Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse, et plus encore !

Mot-clé - Coiffures

Fil des billets - Fil des commentaires

Costume "Le Temps de l'Innocence"

Le 27 février, à Laeken, je vais parler de Edith Wharton et de son roman "Le Temps de L'Innocence" : quelle meilleure occasion pour réaliser un costume des années 1870, que je n'ai pas encore ? Aucune :) !

Ce sera un costume avec une silhouette plus qu'historique (j'ai choisi précisément l'année 1877), mais avec des ajustements modernes, parce que j'ai envie d'être à l'aise dedans et de pouvoir danser et parler !

Voilà le dessin, réalisé en mêlant diverses sources d'inspiration ainsi que mon goût personnel et mes critères de choix :

DSC00370.JPG

9 septembre 2020 :

La toile est coupée dans un vieux drap et essayée directement sur moi avec le corset, pour être sûre que ça tombe bien.

DSC00371.JPG

Une fois que c'était bon, j'ai reporté les pièces sur du plastique pour patron.

DSC00372.JPG

10 septembre :

Je voulais utiliser des kilos de grosse dentelle ainsi qu'un taffetas marron que m'a offert Gasparde : c'était parfait pour ce projet, parce qu'il faut que ça se voit de loin !

DSC00373.JPG

DSC00374.JPG

Je suis particulièrement fière de mon idée pour le dos ! J'ai smocké tout le bas afin de pouvoir enfiler le bustier comme un T-shirt. Le devant reste impeccable de cette manière et je peux porter la robe avec ou sans corset !

DSC00375.JPG

DSC00376.JPG

DSC00384.JPG

Pour la jupe, j'ai commencé par appliquer mes falbalas sur le devant avant de tout coudre. Il y a donc trois rangs de dentelle et quatre de volants plissés. Le dernier rang me permet de marcher :D

DSC00377.JPG

DSC00379.JPG

15 septembre :

Une fois que j'ai eu tout cousu, j'ai fait la partie arrière de la jupe. C'est un grand rectangle que j'ai plissé, puis j'ai ajouté une ceinture dans le dos de laquelle j'ai passé un élastique. Ce n'est pas destiné à être vu, mais là encore c'est pratique car ça s'ajuste parfaitement et que c'est léger !

DSC00380.JPG

DSC00381.JPG

20 septembre 2020 :

Pour le bas, j'ai plissé de nouveau un volant pour qu'il y ait raccord entre le devant et le dos. Il faut encore que je le repasse, mais la jupe est finie !

DSC00383.JPG

Mes cheveux et autres considérations de la plus haute importance (IV)

30 août 2019 :

Changement total ! J'ai tout coupé :D

Cela fait six mois que j'arborais un carré court avec frange, et j'avoue que ces derniers temps, devoir lisser la frange à chaque shampoing, ça me faisait doucement ch***. La libération que ça a été de passer des cheveux longs à mi-longs m'a rappelé le bonheur que j'ai eu à porter des cheveux très courts quand j'avais 16, puis 26 ans. A 35 (quelqu'un devrait se pencher sur les chiffres, je suis sûre qu'on pourrait y trouver quelque chose :D ), un nouveau cycle est arrivé on dirait, et je retourne à mes cheveux tout courts ! Tant pis pour les cheveux de Kate Winslet, place à la fraîcheur !

J'ai choisi ce modèle-là comme inspiration :

screen-shot-2014-08-03-at-11-54-17-am.png

Et ça a donné ça :

DSC08017.JPG

Pour les coiffures historiques, je me suis super bien débrouillée toute cette année avec ma perruque et mes coiffes, et je continuerai donc à me débrouiller, d'autant que les cheveux courts, ça fonctionne pour la Régence anglaise et à partir des années 20 ! La preuve :

RicePortrait.jpg

Donc voilà, à moi les cheveux lavés et séchés en deux minutes et séchés à la serviette ! Vive les (dé)colorations rigolotes qui bousillent les cheveux mais qu'on s'en fiche parce qu'on coupe tout si c'est moche :D ! Et croire que ma fierté résidait en mes longues boucles rousses, c'était un peu de la connerie en fait... Depuis à peine une heure que je suis sortie de chez ma coiffeuse, j'ai plus confiance en moi que ces six derniers mois réunis ! Je me sens jolie et tout aussi originale qu'avant... Il faut dire qu'en définitive, aucune femme de mon âge n'a les cheveux courts autour de moi.

Finalement, je ne suis peut-être pas Kate Winslet, mais je suis moi, et c'est très bien comme ça :D

25 octobre 2019 :

Comme ils ont pas mal repoussé et que la nuque m'énervait, je suis retournée ce matin chez ma coiffeuse. Elle a coupé derrière encore plus court que la fois passée :

DSC08578.JPG

J'aime mieux que la fois dernière, excepté les petites mèches devant les oreilles, mais je n'ai qu'à attendre un peu ! J'ai l'impression d'être sortie tout droit des années 80^^

30 octobre :

J'ai décidé de retrouver ma couleur naturelle ! Comme mes cheveux sont courts, ce sera moins cher et moins risqué que lorsqu'ils dépassaient mes épaules ! Et je pourrais m'amuser à toutes les étapes intermédiaires :) Je vais ça très graduellement avec des moyens de plus en plus forts pour éviter de les abîmer, ce qui sera inévitable, mais moins que lorsqu'il y a dix ans je suis passée directement à la décolo de la mort que je ne savais pas utiliser. Là, je me suis beaucoup renseignée et ai même établi un planning ! Pour que je puisse voir (et vous aussi, si ça vous intéresse), l'évolution, je vais prendre des photos depuis ma salle de bain : la lumière n'est pas terrible, mais au moins, ce sera toujours la même !

Première étape :

Enlever les pigments magenta d'une colo semi-permanente ! Pour ça, j'ai fait deux masques à l'argile blanche. Le premier a pas mal fait dégorger la couleur (on le voit par rapport à la photo du 25 octobre).

IMG_20191029_184744.jpg

Le second masque pose sur ma tête !

4 novembre :

La nuance est vraiment minime sur la photo, mais moi je la vois ! Un masque pour dégorger et un shampoing violet, et mon roux s'est affadi.

IMG_20191101_172058.jpg

En ce moment, pose sur ma tête un "color remover" trouvé chez Kruidvat, là, on devrait voir un net changement ! J'en avais déjà fait deux fois pour enlever du rouge foncé puis du noir (censé être éphémère...) et ça avait très bien marché, excepté qu'ils avaient un peu re-foncé par la suite. Pour ne pas que ça arrive cette fois, je vais faire des rinçages au vinaigre ! Apparemment, un ph acide va stabiliser la couleur. En fonction du résultat, je ferai soit un shampoing américain, soit un majiblond cendré, pour éclaircir et enlever les derniers reflets roux. Cela fait des mois que je me renseigne partout pour savoir comment on peut obtenir du blond en abîmant le moins possible, et ça me semble la meilleure solution.

Une heure plus tard...

IMG_20191104_104323.jpg

Et voilà ! Je suis plutôt satisfaite parce que ça a pas mal éclairci ! Bon, il reste encore beaucoup de roux sur les mèches les plus longues, mais c'est devenu blond doré sur la nuque et les tempes. Voilà donc à quoi mes cheveux ressemblent désormais sans coloration. C'est donc une bonne base pour aller vers le blond ! Par contre je vais plutôt attendre quelques jours de voir comment ça va évoluer avant de faire quelque chose d'autre. Pas que mes cheveux sont abîmés (ça n'a rien changé!) mais en fait j'aime bien comme ça !

7 novembre :

Quelques jours, c'est trois jours :D !

J'ai fait mon premier shampoing américain ! (avec du 20 vol. pour commencer) Je ne l'ai laissé que cinq minutes, soit le temps minimum recommandé, parce que j'avais un peu peur d'abîmer mes cheveux d'une part et aussi parce que je pensais, sous le produit, que j'étais parvenue à la bonne couleur.

IMG_20191107_123720.jpg

Alors finalement ça n'a pas abîmé mes cheveux, ils sont juste un tout petit peu plus rêches après le shampoing (mais le masque les a rendus même plus doux qu'avant), par contre la couleur, c'est pas encore ça :D Hervé appelle ça "jeune carotte" et ça décrit plutôt bien^^ Comme je n'ai pas le temps de faire le ton sur ton prévu qui va annuler les reflets jaune orangé avant d'aller au boulot, tant pis, j'y vais comme ça, et j'assume cette couleur étrange ! Comme ça mes cheveux se reposeront.

Je suis plutôt satisfaite de cette technique, parce que c'est pratique à faire poser, et que mes cheveux ont très bien pris. Il faut dire que ma couleur naturelle est déjà assez claire ! Encore que je ne sais plus vraiment comment ils ont évolué parce que je suis restée rousse près de quinze ans^^

La suite au prochain épisode !

11 novembre :

J'ai fait poser un dialight "milshake glacé" avec un oxydant 15 vol. (fabriqué maison en mélangeant un 10 et un 20, logique) et j'ai obtenu un joli blond !

IMG_20191111_161439.jpg

C'est moins clair et plus chaud que ce que je voulais au départ, mais je trouve ça très bien parce que la couleur fait naturel et se marie avec mon teint. En repoussant ça ne devrait pas être trop trop éloigné, et surtout moins moche, parce que les racines sur le roux pétant que j'avais avant c'était vraiment laid !

Ce qui me rend surtout fière de moi, c'est que j'ai réussi à passer du roux au blond en dix jours sans abîmer mes cheveux et surtout sans débourser 150€. J'ai, tout compris (même masques et shampoings), dépensé en tout et pour tout 48.90€, et il me reste assez de produit pour recommencer deux fois ! J'ai passé beaucoup de temps à me renseigner sur internet, mais ça valait vraiment la peine. Aujourd'hui je connais bien mes cheveux et ce que renferment les obscurs termes et techniques de coloration, oxydation, décoloration, coulage ou patine... Donc à part la coupe, parce que le court je ne sais pas faire, je vais continuer à m'occuper de mes cheveux toute seule !

4 décembre :

Je viens de faire une coloration blond clair cendré : me voilà avec ma couleur naturelle retrouvée ! Enfin, ce dont je m'en souviens, parce que depuis quinze ans ça a certainement changé^^

IMG_20191204_104030.jpg

Plus de problèmes de sourcils à maquiller, de racines à masquer... Je vais pouvoir laisser pousser sans plus jamais colorer !

12 janvier :

Chez Kruidvat, j'ai trouvé des colorations temporaires pas chères asses sympa. Le violet pâle n'a pas marché sur mes cheveux, par contre il fait un très bon masque déjaunisseur ! Le turquoise, en revanche, est plutôt joli :

IMG_20200104_121347_optimized.jpg

Comme je m'amuse beaucoup avec mes cheveux bleus mais que Kruidvat n'a pas beaucoup de couleurs marrantes, je suis allée chez Hairdis acheter cinq bouteilles.

DSC08982.JPG

En ce moment, j'ai un mélange racines bleues/pointes vertes qui pose sur ma tête, espérons que ça fonctionne ! Comme on est dimanche, si jamais c'est raté, je peux toujours recommencer ou faire poser une autre couleur, j'ai tout ce qu'il faut !

Une heure plus tard...

DSC08989.JPG

C'est pas évident de s'appliquer ça toute seule, surtout sur cheveux courts. Avec mes longueurs d'avant je pense que le dégradé aurait été plus flagrant ! De face, on ne voit pas grand chose, mais de côté ou de dos, on voit que la nuque et les mèches devant les oreilles sont bleues !

DSC08984.JPG

Cette marque accroche apparemment mieux que l'autre, mais j'avais déjà du vert (le turquoise a délavé en vert) alors ça a joué !

31 mars :

Voilà plus de deux mois que je navigue entre le vert pâle et le bleu foncé, et ça m'amuse beaucoup. Avec le confinement, je n'ai avec moi que deux bouteilles (violet et rose) et pas forcément envie de commander en ligne. Au contraire, c'est à mon sens la meilleure occasion de revenir à mon blond naturel et de ne plus y toucher par la suite ! Si la couleur est foirée, personne ne me verra^^

J'ai donc fait délaver la couleur un maximum depuis quinze jours, et ça a donné ça :

IMG_20200329_203914.jpg

Et puis j'ai fait poser du violet ce matin :

IMG_20200331_123430.jpg

Alors c'est super rigolo, parce que mes racines sont bleu marine, le milieu bleu indigo, et les pointes violettes, du coup j'ai un peu l'impression d'avoir des plumes de paon sur la tête^^

16 avril :

Après quelques jours en bleu foncé se délavant en bleu pâle, j'ai fait poser du rose ce matin, ce qui donne un violet pastel assez marrant :

IMG_20200416_115941.jpg

Enfin, violet pastel, plutôt un dégradé de gris sur les racines, puis bleu, puis violet !

24 avril :

Hier j'ai terminé ma dernière bouteille de rose et j'ai ajouté un reste de soin rouge qu'il me restait d'avant. J'ai pensé naïvement que bleu+rouge donnerait du violet, mais non, j'ai un espèce de gris-brun-blond bizarre à la place :) Du coup, il me semble plus facile de retourner à ma vraie couleur rapidement !

IMG_20200423_115350.jpg

Confinement oblige, c'est Hervé qui m'a coupé les cheveux, pas grand-chose, juste la nuque, mais il s'en est bien sorti !

26 avril :

Ce matin j'ai fait poser mon shampoing colorant rouge et je me retrouve avec un brun chaud que j'aime beaucoup !

IMG_20200426_125044.jpg

24 juin :

La coloration n'a pas tenu très longtemps, et comme j'en avais marre d'avoir les cheveux de toutes les couleurs, parce que ça fait quelques mois que je change tellement que je ne sais plus trop où j'en suis, j'ai fait coupé une grosse partie des cheveux déjà décolorés et verdâtres, puis j'ai décidé d'aller chez un pro pour obtenir un blond plus uniforme et moins cuivré. Je savais que ce serait cher, mais pour une fois, c'est quelqu'un d'autre qui s'est occupé de moi et c'était très agréable :)

Il les a donc décolorés au maximum, et si les racines étaient presque blanches, les longueurs étaient saumon parce que j'ai été rousse pendant des années. Ils étaient à deux à réfléchir à mon cas, et après la décolo, ils ont fait poser du 10.1 sur les longueurs, puis du 10.21 sur le tout. Le résultat donne un blond cendré très clair à la limite du blanc !

IMG_20200624_115531.jpg

Dans ma salle de bain, la lumière orangée donne un blond bébé sur la photo, mais c'est bien plus gris en réalité. Je me demande vraiment comment ça va évoluer, car je n'ai jamais été si claire depuis que je n'ai plus deux ans ! En tous cas j'aime beaucoup !

09 août :

Depuis un mois et demi, mes cheveux n'ont poussé que de 1 cm ! Et je n'y ai plus touché depuis, hormis pour faire des soins violets/bleus histoire de les déjaunir, parce que la patine est partie au bout de deux lavages à peu près ... Celui qui marche le mieux est le moins cher et surtout il n'est pas fait pour ça ! C'est un soin colorant violet pastel de chez Kruidvat ! Il ne fait pas violet en tous cas :P

Ce matin j'ai fait une nouvelle couleur toute seule. Comme j'avais un oxydant 10 vol. mais que je voulais que ce soit plus fort, j'ai ajouté une lichette d'eau oxygénée pure ! Du coup on ne voit plus mes racines :) Le résultat après lavage me plaît beaucoup, reste à voir si ça va tenir ! La couleur est 10.31, soit un peu plus foncé que ce que le coiffeur m'a fait. C'est imperceptible pour d'autres que moi, mais ça fait passer de décolorée à blonde naturelle ! En tous cas, c'est la couleur que j'avais quand j'étais toute petite :) (Et c'est toujours pareil, dans a salle de bain, le rendu n'est pas le même).

IMG_20200809_150958.jpg

Costume post-révolutionnaire

6 juillet 2020 :

J'ai commencé hier un costume des années 1790, qui est une période que j'aime beaucoup, notamment parce que j'ai un faible pour les périodes de transition, et parce que ça reste très confortable !

J'ai commencé par la robe du dessous qui me servira aussi pour un autre costume dont je parlerai plus tard.

DSC00081.JPG

Le costume sera entièrement coupé dans du coton Ikea ! J'ai déjà utilisé le bleu pour une robe 1800, et j'ai bien utilisé celui à fleurs, mais en version rouge, pour un costume bi-époques (la jupe reste, le haut change pour un caraco 1790 et un manteau de robe 1770).

DSC00082.JPG

La robe du dessous a des manches très courtes pour éviter les faux-plis. Le bustier est resserré par des élastiques, il y a une fente pour ma poche XVIIIè, et des petits volants dans le bas.

DSC00096.JPG

La ligne de taille descend un peu plus bas que sur mes robes 1800, mais c'est le même patron.

7 juillet 2020 :

DSC00099.JPG

Pour la robe du dessus, j'ai utilisé le patron de mon caraco que j'ai coupé plus court, puis que j'ai retaillé directement sur le mannequin :

DSC00100.JPG

La jupe est formée de deux longueurs plissées :

DSC00101.JPG

9 juillet 2020 :

Je l'ai coupée là aussi sur le mannequin, en laissant une petite traîne derrière. J'ai décoré de deux rangées de ruban argenté sur la taille, d'un rang de dentelle au décolleté et aux manches ainsi que d'une broche :

DSC00102.JPG

Pour finir, j'ai redécoré mon chapeau dans les mêmes tons que la robe !

DSC00103.JPG

"Lady Gaga" à ma façon

19 mai 2020 :

Samedi 23 mai 2020, les Stars de la Pop-Rock seront à l'honneur ! Je vais en incarner deux, Catherine Ringer avec un costume-placard, et Lady Gaga dans un costume extravagant à ma sauce personnelle : extravagant et fuchsia comme elle, mais avec un corset et une coupe inventée par mes soins !

Voilà le dessin de base :

J'avoue, j'ai dessiné ça en cinq secondes, mais pour le réaliser, ça va être une autre paire de manches :D

J'ai commencé par le corset, qui me servira aussi dans d'autres occasions ! Je l'ai fait d'après mon autre corset XIX ème en le modifiant à plusieurs reprises. Mais même comme ça il n'est pas parfait ! Ce qui est chiant avec les corsets, c'est que je ne sais vraiment à quoi ça ressemble que lorsqu'il est sur moi avec les baleines et les œillets pour le serrer, c'est à dire globalement fini !

J'ai ensuite attaqué la jupe, qui était vraiment un gros morceau ! je voulais beaucoup d'ampleur et une asymétrie, aussi j'ai coupé une dizaine de pans circulaires :

Mais j'ai quand même dû les recouper une fois sur le mannequin !

La collerette a été le plus difficile, et ne ressemble pas à ce que j'avais en tête, mais je n'avais plus le temps de la refaire. Elle est moins plissée que souhaité, parce qu'elle devait répondre au mouvement de la jupe. Elle est montée sur quatre baleines et attachée en l'air par le collier et par mon bras !

J'ai aussi ajouté un gros nœud rose à la taille, une perruque blanche coupée nawak, des chaussures dorées hyper glamour offertes par Gasparde, et un maquillage extravagant !

Costume de bourgeoise "Tudor"

Avec Hervé on s'est regardé la série "Blackadder" pour la troisième fois ! Dans les saisons 2 et 3 surtout je trouve les costumes fabuleux. J'ai depuis longtemps envie de me coudre un costume de la reine Elizabeth (Miranda Richardson dans la saison II) mais il faut tellement de perles et de tissus précieux que ce projet reste dans un coin de ma tête. Comme j'ai déjà une robe de cette époque et classe sociale-là, je me suis dit que j'allais me coudre un costume de paysanne/bourgeoise plutôt. En plus, je pourrais le mettre en foire médiévale ! (Enfin, si j'en fais encore, parce qu'à ce train-là...)

DSC09366.JPG

12 avril 2020 :

J'ai commencé par la toile, basée sur mon patron de bustier Renaissance, et comme elle est bonne, je vais m'en servir de doublure :

DSC09367.JPG

Comme Hervé dort, je n'utilise pas ma machine à coudre, et commence par couper toutes les pièces, dont ces bandes qui vont me servir pour les manches :

DSC09368.JPG

Ce tissu rouge est le même que celui de ma robe XVIIè et que ma robe de Noël 1800 !

13 avril 2020 :

Les pièces du bustier sont à moitié cousues :

DSC09369.JPG

Ainsi que celles des mancherons :

DSC09370.JPG

Il y en a 5 par manche, c'est Hervé qui m'a aidée à les calculer :)

14 avril 2020 :

J'ai repris le travail alors le rythme s'en ressent. Je fais tout à la main devant l'ordinateur^^ Après tout ils n'ont besoin que de ma voix, pas de savoir ce que je fais en même temps :D Alors j'ai cousu une coiffe en coton. Je l'ai inventée en mêlant tout ce que j'aimais dans des modèles vus dans mes livres et sur Internet :

DSC09371.JPG

La partie bordée de ruban froncé se retourne à l'intérieur, comme ça je peux choisir de montrer mes cheveux ou non. Comme en ce moment ils sont courts et bleus, ça ne va pas trop avec^^

DSC09372.JPG

2 mai :

Désolée mais je n'ai pas pris le temps de faire des photos intermédiaires :)

Voilà la robe presque finie sans les manches :

DSC09408.JPG

Et la robe terminée avec les manches ! Elles s'enlèvent avec trois pattes de boutonnage. J'ai mis des boutons et une superbe ceinture trouvée sur Armstreet !

DSC09410.JPG

J'ai aussi fabriqué une toque pour changer de coiffure si j'en ai envie. Elle se pose sur un petit bonnet en dentelle plat :

DSC09413.JPG

Rita Hayworth dans "You Were Never Lovelier" (1942)

12 avril 2020 :

Tous les samedis depuis le début du confinement, j'ai proposé aux amis de mon groupe de se costumer sur un thème donné. Samedi prochain, e thème sera "les comédies musicales" et Hervé a pensé à Fred Astaire. Il m'a montré cette vidéo tirée de "You Were Never Lovelier", un film dans lequel Fred Astaire et Rita Hayworth jouent et dansent ensemble pour la première fois. Nous avons décidé de la refaire ! Enfin, une version "suédée" parce qu'on ne sait ni l'un ni l'autre danser^^

Rita_Hayworth_Fred_Astaire.JPG

Je me suis dit que ce serait rigolo d'essayer de refaire le costume de Rita, parce que je n'ai vraiment rien du tout pour faire un costume-placard. Par contre, j'avais un tissu rose, élastique et fluide qui est parfait !

Rita_Hayworth.JPG

La blouse a été la partie la plus compliquée parce que je ne savais pas trop quelle forme allait prendre le devant. Donc j'ai coupé très large pour pouvoir arranger ça sur le mannequin.

DSC09362.JPG

La jupe était simplissime : j'ai coupé la plus grande portion de cercle possible dans le tissu restant (3/4 de cercle environ, en deux morceaux), et j'ai fait un trou au milieu. Comme le tissu est très élastique, je l'enfile comme ça, et comme il ne s’effiloche pas, je n'ai même pas fait d'ourlet !

DSC09363.JPG

Pour finir la blouse, j'ai ajouté des manches, des épaulettes et deux broches en forme d'abeilles. Dans les chutes du tissu, j'ai cousu un gros nœud que j'ai rempli d'un peu de ouate pour lui donner du volume. Samedi, je vous montrerai la vidéo avec maquillage et perruque !

DSC09365.JPG

C'est vraiment pour le fun parce que je n'aime pas trop cette mode-là ! On verra si à l'avenir je réutilise ce costume^^

Robe Regency "Dessus-de-lit"

11 avril 2020 :

Aujourd'hui je vous présente toute ma création en bloc, j'ai oublié de rédiger l'article au fur et à mesure :)

J'ai donc nommé cette robe "Dessus de lit", ben, parce que je l'ai coupée dans un dessus de lit tiens :D ! Il m'a coûté trois euros et je le trouve superbe. Il est un peu usé mais pour moi c'est parfait, ça donne vraiment un cachet à la robe terminée : je n'aime pas les costumes qui font "déguisement" justement parce que le tissu est trop neuf et trop brillant :)

Toute cette robe époque 1800 a été un petit puzzle à couper, parce que j'ai souhaité me servir de la bande dorée qui encadrait le dessus de lit :

DSC09340.JPG

DSC09341.JPG

J'ai choisi une forme "cœur croisé" pour le décolleté, parce que c'est ce qui me va le mieux. En fait sur cette robe j'ai choisi uniquement les formes que je préfère : cœur croisé, manches moulantes au-dessus du coude, dos couvert et jupe en "triangle tronqué" qui flatte mieux la silhouette.

DSC09342.JPG

J'ai croisé le décolleté et placé les manches en essayant ces pièces sur moi avec le corset. Le résultat à plat apparaît un peu biscornu, mais ça fonctionne très bien !

DSC09343.JPG

Pour cacher le corset qui dépasse un peu, j'ai cousu un petit triangle de dentelle en le plaçant là encore directement sur moi. On peut voir que la robe est doublée : en réalité, le dessus de lit l'était et j'ai coupé toutes mes pièces en le prenant en compte ! Le travail était du coup plus rapide, puisque les bords étaient déjà cousus.

DSC09344.JPG

La jupe est donc formée d'un triangle tronqué sur le devant et d'un rectangle froncé sur le dos. C'est ce qui donne une silhouette fine et une petite traîne derrière :

DSC09345.JPG

Elle s'enfile comme un t-shirt et est aussi confortable, avec cette doublure en drap tout doux !

J'ai aussi créé un turban assorti dans les chutes. Il est constitué d'un fond de chapeau recouvert de satin bleu et de deux bandes de tissu enroulées autour d'un boudin :

DSC09346.JPG

Voilà le tout !

DSC09349.JPG

Robe fourmi 1873

13 juillet 2017 :

Oui oui je sais, le titre est bizarre :)

En fait, en octobre et novembre prochain, j'ai deux événements costumés : d'abord une soirée dont le thème est "Fancy dress" (travestissement de la fin du XIXè), et ensuite un bal d'hiver 1873 dans un château en Belgique.

Cela fait plusieurs semaines, voire mois, que je cherche des idées pour les deux et que j'ai changé d'avis plusieurs fois. Finalement (après avoir notamment voulu une robe "opéra" pour la soirée "fancy dress", mais n'ayant pas assez de velours rouge) je me suis décidée pour une robe 1873 noire qui, accessoirisée différemment, pourra me servir pour les deux. En plus de me coûter moins cher, cela me prendra moins de temps, du moins je pourrais m'attarder sur le patronage et les finitions : elle sera noire et très simple, très inspirée aussi du tableau "Madame X" de John Singer Sargent, mais tout sera dans la coupe et le contraste avec ma peau et mes cheveux. Je n'ai pas envie d'une robe à fanfreluches clinquante, ni d'une tournure de vingt kilos.

MadameX---revealed.jpg

Pour la version "Fancy dress", nous serons "la cigale et la fourmi" de Jean de la Fontaine, et j'ajouterai des ailes et des antennes à cette robe.

Fourmi.jpg

Pour la version du bal d'hiver, je mettrais des roses et des liserons dans mes cheveux du côté opposé à mon tatouage. Ce sera tout : pas de bijou, pas de maquillage extravagant, juste un corset rouge et noir dessous qui sera hyper serré, et de longs gants noirs pour les deux.

DSC03042.JPG

Je n'ai pas encore vraiment réussi à me décider entre ces deux modèles, qui se ressemblent beaucoup il est vrai. Ce que je sais, c'est qu'après avoir dessiné et redessiné mon croquis, j'en reviens toujours à une version épurée, qui est la plus jolie à mon sens. Dès que j'ajoutais des volants, des coutures, de la dentelle, des perles ou des rubans, c'était de trop ! Le seul détail vraiment classe sera que je ferai une doublure rouge, qui se verra quand je bougerai :) La petite robe noire fin-de-siècle et Haute couture, quoi ;)

14 août :

C'est mon avant-dernier jour de vacances et après avoir pas mal avancé dans l'écriture de Palimpsestes III, j'ai eu envie de coudre :) J'ai visité le musée Fin-de-Siècle à Bruxelles où une statue m'a expliqué comment les pièces devaient être coupées^^

IMG-2368.JPG

J'ai trafiqué les pièces d'après le patron du bustier de la Laitière, mais grosso modo il ne m'a servi que pour la ligne de la poitrine et du côté, pour le reste j'ai tout changé :)

DSC03313.JPG

Je les ai coupées dans un coton rouge pour me servir de toile. Sur mon mannequin les proportions ne sont pas les bonnes ; visiblement, il ne comprend pas qu'on puisse faire 107-78-117 comme mensurations :P Sur moi, ça rend mieux qu'ici, où j'ai l'air d'avoir une carrure en 2D, très large de face et mince de côté :D

DSC03314.JPG

DSC03315.JPG

DSC03316.JPG

Ensuite, j'ai essayé cette toile par-dessus le corset que je porterai, et j'ai demandé à Hervé de m'aider: et bien c'est un apprenti très zelé, il est parvenu à refaire l'épinglage comme un chef^^ Une fois la toile rectifiée, j'ai coupé la doublure :

DSC03317.JPG

Ensuite, j'ai coupé trois pièces dans un tissu noir un peu brillant ; elles sont plus grandes, en triangles et avec des pointes pour les bretelles. Dans le dos, je peux faire des plis :

DSC03318.JPG

Et le devant est en "cœur croisé", ainsi le pan plus long va se draper autour de la taille :

DSC03319.JPG

19 août :

Depuis que j'ai commencé j'ai cousu à petits points les plis sur le bustier, et ce soir j'ai commencé à poser les agrafes. Elles servent à fermer sur le côté, et une grande partie d'entre elles seront cachées ensuite par le pan en triangle qui s'attache dans le dos.

DSC03322.JPG

24 août :

J'ai cousu une jupe rouge dans le même tissu que la doublure, et je vais poser dessus, comme sur un canevas, les pièces de la jupe noire. J'ai choisi cette technique notamment parce que je n'ai pas assez de tissus. J'ai commencé par poser une traîne :

DSC03533.JPG

Puis j'ai épinglé un volant de dentelle noire :

DSC03534.JPG

J'ai cousu ce volant, et j'en ai posé un autre par-dessus :

DSC03535.JPG

Ensuite, je pense que je mettrai ce qui me reste de dentelle au bout de la traîne. On verra, pour l'instant, c'est juste épinglé :)

DSC03536.JPG

7 septembre :

J'ai terminé ma robe ! Ce fut long notamment parce que j'ai plein de trucs à faire en ce moment et pas spécialement de temps à accorder à ce projet. J'ai cousu des tonnes de volants pour recouvrir toute la jupe, mais mon appareil photo rechargeait alors je n'ai pas pris de clichés-étape. J'ai mis une ceinture à la jupe, qui est un ruban de velours sur un autre en gros-grain fermé par des agrafes. La jonction entre la jupe et le corsage ne se voit pas parce que le haut recouvre le bas. Il faudra juste que j'épingle dans le dos pour que ça ne remonte pas !

DSC03620.JPG

Voilà la robe portée, mais la photo n'est pas terrible et en plus j'ai eu beaucoup de mal à la mettre : entre le corset qui se ferme dans le dos, le jupon super ajusté, les agrafes sur le côté et les épingles dans le dos, c'était compliqué ! Le jour J, je crois qu'Hervé m'aidera à la mettre :) En tous cas, même si elle est chiante, je trouve qu'elle donne une super silhouette et qu'elle me va vraiment bien^^

DSC03622.JPG

J'ai commencé les accessoires pour la variante "Fourmi" et j'ai terminé les antennes^^ Ce sont deux plumes noires (merci Gasparde^^) montées sur un gros peigne, le tout recouvert d'un galon de ruban plissé et d'une broche en strass.

DSC03625.JPG

La robe et les antennes sur le mannequin :

DSC03626.JPG

Et une photo rapprochée parce qu'avec le noir on ne voit rien des plis !

DSC03627.JPG

12 octobre :

J'ai fait deux longues ailes en tulle mais suis tellement occupée ces derniers temps que je n'ai pas pris de photos de cette dernière étape. Pas grave, il y en aura de belles prises à la soirée !

4 avril 2020 :

Je reprends cette robe pour une conférence sur "Le temps de l'innocence" d'Edith Wharton !

Mais avant de vous montrer les changements, un petite photo de nous deux en "La cigale et la fourmi" :

fancy_16.jpg

Et nous deux au bal d'Urcel !

bal_d_Urcel_novembre_2018.jpg

C'était donc très simple et élégant, mais par moments, au bal d'Urcel, je n'ai pas pu m'empêcher de me sentir trop simple au milieu de la débauche de falbalas qui se déroulait devant nous !

J'ai décidé de changer quelques petits détails par ci par-là, mais j'avoue que le même problème s'est posé à moi qu'au moment de la création : je voulais des fleurs, des rubans, du cliquant, mais tout ce que j'ajoutais était de trop ! Sauf les manches et le décolleté, voici donc le résultat :

J'ai ajouté de toutes petites manches en dentelle noire :

DSC09310.JPG

Elles sont bordées de dentelle et filées d'un élastique, comme ça le bustier tient bien ! J'ai ajouté de gros nœuds de velours décorés de perles :

DSC09311.JPG

Et puis un petit bout de dentelle dans le décolleté :

DSC09312.JPG

(Quand je disais que c'était trop... Après un essayage, j'ai finalement enlevé la dentelle !)

Sansa Stark

28 mars 2020 :

Le confinement permet de coudre touuuuute la journée ! Du coup, comme aujourd'hui le thème de notre rencontre costumée est "séries télévisées", j'ai décidé de porter les deux costumes que j'ai sous la main, et de m'en coudre un troisième ! Le matin j'étais une personnage de Star Trek, le midi Melinda Gordon, et le soir Sansa Stark !

Ce costume est cousu à partir d'un patron Simplicity plutôt simple à comprendre. Comme c'était une surprise pour mes amis, je n'ai pas pris trop de photos et je n'ai pas fait non plus de topo au fur et à mesure.

Le bustier, avec les pièces de déco épinglées :

DSC09288.JPG

Et le costume fini :

DSC09290.JPG

DSC09289.JPG

Le plus dur a été de raccorder la jupe et le bustier au niveau de la pointe : je l'ai fait à la main parce que pas moyen de comprendre comment ça marchait !

DSC09300.JPG

DSC09304.JPG

L'année 2019 en costumes

Bonjour à tous !

Pour la troisième année consécutive je vais dresser un bilan de ce que j'ai cousu comme costumes cette année. Je suis satisfaite car mon principe du planning marche bien, et que d'année en année j'apprends à réutiliser et refaire mes costumes pour éviter d'avoir de nouvelles pièces. Du coup, l'an prochain (mon planning n'est pas encore fixe évidemment), sur une soixantaine d'occasions de porter des costumes (pas mal hein !), il ne me faudrait coudre qu'une dizaine de pièces, tout le reste, j'ai déjà !

En 2017, j’avais cousu :

  • 3 corsets,
  • 11 robes (dont 6 Régence anglaises),
  • 3 costumes pour Hervé,
  • 5 vêtements de tous les jours,
  • 8 chapeaux,
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

J’avais également retapé ou complété 6 costumes. Ce qui fait 22 costumes neufs :)

En 2018, j’avais cousu :

  • 18 robes (dont quatre Régence anglaise)
  • 2 costumes pour Hervé
  • 2 vêtements de tous les jours
  • 7 chapeaux (dont 6 coiffes)
  • et un nombre tout aussi conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 22 costumes neufs également !

En 2019, j'ai cousu :

  • 1 corset
  • 13 costumes pour moi (dont deux robes Régence anglaise et trois médiévales)
  • 2 costumes pour Hervé (sans compter les gilets que je change à chaque fois)
  • 7 vêtements de tous les jours
  • 6 chapeaux ou coiffes
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 21 costumes neufs.

J'ai un peu baissé en terme de couture, à cela plusieurs raisons :

Tout d'abord j'ai moins envie de passer des heures sur les costumes. En 2019 j'ai eu quelques conférences à écrire ainsi qu'un roman "Beveridge manor", que j'ai terminé dans l'année ! La couture, j'adore vraiment, mais ça prend un temps fou !

Ensuite, j'ai beaucoup refait, repris ou réutilisé de costumes. Les trois robes médiévales que j'ai cousues par exemple m'ont beaucoup servi en foires médiévales, voilà pourquoi cette époque a pris le pas sur la Régence anglaise ! De même, un costume rose 1880 commencé en 2016 m'a été utile trois fois depuis que j'ai terminé la jupe et cousu un haut de bal pour en faire une robe à transformation.

De plus, j'ai assez de robes 1800 pour n'avoir plus à en coudre dans l'immédiat. Oh bien sûr, j'aime toujours autant, mais je n'ai pas forcément l'occasion de les mettre !

Et enfin, je prends beaucoup plus de temps qu'avant parce que je deviens plus douée et que j'aime faire des choses compliquées avec des finitions à la main. Par exemple j'ai passé deux jours rien que sur la fraise de Marguerite de Valois ! Et aussi, cette année, j'ai appris à mieux broder, ce qui m'a permis de décorer des robes ou chemises médiévales, ainsi que des mitaines. J'ai également appris à tricoter avec des aiguilles circulaires et à créer des motifs, ce qui fait que j'ai terminé deux gilets et un pull !

En terme d'époque, ça se répartit un peu comme ça :

Médiéval :

Renaissance :

Une robe inspirée de Marguerite de Valois

Je n'avais encore rien de cette époque-là, je vais donc pouvoir la sortir l'an prochain pour au moins deux occasions !

XVIIè siècle :

Le costume de la begum Roshanara

XVIIIè siècle :

Régence anglaise/Directoire :

XIXè siècle :

XXè siècle :

Vous me direz peut-être que coudre 21 pièces c'est pas beaucoup moins que les 22 de l'an dernier, certes, mais il faut compter qu'un bon tiers de ces pièces sont des vêtements du quotidien faciles et rapides à coudre, et que pour une petite partie d'entre eux, je n'avais que le haut ou le bas à faire !

Donc, globalement, j'ai bien réussi à respecter mes bonnes résolutions de l'an dernier !

Robe Regency en soie jaune

J'ai acheté il y a quelques temps trois yards de soie jaune pour faire les volants de ma robe "Remember me", n'en ayant pas prévu suffisamment. Je pensais que j'aurais assez pour faire une robe 1800 ET mes volants. Du coup j'ai coupé allègrement la jupe de la robe, pour me rendre compte qu'évidemment j'avais ENCORE UNE FOIS pas assez de tissu. Donc, j'ai de nouveau commandé quatre yards, avec lesquels je ferai... les volants des deux robes, parce que pour le coup, j'ai également mal calculé pour la robe 1800. Moi et les maths, ça fait trois ! (Moi, les maths, et le fossé d’incompréhension entre nous)

Bref, voilà le dessin :

DSC06929.JPG

J'ai inventé ce modèle, il y aura une bande de tissu plissée autour du décolleté et des manches. Pour la réaliser j'ai repris mon dernier patron, utilisé pour la robe de Mrs Lucas. Les pièces sont juste épinglées sur le mannequin, et ce sera tout pour ce soir !

DSC06930.JPG

(Comme on peut le voir c'est beaucoup trop court, je vais devoir ajouter en bas... des volants T-T)

4 mars 2019:

J'ai cousu les deux parties du bustier ensemble :

DSC07107.JPG

5 mars :

DSC07108.JPG

J'ai terminé hier toute la couture, et aujourd’hui je me suis occupée de la décoration. Finalement, j'ai fouillé dans toutes les caisses de mon atelier que je suis en train de ranger, et j'ai improvisé autre chose. C'est tout différent de ce que j'avais en tête au début, mais j'aurais utilisé quelques fournitures. Il y a un galon beige sur le décolleté, dans les interstices duquel j'ai cousu des petites perles marrons. Il y a aussi un un ruban de dentelle sur les manches ainsi que de la dentelle autour du décolleté façon chemise dessous. Je n'ai pas encore fini, il me reste la ceinture, quelques perles encore je pense et surtout... le bas de la jupe !

DSC07109.JPG

DSC07110.JPG

5 avril :

Comme j'ai reçu le tissu, aujourd'hui j'ai fait le volant du bas !

DSC07313.JPG

24 octobre :

J'ai finalement mis plusieurs mois avant de la porter !

DSC08320.JPG

Avec mes cheveux courts, je trouve que ça rend bien :)

29 décembre :

Hier et ce matin, j'ai cousu une collerette dorée (je suis dans ma période fraise^^) et je trouve que ça rend bien sur cette robe !

DSC08968.JPG

DSC08969.JPG

Pyjama de soirée "The Great Gatsby"

11 novembre :

Je n'ai pas eu le temps de prendre des photos de la réalisation de ce costume, parce que j'ai perdu ma clé USB vendredi : comme elle contenait le travail de deux mois sur la conférence sur "Gatsby le Magnifique" que je dois donner jeudi prochain, j'ai bossé comme une malade toute ce week-end pour refaire entièrement la conférence (réussi vendredi), le diaporama (réussi samedi), et le costume (réussi hier et aujourd'hui !)

Je crois que je n'ai jamais travaillé autant ni aussi rapidement, et j'ai la tête pleine de Gatsby !

Pour le costume, comme je vais expliquer la mode des années 20 et les préjugés qui l'entourent, je souhaitais quelques chose d'original et d'historiquement juste, qui convienne aussi à ma personnalité ; donc pas une petite robe rose cintrée pleine de perlouzes ! J'ai jeté mon dévolu sur un pyjama de soirée, confortable, classe et "garçonne".

DSC08703.JPG

Ce tissu me plaisait au départ pour sa tenue et son motif japonisant; il m'a beaucoup moins plus par la suite parce que c'est une horreur à coudre. Les tissus fins c'est chiant, les tissus élastiques c'est chiant, alors tissu fin + élastique = calamité !

Du coup je m'en suis tenue au strict minimum alors que j'avais prévu plus compliqué, notamment pour la veste façon kimono ; comme de toute façon je n'ai pas eu de temps, ça tombait bien !

Le costume se compose d'un pantalon ample doublé (le tissu fleuri est très transparent), d'un fond de robe noir et d'une tunique fermée par une ceinture. Je ne me suis vraiment pas embêtée pour la tunique : ce n'est ni plus ni moins qu'un carré avec une ouverture pour le col et quatre trous pour y passer la ceinture qui repose sur les hanches : quand elle est fermée, ça forme ainsi de grandes manches !

DSC08704.JPG

Pour les accessoires, j'ai choisi un collier de perles, fabriqué des boucles d'oreilles rouges, et cousu une coiffure à partir d'un bonnet censé se mettre sous un voile, et de fleurs fabriquées avec le même ruban que la ceinture ! Au complet, il y a dans cette tenue un côté japonais qui me plaît beaucoup. Par contre, je vais devoir mettre de bons collants et un top au-dessous je crois pour ne pas avoir froid !

Jeune femme en jaune - Alfred Stevens

16 janvier 2019 :

Jeune femme en jaune... Mais j'aurais pu également nommer le billet sur ce costume Remember me, ou L'atelier, ou la cocotte jaune... En fait, cette robe jaune que j'aime tant a été peinte par Alfred Stevens au moins quatre fois, avec des variations dans les détails ou les accessoires ! Elle a été pastiché également par Toulouse-Lautrec.

Je l'ai découverte sur ce tableau, au musée Fin-de-Siècle de Bruxelles :

DSC06348.JPG

Et puis je l'ai retrouvée là, dans un livre sur le peintre (avec une sur-robe en mousseline blanche) :

DSC06349.JPG

stevens-4853dig-l.jpg

DSC06350.JPG

Et enfin Hervé l'a retrouvée, par hasard, au musée des Beaux-Arts de Lille :

c6d715bd-82ae-43b0-915d-bb4aa928d0c5.JPG

(Je l'aime bien Toulouse-Lautrec, mais là il s'est pas cassé la tête quand même, c'est exactement "L'atelier")

Le modèle étant roux, j'ai trouvé parfait de refaire cette robe !

Donc si j'ai bien compris, c'est une robe de la fin des années 1860, de jour, que le modèle porte parfois sans crinoline, voire sans jupon, comme dans "L'atelier" (évidemment, faire rentrer toute la jupe sur le tableau, ça devait être une histoire...) J'ai choisi de la faire dans un taffetas doré qui prend des reflets bruns, histoire de retrouver les nuances de la peinture. Quand j'ai vu le tissu arriver (commandé sur Ebay), j'ai été effarée parce qu'il n'était pas jaune clair mais carrément foncé, à la limite du vert : mais en fait, une fois coupé, ça rend vraiment bien ! Prise en photo, la couleur est parfaite.

15 janvier :

J'ai commencé par la toile. Je voulais un patron parfait, alors j'ai minutieusement arrangé ça sur mon mannequin.

DSC06630.JPG

(Je me suis basée pour une fois sur mon bouquin pattern of fashion : il m'a notamment aidée pour les pinces à la taille, qu'on aperçoit effectivement sur "L'Atelier"))

DSC06631.JPG

DSC06633.JPG

DSC06635.JPG

J'ai fait un nouvel essai qui me servira de doublure :

DSC06634.JPG

Une fois sur moi, la taille n'était pas assez cintrée (toujours ce problème de corset,...)

DSC06636.JPG

Donc j'ai encore retouché (il a fallu donc cinq étapes), jusqu'à obtenir des pièces parfaites.

Voilà le bustier cousu :

DSC06639.JPG

et un essai de manche : j'avoue que j'ai eu du mal à faire quelque chose de correct, sur les tableaux je ne vois qu'une espèce de ... boudin froissé^^ C'est en deux couches, une en coton pour la base et l'autre en taffetas, plus grande, pour pouvoir la froisser :

DSC06640.JPG

Le bustier cousu, avec de la dentelle prise dans le décolleté, et une manche de posée ! Il y a aussi des petits boutons. C'est toujours pareil avec les boutons : j'en achète un premier paquet, j'en ai trop et je m'en sers pas pendant des mois, et ensuite quand j'en ai besoin, ben il m'en manque deux. Du coup, détour par le Veritas avant de partir au boulot !

DSC06643.JPG

J'ai ensuite cousu des bandes d'ourlets aux manches, et pour les plis, j'ai simplement tout chiffonné et posé des épingles aux endroits où il faudra que je couse pour que ça tienne !

DSC06644.JPG

17 janvier :

Je me suis ensuite attaquée à la jupe, un gros morceau, parce que d'ordinaire je me contente de froncer un grand rectangle. Là, comme j'avais le patron, j'ai tenté la jupe en pans triangulaires :

DSC06645.JPG

Et ça marche ! Et mieux que ça encore, c'est que ça fonctionne avec ma grande crinoline !

DSC06646.JPG

DSC06647.JPG

Par contre, j'avais bien 7 mètres de tissus, mais c'était tout juste, et je n'en aurais pas assez pour les volants au bas de la jupe. Tant pis ! La crinoline c'est pas si moche, ça rappelle la dentelle d'en haut :)

20 janvier :

Je n'ai pas pu montrer la suite de mon travail parce qu'en fait je voulais terminer cette robe pour hier soir. Normalement, au bal de l'opéra de Gand où nous sommes allées, je devais porter ma robe rose, mais je n'en avais pas du tout envie (pour diverses raisons) ; aussi j'ai pris comme un défi de terminer celle-là à la dernière minute ! Et j'ai réussi !!! Deux heures avant de partir j'étais en train de terminer gants et réticule !

Les gants sont trouvé sur e-bay, mais ils étaient trop blancs et je trouvais la dentelle du poignet moche, alors je les ai teintés au café et j'ai changé la dentelle :

DSC06650.JPG

On voit la superbe technique pour coudre tout en gardant l'élastique tendu^^

Le réticule est en tricot doré avec un pompon et un fond de taffetas cuivré. J'ai appris les torsades et les boutonnières au tricot pour ce projet !

DSC06642.JPG

(Le beau schéma d'Hervé, heureusement qu'il me fait les calculs :D )

DSC06729.JPG

Et voilà donc une photo de moi au bal ! Sans fausse modestie, je me trouve quand même très jolie. Ma nouvelle perruque n'a pas bougé et j'ai l'impression d'avoir à peu près la même tête qu'avant. Malgré quelques défauts sur cette robe que je corrigerai pour les prochaines fois (la fermeture devant, les volants sur le bas de la jupe...), j'adore la simplicité du modèle et cette couleur. Jamais je n'aurais cru que le jaune doré m'irait bien, alors je retiens pour une prochaine création ! Et je me rends compte que plus le temps passe, moins j'aime les rubans et les falbalas.

DSC06653.JPG

Bon par contre, heureusement que je ne dois pas mettre de crinoline la prochaine fois que je porterai cette robe, parce que je l'ai déchirée en me cassant magistralement la gueule devant tout le monde, en plein mon moment préféré de ce genre de bal : la marche (d'ouverture en général, de fermeture hier) ! Je ne pourrais pas la réparer sans que ça se voit, mais pas question d'en racheter une, j'avais mis trop de temps à coudre le dernier anneau !

Et pour finir, une petite photo dans la pause du modèle, qui sera encore mieux au musée !

DSC06687.JPG

11 février :

Je suis en train de réaliser les accessoires pour compléter ma tenue. J'ai fait le bracelet de madame avec trois élastiques à cheveux et un crucifix de fortune fabriqué avec des perles. J'y ai glissé deux barres de métal pour qu'il tienne droit. L'éventail, lui, est en cours. Ces taches noires c'est le fond des fleurs, peintes à l'acrylique !

DSC06926.JPG

Pour le peindre je me suis inspirée d"un éventail acheté à Seneffe. Je voulais faire quelque chose d'un peu japonisant mais ne suis pas sûre d'y être parvenue. Au moins, il y a de grosses taches rouges comme sur le tableau^^

DSC06927.JPG

27 juin 2019 :

Quelle gourde ! Je me rends compte que je n'ai même pas posté de photos prises au musée ! Je vais réparer ça :) Malheureusement, le tableau était exposé dans une partie très sombre et peu pratique d'accès, ce qui fait que je n'ai pas vraiment réussi à avoir de bonnes photos devant, mais mes amis en ont pris quelques-unes très jolies un peu plus tard.

DSC06985.JPG

DSC07006.JPG

DSC07065.JPG

DSC07089.JPG

C'était vraiment une expérience très agréable, et j'aimerais bien la recommencer !

6 octobre 2019 :

Dans mon optique de réutiliser et refaire mes costumes plutôt que d'en coudre de nouveaux, je reprends cette robe pour un bal victorien qui aura lieu dans moins d'un mois. J'ai réparé ma crinoline et, première étape de la robe, réalisé enfin les volants ! C'est nécessaire pour qu'on ne voit plus la crinoline en-dessous.

DSC08266.JPG

J'ai donc 16 mètres de volants à ourler, plisser, coudre et repasser, ô joie !

Quelques heures plus tard...

DSC08269.JPG

Obligée de mettre la robe sur la table pour qu'on puisse la voir :D !

DSC08270.JPG

Pour changer un peu la physionomie de ma robe, j'ai eu l'idée de coudre un volant de dentelle noire. Je crois qu'elle date justement de cette époque-là !

DSC08271.JPG

Agrémentée d'un camée et d'un collier de ma mamie ! Avec ses bijoux j'ai de quoi décorer toutes mes prochaines robes^^

27 octobre 2019 :

Pour le bal auquel je me rends le week-end prochain, j'ai préparé ma perruque en réalisant une coiffure inspirée des années 1860.

DSC08656.JPG

C'est un chignon bas avec une coiffe en dentelle noire et des pensées en tissu. J'ai créé ces pensées en m'aidant d'un super bouquin sur les techniques d'ornementation dans la couture ; il y en a trois de chaque côté et de taille décroissante !

DSC08657.JPG

Polonaise rayée

20 septembre :

Dans un mois jour pour jour, je retrouve mes amis costumés pour un goûter dans le plus pur style XVIIIe siècle ! Comme ça va être plutôt chic, je me couds une polonaise dans un tissu superbe de plus de vingt mètres de long que j'ai dégoté pour... 3 euros. Trois euros !!! Je suis trop contente^^ Mais ne nous leurrons pas... Même s'il avait coûté plus cher, je l'aurais pris quand même, parce que la vérité, c'est que j'aime les fleurs, le rose et les fanfreluches :P

Cette robe, donc, en sera le parfait exemple ! L'inspiration vient encore une fois d'un mélange de tous les documents que j'ai compulsés. Je voulais un bustier uni rose, et de la dentelle pour border le décolleté.

18 septembre :

J'ai commencé par le haut en faisant au moins quatre toiles jusqu'à ce que ça tombe parfaitement sur mon corset. Voilà donc la doublure du corsage ainsi que la jolie face du bustier.

DSC08202.JPG

Puis, j'ai cousu une petite jupe à poches intégrées, en prenant bien garde que les plis montrent les rayures les plus claires :

DSC08208.JPG

20 septembre :

Aujourd'hui j'ai monté le rang de volants inférieur de la jupe. J'ai passé un temps dingue à épingler tous ces petits plis... et chose très chiante, la moitié des épingles se sont défaites en se prenant dans la dentelle de ma robe au moment de coudre, ce qui fait que j'ai dû tout recommencer !

DSC08210.JPG

Mais ça rend pas mal pour l'instant ! Ce coton est assez épais et se tient bien.

21 septembre :

Aujourd'hui samedi, j'ai enfin un week-end sans rien et j'ai bossé toute la journée sur la robe. J'ai cousu les manches et la doublure du corsage, ainsi que la jupe du manteau de robe et l'ourlet :

DSC08211.JPG

Et puis devant Big Bang Theory, j'ai posé le biais, les œillets, puis la dentelle du bustier :

DSC08212.JPG

Sur la robe en elle-même, il me reste l'ourlet de la jupe, l'agrafe du décolleté et les boutons pour former la polonaise à coudre, sinon le reste ne sera que de la déco... et c'est ce qui sans doute va me prendre le plus de temps ! Comme d'habitude pour mes robes du XVIIIe, ça ne rend rien sur le mannequin parce que je ne peux pas le modeler avec un corset.

22 septembre :

Dimanche tranquille à la maison, couture à l'horizon !

Pour continuer, j'ai ajouté un ruban rose et une petite dentelle beige au milieu du bustier, puis j'ai décoré les manches de la même manière. J'ai aussi décoré le décolleté de la robe de dentelle, mais sans le ruban rose :

DSC08214.JPG

Pour la jupe retroussée du manteau de robe, j'ai cousu deux petits boutons fabriqués dans le même ruban que les nœuds qui vont suivre, et le tout est attaché par la fine dentelle.

DSC08216.JPG

Voilà ce que ça donne quand c'est attaché !

DSC08215.JPG

24 septembre :

Ce matin, je me suis enfermée dans mon atelier et j'ai bossé bossé bossé ! J'ai commencé par faire des nœuds à partir de deux rubans différents que j'ai cousus ensemble, histoire de ne pas en acheter. Avec ce même ruban j'ai épinglé des "trucs" au bustier (je ne sais pas comment ça s'appelle, mais il y a une montre et un pompon^^) et j'ai essayé le tout sur moi !

montage.jpg

(Oui oui, c'est ma tête de grand matin, absolument !)

J'ai eu envie de coudre un rang de dentelle et ruban sur la jupe. Il faut absolument que je montre ma superbe technique pour les coudre !

DSC08223.JPG

Voilà la jupe terminée avec le bustier de dos (sur moi c'est fermé) :

DSC08224.JPG

Ainsi que deux décorations pour les cheveux (qu'il faut encore que j'apprête) :

DSC08227.JPG

Le petit oiseau n'avait pas de bec, je lui en ai fabriqué un avec une pointe de pistolet à colle^^

Et voici la polonaise terminée !

DSC08226.JPG

Elle est tellement cucul que je vais l'appeler Ma Poloniaise ! :D

24 octobre :

(Soit un mois plus tard)

Le week-end XVIIIè était merveilleux ! Et j'ai eu la chance d'avoir quelques très jolies photos de ma robe, finalement moins niaise que je ne me l'imaginais en la revoyant après coup :)

DSC08485.JPG

Portrait_MA.jpg

Bonnet XVIIIe

7 août 2019 :

Les beaux jours et les vacances amènent les sorties costumées ! Pour une visite du château d'Attre, je vais revêtir mon costume de bourgeoise réalisé le mois dernier. Pour l'accompagner, j'ai cousu aujourd'hui un nouveau bonnet. Celui sur la photo, qui me sert de modèle, st un peu trop petit, et surtout, je n'aime pas vraiment l'effet "bonnet de douche" créé par le volant de la même taille devant. Le nouveau sera donc à la bonne taille et avec une échancrure devant laissant voir les cheveux (ce que j'appelle la forme "oreille de poisson" :D)

DSC07835.JPG

Pour fixer les volants je les ai épinglés sur un métier à dentelle. J'en ai fait deux fois trop, donc si quelqu'un(e) veut un autre bonnet, c'est possible ^^

DSC07836.JPG

Bonnet terminé, avec un ruban bleu comme sur le corsage !

DSC07837.JPG

Dimanche prochain, des photos de l'accessoire porté :)

Accessoires pour cheveux

8 juillet 2018 :

Hier soir, après avoir rangé mon atelier, j'ai eu envie de créer quelque chose qui ne le re-foute pas en bordel, alors j'ai crocheté deux petits chouchous en laine, sur base d'élastiques ! C'était rigolo à faire, et ça m'a pris 20 minutes à tout casser^^

IMG_20190708_083200.jpg

Quelques heures plus tard...

Je m'ennuyais au boulot, alors j'en ai fait deux autres dans un coton bleu, dont un avec des sequins ! C'est marrant à faire, super rapide, et ça me permet d'écluser mes restes de laine et de tester des points^^

thumbnail_IMG_20190708_161132.jpg

thumbnail_IMG_20190708_165452.jpg

Pierrot en indienne

3 juillet 2019 :

Coudre un pierrot la semaine dernière m'a tellement amusée que j'en ai commencé un nouveau pour ma jupe en indienne, celle pour laquelle j'avais cousu un caraco 1795. J'ai donc repris les pièces, mais cette fois-ci en coupant devant pour mettre des compères à rubans plutôt que d'avoir un bustier d'une seule pièce :

DSC07671.JPG

Pour ajuster le devant au mieux, je l'ai essayé directement sur le corset, et du coup, j'ai mis un repère en ruban rouge pour savoir où couper :

DSC07672.JPG

6 juillet 2019 :

Pour réaliser les compères, j'ai essayé le pierrot avec une pièce de coton intercalée entre le pierrot et mon corset ; c'est Hervé qui en a dessiné les contours ! Une fois que j'ai eu cette toile, je l'ai coupée quatre fois et y ai inséré des rubans rouges :

DSC07673.JPG

Je n'ai pas mis d'œillets cette fois parce que je ne comptais pas changer la couleur, mais j'avoue que ça aurait été mieux, parce que l'épaisseur du ruban crée un petit jeu . Voilà pour l'instant où j'en suis !

DSC07676.JPG

DSC07677.JPG

C'est vrai que ça fait plus 1880 que 1780 avec ce faux-cul et sans corset !

7 juillet 2019 :

Quatre heures d'épinglage de ruchés plus tard, alors que les gens se dirigeaient vers l'atomium pour voir le Tour de France, Hervé et moi étions les seuls à faire le chemin en sens inverse pour prendre des photos dans le parc ! Comme il fait beau, j'ai voulu en profiter pour montrer mon costume au meilleur de sa forme : il faut dire que ça fait longtemps que je n'avais pas fait de séance exprès pour des costumes :)

Voilà mon costume de face, de dos et de près :

DSC07685.jpg

DSC07731.jpg

DSC07684.jpg

Et quelques jolis gros plans :

DSC07709.jpg

DSC07772.jpg

DSC07775.jpg

Barbette et touret médiévaux

La saison des foires médiévales commence début-mai et pour cacher mes cheveux courts, je commence une barbette et un touret assortis à ma robe pseudo XII/XIIIe siècles. Je vais m'inspirer un peu de ça, que j'ai trouvé par hasard sur le blog de Perline la tisserande :

images__1_.jpeg_new.jpg

Mais le refaire à ma sauce !

22 avril 2019 :

J'ai dessiné un patron en papier pour commencer :

DSC07362.JPG

J'ai l'air maline :D Je pensais que ce serait facile mais je m'y suis quand même reprise à plusieurs fois pour que ce soit parfait !

Ce patron m'a servi pour couper les deux pièces qui constitueront la coiffe, une principale dorée et une bande brodée rouge pour le bas. La structure est en tapis de sol, c'est très pratique^^

DSC07363.JPG

J'ai ensuite cousu la bande dorée et fermé le cercle en faisant des petits plis :

DSC07365.JPG

Avant de broder devant la télé ce soir, j'ai cousu la barbette. Pareil, je m'y suis reprise à deux fois alors que c'est plutôt une forme simple !

DSC07367.JPG

Les pattes sont assez longues pour pouvoir être épinglées soit dans la nuque, soit remontées sur les tempes. J'aime bien pouvoir changer :)

23 avril :

Voilà la bande rouge brodée :

DSC07368.JPG

Et le touret terminé !

DSC07369.JPG

La tenue est donc complète (excepté mes chaussons à pompons de toute beauté^^) :

DSC07371.JPG

DSC07379.JPG

Mes cheveux et autres considérations de la plus haute importance (III)

22 septembre 2018 :

En juin 2011, après avoir testé durant des années des tonnes de coupes/couleurs/traitements, j'ai coupé court ma tignasse abîmée et pris la résolution de laisser pousser mes cheveux ainsi que de ne plus les colorer en d'autres couleurs que du roux.

(J'ai tout de même porté du blond platine (c'était mignon), du noir (c'était moins mignon), du brun (c'était fadasse) ou du rose (c'était ridicule !))

Plus de sept ans après, j'ai tenu mes résolutions et je suis passée de ça :

1936931_1094620417998_2119279_n.jpg

à ça :

DSC05950.JPG

Sur cette dernière photo, le reflet rouge vif est temporaire, je tourne toujours autour d'un 7.44 :)

n744-blond-cuivre-profond-majirel-50-ml.jpg

Les deux billets précédents où je relate mes aventures capillaires sont devenus beaucoup trop longs, alors je commence un troisième épisode ! Les entrées seront beaucoup plus espacées, car depuis que j'ai atteint une longueur sous les épaules, je ne fais plus grand chose. A vrai dire, je ne suis pas allée chez le coiffeur depuis six mois ! (Cela aurait été impensable pour moi il y a huit ans). Les seules innovations consistent en des coiffures historiques ou de costumes, car depuis que j'ai les cheveux longs, je n'utilise plus de perruques et je m'amuse beaucoup à boucler, coiffer, natter et papilloter mes cheveux^^

Malheureusement, j'oublie souvent de prendre des photos de ces coiffures compliquées... Mais je peux tout de même en poser quelques-unes ici ! Elles sont souvent prises les jours de démo et de salon, par d'autres que moi, sur l'instant. C'est là aussi très différent d'il y a huit ans : je n'avais alors que des photos de moi mises en scène par mes propres soins. Je n'éprouve plus du tout le besoin de montrer costumes, maquillages et coiffures sur les réseaux sociaux, peut-être parce que je fais vivre mes "personnages" dehors désormais :)

IMG-20180823-WA0007.jpg

DSC05026.JPG

28277157_10209631190331555_1578634505354820593_n.jpg

DSC04767.JPG

DSC04701.JPG

portrait.jpg

DSC04736.JPG

1er novembre 2018 :

Grande révolution ! (Pour moi, j'imagine que vous vous en foutez :P )

J'ai tout coupé samedi dernier^^

J'en avais marre : huit ans que je les laisse pousser et qu'en fait, je ne profite de leur longueur qu'une fois par mois pour faire des coiffures historiques. Le reste de la semaine, je me fais de bêtes queues de cheval et ils étaient tout le temps attachés ! En plus de ça, depuis que j'ai passé la longueur sous les épaules, c'est super chiant de s'en occuper. Depuis que je les ai coupés, je les lave en deux minutes avec une mini-dose de shampoing, ils sèchent vite et je les démêle avec les doigts :) Seul inconvénient : le budget coiffeur, que j'avais réussi à réduire à 6€/mois depuis un an, va de nouveau augmenter :) Mais ce n'est même pas un inconvénient pour les costumes en fait, parce que ça me donne des défis ! Pour mes deux derniers costumes j'ai cousu des coiffes en dentelle !

Avant/après :

DSC06178.JPGDSC06182.JPG

De côté :

DSC06183.JPG

Et après un passage de babyliss !

DSC06191.JPG

23 décembre :

En refaisant ma couleur, j'ai choisi quelque chose de beaucoup plus foncé et rouge :

DSC06550.JPG

8 mars 2019 :

Je ne m'étais pas rendue compte que ça faisait déjà quatre mois que j'avais coupé mes cheveux au carré ! Comme quoi j'aurais pu attendre encore longtemps qu'ils m'arrivent à la taille :) Comme je me débrouille très bien avec ma perruque et mes rajouts (je sais même comment friser une perruque synthétique maintenant), je me suis dit que je pouvais couper encore plus ! Hier j'ai donc demandé quelque chose de moins plongeant, et avec une frange :

IMG_20190307_115556.jpg

En direct de chez la coiffeuse !

PS : je dois constater que finalement, c'est un échec en ce qui concerne le but de ces billets à l'origine, c'est-à-dire voir l'évolution de ma longueur pour obtenir les cheveux de Kate Winslet dans "Titanic" : il aurait fallu que j'attendes au moins quatre ans encore, alors tant pis :D !

L’année 2018 en costumes

L’an dernier, j’avais fait un récapitulatif de tous les costumes réalisés. C’est plutôt intéressant à analyser après coup alors je recommence !

En 2017, j’avais cousu :

  • 3 corsets,
  • 11 robes (dont 6 Régence anglaises),
  • 3 costumes pour Hervé,
  • 5 vêtements de tous les jours,
  • 8 chapeaux,
  • et un nombre conséquent d’accessoires.

J’avais également retapé ou complété 6 costumes. Ce qui fait 22 costumes neufs :)

En 2018, j’ai cousu :

  • 18 robes (dont quatre Régence anglaise)
  • 2 costumes pour Hervé
  • 2 vêtements de tous les jours
  • 7 chapeaux (dont 6 coiffes)
  • et un nombre tout aussi conséquent d’accessoires.

Ce qui fait 22 costumes neufs également !

On pourrait penser que j’exagère sur les robes, mais je n’ai cousu que des trucs que je n’avais pas déjà et que je pourrais replacer plus tard. J’ai également retapé/réutilisé beaucoup plus de costumes qu’en 2017. Si j’en crois mon planning, on passe de 6 costumes refaits à 12, et je ne compte pas ceux d’Hervé dont la garde-robe plutôt complète aura de moins en moins besoin d’ajouts ! Disons qu’il a deux tenues Renaissances, une tenue XVIIè, une tenue XVIIIè, trois tenues Régences, et plusieurs pantalons et gilets qui couvrent le XIXè et le début du XXè siècle. Avec ça, il est paré :)

Dans l’ordre chronologique, j’ai fait :

Ces trois robes Renaissance étaient prévues pour le mois de juillet.

J’ai cousu pour le XVIIè :

Pour le XVIIIè, on en trouve aussi trois, mais assez différentes :

Pour le Régency, j’ai pas mal baissé, mais j’exagère quand même avec :

Bon, il faut dire aussi que c’est une période pas trop difficile à reproduire et peu gourmande en tissu.

Pour mes conférences, j’ai fait Mary Shelley et Charlotte Brontë, pour un bal victorien, j’ai cousu une robe de bal 1860 ; pour la foire du Livre j’étais une suffragette du temps et pour Aliquam Amentis je me suis fait une robe 1910 rose puis une robe années 20 bleue et or.

Je n’ai pas réussi à tenir ma bonne résolution en ce qui concerne l’inversion vêtements du quotidien/costumes historiques, notamment parce que je passe tous les jours ou presque devant un magasin de tissu d’ameublement qui déstocke, et qu’on peut difficilement faire du quotidien avec ça :)

Sinon globalement, j’ai plutôt baissé en projets, et j’ai surtout baissé le nombre de costumes « pour le plaisir », c’est-à-dire réalisés sans occasion spéciale. Il n’y a que les dernières robes Regency dedans, tous les autres étaient pour des événements précis.

J’ai également divisé mon budget fournitures par deux, et j’apprends enfin à utiliser ce que j’ai :)

2019 sera une années très riche en nombre de costumes à porter, notamment parce que j’ai créé un cercle (dont je parlerai plus tard), mais pas riche en nombre de créations à produire : j’arrive de mieux en mieux à réutiliser ce que j’ai !

Mes bonnes résolutions seront de continuer à respecter mon billet sur le féminisme et le costume historique, (j'y suis déjà bien parvenue avec la création du Cercle des Costumes disparates) et de diviser le budget tissus par deux !

- page 1 de 3