Pour le spectacle de fin d'année (j'ai l'impression d'être à l'école^^), je ressors mon costume 1898, mais pour avoir moins chaud et le modifier un peu, je vais coudre une nouvelle chemise. Le modèle sera inventé, à partir d'un col déjà existant que m'a donné ma maman :

DSC03860.JPG

12 novembre 1917 :

J'ai fabriqué un patron en mélangeant mon patron de base avec celui de la tunique "Odiane". Les pièces sont du coup un peu larges (là le dos et les devants assemblés avec des pinces) mais la chemise sera confortable :

DSC03861.JPG

J'ai cousu les pièces à fleurs au col avec de petits points invisibles, puis assemblé les manches et cousu les ourlets à la machine (en 1900, elle existait :D ) Là ça fait un peu femme enceinte et le col est trop haut, mais je vais trouver comment arranger ça.

DSC03862.JPG

En essayant la chemise, j'ai trouvé que j'avais l'air énorme, alors j'ai réduit un peu l'ampleur des manches. Pour les froncer aux poignets j'ai posé un ruban de dentelle blanche dans lequel j'ai passé un cordon violet.

DSC03863.JPG

J'ai mis la jupe sur le mannequin pour voir un peu ce que ça va donner. C'est pas mal mais je compte l'essayer sur moi avec un corset, pour donner une meilleure silhouette. Il me reste encore à poser les boutons (pas de boutonnières, ce sera en trompe-l’œil) et à fabriquer des petits coussins pour rehausser l'ampleur des épaules.

DSC03864.JPG

23h23 :

J'ai terminé ! J'ai donc posé les boutons en trompe-l'oeil sauf le dernier bleu, pour pouvoir passer la tête. C'est Gasparde qui me les a offerts et je trouve qu'ils vont très bien avec !

DSC03865.JPG

Pour terminer, j'ai fait des petits boudins remplis de ouate pour donner du volume aux épaules.

DSC03866.JPG

Enfin j'ai fermé le col par un camée, pas besoin de le couper comme ça. Et voilà !

DSC03867.JPG