Quelques couturières dont je suis le travail ont fait un récapitulatif de ce qu'elles ont produit dans l'année. Je trouve cette idée pas mal, notamment pour me rendre compte du genre de vêtements que j'ai davantage cousus, de mon époque de prédilection (ce sera cette année, même sans analyse, la Régence anglaise^^), ainsi que des choses que je devrais peut-être changer en 2018.

Alors cette année, j'ai cousu :

Trois corsets (un XVIIIè à fleurs, un régence anglaise court et un pseudo-Tudor). Moi qui détestait coudre ça avant, j'ai changé d'avis, et en plus cela me permet d'économiser car c'est une pièce chère d'un costume, qui de plus ne se voit pas. Franchement, à quoi ça sert de mettre 600 euros dans un dessous quand je suis capable de le faire ! Même s'ils sont beaucoup plus simples que des vrais, ils font la bonne silhouette et c'est tout ce que je leur demande.

En vrac mais par ordre chronologique :

Quelques costumes pour Hervé :

  • La reproduction du Cavalier en pied de Judith Leyster,
  • Une redingote noire multi-époques
  • La reproduction d'un costume du Colonel Brandon dans Raison et sentiments (mais je n'ai pas fini le manteau) ainsi que :
  • Deux chemises, une demie-douzaine de gilets, cravates et menus accessoires afin de se servir de ce qu'on avait déjà pour tous ses costumes de l'année.

Je lui ai également acheté plusieurs chapeaux : un melon, deux hauts-de forme (un vrai en satin et un moderne en feutre), un stetson et un fedora genre Indiana Jones.

J'ai retapé, refait ou complété six costumes :

J'ai cousu quatre pièces pour d'autres personnes, mais je ne peux pas les montrer là.

J'ai fait une dizaine de vêtements pour tous les jours, principalement des hauts, dont :

Mon costume de "Princesse fée de 1989" aura été le seul costume fantaisiste de cette année, et j'ai également cousu une sorte de jupon-culotte en coton blanc pour aller sous toutes mes robes.

Et enfin, j'ai complété ma garde-robe d'époque 1800 anglaise avec :

  • Six robes
  • Une poche intérieure façon XVIIIè
  • Deux caracos
  • Un négligé
  • Deux spencers
  • Une Coiffe en coton
  • Une chemise à goussets et
  • Six chapeaux

Je suis plutôt contente de moi car, en ce qui concerne la Régence anglaise, j'aurais vendu plus de costumes que j'en aurais fait de nouveaux ! J'ai également complété ma garde-robe avec de la lingerie et des accessoires, et elle est aujourd'hui plutôt cohérente. (Il me manque juste un manteau). Je remercie aussi mon amie Émilie qui m'a cousu un corset long ; je n'en avais pas la moindre envie, et il est vraiment parfait ! Ainsi, j'ai pu assurer le cycle de conférences sur Jane Austen avec panache !

Je pense que ce serait sympa de faire ce même récapitulatif pour les années passées, mais je n'en ai pas le courage de suite. Cela dit, en y réfléchissant un peu, mon évolution devrait être la suivante : je suis passée d'une frénésie de couture, qui me faisait faire une pièce nouvelle par semaine, à une approche plus réfléchie : avant, je faisais vite et pas terrible, aujourd'hui, je prends davantage mon temps pour faire de plus belles pièces, et j'ai restreint l'achat de fournitures ainsi que les époques et les thèmes abordés.

A la fin 2016, j'avais créé un tableau Excel afin de mieux m'organiser dans mon planning de costumes, et je trouve qu'il m'a plutôt bien aidée. Il m'a permis de ne plus créer autant de nouveaux costumes, de réutiliser plusieurs fois les mêmes (cette année par exemple, j'aurais mis cinq fois mon ensemble 1898 et il aura été différent à chaque fois !) et de les modifier. Il faut dire que j'ai pris du poids et que la plupart de mes costumes "à corset" des années 2010-2014 ne me vont plus; comme je ne maigris plus depuis deux ans et que je me sens très bien dans ma peau, je préfère modifier les costumes que j'ai déjà ou en réaliser de nouveaux plutôt que de maigrir pour rentrer de nouveau dedans.

L'année prochaine, il faudra que je continue sur cette lancée et que j'apprenne aussi à ne pas acheter aussi souvent de nouvelles fournitures, mais à me servir de celles que j'ai. Cela sera plus facile en 2018 car, suivant mes bonnes résolutions costumières, je vais arrêter de faire autant de reproduction et de costume strictement historique pour coudre davantage de choses qui sortiront de mon imagination. De plus, je vais essayer d'inverser le rapport costumes/vêtements du quotidien pour ne plus acheter dans le commerce (sauf la lingerie et les jeans, parce que c'est chiant :P )