Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse et plein d'autres choses encore.

Mot-clé - Chapeau

Fil des billets - Fil des commentaires

Ensemble de promenade 1898

Je me rends compte que je mets de plus en plus de temps à poster les photos de ce que je couds ! Je crois que c'est à la fois parce que je réalise entièrement l'ensemble ci-dessous à la main, ce qui prend plus de temps, et aussi au fait que j'aime de moins en moins traîner sur Internet (ce que je fais immanquablement quand je viens écrire des articles ici !) C'est tout particulièrement circonscrit à Facebook, où je trouve que les gens ont la fâcheuse tendance à se plaindre à tout va.

1er janvier 2017 :

J'ai écrit une liste de tous les costumes que je dois réaliser cette année, en essayant d'utiliser plusieurs fois les mêmes ou de reprendre mes anciens. Parmi ces costumes, j'ai besoin d'un ensemble 1900 pour deux occasions: la foire du Livre à Bruxelles et un spectacle de danse. Il doit donc être simple et pratique, c'est-à-dire pouvoir se porter avec ou sans corset et en plusieurs morceaux que je puisse enlever si j'ai trop chaud. Celui que j'ai choisi ci-dessous dans le recueil de 1898 est en trois pièces, (jupe, chemise et veste), est parfait !

Ma maman m'a offert à Noël dernier deux Fémina, années 1898 et 1899. L'ensemble de promenade ci-dessous date de septembre 1898 :

DSC02220.JPG

8 janvier :

J'ai passé près de trois heures à réaliser le patron, en commençant avec du papier brouillon que j'ai essayé sur mon mannequin, puis en le reportant sur du papier plastique.

DSC02221.JPG

Tout tombe parfaitement juste excepté les manches. Elles sont beaucoup trop grandes!

DSC02222.JPG

Je les ai recoupées plusieurs fois et maintenant elles tombent assez bien ! Il y a de la mousse dedans pour la photo.

DSC02225.JPG

La jupe est formée de deux quarts de cercle rétrécis en haut à la forme de mes hanches et d'une ceinture à agrafes. Pour l'instant il n'y a qu'un seul réglage, je dois encore essayer cette jupe avec un serre-taille pour le réglage plus serré, et voir si ça rend bien dans le dos.

DSC02226.JPG

9 janvier :

Voilà la jupe avec trois rubans noirs en bas (c'était l'étape la plus longue, je crois! J'ai profité d'un voyage en train pour le faire), et la veste, sans doublure, avec les manches montées.

DSC02227.JPG

Pour les poignets, j'ai fabriqué une passementerie avec une petite corde pour border l'ourlet. Bon là, pas repassé, ça ne ressemble à rien^^

DSC02228.JPG

Pour les décorations de la veste malheureusement je devais les réaliser directement sur le vêtement cousu, alors je n'ai pas pu faire quelque chose de terrible avec ma machine. Ce sont des fleurs turquoise avec des feuilles noires. Je vais monter toute la veste, et une fois celle-ci terminée, je verrais si je rajoute quelque chose !

DSC02229.JPG

2 février:

Voilà la veste avec les broderies, et le col juste épinglé. Je me rends compte en postant cette photo que la ceinture de la jupe doit être noire! En effet dans le même tissu on ne fait aucune différence entre le haut et le bas. Voilà qui tombe bien: du coup je vais mettre un gros nœud noir derrière, ça cachera les dégâts du système de fermeture !

DSC02230.JPG

10 février :

Prendre des photos de mon travail en cours de création permet parfois de me rendre compte de certains détails qui clochent. Sur la photo ci-dessus, on voit bien que le col est beaucoup trop grand! Alors je l'ai repris, coupé au milieu et raccourci. De plus, j'ai cousu un ruban noir perlé sur tous les bords.

DSC02231.JPG

Voilà la doublure en soie !

DSC02232.JPG

Ensuite, j'ai cousu pour la déco six petits boutons trouvés en soldes chez Veritas, et un ruban pour fermer au niveau du col. La veste est terminée !

DSC02233.JPG

Voilà le devant de la ceinture :

DSC02234.JPG

Le dos, avec un ruban qui cache l'ouverture :

DSC02235.JPG

Et le dos ouvert, avec une agrafe et deux boutons pression pour être sûre que ça ne lâche pas !

DSC02236.JPG

La chemise 1900 que je possède a, pour la fermer aux poignets, besoin de boutons de manchettes. Comme je n'en avais pas, j'ai cousu deux boutons entre eux par un élastique !

DSC02237.JPG

Comme je n'avais pas envie de l'abîmer, j'ai cousu deux poignets volantés amovibles (élastique toujours) et un plastron fixé à gros points.

DSC02238.JPG

Pas mal non :D ? Et en plus, pas besoin de corset ! Par contre je pense que je vais me trouver un camé ou une broche pour porter cette tenue sans veste, j'ai l'impression que ça manque.

DSC02239.JPG

Et voilà la tenue finie !

DSC02241.JPG

DSC02240.JPG

Et bientôt, si j'ai le temps, je ferais des photos de la robe portée, ainsi qu'un chapeau pour aller avec !

14 mars :

Mon amoureux avait pris quelques photos avant que je ne parte à la Foire du livre, les voilà !

DSC02315.JPG

DSC02321.JPG

DSC02323.JPG

11 mai 2017 :

Après avoir donné le baptême du feu à mon costume dimanche dernier, je me suis rendue compte que ma jupe et mon jupon étaient trop longs, et que l'ampleur de la jupe n'était pas assez importante. J'ai donc changé ça !

J'ai commencé par couper la jupe derrière :

DSC02679.JPG

Puis j'ai ajouté un triangle de tissu, et reposé les rubans en piquant celui du bas pour compléter les trous. Je n'ai pas le temps d'en mettre trois, mais plus tard ce sera fait !

DSC02680.JPG

J'ai eu très peur d'avoir tout gâché parce que c'était vraiment moche et que le système de fermeture est bidouillé du coup, mais une fois repassé et mis sur le jupon lui aussi raccourci, c'est très correct !

DSC02688.JPG

23 mai 2017 :

Je l'ai porté de nouveau pour les Imaginales ! Cette fois avec un chapeau et le col rabaissé. Il n'y a pas de grand changement ;) La prochaine fois, je me ferai une chemise noire pour aller avec !

DSC02750.JPG

15 novembre 1917 :

Ce matin, je viens de terminer un chapeau crocheté au raphia et un petit nœud rouge pour marypoppiniser mon costume !

20171113_200052.jpg

20171115_125803.jpg

20171115_130023.jpg

Conférence sur Jane Austen - Ensemble de Marianne Dashwood dans "Raison et Sentiments" (1995)

Cela faisait très longtemps que j'avais envie de faire des costumes de mon adaptation préférée, mais je n'ai jamais trouvé les bons tissus. Étant donné que ça fait déjà plus de dix ans que je les cherche en vain, je me suis dit tant pis, je vais faire ça avec les moyens du bord, histoire d'avoir une tenue pour la conférence sur la reconstitution historique^^. Donc, je vais refaire (approximativement) l'ensemble jaune de Kate Winslet avec :

  • du tissu de rideau,
  • une robe blanche cousue pour autre chose à la base,
  • des plumes de la mauvaise couleur, et
  • un chapeau de paille trouvé chez IKEA :D

senseandsensibilitypromo_047.jpg

16 octobre 2017 :

Les pièces, comme d'habitude, sont prises sur celle de mon patron Regency de base, avec les manches coudées d'une robe 18è. J'ai coupé tout droit devant, et le dos est en triangle.

DSC03648.JPG

J'ai improvisé pour les petites pièces devant, que j'ai doublées, et j'ai posé une bordure intérieure à la main :

DSC03649.JPG

Pour fermer, ce sera avec des épingles, parce que la taille change en fonction du corset que je mets dessous :

DSC03650.JPG

Et j'ai posé les manches. Voilà qui avance vite ! Par contre, il faut que je repasse tout ça^^

17 octobre :

Il me restait à poser les pans de "jupe", et c'est chose faite :

DSC03651.JPG

Je n'ai pas fait la traîne comme elle pour pouvoir marcher. De côté ça rend bien aussi :) Et j'ai retrouvé des décorations de chaussures que j'avais faites déjà justement pour ce personnage !

DSC03653.JPG

Voilà le chapeau vu du dessus. Je n'ai rien cousu de définitif parce que ce n'est pas la bonne couleur de paille, et que je vais bientôt recevoir des plumes d'autruche couleur café ; bref, un de ces jours, je recommencerai ce chapeau. Le ruban n'est pas non plus de la bonne couleur, mais j'ai préféré prendre un ton doré plutôt que le seul orange, trop vif, qu'il y avait au Veritas.

DSC03654.JPG

Et voilà le tout, avec les gants en dentelle ! Un de ces jours, je ferai le petit châle en dentelle qu'elle porte dans une autre version de ce costume.

DSC03655.JPG

Conférence sur Jane Austen - Spencer en laine marron et bonnet assorti

4 décembre 2016 :

Il me restait beaucoup de laine marron de ma jupe de Mrs Trelawney, ainsi qu'un bon bout du satin qui avait servi à la jupe d'Elizabeth Ière, aussi je les ai alliés pour coudre un petit spencer un peu dans ce genre-là:

18798e19ff0bdebd56ab20585e165512.jpg

J'ai utilisé mon patron habituel mais en mettant de la marge dans les surplus de couture, parce que j'ai pris un peu en haut des bras, et j'ai fait toutes les retouches directement sur moi ou le mannequin pour être sûre.

DSC02052.JPG

Ces deux tissus sont très agréables à travailler ensemble! Comme ça, quand on retrousse le col, ça fait un joli effet :)

DSC02053.JPG

Par contre ce que je trouve un peu dommage c'est qu'avec ce motif et le repassage, on ne voit absolument pas le dessin des pièces.

DSC02054.JPG

J'ai cousu des manches, doublées également, qui tombent parfaitement.

DSC02060.JPG

Mais j'ai coupé un peu pour les affiner au niveau du poignet plutôt que de les laisser droites.

DSC02059.JPG

Et enfin, les boutons! J'ai voulu les mettre en triangle pour donner une touche originale. Paraît que ça ressemble à des yeux d'extra-terrestre ? Parfait :D

25 mai 2017 :

Pour la conférence sur la mode historique d'octobre, j'ai repris ce spencer et je vais lui ajouter un bonnet assorti. Pour commencer, même si c'était marrant, j'ai fermé la boutonnière du troisième œil pour faire quatre boutons alignés, ce qui est plus historique. Bon, sur ma robe de bal, ça ne va pas vraiment^^

DSC02808.JPG

Pour le bonnet, je vais faire quelque chose qui ressemblera à peu près à ceux que porte Elizabeth Bennet dans l'adaptation de 1995.

PPRE-623.jpg

PPRE-1045.jpg

Je pense plutôt faire le premier parce que je ne comprends pas vraiment quelle forme doit avoir la pièce du second avant d'être froncée :)

26 mai, minuit :

Finalement, je n'aurais fait aucun des deux modèles précisément mais plutôt une inspiration. Je me suis servie du bord du chapeau découpé cet après-midi pour faire le turban noir, et j'ai coupé deux formes de bords dans un coton à motifs, plus un fond et une doublure :

DSC02825.JPG

J'ai cousu le bord à la machine, et puis tout le reste, j'ai dû le faire à la main ! Pour le fond du chapeau, j'ai dû m'y reprendre plusieurs fois, il était trop grand.

DSC02826.JPG

Ensuite j'ai cousu le fond sur l'envers, puis la doublure.

DSC02827.JPG

Enfin j'ai posé un biais à l'intérieur pour que ça soit propre, des rubans sur les côtés et des rosettes :

DSC02828.JPG

Et voilà, je suis parée :D

DSC02836.JPG

DSC02831.JPG

Conférence sur Jane Austen - Spencer et chapeau Regency

Je m'étais promis, aujourd'hui 1er mai, de ne pas coudre, mais je n'y arrive pas. J'ai pourtant bien repris mon écriture avec les corrections et les ajouts à apporter aux Chercheurs du Temps, mais je n'ai pas pu résister !

Cette fois (toujours pour les conférences sur Jane Austen mais aussi le concours de costumes de Waterstones) c'est un spencer et son chapeau assorti que je compte faire. Hervé m'a offert il y a peu un livre génial sur la mode de cette époque, "Regency women's dress" de Cassidy Percoco, qui contient des précis historiques et les patrons pour se constituer une garde-robe complète de cette époque.

DSC02636.JPG

Les patrons sont assez basiques et pas très pratiques à reproduire, mais au moins ils me donnent une idée de ce à quoi doivent ressembler les pièces ! J'ai choisi de refaire à l'identique (ou du mieux que je peux, parce qu'on ne voit pas très bien) le spencer et le chapeau de cette gravure, excepté que ce sera en vert. Dans le livre, l'auteur précise qu'on peut mettre ce spencer de 1795 à 1810 : c'est parfait !

DSC02637.JPG

1er mai :

J'ai coupé les pièces en mélangeant celles d'un ancien patron et celles de mon bouquin, dans un tissu synthétique (oui je sais, c'est pas bien^^) qui ressemble beaucoup à de la soie sauvage. Les manches, en revanche sont prises sur les manches coudées de ma robe à l'anglaise.

DSC02638.JPG

Les pièces épinglées se sont avérées parfaites, je n'ai absolument rien eu à retoucher ! Avec la manche comme ça j'ai l'impression de voir les bras aplatis de Christopher Lloyd dans "Roger Rabbit" ^^

DSC02639.JPG

J'ai ajouté un col et coupé des pièces pour une doublure. Les pièces sont toutes cousues sauf les manches, et j'ai posé un galon pour voir ce que ça donnera !

DSC02640.JPG

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui ! J'ai promis à mon amoureux que je ne coudrais que deux heures, je tiens parole pour me remettre aux Chercheurs du Temps !

1er mai, soir :

Hum hum, j'ai cousu encore... Mais bon, là c'était à la main devant la télé, vaut mieux ça que de rien faire :D

On a commencé la série "Outlander" et j'avoue que j'accroche moyennement... Il y avait pourtant tout pour me plaire, mais deux choses m’énervent : d'abord, je trouve l'actrice principale à baffer. J'ai envie de rentrer dans la télé et de lui dire d'arrêter de prendre des poses, de lever les yeux au ciel ou de regarder les gens avec ce sale petit air supérieur que je lui ferai bien ravaler ! Ensuite, tout ce qui est super dans le voyage dans le temps est passé à la trappe : on ne sait pas comment l’héroïne voyage, mange, se lave, s'habille, s'y prend pour parler ou intégrer les mœurs et coutumes du XVIIIè. Dès le premier épisode tout le monde la prend pour une lady et hop c'est plié, des fringues à sa taille apparaissent de nulle part, limite ce serait juste une étrangère et pas une fille du futur, ce serait pareil ! Tout ça pour dire que j'ai cousu les ourlets des manches et posé un galon !

DSC02642.JPG

"2 mai :"

J'ai finalement fait des pinces devant. Même si la forme était juste historiquement je trouvais que le devant du spencer baillait beaucoup trop, alors j'ai resserré un peu ça :

DSC02643.JPG

Puis j'ai cousu le col et le devant :

DSC02644.JPG

5 mai :

J'ai mis trois jours à terminer ce spencer, mais j'y suis arrivée !

J'ai commencé par poser un passepoil du même rose que celui du galon. Il est un peu vif, mais c'est tellement fin que ça ne tranche pas :)

DSC02645.JPG

Puis j'ai coupé deux fois une bande en forme d'arc de cercle

DSC02646.JPG

Que j'ai retournée et posée sur le passepoil. C'était la partie la plus longue parce que j'ai tout fait à la main. Ensuite j'ai mis le même galon qu'aux poignets sur le bord du col, et des agrafes pour le fermer. Fini !

DSC02647.JPG

6 mai :

J'ai changé le cordon de mon réticule Poison Ivy et remplacé les perles par un pompon beige :

DSC02650.JPG

Pour le chapeau, je vais modifier celui-là que j'avais déjà :

DSC02651.JPG

8 mai:

J'ai fait la base du chapeau avec le même tissu que celui du spencer. Le fond est rallongé avec du tissu.

DSC02653.JPG

Finalement je trouvais que le fond du chapeau était trop long et trop lourd. J'ai vidé tout le tissu que j'avais mis à l'intérieur pour ne laisser que du tulle pour le rembourrage, et j'ai fabriqué un nouveau fond en fabriquant une forme de demie-boîte à camembert avec du carton à pizza! J'ai recouvert cette forme de tissu.

DSC02676.JPG

Et ensuite quand ça m'a semblé correct, j'ai décoré le tout. Chapeau fini !

DSC02678.JPG

13 mai:

J'ai mis l'ensemble pour aller au thé "Jane Austen" organisé par Waterstones aujourd'hui, et Hervé a pris des photos de moi avant de partir. C'était vraiment un chouette après-midi, surtout parce que j'ai retrouvé mes copines :D

DSC02707.JPG

Eeeet ... parce que j'ai gagné le concours de costumes :D ! Bon après il n'y avait que cinq participantes, pas trop de concurrence donc, mais c'était super quand même ! On m'a offert ce livre^^

IMG-20170513-WA0012.jpg

Princesse fée de 1989

Oui oui, 1989 :D (ou à peu près^^)

Pour le bal des Voyageurs du temps qui aura lieu dans quatre jours (quoiiii :O ?), je vais faire cette robe de princesse-là que je portais sur une des toutes premières photos où l'on me voit déguisée ! J'avais envie d'une idée marrante et confortable à porter^^ Je serai la fée du retour à l'enfance, retournée en 1989 après un bond de 27 ans en arrière !

Emmanuelle_033.jpg

3.jpg

C'est une robe que ma maman m'a cousue et que j'ai porté deux ans de suite en maternelle. La première fois en papillon, et la seconde en fée. Je ne savais pas quelle version choisir entre les deux mais le temps et le côté pratique auront décidé pour moi: ce sera la fée, plus simple à faire.

5 avril 2017 :

Et voilà, 28 ans plus tard, la même robe en version adulte ! On commence par la pièce de buste pleine de pinces :)

DSC02412.JPG

Ensuite, la même pièce mais sur l'endroit!

DSC02413.JPG

Doublée, repassée, bord coupé, manches cousues !

DSC02414.JPG

Je vais la porter sur mon jupon 1900. J'ai posé un élastique sur les poignets !

DSC02415.JPG

6 avril (2h30 du matin) :

Voilà le col épinglé. Ce sont deux volants de satin d'un mètre cinquante de long: l'inconvénient de mon projet loufoque, c'est qu'il demande certainement plus de tissus que pour ma maman à l'époque ! Plus je vois ce costume se construire et plus ça me fait marrer :)

DSC02417.JPG

Finalement, quand je vois la vitesse à laquelle j'ai bossé aujourd'hui, je pense que je vais avoir le temps de le terminer !

7 avril, 9h :

Yihaaa j'ai terminé ! Il ne me reste plus que la baguette magique à faire :) Hier, je me suis couchée à 2h du matin alors j'ai eu la flemme de poster les photos. Mais voilà l'avancement du travail :

Ici, le dos du col, avec un fermeture éclair pour fermer, comme à l'époque :)

DSC02418.JPG

Là, c'est les deux tissus pour la jupe. Seul le tulle diffère de la version d'origine, mais je n'ai rien trouvé de plus ressemblant. En fait, ce sont des rideaux !

DSC02420.JPG

La jupe est juste épinglée à la couche du dessus. On peut voir pas transparence un petit triangle de tissu rose que je n'ai pas encore coupé.

DSC02421.JPG

Et après toutes les finitions, couture de l'ourlet, pose des boutons recouverts, c'est terminé ! J'ai fait le chapeau en une demie-heure avant de me coucher.

DSC02443.JPG

Il me reste encore la baguette magique à faire. Si j'ai le temps, je pense que je vais faire une sorte de panty-short en coton blanc à porter dessous, ce sera plus léger que le jupon. Merci Gasparde de cette idée !

7 avril, 20h :

Voilà, la baguette est faite ! J'ai collé la photo originale dessus pour pouvoir expliquer mon costume aux gens, dès fois qu'ils me demandent :D Tout le costume est terminé ! J'ai même fait le jupon-culotte dont je parlais plus haut :)

DSC02444.JPG

Je trouve ça marrant comme tout, avec un faux air de Glinda :D

DSC02454.JPG

9 avril 2017 :

Nous sommes le lendemain du bal et je pense que mon costume a eu son petit succès ! En tout cas, j'ai eu des réactions très chaleureuses qui trouvaient mon idée adorable :) De plus, j'ai pu passer la soirée et danser très confortablement, parce que cette robe était très légère, sans corset ni rien de chiant. Il n'y avait que le chapeau qui posait un peu problème ;)

Quelques photos !

DSC02489.JPG

Une avec mon amoureux en "Voyageur contemplant une mer de nuages"

DSC02513.JPG

Et une petite vidéo prise par Gasparde !

Fichier vidéo intégré

Robe années 20 en velours marron

Hello, good morning, bonjour ! En janvier je suis invitée à un goûter sur le thème des années 20 ! Quid d'un article ici me direz-vous, tu en as déjà, des robes années 20 ! Effectivement, mais ce sont une robe d'été en coton et deux robes Charleston très dénudées, or moi, je n'ai pas envie de me les cailler ! J'ai donc envie d'une robe d'hiver à manches longues avec laquelle je pourrais ajouter manteau, chapeau, foulard et chaussures :) Pour choisir mon modèle j'ai longuement cherché et trouvé plusieurs gravures originales qui me plaisent bien. Comme je n'ai pas su quoi choisir, j'ai opté pour un mélange de tout ça et une improvisation au fur et à mesure pour la déco.

Voilà mes idées :

choix.jpg

13 décembre :

Pour le haut, j'ai coupé deux pièces de dos toutes droites.

DSC02076.JPG

Puis j'ai coupé un col carré et ajouté des manches

DSC02078.JPG

La jupe est un carré avec des fronces. A côté ce sont les chaussures que je vais porter avec !

DSC02080.JPG

J'ai coupé la jupe et ajouté une bande de tissu qui fera office de col.

DSC02081.JPG

15 décembre :

Pour la décoration, j'ai brodé deux fleurs dans des couleurs accordées à mes chaussures

DSC02077.JPG

Ensuite j'ai ajouté un galon sur le col, une ceinture et je vais coudre les fleurs à l'intersection.

DSC02083.JPG

16 décembre :

Voilà la robe terminée ! Et avec elle, un chapeau et des colliers que j'ai faits moi-même. Le chapeau est celui du cosplay de Sophie dans ''Magic in the Moonlight'' : j'ai enlevé la garniture que j'avais seulement épinglé et en ai remise une à base de velours marron, d'un ruban cuivre et de trois fleurs achetées chez Veritas tout exprès.

Quand je disais que j'avais l'air d'une mémère, je ne mentais pas :D Mais au moins j'aurais chaud !

DSC02095.JPG DSC02090.JPG

(Quand on a de grosses fe... hanches, la ligne années 20, c'est vraiment pas flatteur !)

Valtesse de la Prune

28 janvier 2016:

En cherchant des idées de costumes pour la prochaine Foire du livre, je me suis rendue compte que deux de mes tableaux préférés présentaient des modèles avec beaucoup de similitudes. J'ai donc eu envie de faire un mélange des deux!

D'un côté on a La prune d'Edouard Manet :

A28768.jpg

Et de l'autre un portrait de Madame Valtesse de la Bigne par Henri Gervex:

15e137b2fa2e31fa1d403a78525284cf.jpg

Comme on le voit ces deux prostituées ont toutes les deux des franges, un chapeau de la même forme avec une décoration en dentelle blanche, et une robe rose de jour 1884 avec un jabot de dentelle. J'ai donc mélangé les deux pour dessiner ça :

croquis.jpg

Mais finalement la robe que je vais coudre ne sera pas tout à fait pareille car dans mon livre de la Mode Illustrée de 1884, que mon Mr Perfect m'a offert à Noël, j'ai trouvé une forme parfaite pour le col :) Je dois beaucoup à mon amoureux pour cette robe car en plus de me mettre sur la piste de l'idée, il m'a offert le tissu! Ce costume sera donc parfait car il mélange un peu tout ce que j'aime: la couleur rose, l'année 1884, la référence à Rose soie, le confort et les dentelles :)

30 janvier :

J'ai commencé par le bustier en me servant de mon éternel patron Burda 1880, excepté que j'ai allongé toutes les pièces en bas pour que ça fasse une corolle.

IMG_20160130_174750.jpg

Sur le côté on voit que j'avais coupé de façon à suivre la forme de mes hanches mais ça ne fonctionne pas, alors j'ai recoupé ça droit. Voilà le dos:

IMG_20160130_174827.jpg

Et le devant:

IMG_20160130_174810.jpg

Je n'aime pas trop parce que toutes ces pièces donnent plein de plis, mais je n'ai pas assez de tissu ni l'envie de recommencer.

J'ai cousu les manches, raccourci le bustier, fait un ourlet et coupé le col.

1er février:

IMG_20160130_232530.jpg

Ensuite j'ai testé avec du tissu pour voir ce que ça donnerait avec le faux cul. Je trouve ça plutôt sympa !

IMG_20160131_004051.jpg

J'ai posé une bordure de volants roses ainsi que de la dentelle blanche plissée par-dessus:

IMG_20160131_011043.jpg

Pour l'instant ça ne me plaît qu'à moitié car je trouve la taille très large, mais mon mannequin est un peu plus gros que moi^^ Avec tous les volants que je vais mettre ça fera illusion :D

Dernière robe de Clara Clayton dans Retour vers le Futur III

J'ai toujours eu envie de faire cette dernière robe, qu'elle maltraite à la fin sur la locomotive, mais jamais encore je n'avais trouvé le bon tissu. Là, encore une fois à mon magasin fétiche, j'ai trouvé 10 m de jersey pour presque rien :) Il est un poil trop épais, mais tant pis, ça donnera de la tenue à la robe!

Back_the_future_3_western_gown.jpg

J'ai eu la chance de trouver des photos de la robe exposée, alors même si j'ai prévu de faire plein de captures d'écran (notamment pour le dos, les jupons (qu'on voit bien quand elle tombe à la renverse sur la loco), et le chapeau), ça va beaucoup m'aider! J'ai trouvé aussi ce gros plan sur lequel on voit bien les boucles d'oreilles.

clara19.jpg

J'ai toujours cru que c'étaient des raisins, mais il semblerait qu'en fait non, ce soient des glands surmontés d'un nœud. Du coup je suis allée sur ebay, ai trouvé des boucles d'oreille nœud, des en forme de gland, et pour même pas 10 euros je vais pouvoir me faire exactement les mêmes :) Je ne pouvais pas avoir la chance de trouver la réplique parfaite deux fois, comme pour la broche :D

10 décembre:

On commence! D'abord, j'ai commencé par regarder le film une douzmillième fois pour faire des captures d'écran. Puis, allons-y pour couper les pièces. Pour celle du devant-côté, j'ai lié trois pièces pour n'en faire qu'une avec des pinces. En dehors de ça, tout est EXACTEMENT comme sur mon patron Burda! Encore lui! Vas-y, mais il existe depuis quand, qu'il serve à tous les films? Non parce que sérieux, dès qu'on voit des robes 1880 à la télé, on se le coltine! Là en mémoire j'ai The Paradise, mais je l'ai vu aussi dans Dr Who, Kate et Leopold, et je suis sûre tout un tas d'autres trucs...

DSCN5110.JPG

Voilà la première mouture, montée devant les Enfants de la Télé. Autant cette émission me fascinait ado, et je rêvais d'y participer, autant ce soir, ça m’énervait prodigieusement. Peut-être parce que José Garcia et Gad Elmaleh ont été remplacés par Frank Dubosc et Kev Adams :P

DSCN5112.JPG

Le dos, avec et sans basques (les mêmes j'vous dis!!)

DSCN5111.JPG

DSCN5113.JPG

Et puis les manches! Elles ne sont pas montées encore. Là un oeil avisé aura peut-être remarqué que j'ai réajusté les pinces (pas repassées, certes):

DSCN5114.JPG

Je suis assez contente, parce qu'avec le flash, la couleur est la bonne! (Bon, en vrai, ça tire d'avantage sur le bordeaux, mais je préfère! J'ai commandé le tissu du milieu sur ebay, c'est pas un motif à fleurs mais zébré, mais ça devrait faire sympa :) J'ai hâte qu'il arrive!!

9 février:

Je n'ai pas posté depuis longtemps, non pas parce que je n'ai pas travaillé sur cette robe, mais parce que j'ai été bien énervée^^ Il m'a fallu du temps pour m'y remettre: en fait, j'ai reçu le tissu zébré, qui est fort joli, certes, mais pas de la bonne couleur. Déjà premier énervement. Mais quand j'ai voulu le teindre et que ça n'a pas tenu, ça a été le pompon :) Il m'a fallu quelques jours avant d'intégrer que ce n'était PAS GRAVE si ma robe n'était pas exactement pareille :D (Pauvre Gasparde) Mais hier soir, Retour vers le Futur III est passé à la télé flamande (ce qui m'a permis de réviser la langue agréablement^^) et du coup, j'ai eu envie de m'y atteler de nouveau!

Donc voici les manchettes:

DSCN5189.JPG

(Fière la fille, elle a réussi à coudre la dentelle dedans en une seule fois :P )

Et le bustier tout terminé, auquel il ne manque que les boutons et le ruban^^

DSCN5190.JPG

8 mars:

Hey, mais ça fait presque un mois! Et oui, désolée mais je n'avais pas payé le renouvellement de mon site, je suis un peu (beaucoup) dans la dèche en ce moment. Et entre temps, j'ai avancé sur ma robe! J'ai cousu les boutons et refait entièrement le col, qui était trop petit. (Là on voit le petit sur la photo). J'ai aussi cousu le galon doré.

DSCN5203.JPG

J'ai acheté des gants en cuir, mais comme j'aimais pas la couleur, je les ai teintés avec du cirage, comme ça ça fait comme si j'avais plongé mes mains dans le charbon^^

DSCN5201.JPG

Voilà le bustier est terminé, et j'ai commencé la jupe et le tablier!

DSCN5205.JPG DSCN5204.JPG

27 mars 2014:

Je mets un temps fou pour cette robe, mais bon, il me reste plus que les trucs les plus chiants, alors je suis pas trop motivée... Aujourd'hui, j'ai ENFIN reçu (depuis début décembre quand même) mes boucles d'oreille avec des petits nœuds!

Sur la photo, les deux sortes de boucles d'oreille avant, et les miennes après, avec un peu de cirage sur le nœud pour le vieillir :)

DSCN5286.JPG

3 mai 2014:

Hé ben dis donc j'aurais mis le temps... Aujourd'hui j'ai enfin retrouvé la motivation pour faire les fameux volants de la jupe, et je vous raconte pas le boulot! J'ai y passé tout l'après-midi et c'est loin d'être terminé^^ D'abord, les 3 rangs de la jupe du dessous, de face et de côté.

DSC03200.JPG

DSC03201.JPG

Ensuite le devant du tablier:

DSC03203.JPG

Puis le dos, que j'ai fait plus simple que l'original :)

DSC03204.JPG

Là, c'est le dernier volant posé sur le tablier:

DSC03206.JPG

Tout est épinglé, il ne me reste plus qu'à coudre!

DSC03207.JPG

4 mai:

Voilà, j'ai terminé la robe! Il ne me reste plus qu'à faire le chapeau, et ce sera bon :)

DSC03211.JPG

DSC03212.JPG

5 mai:

Pour le chapeau, je n'ai pas trouvé de ruban adéquat alors j'ai cousu deux dentelles sur deux bandes de tissus de la même couleur, et j'ai fini ça devant l’émission Secrets d'Histoire sur Marie-Antoinette (qui m'a donné envie de reprendre ma robe à la française, du coup ;) ) Un fois terminé, je me suis rendue compte que ça y était, ce costume que j'avais espéré avoir durant tant d'années était terminé, qu'il ne me restait plus que les photos à faire, et ça m'a fait tout bizarre... Étrange, d’ordinaire ce spleen-là je ne le ressens qu'après avoir fini un livre^^ Photos en pied demain si tout se passe bien! Et maintenant, quel costume reproduire?? Vaste question^^ Il ne m'en reste plus qu'un seul de Clara que je n'ai pas fait, et impossible de trouver des rayures violettes et blanches^^ Un autre de Titanic :D ?

Le modèle original:

vlcsnap-2014-01-10-19h09m31s2.png

Et le mien, qui finalement, est assez grossier face à l'original...

DSC03213.JPG

(N'empêche c'est marrant, quand tu tapes "Clara Clayton" dans google images tu tombes direct sur des photos de moi :D

11 mai:

A un jour près, j'aurais mis six mois pour faire cette robe! C'est dingue, j'ai jamais mis autant de temps oO

Ce matin j'ai pu faire des photos, mais en fait il n'en reste que deux de bien, dont une que j'ai montée pour que ça ressemble à un photo du film^^

clarapetit.png clara_moi.jpg

Claramoi.jpg

19 juillet 2014:

En juin je suis allée à un GN western (très chouette d'ailleurs) où j'ai pu mettre me robe, et où l'on a pris une chouette photo de moi!

10401428_10203354638880044_2609374486622954052_n.jpg

26 octobre 2015:

Le 21 octobre dernier, tout backer qui se respecte sait que c'était le jour où Marty et Doc arrivaient dans le futur! Enfin, je veux dire notre présent, qui pour le coup est passé. (Vous me suivez :P ?) A cette occasion de nombreux événements ont eu lieu et vendredi soir je me suis rendue à une soirée dans Bruxelles. J'ai donc ressorti mon cosplay de Clara et ai même poussé le vice à me teindre les cheveux en brun et à me poser des extensions (toute seule, c'était chiiiiant :D ) pour l'occasion. Et comme j'ai la chance d'avoir un amoureux qui balance du tonnerre, nous y sommes allées ensemble en Doc et Clara de 1885! Contre toute attente, cette soirée était vraiment super! Arrivés tôt, nous avons profité de l'ambiance années 80 de la musique et n'avons pas eu à attendre longtemps pour approcher la DeLorean! Comme nos costumes étaient super réussis, on a eu beaucoup de succès et (cool) accès à l'espace VIP. (D'ailleurs à ce propos, heureusement qu'on n'a pas pris ces places si chères parce que 27 euros de plus pour de vieux cubes de fromage supplémentaires et une ambiance moisie de l'autre côté ç'aurait été abuser!) Je crois qu'on s'en souviendra encore longtemps!

11037629_448040678715820_425535213374687794_n.jpg

Voyage dans le Temps

JASNAGCR.jpg

28 novembre 2014

17h00:

J'ai décidé de me lancer dans une expérience! Attention attention, c'est bizarre^^ (Enfin, la moitié de mes lecteurs savant déjà que je suis bizarre :P )

Voilà, j'ai toujours été fascinée par les Amish. Pas par le côté religieux évidemment (ceux qui me connaissent un minimum le savent déjà, les autres l'apprendront, mais je suis une athée convaincue), ni pour la place des femmes (féministe également) mais par le fait qu'ils vivent comme au XIX ème siècle. Cette époque a toujours été ma préférée, et j'ai toujours voulu y vivre. Comme faire une retraite chez eux risque d'être compliqué (et que de toute façon je risquerai fort de péter les plombs pour moult raisons au bout de deux jours), que je doute qu'il existe des zozos comme dans "Le Village" qui aient créé une communauté cachée en Belgique, je me suis dit que je pouvais tenter de faire ça chez moi. Bon, mon appartement est certes moderne, et surtout pourvu de deux plaques de cuisine qu'il me sera super difficile de changer, mais j'ai un peu ce qu'il faut pour mettre en place quelques petits trucs. Donc voilà, dimanche prochain, je vais couper ma box, mes téléphones, les lumières, et cuisiner, me laver, m'éclairer et m'habiller à l'ancienne.

J'ai déjà tout un bon attirail d'objets d'époque (ou qui du moins ont l'air d'époque) pour m'aider dans ma petite retraite: vêtements, produits de beauté, vaisselle, matériel de couture, carnets et stylos... Je me suis rendue compte au fil du temps que j'avais accumulé pas mal d'objets anciens et, évidemment, que j'avais cousu pas mal de vêtements. (Et j'ai du thé, c'est très important, le thé :D ) Je me suis dit que ce serait rigolo de choisir une époque précise plutôt qu'un XIX ème flou qui virerait vers le steampunk, et j'avais le choix (que j'ai réduit avec les costumes déjà cousus et mes propres préférences) entre la régence anglaise et les années 1880 (c'est assez éloigné, j'en conviens). Jérémie, à qui j'ai demandé son avis, m'a tout de suite dit de choisir le plus confortable, parce que se taper des corsets, il savait que ça risquait de me faire chier. Certes, argument fort recevable ! Donc dimanche prochain, je me transporterai vers 1800/1805 (mais euh plus noblesse que populace, faut pas exagérer :P ) !

Comme c'est moins une retraite spirituelle qu'un voyage dans le temps, je ne vais pas me priver de certaines choses ni être trop dure avec moi-même. De toute façon, c'est moi qui souhaite faire ça et je n'attends pas à ce que des adeptes me suivent et viennent me dire: oui mais c'est pas histoooooo! Par conséquent, mon déo je le garde merci, ainsi que mes soutifs et un minimum de chauffage pour ne pas mourir de froid^^ (De toute façon je ne vais pas faire un feu au milieu de mon salon, déjà que l'alarme incendie se déclenche quand je peins mes meubles à la bombe :D ) Je vais allier ça au bio/sans cochonneries/naturel, ce que j'ai déjà commencé doucement à faire, que ce soit dans mes produits de beauté ( qui a crié que Jane Austen n'avait pas d'aloe vera dans le fond :D ?)) ou dans mon alimentation (ça fait quelque temps que j'ai remplacé certains de mes produits quotidiens par ceux du magasin bio à côté de chez moi). Et pour mon temps libre, je vais continuer à faire ce que je fais en temps normal, globalement écrire et coudre, (la musique, ça sera plus compliqué. Malheureusement, je ne suis pas une jeune femme accomplie, et le clavecin et moi on fait trois (oui, trois: moi, le clavecin et le fossé d'incompréhension entre nous) du coup je chanterai ou écouterai la douce mélodie des voitures et des étudiants bourrés des oiseaux à la place) mais simplement sans technologie moderne! Quand j'y pense, je n'ai jamais si bien écrit que lorsque j'étais surveillante au musée et que je n'avais que ça à faire. L'ordinateur m'a appris à structurer mes idées, à éliminer mes répétitions et équilibrer mes intrigues, mais pour le style, j'ai l'impression d'avoir perdu un peu de ce que j'aimais en moi. (Encore que, les retours sur ma romance historiques sont très bons à ce niveau-là). En écrivant à la main, j'ai, il me semble, une approche différente: je choisis mes mots plus longuement, prends le temps de faire mes phrases et de trouver un ton adapté à mon histoire.

Si jamais il y a des gens qui me lisent et me le demandent, je ferais des photos dimanche. J'ai choisi ce jour-là parce que je ne risque pas de manquer d'appels importants, de devoir descendre au courrier en robe empire ou de louper des offres d'emploi importantes. Je compte recommencer ça régulièrement (mais pas dimanche prochain, là on va voyager dans les années 20, ma famille m'a offert pour mes 30 ans deux places pour aller voir à Paris "Mistinguett, reine des années folles", que même ça va être trop bien :D ), voire même allonger les périodes et abandonner petit à petit certaines habitudes modernes si tout se passe bien. Oui, parce que si je fais ça, c'est aussi pour me désintoxiquer des réseaux sociaux et de mon ordinateur. J'y passe en moyenne 6 heures par jour, davantage en ce moment vu que je suis au chômage, et ça me bouffe mon temps, ma bonne humeur et ma créativité. Je n'arrêterai jamais totalement, je sais bien que j'en suis incapable, (j'ai déjà essayé plusieurs fois et c'est comme la clope, d'un seul coup ça marche pas :D ) mais ça me fera du bien d'arriver quotidiennement à me dégager des heures pour penser à autre chose qu'à des bêtises et être efficace sur d'autres plans.

Vala vala^^

20h25:

J'ai parlé de mon idée à ma maman, qui l'a trouvée marrante! Mais quand je lui ai dit que j'allais laisser le chauffage, elle a dit: "Ah non, c'est ce qui fait l'ambiance! Jusqu'au bout tu joues le jeu hein!" Promis maman^^ T'es super!

29 novembre :

IMG_20141129_230437.jpg

Ça, c'est l'étagère de ma salle de bain, et je n'y ai pas touché, elle était déjà comme ça avant :) On voit bien que j'aime les vieux trucs!

J'ai commencé ce soir par un bain with pitites bougies et argile blanche, c'était cool :D L'argile pour laver les cheveux, c'est vraiment trop bien. Bon je ne le fais pas régulièrement parce que ça assèche, mais à chaque lavage, je tiens 3 jours voire 4 avant de les relaver, au lieu de deux jours normalement avec les shampoings normaux. En plus, ça enlève les pigments, la pollution et les crasses, et pendant que ça pose sur la tête, ça peut également poser sur le visage! J'ai la peau toute douce maintenant :) (Et psst, ne le répétez pas, mais on peut aussi se laver les dents avec. Hé ouiii :D ) Maintenant, je vais me faire des papillotes pour avoir de belles anglaises demain! Pas de photo merci^^ Ou alors, juste une petite pour dire bonne nuit!

IMG_20141129_235749.jpg

30 novembre:

Je sors de ma retraite pour vous raconter comment ma journée s'est déroulée! Enfin on pourrait plutôt parler de demie-journée, parce que comme je n'avais pas mis le moindre réveil, et que j'avais éteint les lumières de la box (ça, je vais recommencer toutes les nuits! Je m'étais jamais rendue compte à quel point c'était nocif!) j'ai émergé à 11h^^

DSC03625.JPG

Voilà comment j'étais habillée aujourd'hui. Je n'ai pas eu froid parce que j'ai commencé par courir partout (entre ménage, rangement (j'ai caché ce que j'ai pu de mes objets modernes), vaisselle, repas tout ça...) et parce que dès que les lumières ont baissé, vers 16h, j'ai mis des bougies dans tout le salon et mine de rien, ça réchauffe! J'ai fabriqué des bas à partir de collants en laine trop petits, mais comme ils glissaient tout le temps, j'ai cousus des jarretières qui les tiennent parfaitement: oui bon, en dessous de la dentelle, c'est de l'élastique moderne, mais hein, flûte, les rubans glissaient et c'est chiant :D Du coup, voilà mes dessous youhouuu ;)

DSC03635.JPG

J'ai ensuite préparé et essayé ma tenue pour la murder régence qui aura lieu le 14 décembre. Ça s'appelle "Wessex, mensonges et contredanses", et j'y jouerai le rôle de l'hôtesse, issue de la gentry, d'où le turban, les bijoux et l'air snob^^

DSC03642.JPG

Je me rends compte que je n'ai qu'une seule robe de jour, alors si je veux recommencer, je ne vais pas mettre la même tout le temps! Va falloir que je me crée une robe en laine un peu chaude avec des manches longues. D'ailleurs, qu'est-ce qu'elles mettaient au-dessus de leurs robes les filles de cette époque quand elles restaient à la maison, juste des châles? Ou bien elles se réchauffaient avec des couches de jupons en-dessous de leurs robes?

Tant qu'il y a eu de la lumière, j'ai fini de poser les perles sur ma robe élisabéthaine et maintenant elle est terminée, manches perlées!

DSC03663.JPG

Puis je me suis installée à mon bureau pour écrire et prendre le goûter en même temps :) J'ai avancé sur ma romance magique et sur la suite de Palimpsestes!

DSC03653.JPG

Ma caméra met automatiquement le flash alors ça ne rend pas du tout sur la photo, mais l'ambiance tamisée était très chouette. J'ai donc écrit à la plume et maintenant que je suis sur l'ordi, je n'ai pas remis tout le bordel que j'avais laissé sur mon bureau, et j'aime assez ce dénuement. Bon ma lampe a remplacé les bougies par contre ^^

DSC03658.JPG

Pour finir, comme je trouvais cette atmosphère bougietesque très propice à Noël, j'ai donc mis en place toute ma déco^^ Manger des petits sablés et boire du vin chaud tout en lisant Emma dans mon intégrale de la Pléiade que je n'avais encore jamais ouvert, c'était juste le pied! Encore une fois, la photo ne rend pas justice et je n'en ai fait qu'une alors qu'il y a des trucs de Noël partout. Avec les bougies, c'était vraiment superbe! Par contre, va falloir que je me trouve des lampes à huile, ça n'éclaire pas du tout assez :)

DSC03665.JPG

Mais en réalité, ce qui était vraiment super tout au long de cette journée, c'était le silence. Il régnait un calme incroyable: à l'intérieur, plus de pop de Skype, de sifflements d'appareils qui chauffent, ni cris de la télé ou musique que je mets trop souvent, à tel point que je n'y fais même plus attention. Dehors, comme j'étais côté salon, je n'ai eu droit qu'au chant des oiseaux du cimetière d'à côté! J'imagine bien qu'un autre jour que dimanche, ce doit être différent (encore que j'ai quand même été réveillée à 5h par un aviné, merci bien), mais ce silence m'a fait un bien fou. J'ai compris qu'en fait ce rythme d'aujourd'hui, c'était le mien, et je vais m'y mettre bien plus souvent: il a été bénéfique sur tous les plans. J'ai avancé sur plein de trucs, et surtout, je n'ai pas stressé. Je n'ai pas couru sur mon ordinateur ni consulté mon portable pour vérifier s'il y avait du neuf tous les cinq minutes, et ça, c'est trop bon! Là de suite, à mon retour dans la réalité, je n'ai reçu globalement que des mails de pub, des notifications facebook pour des jeux et des vidéos que j'avais déjà vues (merci, on va le savoir que la bande-annonce du prochain Star Wars est sortie^^) donc verdict: je vais recommencer très souvent, quitte à m'aménager des "plages horaires régence" dans la journée pour souffler!

Mardi 2 décembre:

Depuis dimanche j'ai recommencé par moments à me plonger dans cette ambiance: après avoir cherché du boulot activement (je m'y remets, le NaNo étant fini), et fait tous mes trucs chiants, je me suis accordé un moment de détente en me cousant une petite chemise régence pour compléter ma garde-robe. Et aujourd'hui, je porte la robe verte que j'ai cousue dimanche soir!

Mardi 16 décembre:

Dimanche, je n'ai pas pu faire ma retraite, mais question regency j'ai été servie puisque cet après-midi-là a eu lieu la murder "Wessex, mensonges et contredanses" que l'on a organisée avec Jérémie. L'ambiance était vraiment réussie, depuis les costumes jusqu'à la nourriture (thés, petits gâteaux, canapés et autres douceurs) en passant par les conversations (Gasparde a un don pour les réparties drôles et cinglantes, et comme j'ai découvert avec les autres des joueurs expérimentés, je peux vous dire que c'était fun de les entendre se parler^^). Pour quelques heures, j'ai vraiment été transportée en 1805 et c'était superbe! Bon, mon "beau-papa" est mort empoisonné, mais que voulez-vous, on ne peut pas tout avoir ;) Jérémie était vraiment un MJ parfait, prévenant, drôle et très bien organisé (ça c'est pas mon fort) et la murder s'est tellement bien déroulée qu'on a décidé de remettre ça! J'ai pendant longtemps organisé/écrit/joué des murders, mais ces dernières années j'en avais faite qu'une et si on ne peut pas dire que ce fut un échec, ce fut suffisamment tendu pour que je n'ai pas eu envie de remettre ça pendant le temps que j'étais avec mon ex. C'était pas un très bon MJ, et à vrai dire pas un très chouette amoureux non plus.

Voilà une petite photo de Gasparde, parce que bon, je parle quand même assez souvent d'elle^^ J'aurais bien aimé mettre tous les autres aussi, on étaient tous très beaux!

P1060328.JPG

"Samedi 3 janvier"

Cela fait quelques temps que je n'ai pas eu un dimanche seule, car bien sûr, il y avait les fêtes de fin d'année :) J'avoue que bizarrement, ça me manquait! Aussi je recommence demain avec joie :D

Dimanche 4 janvier:

Il est 16h et je sors de ma caverne, à la fois parce qu'il commence à faire noir, et parce que j'ai une romance à finir! Je ne peux pas me permettre de perdre du temps sur mes corrections, aussi je vais bosser une fois que j'aurais fini mon billet!

Pour commencer je me suis réveillée à 9h comme une fleur, après une nuit excellente :) J'ai coupé hier soir tout ce qui était électrique, du coup c'était silence complet, et il n'y a même pas eu de gentil étudiant bourré pour me réveiller cette fois, puisque c'est une espèce qui migre pendant les vacances^^ J'ai déchiré ma chemise de nuit 1900 la dernière fois alors j'ai dormi avec celle que je m'étais cousue pour ma robe Pirates des Caraïbes, mais elle n'est pas très confortable, faudra que je m'en refasse une autre! J'avais aussi sur la tête un mâââgnifique bonnet cousu hier soir qui me faisait ressembler à la grand-mère du petit chaperon rouge^^

Pour m'habiller, il ne me restait plus que ma robe en velours vert, parce que j'ai laissé toutes mes autres chez Jérémie pour la murder, il faudra que je les récupère! Pour changer un peu de tenue tout en gardant la même j'ai retrouvé une chemise que j'ai modifiée :

DSC03834.JPG

En lui ajoutant un volant de dentelle au col:

DSC03836.JPG

Et en lui enlevant les manches parce qu'elles ne rentraient pas dans la robe:

DSC03838.JPG

Oui je sais, ça fait cloche, mais c'était fichu comme ça à l'époque^^ (Enfin, peut-être pas les boutons en plastique que je pense changer :) ) Du coup, je n'ai pas pu résister à vous montrer une photo avec le bonnet du matin, je trouve ça trop marrant :D

DSC03842.JPG

J'ai pensé immédiatement à ce tableau de Whistler :)

enhanced-buzz-2568-1361466350-15.jpg

Bon évidemment, avec les cheveux faits ça rend vachement mieux :D (Et j'ai triché pour faire les boucles, mais comment résister et ne pas utiliser mon superbe cadeau de noël magique qui fait les boucles à ma place :D ? De toute façon je n'ai pas de papillotes (C't'excuse, je sais :p )

DSC03846.JPG

Ensuite, j'ai passé ma matinée à ranger et à compulser un nouveau bouquin que j'ai aussi reçu à noël, ça s'appelle Haute-couture, la mode en détail, et c'est vraiment super! Voilà, pas grand chose pour ce dimanche, je vais bosser! Mais juste avant, en bonus, une petite photo d'un peigne que ma grand-mère m'a offert à noël (oui, encore, j'ai été plutôt gâtée, j'ai aussi eu un tournevis sonique :D )

DSC03835.JPG

17 janvier:

Je recommence demain!

Pas toute la journée car Jérémie vient me chercher et je vais passer quelques jours chez lui, mais au moins la matinée :) J'avais dit la dernière fois que j'avais du me séparer à grands regrets de ma chemise de nuit ancienne (trop confortable et toute brodée main, snif) parce qu'elle s'usait tellement qu'elle ne ressemblait plus à rien à force d'être reprisée. Donc, il m'en fallait une nouvelle: vu que je n'ai pas de magasin de tissus à portée de main, ce matin, j'ai trouvé un drap 100% coton à côté du gymnase où je donne des cours de stylisme, et hop, embarqué pour couper dedans^^

Je l'ai plié en deux et j'ai posé une chemise que j'aime bien dessus pour me servir de modèle:

DSC03954.JPG

J'ai cousu les manches:

DSC03955.JPG

Puis j'ai mis un lien pour le décolleté et les manches, ainsi que de la dentelle sur les manches:

DSC03956.JPG

C'est très confortable et conforme à ce que j'avais en tête (ça peut me servir aussi pour plein d'autres usages, genre chemise à la reine ou sous-vêtement sous pas mal de robes d'époque), par contre, vous ne m'en voudrez pas de ne pas faire de photo? Parce que bon, c'est juste un peu transparent^^

18 janvier:

Je n'ai pas grand'chose à raconter aujourd'hui: la majeure partie de ma matinée a consisté en rangement, nettoyage et arrangement de mon appartement et de ma personne, l'autre en tricrochetage d'un petit béret pour compléter mon ensemble d'accessoires et pose des manches de ma polonaise.

J'ai de plus en plus de mal à m'y remettre, parfois je me demande à quoi ça sert cette "retraite", et puis à chaque fois, plongée dans le silence, je me dis que j'ai bien fait^^

31 janvier:

Je recommence demain! J'avais prévu une robe de jour un peu chaude mais Gasparde est venue chez moi et je la lui ai offerte, alors, faudra que je m'en trouve une autre^^ On va essayer de reprendre une de celles que j'ai déjà faite plutôt que de coudre un nouveau vêtement !

25 avril:

Ces derniers temps, soit je n'avais pas grand chose à raconter de marrant, soit je n'ai pas fait ma petite retraite parce que Ô miracle, j'avais une vie sociale le dimanche :D Mais je recommence demain et je compte faire un petit compte-rendu cette fois-ci, peut-être parce que comme il va faire beau pour une fois les conditions changent! On va voir ce que ça va donner un voyage en 1805 au printemps^^ Oui en fait il faut dire que je n'ai plus vraiment de vie sociale, vu que Jérémie m'a larguée. Qu'à cela ne tienne, je vais me consoler avec Mr Darcy! Au moins l'avantage des héros de fiction, c'est que je n'ai pas peur qu'ils me trahissent.

26 avril:

Il ne fait pas très beau aujourd'hui mais l'avantage du passage à l'heure d'été c'est que je n'ai pas besoin d'allumer les bougies! Alors aujourd'hui, j'ai principalement fait de la couture (5h sur une robe mais pas pour moi). Ensuite, j'ai pu profiter de mes nouveaux bouquins, feuilletez des anciens que je n'avais pas ouverts depuis longtemps, tester une recette de chai latte home made pas trop mal, me faire une chignon regency avec une nouvelle technique de bouclage sans chaleur (basiquement, rouler les mèches en une grosse torsade qui fait tout le tour de la tête), écouter un podcast sur Charles Quint (oui oui, je suis pas sensée avoir droit à l’électricité, mais on n'aura qu'à dire que Franck Ferrand est venu directement chez moi pour me faire la lecture :P Après tout, les dimanches je suis une riche bourgeoise du début XIX è :D ) et surtout, surtout, déstresser...

"7 septembre:"

C'était un peu compliqué cet été de faire ma retraite parce que j'ai eu un boulot monstre, et qu'écrire en robe 1815 ce n'est pas ce qu'il y a de plus pratique. En plus, j'avais besoin de mon ordinateur et n'ai pas pu me permettre d'écrire à la main. J'ai plié le premier jet du tome II de Palimpsestes et maintenant il me reste à le relire, corriger et récrire! (Bref, toute la partie fastidieuse... Je manque de courage, en plus, j'ai la tête à autre chose en ce moment :) ) En réalité il a fait soit tellement chaud que j'ai passé la canicule à glander, soit tellement moche que j'ai du sortir ma panoplie de Bob Cratchit (et on repasse pour la sexytude). En gros, je suis restée enfermée chez moi et du silence supplémentaire m'aurait rendue folle; j'ai donc profité de mes dimanches pour sortir et m'aérer l'esprit! Maintenant que la nouvelle année scolaire commence, je m'y remets. Hier, j'ai passé la journée en 1911! Il y avait une braderie où j'ai trouvé toute une correspondance de cette année que j'ai dévorée, ainsi que des photos d'une même famille datant des années 1900 à 1945... C'était vraiment étrange de voir se dérouler toute l'histoire de la première moitié du XX è siècle en une quinzaine de clichés aux notes brèves, du genre "Enterrement de mon arrière grand-mère, 1898", "Ma grand-tante le jour de ses vingt ans, 1909", "Mon oncle réfugié en Angleterre en 1914" ou "Ma tante et ses trois enfants avant leur départ pour les USA, 1942" ...

Captain Tangara

Pour information, le tangara ou calliste, c'est cet oiseau-là:

tangara-chilensis-a174_p1.jpg

Après quelques recherches j'ai trouvé que c'était l'oiseau qui ressemblait le plus à mon projet, d'où ce titre d'article^^ En fait, pour le second jour des Imaginales, je vais me concocter un costume de pirate noir et turquoise plein de plumes. A vrai dire je vais plutôt être un mélange de Roxane et Angus, mes personnages dans Bordemarge :)

Voilà l'esquisse et les tissus que je vais utiliser:

Esquisse.jpg

Tissus.JPG

8 avril:

Voilà, j'ai fait la chemise du dessous!

DSC04583.JPG

Elle est ouverte sur les côtés à partir de la taille pour que je puisse bouger. Sinon, je me suis rendue compte ce matin que j'avais ce corset-là qui est exactement dans le même tissu que la doublure et qui ira très bien avec ! Alors du coup je ne vais pas faire le corset que j'avais prévu :)

DSC04584.JPG

9 avril:

J'ai passé un temps fou à faire une saleté de corsaire! Rien ne se mettait comme il fallait, j'ai du faire des tonnes de retouches, le tissu accroche... Bref, le pantalon est fini, mais je ne continue pas la couture aujourd’hui! Greu :P

DSC04588.JPG

10 avril:

Décidément, chaque pièce de ce costume va me prendre beaucoup de temps on dirait :) J'ai mis toute la matinée à faire le chapeau!

J'ai recouvert un chapeau de paille du même cuir noir que les hauts-de-chausses et la future redingote. Pour ça, j'ai coupé deux ronds pour les bords, un plus petit pour le dessus et une bande pour le tour. Chaque pièce est entoilée puis amidonnée pour être plus rigide.

DSC04591.JPG

Au final je ne sais pas si c'était une si bonne idée que ça (à part le carton pour le fond) de tout renforcer parce que c'était très difficile à poser et que j'ai du retoucher au marqueur toutes les bords blancs qui se voient. L'avantage c'est qu'on voit moins la paille que si j'avais posé directement le tissu dessus, et que ça fait presque vrai!

DSC04592.JPG

Bon il est loin d'être parfait mais si on le regarde de loin il fait illusion!

DSC04594.JPG

DSC04595.JPG

14 mai:

J'ai encore changé d'avis! Je me suis dit qu'avec la chemise en synthétique, le corset et la redingote j'allais mourir de chaud, alors j'ai remplacé le haut par la chemise de Darcy que j'ai cousue la semaine dernière et ai eu l'idée d'ajouter un beau gilet turquoise tout brodé. Il sera un mélange (harmonieux, on espère) entre ce modèle-là que j'ai trouvé au hasard du net:

7368-1.jpg

Et ce modèle-là qui est dans mon livre "Bêtes de scènes" que la bmi m'a offert en cadeau de départ. Je l'adore ce bouquin, mais jusqu'à présent c'était juste pour le plaisir des yeux et pas spécialement pour l'inspiration :) Espérons que j'arrive à faire aussi joli avec les plumes !

001.jpg

J'ai coupé les pièces d'après le patron d'un gilet de mec piqué à mon ex, que j'ai rallongées en fonction de la coupe du gilet rose :

DSC04904.JPG

L'extérieur est en turquoise dans le même tissu que la bande du chapeau et l'intérieur dans une doublure verte. Pour l'instant, j'ai cousu ensemble le haut des pièces.

DSC04905.JPG

Sinon, ce matin, j'en ai profité pour refaire le corsaire de partout, maintenant il me va parfaitement ! Bon par contre, j'ai remplacé les boutons par des élastiques :P

15 mai:

Voilà les boutonnières :

DSC04911.JPG

16 mai:

J'ai brodé un bouton avec un plume de paon pour voir, et je trouve que ça rend bien comme ça, aussi je vais faire les 10 pareils :)

DSC04913.JPG

J'ai épinglé des plumes pour voir ce que ça va donner.

DSC04914.JPG

19 mai:

J'ai encore changé d'avis et j'ai finalement brodé des poches à la place^^

DSC04950.JPG

DSC04952.JPG

22 mai:

J'ai cousu des liens derrière pour pouvoir l'ajuster:

DSC04959.JPG

Ce qui rend ça vachement plus classe^^ (Et j'ai donc cousu les boutons, terminé les finitions)

DSC04958.JPG

Et j'ai re-encore-changé d'avis en trouvant que finalement, c'était pas si mal les plumes en bas, mais juste sous les poches^^ Ma mère doit en avoir marre à force parce que vous ne savez pas, c'est que j'ai du lui envoyer une dizaine de photos avec des essais pour qu'elle me donne son avis :D

DSC04960.JPG

Bon, ça m'a l'air fini tout ça, hormis le jabot que je vais changer :)

DSC04968.JPG

DSC04969.JPG

Il est minuiiiiiiit, l'heure du crime, de mes yeux comme des tournedos au poivre et de mes doigts comme des saucisses piquées sur un grill!! Il est minuit, donc, et je viens de terminer un jabot et une pochette assortie à mon gilet pour y glisser mes cartes de visite !

DSC04971.JPG

DSC04970.JPG

25 mai:

Après avoir inauguré mon costume pour une partie des Lames du Cardinal avant-hier soir, je me suis rendue compte que mes bas glissaient alors j'ai fait des jarretières! Et sinon, les bas, c'est moi qui les ai faits aussi^^

DSC04999.JPG

Portrait de Jane Austen

Pour la lettre J de l'Alphabet Costumé, je vais poser en tant que Jane Austen sur son portrait le plus connu !

jane-austen-garticle.jpg

Pour ça, j'ai cousu sa robe et son bonnet :)

12 mai :

Pour la robe, j'ai commencé par couper les pièces en prenant pour base mon patron de d'habitude, celui parfaitement à ma taille.

DSC04895.JPG

DSC04896.JPG

Pour la jupe, j'ai cousu un rectangle en lui faisant des plis dans le dos. Sur l'envers, qu'on voit là, j'ai cousu un biais pour pouvoir y passer un élastique.

DSC04897.JPG

L'élastique, c'est pas historique, mais il y a fort à parier que si Jane Austen avait connu cette merveille de la technologie elle ne s'en serait pas privée, puisque comme ça, ça tombe parfaitement, et puis nouer un lien dans le dos c'est chiant :P

DSC04898.JPG

J'ai décidé de faire une chemise indépendante, même si visiblement sur le portrait la mousseline blanche est cousue à la robe. Comme ça je pourrais la réutiliser ! Là encore, j'ai mis un petit élastique^^

DSC04899.JPG

Puis j'ai fait des fentes sur les côtés pour pouvoir l'enfiler:

DSC04900.JPG

Voilà ce que ça donne sur le mannequin !

DSC04901.JPG

Et puis finalement avec la ceinture et le petit bonnet :) Ce dernier c'est juste un cercle avec de la dentelle plissée au bord, resserré par un lien à l'arrière.

DSC04902.JPG

J'ai hâte de faire la photo pour montrer ça ! Quand je la porte tout tombe parfaitement, là comme le mannequin est cassé niveau poitrine c'est pas ça ;)

18 mai:

Voilà le portrait ! Nom de Zeus, ce que je suis sexy, ça fait peur^^

Portrait.jpg

Après-midi 1900

Quand Jérémie m'a ramené mes affaires il y avait un gros sac de costumes dedans. Ils commençaient à sentir le renfermé alors j'ai du tous les trier et m'en occuper. Dedans il y avait un ensemble de mariée en soie que ma maman m'a offerte, et je me suis dit que ça pourrait faire une robe d'après-midi 1900 très correcte! Enfin, je me suis surtout dit que j'allais pouvoir faire un chapeau extravagant :D

Voilà l'ensemble, c'est un haut et une jupe indépendants.

DSC04513.JPG

La jupe, repassée, c'est mieux!

DSC04514.JPG

Le haut avait un lien pour le refermer.

DSC04515.JPG

Ça c'est la base du chapeau!

DSC04517.JPG

Et voilà le tout, avec un jupon en dessous, une ceinture et le chapeau regarni.

DSC04527.JPG

Ce n'est pas du tout ce que j'ai fait de mieux, mais en même temps, je n'ai rien fait du tout^^ On va dire que c'est du costume-placard de qualité! Je n'ai pas eu le courage de couper là-dedans ou de modifier quoi que ce soit tellement c'est du beau travail.

Et ça m'énerve, parce que pour une fois j'avais réussi à faire une coiffure 1900 très correcte mais pas une seule photo n'allait pour vous montrer ça!

Marquis de l'Epouvantail

(Il est en train de se passer un max de choses aujourd'hui, j'en parlerai plus tard quand ce sera "fini"^^)

Comme vous l'avez peut-être remarqué je suis dans une période de couture frénétique en ce moment :) Depuis que j'ai signé mon premier contrat avec Bordemarge, j'ai remarqué que maintenant j'agis toujours de la même manière: quand je n'ai pas de contrat ou de deadline, je n'écris plus, même si j'ai plein d'idées ou un texte en cours, peut-être parce qu'il n'y a plus de "but" et que je considère désormais chaque période entre deux romans comme une période de "répit", si l'on peut dire. De répit, alors que j'adore écrire, ça peut paraître bizarre, mais j'aime fonctionner par phase et me plonger pleinement dans chaque. En ce moment donc, c'est couture, parce que j'ai rendu le manuscrit d'une comédie romantique et que j'attends (ouch) les retours sur la récriture ou mieux les corrections, et que je sais qu'après, je n'aurai plus le temps :) Hier, je discutais au téléphone avec Jérémie et je lui disais que ce qu'il y avait de chiant avec les "beaux costumes", c'est que c'était souvent des robes hyper féminisées: qui dit féminine dit corset, talons, paniers, talons, perruque etc., bref, tout ces trucs chiants que je ne sais pas qui a inventé histoire de nous pourrir la vie et de nous faire croire qu'on est plus belles comme ça :) Sauf que je me suis rappelée qu'en juin, j'étais un homme à la murder de Junie (une amie qui comme moi fait des costumes, mais plus beaux :P ) et que j'ai adoré ça: d'abord parce que c'était hyper confortable et que j'ai pu jouer tout l'après-midi sans m'inquiéter une seconde de la tronche que j'avais, ni sans m'évanouir, et parce qu'honnêtement, j'avais la classe! Si si, j'ai la preuve:

10443547_10203373312726890_3187734242000037889_n.jpg

Du coup, je me suis demandé quel genre de costumes masculins j'adore: le XIX ème en premier, mais c'est hyper chiant à coudre et y a pas grand intérêt puisqu'on trouve moins cher dans le commerce, et le XVIII ème: là, il y a intérêt parce que même si c'est chiant à faire, c'est beau, et on ne trouve pas ça dans le commerce, du moins on a le choix entre des reproductions hors de prix ou de la merdasse en nylon où le gilet est cousu à la veste^^ (Enfin vous voyez certainement le genre de déguisement de carnaval dont je veux parler).

J'ai donc regardé dans mes tissus pour voir ce que j'avais (oui, ma réflexion est longue, mais c'est pour mieux vous expliquer comment j'en suis venue à cette drôle d'idée) mais il n'y avait rien de beau, du moins pas digne du costume royal genre ça que j'avais dans la tête:

96E935269CD676B55C7B30BFDAEED0C7_500.jpg

Les seuls tissus de la même matière et aux couleurs coordonnées de mon stock étaient des cotons vert, marron, à carreaux ou à rayures beige/marron/vert, et j'ai pensé qu'avec ça j'aurais plutôt l'air d'un vagabond que du chevalier d'Eon! Je me suis vue avec une redingote déchirée, et alors j'ai réalisé que vert en haut et marron en bas, c'étaient les couleurs de l'épouvantail du Magicien d'Oz, qui est mon personnage préféré de ce film! Les deux mélangés dans ma tête ont donné le marquis de l'épouvantail, et ça m'a fait rire et enthousiasmée comme projet: même si je ne le porte jamais (peut-être aux Imaginales, s'il est réussi ça peut coller) au moins je vais m'amuser à le coudre!

Et après toutes ces longues explications, c'est parti!!!

2 février:

J'ai cousu le gilet d'après le patron que j'ai piqué à celui de Jérémie quand je lui ai fait son costume "regency", en allongeant devant et créant des basques derrière:

DSC04236.JPG

DSC04237.JPG

Les finitions ne sont pas faites, je vais réaliser l'habit pour pouvoir les coordonner et les ajuster ensemble!

Le début de l'habit, réalisé cette fois-ci sur la base du patron sur-mesure qui me sert depuis deux ans maintenant (merci Sara^^)

DSC04239.JPG

J'ai coupé une doublure dans un coton à carreaux qui était sensé me servir au départ pour faire le costume de Maggie McFly dans Retour vers le Futur III, mais je n'ai jamais trouvé le coton beige à fleurs pour couper la blouse à basques qu'elle porte avec, alors tant pis!

DSC04240.JPG

Les manches coudées, elles, sont coupées d'après le patron de mon anglaise bleue:

DSC04241.JPG

Et c'est tout pour ce soir, les revers des manches, doublés eux aussi! Je ne sais pas pourquoi, mais j'y trouve pour l'instant un petit côté Docteur Who qui n'est pas pour me déplaire: sont-ce les carreaux, les couleurs, la redingote de pirate d'Amy?

DSC04242.JPG

Demain je commencerai par assembler tout ça, ça ne sera pas du gâteau^^ Je vais me servir aussi de ce tableau-là comme inspiration:

url.jpg

10 février:

Encore une fois j'ai changé d'idée en cours de route. Je me suis dit que deux tenues chiantes à porter pour le Salon du Livre qui arrive étaient de trop, et qu'il fallait que je trouve quelque chose d'à la fois sympa et confortable pour le dimanche, aussi je me suis bricolé une tenue steampunko-lutinesque en piochant des trucs dans mon placard, et j'ai trouvé que la veste en cours irait très bien avec:

DSC04442.JPG

Du coup je l'ai terminée, mais au lieu d'y appliquer patchwork et raphia j'ai cousu un ruban pour que ça ait un peu de classe et l'air fini. Ç'a été dur à trouver, je n'avais vraiment pas grand-chose de correct dans mes caisses pour la décorer. J'aurais bien aimé tout un tas de boutons plats argentés, mais ça sera peut-être pour un autre costume!

DSC04445.JPG

En ce moment moi c'est encore les montagnes russes émotionnelles. Après une semaine horrible où je n'ai fait qu'angoisser et me torturer l'esprit, j'ai reçu aujourd'hui deux bonnes nouvelles: tout d'abord on m'a appelée, suite à un entretien d'embauche hier, pour me dire que demain je signe un contrat pour un CDI, et ensuite les éditions du Chat Noir m'ont écrit pour me dire qu'ils voulaient publier "Palimpsestes"! Inutile de vous dire que j'étais heureuse :D Par contre mon estomac n'a pas trop apprécié: vu que quand je suis très stressée je ne mange pas, et que quand je suis très heureuse c'est la même chose, je n'ai pas avalé grand-chose de la semaine^^ Heureusement que mes amies et surtout ma maman étaient là pour moi!

Chapeau noir 1810

J'adoooore les chapeaux. A tel point qu'il m'arrive de plus en plus d'en créer pour le fun, alors même qu'ils ne vont avec aucune de mes tenues. Chez H&M il y avait des soldes, et j'ai trouvé trois chapeaux à 3 euros chaque, alors je n'allais pas me priver^^ Parmi ces chapeaux il y avait une espèce de visière hyper moche que c'est normal si elle était en soldes parce que je me demande vraiment quel genre de personne va acheter ça! A part moi, évidemment. En la voyant, je me suis tout de suite dit qu'elle pourrait m'être fort utile, et aujourd'hui dimaaaanche (voici des roses blaaaanches, chantez tous avec moi!) alors que c'était ma journée hebdomadaire de retraite Amish Regency, j'ai passé la journée à coudre A LA MAIN ce chapeau! (Je ne l'aurais pas fait si je n'avais pas (snif) épuisé ma réserve de bâton de colle, je vous l'assure T-T. Mais en fait, c'était plutôt rigolo!)

Voici donc toutes les étapes de création:

Samedi (je ne suis pas encore en 1810, alors j'utilise pistolet à cool+plastique, vi vi)

D'abord, la visière (moche, donc). A part pour sortir les poubelles, et encore, je ne mettrais jamais ça. Beurk. Caca.

DSC04070.JPG

Ensuite, on fabrique de ses p'tites mimines un tube à partir d'un classeur et d'un rouleau de gros scotch (si si). Non, nous ne sommes pas en maternelle!

DSC04071.JPG

On découpe ce tube et on scotche les rabats ensemble pour faire le fond du chapeau. Vala, c'est bieau comme tout!

DSC04072.JPG

On recouvre le tube de satin noir et on le colle à la visière dont on a enlevé le scratch. (Sérieusement, QUI a inventé cet accessoire de merde mode?)

DSC04073.JPG

A partir de là, je n'ai plus de bâton de colle, et il tard alors dodo, donc tout le reste, je le coudrais (couserais? sérieux, j'arrive jamais à conjuguer ce verbe) le lendemain à la main.

Dimanche:

Dans la joie et la bonne humeur, on se réveille pour travailler!

J'ai la base du chapeau, tout ne sera plus que de la décoration, le plus agréable :) Pour commencer je plisse un gros ruban de satin pour entourer le chapeau:

DSC04074.JPG

Je mets de la dentelle sur le haut et un rang de ruban de velours noir (de Carte d'Or):

DSC04077.JPG

Un volant de dentelle sur le bord extérieur. (Désolée il commence à faire noir, j'ai pas fait que coudre en fait :P )

DSC04178.JPG

Un ruban et un galon à fleurs par-dessus:

DSC04179.JPG

Un gros ruban pour attacher le chapeau et une rosette pour cacher le caca plissé que j'ai osé commettre sur le haut du chapeau:

DSC04182.JPG

Trois volants de dentelle plissée à l'intérieur (j'ai de la chance, à l'intérieur de la visière c'est de la paille, et l'aiguille y passe comme du beurre):

DSC04183.JPG

Et enfin pour décorer tout ça, deux plumes d'autruche, quelques fleurs et Jack est beau comme un cœur! ( Bon certes, on ne le voit plus. ) Le fond du chapeau n'est pas fini, mais je le ferai quand j'aurai de nouveau de la colle, parce que comme j'ai fait ça en plastique, je ne peux pas le coudre.

DSC04185.JPG

Alors aujourd'hui, entre autres choses, j'aurais rereregardé Persuasion et Raison et Sentiments (la version de la BBC, j'ai laissé l'autre, ma préférée, chez mon copain), regardé un spectacle de Danny Boon que j'ai zappé parce qu'il m’énerve, le début de "Doggy Bag" que c'était nul et que j'ai effacé l'enregistrement, trois épisodes des Simpson, un documentaire sur le studio Harcourt qui m'a fait faire une pause de quelques heures pour me prendre en photos (résultats ) et écouté je ne sais combien de podcasts d'"Au cœur de l'Histoire" que c'est trop bien comme émission (par contre, je ne peux pas l'écouter dans le tram, parce que je dois me concentrer sur ce qu'il raconte et j'ai loupé mon arrêt :P )

Et apparemment, j'ai du inhaler une substance étrange à l'insu de mon plein gré, parce que quand je relis ce billet je me rends compte que je suis sacrément en forme et que j'ai fait plein de blagues nulles. Si vous êtes arrivé(e) jusqu'au bout, sachez que je suis sincèrement désolée.

Bonnet de nuit

Pour ma "retraite regency", je voulais un bonnet de nuit en coton blanc et comme ma maman m'a offert des tonnes de dentelles, j'ai de quoi faire!

On commence par découper un rond dans le dos d'une vieille chemise:

DSC03826.JPG

Puis on met un biais:

DSC03827.JPG

Un volant de dentelle:

DSC03828.JPG

Un ruban de dentelle sur le tour:

DSC03829.JPG

On recommence l'opération parce que ça fait trop charlotte, et hop, le tour est joué, on a la classe ultime!!

DSC03833.JPG

Chapeau de Jane Canfield

Vous ne savez pas qui est Jane Canfield? C'est normal, soit vous ne vous souvenez plus d'elle parce qu'elle n'a tourné que dans un épisode, soit, ce qui est plus probable, vous ne regardez pas "La Petite maison dans la prairie"^^. Moi, j'ai du voir cette série trois ou quatre fois (oui, je sais). Il est probable que j'aie loupé des épisodes, mais certains font partie de mes préférés, dont "Love lost", datant de 1982 (j'avais donc -2 ans, ça fait peur :D) qui raconte une histoire d'amour avortée entre Mr Edwards et Jane donc, une jeune aveugle de l'institut de Mary et Adam. Aujourd'hui alors qu'il passait à la télé, je suis restée bloquée sur une chapeau qu'elle porte durant plusieurs scènes :) Je ne sais pas pourquoi, mais il me fallait ce chapeau, alors qu'il ne va avec rien dans ma garde-robe, alors ben, je l'ai fait :D

jane.jpg

Là, c'est Jane. Je n'ai trouvé que cette image toute moche pour vous montrer le modèle, l'a pas de chapeau, tant pis :)

J'ai commencé par décoller le tissu moche du chapeau 1910 que j'avais fait pour ma robe à carreaux verte (quelle horreur, ce chapeau), et je l'ai découpé. Comme ça ça ressemble un peu à un truc de matador^^ Puis je me suis armée de mon pistolet à colle! (En couture, ça m'aurait pris des plombes et aurait été moche).

DSC03771.JPG

Je l'ai recouvert d'un coton beige

DSC03772.JPG

Un premier volant de dentelle

DSC03773.JPG

Et encore

DSC03774.JPG

Et encore (à ce stade, je n'ai déjà plus de doigts)

DSC03775.JPG

Des rubans pour l'attacher

DSC03776.JPG

Des gros nœuds de velours marron (oui je sais, ça pique les yeux de certains d'entre vous)

DSC03777.JPG

Un fond en satin marron

DSC03779.JPG

Quelques fleures en tissu et hop!

DSC03780.JPG

DSC03783.JPG

Alors, il est cool hein mon chapio :D ? Bon maintenant, faudrait que je fasse une robe pour aller avec :P

Robe à la française bleue à fleurs

Au tissu du Chien Vert (mon magasin de rêve à Bruxelles) j'ai acheté du coton d'ameublement pour faire une robe à la française inspirée d'une robe bleue trouvée dans mon bouquin Fashion. Elle date de 1770, et comme je compte la porter avec mon nouveau corset, je dois refaire un nouveau patron. Pas que ça s'embête, au contraire! Bizarrement, ça doit être le seul exercice de logique/mathématique que j'adore faire!

Samedi 8:

Voilà le mannequin vêtu de ma chemise de Pirates des Caraïbes ainsi que de mon nouveau corset, histoire d'être sûre des mesures:

DSCN3764.JPG

Le modèle et les tissus:

DSCN3765.JPG

Le patron en tissu, dos et devant

DSCN3766.JPG DSCN3767.JPG

Le patron des manches, une mini casse-tête:

DSCN3768.JPG

Les premières pièces épinglées, la pose des manches et des compères:

DSCN3769.JPG DSCN3771.JPG

La doublure en coton bleu

DSCN3770.JPG

Dimanche 9:

J'ai recouvert tous les petits boutons d'une soie bleu canard que j'ai récupérée d'une jupe que j'ai raccourcie. J'ai fait ça devant Love Actually: ben oui, c'est bientôt Noël :D J'ai beau avoir vu ce film des dizaines de fois, j'ai quand même réussi à pleurer devant, et à me retrouver émue quand Coliiiiin va demander sa main à Aurelia, ou quand Sam fait sa percée héroïque^^

DSCN3773.JPG

J'ai posé un ruban plissé dans le même tissu sur les manches. Jim trouve que ça jure et que ça ne va pas avec! Vous en pensez quoi? Il est encore temps de changer, et ça ressemblerait du coup plus au modèle.

DSCN3775.JPG

Un essai avec la pièce d'estomac et la jupe de ma robe rose:

DSCN3776.JPG

J'ai ensuite commencé la jupe du dessous, à l'ancienne, c'est à dire que c'est un long rectangle de tissu retroussé sur les côtés par des liens coulissants; ça fait exactement la bonne forme! Par contre, comme j'ai perdu un de mes coussins de hanche et que le tissu est lourd, va vraiment falloir que je me fasse un panier, mais un vrai quoi!

DSCN3778.JPG

Là, l'étape actuelle, avec et sans plumes d'autruche:

DSCN3779.JPG DSCN3780.JPG

Lundi 10:

Bon, est-ce que oui ou non je change la dentelle et les boutons? Quand je suis descendue ce matin et que j'ai vu ma robe avec un œil neuf, j'ai trouvé ça plutôt sympa!

J'ai posé un volant sur la jupe, que j'ai repassé et recouvert d'une dentelle beige.

DSCN3782.JPG

Avant/ après avec la broche de Clara Clayton :)

DSCN3783.JPG  DSCN3784.JPG

Ensuite, j'ai mis trois plombes à me décider pour les garnitures. Vu que je n'ai pas assez de tissu à fleurs pour faire celles du modèle, il s'est avéré que ce qui allait encore le mieux, c'était d'autres volants turquoise, et puis un galon vert. Du coup, ça jure encore plus... Et comme j'en avais pas assez pour faire tout le tour, je trouve que ça fait trop con d'en mettre rien que sur le devant! C'est pas grave, un jour, j'aurai assez de dentelle!! Mwuahahaha! (Rire de Méchante) (Finalement, ça serait pas mieux de tout virer??? )

Pour cacher tout ça j'ai fait la mantille de la photo, et là je la trouve plutôt réussie :)

DSCN3785.JPG

Et puis un chapeau!!



16 décembre:

Mon amoureux a pu me prendre en photo :) (Et m'a aidé à m'habiller, aussi, parce que seule c'est un peu la merde :p )

Avec chapeau et mantille:

DSCN3795.JPG

Et puis en fait, comme ça fait plus classe comme ça, sans rien :)

DSCN3806.JPG DSCN3805.JPG DSCN3804.JPG

(On clique pour voir en grand ;) )

17 mars:

Comme je n'étais pas satisfaite des garnitures et que j'ai désormais un peu de sous, je suis allée chez Veritas avec un compère dans mon sac à mains histoire de trouver quelque chose qui aille bien mieux. Ce sera donc du gros ruban de satin beige, recouvert d'un ruban de gros-grain du même vert que la robe, et des boutons turquoise. On remarquera que pour une fois j'ai repris une robe déjà faite, alors que franchement, c'est pas mon genre^^
C'est en cours et ça donne ça:

DSCN4137.JPG

1er avril:

J'y ai mis le temps, mais j'ai enfin terminé!

DSCN4154.JPG

Mars 2014:

Un an plus tard, j'ai enfin trouvé une occasion de mettre cette robe, c'était avec Gasparde dans un superbe petit salon de thé qui s'appelle la "Mercerie" :)

1975104_10201092925360328_305253293_n.jpg

Robe impressionniste bleue

(Ou robe 1884)

Cette fois, je n'ai pas fait de dessin, j'avais juste une idée de base en tête et puis j'ai improvisé ensuite en cherchant ce que j'avais dans mes tissus :) En fait, ça fait assez longtemps que je veux me faire une robe de cette époque, parce que les Impressionnistes sont mes peintres préférés, que je suis fan d'Au bonheur des Dames, parce qu'en ce moment je regarde The Paradise qui est trop bien, mais hier, un reportage génial passé sur Arte expliquait la naissance des grands magasins, et les costumes des clientes de la fiction brodée autour étaient si beaux que je n'ai pas pu m'en empêcher :)

Dimanche 16:

Mes inspirations:

Trois tableaux de Berthe Morisot, que j'kiffe sa mère c'tte meuf (c'était moi dans une autre vie, rêvons un peu :P)

5acbb062.jpg

29769fb0.jpg

2593d300.jpg

Un tableau de James Tissot:

128.25EE.gif

Et une gravure de 1884:

85img10.jpg

Pour commencer, j'ai pris le patron du bustier sur celui que j'avais fait pour Mary Kelly et j'ai modifié le devant.

DSCN5043.JPG

Pour le dos, ce patron est très inspiré du patron 1884 de chez Burda, j'ai juste changé la forme des basques, dont on ne voit que la moitié:

DSCN5044.JPG

Les manches:

DSCN5045.JPG

Les basques et le jupe:

DSCN5047.JPG

Deux couches de dentelles:

DSCN5048.JPG

Trois couches de dentelle:

DSCN5049.JPG

Une couche devant! Et j'ai fait un essai de dentelle avec une superbe dentelle de Calais qu'on m'a offerte mais finalement je la mettrais pas, parce que j'ose pas la couper :D

DSCN5051.JPG

Là, c'est un petit chapeau de mariée qui une fois dépiauté et redécoré, ira très bien avec :D

DSCN5053.JPG

Un ancien jupon que j'ai repassé et qui va parfaitement avec (la jupe est un peu transparente)

DSCN5054.JPG

Le bas de la jupe! En gros plan on voit bien les rayures du tissu :)

DSCN5055.JPG

Et la dentelle sur les manches! D'habitude je suis très sobre mais là c'est bien là première fois que je trouve qu'il n'y en a pas assez! Je vais rajouter des tonnes de dentelles, de nœuds, de rubans et de volants! Et comme je n'ai plus de tissu bleu, il faut aussi que je trouve un moyen de faire du volume à l'arrière, d'autant que la broderie que j'ai rajouté en bas pèse son poids et tire un peu le volume vers le bas.

DSCN5056.JPG

6 janvier:

Quand je disais qu'une de mes bonnes résolutions pour 2014 était de prendre mon temps pour la couture, là pour cette robe je n'avais pas menti! J'ai mis des heures à la finir^^

Voilà des petits nœuds devant:

DSCN5093.JPG

Un nœud dans le dos pour resserrer un peu la taille:

DSCN5087.JPG

Des volants bleus et des nœuds sur les manches:

DSCN5094.JPG

Et enfin, la touche finâââle, comme dirait Rowan Atkinson dans Love Actually, un gros nœud bleu pour cacher le creux du décolleté. Au départ j'avais fait un nœud jaune pâle, mais la forme était pas terrible, alors j'ai changé.

DSCN5096.JPG

Le chapeau, devant et dos:

DSCN5097.JPG

DSCN5098.JPG

Donc en fait c'est terminé, et je ferais des photos de la robe portée demain si tout va bien!

9 janvier:

Gasparde a bien voulu me prendre en photo, du coup en cinq minutes c'était plié, et elles sont parfaites!

DSCN5102.JPG

DSCN5108.JPG

Et un petit portrait dans l'ambiance pour la frime, vu que j'ai de nouveau photoshop :D

plan_americain.jpg

Robe 1910 bleue et grise

30 décembre:

Ma nouvelle marotte costumière c’est l’époque 1910 et comme par hasard j’ai trouvé hier un recueil de tous les Femina de 1910! Il y a plein de modèles chouettes et des articles sur Edmond Rostand  aussi, vu que c’était l’époque de Chantecler :)

Après avoir fait une robe d’après Poiret, j’en fait une autre maintenant d’après une gravure que j’ai trouvée dans le Femina. J’avais acheté en début de vacances un superbe tissu en dentelles bleue, et ça tombe bien, ça va parfaitement! Je vais le mélanger avec du tissu gris qu’il me reste de ma robe de Dark Shadows.

Le modèle:


DSCN3884.JPG

Il faudra que je me trouve des gants gris (je crois que j’en ai, sont peut-être trop argentés, et peut-être que je me fasse la toque (mais ça, c’est à voir, et c’est s’il reste assez de tissu!)

Épinglage pour essais de tissu et première coupe de la jupe:

DSCN3882.JPG DSCN3883.JPG

Jupe du dessous cousue (devant et dos) :

DSCN3885.JPG DSCN3886.JPG

Avec un bout de bustier découpé en dessous, et la sur-jupe en dentelle bleue:

DSCN3887.JPG DSCN3888.JPG 

Avec de la soie bleue et une manche pour tester, et une ceinture. Je trouve ça magnifique et c’est pas fini :P

DSCN3889.JPG DSCN3890.JPG

La ceinture fait tout, je trouve. Il faut que je couse tout ça ensemble, et que je rallonge la jupe du dessous :)

31 décembre:

Dès 8h30 du mat’, on s’y remet :D

Alors j’ai cousu les manches à la mains, parce que ma machine aime pas trop le tissu brodé.

Puis j’ai créé le patron de cette drôle de pièce, et la soie, si c’est superbe, à travailler, c’est la merde!

DSCN3891.JPG

Donc je dois faire tout le haut à la main, en fin de compte. Entre la soie qui glisse et le tissu brodé qui accroche, ça le fait pas :P Comme ça ça sera solide!

J’ai ensuite récupéré les agrafes d’un corset que j’avais déjà découpé pour faire ma robe turquoise. j’aime bien réutiliser les trucs :) J’ai ainsi remarqué que j’en suis à ma troisième robe avec le tissu gris de la robe de Dark Shadows, et je n’ai pas encore utilisé toute la mousseline grise!

Epinglé et cousu:

DSCN3892.JPG DSCN3893.JPG

Voilà la robe entière, avec le bas rallongé et des essais de dentelle, et le dos qu’il faut que je couse:

DSCN3894.JPG DSCN3895.JPG

Voilà la ceinture, attaché par des pressions:

DSCN3897.JPG

J’ai rajouté un ruban transparent puis un machin de déco avec des boucles d’oreille cassées, je trouve ça joli mais je ne pense pas que ça aille vraiment avec le style de la robe. Je l’enlève ou pas?

DSCN3898.JPG

1er janvier:

(Et Bonne Année!)

Finalement, j’ai laissé cette déco en haut, et j’ai rajouté sur les côtés la dentelle de mon corset (si vous voulez que je refasse cette robe à l’identique, c’est mal barré, tout est de la récup’!) J’ai ourlé le bas et cousu le dos de la jupe. Dos et devant de la robe terminée:

DSCN3900.JPG DSCN3899.JPG

Puis j’ai fait une tiare à partir d’une diadème et d’un collier cassés.

DSCN3901.JPG

Et bientôt, les photos de la robe portée! Je l’adore, je l’adore, aux essayages elle tombe parfaitement! Le seul petit défaut c’est que les hanches sont trop larges, mais en fait je l’ai transformé en qualité parce que ça donne l’illusion que ma taille est plus fine, et puis je pourrais marcher plus aisément :)

2 janvier:

J’ai pu faire les photos! C’était vraiment la galère… D’abord, j’ai du changer deux fois les piles de mon appareil photo qui fait vraiment de la merde ces derniers temps, le mode automatique fonctionne une fois sur deux en fonction d’un nuage qui passe ou pas devant la fenêtre… Et en mode portrait de nuit le flash se met et fait briller tous les bijoux et paillettes ce qui est vraiment moche :) J’ai pris le relais avec ma caméra qui, si elle ne fait pas de photos floues, fait des photos avec un grain gris pas plus heureux. Après retouchage sur photoshop j’arrive à avoir quatre photos à peu près correctes, mais elles ne rendent pas hommage à mes boucles d’oreilles, à ma coiffure chiante à mettre en place ni au maquillage de pro (je viens d’acheter un livre trop bien là-dessus) que j’ai mis près d’une heure à faire! (J’ai trois couleurs différentes sur les yeux, le teint poudré et changé de forme avec trois couleurs différentes, et la bouche faite “sérieusement” avec deux couleurs de rouge à lèvres, une base de crayon et de la poudre transparente pour le matifier :) ) C’est bien la première fois que c’est mieux en vrai que retouché sur photoshop!!

Voilà donc le résultat, vous pouvez agrandir pour voir mieux:

DSC02728.JPG

aa.jpg

a.jpg

DSC02754.JPG

17 mai:

Devant “My Fair Lady” et la scène aux courses, j’ai regardé attentivement les costumes (en noir et blanc) de ces dames et je me suis dit que cette robe, comme j’allais la porter à l’extérieur et pas en soirée aux Imaginales, nécessitait un chapeau au lieu du diadème. J’en avais déjà fait un noir pas trop mal mais la forme ne me plaisait plus, alors j’ai épinglé un côté avec une épingle à chapeau offert par ma maman, en y glissant une aigrette prise sur un autre chapeau (vu avec ma robe années 50). Avec des chaussures noires et mon ombrelle noire en soie, ça devrait être pas mal :D

                       DSCN4383.JPG

La Robe volée

Hier, en écrivant Let's do it, je me suis rappelé combien c’était chouette d’écrire une nouvelle et le plaisir que c’était de la diffuser, de l’avoir enfin sortie de ma tête. Je vais donc tenter d’écrire un texte “fini” (peu importe sa longueur) tous les jours du mois de mars, c’est une sorte de pari que je fais avec moi-même, peu importe les fautes et la qualité du texte :) J’ai donc écrit cet après-midi la petite nouvelle suivante, qui est également une des nombreuses idées qui me trotte dans la tête. A vrai dire, c’était même, à quelques détails près, un rêve que j’ai fait, et c’est peut-être pour ça que c’est la première fois depuis une éternité qu’il n’y a pas la moindre once de fantastique. Au départ, c’était sensé être un album illustré, vous verrez que la fin s’y prête très bien. Sauf que si je dessine pas trop mal, je n’arrive pas à rendre les images qu’il y avait dans mon cerveau, et ça me frustre énormément.

Vous pouvez l'écouter avec la musique-là, je trouve que ça convient bien :)



Paris, 1920

Louise regarde la robe de l’autre côté de la vitrine, et son reflet lui renvoie un air béat d’admiration. Il n’y a qu’un seul mannequin sur l’estrade en bois, sans doute pour mieux mettre en valeur cette pièce extraordinaire. La boutique de Mlle Adélie ne propose que des créations originales, faites par les plus grands noms de la couture, et Louise, petite main dans un atelier de chapellerie, sait que la robe qu’elle a sous les yeux, une Paul Poiret, a demandé des semaines de travail, et que jamais elle ne pourra se l’offrir.

Derrière Louise, une autre figure de jeune fille apparaît et pose son reflet sur la vitre. Elles portent toutes deux le même chapeau cloche, mais Louise est aussi brune que l’autre est blonde, a l’air aussi triste que l’autre est enthousiaste. Louise ne se retourne pas et Victoria pose sa main sur son épaule :

— Arrête de rêver, tu vas te mettre en retard. (Louise soupire, baisse la tête et suit son amie.) Voilà quatre jours que Mlle Adélie expose ce modèle, et quatre jours que tu t’arrêtes devant, reprend Victoria. Tu te fais du mal pour rien.

Louise sort enfin de sa rêverie :

— Je sais…

— Si demain tu allais l’essayer ? propose Victoria.

— Pourquoi faire ? Tu me dis toi-même que ça me fait du mal. Je ne vois pas en quoi essayer une robe que je ne peux pas m’offrir…

— Pour rigoler ? plaisante Victoria en lui donnant un coup de coude. Amuse-toi un peu !

Louise et Victoria arrivent à l’atelier de Mme Hugo. Les étagères sont remplies de chapeaux de toutes les sortes, comme autant de taches de couleurs sur un tableau impressionniste, et dans la grande pièce blanche, une vingtaine d’ouvrières, comme dans une ruche, travaillent chacune à une création. La patronne n’est pas là ce matin et Sylvette, une petite prétentieuse que ni l’une ni l’autre n’apprécie, en profite pour être indiscrète :

— Alors les compères ? lâche-t-elle avec son accent rocailleux, vous êtes encore allées froisser vos jupons toute la nuit ?

Elle ricane et les autres filles de l’atelier la suivent. Louise rougit et Victoria lève les yeux au ciel :

— Ferme-la, bécasse.

Les filles rigolent et vexée, Sylvette retourne à son fond de chapeau.

Victoria et Louise prennent leurs places et ne s’arrêtent que le midi pour manger. A six heures, elles sortent les premières, et passent devant la boutique de Mlle Adélie. La robe est toujours là, et un instant, elles se postent devant la vitrine pour la regarder.

— C’est vrai qu’elle est belle, commente Victoria.

Elles se quittent d’une bise sur les deux joues, et le lendemain matin, se retrouvent au même endroit.

— On y va ? Propose Victoria.

Elles sont en avance, alors Louise acquiesce et pousse la porte. Une clochette prévient la vendeuse de leur arrivée. Elles sont les premières clientes.

— Bonjour! lance gaiement Victoria, mon amie aimerait essayer la robe dans la vitrine.

La vendeuse dévisage les jeunes filles des pieds à la tête. Elles sont soignées, mais pas du genre de cliente qu’elle accueille d’ordinaire. Elle sait qu’elles n’auront pas de quoi payer le moindre bas.

Louise se met à rougir, mais comme Victoria insiste, parée d’un ravissant sourire, la vendeuse dépouille le mannequin de leur plus bel article :

— Voyez, dit-elle en la posant à plat sur le comptoir, cette soie rose est de la plus belle facture. Elle est fragile, mais elle tombe divinement bien. L’empiècement de devant est brodé de plusieurs centaines de perles de geai : le motif rappelle la nature. Les pans de la jupe sont en soie et en tulle rebrodés de perles. Toute la ceinture est également brodée de fils d’or et de perles.

Victoria esquisse un mouvement de main, signifiant que la vendeuse n’a pas à leur faire la réclame pour cette robe. Elles savent parfaitement ce qu’elles ont sous les yeux. Louise, quant à elle, se met à blêmir. Elle n’ose essayer cette merveille, et si elle la déchirait en la passant ? Ce serait une catastrophe. Victoria, sans manière, s’empare du vêtement et pousse Louise derrière un paravent chinois qui masque le fond de la pièce. Avec la vendeuse, elles attendent que Louise s’habille.

Une dame assez âgée, engoncée dans une robe à grandes manches démodée de vingt ans, fait tinter la clochette en entrant. La vendeuse se détourne pour la servir. Elle discutent quelques secondes tandis que Victoria s’impatiente, enfonçant ses talons dans la moquette épaisse. Quand Louise sort de derrière le paravent, les trois femmes se taisent et se tournent vers elle. Victoria tape dans ses mains, la vendeuse réprime un cri d’admiration, tandis que la cliente ouvre de grands yeux admiratifs.

— C’est divin ! s’enthousiasme la vendeuse.

Elle s’avance vers Louise et lui prend le poignet pour la tirer devant la psyché de magasin.

Victoria renchérit :

— Oui, ça te va à ravir !

— Effectivement, rajoute la cliente en s’immisçant dans la conversation : on croirait que cette robe a été faite pour vous.

Louise se regarde toute entière dans la glace, se tourne et se retourne, et manque de pleurer. Ce n’est pas elle qu’elle voit, mais une jeune fille de la haute société, une star de cinéma. Elle est divine, oui, sublime. Elle caresse le tissu avec amour, elle voudrait ne jamais la quitter. Dans une robe pareille, il lui semble que sa vie pourrait être parfaite.

Les trois femmes ne cessent de lui faire des compliments. Louise alors demande combien coûte la robe. La vendeuse, croyant finalement avoir gagné une acheteuse, annonce le prix :

— 650 francs.

Victoria émet un petit rire, Louise reste neutre, mais intérieurement, elle est en larmes. 650 francs. C’est un prix exorbitant, même pour la plus belle des robes. Elle est une princesse, ici et maintenant, mais ne le sera jamais plus dès lors qu’elle sortira de cette boutique. Elle hoche la tête et repasse derrière le paravent.

— Je t’attends dehors, prévient Victoria.

La clochette tinte, et la vendeuse s’intéresse de nouveau à sa cliente : elle lui présente des gants en chevreau. Victoria, le nez en l’air, se passionne de l’autre côté de la boutique pour un petit porte-monnaie en satin brodé. Louise passe la tête et voit que personne ne la regarde. Toujours vêtue de la robe, elle marche jusqu’à la porte. Comme aucune des femmes ne la regarde là encore, elle est prise d’une idée folle : elle sort de la boutique et se met à courir. La vendeuse entend la clochette, et il se passe quelques instants avant qu’elle ne comprenne que sa cliente vient de la voler.

Victoria se retourne et voit filer son amie : elle se met à courir après elle. La vendeuse, qui ne sait ce qu’elle doit faire, met un certain temps avant de sortir dans la rue, laissant la dame âgée toute seule dans sa boutique.

Dehors, il n’y a plus personne. Comme elle ne sait pas de quel côté elles sont parties, la vendeuse hésite, puis retourne dans son magasin pour appeler la police. La boutique est vide: : la vieille dame a disparu, et la paire de gants en chevreau avec elle.

Louise et Victoria arrivent presque en même temps, essoufflées, à l’atelier. Tous les regards se tournent vers elles quand la porte s’ouvre violemment, et Sylvette lance :

— Bah mazette, t’as gagné à la loterie ou quoi ?

Elle se lève et pose son chapeau en cours sur son siège, pour tâter sans ménagement la jupe de Louise :

— Dis-donc, c’est pas de la camelote, ce que t’as sur le dos.

La voix d’une autre fille s’élève :

— Mais c’est la robe qu’était dans la vitrine de Mlle Adélie ! Comment t’as fait pour te la payer ?

Telle une nuée d’abeilles, les filles de l’atelier se lèvent pour entourer Louise et la bombarder de questions et de compliments :

— En fait tu l’as volée ! se moque Sylvette.

Louise ne répond pas. Elles comprennent.

— Mme Hugo arrive ! crie Victoria en regardant par la fenêtre.

Affronter la colère de Mme Hugo serait pire que tout : d’un regard, elles se mettent d’accord. Victoria pousse Louise dans les toilettes, les filles se dispersent et reprennent leurs tâches.

L’après-midi, quand la vendeuse de la boutique de Mlle Adélie arrive accompagnée d’un policier, elles jurent d’un commun accord que Louise et Victoria étaient avec elles toute la journée. D’ailleurs, Louise ne porte aucun article de ce magasin sur elle, et l’officier est bien mal en peine de retrouver la fameuse robe volée. Il a beau fouiller l’atelier, il ne met pas la main dessus, et se voit obligé de classer l’affaire.

Si la vendeuse avait fait preuve d’un peu plus d’attention, peut-être aurait-elle reconnu sa robe dans le turban de soie rose rebrodé d’or, dans le bandeau en perles de geai, ou dans le chapeau-cloche en tulle noir qui trônaient sur les étagères cet après-midi-là.


- page 1 de 2