Dimanche 21 mars :

Je me lève tard, et ne profite de la matinée que pour ajuster mon petit haut « papillons » qui était trop grand.

Aujourd’hui on traîne un peu tous les deux, puis décidons de nous faire un marathon « Retour vers le Futur » ! (Soyons honnêtes, c’est plutôt moi qui ai décidé^^) Cela ne fera jamais que la 312è fois !

Après le premier, j’ai vraiment besoin de prendre l’air. On va se promener dans le grand parc autour de l’atomium. Il n’y a pas grand’monde, surtout pour un dimanche où il fait beau ! Les gens sont polis et civilisés, mais la police doit quand même rappeler à certains que les bandes rouges sur les installations de sport sont là pour quelque chose ! C’est très utile, gars, de porter un masque, si tu mets les mains sur les barreaux…

Nous discutons beaucoup ; les promenades font toujours naître des idées chez nous : en rentrant, on écrit des « listes de confinement », où l’on note tout ce qu’on aimerait faire durant les prochaines semaines, mais pour lequel on n’a jamais le temps le reste de l’année. Chez lui comme chez moi, on trouve : « tester des recettes de cuisine » et « ranger les bouquins » ! Il faut dire qu’on a placé les livres au pif sur les étagères quand on a emménagé, mais qu’on n’a jamais eu le temps de s’y mettre vraiment. C’est un boulot qui nécessite de mettre le salon en bazar !

On termine avec le deuxième « Retour vers le Futur », tellement inventif en terme de scénario : j’adore la façon dont ils se sont passés de Crispin Glover sans qu’on ne le remarque une seule fois ! De dos, de loin, flou, ou la tête en bas… Les passages de la doublure alternent avec les plans du premier film, c’est impeccable !