30 août 2019 :

Changement total ! J'ai tout coupé :D

Cela fait six mois que j'arborais un carré court avec frange, et j'avoue que ces derniers temps, devoir lisser la frange à chaque shampoing, ça me faisait doucement ch***. La libération que ça a été de passer des cheveux longs à mi-longs m'a rappelé le bonheur que j'ai eu à porter des cheveux très courts quand j'avais 16, puis 26 ans. A 35 (quelqu'un devrait se pencher sur les chiffres, je suis sûre qu'on pourrait y trouver quelque chose :D ), un nouveau cycle est arrivé on dirait, et je retourne à mes cheveux tout courts ! Tant pis pour les cheveux de Kate Winslet, place à la fraîcheur !

J'ai choisi ce modèle-là comme inspiration :

screen-shot-2014-08-03-at-11-54-17-am.png

Et ça a donné ça :

DSC08017.JPG

Pour les coiffures historiques, je me suis super bien débrouillée toute cette année avec ma perruque et mes coiffes, et je continuerai donc à me débrouiller, d'autant que les cheveux courts, ça fonctionne pour la Régence anglaise et à partir des années 20 ! La preuve :

RicePortrait.jpg

Donc voilà, à moi les cheveux lavés et séchés en deux minutes et séchés à la serviette ! Vive les (dé)colorations rigolotes qui bousillent les cheveux mais qu'on s'en fiche parce qu'on coupe tout si c'est moche :D ! Et croire que ma fierté résidait en mes longues boucles rousses, c'était un peu de la connerie en fait... Depuis à peine une heure que je suis sortie de chez ma coiffeuse, j'ai plus confiance en moi que ces six derniers mois réunis ! Je me sens jolie et tout aussi originale qu'avant... Il faut dire qu'en définitive, aucune femme de mon âge n'a les cheveux courts autour de moi.

Finalement, je ne suis peut-être pas Kate Winslet, mais je suis moi, et c'est très bien comme ça :D

25 octobre 2019 :

Comme ils ont pas mal repoussé et que la nuque m'énervait, je suis retournée ce matin chez ma coiffeuse. Elle a coupé derrière encore plus court que la fois passée :

DSC08578.JPG

J'aime mieux que la fois dernière, excepté les petites mèches devant les oreilles, mais je n'ai qu'à attendre un peu ! J'ai l'impression d'être sortie tout droit des années 80^^

30 octobre :

J'ai décidé de retrouver ma couleur naturelle ! Comme mes cheveux sont courts, ce sera moins cher et moins risqué que lorsqu'ils dépassaient mes épaules ! Et je pourrais m'amuser à toutes les étapes intermédiaires :) Je vais ça très graduellement avec des moyens de plus en plus forts pour éviter de les abîmer, ce qui sera inévitable, mais moins que lorsqu'il y a dix ans je suis passée directement à la décolo de la mort que je ne savais pas utiliser. Là, je me suis beaucoup renseignée et ai même établi un planning ! Pour que je puisse voir (et vous aussi, si ça vous intéresse), l'évolution, je vais prendre des photos depuis ma salle de bain : la lumière n'est pas terrible, mais au moins, ce sera toujours la même !

Première étape :

Enlever les pigments magenta d'une colo semi-permanente ! Pour ça, j'ai fait deux masques à l'argile blanche. Le premier a pas mal fait dégorger la couleur (on le voit par rapport à la photo du 25 octobre).

IMG_20191029_184744.jpg

Le second masque pose sur ma tête !

4 novembre :

La nuance est vraiment minime sur la photo, mais moi je la vois ! Un masque pour dégorger et un shampoing violet, et mon roux s'est affadi.

IMG_20191101_172058.jpg

En ce moment, pose sur ma tête un "color remover" trouvé chez Kruidvat, là, on devrait voir un net changement ! J'en avais déjà fait deux fois pour enlever du rouge foncé puis du noir (censé être éphémère...) et ça avait très bien marché, excepté qu'ils avaient un peu re-foncé par la suite. Pour ne pas que ça arrive cette fois, je vais faire des rinçages au vinaigre ! Apparemment, un ph acide va stabiliser la couleur. En fonction du résultat, je ferai soit un shampoing américain, soit un majiblond cendré, pour éclaircir et enlever les derniers reflets roux. Cela fait des mois que je me renseigne partout pour savoir comment on peut obtenir du blond en abîmant le moins possible, et ça me semble la meilleure solution.

Une heure plus tard...

IMG_20191104_104323.jpg

Et voilà ! Je suis plutôt satisfaite parce que ça a pas mal éclairci ! Bon, il reste encore beaucoup de roux sur les mèches les plus longues, mais c'est devenu blond doré sur la nuque et les tempes. Voilà donc à quoi mes cheveux ressemblent désormais sans coloration. C'est donc une bonne base pour aller vers le blond ! Par contre je vais plutôt attendre quelques jours de voir comment ça va évoluer avant de faire quelque chose d'autre. Pas que mes cheveux sont abîmés (ça n'a rien changé!) mais en fait j'aime bien comme ça !

7 novembre :

Quelques jours, c'est trois jours :D !

J'ai fait mon premier shampoing américain ! (avec du 20 vol. pour commencer) Je ne l'ai laissé que cinq minutes, soit le temps minimum recommandé, parce que j'avais un peu peur d'abîmer mes cheveux d'une part et aussi parce que je pensais, sous le produit, que j'étais parvenue à la bonne couleur.

IMG_20191107_123720.jpg

Alors finalement ça n'a pas abîmé mes cheveux, ils sont juste un tout petit peu plus rêches après le shampoing (mais le masque les a rendus même plus doux qu'avant), par contre la couleur, c'est pas encore ça :D Hervé appelle ça "jeune carotte" et ça décrit plutôt bien^^ Comme je n'ai pas le temps de faire le ton sur ton prévu qui va annuler les reflets jaune orangé avant d'aller au boulot, tant pis, j'y vais comme ça, et j'assume cette couleur étrange ! Comme ça mes cheveux se reposeront.

Je suis plutôt satisfaite de cette technique, parce que c'est pratique à faire poser, et que mes cheveux ont très bien pris. Il faut dire que ma couleur naturelle est déjà assez claire ! Encore que je ne sais plus vraiment comment ils ont évolué parce que je suis restée rousse près de quinze ans^^

La suite au prochain épisode !

11 novembre :

J'ai fait poser un dialight "milshake glacé" avec un oxydant 15 vol. (fabriqué maison en mélangeant un 10 et un 20, logique) et j'ai obtenu un joli blond !

IMG_20191111_161439.jpg

C'est moins clair et plus chaud que ce que je voulais au départ, mais je trouve ça très bien parce que la couleur fait naturel et se marie avec mon teint. En repoussant ça ne devrait pas être trop trop éloigné, et surtout moins moche, parce que les racines sur le roux pétant que j'avais avant c'était vraiment laid !

Ce qui me rend surtout fière de moi, c'est que j'ai réussi à passer du roux au blond en dix jours sans abîmer mes cheveux et surtout sans débourser 150€. J'ai, tout compris (même masques et shampoings), dépensé en tout et pour tout 48.90€, et il me reste assez de produit pour recommencer deux fois ! J'ai passé beaucoup de temps à me renseigner sur internet, mais ça valait vraiment la peine. Aujourd'hui je connais bien mes cheveux et ce que renferment les obscurs termes et techniques de coloration, oxydation, décoloration, coulage ou patine... Donc à part la coupe, parce que le court je ne sais pas faire, je vais continuer à m'occuper de mes cheveux toute seule !