Troisième parure en deux jours, cette fois c'est une parure de deuil. Je la mettrais au bal 1860 de novembre, avec ma robe dorée à laquelle j'ai ajouté un rang de dentelle noire, ça aurait plu à ma grand-mère qui était fan de Sissi et d'Autant en emporte le vent :)

DSC08289.JPG

Le fermoir peut porter jusqu'à quatre rangs de perles. C'est ce que j'avais prévu de faire au départ et finalement je ne trouvais pas ça joli. En regardant la photo je me dis qu'un troisième serait peut-être bien, pour équilibrer avec les trois pendants des oreilles. Bah, qui sait, je le rajouterais peut-être plus tard !

Elle est réalisée avec un pendentif de ma mamie justement, des perles de ma mère et une monture de boucles de Gasparde ! Maintenant je suis obligée de m'arrêter, j'ai plus de fournitures... Snif, c'est tellement drôle et rapide à faire !

19h :

Finalement, j'ai quand même mis un troisième rang !

DSC08291.JPG