nommèrent “Dream On Corp.” En deux jours, ils réussirent à revendre la “Dream On Corp.” à l’une des plus grosses maisons de production cinématographique américaine: la Black Stars inc. Ils en restèrent les adjoints, selon leurs conditions.

A partir du moment où John Hammer, directeur de la Black Stars inc., eut signé le contrat, s’en était fini. Le destin de l’Onyreidée était tout tracé: elle allait mourir.

 

Scène V

Paris,  31 octobre 2011

 

Lucille Khaltourine avait un sérieux problème. Au début, elle avait mis du temps à comprendre ce qui lui arrivait, mais maintenant, elle en était sûre: des ailes lui poussaient dans le dos. C’était des ailes étranges, en forme de feuilles, comme des membranes de peau très pâle, sur lesquelles son sang écrivait ses émotions. On pouvait voir, à travers le fin réseau des veines, se dessiner des mots. Chaque matin, elles avaient disparu, comme rétractées pour la journée, et chaque soir, elles poussaient plus grandes encore.

Lucille , en se regardant ce jour-là une millième fois dans la glace, en conclut que leur taille était arrivée à leur maximum. Elles pouvaient l’envelopper comme une cape quand elle les laissaient tomber, maintenant. Passés les premiers moments de terreur, où ses ailes pulsaient de rouge intense, la jeune fille en était arrivée à se poser la question suivante: comment annoncer ça à son père?

Si elle était tombée enceinte, ça aurait été bien plus simple. Un papa, surtout le sien, peut comprendre çà et aider sa fille, mais des ailes? Jamais elle n’oserait aborder ce sujet-là. Sa mère était morte quand elle était jeune, et Lucille  en parlerait encore moins aux gens autour d’elle: déjà que depuis toute petite tout le monde la prenait pour une folle, qu’allaient-ils dire s’ils croyaient qu’elle se prenait pour une fée?

            Lucille soupira, et ses ailes frissonnèrent, parcourues d’un sang plus calme. Le mot “Respire...” s’écrivit dessus, et disparut pour laisser place à une légère ombre bleutée.

On toqua à la porte de la salle de bain:

— Lucille , sort de là! Cria son père avec son accent russe qui roulait les “R”. On va être en retard!

            Lucille sursauta et tenta de se calmer. Quand elle était stressée, elle n’arrivait pas à faire disparaître ses ailes. Mais elle eut beau respirer et fermer les yeux, rien n’y fit, alors, paniquée, elle enfila un peignoir par-dessus sa robe de soirée au dos nu et ouvrit:

— Désolée, p’pa.

Angus avisa le peignoir:

— Quoi, ça fait une heure que t’es là-dedans et t’es pas encore prête? Grouille-toi!

Il la poussa de force jusqu’à sa chambre, lui fourrant sa trousse à maquillage entre les mains. Lucille tomba sur son lit, au bord des larmes: en la poussant, son père lui avait froissé ses ailes. Ces trucs étaient plus sensibles que n’importe quelle autre partie du corps, elle l’avait bien compris la semaine passée quand elle avait voulu les couper au rasoir. Et malheureusement, elle avait souffert le martyre toute la nuit pour rien, puisque le lendemain soir, elles étaient revenues plus fortes et plus grandes encore que la veille.

Son père était scénariste, et ce soir, c’était l’avant-première de son premier long-métrage, un polar intimiste nommé “Un mensonge ancien”.  Ça faisait plus d’un mois qu’il tournait dans l’appartement comme un lion en cage, pendu au téléphone à longueur de journée. Un mois qu’il ne s’occupait que de lui, et ça arrangeait bien la jeune fille. Mais ce soir, il la voulait auprès d’elle, pour ce si grand événement.

Ce n’était vraiment, mais vraiment pas le bon moment.

 

Scène VI

Paris,  31 octobre 2011

Un point lumineux se mit à grossir dans le ciel. Avec la pollution, on ne put voir tout de suite qu’il s’agissait d’une étoile, et que celle-ci se dirigeait tout droit vers la capitale.

 

 

Über-méchante

Pour la lettre U de l'Alphabet costumé je dois dire que j'ai vraiment galéré à trouver quelque chose ! Et j'ai un peu capillotracté l'affaire en choisissant mon thème: Über-méchante :D En gros je vais faire un costume tout en noir au gré de ma fantasy :)

Voici déjà le croquis! J'espère que ça rendra bien en vrai !

001.jpg

14 août:

Les bonnets de ce corset, que j'ai acheté 1 euro dans mon magasin préféré, étaient trop grands, alors je les ai coupés et j'ai cousu à la place un soutien-gorge noir:

DSCN5589.JPG

La forme du corset me paraissait trop grossière, donc j'ai cousu une pince au milieu pour l'affiner et j'ai coupé sur les côtés deux arcs pour laisser pendre le tissu en basques sur les côtés, ce qui souligne davantage hanches et taille.

DSCN5591.JPG

Puis j'ai recousu les bretelles, ajouté des manches, et commencé à monter, à partir d'un col, une collerette sur une structure en métal. Elle ne me convient pas du tout, soit j'arrive à ce qu'elle tienne bien droite, soit je l'enlèverai si jamais elle n'est pas impeccable le jour de la photo !

DSCN5592.JPG

23 août:

J'ai cousu de plus grosses bretelles sur lesquelles j'ai monté un rang de tulle froncé, un autre de plumes de canard noires, ainsi qu'un volant de dentelle au bord des manches. L'idée m'est venue de la robe de Titanic que j'ai cousue dernièrement.

DSCN5596.JPG

Puis j'ai fait des tests avec des fleurs:

DSCN5593.JPG

Mais comme le rose ça ne fait pas vraiment méchante j'ai tout bombé en noir^^ C'était vraiment l'horreur, parce que malgré la bâche qui protégeait quasi tout le salon il y a quand même des vapeurs qui sont allées me peindre les "contours" du sol, ainsi que mon tapis de table basse. J'ai réussi à ravoir le sol en passant du white-spirit (ça a duré trois heures, quand même), par contre mon tapi est niqué et il y a en contraste les traces des pieds et des chaussons que j'avais posés dessus T-T Des fois je ne suis pas douée.... Cela dit, c'est mieux que la première fois où, comme il faisait froid, les fenêtres n'étaient pas ouvertes, alors j'avais déclenché l'alarme incendie ! Mais au moins, le résultat est superbe ! (Enfin, moi je trouve^^)

DSCN5599.JPG

Comme on le voit j'ai aussi posé des plumes au creux du décolleté ainsi qu'un gros bouton, et j'ai repris la pointe du corset qui maintenant tombe bien.

24 août:

Comme je vais faire le maquillage et les photos demain, je me suis dépêchée de terminer ce soir le costume!

Ça a été plus rapide que prévu d'ailleurs, notamment grâce à la jupe. En effet au départ je comptais coudre une jupe sirène bien compliquée, mais il se trouve qu'en dépliant le tissu prévu pour, j'ai trouvé un gros trou rond au milieu. Du coup, je m'en suis servie ! J'ai simplement pratiqué un système de fermeture au niveau du trou pour l'enfiler, et ça donne une jupe cercle asymétrique :)

DSCN5600.JPG

Je l'ai coupée en rond, repassée et posée sur une jupe à carreaux transparents que j'avais fait pour une robe 1910.

DSCN5601.JPG

J'ai gambergé sur le problème de la collerette pendant plusieurs jours, et trouvé la solution! En fait j'ai coupé deux pièces, dans le tissu noir de la jupe, que j'ai collées entre elles par du varaform, exactement comme j'avais trafiqué le chapeau de Sophie Baker. J'ai cousu cette pièce au col (tout est réversible du coup), et intercalé entre une bande de plumes de canard qui me restait. J'ai ensuite repassé le tout une seconde fois pour le mettre en forme, et grâce aux anneaux, ça tient tout seul ! (Là, c'est l'envers)

DSCN5602.JPG

Pour finir, je me suis fabriqué un bijou de cheveux:

DSCN5605.JPG

Et voilà, le costume est terminé !!

DSCN5603.JPG

31 août:

Voilà les photos !

DSCN5623.JPG

ubermechante.jpg

Costume d'Aragorn

Bon, si je me fais un costume d'Arwen, fallait bien que mossieur puisse se pavaner en Aragorn^^ Or donc, je vais lui faire ça:

4979.jpg

Aragorn-yum.jpg

28 septembre:

J'ai finalement fait une autre robe qui n'avait rien à voir entre temps^^

On commence par le gilet:

DSC03468.JPG

Auquel j'ai cousu un biais et des liens : (en fait, ce sont des lacets^^)

DSC03469.JPG

Voilà la veste, enfin, la base, pas repassée :) :

DSC03470.JPG

Et là les manches, que j'ai cousues à la main:

DSC03471.JPG

Et le tout terminé!

DSC03472.JPG

J'ai mis une ceinture pour faire genre^^ Comme c'était plus rapide que prévu, je pense que demain matin je vais essayer de faire un peu plus. Les bottes et les espèces de bracelets en cuir (comment ça s'appelle, d'ailleurs? ) ça me paraît difficile mais les mitaines ou la chemise du dessous, pourquoi pas^^ C'était tellement simple et agréable à faire que je pense qu'à l'avenir, je ne me ferai plus que des costumes de mec :D

Arwen (bleue) dans Le Seigneur des Anneaux

J'ai rien glandé au boulot aujourd'hui. On étaient sensés aller au cinéma mais pas un jeune n'a pointé le bout de son nez; aussi, comme lorsqu'à la bibliothèque je m'ennuyais, j'ai surfé de sites en sites, et j'en suis arrivée à me dire que je n'avais pas de robe med-fan pour accompagner mon amoureux, et que j'avais un superbe velours bleu. Alors en rentrant ce soir, j'ai donc lâché immédiatement mon sac à main pour me jeter sur mon classeur de patrons et commencer la robe bleue que porte Arwen dans le Seigneur des Anneaux^^ Bon, le velours est gaufré et trop foncé, mais il est tellement magnifique que ça ne sera pas grave :)

8569.jpg

19 août:

J'ai commencé par couper un dos et un devant d'après mon patron de base, que j'ai cousus ensemble, en faisant deux pinces pour le poitrine :

DSC03347.JPG

Puis j'ai posé des manches courtes :

DSC03349.JPG

Et j'ai décousu des manches d'une robe de mariée pour les épingler dessus:

DSC03350.JPG

21 août:

J'ai travaillé hier, si si j'vous jure!!! C'est juste que je n'ai pas eu le temps de poster les photos, et puis en plus, y en avait qu'une, c'est celle des pièces du col, que j'ai renforcées à la vlieseline :

DSC03351.JPG

Je les ai coupées directement sur la robe posée sur le mannequin, puis j'ai cousu le col en faisant d'une pierre deux coups et en brodant des perles :

DSC03353.JPG

Après essai, je trouvais que j'avais l'air d'un sac à patates (même l'actrice a l'air énorme dedans alors qu'elle est toute mince ) alors (je sais c'est pas réglo) j'ai cousu un élastique dans le dos :D

DSC03352.JPG

Ce matin, j'ai cousu une manche, également en y brodant directement des perles:

DSC03357.JPG

A part ça, ça n'a rien à voir mais j'ai une grosse boule dans le ventre à cause d'une dispute avec une (ex?)amie et n'arriverait certainement pas à me coucher de suite, donc y a des chances que la photo de la seconde manche arrive ce soir^^

22 août:

Et ben non, j'ai rien posté hier^^ Il faut dire que je me suis couchée à 1h du mat' et que je n'avais plus la force ni l'envie de brancher ma caméra :) (L'amie m'a virée de facebook et même si hier j'étais dans tous mes états, aujourd'hui je m'en fous totalement. Elle ne devait pas vraiment être une amie puisqu'elle est capable de balayer tout ce qu'on a vécu avec une réaction de gamine de CP^^) Alors ce soir je vous montre qu'hier j'ai fini de poser les manches:

DSC03358.JPG

Et ce soir, j'ai passé deux "Secrets d'Histoire" à broder... une seule manche :D (J'adore cette émission, y a plus de textes que d'images alors je peux travailler toute à mon aise, et lever le nez que quand il y a de beaux costumes :D J'ai revu celui consacré à Mozart, qui fait partie de mes préférés pour l'instant :) Ça changera certainement quand je verrais ceux sur les courtisanes du XIX ème ou la Pompadour qui m'attendent gentiment ;) ) Purée, y a pas grand chose en plus sur cette manche, mais qu'est-ce que c'est long :D Cela dit j'adore vraiment ça, et j'y serais encore si mon dos et ma nuque ne m'avaient pas rappelés à l’ordre. Au moment où j'écris je souuuuffre pliée en deux sur mon ordi!

Alors voilà le modèle:

Req_sho_8569_TornLon.jpg

Et ce que je lui ai fait subir :

DSC03360.JPG

DSC03359.JPG

Finalement, à force de changer des micro-détails (genre j'ai remplacé le fil par des perles (que je ne sais pas poser correctement), les tissus sont pas les bons, la coupe non plus...) ça finit par s'éloigner petit à petit du modèle originel :) Mais bon, j'imagine qu'un fan du film reconnaîtrait quand même :D

23 août:

Après un superbe après-midi en très bonne compagnie, à bien manger et boire dans un petit salon de thé excellent (God save the Cream, au cazou ;) ) j'ai passé toute la soirée à broder, et après 5 heures (gniaaaa.... T-T) j'ai fini les manches, fait deux rangs de perles autour du bord des manches et trois rangs autour du col. On n'est pas rendue moi j'vous l'dis... :P

DSC03361.JPG

24 août:

J'y ai bien passé également cinq heures aujourd'hui, (notamment et c'était trop bien, devant le "Secrets d'Histoire" consacré à la Pompadour et le dernier Doctor Whohooohooo... (switchez mentalement sur la musique du générique)) pour rajouter seulement ça^^:

DSC03364.JPG

28 août:

Je brode, je brode, je br.... ZZZZ.

1er septembre:

Après avoir tout démonté, j'ai presque fini les broderies du col, et avec Jérémie on a bien avancé ce WE dans notre marathon Dr Who :) On en est à la saison 7, enfin! Et voilà Clara, compagnonne que j'aime bien, qui arrive :) Avec un peu de chance on va réussir à rattraper les épisodes qui passent en ce moment! Déjà j'ai le 8x02 à regarder, je suis toute impatience :D

DSC03365.JPG

On le voit pas très bien sur la photo, mais oui, j'ai tout recouvert de petits carreaux un peu Renaissance :)

5 septembre:

J'ai enfin terminé! Du moins, j'estime que c'est fini^^ J'ai posé deux rangs de perles sur le décolleté, et hop, photos de moi dedans dès que je le peux :) Ce ne sera pas ce week-end parce que demain je pars à Paris pour le lancement de ma romance (yihaaaa :D ) et samedi je suis à la braderie de Lille avec Jérémie si tout se passe bien.

DSC03374.JPG

16 septembre:

J'ai mis du temps pour la photos, désolée! Mais c'est parce que je voulais photographier en même temps une cape que j'ai fait pour aller avec :) Là j'ai pas la coiffure d'Arwen, j'ai improvisé un machin façon Maid Marian avec une perruque et un peigne^^

DSC03384.JPG

Cape!

Voilà une éternité que j'avais envie d'une cape, mais je ne savais pas vraiment quelle couleur ni quelle forme choisir. Et puis l'autre jour en regardant l'épisode de Noël de la saison 5 de Dr Who, je me suis dit que la cape grise d’Abigail était vraiment chouette, et que le gris ça pouvait aller basiquement avec tout :) J'ai trouvé 3 mètres de velours gris et j'ai commencé à couper dedans. Bon je préviens de suite qu'elle est ratée, parce que j'avais pas assez de sous et que je couds pas bien quand je vais pas bien! (Supeeeerbe corrélation^^) Oui, faut dire que ce matin je viens je me faire virer. Soit disant que je suis pas très sociable :D (Oui boooooon, d'accord ^^) C'est pas que j'adulais ce boulot (encore que), c'est surtout que ça me fiche un coup de me dire que professionnellement, je ne vaux pas un clou. Jusque-là, soit on m'a virée, soit on n'a pas reconduit mon contrat alors que clairement y avait des postes, donc bon, j'estime que je ne suis pas faite pour la vie professionnelle. Je vivrais enfermée le reste de mes jours à écrire des bouquins et à faire de la couture! Je ne rajoute pas "toute seule" vu que pour l'instant j'ai la chance d'avoir un amoureux qui me soutient^^ Il m'a fait beaucoup rire ce matin quand je lui ai téléphoné pour lui apprendre la nouvelle :) Bref, après cette petite parenthèse sur ma fascinante vie, des photos, des photos :D

DSC03399.JPG

DSC03401.JPG

Même si la forme de la cape est assez ratée (elle ne tombe pas bien parce que je n'avais pas assez de tissu), la capuche rattrape je trouve et donne une silhouette sympa :) Avec ça je peux faire pas mal de choses, genre Abigail justement, LotR ou Star Wars :)

Costume façon "Game of Thrones"

Va vraiment falloir que j'arrête de regarder mon écran en ce moment moi, parce qu'en plus de me bousiller ma motivation ça me donne envie de faire de la couture, et je perds du temps précieux que je pourrais passer à écrire :)

Donc, je mate la saison 4 de Game of Thrones, comme vous l'aviez compris :) J'adore les costumes de cette série, et particulièrement ceux de Daenerys. Comme me faire la superbe robe turquoise qu'elle porte dans la saison 3 est hors de ma portée, j'ai eu l'envie (et le matos) pour faire l'espèce de robe/tunique bleue qu'elle porte dans la saison 4. Mais ce sera plus une inspiration qu'une copie parce que je n'ai pas vraiment le talent de la brodeuse...

15 avril:

Donc pour commencer je me suis servie du patron de ma robe en tartan qui m'allait si bien :)

DSC03116.JPG

J'ai épinglé les pièces et fait des pinces.

DSC03117.JPG

Puis j'ai cousu le tout

DSC03118.JPG

Repassé, c'est mieux! Et sur l'endroit aussi ;)

DSC03120.JPG

DSC03121.JPG

J'ai fait des petites manches

DSC03122.JPG

J'ai décoré et suis en train de brodouiller des trucs, on verra ce que ça donne, pour l'instant, je trouve ça très sympa :)

DSC03123.JPG

16 avril:

broderies devant MIB III, et hop, petite photo ce matin!

DSC03125.JPG

Je me suis fait la coiffure de Sansa Stark à la place de celle de Daenerys, ça allait mieux avec ma couleur de cheveux^^ (Mais ça veut pas dire que je suis une victime :D !!)

DSC03130.JPG

Dessin: Ariel Steampunk

Voilà une éternité que je n’avais pas dessiné: mais je suis tombé sur un concours où il fallait dessiner un personnage de Disney façon steampunk. Je m’en fiche de gagner mais sérieusement, l’idée me plait beaucoup, alors j’ai tenté le coup :)

Mon personnage préféré de Disney c’est Belle, mais je me suis dit que des versions steampunk de la miss, y en avait déjà des tonnes, alors comme j’aime bien aussi Ariel, et que sa queue se prêtait bien à la steampunkisation, voilà:

Il y a le dessin original, à la plume et au crayon de papier, et celui, retouché sur photoshop, que j’ai envoyé au concours (oui quand même, maintenant qu’il est fait, autant participer même si j’ai aucune chance^^). On peut cliquer dessus pour les voir en grand.

steampunkarielNB.jpg

steampunkarielsepiaquarelle.jpg

Robe Libellule

Cet après-midi, en rentrant du boulot, alors que je devais écrire, j’ai encore été prise d’une frénésie de coudre et d’un coup, j’en ai eu assez de ne faire que des robes tirées de trucs déjà existants. Après tout, à force de copier robes historiques et de cinéma, j’ai appris pas mal de trucs, je sais ce qui me va et ce que j’aime faire. J’ai donc décidé de coudre une robe entièrement d’après mon imagination. J’avais déjà en tête une silhouette longue, avec des manches courtes et un corset amovible en dessous. Pour le reste, j’ai improvisé :)

18 octobre:

D’abord, j’ai fait un bustier (pas corset, parce qu’il n’a pas de baleines) avec un tissu libellule que j’ai trouvé hier dans un super chouette magasin que m’a fait découvrir une amie:

DSCN3503.JPG DSCN3504.JPG

(Dos et devant)

Je ne sais pas encore comment je vais attacher ça derrière, mais à mon avis, mes petits amis les œillets vont revenir…

Ensuite, j’ai pris la base du patron de robe XVIII ème, mais les deux pièces de devant, je les ai rallongées pour pouvoir les couper n’importe comment. J’aime bien l’asymétrique, je voulais que ça soit une peu barré, et que ça mélange taille Empire et Lumières. J’ai donc fait des essais devant la glace jusqu’à ce que j’obtienne un truc joli à l’œil:

DSCN3507.JPG

(On remarquera que je sors de chez le coiffeur, ouh les jolies anglaises :D )

Puis j’ai fait une jupe. C’est un simple tube resserré par un élastique, mais ça fait l’affaire. Sur le mannequin, les hanches sont super minces, mais c’est parce que j’ai du les réduire pour mettre le corset, sinon ça ne fonctionne pas. En vrai, ça fait moins “poupée Barbie” :)

DSCN3508.JPG

Voilà les manches, longues avec les poignets qui s’élargissent; ainsi qu’une traîne cousue au bustier. Là, elle n’est pas coupée, je trouvais marrant la longueur du tissu à prendre en photo :)

DSCN3509.JPG

Demain, il faudra que je couse tout ce qui n’est épinglé, que je fasse les finitions de la traîne, que je décore un peu tout ça, que je ferme le corset, et que je crée des accessoires. Je vois bien un serre-tête à l’antique bleu, un gros turban à fleurs, ou des nœuds pour mes chaussures Pompadour. J’ai même assez de tissu pour faire une mantille, ou une jupe courte, mais ça risque de faire too much… Wait and see :)

J’aime bien ce costume. Comme je l’ai fait pour Bordemarge, je vais créer les costumes de Novalys; Cette robe sera pour Emily!

24 octobre:

La robe est terminée! J’ai réussi tant bien que mal à faire deux photos, l’une de face et l’autre de profil, qui peuvent être agrandies.

profil.jpg face.jpg

Et voilà deux essais coiffure avec un espèce de chouchou géant et un postiche :)

coiffure1.jpg coiffure2.jpg

Les titres de romans sont genre complément noms

Travaillant dans une bibliothèque depuis quelques temps, j’ai pu remarquer que les titres des romans étaient souvent composés d’un complément du nom. Je ne suis pas la seule à m’être fait cette remarque puisque les auteurs de ce site en ont même tiré un générateur, fort drôle au demeurant. (J’y ai passé un temps fou d’ailleurs)


http://www.omerpesquer.info/untitre

Mais il me semble qu’on peut aller plus loin. En effet j’ai aussi remarqué qu’au-delà des compléments du nom, le vocabulaire et les champs lexicaux peuvent vous positionner tout de suite le roman dans un genre.
  • Pour un roman sentimental, forcez sur les champs lexicaux de l’amour (forcément), des sentiments, de la lumière et des couleurs. Ça peut nous donner des choses comme (tout est inventé, et tout ressemblance avec des titres existants bla bla…):

Exemple :
Les lumières de l’amour
La tendresse d’un lys
La rose de la tristesse.
La couleur de la violette.

  • Pour un roman du terroir, insistez (forcément) sur les lieux, mais également sur les prénoms et noms à connotation rustique, et les animaux. Le champ lexical de la météo sera également très prisé.

Exemple :
Manon des Bastides
Le Mas du Père Rustaud
La grotte de l’ours
A l’ombre du figuier
Le Puits de la vieille Marie

  • Pour un roman de fantasy, forcez sur le vocabulaire des armes, animaux fabuleux, des couleurs, des sentiments et de la météo (encore), et n’hésitez pas à mettre des noms là encore très connotés, avec force apostrophes, L et H
Exemple :
La Pierre de Rakh’el (notez l’habile transformation du prénom Rachel)
La Puissance de l’Epée stellaire
Le Dragon des Steppes Fris’kel
La Clairvoyance de la Licorne.

  • Enfin, pour un roman contemporain dans le vent et dont le titre donnera forcément envie de l’ouvrir, tellement il sera original et incongru, c’est tout simple : accolez avec un complément du nom, donc, deux mots qui a priori n’ont rien à voir l’un avec l’autre. Si en plus ils sont provocateurs et incongrus, vous avez tout gagné. En sus, rajoutez un adjectif pour plus de décalage.

Exemple :
L’autopsie d’un kangourou suicidaire
Biographie de l’escalier à vis plate
Marivaudage des pots de confiture moisie
La manivelle du cul-de-jatte borgne.

Maintenant, vous pouvez vous amuser à créer vos propres titres et à les mélanger, à l’instar de ce titre d’un roman du terroir sentimental :
Les amours de Marie des Bastides
Ou de celui d’une trilogie du terroir sentimentale de fantasy incongrue :
Le puits de la Licorne rose estropiée

A vos neurones !