Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse et plein d'autres choses encore.

Mot-clé - Christian Lacroix

Fil des billets - Fil des commentaires

Roxane dans "Cyrano de Bergerac" de Rappeneau

23 septembre 2018 :

Nous sommes en 1998, j'ai quatorze ans. Bruno Gaccio ouvre, comme tous les soirs, "Nulle part ailleurs". Il prononce quelques mots, et alors que je suis en train de débarrasser la table, je me fige, tendant l'oreille, buvant ses paroles. J'apprends par cœur les vers qu'il prononce, n'ayant pas entendu d'où vient la citation. Je sais juste que c'est sublime ! Je me dépêche de terminer mes tâches. Dans ma chambre d'ado, je note les mots que je viens d'entendre, quelque chose comme "mais un baiser, à tout prendre, qu'est-ce ?" et "un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer". Je n'ai pas Internet, pas facile de retrouver l'origine de ce que je crois être un poème : mais j'ai les Lagarde et Michard de mon grand-père, des bouquins poussiéreux que je n'ai, je crois, jamais ouverts (ça changera). Je passe une bonne heure à lire des extraits, et j'ai de la chance, je tombe justement sur la scène du baiser extraite de "Cyrano de Bergerac" ! J'ai trouvé !

Le lendemain, première heure, je me rends au CDI pour emprunter la pièce d'Edmond Rostand. Jusqu'au soir, je ne lâcherai pas le bouquin : je lis même sous ma table de cours, mais c'est tellement beau que j'essaie de ne pas montrer que je ris, que je pleure, que je frémis : il faut en garder un peu. Je dormirais tard, ce soir-là.

Le surlendemain, je relis la pièce : durant les années qui suivront, je la relirai au moins une fois par mois, apprenant tout par cœur, collectionnant les éditions. Aujourd'hui, j'en ai onze, mais j'en ai offerte quelques-unes. Ma fierté : une édition originale de 1898. Le personnage de Rostand devient mon mentor, me donne du courage et l'envie de monter sur scène.

Vingt ans plus tard, "Cyrano de Bergerac" est toujours ma pièce favorite, celle que je lis quand je ne vais pas bien, pour trouver des réponses. C'est d'ailleurs en voyant la mise en scène de Podalydès à la Comédie-Française que j'ai compris qu'il fallait que je rompe avec mon ex-le psychopathe. Il a fait la gueule toute la soirée, et je me souviens m'être dit que si j'étais plus amoureuse d'un être de fiction que du gars qui était à mon côté, c'est qu'il y avait un souci.

Aujourd'hui, j'ai la chance de donner des conférences sur les adaptations cinématographiques. Comme cette année, nous fêtons à la fois les 150 ans de la naissance d'Edmond Rostand et les 100 ans de sa mort, je peux parler de "Cyrano"! Je peux partager ma passion, et je peux, enfin (et c'était le but de cette longue introduction) avoir une bonne raison de coudre un des costumes du film !

0408 CYRJR 06.jpg

Je serai donc Roxane ! Roxane la précieuse pimbêche, pour le coup, telle qu'elle apparaît au début du film de Jean-Paul Rappeneau que nous allons montrer à la bibliothèque. Pas facile facile de voir l’entièreté du costume, qui n'apparaît que dans un plan fugace, entre deux passants :) Et comme le film est assez vieux, je ne suis pas parvenue à trouver des images d'exposition ou de publicité.

vlcsnap-2018-07-03-18h00m58s522.png

22 septembre :

Pour me mettre en train, j'ai commencé par le plus simple, la jupe jaune du dessous. J'ai cousu un petit volant dans le bas mais je ne suis pas sûre que ce soit ça. On dirait plutôt une découpe en demi-cercles mais le volant, c'était plus facile à réaliser ! Comme me dit Hervé, aucun de mes auditeurs à la conférence ne me dira : "je ne vous écoute pas, vous n'avez pas reproduit fidèlement le costume!" Oui des fois, je m'inquiète pour un rien^^

DSC05961.JPG

Ce tissu jaune, je l'ai trouvé dans un magasin qui liquide ses stocks d'ameublement, aussi c'était à 5 euros le mètre :) Pour les deux tissus du bustier et de la jupe du dessus, j'ai mis longtemps à trouver deux tissus dans les mêmes matières, tons de bleu et or, et avec des motifs à peu près identiques. C'est un bleu trop franc par rapport au modèle, mais question ressemblance/prix, je m'en sors plutôt bien ! Ce sont des coupons de satin trouvés sur l'Etsy indien :)

Et donc, j'ai cousu la jupe du dessus ce soir !

DSC05962.JPG

DSC05963.JPG

27 septembre :

Il me manquait du matériel pour pouvoir continuer, c'est chose réparée aujourd'hui ! Boutons, rubans, fil, j'ai tout trouvé :)

Cet après-midi j'ai commencé le bustier. Il est dans un satin bleu avec des motifs plus petits que ceux de la jupe, doublé de satin jaune. J'ai coupé les pièces dans le dos pour qu'elles forment un triangle comme à l'époque, mais je ne suis pas sûre que ça se voit : pas grave, c'est joli^^

DSC05966.JPG

Je suis fière de mon passement : un ruban doré est pris dans la couture du décolleté, et quand on le retourne, ça fait un bord parfait :)

DSC05967.JPG

Bon la lumière est un peu mauvaise, d'une part parce qu'il fait nuit plus tôt et d'autre part parce que le tissu a de drôles de reflets ! Et comme d'ordinaire, mon mannequin est trop gros pour montrer la robe dessus :)

DSC05971.JPG

29 septembre :

J'ai passé un temps fou sur les manches (particulièrement sur le bord dont je suis très fière) pour m'apercevoir, une fois toutes cousues, qu'elles ne sont pas assez larges.

DSC05972.JPG

Du coup, après deux minutes de découragement, je l'ai ai démontées et en ai coupées d'autres. heureusement qu'il me restait assez de tissu !

DSC05976.JPG

J'ai également cousu des basques. J'en voulais huit, mais comme je suis nulle en maths, je me retrouve avec sept basques pour la longueur de mon tour de taille... Pas grave, la huitième me servira de pochette, en lui ajoutant une doublure :)

DSC05974.JPG

5 octobre :

Je suis plus lente qu'avant pour faire mes costumes, notamment parce que j'ai pas mal de travail à côté :) J'arrive presque au bout de ce costume !

Pour fermer le haut, je n'ai pas mis des agrafes finalement mais deux rangs de dentelle à trous afin d'y passer un lacet. Ce n'est pas comme sur le modèle mais c'était bien plus rapide à faire ! J'ai ajouté aussi une modestie jaune pour cacher le corset.

DSC05979.JPG

Pour la chemise, je me suis inspirée de ma chemise de nuit, mais avec des manches plus longues.

DSC05982.JPG

J'ai resserré le décolleté et les manches deux fois comme sur le modèle : une fois au poignet avec un passement de dentelle dessus, et une fois avec mes manchettes amovibles. Finalement je trouve que c'est trop grossier, mais je n'ai pas le temps de faire quelque chose de plus délicat.

DSC05984.JPG

Voilà le stade actuel du costume : comme d'habitude sans le corset dessous, ce n'est pas très joli.

DSC05986.JPG

7 octobre :

Hier j'ai terminé ! Enfin pas les accessoires ; d'ailleurs je pense m'en passer (le loup, les gants et la cape, c'est juste chiant pour parler^^) Il me restait les boutons à poser, c'est fait ! Deux reliés par un anneau sur les manches, et une dizaine sur le décolleté :

DSC06063.JPG

13 octobre :

Il a fallu que j'essaie mon costume, parce que ce genre de vêtements très ajusté peut révéler de mauvaises surprises. J'ai pris une photo en bas de chez moi parce que je n'ai encore installé de miroir dans l'appartement :) J'ai eu le temps d'en prendre une avant que quelqu'un entre ! Sans la coiffure, je trouve que c'est déjà pas mal, et hormis l'habillage qui est chiant, c'est très confortable !

DSC06072.JPG

20 octobre :

La conférence s'est déroulée avant-hier, et même si le trac me paralyse toujours autant (peut-être que je devrais prendre des cours d'improvisation), je pense que ça s'est plutôt bien passé. Quelques personnes sont venues me trouver par la suite pour me dire qu'elles avaient apprécié, et me faire tourner comme une poupée pour mieux voir ma robe et ma coiffure^^ Voilà à peu près ce que ça donnait :

DSC06115.JPG

Robe de Bella Heathcote (Josette) dans Dark Shadows

 josette-portrait.jpg     Dark-Shadows-Bella-Heathcote-as-Josette-DuPres.jpg

Et voilà, je commence cette robe aujourd'hui! Comme pour la robe d'Elizabeth, pas besoin de panier, c'est cool :)

Je fais la version réelle, c'est-à-dire grise, et non retouchée à l'image.

30 août 2012 :

C'est une robe à l'Anglaise qui se ferme devant, exactement semblable à celle que porte Helena Bonham-Carter à la fin de Frankenstein (elle me servir pour les deux, d'ailleurs, un jour j'adorerai me faire sa tête de zombie :D) C'est marrant quand on sait qu'Helena joue dans Dark Shadows :) Je ne peux pas m'empêcher de me dire que Colleen Atwood a fait exprès...

Les nœuds devant servent donc à cacher les agrafes.

tumblr_m34gpupVpv1qzoaqio1_1280.jpg

Pour le patron, j'ai utilisé celui de la robe d’Élisabeth Swann, mais avec les manches d'un patron Simplicity tout fait. Elles étaient un poil trop larges, mais une fois retouchées, elles tombent très bien sur mon patron!

DSCN3338.JPG

Les pièces du bustier cousues entre elles, avec deux baleines devant

DSCN3339.JPG

La jupe avant de la couper, je trouvai la matière jolie

DSCN3340.JPG

Paradoxalement, c'est assez jouissif de découper n'importe comment et de faire des trous! ça m'a rappelé la robe d'Emily

DSCN3341.JPG DSCN3342.JPG

Trois volants froncés pour les manches en pagode, posées sur la deuxième photo. Ma mousseline est trop foncée, mais tant pis, on va pas non plus faire dans le détail parfait :)

DSCN3343.JPG DSCN3344.JPG

J'ai posé sur le devant de la mousseline en forme de pièce d'estomac, et un ruché gris. Tout autour du décolleté, un ruché en mousseline gris foncé recouvert de taffetas gris clair. J'aime beaucoup ce tissu: on ne le voit pas sur la photo, mais on dirait de la faille de soie.

J'aime bien recréer à partir de modèles existants, ça me pousse à faire des choses que je n'oserai pas sur mes propres modèles. Genre déjà à ce stade, je trouve qu'il y a trop de froufrous, mais comme on le verra à la fin, c'est justement ce qui rend cette robe superbe!

DSCN3346.JPG

Il y est pas sur le modèle, mais j'ai eu envie de faire un collier avec les restes de mon ruché :) Si je veux faire Marie-Antoinette ou la Pompadour mortes ça sera parfait :P

Et sinon, j'ai posé de la dentelle devant, ainsi que du ruché sur les manches.

DSCN3347.JPG

Et hop, opération destruction des manches! Alors alors, sont-y pas belles mes manches fantomatiques? :D L'avantage avec cette robe, c'est que j'ai pas besoin de faire les finitions nickel :P

DSCN3348.JPG

Et enfin pour ce soir (j'ai trop mal au dos) la jupe du dessous! Elle est en synthétique gris, là on ne fait pas la différence avec le tissu du corps de la robe mais il est de bien moindre qualité. Cela dit je m'en fiche puisque cette jupe sera recouverte de mousseline! 

Je ne regrette finalement pas que ma mousseline soit plus foncée. Bon c'est sûre, pour l'exactitude de la copie du modèle on repassera (en même temps je ne vois rien sur mes photos), mais je trouve que ça donne plus de relief à cette robe un peu pâlichonne à la base (Cela dit c'est une morte, alors c'est normal^^)

DSCN3349.JPG

J'ai tellement hâte d’avoir mon cadeau d'anniv', les chaussures Pompadour iront parfaitement avec^^

1er septembre:

J'ai passé toute la matinée d'hier à faire des p****  de rayures sur le jupon en mousseline, et j'ai continué encore deux heures ce matin! Qu'est-ce que c'était long, trop marre! En plus, la mousseline glisse et y a pas moyen que ça soit droit T-T

Bon, comme c'est plissé, ça se voit pas trop... 

DSCN3350.JPG

Normalement, ce sont des rubans tout fins. Je sais que ça aurait été plus simple pour tout, et que ça aurait rendu vachement mieux, mais c'était hors de question de dépenser encore soixante euros de rubans vu la dose qu'il aurait fallu... Si j'ai un jour j'ai des sous, j'en prendrai pour les poser entre chaque grosse rayure et donner l'effet de la photo originelle, mais c'est pas forcément essentiel, en plus, vous allez voir en bas, je trouve que ce que j'ai improvisé rend super bien :)

J'adore travailler la mousseline, je trouve que ça rend toujours joli :)

DSCN3351.JPG

Voilà, j'ai donc coupé le bas n'importe comment, ainsi que le jupon gris clair en dessous. Enfin, quand je dis n'importe comment, c'est pas vrai, il fallait que ça ait l'air fait n'importe comment, mais c'est tout un art de brûler et déchirer pour que ça rende joli :D D'ailleurs, j'ai les doigts complètements cramés par ce p**** de tissu qui quand il brûle fait des boules de plastique qui volent T-T (Oui, je sais, je suis vulgaire, mais la couture c'est pas un truc de fillette.... Euh... (Et je dis pas ça parce que j'ai fait ça devant Bridget Jones) )

Alors voilà, avec la robe par-dessus! Comme on le voit y a même pas besoin de paniers, le volume des jupes est suffisant, et puis de toute façon, quand elle revient en fantômette, la Josette elle en a pas, de paniers :)

DSCN3352.JPG

Et là, les rubans! Qui étaient la touche finale, donc vous voyez ma robe finie! Je suis trop fière de moi :) Oui, je sais, je dis ça à chaque fois, mais même si elle ne ressemble pas parfaitement au modèle, c'est la plus jolie robe que j'ai faite pour l'instant :) Cela dit c'est pas difficile, quand on copie du Colleen Atwood on se retrouve toujours avec quelque chose de superbe, rappelez-vous de ma robe de Katrina! Cette fille est un génie. Si je pouvais la rencontrer ça serait trop cool! Elle et Christian Lacroix sont mes costumiers préférés :)

DSCN3353.JPG

Le détail des rubans, tout cramés déchirés, et pour une fois, on voit pas le système des agrafes, qui sont pratiques à mettre!

DSCN3354.JPG

Et voilà la première photo avec moi dedans :)

CorridorFantome.jpg

portrait_josette_cadre.jpg


16 mars:

Une idée phénoménale m'est venue :D ! Comme je l'ai remarqué plus haut, cette robe ressemble aussi beaucoup à celle que porte Elizabeth Frankenstein à la fin du film de Branagh. Je me suis dit qu'à Trolls et Légendes, comme c'est un salon où on peut se déguiser, j'allais porter une variation du costume, comme ça, je pourrais faire n'importe quoi avec mes cheveux, on s'en fout :P Donc qui dit tête brûlée dit aussi coutures de partout! Comme ma copine Gasparde a assorti ma robe avec un superbe collier pour faire une Marie-Antoinette du tonnerre à Halloween dernier, je le suis dit que je pouvais faire la même chose: au lieu de faire les coutures en maquillage, pourquoi pas en bijou? Par chance, j'avais des perles de rocaille noires et rubis. Donc tadiiiin ça donne ça :D Pas mal non?

DSCN4135.JPG

18 mars:

J'ai fait des fleurs à épingler dans les cheveux pour aller avec! (Helena porte sa couronne de mariée dans le film). J. me dit que ça ressemble à des sacs poubelles, c'est pas faux, mais je suis persuadée qu'avec le reste du costume ça le fera :D (Et on remarque aussi que mon rajout de cheveux est ENFIN de la bonne couleur^^)

DSCN4152.JPG DSCN4149.JPG

18 avril 2017 :

Et en sortant de "Trolls et Légendes" pile poil quatre ans plus tard, je ressors cet article, parce que j'ai repris ma robe !

J'en ai besoin pour la prochaine murder des Imaginales et en l'essayant je me suis rendue compte qu'en quatre ans j'ai pris cinq cm de tour de taille, et que même avec mes corsets serrés au maximum je ne rentre plus dedans. Comme perdre dix kilos d'ici un mois est exclu (et dire que l'autre c*** me trouvait trop grosse à l'époque, franchement...), j'ai décidé de la reprendre. Bon c'est pas terrible mais au moins ça m'évitera de jeter tous mes costumes de l'époque :)

J'ai commencé par couper le dos et démonter le tissu de la jupe :

DSC02587.JPG

Puis j'ai coupé quatre fois des triangles dans un autre tissu (malheureusement je n'avais plus le tissu gris clair de l'époque), pièces que j'ai renforcées avec de la vlieseline, cousues à la main, et lacées d'un ruban (pas bien fait :P )

DSC02588.JPG

Et enfin j'ai ajouté une pièce avec des plis Watteau (là par contre il me restait de l'organza gris) pour cacher tout ça :P

DSC02589.JPG

C'est très large, et la silhouette n'est plus très bonne, mais au moins je peux la porter de nouveau, et sans corset en plus ! Qui sait, si un jour je maigris, je reprendrais peut-être le dos pour le mettre comme avant :)

23 mai 2017:

Ce qui est intéressant dans la dernière version de ce costume porté, c'est surtout le maquillage ! J'ai fait un côté jeune et un vieux :)


DSC02767.JPG

DSC02768.JPG

DSC02770.JPG