16 janvier 2019 :

Jeune femme en jaune... Mais j'aurais pu également nommer le billet sur ce costume Remember me, ou L'atelier, ou la cocotte jaune... En fait, cette robe jaune que j'aime tant a été peinte par Alfred Stevens au moins quatre fois, avec des variations dans les détails ou les accessoires ! Elle a été pastiché également par Toulouse-Lautrec.

Je l'ai découverte sur ce tableau, au musée Fin-de-Siècle de Bruxelles :

DSC06348.JPG

Et puis je l'ai retrouvée là, dans un livre sur le peintre (avec une sur-robe en mousseline blanche) :

DSC06349.JPG

stevens-4853dig-l.jpg

DSC06350.JPG

Et enfin Hervé l'a retrouvée, par hasard, au musée des Beaux-Arts de Lille :

c6d715bd-82ae-43b0-915d-bb4aa928d0c5.JPG

(Je l'aime bien Toulouse-Lautrec, mais là il s'est pas cassé la tête quand même, c'est exactement "L'atelier")

Le modèle étant roux, j'ai trouvé parfait de refaire cette robe !

Donc si j'ai bien compris, c'est une robe de la fin des années 1860, de jour, que le modèle porte parfois sans crinoline, voire sans jupon, comme dans "L'atelier" (évidemment, faire rentrer toute la jupe sur le tableau, ça devait être une histoire...) J'ai choisi de la faire dans un taffetas doré qui prend des reflets bruns, histoire de retrouver les nuances de la peinture. Quand j'ai vu le tissu arriver (commandé sur Ebay, j'ai été effarée parce qu'il n'était pas jaune clair mais carrément foncé, à la limite du vert : mais en fait, une fois coupé, ça rend vraiment bien ! Prise en photo, la couleur est parfaite.

15 janvier :

J'ai commencé par la toile. Je voulais un patron parfait, alors j'ai minutieusement arrangé ça sur mon mannequin.

DSC06630.JPG

(Je me suis basée pour une fois sur mon bouquin pattern of fashion : il m'a notamment aidée pour les pinces à la taille, qu'on aperçoit effectivement sur "L'Atelier"))

DSC06631.JPG

DSC06633.JPG

DSC06635.JPG

J'ai fait un nouvel essai qui me servira de doublure :

DSC06634.JPG

Une fois sur moi, la taille n'était pas assez cintrée (toujours ce problème de corset,...)

DSC06636.JPG

Donc j'ai encore retouché (il a fallu donc cinq étapes), jusqu'à obtenir des pièces parfaites.

Voilà le bustier cousu :

DSC06639.JPG

et un essai de manche : j'avoue que j'ai eu du mal à faire quelque chose de correct, sur les tableaux je ne vois qu'une espèce de ... boudin froissé^^ C'est en deux couches, une en coton pour la base et l'autre en taffetas, plus grande, pour pouvoir la froisser :

DSC06640.JPG

Le bustier cousu, avec de la dentelle prise dans le décolleté, et une manche de posée ! Il y a aussi des petits boutons. C'est toujours pareil avec les boutons : j'en achète un premier paquet, j'en ai trop et je m'en sers pas pendant des mois, et ensuite quand j'en ai besoin, ben il m'en manque deux. Du coup, détour par le Veritas avant de partir au boulot !

DSC06643.JPG

J'ai ensuite cousu des bandes d'ourlets aux manches, et pour les plis, j'ai simplement tout chiffonné et posé des épingles aux endroits où il faudra que je couse pour que ça tienne !

DSC06644.JPG

17 janvier :

Je me suis ensuite attaquée à la jupe, un gros morceau, parce que d'ordinaire je me contente de froncer un grand rectangle. Là, comme j'avais le patron, j'ai tenté la jupe en pans triangulaires :

DSC06645.JPG

Et ça marche ! Et mieux que ça encore, c'est que ça fonctionne avec ma grande crinoline !

DSC06646.JPG

DSC06647.JPG

Par contre, j'avais bien 7 mètres de tissus, mais c'était tout juste, et je n'en aurais pas assez pour les volants au bas de la jupe. Tant pis ! La crinoline c'est pas si moche, ça rappelle la dentelle d'en haut :)

20 janvier :

Je n'ai pas pu montrer la suite de mon travail parce qu'en fait je voulais terminer cette robe pour hier soir. Normalement, au bal de l'opéra de Gand où nous sommes allées, je devais porter ma robe rose, mais je n'en avais pas du tout envie (pour diverses raisons) ; aussi j'ai pris comme un défi de terminer celle-là à la dernière minute ! Et j'ai réussi !!! Deux heures avant de partir j'étais en train de terminer gants et réticule !

Les gants sont trouvé sur e-bay, mais ils étaient trop blancs et je trouvais la dentelle du poignet moche, alors je les ai teintés au café et j'ai changé la dentelle :

DSC06650.JPG

On voit la superbe technique pour coudre tout en gardant l'élastique tendu^^

Le réticule est en tricot doré avec un pompon et un fond de taffetas cuivré. J'ai appris les torsades et les boutonnières au tricot pour ce projet !

DSC06642.JPG

(Le beau schéma d'Hervé, heureusement qu'il me fait les calculs :D )

DSC06729.JPG

Et voilà donc une photo de moi au bal ! Sans fausse modestie, je me trouve quand même très jolie. Ma nouvelle perruque n'a pas bougé et j'ai l'impression d'avoir à peu près la même tête qu'avant. Malgré quelques défauts sur cette robe que je corrigerai pour les prochaines fois (la fermeture devant, les volants sur le bas de la jupe...), j'adore la simplicité du modèle et cette couleur. Jamais je n'aurais cru que le jaune doré m'irait bien, alors je retiens pour une prochaine création ! Et je me rends compte que plus le temps passe, moins j'aime les rubans et les falbalas.

DSC06653.JPG

Bon par contre, heureusement que je ne dois pas mettre de crinoline la prochaine fois que je porterai cette robe, parce que je l'ai déchirée en me cassant magistralement la gueule devant tout le monde, en plein mon moment préféré de ce genre de bal : la marche (d'ouverture en général, de fermeture hier) ! Je ne pourrais pas la réparer sans que ça se voit, mais pas question d'en racheter une, j'avais mis trop de temps à coudre le dernier anneau !

Et pour finir, une petite photo dans la pause du modèle, qui sera encore mieux au musée !

DSC06687.JPG

11 février :

Je suis en train de réaliser les accessoires pour compléter ma tenue. J'ai fait le bracelet de madame avec trois élastiques à cheveux et un crucifix de fortune fabriqué avec des perles. J'y ai glissé deux barres de métal pour qu'il tienne droit. L'éventail, lui, est en cours. Ces taches noires c'est le fond des fleurs, peintes à l'acrylique !

DSC06926.JPG

Pour le peindre je me suis inspirée d"un éventail acheté à Seneffe. Je voulais faire quelque chose d'un peu japonisant mais ne suis pas sûre d'y être parvenue. Au moins, il y a de grosses taches rouges comme sur le tableau^^

DSC06927.JPG

27 juin 2019 :

Quelle gourde ! Je me rends compte que je n'ai même pas posté de photos prises au musée ! Je vais réparer ça :) Malheureusement, le tableau était exposé dans une partie très sombre et peu pratique d'accès, ce qui fait que je n'ai pas vraiment réussi à avoir de bonnes photos devant, mais mes amis en ont pris quelques-unes très jolies un peu plus tard.

DSC06985.JPG

DSC07006.JPG

DSC07065.JPG

DSC07089.JPG

C'était vraiment une expérience très agréable, et j'aimerais bien la recommencer !