Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse et plein d'autres choses encore.

Ecritures › Poésies

Fil des billets - Fil des commentaires

Elise

21février

 

Échappée d’une épopée inachevée

Évincée, effilochée, pas indemne

Élise l’énamourée aima naguère.

Élise essaime les mêmes problèmes

Élise s’épuise, s’escrime et saigne.

Émigrée d’un émirat imaginaire,

Élise la fée sème les blasphèmes,

Élise s’enlise mais marche quand même.

Élise, malmenée, n’est plus à même

De mener un tandem.

Neige Mélusine

21février

 

Il neige sur le château

Elle trouve le silence beau.

Mélusine à sa fenêtre

Chante ses enfants à naître,

Et l’amour de son chevalier

prosterné à ses pieds.

 

Pour l’amour d’un chevalier;

Mélusine n’est plus une fée

Qu’une fois par semaine

Pour l’amour d’un chevalier,

Mélusine n’est plus une fée

Qu’on est idiot quand on aime

 

Il neige sur le château

Elle trouve le silence de trop.

Mélusine à sa fenêtre

pleure son chevalier le traître.

Il neige sur le château

Et Mélusine retourne dans l’eau.

 

Pour l’amour d’un chevalier

Mélusine n’est plus une fée,

Qu’une fois par semaine.

Pour l’amour d’un chevalier

Mélusine n’est plus une fée

Qu’on est idiot quand on aime

 

Il neige sur le château

Et le silence est vraiment beau.

Ce soir les lieux sont déserts

Et Mélusine a payé cher

L’amour de son chevalier,

Mais elle est de nouveau fée.


Peter Pan

21février

 

Si j’ai changé?

J’ai laissé les mensonges pour la vérité,

Éloigné la fatalité,

Préféré le bonheur

Bravé mes peurs.

Je suis le contraire de ce que j’ai été.

Oui, j’ai changé.