J'aime pas la Saint-Valentin. Pas parce que c'est une fête commerciale, ou pour toutes ces raisons qu'on invoque d'ordinaire: moi, une occasion de faire la fête, des cadeaux et de montrer à quelque que je l'aime, je prends! Non, j'aime pas, parce que je suis maudite de ce jour. Basiquement, février a toujours été un mois merdique pour moi, et le 14 tout particulièrement: seule, au chômage, malade, dépressive, avec un con qui m'offre un "bon pour" parce qu'il a la flemme d'aller chercher le bouquet lui-même alors que pour moi, la surprise est ce qui fait tout le charme d'un cadeau... Bref, mais le pire a peut-être été le 14 février 2009. Monsieur Mongrandamour m'invite au restaurant pour "m'annoncer quelque chose d'important". Évidemment, mon imagination s'emballe. Mmmpf. Jamais je n'aurais cru qu'on puisse larguer quelqu'un ce jour-là, sans raison valable de surcroit. S'il y a bien UN jour durant lequel on ne doit pas larguer quelqu'un, c'est celui-là, surtout une grande romantique comme moi :D Inutile de dire que j'en ai bavé après :p J'espère juste que cette année brisera la malédiction^^