Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse et plein d'autres choses encore.

Mot-clé - Broderie

Fil des billets - Fil des commentaires

L'année 2017 en costumes

Quelques couturières dont je suis le travail ont fait un récapitulatif de ce qu'elles ont produit dans l'année. Je trouve cette idée pas mal, notamment pour me rendre compte du genre de vêtements que j'ai davantage cousus, de mon époque de prédilection (ce sera cette année, même sans analyse, la Régence anglaise^^), ainsi que des choses que je devrais peut-être changer en 2018.

Alors cette année, j'ai cousu :

Trois corsets (un XVIIIè à fleurs, un régence anglaise court et un pseudo-Tudor). Moi qui détestait coudre ça avant, j'ai changé d'avis, et en plus cela me permet d'économiser car c'est une pièce chère d'un costume, qui de plus ne se voit pas. Franchement, à quoi ça sert de mettre 600 euros dans un dessous quand je suis capable de le faire ! Même s'ils sont beaucoup plus simples que des vrais, ils font la bonne silhouette et c'est tout ce que je leur demande.

En vrac mais par ordre chronologique :

Quelques costumes pour Hervé :

  • La reproduction du Cavalier en pied de Judith Leyster,
  • Une redingote noire multi-époques
  • La reproduction d'un costume du Colonel Brandon dans Raison et sentiments (mais je n'ai pas fini le manteau) ainsi que :
  • Deux chemises, une demie-douzaine de gilets, cravates et menus accessoires afin de se servir de ce qu'on avait déjà pour tous ses costumes de l'année.

Je lui ai également acheté plusieurs chapeaux : un melon, deux hauts-de forme (un vrai en satin et un moderne en feutre), un stetson et un fedora genre Indiana Jones.

J'ai retapé, refait ou complété six costumes :

J'ai cousu quatre pièces pour d'autres personnes, mais je ne peux pas les montrer là.

J'ai fait une dizaine de vêtements pour tous les jours, principalement des hauts, dont :

Mon costume de "Princesse fée de 1989" aura été le seul costume fantaisiste de cette année, et j'ai également cousu une sorte de jupon-culotte en coton blanc pour aller sous toutes mes robes.

Et enfin, j'ai complété ma garde-robe d'époque 1800 anglaise avec :

  • Six robes
  • Une poche intérieure façon XVIIIè
  • Deux caracos
  • Un négligé
  • Deux spencers
  • Une Coiffe en coton
  • Une chemise à goussets et
  • Six chapeaux

Je suis plutôt contente de moi car, en ce qui concerne la Régence anglaise, j'aurais vendu plus de costumes que j'en aurais fait de nouveaux ! J'ai également complété ma garde-robe avec de la lingerie et des accessoires, et elle est aujourd'hui plutôt cohérente. (Il me manque juste un manteau). Je remercie aussi mon amie Émilie qui m'a cousu un corset long ; je n'en avais pas la moindre envie, et il est vraiment parfait ! Ainsi, j'ai pu assurer le cycle de conférences sur Jane Austen avec panache !

Je pense que ce serait sympa de faire ce même récapitulatif pour les années passées, mais je n'en ai pas le courage de suite. Cela dit, en y réfléchissant un peu, mon évolution devrait être la suivante : je suis passée d'une frénésie de couture, qui me faisait faire une pièce nouvelle par semaine, à une approche plus réfléchie : avant, je faisais vite et pas terrible, aujourd'hui, je prends davantage mon temps pour faire de plus belles pièces, et j'ai restreint l'achat de fournitures ainsi que les époques et les thèmes abordés.

A la fin 2016, j'avais créé un tableau Excel afin de mieux m'organiser dans mon planning de costumes, et je trouve qu'il m'a plutôt bien aidée. Il m'a permis de ne plus créer autant de nouveaux costumes, de réutiliser plusieurs fois les mêmes (cette année par exemple, j'aurais mis cinq fois mon ensemble 1898 et il aura été différent à chaque fois !) et de les modifier. Il faut dire que j'ai pris du poids et que la plupart de mes costumes "à corset" des années 2010-2014 ne me vont plus; comme je ne maigris plus depuis deux ans et que je me sens très bien dans ma peau, je préfère modifier les costumes que j'ai déjà ou en réaliser de nouveaux plutôt que de maigrir pour rentrer de nouveau dedans.

L'année prochaine, il faudra que je continue sur cette lancée et que j'apprenne aussi à ne pas acheter aussi souvent de nouvelles fournitures, mais à me servir de celles que j'ai. Cela sera plus facile en 2018 car, suivant mes bonnes résolutions costumières, je vais arrêter de faire autant de reproduction et de costume strictement historique pour coudre davantage de choses qui sortiront de mon imagination. De plus, je vais essayer d'inverser le rapport costumes/vêtements du quotidien pour ne plus acheter dans le commerce (sauf la lingerie et les jeans, parce que c'est chiant :P )

Ensemble de promenade 1898

Je me rends compte que je mets de plus en plus de temps à poster les photos de ce que je couds ! Je crois que c'est à la fois parce que je réalise entièrement l'ensemble ci-dessous à la main, ce qui prend plus de temps, et aussi au fait que j'aime de moins en moins traîner sur Internet (ce que je fais immanquablement quand je viens écrire des articles ici !) C'est tout particulièrement circonscrit à Facebook, où je trouve que les gens ont la fâcheuse tendance à se plaindre à tout va.

1er janvier 2017 :

J'ai écrit une liste de tous les costumes que je dois réaliser cette année, en essayant d'utiliser plusieurs fois les mêmes ou de reprendre mes anciens. Parmi ces costumes, j'ai besoin d'un ensemble 1900 pour deux occasions: la foire du Livre à Bruxelles et un spectacle de danse. Il doit donc être simple et pratique, c'est-à-dire pouvoir se porter avec ou sans corset et en plusieurs morceaux que je puisse enlever si j'ai trop chaud. Celui que j'ai choisi ci-dessous dans le recueil de 1898 est en trois pièces, (jupe, chemise et veste), est parfait !

Ma maman m'a offert à Noël dernier deux Fémina, années 1898 et 1899. L'ensemble de promenade ci-dessous date de septembre 1898 :

DSC02220.JPG

8 janvier :

J'ai passé près de trois heures à réaliser le patron, en commençant avec du papier brouillon que j'ai essayé sur mon mannequin, puis en le reportant sur du papier plastique.

DSC02221.JPG

Tout tombe parfaitement juste excepté les manches. Elles sont beaucoup trop grandes!

DSC02222.JPG

Je les ai recoupées plusieurs fois et maintenant elles tombent assez bien ! Il y a de la mousse dedans pour la photo.

DSC02225.JPG

La jupe est formée de deux quarts de cercle rétrécis en haut à la forme de mes hanches et d'une ceinture à agrafes. Pour l'instant il n'y a qu'un seul réglage, je dois encore essayer cette jupe avec un serre-taille pour le réglage plus serré, et voir si ça rend bien dans le dos.

DSC02226.JPG

9 janvier :

Voilà la jupe avec trois rubans noirs en bas (c'était l'étape la plus longue, je crois! J'ai profité d'un voyage en train pour le faire), et la veste, sans doublure, avec les manches montées.

DSC02227.JPG

Pour les poignets, j'ai fabriqué une passementerie avec une petite corde pour border l'ourlet. Bon là, pas repassé, ça ne ressemble à rien^^

DSC02228.JPG

Pour les décorations de la veste malheureusement je devais les réaliser directement sur le vêtement cousu, alors je n'ai pas pu faire quelque chose de terrible avec ma machine. Ce sont des fleurs turquoise avec des feuilles noires. Je vais monter toute la veste, et une fois celle-ci terminée, je verrais si je rajoute quelque chose !

DSC02229.JPG

2 février:

Voilà la veste avec les broderies, et le col juste épinglé. Je me rends compte en postant cette photo que la ceinture de la jupe doit être noire! En effet dans le même tissu on ne fait aucune différence entre le haut et le bas. Voilà qui tombe bien: du coup je vais mettre un gros nœud noir derrière, ça cachera les dégâts du système de fermeture !

DSC02230.JPG

10 février :

Prendre des photos de mon travail en cours de création permet parfois de me rendre compte de certains détails qui clochent. Sur la photo ci-dessus, on voit bien que le col est beaucoup trop grand! Alors je l'ai repris, coupé au milieu et raccourci. De plus, j'ai cousu un ruban noir perlé sur tous les bords.

DSC02231.JPG

Voilà la doublure en soie !

DSC02232.JPG

Ensuite, j'ai cousu pour la déco six petits boutons trouvés en soldes chez Veritas, et un ruban pour fermer au niveau du col. La veste est terminée !

DSC02233.JPG

Voilà le devant de la ceinture :

DSC02234.JPG

Le dos, avec un ruban qui cache l'ouverture :

DSC02235.JPG

Et le dos ouvert, avec une agrafe et deux boutons pression pour être sûre que ça ne lâche pas !

DSC02236.JPG

La chemise 1900 que je possède a, pour la fermer aux poignets, besoin de boutons de manchettes. Comme je n'en avais pas, j'ai cousu deux boutons entre eux par un élastique !

DSC02237.JPG

Comme je n'avais pas envie de l'abîmer, j'ai cousu deux poignets volantés amovibles (élastique toujours) et un plastron fixé à gros points.

DSC02238.JPG

Pas mal non :D ? Et en plus, pas besoin de corset ! Par contre je pense que je vais me trouver un camé ou une broche pour porter cette tenue sans veste, j'ai l'impression que ça manque.

DSC02239.JPG

Et voilà la tenue finie !

DSC02241.JPG

DSC02240.JPG

Et bientôt, si j'ai le temps, je ferais des photos de la robe portée, ainsi qu'un chapeau pour aller avec !

14 mars :

Mon amoureux avait pris quelques photos avant que je ne parte à la Foire du livre, les voilà !

DSC02315.JPG

DSC02321.JPG

DSC02323.JPG

11 mai 2017 :

Après avoir donné le baptême du feu à mon costume dimanche dernier, je me suis rendue compte que ma jupe et mon jupon étaient trop longs, et que l'ampleur de la jupe n'était pas assez importante. J'ai donc changé ça !

J'ai commencé par couper la jupe derrière :

DSC02679.JPG

Puis j'ai ajouté un triangle de tissu, et reposé les rubans en piquant celui du bas pour compléter les trous. Je n'ai pas le temps d'en mettre trois, mais plus tard ce sera fait !

DSC02680.JPG

J'ai eu très peur d'avoir tout gâché parce que c'était vraiment moche et que le système de fermeture est bidouillé du coup, mais une fois repassé et mis sur le jupon lui aussi raccourci, c'est très correct !

DSC02688.JPG

23 mai 2017 :

Je l'ai porté de nouveau pour les Imaginales ! Cette fois avec un chapeau et le col rabaissé. Il n'y a pas de grand changement ;) La prochaine fois, je me ferai une chemise noire pour aller avec !

DSC02750.JPG

15 novembre 1917 :

Ce matin, je viens de terminer un chapeau crocheté au raphia et un petit nœud rouge pour marypoppiniser mon costume !

20171113_200052.jpg

20171115_125803.jpg

20171115_130023.jpg

Conférence sur Jane Austen - Poche intérieure façon XVIIIè

8 juillet 2017 :

J'ai souvent eu besoin ces derniers temps de poches sur mes costumes, parce que danser avec un réticule ou un panier, c'est pas vraiment pratique ! À l'époque de la Régence anglaise, elles portaient donc des réticules, mais certaines femmes mettaient encore des poches cachées, comme au XVIIIè, auxquelles elles accédaient par des fentes pratiquées dans la jupe ou le manteau de robe.

02a83a1f98c068368c30e5cdb8631372.jpg

2004.0804.001.jpg

red-pocket-1.jpg

J'ai regardé plusieurs modèles brodés que je trouve très jolis, et je me suis inspirée de mon tatouage pour créer le mien. Ma poche sera donc recouverte de roses en guirlandes et des mêmes papillons turquoise que j'ai sur le bras. J'ajoute une abeille parce que le 20 juillet je vais faire compléter mon tatouage et peut-être en ajouter une : elle symbolisera, comme le dit Hervé, mon travail frénétique quand je commence à créer^^

D'abord, j'ai crayonné le motif sur un rectangle de coton blanc :

DSC03036.JPG

Et je me suis acheté un tambour pour travailler. Je vais d'abord commencer par les contours, et je verrais plus tard si j'ai envie de remplir les motifs (comme mon tatoueur !). C'est parti !

DSC03037.JPG

Et six heures de travail plus tard (à peu près ), j'ai terminé les contours !

DSC03038.JPG

J'ai fait un essai de remplissage avec un bouton de rose et j'ai trouvé ça tellement joli que j'ai décidé de tout faire :)

9 juillet :

J'aurais mis une dizaine d'heures de plus pour remplir l'intérieur. Je trouve le résultat très sympa, mais peut-être moins XVIIIè pour le coup. Bah, comme dit Hervé, c'est fait pour ne pas être vu alors... En tout cas ce projet, dans lequel j'ai atteint un cran supplémentaire, me prouve que je peux faire des choses sympas !

DSC03039.JPG

Je comptais en faire une seconde mais ce ne sera pas de sitôt parce que j'ai mal au pouce et que je n'ai plus de fil vert :)

11 juillet :

Poche terminée ! J'ai cousu quatre épaisseurs de coton reliées par un biais et que l'on attache par un lien :

DSC03040.JPG

Cette poche se cache sous la robe et on y accède par une fente. Je viens d'en coudre une sur ma robe bleue. Pratique non :) ?

DSC03041.JPG

(Je trouve ma photo cochonne. Mais bon, j'ai l'esprit tordu, c'est pas nouveau :D)

Conférence sur Jane Austen - Robe de débutante Regency

Pour les conférences que je donnerai fin octobre, j'ai commencé à réaliser une garde-robe Régence anglaise complète. Finalement, la conservatrice m'a enlevé celle avec le sujet sur la mode historique, (je fais toujours les deux autres) mais mon groupe de danse organise un week-end à thème "Jane Austen" ce même mois, où je pourrais la donner quand même ! Allez faire un tour sur le site d'Aliquam amentis si ça vous dit d'en savoir plus et même de venir !

Si je la couds si tôt, c'est parce que j'aimerais la porter le 13 mai chez Waterstones, il y aura un thé "Jane Austen" avec un concours de costumes, et j'entends bien y participer !

Il se trouve que je n'ai pas la "pièce maîtresse" de cette garde-robe, à savoir la robe blanche que toute débutante se doit de porter ! Enfin, disons que j'en avais une, mais que ni la coupe ni le tissu ne sont historiques. (C’est du polyester et je n'avais pas fait de système de fermeture ! ) Le modèle que j'ai choisi aura l'empiècement de devant de cette robe (et peut-être ses broderies) :

15202552_1277448058979932_9003008278970823424_n.png

Mais avec plutôt les manches et les petits plis de celle-là :

99f1a6aeec87567d387d9ba394774ff3.jpg

26 avril 2017 :

J'ai utilisé le patron de l'autre robe réalisée pour la conférence, mais j'ai fait des pinces plutôt que des petits plis cette fois :

DSC02621.JPG

Il y a deux couches de tissus, une en coton un peu épais et l'autre en légère batiste. Si le coton tombe parfaitement, la batiste en revanche a du se déformer au repassage, car devant elle est plus grande d'un centimètre...

DSC02622.JPG

J'ai fait de petites manches en insérant de la dentelle dedans. J'ai cousu ça à la main avec de minuscules points, je trouve le résultat superbe, mais ça va être extrêmement fragile !

DSC02623.JPG

Je couds tout ça sans Internet ni téléphone, en écoutant de la musique de cette époque. C'est un peu comme reprendre mon voyage dans le temps (que j'ai un peu abandonné depuis que j'ai un amoureux), et ça me fait beaucoup de bien !

28 avril :

J'ai continué de coudre hier mais j'avoue que mon travail est si long que je n'ai pas posté de photos, on ne voit pas vraiment l'avancement :)

J'ai cousu les manches :

DSC02624.JPG

Puis j'ai plissé et cousu un biais sur leurs bords, et j'ai fermé le devant par des petits liens. C'est pas repassé sur ma photo, faut dire que ça se froisse très vite !

DSC02625.JPG

Et ce soir j'ai cousu la partie arrière de la jupe. Il y a là aussi deux couches de tissu :

DSC02627.JPG

Je ne sais pas encore si je vais faire une traîne ou pas. Je trouve que c'est plus joli et plus historique avec, mais sans, ça aurait l'avantage d'être beaucoup plus pratique pour danser, et beaucoup moins salissant. J'y réfléchis encore, mais je crois que je vais faire une traîne avec le tissu léger du dessus, que je pourrais épingler ou tenir avec une dragonne si jamais je danse.

29 avril :

Pour la pièce du bustier, j'ai posé une bande de batiste plissée sur une pièce de coton épais :

DSC02628.JPG

Puis j'ai posé par dessus une bande dentelle ancienne offerte par ma maman :

DSC02629.JPG

J'ai coupé le surplus de la bande plissée, et posé par-dessus le tout une pièce de batiste, mais sans couper la dentelle, des fois que :) Tout est cousu à la main à petits points invisibles :

DSC02630.JPG

30 avril :

J'ai posé la pièce du tablier, c'est une sorte de triangle à la pointe coupée :

DSC02631.JPG

Pour l'attacher, la dernière fois j'avais fait un long lien qu'il fallait nouer dans le dos. Cette fois-ci, j'ai cousu un petit bouton de chaque côté ! Et en haut, il faut mettre des épingles. J'espère vraiment que ce sera assez solide !

DSC02632.JPG

J'ai cousu les bords de la jupe en laissant les deux tissus indépendants, puis j'ai coupé et ourlé le bas en faisant une traîne, et c'est terminé !

DSC02633.JPG

DSC02635.JPG

DSC02634.JPG

Je n'ai qu'une envie, c'est de commencer le spencer et le chapeau que j'ai prévus pour aller avec, mais je dois écrire ! Alors j'ai tout rangé et je me réserve mon lundi férié pour "Les Chercheurs du Temps" :)

Robe Regency bleue et blanche à broderies

Quand je ne vais pas bien, le monde de Jane Austen est toujours là pour me remonter le moral! Élégant, raffiné, rassurant... Il est loin d'être parfait, certes, mais au moins j'en connais tous les codes, et il me fait moins peur que le monde dans lequel on vit aujourd'hui ! Hier, j'ai de nouveau regardé l'adaptation de 1995 d'Orgueil et Préjugés... et j'ai de nouveau eu envie de coudre, évidemment ! Bien que je doive terminer la veste de Darcy, j'ai eu envie d'un truc plus simple à travailler devant la télé. Alors en regardant bien tous mes tissus j'ai eu l'idée d'un mélange entre ces deux robes-là :

1810eveningdressembroidery.jpg

3087f3b964414c061f1a3f124190dde7.jpg

La première pour la broderie sur la manche et la seconde pour la forme des manches et du décolleté !

12 novembre 2016 :

Pour commencer j'ai coupé les pièces du bustier dans un satin bleu :

DSC01981.JPG

Puis j'ai dessiné ces mêmes pièces sur une fine baptiste de coton, et j'ai brodé les manches et le dos avec un motif et des couleurs rappelant ceux d'un ruban que j'utiliserai plus tard.

DSC01985.JPG

Une fois brodé, j'ai pu couper les pièces. C'est un ordre qui paraît évident comme ça mais en fait j'ai commencé par tester l'inverse (sur un autre projet) et c'est beaucoup moins pratique^^

DSC01986.JPG

Ensuite j'ai posé chaque pièce l'une par-dessus l'autre, je les ai bâties pour ne pas qu'elles bougent, puis je les ai cousues.

DSC01988.JPG

Les broderies frisouillent un peu parce que le tissu est trop fin, mais c'était pire avant le repassage ! Je les ai trempées puis repassées, un truc de ma maman^^

DSC01989.JPG

J'ai monté les manches, puis les ai bordées à la main d'une dentelle et de ce fameux ruban! Je pouvais le faire à la machine mais c'est tellement agréable de travailler devant un film :)

DSC01991.JPG

DSC01992.JPG

13 novembre :

J'ai décidé de ne plus aller sur facebook de la journée, ça me pourrit mon moral. Du coup ce matin j'ai continué ma robe devant le Raison et Sentiments de la BBC, j'ai cousu à la main les ourlets du décolleté, plissé le cœur et y ai mis des boutons.

DSC01993.JPG

Puis j'ai épinglé et cousu le coton blanc sur le devant:

DSC01994.JPG

Pour la jupe, j'ai utilisé un vieux drap que j'avais teinté en turquoise il y a longtemps pour la couche du dessous. Du coup, c'est affreusement confortable :D ! Cette robe est si douce à porter ! J'ai posé au bas un rang du même ruban à fleurs, et en haut, il y en a un autre avec une coulisse pour resserrer un peu la robe.

DSC01997.JPG

Et voilà !

DSC01996.JPG

Et elle rend quand même mieux sur moi^^ Ce qui est dommage par contre c'est que sur les photos on ne voit pas très bien les détails et les couleurs, alors que ce n'est pas une simple robe blanche !

DSC02006.JPG DSC02012.JPG