Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse et plein d'autres choses encore.

Mot-clé - Dark shadows

Fil des billets - Fil des commentaires

Robe de Bella Heathcote (Josette) dans Dark Shadows

 josette-portrait.jpg     Dark-Shadows-Bella-Heathcote-as-Josette-DuPres.jpg

Et voilà, je commence cette robe aujourd'hui! Comme pour la robe d'Elizabeth, pas besoin de panier, c'est cool :)

Je fais la version réelle, c'est-à-dire grise, et non retouchée à l'image.

30 août 2012 :

C'est une robe à l'Anglaise qui se ferme devant, exactement semblable à celle que porte Helena Bonham-Carter à la fin de Frankenstein (elle me servir pour les deux, d'ailleurs, un jour j'adorerai me faire sa tête de zombie :D) C'est marrant quand on sait qu'Helena joue dans Dark Shadows :) Je ne peux pas m'empêcher de me dire que Colleen Atwood a fait exprès...

Les nœuds devant servent donc à cacher les agrafes.

tumblr_m34gpupVpv1qzoaqio1_1280.jpg

Pour le patron, j'ai utilisé celui de la robe d’Élisabeth Swann, mais avec les manches d'un patron Simplicity tout fait. Elles étaient un poil trop larges, mais une fois retouchées, elles tombent très bien sur mon patron!

DSCN3338.JPG

Les pièces du bustier cousues entre elles, avec deux baleines devant

DSCN3339.JPG

La jupe avant de la couper, je trouvai la matière jolie

DSCN3340.JPG

Paradoxalement, c'est assez jouissif de découper n'importe comment et de faire des trous! ça m'a rappelé la robe d'Emily

DSCN3341.JPG DSCN3342.JPG

Trois volants froncés pour les manches en pagode, posées sur la deuxième photo. Ma mousseline est trop foncée, mais tant pis, on va pas non plus faire dans le détail parfait :)

DSCN3343.JPG DSCN3344.JPG

J'ai posé sur le devant de la mousseline en forme de pièce d'estomac, et un ruché gris. Tout autour du décolleté, un ruché en mousseline gris foncé recouvert de taffetas gris clair. J'aime beaucoup ce tissu: on ne le voit pas sur la photo, mais on dirait de la faille de soie.

J'aime bien recréer à partir de modèles existants, ça me pousse à faire des choses que je n'oserai pas sur mes propres modèles. Genre déjà à ce stade, je trouve qu'il y a trop de froufrous, mais comme on le verra à la fin, c'est justement ce qui rend cette robe superbe!

DSCN3346.JPG

Il y est pas sur le modèle, mais j'ai eu envie de faire un collier avec les restes de mon ruché :) Si je veux faire Marie-Antoinette ou la Pompadour mortes ça sera parfait :P

Et sinon, j'ai posé de la dentelle devant, ainsi que du ruché sur les manches.

DSCN3347.JPG

Et hop, opération destruction des manches! Alors alors, sont-y pas belles mes manches fantomatiques? :D L'avantage avec cette robe, c'est que j'ai pas besoin de faire les finitions nickel :P

DSCN3348.JPG

Et enfin pour ce soir (j'ai trop mal au dos) la jupe du dessous! Elle est en synthétique gris, là on ne fait pas la différence avec le tissu du corps de la robe mais il est de bien moindre qualité. Cela dit je m'en fiche puisque cette jupe sera recouverte de mousseline! 

Je ne regrette finalement pas que ma mousseline soit plus foncée. Bon c'est sûre, pour l'exactitude de la copie du modèle on repassera (en même temps je ne vois rien sur mes photos), mais je trouve que ça donne plus de relief à cette robe un peu pâlichonne à la base (Cela dit c'est une morte, alors c'est normal^^)

DSCN3349.JPG

J'ai tellement hâte d’avoir mon cadeau d'anniv', les chaussures Pompadour iront parfaitement avec^^

1er septembre:

J'ai passé toute la matinée d'hier à faire des p****  de rayures sur le jupon en mousseline, et j'ai continué encore deux heures ce matin! Qu'est-ce que c'était long, trop marre! En plus, la mousseline glisse et y a pas moyen que ça soit droit T-T

Bon, comme c'est plissé, ça se voit pas trop... 

DSCN3350.JPG

Normalement, ce sont des rubans tout fins. Je sais que ça aurait été plus simple pour tout, et que ça aurait rendu vachement mieux, mais c'était hors de question de dépenser encore soixante euros de rubans vu la dose qu'il aurait fallu... Si j'ai un jour j'ai des sous, j'en prendrai pour les poser entre chaque grosse rayure et donner l'effet de la photo originelle, mais c'est pas forcément essentiel, en plus, vous allez voir en bas, je trouve que ce que j'ai improvisé rend super bien :)

J'adore travailler la mousseline, je trouve que ça rend toujours joli :)

DSCN3351.JPG

Voilà, j'ai donc coupé le bas n'importe comment, ainsi que le jupon gris clair en dessous. Enfin, quand je dis n'importe comment, c'est pas vrai, il fallait que ça ait l'air fait n'importe comment, mais c'est tout un art de brûler et déchirer pour que ça rende joli :D D'ailleurs, j'ai les doigts complètements cramés par ce p**** de tissu qui quand il brûle fait des boules de plastique qui volent T-T (Oui, je sais, je suis vulgaire, mais la couture c'est pas un truc de fillette.... Euh... (Et je dis pas ça parce que j'ai fait ça devant Bridget Jones) )

Alors voilà, avec la robe par-dessus! Comme on le voit y a même pas besoin de paniers, le volume des jupes est suffisant, et puis de toute façon, quand elle revient en fantômette, la Josette elle en a pas, de paniers :)

DSCN3352.JPG

Et là, les rubans! Qui étaient la touche finale, donc vous voyez ma robe finie! Je suis trop fière de moi :) Oui, je sais, je dis ça à chaque fois, mais même si elle ne ressemble pas parfaitement au modèle, c'est la plus jolie robe que j'ai faite pour l'instant :) Cela dit c'est pas difficile, quand on copie du Colleen Atwood on se retrouve toujours avec quelque chose de superbe, rappelez-vous de ma robe de Katrina! Cette fille est un génie. Si je pouvais la rencontrer ça serait trop cool! Elle et Christian Lacroix sont mes costumiers préférés :)

DSCN3353.JPG

Le détail des rubans, tout cramés déchirés, et pour une fois, on voit pas le système des agrafes, qui sont pratiques à mettre!

DSCN3354.JPG

Et voilà la première photo avec moi dedans :)

CorridorFantome.jpg

portrait_josette_cadre.jpg


16 mars:

Une idée phénoménale m'est venue :D ! Comme je l'ai remarqué plus haut, cette robe ressemble aussi beaucoup à celle que porte Elizabeth Frankenstein à la fin du film de Branagh. Je me suis dit qu'à Trolls et Légendes, comme c'est un salon où on peut se déguiser, j'allais porter une variation du costume, comme ça, je pourrais faire n'importe quoi avec mes cheveux, on s'en fout :P Donc qui dit tête brûlée dit aussi coutures de partout! Comme ma copine Gasparde a assorti ma robe avec un superbe collier pour faire une Marie-Antoinette du tonnerre à Halloween dernier, je le suis dit que je pouvais faire la même chose: au lieu de faire les coutures en maquillage, pourquoi pas en bijou? Par chance, j'avais des perles de rocaille noires et rubis. Donc tadiiiin ça donne ça :D Pas mal non?

DSCN4135.JPG

18 mars:

J'ai fait des fleurs à épingler dans les cheveux pour aller avec! (Helena porte sa couronne de mariée dans le film). J. me dit que ça ressemble à des sacs poubelles, c'est pas faux, mais je suis persuadée qu'avec le reste du costume ça le fera :D (Et on remarque aussi que mon rajout de cheveux est ENFIN de la bonne couleur^^)

DSCN4152.JPG DSCN4149.JPG

18 avril 2017 :

Et en sortant de "Trolls et Légendes" pile poil quatre ans plus tard, je ressors cet article, parce que j'ai repris ma robe !

J'en ai besoin pour la prochaine murder des Imaginales et en l'essayant je me suis rendue compte qu'en quatre ans j'ai pris cinq cm de tour de taille, et que même avec mes corsets serrés au maximum je ne rentre plus dedans. Comme perdre dix kilos d'ici un mois est exclu (et dire que l'autre c*** me trouvait trop grosse à l'époque, franchement...), j'ai décidé de la reprendre. Bon c'est pas terrible mais au moins ça m'évitera de jeter tous mes costumes de l'époque :)

J'ai commencé par couper le dos et démonter le tissu de la jupe :

DSC02587.JPG

Puis j'ai coupé quatre fois des triangles dans un autre tissu (malheureusement je n'avais plus le tissu gris clair de l'époque), pièces que j'ai renforcées avec de la vlieseline, cousues à la main, et lacées d'un ruban (pas bien fait :P )

DSC02588.JPG

Et enfin j'ai ajouté une pièce avec des plis Watteau (là par contre il me restait de l'organza gris) pour cacher tout ça :P

DSC02589.JPG

C'est très large, et la silhouette n'est plus très bonne, mais au moins je peux la porter de nouveau, et sans corset en plus ! Qui sait, si un jour je maigris, je reprendrais peut-être le dos pour le mettre comme avant :)

23 mai 2017:

Ce qui est intéressant dans la dernière version de ce costume porté, c'est surtout le maquillage ! J'ai fait un côté jeune et un vieux :)


DSC02767.JPG

DSC02768.JPG

DSC02770.JPG

Vente de costumes!


Mesdames, Mesdemoiselles et messieurs !

Voici en exclusivité la collection du Grenier de Melle Mars en vente !! (Enfin, pas tant que ça, vu que ça doit bien faire dix ans que je propose certains d'entre eux^^)

J’ai essayé de vous concocter des prix corrects, c’est-à-dire avec lesquels je rentre dans mes frais question fournitures ou prix d’achat de l’article. Si certains vous paraissent trop chers, sachez que je n’essaye pas de vous arnaquer! (Les connaisseurs savent le prix d’un costume sur-mesure, je ne pense pas qu’ils me contrediront)
Tout prix est négociable et il faudra compter dans le prix final les frais de port, exceptés si vous habitez dans mon coin. (En Belchique, donc.) Vous pouvez payer comme vous voulez, mais j'ai papypal, ce qui est fort pratique :D.

Pour les tailles, c’est à ma taille, donc je dirais 42, mais en fait ça peut convenir du 40 au 44, car comme ce sont des costumes, c’est adaptable !

Je mets des photos générales, si vous en voulez d’autres pour les détails, n’hésitez pas à me demander.


MRS Lovett

La robe de mariée : 550 euros

Voile (pas sur la photo) : gratuit

trobien.jpg


Robe de Gisèle dans "Il était une fois"

La robe: 75 euros

giselle_006.JPG


Robe de Fée Clochette/Inspiration Louis XII

Costume complet : 345 euros

Robe et plastron : 275 euros
Jupe : 35 euros (c’est de la soie sauvage)
Ailes : 8 euros
Ballerines fait main : 8 euros
Masque : 25 euros
(Je ne vends pas les fausses hanches, mais vous pouvez vous fabriquer ça facilement)

 

clochette_056__2_.JPG   clochette_055__2_.JPG 

La robe « Miss 50’s »

Véritable robe ancienne, ce n’est pas moi qui l’ai faite. Je la vends avec le jupon adéquat. Taille 40 ajustée.
65 euros à débattre

  annees50.jpg

La robe « Aliénor »

Là encore, ce n’est pas une de mes créations. Achetée 240 euros chez Larp Fashion. Comme portée trois fois, prix réduit: 150 euros

alienor.jpg
 

Pin up :


Robe: 90 euros (Robe en soie brodée Morgan de toi valeur 135)

DSC01878__2_.JPG


Katrina Van Tassel :


Robe : 465 euros


Robe XVIIIème


Costume complet : 450 euros
Robe : 430 euros
Jupe: 35 euros (c'est la même jupe que la robe Clochette)

Robe 1880 noire à rayures

Costume complet: 100 euros
Jupe: 35 euros
Haut: 80 euros

Robe Renaissance

Costume complet: 480 euros
Robe: 460 euros
Résille, rubans et et boucles d'oreilles assorties: 25 euros

Robe d'Anna Karénine
Costume complet: 460 euros
Robe: 455 euros
Serre-tête assorti: 15 euros

Robe regency grise à rayures vertes: 260 euros (avec le bandeau compris)


Et j'ai encore un millier d'autres costumes disponibles mais j'avoue que j'ai la flemme de les décrire tous. En réalité, cela fait quelques années maintenant qu'ils sont dans un album facebook !

Robe 1910 bleue et grise

30 décembre:

Ma nouvelle marotte costumière c’est l’époque 1910 et comme par hasard j’ai trouvé hier un recueil de tous les Femina de 1910! Il y a plein de modèles chouettes et des articles sur Edmond Rostand  aussi, vu que c’était l’époque de Chantecler :)

Après avoir fait une robe d’après Poiret, j’en fait une autre maintenant d’après une gravure que j’ai trouvée dans le Femina. J’avais acheté en début de vacances un superbe tissu en dentelles bleue, et ça tombe bien, ça va parfaitement! Je vais le mélanger avec du tissu gris qu’il me reste de ma robe de Dark Shadows.

Le modèle:


DSCN3884.JPG

Il faudra que je me trouve des gants gris (je crois que j’en ai, sont peut-être trop argentés, et peut-être que je me fasse la toque (mais ça, c’est à voir, et c’est s’il reste assez de tissu!)

Épinglage pour essais de tissu et première coupe de la jupe:

DSCN3882.JPG DSCN3883.JPG

Jupe du dessous cousue (devant et dos) :

DSCN3885.JPG DSCN3886.JPG

Avec un bout de bustier découpé en dessous, et la sur-jupe en dentelle bleue:

DSCN3887.JPG DSCN3888.JPG 

Avec de la soie bleue et une manche pour tester, et une ceinture. Je trouve ça magnifique et c’est pas fini :P

DSCN3889.JPG DSCN3890.JPG

La ceinture fait tout, je trouve. Il faut que je couse tout ça ensemble, et que je rallonge la jupe du dessous :)

31 décembre:

Dès 8h30 du mat’, on s’y remet :D

Alors j’ai cousu les manches à la mains, parce que ma machine aime pas trop le tissu brodé.

Puis j’ai créé le patron de cette drôle de pièce, et la soie, si c’est superbe, à travailler, c’est la merde!

DSCN3891.JPG

Donc je dois faire tout le haut à la main, en fin de compte. Entre la soie qui glisse et le tissu brodé qui accroche, ça le fait pas :P Comme ça ça sera solide!

J’ai ensuite récupéré les agrafes d’un corset que j’avais déjà découpé pour faire ma robe turquoise. j’aime bien réutiliser les trucs :) J’ai ainsi remarqué que j’en suis à ma troisième robe avec le tissu gris de la robe de Dark Shadows, et je n’ai pas encore utilisé toute la mousseline grise!

Epinglé et cousu:

DSCN3892.JPG DSCN3893.JPG

Voilà la robe entière, avec le bas rallongé et des essais de dentelle, et le dos qu’il faut que je couse:

DSCN3894.JPG DSCN3895.JPG

Voilà la ceinture, attaché par des pressions:

DSCN3897.JPG

J’ai rajouté un ruban transparent puis un machin de déco avec des boucles d’oreille cassées, je trouve ça joli mais je ne pense pas que ça aille vraiment avec le style de la robe. Je l’enlève ou pas?

DSCN3898.JPG

1er janvier:

(Et Bonne Année!)

Finalement, j’ai laissé cette déco en haut, et j’ai rajouté sur les côtés la dentelle de mon corset (si vous voulez que je refasse cette robe à l’identique, c’est mal barré, tout est de la récup’!) J’ai ourlé le bas et cousu le dos de la jupe. Dos et devant de la robe terminée:

DSCN3900.JPG DSCN3899.JPG

Puis j’ai fait une tiare à partir d’une diadème et d’un collier cassés.

DSCN3901.JPG

Et bientôt, les photos de la robe portée! Je l’adore, je l’adore, aux essayages elle tombe parfaitement! Le seul petit défaut c’est que les hanches sont trop larges, mais en fait je l’ai transformé en qualité parce que ça donne l’illusion que ma taille est plus fine, et puis je pourrais marcher plus aisément :)

2 janvier:

J’ai pu faire les photos! C’était vraiment la galère… D’abord, j’ai du changer deux fois les piles de mon appareil photo qui fait vraiment de la merde ces derniers temps, le mode automatique fonctionne une fois sur deux en fonction d’un nuage qui passe ou pas devant la fenêtre… Et en mode portrait de nuit le flash se met et fait briller tous les bijoux et paillettes ce qui est vraiment moche :) J’ai pris le relais avec ma caméra qui, si elle ne fait pas de photos floues, fait des photos avec un grain gris pas plus heureux. Après retouchage sur photoshop j’arrive à avoir quatre photos à peu près correctes, mais elles ne rendent pas hommage à mes boucles d’oreilles, à ma coiffure chiante à mettre en place ni au maquillage de pro (je viens d’acheter un livre trop bien là-dessus) que j’ai mis près d’une heure à faire! (J’ai trois couleurs différentes sur les yeux, le teint poudré et changé de forme avec trois couleurs différentes, et la bouche faite “sérieusement” avec deux couleurs de rouge à lèvres, une base de crayon et de la poudre transparente pour le matifier :) ) C’est bien la première fois que c’est mieux en vrai que retouché sur photoshop!!

Voilà donc le résultat, vous pouvez agrandir pour voir mieux:

DSC02728.JPG

aa.jpg

a.jpg

DSC02754.JPG

17 mai:

Devant “My Fair Lady” et la scène aux courses, j’ai regardé attentivement les costumes (en noir et blanc) de ces dames et je me suis dit que cette robe, comme j’allais la porter à l’extérieur et pas en soirée aux Imaginales, nécessitait un chapeau au lieu du diadème. J’en avais déjà fait un noir pas trop mal mais la forme ne me plaisait plus, alors j’ai épinglé un côté avec une épingle à chapeau offert par ma maman, en y glissant une aigrette prise sur un autre chapeau (vu avec ma robe années 50). Avec des chaussures noires et mon ombrelle noire en soie, ça devrait être pas mal :D

                       DSCN4383.JPG

Dark Shadows, une "petite" critique :)

J'ai vu Dark Shadows le jour de sa sortie, et une fois n'est pas coutume, je tente un billet pour en dire ce que j'en ai pensé :) Tout ça sera dans le bordel le plus absolu, comme d'hab', à croire que trop d'années d'études à décortiquer, analyser textes et films ont provoqué un effet indésirable chez moi, à savoir faire tout le contraire de ce que j'ai appris! Je ne serai pas objective, pas ordonnée, et je ne m'appuierai pas sur des arguments indéboulonnables :)

Je ne m'occupe pas du résumé, si vous lisez ce texte, c'est que vous le connaissez :)

Déjà, je ne m'attendais à rien de spécial pour ne pas être déçue après la catastrophe qu'était Alice, (et en temps que grande grande fan de Burton) et bien tant mieux, parce qu'il n'y avait franchement rien de spécial et que j'ai pu apprécier les quelques petits moments rigolos sans me dire « Mon Dieu, Burton me déçoiiiiiiit »... Et avec le recul, je me dis que j'ai vraiment apprécié le film grâce à ça et au fait que n'importe quel clampin qui me raconte une histoire de « voyage dans le temps », je suis preneuse, mais que si je devais replacer ce film dans la filmo de Burton, je dirais que c'est juste une catastrophe, et que oui, je suis très déçue.
Ce film est un bon divertissement, certes, mais pas un bon Burton, ni un Burton tout court : à part ses thèmes fétiches et les têtes des acteurs, je n'ai pas du tout reconnu la pâte de mon réalisateur préféré. Je ne reconnais pas la musique d'Elfman : pas de beau et grand thème, plus normal tu meurs, ça aurait aussi bien pu être un autre compositeur. Les images, les ambiances, les costumes, tout est affreusement normal, n'importe quel type aurait pu réaliser ce film, voire même un fan de Burton qui aurait foutu à la louche tout ce qu'il connait de lui. Le thème est fantastique, certes, mais le film ne l'est pas. Esthétiquement, ça lorgne plus vers Twilight qu'Edward Gorey, comme ça voudrait nous le faire croire, et la partie 1972 est très très laide pour ma part: quitte à faire dans le kitsch, j'aurai préféré un visuel délirant à la Mars Attacks!, en plus ça aurait accentué le clivage entre Barnabas et le monde étrange dans lequel il débarque.
A mon avis c'est dû aux moyens : genre Burton a plein de sous, il peut faire un beau manoir : certes Collinwood est très classe, mais c'est une bâtisse normale, qui n'a pas du tout la classe du château d'Edward par exemple, tout biscornu et fait de briques et de brocs. Et c'est comme ça pour tout il me semble, ce qui enlève une bonne partie du charme. Trop léché, trop parfait, trop normal. Comme dit, limite Twilight par moments, ce qui se ressent aussi par le fait que c'est un film de vampires, mais je ne trouve pas le genre franchement renouvelé: niveau famille de tarés gothiques, la Famille Addams me plaît plus :)
Je me suis surprise à avoir envie plusieurs fois que Barnabas la ferme tellement il est ennuyeux, pourtant, l'éloquence d'un aristo du XVIII ème confronté au registre de 1972, ça aurait pu être génial ! Ils ont vraiment queuté sur les dialogues, notamment les face-à-face Barnabas/femme qui /qu'il aime. (A ce titre la scène de sexe est assez naze (par contre, contente qu'il y ait un peu de sexe, ça change:) )) Les dialogues avec Angélique étaient dégoulinants de clichés, j'aurai cru revoir Mr et Mrs Smith, quant aux scènes d'amour avec Josette/Victoria, mais quelle platitude ! Où est l'amour dans tout ça ? Où sont les sentiments ? Non et puis alors c'est juste un détail hein, mais Josette, quel prénom ridicule... Dans toute la scène où il lui court après pour pas qu'elle se suicide, alors que c'est sensé être un minimum tragique, j'avais juste envie de rire... Cependant la dernière scène, avec son petit maquillage gothique à la Nosferatu, là oui l'héroïne avait quelque chose de touchant :)
J'étais super contente de revoir Helena et Michelle, deux actrices que j'adore, mais là, on ne les voit pas, et elles ont vraiment des rôles stupides ! Rien à la mesure de leur talent, Helena a déjà été plus trash dans le genre Sue Helen... Elles sont très secondaires et même dans Stardust, qui est pas un super film, ou dans Hairspray, alors qu'on la voit pas trop, Michelle Pfeiffer avait mille fois plus de charisme que ça... Elle est loin la Catwoman, la Tourvel ou même la sorcière d'Eastwick
A la fin, avec la vieille révélation de Caroline qui est un loup-garou, je me suis dit : non mais c'est quoi l’intérêt à part de foutre une dea ex machina pour tuer la vilaine sorcière ? Les scénaristes ont du se dire : bon ben on a une sorcière un vampire, des fantômes, un docteur fou, on peut bien mettre une louve-garou ça passera inaperçu !
J'ai adoré la galerie de portraits d'Angélique, et à la fin, quand elle ressemble à une poupée de porcelaine. Si son personnage de garce avait pas été aussi cliché, j'aurai applaudi Burton d'avoir réussi enfin à faire une héroïne forte, après le désastre d'Alice :) D'ailleurs je me suis demandé si toutes ces petites phrases sur le féminisme étaient pas là un peu pour s'excuser d'avoir auparavant fait une Alice aussi nulle :)
Les personnages n'ont pas de finesse, les acteurs, à part Eva Green, qui est la seule à ressortir du lot, ont l'air de pas savoir ce qu'ils font là : j'avais l'impression que Depp se cachait derrière son maquillage et ses longs doigts, un vrai pantin de théâtre qu'il faut voir de loin, qui gesticule, blablate et montre ses dents blanches, sauf que là on est au cinéma mon vieux, et plein de choses passent aussi par les regards... Il savait faire, ça avant, nous faire comprendre tout le passé et les pensées de son personnage par des gestes et des regards, dans Edward on en a une superbe preuve, mais là, c'est merdique. C'est même plus un bon acteur...
Tout ce qui est confrontation 1780/1972, c'était chouette, mais c'est vrai qu'il y avait pas mal de rapprochements avec les Visiteurs, à tel point que quand Barnabas tape avec sa canne sur la route, j'ai cru qu'il allait dire « Pouah ça puire » :D Pour moi, difficile de laisser le bénéfice du doute à Burton quant à son visionnage des Visiteurs : le film a eu du succès et c'est bien pour ça qu'on a fait un Les Visiteurs en Amérique .
C'était bien trop long à mon goût. Il y a plein de scènes qui auraient pu être raccourcies, voire d'autres qui auraient du être étoffées, histoire de développer les personnages. Si dans Mars Attacks ! ça ne me dérangeait pas qu'il y ait des tonnes de personnages pas très fouillés, c'est parce que ça allait à mille à l'heure. Là, non, parce que le rythme est mauvais.
Sinon tout le truc avec Alice Cooper m'a fait mourir de rire, et euh... j'adore les costumes XVIII ème, et j'en ai un en projet^^
Dans tous les gens que je connais qui l'ont vu, tous l'ont vraiment aimé... Je dois avoir un problème... Moi Burton ne me fait plus trop rêver, et c'est triste. Et je ne pense pas que ça s'arrangera avec Frankenweenie.
Je ne vois pas trop où est le « renouveau à la Beetlejuice » comme je l'ai entendu plusieurs fois, et j'avoue que j'aimerai presque que Burton devienne pauvre pour nous refaire des films où le manque de flouze donnait lieu à plus d'imagination :) 

J'ai trouvé  hyper prévisible la toute fin avec Helena en vampire, c'est même amené avec de gros sabots puisque que quand Barnabas la mord, on lui voit des dents de vampire pendant un peu trop longtemps.

Dans la série "Burton s'inspire de Corman", (mémoire de master oblige), je pense direct à La Chute de la maison Usher! Pour moi c'est bien plus qu'une inspiration, il y a des scènes entières qui sont reprises, et c'est fait avec beaucoup, beaucoup moins de tact que ce qui avait été fait avec Sleepy Hollow/la chambre des tortures/l'Enterré vivant: La jeune innocente qui débarque dans un manoir qu'elle découvre hanté, les passages secrets avec de grands escaliers, la forêt avec des arbres bizarres en bordure (dans le film de Corman, la forêt avait subi un incendie malencontreux, mais ça sert vraiment l'ambiance alors que là on a du relativement normal comme forêt), la maison qui s'anime (au premier degré, sans grande subtilité), Barnabas sous son portrait (mais qui a bien moins de classe et de mystère que Price en Usher), la jolie femme fantôme, le lustre qui tombe à la fin, bref, y en a des tonnes d'autres, et si dans la nouvelle de Poe il y avait une grande symbolique psychologique derrière tout ça, là Burton nous transforme Collinwood en un creusé à clichés, il n'en fait rien de neuf, et j'ai trouvé que ça avait d'autant moins de charme que, comme je l'ai dit, que ce soit dans le film de Corman ou dans tous les autres films de "Château hanté" de Burton, la baraque, avec ses décors carton-pâte, son architecture tordue, ses effets spéciaux à deux ronds et sa fausse fumée, a pour moi infiniment plus de charme, de corps, de présence que cet espèce d’entrepôt provisoire où tout ce qui est moderne est trop petit pour ces grands murs, et me parait déjà vieux et moche (genre le Docteur Maboul qui pour moi est forcément un jouet de mon enfance à la boîte bousillée qui traîne dans le grenier de ma mamie :) )


Bon, avec tout ça, faut pas croire, mais j'en suis quand même ressortie avec un grand sourire aux lèvres et j'ai envie de le revoir :)