Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse et plein d'autres choses encore.

Robe de bal 1860

7novembre

Le dimanche 8 avril, juste après le voyage dansé pour lequel j'ai cousu un costume Renaissance à monsieur, il y a un bal Napoléon III. (C'est que ça va être un week-end très chargé). Je n'aime pas spécialement cette période en terme de mode, mais un bal XIX ème, pas très cher et dans une bonne ambiance, ça ne se refuse pas ! Du coup je suis en train de me coudre une robe de bal, vu que je n'ai absolument rien de cette période.

C'est un beau défi, à la fois en terme de temps (moins de quinze jours), de technique (je n'ai jamais encore réalisé de robe de cette période), et d'esthétique, parce que je dois me creuser pour créer quelque chose de point trop chichiteux, dentellé et volanté :D ! En plus, comme je n'ai pas voulu acheter de matériel, le seul tissu qui va bien pour cette tenue est une soie rose. (Merci Éléonore !!) Magnifique, oui, mais rose. Pour éviter le côté princesse, on repassera...

Voilà le modèle dont je vais m'inspirer :

tumblr_oilq9qBG2t1uznt8io1_500.jpg

La jupe n'aura pas de traîne, à la fois parce que je n'ai pas assez de tissu, et parce que c'est super chiant pour danser !

24 mars 2018 :

Un essai avec le tissu :

DSC04632.JPG

Après plusieurs tentatives, voilà ce que j'ai pu faire de mieux pour la crinoline. Il y a une crinoline ronde dessous, un tutu à la taille, et mon jupon 1900 par-dessus :

DSC04649.JPG

Le haut, d'après le patron de ma robe 1873 :

DSC04646.JPG

Voilà le haut cousu à la jupe :

DSC04647.JPG

Je fais une robe d'une pièce pour éviter que la taille ne bouge (sinon quand je danse on voit tout le temps la ceinture, il faut l'épingler et c'est chiant). Avant, je ne pouvais pas vraiment faire des œillets dans le dos, mais maintenant, j'ai un habilleur rien que pour moi !^^ Il se débrouille pas mal en plus : là pour le coup il m'a aidé à réviser les mesures du dos.

25 mars :

La doublure est en coton beige. Pour une fois, je vous montre l'envers du décor !

DSC04650.JPG

J'ai posé des oeillets dans le dos. Il en manque deux tout en haut mais je les poserai plus tard

DSC04651.JPG

Ensuite, j'ai fait un essai de décoration.

DSC04652.JPG

Ce qui m'a pris cinq minutes à épingler prendra plusieurs heures à coudre^^

DSC04653.JPG

La preuve, j'ai mis trois heures pour poser les deux dentelles du décolleté et faire les manches !

DSC04654.JPG

Là, j'ai posé par-dessus des bandes dans la même soie.

26 mars :

Et j'ai cousu, cousuuuu, jusqu'à m'trouer les doigts ! :P

DSC04655.JPG

27 mars :

Voilà, je pense que la robe est terminée. j'ai la fichue sensation qu'il manque quelque chose, mais je ne sais pas quoi. Hervé m'a donné l'idée de rajouter un petite perle goutte à la pointe du décolleté, ce que je trouve très joli !

DSC04657.JPG

Sur moi, avec les bijoux, la coiffure, et le repassage, j'imagine que ça paraîtra complet ! En tous cas, malgré les quatre jupons, cette robe est très légère, elle sera agréable pour danser ! Demain, j'essaierai de fabriquer quelque chose à mettre dans les cheveux.

Défi relevé pour ma part, et en quatre jours en plus :D ! (Bon, pour le côté dentelle et volants, je n'ai pas pu passer à côté^^)

29 mars :

Après avoir montré la robe à ma môman, elle m'a dit que ce qu'il manquait, c'était une fleur au milieu. Du coup j'en ai fait une, et effectivement, c'est mieux comme ça !

DSC04658.JPG

5 novembre : (Soit huit mois plus tard)

On a annulé le bal d'avril parce qu'on étaient trop fatigués, et j'ai seulement mis cette robe hier. Comme je viens de couper mes cheveux très court, j'ai fait une coiffe pour les cacher.

DSC06283.JPG

En crantant le devant et ajoutant des rajouts façonnés en anglaises, ça a fait illusion !

DSC06318.JPG

Je suis un peu déçue en me voyant sur les photos parce qu'on voit les anneaux de la crinoline (achetée tout exprès il y a deux mois). Ce n'était pas le cas pourtant sur le mannequin ! Il faut dire aussi que mon appartement est un peu petit et que je n'ai pas pu l'essayer en mouvement chez moi ; il aurait suffi que j'ajoute une jupon, c'est con ! Mais en dehors de ça, je trouve mon costume plutôt réussi :)

7 novembre :

On a reçu les clichés du photographe présent sur place !

declicphotography-_T2F6141.jpg

Mes cheveux et autres considérations de la plus haute importance (III)

1novembre

22 septembre 2018 :

En juin 2011, après avoir testé durant des années des tonnes de coupes/couleurs/traitements, j'ai coupé court ma tignasse abîmée et pris la résolution de laisser pousser mes cheveux ainsi que de ne plus les colorer en d'autres couleurs que du roux.

(J'ai tout de même porté du blond platine (c'était mignon), du noir (c'était moins mignon), du brun (c'était fadasse) ou du rose (c'était ridicule !))

Plus de sept ans après, j'ai tenu mes résolutions et je suis passée de ça :

1936931_1094620417998_2119279_n.jpg

à ça :

DSC05950.JPG

Sur cette dernière photo, le reflet rouge vif est temporaire, je tourne toujours autour d'un 7.44 :)

n744-blond-cuivre-profond-majirel-50-ml.jpg

Les deux billets précédents où je relate mes aventures capillaires sont devenus beaucoup trop longs, alors je commence un troisième épisode ! Les entrées seront beaucoup plus espacées, car depuis que j'ai atteint une longueur sous les épaules, je ne fais plus grand chose. A vrai dire, je ne suis pas allée chez le coiffeur depuis six mois ! (Cela aurait été impensable pour moi il y a huit ans). Les seules innovations consistent en des coiffures historiques ou de costumes, car depuis que j'ai les cheveux longs, je n'utilise plus de perruques et je m'amuse beaucoup à boucler, coiffer, natter et papilloter mes cheveux^^

Malheureusement, j'oublie souvent de prendre des photos de ces coiffures compliquées... Mais je peux tout de même en poser quelques-unes ici ! Elles sont souvent prises les jours de démo et de salon, par d'autres que moi, sur l'instant. C'est là aussi très différent d'il y a huit ans : je n'avais alors que des photos de moi mises en scène par mes propres soins. Je n'éprouve plus du tout le besoin de montrer costumes, maquillages et coiffures sur les réseaux sociaux, peut-être parce que je fais vivre mes "personnages" dehors désormais :)

IMG-20180823-WA0007.jpg

DSC05026.JPG

28277157_10209631190331555_1578634505354820593_n.jpg

DSC04767.JPG

DSC04701.JPG

portrait.jpg

DSC04736.JPG

1er novembre 2018 :

Grande révolution ! (Pour moi, j'imagine que vous vous en foutez :P )

J'ai tout coupé samedi dernier^^

J'en avais marre : huit ans que je les laisse pousser et qu'en fait, je ne profite de leur longueur qu'une fois par mois pour faire des coiffures historiques. Le reste de la semaine, je me fais de bêtes queues de cheval et ils étaient tout le temps attachés ! En plus de ça, depuis que j'ai passé la longueur sous les épaules, c'est super chiant de s'en occuper. Depuis que je les ai coupés, je les lave en deux minutes avec une mini-dose de shampoing, ils sèchent vite et je les démêle avec les doigts :) Seul inconvénient : le budget coiffeur, que j'avais réussi à réduire à 6€/mois depuis un an, va de nouveau augmenter :) Mais ce n'est même pas un inconvénient pour les costumes en fait, parce que ça me donne des défis ! Pour mes deux derniers costumes j'ai cousu des coiffes en dentelle !

Avant/après :

DSC06178.JPGDSC06182.JPG

De côté :

DSC06183.JPG

Et après un passage de babyliss !

DSC06191.JPG

Charlotte Brontë - Jane Eyre

1novembre

Dans un mois je donne une conférence sur Jane Eyre. Mon costume me servira à plusieurs occasions, je le porterai également à un bal 1830-1860, s'il est réussi. Pour le créer j'ai souhaité inventer mon modèle, et non pas le recopier cette fois. Ce sera mon interprétation du personnage, et l'occasion de m'atteler à des défis couture parce que j'y ai intégré des choses compliquées ou que je n'ai encore jamais faites. Il sera coupé dans un taffetas cuivre que je trouve très joli, avec une boucle de ceinture cuivrée et un col du XIXe offert par môman. C'est du matériel que j'avais déjà, je ne voulais pas acheter (il va tout de même me falloir une fermeture éclair ; je ne veux pas m'embêter avec des agrafes).

Pour le créer, j'ai regardé des dizaines d'illustrations d'époques et de captures d'écran de film afin de trouver ce que j'aimais le mieux. Il aura une taille droite et des manches plutôt resserrés en haut du bras parce que je trouve que les manches larges ne me vont pas. La jupe sera simple, mais le haut de la robe très travaillé, et j'ajouterai une ceinture. Voilà, j'espère que je vais réussir à faire ce que j'ai dans la tête !

DSC06136.JPG

20 octobre 2018 :

Première étape, le haut, coupé également dans de la doublure et d'après les pièces de la Laitière :

DSC06138.JPG

Le décolleté est calqué sur le col pour que ce soit parfait :

DSC06138.JPG

J'ai ajouté des manches évasées :

DSC06140.JPG

Puis j'ai posé des volants de ruchés sous le col et au bord des manches, et cousu la jupe (démontée une fois parce que pas assez d'ampleur !)

DSC06171.JPG

24 octobre :

Autour du col, pour que ça fasse fini, j'ai mis un petit galon de dentelle beige :

DSC06172.JPG

Galon que j'ai posé également sur les manches, sur un biais et sous un bouton pour faire mignon :

DSC06175.JPG

Plus ça allait, plus je me suis éloignée de mon modèle d'origine parce que ça ne convenait pas. A chaque étape de décoration, j'ai demandé l'avis d'Hervé, et cette robe est en quelque sorte une création conjointe :) Les ruchés, la dentelle au bord du col, les petits boutons, tout ça, ce sont ses idées !

26 octobre :

Ce soit, après avoir cousu toute la décoration à la main, je suis en train de poser la fermeture éclair. C'est long !

DSC06173.JPG

27 octobre :

J'ai terminé ma robe ! Comme j'ai coupé mes cheveux samedi dernier et que je ne peux plus les attacher (l'arrière est vraiment court), j'ai fabriqué une coiffe pour cacher ma coupe moderne. C'est, comme pour la robe, un modèle qui mélange pas mal d'inspirations :

DSC06285.JPG

Elle est formée d'un pan de jupe en dentelle, de deux serre-tête, de rubans noirs et marrons ainsi que de petite boules au crochet découpées sur un abat-jour^^

31 octobre :

Dans le "Jane Eyre" que je vais présenter, Mia Wasizyva porte une cape que je trouve très jolie ; comme il va faire froid et que j'ai deux tissus qui vont bien, je couds moi aussi une cape !

Elle est en laine, une laine noire unie et une laine écossaise : comme le dessus et le dessous sont faits des mêmes pièces, elle est réversible ! Par contre je n'avais pas assez de tissu pour faire plus long.

Voilà les pièces juste épinglées ; la cape se compose d'un demi-cercle (c'est pas assez, pour la prochaine je ferai plus large) et d'une capuche en deux pièces (un genre de triangle courbé sur un coin) :

DSC06289.JPG

1er novembre :

Pour la fermer, j'ai natté du coton et des petites boules au crochet, le tout formant brandebourgs en haut :

DSC06290.JPG

Roxane dans "Cyrano de Bergerac" de Rappeneau

20octobre

23 septembre 2018 :

Nous sommes en 1998, j'ai quatorze ans. Bruno Gaccio ouvre, comme tous les soirs, "Nulle part ailleurs". Il prononce quelques mots, et alors que je suis en train de débarrasser la table, je me fige, tendant l'oreille, buvant ses paroles. J'apprends par cœur les vers qu'il prononce, n'ayant pas entendu d'où vient la citation. Je sais juste que c'est sublime ! Je me dépêche de terminer mes tâches. Dans ma chambre d'ado, je note les mots que je viens d'entendre, quelque chose comme "mais un baiser, à tout prendre, qu'est-ce ?" et "un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer". Je n'ai pas Internet, pas facile de retrouver l'origine de ce que je crois être un poème : mais j'ai les Lagarde et Michard de mon grand-père, des bouquins poussiéreux que je n'ai, je crois, jamais ouverts (ça changera). Je passe une bonne heure à lire des extraits, et j'ai de la chance, je tombe justement sur la scène du baiser extraite de "Cyrano de Bergerac" ! J'ai trouvé !

Le lendemain, première heure, je me rends au CDI pour emprunter la pièce d'Edmond Rostand. Jusqu'au soir, je ne lâcherai pas le bouquin : je lis même sous ma table de cours, mais c'est tellement beau que j'essaie de ne pas montrer que je ris, que je pleure, que je frémis : il faut en garder un peu. Je dormirais tard, ce soir-là.

Le surlendemain, je relis la pièce : durant les années qui suivront, je la relirai au moins une fois par mois, apprenant tout par cœur, collectionnant les éditions. Aujourd'hui, j'en ai onze, mais j'en ai offerte quelques-unes. Ma fierté : une édition originale de 1898. Le personnage de Rostand devient mon mentor, me donne du courage et l'envie de monter sur scène.

Vingt ans plus tard, "Cyrano de Bergerac" est toujours ma pièce favorite, celle que je lis quand je ne vais pas bien, pour trouver des réponses. C'est d'ailleurs en voyant la mise en scène de Podalydès à la Comédie-Française que j'ai compris qu'il fallait que je rompe avec mon ex-le psychopathe. Il a fait la gueule toute la soirée, et je me souviens m'être dit que si j'étais plus amoureuse d'un être de fiction que du gars qui était à mon côté, c'est qu'il y avait un souci.

Aujourd'hui, j'ai la chance de donner des conférences sur les adaptations cinématographiques. Comme cette année, nous fêtons à la fois les 150 ans de la naissance d'Edmond Rostand et les 100 ans de sa mort, je peux parler de "Cyrano"! Je peux partager ma passion, et je peux, enfin (et c'était le but de cette longue introduction) avoir une bonne raison de coudre un des costumes du film !

0408 CYRJR 06.jpg

Je serai donc Roxane ! Roxane la précieuse pimbêche, pour le coup, telle qu'elle apparaît au début du film de Jean-Paul Rappeneau que nous allons montrer à la bibliothèque. Pas facile facile de voir l’entièreté du costume, qui n'apparaît que dans un plan fugace, entre deux passants :) Et comme le film est assez vieux, je ne suis pas parvenue à trouver des images d'exposition ou de publicité.

vlcsnap-2018-07-03-18h00m58s522.png

22 septembre :

Pour me mettre en train, j'ai commencé par le plus simple, la jupe jaune du dessous. J'ai cousu un petit volant dans le bas mais je ne suis pas sûre que ce soit ça. On dirait plutôt une découpe en demi-cercles mais le volant, c'était plus facile à réaliser ! Comme me dit Hervé, aucun de mes auditeurs à la conférence ne me dira : "je ne vous écoute pas, vous n'avez pas reproduit fidèlement le costume!" Oui des fois, je m'inquiète pour un rien^^

DSC05961.JPG

Ce tissu jaune, je l'ai trouvé dans un magasin qui liquide ses stocks d'ameublement, aussi c'était à 5 euros le mètre :) Pour les deux tissus du bustier et de la jupe du dessus, j'ai mis longtemps à trouver deux tissus dans les mêmes matières, tons de bleu et or, et avec des motifs à peu près identiques. C'est un bleu trop franc par rapport au modèle, mais question ressemblance/prix, je m'en sors plutôt bien ! Ce sont des coupons de satin trouvés sur l'Etsy indien :)

Et donc, j'ai cousu la jupe du dessus ce soir !

DSC05962.JPG

DSC05963.JPG

27 septembre :

Il me manquait du matériel pour pouvoir continuer, c'est chose réparée aujourd'hui ! Boutons, rubans, fil, j'ai tout trouvé :)

Cet après-midi j'ai commencé le bustier. Il est dans un satin bleu avec des motifs plus petits que ceux de la jupe, doublé de satin jaune. J'ai coupé les pièces dans le dos pour qu'elles forment un triangle comme à l'époque, mais je ne suis pas sûre que ça se voit : pas grave, c'est joli^^

DSC05966.JPG

Je suis fière de mon passement : un ruban doré est pris dans la couture du décolleté, et quand on le retourne, ça fait un bord parfait :)

DSC05967.JPG

Bon la lumière est un peu mauvaise, d'une part parce qu'il fait nuit plus tôt et d'autre part parce que le tissu a de drôles de reflets ! Et comme d'ordinaire, mon mannequin est trop gros pour montrer la robe dessus :)

DSC05971.JPG

29 septembre :

J'ai passé un temps fou sur les manches (particulièrement sur le bord dont je suis très fière) pour m'apercevoir, une fois toutes cousues, qu'elles ne sont pas assez larges.

DSC05972.JPG

Du coup, après deux minutes de découragement, je l'ai ai démontées et en ai coupées d'autres. heureusement qu'il me restait assez de tissu !

DSC05976.JPG

J'ai également cousu des basques. J'en voulais huit, mais comme je suis nulle en maths, je me retrouve avec sept basques pour la longueur de mon tour de taille... Pas grave, la huitième me servira de pochette, en lui ajoutant une doublure :)

DSC05974.JPG

5 octobre :

Je suis plus lente qu'avant pour faire mes costumes, notamment parce que j'ai pas mal de travail à côté :) J'arrive presque au bout de ce costume !

Pour fermer le haut, je n'ai pas mis des agrafes finalement mais deux rangs de dentelle à trous afin d'y passer un lacet. Ce n'est pas comme sur le modèle mais c'était bien plus rapide à faire ! J'ai ajouté aussi une modestie jaune pour cacher le corset.

DSC05979.JPG

Pour la chemise, je me suis inspirée de ma chemise de nuit, mais avec des manches plus longues.

DSC05982.JPG

J'ai resserré le décolleté et les manches deux fois comme sur le modèle : une fois au poignet avec un passement de dentelle dessus, et une fois avec mes manchettes amovibles. Finalement je trouve que c'est trop grossier, mais je n'ai pas le temps de faire quelque chose de plus délicat.

DSC05984.JPG

Voilà le stade actuel du costume : comme d'habitude sans le corset dessous, ce n'est pas très joli.

DSC05986.JPG

7 octobre :

Hier j'ai terminé ! Enfin pas les accessoires ; d'ailleurs je pense m'en passer (le loup, les gants et la cape, c'est juste chiant pour parler^^) Il me restait les boutons à poser, c'est fait ! Deux reliés par un anneau sur les manches, et une dizaine sur le décolleté :

DSC06063.JPG

13 octobre :

Il a fallu que j'essaie mon costume, parce que ce genre de vêtements très ajusté peut révéler de mauvaises surprises. J'ai pris une photo en bas de chez moi parce que je n'ai encore installé de miroir dans l'appartement :) J'ai eu le temps d'en prendre une avant que quelqu'un entre ! Sans la coiffure, je trouve que c'est déjà pas mal, et hormis l'habillage qui est chiant, c'est très confortable !

DSC06072.JPG

20 octobre :

La conférence s'est déroulée avant-hier, et même si le trac me paralyse toujours autant (peut-être que je devrais prendre des cours d'improvisation), je pense que ça s'est plutôt bien passé. Quelques personnes sont venues me trouver par la suite pour me dire qu'elles avaient apprécié, et me faire tourner comme une poupée pour mieux voir ma robe et ma coiffure^^ Voilà à peu près ce que ça donnait :

DSC06115.JPG

Laura Richis dans "Le parfum"

17octobre

J'ai toujours beaucoup aimé ce roman, et même si autour de moi on a beaucoup décrié ce film dont l'adaptation est réputée "casse-gueule", je l'apprécie également. Adolescente, quand le film est sorti, mon cœur balançait entre Alan Rickman (évidemment^^) et Rachel Hurd-Wood, que je trouvais sublime (les longs cheveux roux, sans doute !). Aujourd'hui j'ai réuni tout le matériel pour faire un de ses costumes :

filmz.ru_f_4496__1_.jpg

14 octobre 2018 :

Je n'aurais que le pierrot à faire, car la jupe du dessous est celle de mon dernier costume en date : Roxane dans ''Cyrano de Bergerac'' ! De plus, comme j'ai déjà une robe dans ce même tissu vert, je pourrais mixer entre les jupes, manteaux de robe et pièces d'estomac ! Pour couper les pièces, je me suis servie d'un patron réalisé pour ma révolutionnaire mais dont je ne m'étais finalement pas servie. J'ai allongé les basques et agrandi un peu les manches.

DSC06087.JPG

J'ai épinglé ces pièces pour l'essayer et être sûre que ce serait parfait. J'ai toujours beaucoup de mal à reproduire les silhouettes des costumes corsetés, car elles changent en fonction de la forme du corset, justement : on ne peut pas improviser sinon ça tombe mal à tous les coups.

DSC06093.JPG

Avec ma jupe jaune et la pièce d'estomac de ma robe verte, c'est déjà pas mal :) Mais j'ai vraiment envie de reproduire les ruchés du modèle d'origine : ça va être long, mais marrant à faire !

DSC06095.JPG

Ensuite, une fois que les pièces étaient bonnes, je les ai recopiées dans un vieux drap blanc tout doux, pour la doublure.

DSC06096.JPG

16 octobre :

Comme prévu, coudre les ruchés a été long et en plusieurs étapes : couper une bande destinée à être réduite par deux, la froncer, puis la coudre à la machine avec le galon doré et la repasser. Ici, elle est posée sur la robe et je dois encore la coudre :

DSC06104.JPG

Pour la dentelle, j'ai cousu des manchettes amovibles resserrées par un élastique : elles sont plus longues que mes précédentes parce que sinon on ne les voyait pas sous les engageantes :)

DSC06106.JPG

17 octobre :

J'ai terminé ! Hier devant la télé j'ai cousu tous les ruchés et fabriqué la pièce d'estomac :

DSC06108.JPG

C'était vraiment chouette à faire ! Et je trouve que ça rend bien :

DSC06111.JPG

(Encore une fois, c'est mieux sur moi que sur mon mannequin :) Je prendrais des photos avant de partir dîner ! J'ai retrouvé dans mes affaires un collier que j'adore mais qui n'allait avec rien; ici il va parfaitement je trouve :) Pour m'amuser, j'ai cousu trois gros nœuds dans le même tissu que la jupe et les ai épinglés sur le dos de ma première pièce d'estomac. Ils me permettront de changer un peu, même si c'est moins délicat que les ruchés :

DSC06112.JPG

Ouzbekisation

13octobre

Depuis que j'ai rencontré Mister Perfect et que nous nous sommes inscrits à des cours de danses anciennes, nous faisons plusieurs bals par an. Le prochain en date : un bal orientaliste (1890-1914) avec un atelier le matin. Vient le moment de choisir le costume :
― Je ne sais pas quoi faire, je n'ai pas envie de m'embêter à en coudre un nouveau...

― Tu pourrais orientaliser ta robe 1910 !

― Bonne idée ! Mais quel pays ? Sur la page Internet des organisateurs ils ne proposent que l'Afrique du Nord en influence. Je n'ai pas envie d'être une énième déclinaison de Paul Poiret !

― L'Ouzbekistan !

― Hein ? Je ne sais même pas à quoi ça ressemble !

Ce qui était parti comme une blague est devenu une excellente idée : après de nombreuses recherches, je découvre que j'aime beaucoup les costumes des danseurs folkloriques ouzbeks. C'est clinquant, confortable et plutôt facile à reproduire ! Moi qui ne connaissait rien à cette culture, me voilà rencardée, et animée d'une grande envie de visiter un jour Samarcande ! J'ai donc décidé d'ouzbekiser ma robe 1910 en y ajoutant un sarouel, une tunique brodée et un chapeau.

13 octobre 2018 :

Voilà les premières étapes, où rien n'est cousu : j'ai remonté le bas de la robe pour qu'on voit le pantalon et décousu les roses de la ceinture. J'ai acheté une djellaba noire que j'ai coupée en son milieu et en bas (elle m'arrivait jusqu'aux pieds) et à laquelle j'ai enlevé les manches. Je l'ai décorée de dentelle dorée et des derniers petits boutons qui me restaient du costume de Roxane.

DSC06065.JPG

Pour le chapeau, ne trouvant rien qui me satisfaisait, j'ai coupé les pièces dans un tapis de tente ! C'est super agréable comme matière à travailler :)

DSC06076.JPG

Je l'ai décoré du reste de tissu de la djellaba, d'un ruban noir et doré et du même galon doré que sur la tunique.

DSC06077.JPG

Pour qu'il tienne sur ma tête, parce que le voile blanc le tirait en arrière, j'ai cousu deux peignes à l'intérieur.

DSC06078.JPG

Enfin, j'ai cousu un collier sur la ceinture !

DSC06079.JPG

Le jour du bal, je me ferai des tas de petites nattes comme les danseuses :)

DSC06083.JPG

News écrituriales V

23septembre

14 juillet 2018 :

En décembre prochain (normalement), une de mes nouvelles va être publiée dans une anthologie aux éditions Arkuiris !

C'est une nouvelle qui fait partie de mon futur recueil (y a le temps, il est loin d'être fini). Celui-ci s'appellera Synesthésies et j'en ai déjà parlé dans les news IV.

Lettres à Revers liera les univers de Mme de Sévigné et de Jean-Philippe Rameau, sur le thème du "temps revisité", donc !

A part ça, je n'écris pas beaucoup en ce moment, parce que (ouf) Aénore a été annulé et je fais une pause, mais j'ai quand même trois projets en même temps : D'abord je dois corriger Novalys qui doit paraître l'an prochain chez Séma, Ensuite j'ai commencé une nouvelle de Synesthésies autour de Mary Shelley et Elvis Presley, et ensuite je réfléchis à un nouveau roman qui devrait être assez dense et original. Le voyage dans le temps sera toujours le thème central, mais d'une manière bien différente de celle traitée dans Palimpsestes ou Les Chercheurs du Temps. Ce sera plus sérieux et intime.

25 août 2018 :

L'anthologie Nutty Circus est sortie ! Vous pouvez l'acheter ici : http://nutty-sheep.com/ Je vous conseille de vous l'offrir en e-book, comme ça vous n'aurez pas à avoir cette immondice de couverture sous les yeux :D Cela dit, vous pouvez aussi l'acheter en version papier, comme ça ça me fait plus de sous : dans ce cas, vous pouvez brûler cet affreux mouton psychopathe héhé ! Oui parce que les textes, ils sont bons^^

23 septembre :

Le 6 octobre prochain, je serai pour la première fois aux Halliennales ! On y trouvera tous mes romans, dont les derniers "Les Chercheurs du Temps" et le tome III de Palimpsestes ! A propos de ce dernier, OmbreBones vient d'en faire une super chronique :)

Veste 1860

23septembre

Lorsque je suis allée au bal "Guerre de Sécession" en novembre dernier, une des participantes m'a demandé une veste de jour. Si je n'ai jamais réalisé cette époque, j'ai accepté de relever le défi !

Ce sera quelque chose entre ça (qu'elle m'a demandé) :

14997061_1803862906497135_109801492_n.png

Et ça (que j'ai trouvé au hasard du net et que j'aime beaucoup ) :

f29d33aa97d99b4b3c297f5c56b189d8--womens-jackets-victorian-fashion.jpg

Par chance, elle possède presque les mêmes mesures que moi, et je vais pouvoir travailler sur le mannequin, ce qui va être plus pratique !

12 mars :

J'ai coupé les pièces d'après mon inusable patron de base, en modifiant çà et là, notamment les manches que j'ai élargies :

DSC04607.JPG

J'ai commencé par épingler les pièces, afin de marquer les pinces :

DSC04608.JPG

Puis j'ai bâti le tout :

DSC04612.JPG

En haut, essai avec boutons et nœuds sur les manches (repris de la jupe), et en bas, essai avec nœuds pour fermer :

DSC04615.JPG

La veste pour aujourd'hui restera à cette étape, je vais faire un essayage samedi, où je la vois à un bal pionnier !

23 septembre 2018 :

J'ai laissé passé les vacances et notre déménagement, et me voilà pour montrer la suite de la construction de cette veste !

Comme elle allait bien, j'ai démonté ce que j'avais bâti pour pouvoir copier les pièces dans le tissu de doublure. Voilà la veste avec doublure non cousue en-dessous :

DSC05955.JPG

J'ai cousu les deux ensemble, ainsi que les manches :

DSC05957.JPG

Bon, ça nécessite un bon coup de repassage^^

Elle se ferme avec quatre boutons réunis par deux liens : veste repassée, boutonnée, décorée et terminée !

DSC05959.JPG

DSC05960.JPG

DSC05958.JPG

Mes cheveux et autres considérations de la plus haute importance (II)

22septembre

Le 28 juin 2011, il y a donc presque trois ans, j'avais commencé un article sur mes aventures capillaires. Comme il commence à être long et que ça fait trois ans qu'il dure, j'en refait un ici! Tout commençait par une photo de Kate Winslet dans Titanic, sous laquelle je disais que j'espérais un jour avoir la même chevelure qu'elle.

5 juin 2014:

Je pourrais presque dire que la boucle est bouclée en postant cette photo de moi aux Imaginales, mais j'ai envie de continuer cet article que je trouve marrant, et j'aime bien voir l'évolution :) Voilà j'étais en Rose avec le même costume que sur la photo de mes rêves!

DSC_0166.jpg

(Désolée pour la floutesse :D ) J'avais, comme la première fois que j'ai testé cette coiffure, mes deux sortes de rajouts sur la tête, mais comme mes vrais cheveux sont un peu plus longs qu'alors ça rendait mieux, d'autant qu'ils ont enfin une couleur uniforme et qui ne dégorge pas puisque je suis repassée au henné depuis quelques temps :)

26 juillet 2014:

Grâce à Jérémie qui habite à même pas un quart d'heure de Lille, j'ai de nouveau accès à la "Boutique du coiffeur" et je peux (Alleluïah) continuer mes colorations pour 14 euros au lieu de 30 chez le coiffeur :P Par contre, voulant économiser le produit (vaste connerie) je n'ai fait que les racines et l'ai étendu un peu sur les longueurs histoire de, sauf que c'était pas exactement la même couleur que mes cheveux à la base, donc j'ai fait posé une seconde fois sur les longueurs et là, j'attends le résultat...

DSCN5401.JPG

Et le résultat est... chouette :)

2 septembre:

Quand j'étais ado, j'adorais me colorer les cheveux avec "Color pulse", c'était une mousse super rigolote à appliquer et qui sentait super bon la pêche. Ça s'en allait en 10 shampoings et c'était vraiment pratique pour avoir les cheveux roux sans les abîmer. Seulement ils ont arrêté de commercialiser ce truc, et depuis j'avais oublié ce produit. Jusqu'à ce que je travaille près d'une rue où les boutiques vendent des produits introuvables puisque tout vieux ou versions étrangères ^^ J'ai donc retrouvé ma colo préférée à 2,50 la boîte :D J'en ai pris deux, (et même une rose pour m'amuser, même si je doute que ça marche sur moi) et hop, raccord racines très pratique entre deux colos agressives! J'adore la nuance, et sur la photo, on peut voir aussi ma nouvelle façon de me boucler les cheveux depuis qu'ils sont assez longs pour ne pas donner une résultat caniche: après mon shampoing le soir, je les roule en grosses mèches avec les doigts et les plaque avec des pinces, puis je dors dessus. Pas de produit, pas de bigoudis désagréables, pas de sèche-cheveux agressif et c'est impeccable! (Par contre, ils poussent vraiment pas, en quatre mois y a pas de différence avec la photo d'en haut!!!)

DSC03367.JPG

28 septembre:

Je n'ai pas touché à mes cheveux (hormis le color pulse mais c'est pas grand chose) depuis deux mois (record :D !) et aujourd'hui j'ai fait une coloration chimique. Je vais essayer de faire en sorte que ce soit ma dernière et d'utiliser le million de produits que j'ai dans mes placards avant de racheter quoi que ce soit :) Mes cheveux ont bien poussé, et je montre en même temps une petite couronne que j'ai faite pour ma robe de bal rose que je viens de terminer! (C'est la même chose de l'autre côté)

DSC03466.JPG

03 novembre :

Aujourd'hui avait sonné l'heure de ma coloration, youpiiii T-T Je me suis acheté une colo naturelle pas trop chère, espérant éclaircir un poil ma couleur, retrouver un roux plus sympa et surtout effacer le soin rouge de chez mulato qui reste désespérément accroché à la moitié de mes longueurs, allez comprendre pourquoi.

Voilà l'avant:

DSC03607.JPG

Et l'après (avec flash, la lumière a baissé. Ce qui est con vu qu'il est même pas quatre heures :) ) Si vous trouvez une différence, et surtout que ça ressemble à la couleur de la boîte, moi je vous tire mon chapeau :D

DSC03614.JPG

4 décembre:

Dis donc, en checkant les dates de cet article je me rends compte que je m'occupe de mes cheveux avec une régularité étonnante, surtout pour une fille complétement désorganisée qui déteste les plannings et ne porte pas de montre :) Donc j'ai fait ma colo hier, je voulais un truc plus clair, mais ça n'a pas changé grand chose! Le principal avantage c'est que ma couleur est enfin régulière maintenant :) En tout cas, avec le babyliss que j'ai passé ce matin, je commence enfin à avoir une tronche correcte et on se rend compte qu'ils poussent! On atteint pas encore le long, mais on y arrive! Voilà qui me donne un peu de motivation pour pas tout raser, parce que j'ai régulièrement des crises de "j'en ai marre"^^

DSC03694.JPG

18 décembre:

Je sais que ça ne fait pas longtemps que j'ai refait ma couleur, mais pour les vacances j'ai voulu faire un henné avant de partir, pour les racines. Voilà ma tronche avant:

DSC03811.jpg

Et en ce moment, ça pose ! On me dit que le henné sent mauvais, certes, si on n'aime pas trop l'odeur des herbes, mais l'avantage c'est qu'on peut y mettre des huiles essentielles qui couvrent très bien. Ce soir j'ai mélangé quelques gouttes de "relaxation" et ça sent boooooon^^

22h:

Ayé, c'est rincé! Et c'est tout beau! Bon ça a été la galère à poser par contre^^ J'ai attendu trop longtemps avant d'en refaire, j'ai perdu la main :D J'ai séché mes cheveux vite faits pour faire la photo, du coup ils sont tout plats. Mais globalement ils sont bien moins bouclés qu'avant, la permanente n'est plus que sur les pointes et avec le poids, ça se détend un peu. Mais ce n'est pas grave, je trouve ça joli comme ça :) J'espère juste que la couleur ne va pas trop foncer en s'oxydant! Là j'adore, la couleur est superbe, uniforme, et j'ai l'impression d'être une vraie rousse! (Désolée, sur la photo, on ne se rend pas bien compte, mais si, il y a une différence avec avant ;) )

DSC03820.jpg

15 mars 2015 :

J'arrive à espacer de plus en plus le temps entre deux colorations, et mes cheveux m'en remercient^^ Enfin, presque :D J'avais vraiment besoin de refaire mes racines, mais là j'ai opté pour la coloration chimique, de nouveau, parce que j'ai besoin de quelque chose de rapide vu que le salon du livre c'est dans une semaine et qu'il est hors de question d'y aller avec une couleur dégueu :D j'ai choisi Herbatint comme marque: pour l'instant je n'ai pas l'impression qu'il y a une vraie différence avec les autres colorations niveau soin, en tout cas elle marche vraiment bien! J'ai coloré mes sourcils par la même occasion et le résultat est plutôt satisfaisant :) La couleur est toujours la même que celle de mes rajouts et c'est à peu près net. J'aime bien aussi que les longueurs soient plus foncées.

DSC04486.JPG

Là je n'ai absolument rien fait et je vois bien que la permanente est enfin partie. (Et que j'ai une gueule de reprise de justice.) Les longueurs sont abîmées mais j'ai décidé de ne pas les couper pour que ça soit un jour ENFIN long! J'en peux plus d'attendre... D'après les photos on peut mesurer une pousse de 1 centimètre par mois, c'est vraiment trop long!

J'ai fait une photo avant/après avec la coiffure au babyliss magique que je me passe dans les cheveux presque à chaque fois maintenant, et un nouveau maquillage que j'ai acheté. (Notamment un super fond de teint de chez Lancôme qui est parfait). Je me demande s'il ne faudrait pas que je fasse un dégradé ou quelque chose parce que là ça me semble très plat, mais est-ce que je pourrais toujours me faire des coiffures histo? Maintenant qu'ils atteignent enfin une longueur correcte pour les travailler, ce serait dommage... Z'en pensez quoi, mes rares lectrices^^?

DSC04491.JPG

16h40:

Finalement j'ai tenté toute seule un dégradé en suivant le tuto de Moricettte (je ne l'invente pas^^). Ça ne se voit pas énormément mais j'ai rattrapé le dégradé que j'ai fait faire l'an dernier (déjà?) chez un coiffeur et qui avait repoussé n'importe comment. Un coup de laque et ooooh, que vois-je? Du volume :D Je vais y arriver!!

DSC04498.JPG

8 avril:

N'en a marre de mes cheveux. Ils ne poussent pas assez vite! Dimanche j'étais à Trolls et Légendes et sur toutes les photos je trouve que j'ai un front géant, alors du coup je me suis fait une frange et j'ai encore prononcé mon dégradé. Cette fois-ci ce n'est pas la petite frange sur le côté discrète! Sur la première photo je trouve que j'ai l'air con et on voit bien ce que mes cheveux rendent avec juste un froissage au sèche-cheveux: c'est moche. Mais sur la seconde c'est mieux! Au prochain shampoing, je verrais ce que ça donne la frange+le babyliss magique :)

DSC04572.JPG

DSC04576.JPG

10 avril:

La folie du ciseau m'a prise! Je suis Emma Scissorhands! Bref, j'ai recoupé ma frange, encore. Faut croire que le visionnage de Populaire m'a donné de sales idées^^

DSC04608.JPG

13 avril:

Hier, je suis allée à un barbecue avec des amies. Au moment de me préparer j'ai pris une photo: frange recoupée encore et babyliss! Je sais déjà comment je vais vieillir moi^^ Avec cette coiffure-là on dirait ma grand-mère! (Et c'est plutôt un compliment, elle était et est encore très belle :D )

DSC04622.JPG

22 mai:

Je crois qu'on peut raisonnablement dire que je passe dans la catégorie "long" ! Youhou, enfin ça commence à ressembler à ce dont je rêve ! Mais bon, c'est du boulot, et il ne se passe pas un jour sans que j'ai envie de revenir à ma coupe de pixie... Frange recoupée, couleur refaite, longueurs dégradées de nouveau par ma maman et produit de soin pour les sécher au sèche-cheveux, voilà! Du coup, quand je vois le résultat aujourd'hui, ça me conforte dans l'idée que je dois continuer, d'autant qu'ils n'ont jamais été aussi doux et en bonne santé !

DSC04965.JPG

28 mai:

J'ai reçu des sous alors la première chose que j'ai fait a été d'aller chez le coiffeur. Au départ c'était juste pour refaire mon dégradé qui craignait et puis j'ai demandé des infos sur une idée qui me trottait dans la tête depuis longtemps: me faire une grosse mèche blonde sur le devant. Pour plusieurs raisons j'avais envie de ça: parce qu'en me costumant en Cyndi Lauper j'ai découvert qu'un côté blond ça pouvait être cool, parce que j'ai vu une fille avec ça et que c'était beau, parce que j'ai envie de m'amuser et parce que j'aimerais bien, à terme, redevenir blonde :) Alors comme la coiffeuse me proposait 20 euros en plus pour ça, j'ai accepté ! Donc elle a teint la mèche, coupé les pointes, refait la franche et le dégradé, et au final pour le tout je n'ai payé que 39 euros et j'en suis très contente ! Si jamais la mèche blonde me soûle je pourrais toujours la masquer la prochaine fois^^ En attendant ça m'éclate et ça ira très bien avec la murder de demain soir!

DSC05029.JPG

8 septembre:

Quand les racines ont commencé à se voir je me suis demandé ce que j'allais faire de la mèche blonde: continuer, tout décolorer, revenir à ma vraie couleur, rester rousse? Les sous ont eu, encore une fois, raison de ma décision, et je suis donc restée rousse. Je crois que ça fait désormais partie de ma personnalité, de toute manière. J'ai passé l'été à refaire des colo pour faire disparaître la mèche, et voici le résultat à la troisième. J'ai failli plusieurs fois tout couper parce que le dégradé est en réalité tout dégueulasse, j'aurais mieux fait de me couper une jambe le jour là plutôt que d'aller voir cette coiffeuse! Avec les boucles, ça fait chanteuse des années 80 tellement elle est remonté haut, et j'attache tout depuis. Sur cette photo, j'ai bouclé seulement les pointes alors ça équilibre un peu la catastrophe. Comme ça a poussé depuis mai ça a aussi arrangé les choses. Il va me falloir encore au minimum deux ans sans craquer, et j'aurais ce que je veux! Je suis retournée à une nuance de rouge que je n'avais pas faite depuis longtemps, et j'aime assez. Le truc, c'est qu'il faut prévoir avec le dégorgement. Voilà, c'était vraiment très intéressant :D !

DSCN5741.JPG

20 octobre:

Demain c'est le jour où Marty et Donc arrivent ! Pour fêter l’événement comme il se doit je participe à des animations Retour Vers le futur et vendredi prochain je vais à une soirée où mon amoureux et moi seront costumés en Clara et Doc Brown de 1885. Pour l'occasion j'ai eu envie de m'amuser et de devenir brune... Comme mes cheveux commencent à devenir longs c'est assez compliqué de poser la couleur, alors hier Hervé (c'est son prénom) m'a gentiment aidé! (Enfin, gentiment, au moment d'enfiler les gants il a sorti une imitation de savant fou nazi, j'ai eu un peu peur :P ) Me voilà donc brune, et ce soir je me suis maquillée en conséquence ! Il y a un petit côté Blanche-Neige qui me fait bien marrer^^

DSC05768.JPG

23 octobre:

Ce soir, j'ai passé environ trois heures à poser des extensions que j'avais oubliées dans mon meuble de salle de bain depuis environ cinq ans... Et voilà le résultat! Je me trouve très bien comme ça :D Demain, ce sera parfait pour faire Clara Clayton !

DSC05824.JPG

22 novembre:

J'ai coupé plusieurs fois mes extensions jusqu'à aujourd'hui! Elles sont maintenant à la même hauteur que mes véritables cheveux et donnent de l'épaisseur à ma coiffure. J'ai également recoupé ma frange. Un mois plus tard, je suis toujours brune, et la couleur n'a pas beaucoup dégorgé. L'avantage c'est que les racines ne se voient absolument pas, à croire que je ne suis plus blonde! Je vais donc laisser pousser pendant un moment et soigner mes cheveux avant de retourner au roux. Je n'ai plus que mon téléphone pour faire une photo mais l'aperçu de ma tête actuelle est quand même correct !

IMG_20151122_175314.jpg

25 novembre:

J'en ai eu marre de mes extensions et de ma couleur. Ce matin, j'ai passé une heure devant "Orgueil et Préjugés" à enlever les dernières mèches qui me restaient, puis j'ai passé ensuite trois heures à enlever le brun de mes tifs grâce à une boîte de color remover! Le résultat est superbe, je suis bloooonde ! Oui, car ça a enlevé toutes mes colorations, dont les rousses, et n'a laissé que l'oxydation de mes cheveux! J'ai donc les cheveux à peu près de ma véritable couleur jusqu'aux oreilles, puis ils se colorent un peu en blond vénitien sur les pointes. J'ai donc envie de rester blonde, maintenant^^ Par contre ils ne sont plus très épais, du coup, mais je n'allais pas laisser une dizaines de mèches noires au milieu des blondes ! La photo n'est pas terrible du tout, mais c'est encore ce que je sais faire de mieux...

IMG_20151126_100537.jpg

30 décembre:

J'ai eu pas mal de sous en décembre alors je me suis offert un petit tour chez le coiffeur ! J'ai refait ma couleur rousse, ai fait couper les pointes et arranger la frange afin de la faire pousser sur le côté! C'était pas mal de se faire chouchouter, par contre il y avait une tonne de monde dans le salon pour les fêtes et j'y ai passé deux heures... Je n'en pouvais plus, surtout dans la mesure où autour de moi ce n'étaient que des mamies et que les conversations tournaient autour de choses du genre: "l'Europe c'est le pays où on s'amuse le plus", "les Espagnols sont tous de bons danseurs" et "c'est son fils qui a tué ma voisine!"

IMG_20151230_195438.jpg

18 mars 2016 :

Après deux ou trois colorations maison pour récupérer ma couleur, j'ai testé ce matin un tuto super bien fait (bien qu'un poil trop long) parce que dimanche pour le salon du livre j'aurais un look années 40. Après deux essais, j'ai réussi, et j'ai fait quelques photos avec le maquillage approprié pour vous montrer ça ! J'ai enfin la bonne longueur et associé à une superbe robe que Gasparde m'a offerte, je trouve ça plutôt réussi! Encore une fois, désolée pour la piètre qualité des photos, j'ai toujours le même souci avec mes appareils.

DSCN5865.JPG

1er avril:

Maintenant que j'habite avec Mr Perfect, cela me laisse un peu de sous pour respirer et j'ai décidé d'aller chez le coiffeur un peu plus régulièrement. Je ressors donc d'un petit salon qui risque bien de devenir une habitude tellement la coiffeuse était gentille! Après plusieurs colos ratées (parce que j'ai plus de mal à la poser comme mes cheveux poussent) j'avais des taches de roux/blond/rouge et c'était vraiment laid. La coiffeuse a fait quelque chose d'un peu plus foncé pour recouvrir tout ça, et même si j'ai un peu de mal à m'y habituer et que la teinte ne s'accorde plus avec mes rajouts, je trouve que ça me va plutôt bien. Ce qui est chouette, c'est que je peux enfin dire que j'ai les cheveux longs! Maintenant, ce n'est plus que du bonheur de les laisser pousser :)

DSCN5881.jpg

22 avril:

Je suis retournée chez le coiffeur de la fois passée et après une longue concertation sur le comment du pourquoi du problème, j'ai fait des mèches pour éclaircir ma couleur que je trouvais vraiment trop foncée. Il a également éfilé ma frange, que j'ai décidé de laisser pousser (oui, j'avais déjà dit ça la dernière fois, mais je l'a coupée moi-même entre temps^^) On excusera la pose, chaque fois que quelqu'un d'autre me prend en photo j'ai toujours des têtes de con, c'est le syndrome anti-Barney :D

IMG_20160422_132943.jpg

14 mai:

Avant-hier, je suis retournée chez mon coiffeur chouchou pour faire une seconde salve de mèches qui ont considérablement éclairci ma chevelure. Je trouvais le résultat superbe, excepté les racines; alors comme il me reste du produit professionnel, je les ai fait moi-même hier soir, puis j'ai laissé posé des bigoudis toute la nuit. J'adore !

IMG_20160514_095134.jpg

11 novembre:

Je ne suis pas venue depuis longtemps par ici, principalement parce que je n'ai rien changé à mes cheveux depuis mai dernier ! Je n'ai fait ni coupe ni couleur, excepté en racines, et je me suis contentée de les laisser pousser, ce qui est nouveau puisque depuis mon adolescence j'ai toujours préféré changer de tête très souvent :) Quand j'ai envie de changements, je me concentre sur les coiffures, le bouclage/lissage ou les produits, ce qui est finalement assez enthousiasmant: avoir des cheveux sains et tester ma volonté me plaît davantage. Aujourd'hui je reviens vous montrer ce que que ça donne notamment après un test de nouvelle technique que j'aime particulièrement: il faut mettre du produit sur les cheveux, tordre les mèches et les sécher en spirale avec un diffuseur. Je trouve le résultat très sympa, par contre ce ne sera que dans les grandes occasions, parce que j'ai mis une heure à les coiffer ! (La photo vient de mon téléphone, mon chéri est à Paris avec l'appareil).

20161111_114351.jpg

4 décembre :

J'ai profité de mon passage chez le coiffeur pour rafraichir un peu mon dégradé qui n'était plus très structuré. Voilà qui ne change pas grand chose à première vue mais : la base est droite et plus courte, j'ai plus de volume, la frange se confond avec le reste et mes cheveux me semblent moins abimés et plus faciles à coiffer (là par exemple, je les ai juste séché à l'air libre et c'est correct) ! Pour les laisser pousser, ça va être parfait :)

DSC02061.JPG

6 décembre :

Un petit passage sous le babyliss, puis un coup de laque, et hop, parfait !

DSC02068.JPG

23 février 2017 :

Les passages par ce billet s'espacent de plus en plus! Aujourd'hui, je montre une photo directement sortie de chez le coiffeur, d'où le brushing lisse, parce que c'est le plus rapide à faire. Je n'aime pas mes cheveux tout plats mais c'est bien le seul moment où ils ne sont pas pleins de fourches ! Mon coiffeur a trouvé un moyen de raviver ma couleur avec des pigments au moment du shampoing, ce qui n'abîme pas mes cheveux. Et hop, un beau roux flamboyant ! Bon par contre, ils mettent vraiment un temps fou à pousser...

DSC02257.JPG

3 mars :

J'ai dégotté à la bibliothèque un livre sur les cheveux bouclés (oui on peut en faire tout un livre^^) dans lequel j'ai appris plein de choses pour soigner mes boucles. Je vais suivre pendant un certain temps (jusqu'à ma nouvelle lubie :P ?) les conseils donnés parce que je les trouve plein de justesse.

L'auteur explique notamment qu'il ne faut plus utiliser de shampoing, qui assèchent les cheveux frisés et les empêchent de boucler. Si jusque-là je trouve la tendance du "no-poo" parfaitement stupide (quoi, je vais rester avec les cheveux sales? Pas question!) je dois bien avouer que c'est parce que je n'avais pas tout compris au principe, ici longuement expliqué. Il ne s'agit pas de ne pas se laver la tête, mais de ne plus utiliser de sulfates, paraben et autres cochonneries, qui polluent et abîment plus les cheveux qu'autre chose. On peut se les laver avec pleins d'autres produits! Alors j'ai suivi tous ces conseils et voilà le résultat hier matin. Pour l'instant ce n'est pas encore parfait : il y a encore plein de petits cheveux cassés. Mais ces frisottis que j'ai combattus tout ma vie (alors qu'en fait c'est en les combattant que je les crée, super...) devraient disparaître à long terme, à force de ne plus utiliser de brosse, de sèche-cheveux, et en faisant attention aux frottements. Déjà au bout de trois semaines je suis sensée voir une différence ! Grosso modo, on doit foutre la paix à ses cheveux, et quand on doit s'en occuper, il faut les chouchouter comme si c'était de la soie. J'avoue que je ne me doutais pas que la véritable nature de mes cheveux était celle là: au final, je trouve ça pas si mal (loin d'être aussi joli qu'avec le fer à boucler), et beaucoup plus facile à entretenir!

DSC02306.JPG

21 mars :

Voilà un mois que je suis les mêmes conseils et je trouve mes cheveux plus beaux: est-ce qu'ils le sont vraiment ou bien est-ce que je les ai acceptés tels qu'ils sont, va savoir :D En tout cas ce matin, après avoir fait un soin coloré sous la douche et les avoir séchés au diffuseur, je les aime tout particulièrement ! Bientôt, à moi la tignasse de Julia Roberts \o/ !

DSC02367.JPG

12 avril :

Je suis passé chez le coiffeur récemment pour mes racines, et j'ai aussi trouvé un super shampoing sans sulfates, ni paraben, ni silicones. Ils sont tous doux et tiennent quatre jours (ado, je devais limite les laver quotidiennement). Après plus de dix ans, ça y est, j'adore enfin mes cheveux :D

DSC02458.JPG

4 août :

Plus le temps passe et moins j'ai de photos à prendre car les différences sont vraiment minimes d'une fois à l'autre. Ils poussent toujours aussi lentement et je n'arrive pas à voir la longueur depuis qu'ils ont dépassé mes épaules. Aujourd'hui, je montre une photo après être passée chez le coiffeur, où j'ai fait couper toutes les pointes à la même taille et refaire les racines. Je les ai lavés ce matin, parce qu'hier ils étaient lisses comme pas permis et je trouve ça très laid. Les cheveux à la Julia Roberts, c'est ma vraie nature :D !

DSC03104.JPG

5 septembre 2017 :

Depuis le 22 avril de l'an dernier, soit près d'un an et demi, je n'ai plus touché à la couleur des longueurs, mais avec deux étés, je trouve que ça s'est délavé et que mon roux avait perdu de son éclat. Aujourd'hui mon coiffeur a allongé la couleur sur mes longueurs et maintenant, c'est à peu près partout pareil. On verra comment ça tient sur quelques mois, mais aujourd'hui, ça me plaît bien ! De plus, j'ai de nouveau une frange, que j'avais laissé poussé depuis presque deux ans. C'était principalement pour pouvoir faire des coiffures historiques mais je me rends compte que les périodes dans lesquelles je me suis le plus costumée cette année (1800 et 1900) autorisent la frange, pour peu qu'on la boucle ou lui donne du volume. Comme je trouve que ça me va bien, j'y suis retournée ! Sur cette photo j'ai les cheveux lisses (ce n'est toujours pas ma préférence mais j'aime bien changer de tête) et je porte un bandeau de perles que je viens de réparer. Comme en ce moment je fais beaucoup de tri, je trouve des affaires oubliées, c'est un peu comme faire des courses mais en mieux :D Bon du coup, j'ai la tête d'une gamine de seize ans, mais bon :P

DSC03618.jpg

20 avril 2018 :

Eh ben, huit mois que je n'étais plus repassée par ici ! Il faut dire que je ne change plus grand'chose et que je me contente de laisser pousser ; c'est à peine si je taille les mèches devant ou les pointes. Mais comme on a acheté un appartement, depuis février c'est un peu difficile questions sous et je ne vais plus chez le coiffeur. J'ai donc recommencé à faire ma couleur moi-même en allant chez Hairdis. J'ai choisi un 7.45, comme avant, mais qui contraste vachement parce que ma couleur a beaucoup délavé. Mes cheveux sont devenus très longs et j'ai eu juste assez de produit !

Une photo avant avec les cheveux détachés (on imaginera sans le traitement de l'image^^) :

Boulevard_2018_Daph_Nuncq-2.jpg

Et une photo après, avec ma coiffure favorite en ce moment, c'est-à-dire un chignon nawak^^ :

DSC04711.JPG

J'aime mes cheveux :D

15 août 2018 :

Après quelques détours ratés par le henné (mes cheveux sont beaucoup trop longs pour cette mer*** :P), je suis revenue à la coloration chimique, qui même si elle est chimique, donne de très beaux résultats ! Je suis repassée à un 7.44 parce que même si j'adore le 7.45, la couleur a tendance a pas mal dégorger. Là, je peux refaire mes racines et pour un tube j'ai deux utilisations !

Le résultat est là, juste après le shampoing, sans produit ni coiffage :

DSC05848.JPG

(Oui, j'ai une tête bizarre, je parlais au moment où Hervé m'a prise en photo :) ) Voilà plus d'un an que j'ai changé ma façon de m'occuper de mes cheveux, et j'avoue que j'aime beaucoup le résultat. Il a juste fallu que je m'habitue, pendant quelques semaines, à ce qu'ils ne soient pas en permanence doux, brillants et légers. Mais arrêter de les coiffer et de les laver tous les jours leur a fait, sur le long terme, beaucoup de bien !

22 septembre :

Chez Kruidvat j'ai trouvé des petits tubes de colorations pour 2,50 € : il y a toutes les couleurs, dont trois nuances de rouge. Hier j'ai testé le "ruby red" : c'est hyper chiant à poser et il n'y a limite pas assez de produit, mais comme le résultat est plutôt marrant s'en va rapidement et n'abîme pas les cheveux (pas d'oxydant), ça me donne envie d'essayer les autres nuances !

DSC05950.JPG

Robe rouge 1660

18septembre

Début septembre je danse dans une démo XVIIè ! Comme j'ai prêté mon seul costume de cette époque à une amie, je m'en fais un autre. Ou plutôt deux autres, car j'ai le projet d'un des costumes de Roxane dans le film de Rappeneau, mais avec celui-là je vais tester mon patron.

Je compte m'inspirer de ce tableau pour une robe rouge très simple. Le bustier est ici en une seule pièce, mais pour celui de Roxane j'en ferai plusieurs tout comme sur son costume.

9 août 2018 :

J'ai créé le patron du bustier en le décalquant, avec quelques modifications, sur le patron du corset XVIIIè que je viens de terminer et qui me va si bien. J'ai allongé le dos et la pointe du devant et changé la forme des manches.

DSC05786.JPG

J'ai coupé deux fois cette pièce de bustier et ai cousu bord à bord avant de poser le biais, par chance parfaitement assorti :

DSC05788.JPG

Sur mon mannequin, le biais n'est posé que sur une seule face, et ça ne ressemble pas à grand-chose :

DSC05789.JPG

Je pense aussi réaliser un corset XVIIè avec les bretelles abaissées, mais si j'ai le temps, car je viens de commencer un nouveau roman !

11 août :

Après le bustier, la jupe !

DSC05790.JPG

J'ai coupé sur le mannequin avec un jupon pour avoir la bonne longueur. Ensuite j'ai monté les manches :

DSC05791.JPG

Que j'ai coupées également sur le mannequin et plissées en bas. Elles ont une ouverture sur le devant :

DSC05792.JPG

13 août :

Le dos est fermé par des œillets. Je ne sais pas pourquoi il est de traviole, parce que j'ai coupé des pièces parfaites. Peut-être que sur moi ça se mettra bien !

DSC05836.JPG

Le col est formé de deux pièces amovibles comme celle-là :

DSC05837.JPG

Pour la décoration, c'est Hervé qui a choisi, après que je lui ai montré quelques possibilités sur des tableaux. Il a bien aimé les nœuds comme sur ce tableau de Bartolomeus van der Helst :

Bartholomeus_van_der_Helst_001.jpg

Alors j'ai essayé de faire les mêmes, mais en jaune doré ! C'est une bande de rubans seulement épinglée, comme ça je pourrais changer la décoration.

DSC05838.JPG

Sur moi ce costume rend beaucoup mieux parce que le bustier s'adapte parfaitement au corset. Bon par contre il est tard et j'ai une sale tête, alors j'ai mis un masque :D

montage.jpg

18 septembre :

Voilà des photos prises le jour de la démonstration de danses !

IMG-20180909-WA0005.jpg

IMG-20180909-WA0007.jpg

Je signale qu'elles ont été prises AVANT que je me tape un p*** de coup de soleil de la mort^^ Pas un seul durant l'été, et paf, septembre m'achève.

Châle et mitaines assorties

14septembre

Depuis que j'ai commencé à tricoter, je pense m'être plutôt améliorée ! Comme j'apprends par moi-même ça me prend plutôt du temps, un peu comme avec la couture d'ailleurs. J'ai tricoté dernièrement un châle beige d'inspiration fin XVIIIe début XIXe, et cette semaine j'ai terminé des mitaines assorties avec la technique du knooking, qui permet donc de tricoter des tubes assez facilement.

Les deux sont des ouvrages mélangeant des techniques : le principal est réalisé en jersey, et les finitions sont faites avec du crochet et des bandes rapportées en point mousse.

DSC05946.JPG

Des chaussettes !

15août

8 juin 2018 :

Que peut-on faire avec une seule pelote de laine ? Des chaussettes ! Comme j'en avais un peu marre de ne faire que mitaines, gants et bonnets, j'ai essayé d'en tricoter pour la première fois :) Alors mon premier essai n'est pas parfait, mais il se défend ! Il s'agit tout bêtement d'une bande de 50 cm cousue deux fois, une pour former le talon et une autre pour plier la bande en deux. Pour le haut, j'ai crocheté un tube pour la cheville en y pratiquant des trous, histoire de faire passer un ruban. Elles sont très confortables, par contre ça me servira plutôt cet hiver, parce qu'elles sont très chaudes :D

2018-06-08_13.30.30.jpg

Hervé m'a dit qu'il avait l'impression que de l'herbe m'avait poussé sur les pieds^^ Pour mon second essai, je vais tenter de suivre un tuto histoire d'avoir un talon plus rond et pro.

11 juin 2018 :

Voilà ma seconde paire de chaussettes. Je les ai faites au crochet d'après les explications d'un bouquin emprunté à la bibliothèque. Je les aime beaucoup notamment parce qu'elles ont une bonne forme : j'ai appris à crocheter la pointe et le talon. Mais ce qui m'embête, c'est que le travail au crochet n'a pas un rendu élastique et que du coup, elles ne tiennent pas bien ma cheville.

chaussettes_2.jpg

Donc, pour mon troisième essai, je vais les faire en tricot ! Le patron sera une invention avec une couture sous le pied, un peu comme un bas ancien. J'ai passé des heures à chercher des patrons et je ne suis pas encore assez douée en tricot, soit pour me mettre au tricot en tube à quatre aiguilles, soit pour faire la chaussette avec des goussets. Ce sera donc un genre de bande avec des augmentations et diminutions sur les côtés pour faire le talon : on verra bien ce que ça donne ! En tout cas ça me fait marrer de tricoter des chaussettes, je trouve que ces projets rapides et rigolos sont plutôt gratifiants et peu gourmands en laine ! Et puis, comme on déménage, j'ai rangé tout mon matériel de couture, mais pas encore celui de laine qui prend beaucoup moins de place ;)

Ma maman me dit qu'il faut que je me transforme en mille-pattes si je veux pouvoir porter toutes ces paires que je suis en train de faire :D

12 juin :

Finalement, pour ma troisième paire, j'ai compliqué un peu les choses : ce sera bien une bande cousue derrière, mais avec une pointe et un talon rapportés en crochet, comme je les ai bien réussis sur l'essai n°2. J'ai tricoté la bande en jersey et je suis contente parce que j'ai appris deux choses : comment faire des rayures sans couper le fil (sur un tuto) et comment arrêter des mailles en plein milieu et les reprendre (ça, j'ai trouvé toute seule). Les fentes au milieu me serviront pour ajouter le talon. Plus ça avance, et plus je m'améliore !

chaussettes_3_etape.jpg

30 juin :

J'ai terminé ma paire à rayures depuis longtemps, mais comme on a déménagé je n'avais pas Internet !

Voilà ce que ça donne :

IMG-20180614-WA0001.jpg

C'est encore mieux, mais ce n'est pas parfait ! Pour les suivantes, je m’améliore encore parce que j'ai emprunté "La bible du tricot" à la bibliothèque. C'est très bien expliqué et illustré : j'ai appris à faire des augmentations sans qu'il n'y ait un petit trou, à ajouter des mailles en cours de route pour agrandir un ouvrage, et à dérouler une pelote correctement^^ Ce sont des petites choses mais ça me satisfait :D

J'ai acheté une pelote de jaune pour me tricoter des bas, cette fois tout sera fait au tricot, même le talon et la pointe. Par contre il y aura encore une couture dans le dos, parce que je ne maîtrise toujours pas le tricot à quatre aiguilles.

5 juillet :

J'ai mis assez de temps pour poster une photo, mais parce que la partie talon a été compliquée à faire :) Même si elle a des défauts, je trouve que je ne m'en suis pas trop mal tirée ! De plus, j'ai tricoté les deux chaussettes en même temps sur des aiguilles à doubles pointes afin de ne pas trop oublier mes points. Maintenant, il ne me reste plus qu'à tricoter le tube, ce qui va être long mais simple !

DSC05055.JPG

17 juillet :

J'ai terminé ! J'en avais marre au bout d'un moment mais je pense que j'aurais dû continuer un peu, ils ne sont pas assez longs ! Pas grave, les prochains bas seront vraiment longs, et plus resserrés aussi, ceux-là tombent un peu !

DSC05135.JPG

18 juillet :

Avant de commencer mes prochains bas qui seront longs à faire, je teste la technique que je compte employer avec des chaussettes courtes dont la laine est en taille 8, pour que ça avance vite. Cette technique, c'est le "knooking", mélange de tricot (knitting) et de crochet (hook), qui permet de monter des tubes en jersey super facilement. On travaille avec un crochet percé d'un trou pour y faire passer un câble. (J'ai commandé ce crochet sur Internet, je n'en ai pas trouvé en Belgique). C'est très simple mais juste un peu long, parce que les mailles sont difficiles à attraper. Si j'y arrive, (pour l'instant ça va) j'aurai donc des chaussettes et bas sans couture derrière !

DSC05144.JPG

15 août :

On est le 15 août, et il fait froid ! Alors pour me réchauffer, je porte mes chaussettes bicolores^^

DSC05845.JPG

Elles sont donc sans couture derrière, mais il y a encore ce défaut au talon. Prochaine étape : apprendre à faire un beau grafting !

Robe Régence anglaise beige et rose

14août

Dimanche prochain je vais avec une amie visiter le château de Seneffe (ce sera la quatrième fois pour moi, la première pour elle), et nous y allons en robe Régence ! J'ai revu toutes mes affaires afin de créer ma tenue, et je n'ai rien trouvé qui me convenait, notamment car la plupart des robes qui me restent sont de légères robes d'été. J'ai donc basé ma tenue sur le spencer en velours vert que j'ai cousu fin octobre dernier. Pour me tenir chaud, j'ai trouvé un châle qui va bien, je me suis fabriqué une toque assortie, et j'ai trouvé un coton beige à pois roses qui convenait également, pour me faire une nouvelle robe.

DSC04316.JPG

28 février 2018 :

Pour le décolleté, je souhaitais que ce soit à "cœur-croisé", forme que je n'ai encore jamais très bien réussie. J'ai utilisé mon patron et ai inventé des pièces, que j'ai coupées également dans une doublure rose (la même que pour mon spencer !)

DSC04326.JPG

( On voit ici un petit col début XXè que je trouve tout mignon.) Les pièces montées, ça donnait ça :

DSC04327.JPG

Et comme ça ne me plaisait pas, j'ai coupé plus droit (sur la photo, seul le côté gauche est fait). J'ai également, comme la robe est trop courte, coupé une bande de tissu rose pour mettre en bas, et créé un biais, que l'on voit à droite.

DSC04329.JPG

Voilà ce que ça conne une fois cousu :

DSC04332.JPG

DSC04333.JPG

29 janvier :

DSC04334.JPG

Ce matin, après avoir passé plusieurs heures à monter des manches parfaites et dont j'étais extrêmement fière, je me suis rendue compte qu'elles étaient trop serrées.

DSC04336.JPG

Mais je ne me suis pas laissée démonter et après avoir pesté cinq secondes, je les ai coupées pour en faire de plus courtes et plus larges (je n'avais pas assez de tissu pour en refaire). Du coup, je n'ai TOUJOURS pas de robe chaude !

DSC04338.JPG

1er février :

Après plusieurs essais, j'ai accroché la jupe et j'ai cousu une bande rose :

DSC04339.JPG

Mais la ligne sous la poitrine ne me plaisait pas du tout. J'ai réfléchi une bonne demie-journée sur ce problème et la solution rapide que j'ai trouvée aura été de mettre un élastique à cet endroit, caché par un biais.

DSC04340.JPG

A l'intérieur, la robe se ferme par deux liens. Ensuite, comme le décolleté se voyait, j'ai également réfléchi à une solution. Je commençais à me dire que je n'aurais jamais le temps de coudre une chemisette ou des manches rapportées, quand ce matin j'ai trouvé au Wibra, pour six euros, une chemise que je trouve très bien. Elle est beige à petits pois dorés, un peu transparente, avec des manches longues et un col raz-de-cou.

DSC04341.JPG

Du coup, avec la robe par-dessus, je trouve ça parfait ! J'aurais un peu plus chaud :) Je crois que je n'aurais jamais autant réfléchi pour qu'un de mes costumes soit correct ; ou peut-être que je me prends davantage le chou qu'avant^^

DSC04343.JPG

Voilà, c'est fini ! Elle se ferme devant par une petite épingle que j'ai décorée avec une babiole de chez Veritas. Pour le col, j'ai fabriqué une petite broche afin de le fermer, et en bas, il y a un biais à pois ainsi qu'une couture discrète pour que la robe ne s'ouvre pas quand je marche !

DSC04344.JPG

Et avec le spencer, la toque et le châle, ça donne ça :

DSC04345.JPG

4 février :

Une photo de la tenue portée ! C'est quand même beaucoup mieux en action^^

DSC04425.JPG

14 août 2018 :

DSC05795.JPG

Dimanche dernier, nous sommes allés visiter le petit village de Barly, dans le Nord Pas-de-Calais. Au départ, c'était juste pour l'église, parce que je voulais savoir à quoi ressemblait le bâtiment pour lequel j'ai fait un don via la fondation du patrimoine. C'était un des seuls sur le site qui n'avait rien récolté et j'ai voulu y remédier ! En me renseignant un peu, j'ai découvert qu'il y avait un château juste en face, que c'était à deux heures de chez nous et qu'on pouvait le visiter jusqu'au 16 août. C'était donc le dernier week-end pour s'y rendre !

DSC05797.JPG

Finalement, l'église était en restauration et nous n'avons pu qu'en faire le tour. Le château, quoi que petit, est assez beau et date des années 1780. Comme les propriétaires sont des antiquaires, il y avait beaucoup de beaux meubles et objets qui le décoraient ; malheureusement les photos à l'intérieur étaient interdites. En revanche, à l'extérieur, on ne s'est pas fait priés :)

DSC05805.JPG

J'ai donc remis cette robe en transformant ma tenue d'hiver en tenue d'été ! Je n'ai rien créé, seulement utilisé des choses que j'avais déjà comme le chapeau de Lucy Barker dont j'ai changé les fleurs, ces mitaines, des ballerines modernes, un réticule rose et une ombrelle que m'a refaite ma maman.

DSC05819.JPG

Je pose à côté de ma nouvelle rockbox, que j'ai achetée pour mon anniversaire. C'est une enceinte portable reliée à mon téléphone, qui permet d'avoir l'impression de voyager dans le temps^^ Le 19 août, il y aura un quatuor à cordes caché dans les bosquets !

DSC05827.JPG

DSC05830.JPG

Corset XVIII ème rose

14août

23 septembre 2012 :

Après Jane Austen, ma nouvelle marotte costumière, c'est le XVIII ème siècle! Comme les corsets pour cette époque sont beaucoup plus durs à trouver que ceux pour le XIX ème, comme c'est beaucoup plus cher et que je n'ai pas eu envie d'acheter par Internet, j'ai donc du me débrouiller par moi-même. J'avais un patron acheté depuis au moins deux ans, mais j'ai toujours repoussé parce que c'est passer des heures à se faire ch**** sur un truc qu'on ne voit même pas :D

Je ne sais pas comment m'est venue l'idée, mais je me suis dit que je pouvais certainement trouver plus simple que des zillions de baleines et de pièces, et que la feuille de varaform que j'avais acheté pour ma main steampunk pouvait certainement me servir. Après tout pourquoi ne pas utiliser de matières modernes? Je ne fais pas dans la reconstitution historique de malade, tout ce que j'aime, moi, c'est avoir la bonne silhouette :)

Alors, d'après le patron que j'utilise tout le temps en ce moment pour mes robes XVIIIème, j'ai découpé deux pièces pour faire le corset en en un seul morceau:

DSCN3408.JPG

Après ça, j'ai laissé mijoter deux jours l'idée dans ma tête, parce que je trouvais que c'était bien compliqué de mettre la feuille dans l'eau bouillante pour la poser ensuite sur le tissu. J'avais une chance sur deux de tout foirer! Et puis l'idée de génie m'est venue: pourquoi pas utiliser le fer à repasser?

Et miracle! C'est vraiment parfait: une couche de tissu, une de varaform, puis une de tissu, et ça a collé les deux couches de tissu à la feuille de varaform, du coup  j'ai pu la modeler très facilement en la posant sur le mannequin. Comme en plus c'est réutilisable à volonté, j'ai pu retourner faire des retouches et voilà le résultat:

Le dos:

DSCN3416.JPG

Et le devant:


DSCN3415.JPG

Vu que j'ai utilisé un tissu à motifs, on ne voit presque pas le quadrillage qui est dessous. Maintenant, je me tue les mains à poser le biais tout autour^^

Et avec un peu de broderies, il pourrait tout à fait ressembles à celui-là que je trouve très joli :)

       

25 septembre:

J'ai terminé! Je l'adore, il n'a qu'un seul inconvénient, c'est d'être pile poil à ma taille, aussi je ne peux pas serrer plus. Et j'adooooooore mes chaussures :) (Merci, Toi ;) )

DSCN3452.JPG DSCN3450.JPG

14 août 2018 :

Sans m'en rendre compte, j'ai retouché aujourd'hui deux accessoires créés il y a six ans ! Après les mitaines, au tour du corset :) 

Je n'ai pas de corset du XVIIè siècle et je n'ai pas non plus ni le temps ni la longueur de baleines pour m'en coudre un neuf. Donc, j'ai repris celui-là et ai fait deux retouches : d'abord, j'ai cousu les bretelles pour qu'elles soient sur le côté, et ensuite, j'ai ajouté une bande de tissu à l'intérieur pour pouvoir y glisser un busc. Il est un peu rafistolé de partout, mais il fait l'affaire !

Et six ans plus tard, il n'est plus parfaitement à ma taille, alors je peux le serrer^^

DSC05842.JPG

Paire de mitaines fleuries

14août

15 juillet 2012 :

Et voilà une petite paire de mitaines en coton fleuri, pour aller avec mes robes Regency :)

mitaine.JPG

Bon j'ai triché, j'ai mis un élastique au dos :D

mitainedos.JPG

14 août 2018 :

Six ans et un mois plus tard, cette paire de mitaines que j'avais cousues n'importe comment s'est bien abîmée, mais je l'ai toujours. Après les avoir portées dimanche dernier, je les ai renforcées devant un épisode de Nicolas Le Floch :

DSC05843.JPG

Un petit peu de dentelle, et le tour est joué !

DSC05844.JPG

Bergère fantaisiste du XVIIIè siècle

7août

Cette année, à l'occasion de mon anniversaire, j'ai invité mes proches à se costumer XVIIIè au château de Seneffe. Pour ne pas mourir de chaud j'ai prévu un costume de bergère, mais de fantaisie, à la manière des aristos qui se costumaient eux-même en dieux ou en nymphes sur les portraits de cour.

31 juillet 2018 :

J'ai commencé par un corset coupé dans trois tissus différents. D'abord une indienne offerte par une amie, et dont il me restait un petit coupon, ensuite un coton blanc au milieu, et un tissu d'ameublement très Pompadour :) Il sera donc réversible ! Le patron est modifié d'après le dernier corset XVIIIè que j'ai réalisé. Après l'avoir porté toute une journée, je savais ce qui était inconfortable... tout particulièrement les baleines qui me rentraient dans les hanches !

Le côté indienne :

DSC05765.JPG

Le coton et le tissu "recto" :

DSC05768.JPG

La pose des baleines :

DSC05768.JPG

Elles sont tracés dans un stylo bleu qui disparaît sous la chaleur du fer, très pratique ! Et enfin pour ce soir, la pose du biais :

DSC05769.JPG

C'est le plus long, parce que ça je le fais à la main !

3 août :

J'ai terminé de poser le biais puis les œillets. Lacé sur moi c'est bien mieux que sur mon mannequin !

DSC05770.JPG

Ensuite j'ai cousu un jupon et comme d'habitude ce qui m'a pris le plus de temps est la pose des volants, mais ça rend bien !

DSC05771.JPG

DSC05772.JPG

La chemise est en fine mousseline beige avec des volants de dentelle et des manches amples pour du volume. Malheureusement je n'avais pas assez de tissu, alors elle m'arrive à la taille au lieu de sous les genoux.

DSC05774.JPG

J'ai cousu des sortes de porte-jarretelles dans le même tissu que la jupe du dessus, avec des rubans roses. J'aurai utilisé cette soie jusqu'au dernier centimètre !

Des noeuds roses partout, pour nouer le corset, remonter la jupe, décorer mes chaussures ! Voilà, c'est le costume le plus mignon et cucul que j'ai réalisé depuis longtemps :)

DSC05777.JPG

Maintenant il me reste à réfléchir sur la coiffure. Je ne sais pas ce que je veux, mais je sais ce que je ne veux pas : pas de poudre, pas de rouleaux sur les côtés (je n'y arrive pas bien) et pas de grosse choucroute. Peut-être des fleurs, ou un chapeau.

7 août :

J'ai fait un chapeau finalement ! Un chapeau plat à la "bergère" justement, très Vigée-lebrun :)

Pour ça j'ai pris un chapeau à 2 euros trouvé chez H&M :

DSC05778.JPG

J'ai coupé la calotte et l'ai abaissé de quatre centimètres :

DSC05779.JPG

Puis j'ai collé du ruban, une petite abeille et une pivoine en tissu trouvée chez Ikea :

DSC05780.JPG

Et voilà l'affaire !

DSC05783.JPG

Bustier et coiffe pseudo-Renaissance

18juillet

Pour nos vacances à visiter les châteaux de la Loire en costume, je me suis cousu un bustier dans les chutes d'une robe de Falang. Le patron est celui de mon bustier pour l'Ommegang, auquel j'ai ajouté des basques et des mancherons (comme sur le pourpoint d'Hervé).

J'ai également coupé les pièces dans le même coton jaune que pour mon costume de princesse Disney Renaissance, pour pouvoir intervertir les pièces de costume et qu'il soit réversible (cela dit, je le porterai plus souvent côté fleuri à l’extérieur ! )

DSC05133.JPG

Dans les pièces, j'ai cousu un passepoil rouge : ça sert à rien, c'est chiant à faire mais c'est joli !

DSC05134.JPG

Pour aller avec ce costume mais aussi le dernier que j'ai fait, j'ai cousu une coiffe qui relie les deux, avec du coton jaune, de la dentelle blanche, un câble électrique et trois pinces à cheveux pour qu'il tienne sur ma tête !

DSC05143.JPG

Je le porte sur ma chemise de "La Laitière". Là encore, je n'aurais jamais fait ce costume si on ne m'avait pas donné le tissu et si mes moyens m'avaient permis d'acheter des fournitures. Mais finalement, je trouve l'ensemble très beau comme ça ! C'est pas tout à fait Renaissance, mais ça me plaît !

DSC05142.JPG

Dimanche dans la campagne du XVIIIè

10juillet

Dimanche 1er juillet (je me souviendrai bien de cette date puisque c'est le jour où est né mon neveu Louis^^), Hervé et moi avons passé l'après-midi au XVIIIè siècle. Une de ses amies travaille au Château Blanc, un ancien relais de poste transformé en restaurant et gîte sur le thème du XVIIIè siècle.

photo1-1024x769.jpg

Les invités étaient encouragés à se costumer. Nous avons sauté sur l'occasion mais nous étions rares, ce que j'ai trouvé un peu dommage. J'ai déjà montré quelques photos dans les deux articles consacrés à nos costumes, mais je les remets ici :

DSC05022.JPG

DSC05026.JPG

Buffet et pique-nique, pièce de Marivaux, harpe et ballades en calèche ont ponctué ces quelques heures volées à une autre époque. Ce que j'ai préféré, et pourtant c'est le plus simple, était la musique : il y avait des baffles cachées sur le domaine qui diffusaient en continu des concertos, comme tous droits sortis des bosquets ! L'ambiance avait quelque chose de magique :)

DSC05034.JPG

DSC05035.JPG

Il y avait aussi des animaux !

DSC05040.JPG

DSC05048.JPG



Il y a entre autres un étang, trois chambres d'hôte magnifiques, une grange (en fait une ancienne remise ouverte des deux côtés pour les véhicules) et un restaurant baptisé "Le Salon des Lumières".

Nous n'avons pas dîné au restaurant ni logé dans une des chambres, mais c'est un de nos projets ! En revanche, nous avons pris quelques photos , surtout dans la chambre "à la Française", ma préférée :)

DSC05011.JPG

DSC05013.JPG

DSC05033.JPG

Robe de Falang

7juillet

Cet été, je refais les châteaux de la Loire, avec mon amoureux mais aussi mon amie Falang ! Nous allons revoir nous deux nos châteaux préférés ainsi qu'une moitié de nouveaux : pour elle, ce sera beaucoup de nouveaux je crois ! Il n'y aura pas Blois ni Chambord par exemple qui sont tellement grands qu'ils nécessiteraient une journée à eux seuls. Mais la nouveauté et ce qui m'éclate, en plus de la présence de Falang, c'est qu'on passera la semaine en costumes Renaissance !

Nous nous constituons toutes deux une garde-robe pour ces quelques jours. J'ai déjà deux ou trois robes possibles, mais nous nous sommes consultées pour être unies. Pour cela, Falang a dessiné un modèle que j'ai reproduit. Je l'ai fait en jaune et bleu pour ma part :) J'ai modifié quelques petites choses : il n'y a pas de déco en bas car je n'avais pas assez de galon, ni de manches ouvertes, parce que je n'ai (mais ça viendra peut-être) pas trouvé de tissu bleu et jaune qui raccorde les deux pièces.

6 juillet 2018 :

thumbnail_2018-04-30_09.19.15.jpg

Je commence par la robe du dessous, très inspirée par une chemise que je mets à peu près sous toutes mes robes :

DSC05056.JPG

7 juillet :

Le dessus est un tablier bleu avec un galon bleu et jaune qui associe les deux robes. J'ai fait les finitions à la main :

DSC05057.JPG

Sur le côté j'ai mis des œillets dorés liés par des rubans bleus, qui ferment aussi le haut des manches :

DSC05059.JPG

Conclusion : ce modèle n'est pas du tout quelque chose que j'aurais conçu ou porté à l'origine, mais se laisser influencer par une autre styliste est très agréable ! Cette robe est hyper confortable et originale. Par contre je ne suis pas sûre qu'elle fasse vraiment Renaissance : je trouve qu'elle fait plutôt viking en fait :) Hervé, en me voyant avec, m'a dit : je ne sais pas de quelle époque ça date, mais tu ressembles à une princesse Disney :D

Adoptée, la robe^^

Robe à l'anglaise rayée

2juillet

10 février 2018 :

Il y a de ça des années (plus de dix ans puisque l'article n'est pas sur mon blog) j'avais cousu une robe à l'anglaise que j'aime beaucoup, dans un tissu offert par ma maman. Quand j'ai pas mal grandi depuis ;) elle ne me va plus, mais je souhaitais la porter de nouveau. Hier, j'ai eu une idée pour l'agrandir: il suffisait de couper devant pour mettre une pièce d'estomac ! J'ai trouvé dans mes tissus une jolie soie offerte par une amie dans laquelle je vais faire un jupon et une pièce d'estomac brodée :

Montage_robe.jpg

Par contre les manches étaient vraiment trop serrées, et j'ai mis longtemps (plus un post sur facebook) pour trouver la solution. En fait, quand j'ai coupé le devant, ça m'a donné deux triangles que j'ai ajoutés sous le bras. A gauche, la pièce retaillée et à droite telle qu'elle est sortie des ciseaux :

DSC04460.JPG

Ensuite, comme j'ai doublé les manches parce que le tissu brodé accroche, j'ai décidé de refaire également la doublure initiale, qui n'était même pas entière, il manquait l'arrière de la bretelle !

DSC04461.JPG

Je l'ai fait d'une seule pièce pour que ce soit plus simple. En démontant l'ancienne doublure, je me suis rendue contente que j'avais vraiment monté les plis de la jupe n'importe comment ! Je travaillais très mal, au début. Et dire que je me souviens être fière à l'époque d'avoir fait une doublure... Maintenant j'en fait tout le temps et elles sont bien plus réussies !

DSC04462.JPG

En retaillant le tissu pour la jupe, j'ai pu couper deux bandes que j'ai posées devant : ces quatre centimètres de chaque côté arrangent un autre problème: le décolleté trop profond sur les côtés qui laissait voir les attaches de mon corset !

11 février :

Aujourd'hui, un peu malade, j'ai profité de rester à la maison pour coudre toute la journée devant la télé :) J'ai pas mal avancé sur ma robe, mais ça se voit pas parce que j'ai fait la majeure partie du boulot à la main !

J'ai commencé une pièce d'estomac (sur l'épisode de Secrets d'Histoire "les femmes de la Révolution"), finalement elle est verte et pas rose, parce que le tissu me semblait trop fragile pour être brodé. J'ai trouvé un modèle qui me plaisait bien dans les pré-enregistrés de ma brodeuse et j'ai choisi des couleurs adaptées :

DSC04463.JPG

J'ai taillé la pièce en triangle, puis lui ai ajouté des cordons dorés cousus point par point :

DSC04465.JPG

J'ai aussi cousu des rubans sur les côtés, puis deux galons de dentelle rehaussés par un sequin et une perle placés un rond sur deux :

DSC04467.JPG

Là sur le mannequin, c'est moyen, mais sur moi avec le corset, tout s'ajuste parfaitement bien et c'est vraiment beau ! Ensuite, j'ai démonté et remonté la jupe correctement, et c'est peut-être l'épinglage qui a été la partie la plus longue. Maintenant, au lieu de n'importe quoi, j'ai de beaux plis réguliers avec la bande verte sur le dessus ! Pour les plis, les rayures c'est très pratique^^

Puis (là c'était "La du Barry, coup de foudre à Versailles" histoire de rester dans la même période de costumes) j'ai retaillé les devants et posé une nouvelle doublure: seule la moitié est cousue pour l'instant !

DSC04468.JPG

30 juin 2018 :

Avec le déménagement, j'ai laissé tomber cette robe, mais il y a deux semaines nous avons été invités à une journée XVIIIè, alors je l'ai reprise ! Il ne me restait pas tant de boulot que ça :)

Il restait à faire toutes les finitions et les ourlets, ainsi qu'une jupe. Je l'ai cousue en deux panneaux pour pouvoir pratiquer des ouvertures dedans. Ces ouvertures donnent sur les paniers, ce qui me servent de poches !

DSC04974.JPG

Et voilà ! Sur moi ça rend mieux, parce que j'ai le bon corset en-dessous !

DSC04973.JPG

2 juillet 2018 :

Et voilà les photos de moi dedans !

DSC04990.JPG

DSC05013.JPG

DSC05026.JPG

DSC05040.JPG