Emmanuelle Nuncq

Romancière à deux visages, couturière rêveuse, et plus encore !

Spencer rouge

25mai

(Et pour mon 500ème billet, je parle d'une création 1800, c'était logique^^)

25 mai 2020 :

Depuis samedi, j'ai enfin l'armoire à costumes dont je rêvais depuis des années ! Elle prend tout le mur et tous mes costumes rentrent dedans ! De les ranger m'a permis de faire un peu de tri et de voir ce que j'avais déjà. J'ai pas exemple rangé les tenues par ordre chronologique, et dans le casier consacré aux années 1800, j'ai même poussé le vice jusqu'à les classer encore par type ! Je me suis ainsi rendue compte qu'à force de les donner ou de les vendre, je n'avais plus qu'un seul spencer vert et très léger qui ne va pas avec tout. Donc, comme il me restait un peu du tissu bordeaux que j'aime tellement (j'ai cousu deux robes dedans, une XVIIIè et une Tudor), j'ai cousu un nouveau spencer !

Il est basé sur le patron de mon ensemble 1898. J'ai un peu creusé les emmanchures et coupé tout droit sous la taille :

DSC09642.JPG

Finalement, une fois que tout est monté, je trouve que les épaules sont encore trop espacées, mais globalement, il me plaît !

DSC09642.JPG

Il est doublé en coton épais blanc, bordé de deux rangées de petits boutons dorés, et à l'intérieur j'ai cousu de la dentelle bordeaux pour pouvoir plier les revers.

Des photos du spencer en action, qui se marie bien avec ma robe à fleurs rouges :

portrait.jpg

"Lady Gaga" à ma façon

23mai

19 mai 2020 :

Samedi 23 mai 2020, les Stars de la Pop-Rock seront à l'honneur ! Je vais en incarner deux, Catherine Ringer avec un costume-placard, et Lady Gaga dans un costume extravagant à ma sauce personnelle : extravagant et fuchsia comme elle, mais avec un corset et une coupe inventée par mes soins !

Voilà le dessin de base :

J'avoue, j'ai dessiné ça en cinq secondes, mais pour le réaliser, ça va être une autre paire de manches :D

J'ai commencé par le corset, qui me servira aussi dans d'autres occasions ! Je l'ai fait d'après mon autre corset XIX ème en le modifiant à plusieurs reprises. Mais même comme ça il n'est pas parfait ! Ce qui est chiant avec les corsets, c'est que je ne sais vraiment à quoi ça ressemble que lorsqu'il est sur moi avec les baleines et les œillets pour le serrer, c'est à dire globalement fini !

J'ai ensuite attaqué la jupe, qui était vraiment un gros morceau ! je voulais beaucoup d'ampleur et une asymétrie, aussi j'ai coupé une dizaine de pans circulaires :

Mais j'ai quand même dû les recouper une fois sur le mannequin !

La collerette a été le plus difficile, et ne ressemble pas à ce que j'avais en tête, mais je n'avais plus le temps de la refaire. Elle est moins plissée que souhaité, parce qu'elle devait répondre au mouvement de la jupe. Elle est montée sur quatre baleines et attachée en l'air par le collier et par mon bras !

J'ai aussi ajouté un gros nœud rose à la taille, une perruque blanche coupée nawak, des chaussures dorées hyper glamour offertes par Gasparde, et un maquillage extravagant !

Beveridge manor

18mai

18 mai :

Voilà plus d'un mois que l'écriture est en pause de mon côté ! Mais pas la vie de "Beveridge manor", qui se fraye très doucement un chemin dans les maisons des lecteurs ! Aujourd'hui, j'ai eu la chance d'avoir une interview publiée sur le site "Histoire et Fiction" dont le sous-titre "Voyager dans le temps grâce à la fiction sous toutes ses formes" me parle évidemment :) Vous pouvez la lire ici :

Entretien avec Emmanuelle Nuncq

10 avril :

Bonjour à tous !

Je suis super heureuse de vous annoncer que la version numérique de "Beveridge manor" est disponible sur Amazon via ce lien !

Beveridge Manor

Nous sommes également en train de l'inscrire sur d'autres plate-formes et de réfléchir à ouvrir un site plus professionnel que ce blog.

J'avoue que ça été plus long que prévu parce que je n'arrivais plus à produire un ebook correct, du coup j'ai demandé à mon amoureux qui m'a fait ça parfaitement !

Sachez aussi que si vous avez acheté la version papier, je vous offre la version numérique ! Pour ça, montrez-moi votre exemplaire :D

14 mars :

Avec le coronavirus et les mesures prises depuis jeudi soir, les annulations pleuvent les unes après les autres. Du coup, je n'ai plus aucune séance de dédicace ni salon du livre jusqu'aux médiévales de Sedan qui doivent avoir lieu mi-mai. C'est l'occasion de commander des livres en ligne et de les lire bien au chaud chez soi ! Si vous avez envie de lire "Beveridge manor", je peux vous l'envoyer par la poste :)

Valēte lēctōrēs et lēctrīcēs !

7 mars :

Cela fait deux jours que je passe ma matinée à la Foire du livre de Bruxelles et je dois dire que "Beveridge manor" rencontre son petit succès ! Je suis très contente parce qu'en général les gens trouvent la couverture très jolie et le résumé alléchant ! J'ai même une lectrice qui est déjà à la page 100 et qui aime tellement qu'elle l'a conseillée à une amie venue me voir hier soir :) Plusieurs personnes m'ont demandé une version numérique et je vais m'y mettre dès la fin de la Foire :)

29 février :

Ouverture_du_carton.jpg

Mes exemplaires sont arrivés hier ! Et je les trouve parfaits :) La couverture est plus jolie en vrai que sur la photo car les couleurs sont plus élégantes et qu'il y a du vernis sélectif sur le titre. L'intérieur est nickel sur la forme comme sur le fond : j'ai la chance d'avoir eu quatre relecteurs exceptionnels et un amoureux qui sait y faire en matière de mise en page ! il y a un titre courant en haut comme sur les anciennes éditions qu'on aime tellement tous les deux, une police raffinée et des titres qui commencent toujours sur la page de gauche ! D'ailleurs, les titres sont tous des parodies de titre de Jane Austen et je me suis beaucoup amusée à les trouver. Ils vont de "Commode et commodités" à "Macarons et Macarena" :D

J'ai vraiment hâte de voir les réactions des gens à la Foire du livre :)

15 février :

Beveridge manor est le premier roman que j'ai écrit de manière linéaire, à raison de quelques pages par jour griffonnées dans un carnet toujours à portée de main. C'est aussi celui que j'ai eu le plus de plaisir à écrire avec Rose soie. Au départ, je n'avais pas prévu de l'écrire; l'idée originelle remonte à quelques années : c'étaient quelques lignes de synopsis que j'avais proposées à Milady mais auxquelles avaient été préférées celles de Rose Soie, justement. A la fin de 2018 je me suis lancée dans l'écriture de Beveridge manor en me disant : c'est une histoire simple, tu peux bien écrire ça en attendant un plus gros projet !

Le souci aujourd'hui, un an et demi plus tard, c'est que la manière que j'avais d'écrire avant ce roman ne me convient plus. Cela fait depuis le début de l'année que je n'arrive pas à me remettre à un "gros projet", je les trouve trop compliqués... A chaque fois que je reprends une de mes idées, je me rends compte qu'il y a de nombreuses recherches historiques, des tonnes de personnages à gérer, des intrigues qui s'entrecroisent... Je ne suis plus au chômage et je ne suis plus célibataire : je n'ai plus le temps pour des romans aussi prenants.

Alors, je me suis dit que j'allais retourner à un simple romance historique, écrite dans un petit carnet à portée de main. J'ai inventé une petite histoire qui se passe en 1840 à Bruxelles, dont j'ai écrit une dizaines de pages.Ensuite J'ai voulu développer un peu le scénario, et deux semaines plus tard... voilà que ma petite histoire d'amour s'est transformée en critique de la condition des femmes peintres au début du XIXè, mêlée à la biographie d'un peintre oublié, sur fond de lutte des orangistes contre la révolution belge de 1830. Je crois que j'ai un souci !

Bref, je n'écris plus trop, et je vais attendre que ça revienne ! Parce que courir après l'idée est épuisant et frustrant.

13 février 2020 :

En décembre dernier, j'ai terminé un roman intitulé "Beveridge manor" dont voici un aperçu :

Beveridge_Manor2.jpg

Et bien je suis heureuse de vous annoncer que "Beveridge manor" est parti à l'impression ! Si tout se passe bien, il sera disponible pour la Foire du Livre de Bruxelles début mars, et c'est chouette :D

Emma Ingalls

17mai

Le thème du samedi costumé du 16 mai était "Far West". Je ne m'y connais pas du tout en westerns mais j'ai passé mon enfance et mon adolescence à regarder "La Petite maison dans la prairie" ainsi que "Dr Quinn" que je connais par cœur !

Comme j'ai déjà incarné Dr Quinn il y a cinq ans maintenant et que je voulais laisser ce personnage à mes amies, j'ai cousu une robe façon Laura ou Mary Ingalls, mais attention, quand elles étaient petites filles :D ! Avec le grand col, le bouffant du corsage et surtout le petit bonnet à rubans :)

Voilà mon dessin :

DSC09444.JPG

J'ai commencé par le col, parce que je pensais que ce serait le plus facile. Erreur ! Comme j'ai fait ça à la main devant Discord en écoutant mes collègues, je n'étais pas très concentrée et j'ai dû m'y reprendre à quatre fois... Bon finalement, il est joli !

DSC09445.JPG

Pour le corsage de la robe, j'ai fait une toile, parce que je n'avais pas de patron et que je ne me voyais pas improviser. Grand bien m'a pris, parce que j'ai là encore dû faire beaucoup d'ajustements. Au final, ça se met bien également !

DSC09446.JPG

DSC09447.JPG

Pour les manches j'ai cousu des petits boutons; vu que c'est Hervé qui doit les boutonner, il m'a demandé si la prochaine fois je pourrais choisir encore plus petit :P

DSC09449.JPG

La blouse est fermée par des boutons recouverts. Seuls deux en haut et un en bas se défont vraiment (avec une pression), les autres sont cousus. Je n'ai pas le temps de faire onze boutonnières à la main ! De toute façon, j'ai décidé depuis longtemps de me faciliter les costumes historiques avec tout ce qui ne se voit pas !

DSC09451.JPG

Le col, lui, est juste superposé, avec trois minuscules pressions pour le tenir en place :

DSC09452.JPG

La jupe se ferme devant avec deux agrafes.

DSC09453.JPG

J'ai cousu un petit bonnet assorti !

DSC09454.JPG

Et voilà ma photo pour participer !

IMG_20200516_093816.jpg

(On notera l'utilité d'une lampe éteinte en plein jour mais bon :D Pour assommer les voleurs de poule, peut-être ?)

La Musique en costume

2mai

L'alphabet costumé reprend du service et vous propose un nouveau défi pour les vacances ! Qu'est-ce qui va par huit, comme les huit semaines de juillet-août ? Les notes de musique bien sûr ! Le challenge sera, chaque semaine, de présenter un costume sur le thème de la musique et/ou commençant par la première lettre de la note de la semaine ! (Pour Do on peut choisir Dvorák, Dalida, Didon, Puff Daddy ou « Do you really want to hurt me » par exemple). Personnages d'opéra, stars du rock, rappeurs bling-bling ou muses de la musique, les inspirations sont nombreuses, alors laissez parler votre imagination ! Le défi commencera avec la note Do le 1er juillet et se terminera la dernière semaine d’août, vous laissant quelques jours pour, si vous le souhaitez, rattraper les notes laissées en arrière ou même les lettres de l'année dernière ! Je ferai une compilation de vos photos dans cet article sur mon blog, sachant que beaucoup viendront de facebook sur la page consacrée. N'hésitez pas à participer, même si vous n'avez pas d'idées pour toutes les semaines, et à parler de « la Musique en costume » autour de vous ! À vos costumes !

Vendredi 1er juillet:

Pour commencer ce défi costumé, j'ai choisi la chanson Do Re Mi interprétée par Julie Andrews dans La Mélodie du Bonheur ! Pour moi cette chanson est parfaite pour ce défi des Notes costumées, car elle met en scène les notes et incarne la bonne humeur !

Do_Julie_Andrews.jpg

Pour faire ce costume j'ai pioché des trucs au hasard dans mon placard, ai découvert au passage que je ne rentrais plus dans ma robe, et ai dessiné une guitare en carton :D Je l'ai ensuite remplacée par une vraie dans un montage magnifique :P

Vendredi 8 juillet:

Cette semaine, pour le Ré, je me suis transformée en Jessica Rabbit ! (R pour ré) Pour les vêtements, il s'agissait pas mal de trucages, parce que je porte un corset et non une robe et que j'ai changé les couleurs: les gants sont blancs et non violets normalement.

Je suis contente parce que le reste n'est pas retouché, excepté la mèche sur mon épaule. La bouche plus petite et pulpeuse, les yeux plus grands... tout est du maquillage ! Par contre, je ne referai pas de sitôt, les faux-cils et tout le tralala sexy, c'est vraiment pas pour moi :P

Re.jpg

Une petite chanson pour la route !

Et vous, vous participez ;) ?

Vendredi 15 juillet 2016 :

Aujourd'hui Kleo nous rejoint avec pour le DO : "Don Giovanni", personnage tiré d'un opéra. Elle s'est d'ailleurs donné comme contrainte supplémentaire de ne trouver des idées que dans ce domaine qui est le sien, et je trouve ça très chouette! (Bon du coup, j'ai un peu peur que nous ayions choisi la même idée pour la note FA^^)

Vendredi 17 juillet :

Pour le Mi j'ai mis mis mis deux jours à poster la photo. A la fois parce que je n'avais pas tout à fait terminé le costume (il m'a fallu retrouver mon bonnet), parce que vendredi c'était le jour où je me faisais tatouer, et parce qu'avec ce qu'il s'est passé au soir du 14 juillet je n'ai pas vraiment eu le cœur à mettre des conneries sur facebook. Mais cet après-midi mon amoureux a bien voulu prendre les photos (on a fait également le FA)! J'ai choisi "les Misérables" comme thème, parce que j'adore la comédie musicale et évidemment le roman. Après la photo que j'avais en tête, qui était de reproduire la couverture de l'album de 1980, nous avons un peu laissé parler notre imagination, et comme le ventilateur donnait un effet épique dans mes cheveux, j'ai retenu une seconde photo que j'ai transformée pour lui donner l'aspect de l'affiche récente. (M'enfin, les deux sont assez kitschs^^) Comme ça, je trouve que la symbolique est plus grande et que j'ai un petit côté Marianne !

Mi.jpg

Mi2.jpg

(Interlude vacantiel)

En vacances, j'ai posté depuis mon téléphone la photo du Fa ! C'est Fa Si La trouver, c'est le Fantôme de l'Opéra! J'ai choisi ce personnage non pas parce que j'aime la comédie musicale, mais parce que le personnage est très esthétique et simple à reconnaître. Pour ce faire, j'ai pris ma chemise de Darcy, une rose en tissu, et j'ai réalisé un masque en plâtre avec des bandes, exactement comme je m'y prenais lorsque j'étais animatrice arts plastiques en colo :)

fantome.jpg

Si j'adore le roman, en revanche la comédie musicale (enfin le film, je ne l'ai pas vu sur scène), me débecte au plus haut point. Il y avait pourtant tout pour me séduire au départ: l'intrigue, l'opéra, les costumes, l'époque... Sauf que je ne supporte pas les chansons. D'habitude je ne suis pas difficile et les comédies musicales kitschs, c'est plutôt mon truc, mais là... Quand j'ai voulu le mettre pour trouver des idées pour mon costume, j'ai tenu jusqu'à la scène où ils se demandent qui a envoyé la lettre. Quel connard ce fantôme ! Et puis ça couine, ça chante les uns sur les autres, ça hurle, ça cacophonise, ça rivalise de synthé et de guitares électriques bien ringardes... Bref, crispant et impifable.

Dimanche 31 juillet:

Je suis partie en vacances deux semaines et je viens seulement de voir que Kleo avait pris en photo le "Ré" ! Elle a choisi la "Reine de la nuit" et je trouve que c'est une très bonne idée !

Quant à moi, j'ai galéré pour trouver l'idée du "Sol" et je me suis finalement rabattue sur mon premier choix, à savoir "soliste", en lui ajoutant le mot "Soul" (à l'oreille, ça ressemble un peu) qui représente à la fois la musique Soul, et Christopher Soul, le nom de mon tatoueur. Sur cette photo j'ai repêché un corset que je j'ai plus mis depuis une éternité et j'ai réalisé un maquillage de diva ainsi qu'un un chignon piqué de roses qui rappellent le motif de mon tatouage. Il est cicatrisé depuis trois jours, c'est la première photo que je fait avec !

Sol2.jpg

"Samedi 6 août"

Avec un petit jour de retard, je poste ma photo pour le "La" ! Au début, je voulais faire absolument Cyndi Lauper et son jupon de papier, mais finalement, comme j'ai des tas de choses à faire, je me suis rabattue sur une solution beaucoup plus simple, qui m'est venue hier alors que j'écoutais de la musique. "Ella elle l'a" est passé dans mon ipod, et en allant voir le clip, je me suis dit que j'avais tout pour refaire France Gall dedans! La robe, les chaussettes blanches, et surtout la longueur de cheveux^^ C'était marrant de me froisser les cheveux pour avoir ce coiffé-décoiffé typiquement années 80 :) En fait je trouve ça joli et c'est facile à entretenir, alors je crois bien que je vais recommencer à l'avenir. Hervé a pris la photo adossée à la porte du garage, une petite incrustration de photo, et hop, l'affaire est dans le sac !

LA.jpg

2 mai 2020 :

Presque quatre ans plus tard, je me rends compte à la suite d'un autre défi costumé que je n'avais jamais posté le SI ! Je l'ai posté sur Facebook, je m'en rappelle encore, mais pas ici. C'est réparé !

andrews_sisters.jpg

Costume de bourgeoise "Tudor"

2mai

Avec Hervé on s'est regardé la série "Blackadder" pour la troisième fois ! Dans les saisons 2 et 3 surtout je trouve les costumes fabuleux. J'ai depuis longtemps envie de me coudre un costume de la reine Elizabeth (Miranda Richardson dans la saison II) mais il faut tellement de perles et de tissus précieux que ce projet reste dans un coin de ma tête. Comme j'ai déjà une robe de cette époque et classe sociale-là, je me suis dit que j'allais me coudre un costume de paysanne/bourgeoise plutôt. En plus, je pourrais le mettre en foire médiévale ! (Enfin, si j'en fais encore, parce qu'à ce train-là...)

DSC09366.JPG

12 avril 2020 :

J'ai commencé par la toile, basée sur mon patron de bustier Renaissance, et comme elle est bonne, je vais m'en servir de doublure :

DSC09367.JPG

Comme Hervé dort, je n'utilise pas ma machine à coudre, et commence par couper toutes les pièces, dont ces bandes qui vont me servir pour les manches :

DSC09368.JPG

Ce tissu rouge est le même que celui de ma robe XVIIè et que ma robe de Noël 1800 !

13 avril 2020 :

Les pièces du bustier sont à moitié cousues :

DSC09369.JPG

Ainsi que celles des mancherons :

DSC09370.JPG

Il y en a 5 par manche, c'est Hervé qui m'a aidée à les calculer :)

14 avril 2020 :

J'ai repris le travail alors le rythme s'en ressent. Je fais tout à la main devant l'ordinateur^^ Après tout ils n'ont besoin que de ma voix, pas de savoir ce que je fais en même temps :D Alors j'ai cousu une coiffe en coton. Je l'ai inventée en mêlant tout ce que j'aimais dans des modèles vus dans mes livres et sur Internet :

DSC09371.JPG

La partie bordée de ruban froncé se retourne à l'intérieur, comme ça je peux choisir de montrer mes cheveux ou non. Comme en ce moment ils sont courts et bleus, ça ne va pas trop avec^^

DSC09372.JPG

2 mai :

Désolée mais je n'ai pas pris le temps de faire des photos intermédiaires :)

Voilà la robe presque finie sans les manches :

DSC09408.JPG

Et la robe terminée avec les manches ! Elles s'enlèvent avec trois pattes de boutonnage. J'ai mis des boutons et une superbe ceinture trouvée sur Armstreet !

DSC09410.JPG

J'ai aussi fabriqué une toque pour changer de coiffure si j'en ai envie. Elle se pose sur un petit bonnet en dentelle plat :

DSC09413.JPG

Costume de bain 1800

2mai

Samedi prochain, le thème de notre rencontre costumée sera "à la plage" ! Je souhaite remonter dans le temps en portant 3 maillots des bains : années 50, 1900, et puis 1800 !

En réalité, je n'ai pas vraiment trouvé de modèles de costumes de bain Régence anglaise. Je sais qu'ils en portaient notamment pour prendre les eaux à Bath, mais je n'ai pas trouvé de gravure avant les années 1820. En France, en revanche, j'en ai trouvé une de 1810 qui montre des jeunes gens se baigner dans leurs sous-vêtements. Du coup, j'ai inventé un modèle moi-même en prenant les coupes les plus célèbres à l'époque de Jane Austen et en les raccourcissant, comme des sous-vêtements !

Le costume est coupé dans un tissu synthétique léger qui devrait plutôt bien prendre l'eau... car oui, je compte l'utiliser ! Quitte à mettre un maillot moderne en dessous si jamais il s'avère transparent :)

27 avril 2020 :

Le costume est composé de deux parties, une tunique et un pantalon. La tunique est coupée sur mon patron 1800 habituel, avec les pans rallongés en cercle et d'une seule pièce :

DSC09399.JPG

Le pantalon, un bête leggings, et les manches ballons sont fermés par élastique :

DSC09400.JPG

Le bas du pantalon et le décolleté sont décorés par du ruban et des petits noeuds cousus un par un à la main :

DSC09404.JPG

DSC09403.JPG

Et voilà, avec un petit bonnet beige que j'ai créé pour changer juste le ruban et mieux l'assortir aux tenues, le costume est terminé !

DSC09405.JPG

Mes cheveux et autres considérations de la plus haute importance (IV)

26avril

30 août 2019 :

Changement total ! J'ai tout coupé :D

Cela fait six mois que j'arborais un carré court avec frange, et j'avoue que ces derniers temps, devoir lisser la frange à chaque shampoing, ça me faisait doucement ch***. La libération que ça a été de passer des cheveux longs à mi-longs m'a rappelé le bonheur que j'ai eu à porter des cheveux très courts quand j'avais 16, puis 26 ans. A 35 (quelqu'un devrait se pencher sur les chiffres, je suis sûre qu'on pourrait y trouver quelque chose :D ), un nouveau cycle est arrivé on dirait, et je retourne à mes cheveux tout courts ! Tant pis pour les cheveux de Kate Winslet, place à la fraîcheur !

J'ai choisi ce modèle-là comme inspiration :

screen-shot-2014-08-03-at-11-54-17-am.png

Et ça a donné ça :

DSC08017.JPG

Pour les coiffures historiques, je me suis super bien débrouillée toute cette année avec ma perruque et mes coiffes, et je continuerai donc à me débrouiller, d'autant que les cheveux courts, ça fonctionne pour la Régence anglaise et à partir des années 20 ! La preuve :

RicePortrait.jpg

Donc voilà, à moi les cheveux lavés et séchés en deux minutes et séchés à la serviette ! Vive les (dé)colorations rigolotes qui bousillent les cheveux mais qu'on s'en fiche parce qu'on coupe tout si c'est moche :D ! Et croire que ma fierté résidait en mes longues boucles rousses, c'était un peu de la connerie en fait... Depuis à peine une heure que je suis sortie de chez ma coiffeuse, j'ai plus confiance en moi que ces six derniers mois réunis ! Je me sens jolie et tout aussi originale qu'avant... Il faut dire qu'en définitive, aucune femme de mon âge n'a les cheveux courts autour de moi.

Finalement, je ne suis peut-être pas Kate Winslet, mais je suis moi, et c'est très bien comme ça :D

25 octobre 2019 :

Comme ils ont pas mal repoussé et que la nuque m'énervait, je suis retournée ce matin chez ma coiffeuse. Elle a coupé derrière encore plus court que la fois passée :

DSC08578.JPG

J'aime mieux que la fois dernière, excepté les petites mèches devant les oreilles, mais je n'ai qu'à attendre un peu ! J'ai l'impression d'être sortie tout droit des années 80^^

30 octobre :

J'ai décidé de retrouver ma couleur naturelle ! Comme mes cheveux sont courts, ce sera moins cher et moins risqué que lorsqu'ils dépassaient mes épaules ! Et je pourrais m'amuser à toutes les étapes intermédiaires :) Je vais ça très graduellement avec des moyens de plus en plus forts pour éviter de les abîmer, ce qui sera inévitable, mais moins que lorsqu'il y a dix ans je suis passée directement à la décolo de la mort que je ne savais pas utiliser. Là, je me suis beaucoup renseignée et ai même établi un planning ! Pour que je puisse voir (et vous aussi, si ça vous intéresse), l'évolution, je vais prendre des photos depuis ma salle de bain : la lumière n'est pas terrible, mais au moins, ce sera toujours la même !

Première étape :

Enlever les pigments magenta d'une colo semi-permanente ! Pour ça, j'ai fait deux masques à l'argile blanche. Le premier a pas mal fait dégorger la couleur (on le voit par rapport à la photo du 25 octobre).

IMG_20191029_184744.jpg

Le second masque pose sur ma tête !

4 novembre :

La nuance est vraiment minime sur la photo, mais moi je la vois ! Un masque pour dégorger et un shampoing violet, et mon roux s'est affadi.

IMG_20191101_172058.jpg

En ce moment, pose sur ma tête un "color remover" trouvé chez Kruidvat, là, on devrait voir un net changement ! J'en avais déjà fait deux fois pour enlever du rouge foncé puis du noir (censé être éphémère...) et ça avait très bien marché, excepté qu'ils avaient un peu re-foncé par la suite. Pour ne pas que ça arrive cette fois, je vais faire des rinçages au vinaigre ! Apparemment, un ph acide va stabiliser la couleur. En fonction du résultat, je ferai soit un shampoing américain, soit un majiblond cendré, pour éclaircir et enlever les derniers reflets roux. Cela fait des mois que je me renseigne partout pour savoir comment on peut obtenir du blond en abîmant le moins possible, et ça me semble la meilleure solution.

Une heure plus tard...

IMG_20191104_104323.jpg

Et voilà ! Je suis plutôt satisfaite parce que ça a pas mal éclairci ! Bon, il reste encore beaucoup de roux sur les mèches les plus longues, mais c'est devenu blond doré sur la nuque et les tempes. Voilà donc à quoi mes cheveux ressemblent désormais sans coloration. C'est donc une bonne base pour aller vers le blond ! Par contre je vais plutôt attendre quelques jours de voir comment ça va évoluer avant de faire quelque chose d'autre. Pas que mes cheveux sont abîmés (ça n'a rien changé!) mais en fait j'aime bien comme ça !

7 novembre :

Quelques jours, c'est trois jours :D !

J'ai fait mon premier shampoing américain ! (avec du 20 vol. pour commencer) Je ne l'ai laissé que cinq minutes, soit le temps minimum recommandé, parce que j'avais un peu peur d'abîmer mes cheveux d'une part et aussi parce que je pensais, sous le produit, que j'étais parvenue à la bonne couleur.

IMG_20191107_123720.jpg

Alors finalement ça n'a pas abîmé mes cheveux, ils sont juste un tout petit peu plus rêches après le shampoing (mais le masque les a rendus même plus doux qu'avant), par contre la couleur, c'est pas encore ça :D Hervé appelle ça "jeune carotte" et ça décrit plutôt bien^^ Comme je n'ai pas le temps de faire le ton sur ton prévu qui va annuler les reflets jaune orangé avant d'aller au boulot, tant pis, j'y vais comme ça, et j'assume cette couleur étrange ! Comme ça mes cheveux se reposeront.

Je suis plutôt satisfaite de cette technique, parce que c'est pratique à faire poser, et que mes cheveux ont très bien pris. Il faut dire que ma couleur naturelle est déjà assez claire ! Encore que je ne sais plus vraiment comment ils ont évolué parce que je suis restée rousse près de quinze ans^^

La suite au prochain épisode !

11 novembre :

J'ai fait poser un dialight "milshake glacé" avec un oxydant 15 vol. (fabriqué maison en mélangeant un 10 et un 20, logique) et j'ai obtenu un joli blond !

IMG_20191111_161439.jpg

C'est moins clair et plus chaud que ce que je voulais au départ, mais je trouve ça très bien parce que la couleur fait naturel et se marie avec mon teint. En repoussant ça ne devrait pas être trop trop éloigné, et surtout moins moche, parce que les racines sur le roux pétant que j'avais avant c'était vraiment laid !

Ce qui me rend surtout fière de moi, c'est que j'ai réussi à passer du roux au blond en dix jours sans abîmer mes cheveux et surtout sans débourser 150€. J'ai, tout compris (même masques et shampoings), dépensé en tout et pour tout 48.90€, et il me reste assez de produit pour recommencer deux fois ! J'ai passé beaucoup de temps à me renseigner sur internet, mais ça valait vraiment la peine. Aujourd'hui je connais bien mes cheveux et ce que renferment les obscurs termes et techniques de coloration, oxydation, décoloration, coulage ou patine... Donc à part la coupe, parce que le court je ne sais pas faire, je vais continuer à m'occuper de mes cheveux toute seule !

4 décembre :

Je viens de faire une coloration blond clair cendré : me voilà avec ma couleur naturelle retrouvée ! Enfin, ce dont je m'en souviens, parce que depuis quinze ans ça a certainement changé^^

IMG_20191204_104030.jpg

Plus de problèmes de sourcils à maquiller, de racines à masquer... Je vais pouvoir laisser pousser sans plus jamais colorer !

12 janvier :

Chez Kruidvat, j'ai trouvé des colorations temporaires pas chères asses sympa. Le violet pâle n'a pas marché sur mes cheveux, par contre il fait un très bon masque déjaunisseur ! Le turquoise, en revanche, est plutôt joli :

IMG_20200104_121347_optimized.jpg

Comme je m'amuse beaucoup avec mes cheveux bleus mais que Kruidvat n'a pas beaucoup de couleurs marrantes, je suis allée chez Hairdis acheter cinq bouteilles.

DSC08982.JPG

En ce moment, j'ai un mélange racines bleues/pointes vertes qui pose sur ma tête, espérons que ça fonctionne ! Comme on est dimanche, si jamais c'est raté, je peux toujours recommencer ou faire poser une autre couleur, j'ai tout ce qu'il faut !

Une heure plus tard...

DSC08989.JPG

C'est pas évident de s'appliquer ça toute seule, surtout sur cheveux courts. Avec mes longueurs d'avant je pense que le dégradé aurait été plus flagrant ! De face, on ne voit pas grand chose, mais de côté ou de dos, on voit que la nuque et les mèches devant les oreilles sont bleues !

DSC08984.JPG

Cette marque accroche apparemment mieux que l'autre, mais j'avais déjà du vert (le turquoise a délavé en vert) alors ça a joué !

31 mars :

Voilà plus de deux mois que je navigue entre le vert pâle et le bleu foncé, et ça m'amuse beaucoup. Avec le confinement, je n'ai avec moi que deux bouteilles (violet et rose) et pas forcément envie de commander en ligne. Au contraire, c'est à mon sens la meilleure occasion de revenir à mon blond naturel et de ne plus y toucher par la suite ! Si la couleur est foirée, personne ne me verra^^

J'ai donc fait délaver la couleur un maximum depuis quinze jours, et ça a donné ça :

IMG_20200329_203914.jpg

Et puis j'ai fait poser du violet ce matin :

IMG_20200331_123430.jpg

Alors c'est super rigolo, parce que mes racines sont bleu marine, le milieu bleu indigo, et les pointes violettes, du coup j'ai un peu l'impression d'avoir des plumes de paon sur la tête^^

16 avril :

Après quelques jours en bleu foncé se délavant en bleu pâle, j'ai fait poser du rose ce matin, ce qui donne un violet pastel assez marrant :

IMG_20200416_115941.jpg

Enfin, violet pastel, plutôt un dégradé de gris sur les racines, puis bleu, puis violet !

24 avril :

Hier j'ai terminé ma dernière bouteille de rose et j'ai ajouté un reste de soin rouge qu'il me restait d'avant. J'ai pensé naïvement que bleu+rouge donnerait du violet, mais non, j'ai un espèce de gris-brun-blond bizarre à la place :) Du coup, il me semble plus facile de retourner à ma vraie couleur rapidement !

IMG_20200423_115350.jpg

Confinement oblige, c'est Hervé qui m'a coupé les cheveux, pas grand-chose, juste la nuque, mais il s'en est bien sorti !

26 avril :

Ce matin j'ai fait poser mon shampoing colorant rouge et je me retrouve avec un brun chaud que j'aime beaucoup !

IMG_20200426_125044.jpg

Anna Karénine

26avril

Dans le cadre des samedis costumés de notre groupe, hier j'étais Anna Karénine l'espace de quelques minutes, le thème étant "Personnages littéraires".

Pour ça j'ai sorti mon costume de Clara Clayton et j'y ai ajouté une parure en fourrure coupée dans un vieux manteau !

Il y a une capeline, un manchon et un chapeau transformable : le fond, que j'ai ramassé ici et qu'on ne voit pas, se déploie en bonnet très large. Du coup, porté vers l'arrière, il devient un chapeau 1800 et je peux porter cette parure sur pratiquement tout le XIX e siècle !

20200425_162638.jpg

Edith Wharton, "romancière"

21avril

Dans un mois je donne une conférence sur Edith Wharton, et suite à la rédaction de l'article qui lui est consacré par la bibliothèque, s'en est suivie une conversation très longue sur laquelle je ne reviendrais pas dans le détail, dans laquelle on me demandait, ainsi qu'à Hervé qui a co-écrit, de ne pas écrire "écrivain américain" à son sujet, mais "écrivaine américaine".

J'ai beaucoup réfléchi à ce sujet et me suis rendue compte que ça fait trois-quatre ans maintenant qu'on m'explique combien j'ai tort d'utiliser des noms "masculins" pour décrire ce métier et que je n'ai pas le droit d'utiliser les mots que JE veux pour décrire MA profession. Bien souvent, ce sont d'ailleurs des femmes qui s'érigent en parangon de la justice alors même qu'elle ne sont pas concernées par le sujet et ne sont pas à ma place. Elles pensent qu'elles savent mieux que moi ce que je dois dire et ce que je dois penser, ce qui est juste et ce qui ne l'est pas.

Je pensais que le féminisme consistait justement à libérer la parole des femmes, quand bien même elles ne penseraient pas comme toutes les autres, mais je me suis trompée. On est simplement dans le règne de la bien-pensance et de la convention, et ma parole n'est pas écoutée du tout.

Quand j'ai publié mon premier roman, j'étais un écrivain parmi tant d'autres et tout le monde se fichait que je sois un homme ou une femme.

Depuis quelques années, on me juge d'abord en tant que femme avant de juger mes romans.

Plusieurs exemples :

On a choisi une de mes nouvelles pour figurer dans une anthologie, parce qu'il n'y avait pas assez de femmes au sommaire

On m'a demandé de parler de la place des femmes dans le monde de l'édition

On m'a invitée à des salons composés exclusivement de femmes

On m'a demandé de décrire ma façon d'inventer mes personnages féminins

On m'a invitée à des salons pour respecter la parité

On m'a demandé ce que je faisais pour me rapprocher de mes lectrices (alors qu'il y a autant d'hommes que de femmes dans mon public)

On a jugé que jamais un homme n'aurait pu décrire avec tant de sensibilité le personnage féminin d'une de mes nouvelles...

Et tant d'autres exemples !

A chaque fois, on n'a pas jugé mon texte et ma pensée en premier, mais on les a jugés à travers le prisme de mon genre. Or si je n'ai pas choisi de naître femme, blanche et européenne, (si je pouvais, je changerais de corps chaque jour comme de costume^^) j'ai choisi en revanche chacun des mots qui figurent dans mes œuvres, et je voudrais que ce soit cela que l'on juge !

Franchement, sur ce point, j'aimerais beaucoup retourner quelques années en arrière, quand "écrivain" et "auteur" étaient encore des mots neutres et non pas sujets à polémique ridicule, et j'aimerais surtout pouvoir nommer mon métier comme j'en ai envie. Il y a d'autres combats à mener dans la Littérature pour faire avancer la cause du féminisme (à commencer par cesser d'aligner les clichés sexistes dans les romances, par exemple, en ce qui me concerne).

Finalement, on a trouvé un consensus en appelant Edith Wharton "romancière américaine", ce qui convenait à tout le monde. Mais c'est quand même très fort et paradoxal de nous accuser de la discriminer alors que justement on lui consacre tout un cycle de conférences dans deux bibliothèques !

Rita Hayworth dans "You Were Never Lovelier" (1942)

18avril

12 avril 2020 :

Tous les samedis depuis le début du confinement, j'ai proposé aux amis de mon groupe de se costumer sur un thème donné. Samedi prochain, e thème sera "les comédies musicales" et Hervé a pensé à Fred Astaire. Il m'a montré cette vidéo tirée de "You Were Never Lovelier", un film dans lequel Fred Astaire et Rita Hayworth jouent et dansent ensemble pour la première fois. Nous avons décidé de la refaire ! Enfin, une version "suédée" parce qu'on ne sait ni l'un ni l'autre danser^^

Rita_Hayworth_Fred_Astaire.JPG

Je me suis dit que ce serait rigolo d'essayer de refaire le costume de Rita, parce que je n'ai vraiment rien du tout pour faire un costume-placard. Par contre, j'avais un tissu rose, élastique et fluide qui est parfait !

Rita_Hayworth.JPG

La blouse a été la partie la plus compliquée parce que je ne savais pas trop quelle forme allait prendre le devant. Donc j'ai coupé très large pour pouvoir arranger ça sur le mannequin.

DSC09362.JPG

La jupe était simplissime : j'ai coupé la plus grande portion de cercle possible dans le tissu restant (3/4 de cercle environ, en deux morceaux), et j'ai fait un trou au milieu. Comme le tissu est très élastique, je l'enfile comme ça, et comme il ne s’effiloche pas, je n'ai même pas fait d'ourlet !

DSC09363.JPG

Pour finir la blouse, j'ai ajouté des manches, des épaulettes et deux broches en forme d'abeilles. Dans les chutes du tissu, j'ai cousu un gros nœud que j'ai rempli d'un peu de ouate pour lui donner du volume. Samedi, je vous montrerai la vidéo avec maquillage et perruque !

DSC09365.JPG

C'est vraiment pour le fun parce que je n'aime pas trop cette mode-là ! On verra si à l'avenir je réutilise ce costume^^

Conseils d'écriture

16avril

Le 29 mars dernier, je donnais une conférence que les bases de l'écriture dans le cadre du salon Virtua'livres. J'y ai parlé environ une heure puis répondu à des questions intéressantes. C'était assez difficile pour moi de m'exprimer sans voir les gens en face de moi, mais je crois m'en être plutôt bien sortie ! Une des participantes, Miss Chatterton, a retranscrit cette prise de parole et je pense qu'elle peut être intéressante également pour les quelques lecteurs et aspirants-écrivains qui passent par ici ! En plus, c'est beaucoup mieux par écrit parce que vous ne subirez pas mes répétitions^^

L'entretien est à lire ici !

Conseils d'écriture d'Emmanuelle Nuncq

Robe Regency "Dessus-de-lit"

11avril

11 avril 2020 :

Aujourd'hui je vous présente toute ma création en bloc, j'ai oublié de rédiger l'article au fur et à mesure :)

J'ai donc nommé cette robe "Dessus de lit", ben, parce que je l'ai coupée dans un dessus de lit tiens :D ! Il m'a coûté trois euros et je le trouve superbe. Il est un peu usé mais pour moi c'est parfait, ça donne vraiment un cachet à la robe terminée : je n'aime pas les costumes qui font "déguisement" justement parce que le tissu est trop neuf et trop brillant :)

Toute cette robe époque 1800 a été un petit puzzle à couper, parce que j'ai souhaité me servir de la bande dorée qui encadrait le dessus de lit :

DSC09340.JPG

DSC09341.JPG

J'ai choisi une forme "cœur croisé" pour le décolleté, parce que c'est ce qui me va le mieux. En fait sur cette robe j'ai choisi uniquement les formes que je préfère : cœur croisé, manches moulantes au-dessus du coude, dos couvert et jupe en "triangle tronqué" qui flatte mieux la silhouette.

DSC09342.JPG

J'ai croisé le décolleté et placé les manches en essayant ces pièces sur moi avec le corset. Le résultat à plat apparaît un peu biscornu, mais ça fonctionne très bien !

DSC09343.JPG

Pour cacher le corset qui dépasse un peu, j'ai cousu un petit triangle de dentelle en le plaçant là encore directement sur moi. On peut voir que la robe est doublée : en réalité, le dessus de lit l'était et j'ai coupé toutes mes pièces en le prenant en compte ! Le travail était du coup plus rapide, puisque les bords étaient déjà cousus.

DSC09344.JPG

La jupe est donc formée d'un triangle tronqué sur le devant et d'un rectangle froncé sur le dos. C'est ce qui donne une silhouette fine et une petite traîne derrière :

DSC09345.JPG

Elle s'enfile comme un t-shirt et est aussi confortable, avec cette doublure en drap tout doux !

J'ai aussi créé un turban assorti dans les chutes. Il est constitué d'un fond de chapeau recouvert de satin bleu et de deux bandes de tissu enroulées autour d'un boudin :

DSC09346.JPG

Voilà le tout !

DSC09349.JPG

Mitaines XVIIIe brodées (violettes)

6avril

En août dernier j'avais brodé une paire de mitaines roses, et j'ai tellement adoré ça que dans la foulée j'ai commencé une paire de mitaines violettes, avec des roses brodées au fil d'or.

Elles étaient basées sur le même patron :

DSC07841.JPG

6 avril :

On m'a appris à broder dans un atelier super, mais avec mon boulot j'ai un peu espacé puis abandonné les séances... Cependant, avec le confinement, je me suis fait un liste de choses à terminer, et voilà !

DSC07922.JPG

J'avais laissé la broderie aux 3/4 terminée, et je l'ai reprise il y a deux jours :

DSC09331.JPG

DSC09333.JPG

Hier soir et aujourd'hui, j'ai cousu les mitaines avec une doublure. Les voilà portées, je les adore !

DSC09335.JPG

Robe fourmi 1873

4avril

13 juillet 2017 :

Oui oui je sais, le titre est bizarre :)

En fait, en octobre et novembre prochain, j'ai deux événements costumés : d'abord une soirée dont le thème est "Fancy dress" (travestissement de la fin du XIXè), et ensuite un bal d'hiver 1873 dans un château en Belgique.

Cela fait plusieurs semaines, voire mois, que je cherche des idées pour les deux et que j'ai changé d'avis plusieurs fois. Finalement (après avoir notamment voulu une robe "opéra" pour la soirée "fancy dress", mais n'ayant pas assez de velours rouge) je me suis décidée pour une robe 1873 noire qui, accessoirisée différemment, pourra me servir pour les deux. En plus de me coûter moins cher, cela me prendra moins de temps, du moins je pourrais m'attarder sur le patronage et les finitions : elle sera noire et très simple, très inspirée aussi du tableau "Madame X" de John Singer Sargent, mais tout sera dans la coupe et le contraste avec ma peau et mes cheveux. Je n'ai pas envie d'une robe à fanfreluches clinquante, ni d'une tournure de vingt kilos.

MadameX---revealed.jpg

Pour la version "Fancy dress", nous serons "la cigale et la fourmi" de Jean de la Fontaine, et j'ajouterai des ailes et des antennes à cette robe.

Fourmi.jpg

Pour la version du bal d'hiver, je mettrais des roses et des liserons dans mes cheveux du côté opposé à mon tatouage. Ce sera tout : pas de bijou, pas de maquillage extravagant, juste un corset rouge et noir dessous qui sera hyper serré, et de longs gants noirs pour les deux.

DSC03042.JPG

Je n'ai pas encore vraiment réussi à me décider entre ces deux modèles, qui se ressemblent beaucoup il est vrai. Ce que je sais, c'est qu'après avoir dessiné et redessiné mon croquis, j'en reviens toujours à une version épurée, qui est la plus jolie à mon sens. Dès que j'ajoutais des volants, des coutures, de la dentelle, des perles ou des rubans, c'était de trop ! Le seul détail vraiment classe sera que je ferai une doublure rouge, qui se verra quand je bougerai :) La petite robe noire fin-de-siècle et Haute couture, quoi ;)

14 août :

C'est mon avant-dernier jour de vacances et après avoir pas mal avancé dans l'écriture de Palimpsestes III, j'ai eu envie de coudre :) J'ai visité le musée Fin-de-Siècle à Bruxelles où une statue m'a expliqué comment les pièces devaient être coupées^^

IMG-2368.JPG

J'ai trafiqué les pièces d'après le patron du bustier de la Laitière, mais grosso modo il ne m'a servi que pour la ligne de la poitrine et du côté, pour le reste j'ai tout changé :)

DSC03313.JPG

Je les ai coupées dans un coton rouge pour me servir de toile. Sur mon mannequin les proportions ne sont pas les bonnes ; visiblement, il ne comprend pas qu'on puisse faire 107-78-117 comme mensurations :P Sur moi, ça rend mieux qu'ici, où j'ai l'air d'avoir une carrure en 2D, très large de face et mince de côté :D

DSC03314.JPG

DSC03315.JPG

DSC03316.JPG

Ensuite, j'ai essayé cette toile par-dessus le corset que je porterai, et j'ai demandé à Hervé de m'aider: et bien c'est un apprenti très zelé, il est parvenu à refaire l'épinglage comme un chef^^ Une fois la toile rectifiée, j'ai coupé la doublure :

DSC03317.JPG

Ensuite, j'ai coupé trois pièces dans un tissu noir un peu brillant ; elles sont plus grandes, en triangles et avec des pointes pour les bretelles. Dans le dos, je peux faire des plis :

DSC03318.JPG

Et le devant est en "cœur croisé", ainsi le pan plus long va se draper autour de la taille :

DSC03319.JPG

19 août :

Depuis que j'ai commencé j'ai cousu à petits points les plis sur le bustier, et ce soir j'ai commencé à poser les agrafes. Elles servent à fermer sur le côté, et une grande partie d'entre elles seront cachées ensuite par le pan en triangle qui s'attache dans le dos.

DSC03322.JPG

24 août :

J'ai cousu une jupe rouge dans le même tissu que la doublure, et je vais poser dessus, comme sur un canevas, les pièces de la jupe noire. J'ai choisi cette technique notamment parce que je n'ai pas assez de tissus. J'ai commencé par poser une traîne :

DSC03533.JPG

Puis j'ai épinglé un volant de dentelle noire :

DSC03534.JPG

J'ai cousu ce volant, et j'en ai posé un autre par-dessus :

DSC03535.JPG

Ensuite, je pense que je mettrai ce qui me reste de dentelle au bout de la traîne. On verra, pour l'instant, c'est juste épinglé :)

DSC03536.JPG

7 septembre :

J'ai terminé ma robe ! Ce fut long notamment parce que j'ai plein de trucs à faire en ce moment et pas spécialement de temps à accorder à ce projet. J'ai cousu des tonnes de volants pour recouvrir toute la jupe, mais mon appareil photo rechargeait alors je n'ai pas pris de clichés-étape. J'ai mis une ceinture à la jupe, qui est un ruban de velours sur un autre en gros-grain fermé par des agrafes. La jonction entre la jupe et le corsage ne se voit pas parce que le haut recouvre le bas. Il faudra juste que j'épingle dans le dos pour que ça ne remonte pas !

DSC03620.JPG

Voilà la robe portée, mais la photo n'est pas terrible et en plus j'ai eu beaucoup de mal à la mettre : entre le corset qui se ferme dans le dos, le jupon super ajusté, les agrafes sur le côté et les épingles dans le dos, c'était compliqué ! Le jour J, je crois qu'Hervé m'aidera à la mettre :) En tous cas, même si elle est chiante, je trouve qu'elle donne une super silhouette et qu'elle me va vraiment bien^^

DSC03622.JPG

J'ai commencé les accessoires pour la variante "Fourmi" et j'ai terminé les antennes^^ Ce sont deux plumes noires (merci Gasparde^^) montées sur un gros peigne, le tout recouvert d'un galon de ruban plissé et d'une broche en strass.

DSC03625.JPG

La robe et les antennes sur le mannequin :

DSC03626.JPG

Et une photo rapprochée parce qu'avec le noir on ne voit rien des plis !

DSC03627.JPG

12 octobre :

J'ai fait deux longues ailes en tulle mais suis tellement occupée ces derniers temps que je n'ai pas pris de photos de cette dernière étape. Pas grave, il y en aura de belles prises à la soirée !

4 avril 2020 :

Je reprends cette robe pour une conférence sur "Le temps de l'innocence" d'Edith Wharton !

Mais avant de vous montrer les changements, un petite photo de nous deux en "La cigale et la fourmi" :

fancy_16.jpg

Et nous deux au bal d'Urcel !

bal_d_Urcel_novembre_2018.jpg

C'était donc très simple et élégant, mais par moments, au bal d'Urcel, je n'ai pas pu m'empêcher de me sentir trop simple au milieu de la débauche de falbalas qui se déroulait devant nous !

J'ai décidé de changer quelques petits détails par ci par-là, mais j'avoue que le même problème s'est posé à moi qu'au moment de la création : je voulais des fleurs, des rubans, du cliquant, mais tout ce que j'ajoutais était de trop ! Sauf les manches et le décolleté, voici donc le résultat :

J'ai ajouté de toutes petites manches en dentelle noire :

DSC09310.JPG

Elles sont bordées de dentelle et filées d'un élastique, comme ça le bustier tient bien ! J'ai ajouté de gros nœuds de velours décorés de perles :

DSC09311.JPG

Et puis un petit bout de dentelle dans le décolleté :

DSC09312.JPG

(Quand je disais que c'était trop... Après un essayage, j'ai finalement enlevé la dentelle !)

Petite chronique quotidienne de ma vie entre parenthèses - Jour 15

30mars

Lundi 30 mars 2020 :

Voilà quinze jours que je tiens cette petite chronique et ça me suffit comme expérience. Je ne sais même pas pourquoi j'ai commencé, un besoin de me confier sans doute sur cette période dure et exceptionnelle dans laquelle on vit. Sauf que tout le monde a commencé à faire pareil, alors je ne vois pas trop en quoi mon témoignage sera différent des autres. Et comme tout le monde s'en fout de ce que je raconte, moi y compris, je vais me taire, ça vaudra mieux :) Si vous êtes curieux et que vous voulez savoir ce que je fais de mes journées, demandez-moi de mes nouvelles ;) Je retourne dans mon petit cocon secret ! Live long and prosper, youp la boum, à la prochaine après le confinement ! :D

Petite chronique quotidienne de ma vie entre parenthèses - Jour 14

29mars

Dimanche 29 mars :

Je commence la journée en me faisant à moitié insulter sur Discord. Je crois que je ne me suis pas énervée contre quelqu’un depuis… la sixième ? En ce moment, certaines personnes sont à cran, et leurs bons côtés se révèlent, visiblement. Ma matinée est bien gâchée : quand il m’arrive ce genre de trucs, il me faut des heures pour réussir à m’en remettre, et ça n’a pas loupé.

Heureusement, la conférence que j’ai donné l’après-midi sur cette même plateforme s’est très bien passée, je pense que j’ai réussi à intéresser des gens ! Le sujet portait sur les débuts de l’écriture, et on m’a posé pas mal de questions, ce qui change ! Dans les autres conférences que j’ai données, il y a d’habitude toujours un moment avec les mouches qui volent à la fin^^

Je ne fais que ressasser mes mauvaises pensées, je n’en peux plus, il faut que je prenne l’air. Nous sortons faire un long tour et ma trouille/malaise/angoisse a disparu. Je reprends mes projets dans mon planning et me rend compte que le prochain costume que je dois coudre est pour dans deux mois, si la conférence sur Edith Wharton n’est pas annulée.

Petite chronique quotidienne de ma vie entre parenthèses - Jour 13

28mars

Samedi 28 mars :

Le confinement va durer deux semaines de plus, du coup nous décidons de trouver davantage de thèmes pour se costumer les week-ends : aujourd’hui, c’est « Séries télévisées », et je m’amuse beaucoup !

J’envoie tout d’abord ma trombine en costume de Spock :

IMG_20200328_091811.jpg

puis avec Hervé nous filmons une mini-parodie de Ghost Whisperer : le résultat est un peu navrant (je ne sais pas jouer la comédie), mais en tous cas nous nous marrons bien !

Fichier vidéo intégré

Après un petit bonus de moi en bisounours (comme quoi il suffit de pas grand-chose^^)

IMG_20200328_184855.jpg

Je poste enfin la photo du costume de Sansa Stark sur lequel je bosse depuis lundi dernier !

DSC09300.JPG

DSC09304.JPG

Je l’adore, il est flatteur, léger et confortable, parfait pour les foires médiévales (quand elles reviendront…).

Sansa Stark

28mars

28 mars 2020 :

Le confinement permet de coudre touuuuute la journée ! Du coup, comme aujourd'hui le thème de notre rencontre costumée est "séries télévisées", j'ai décidé de porter les deux costumes que j'ai sous la main, et de m'en coudre un troisième ! Le matin j'étais une personnage de Star Trek, le midi Melinda Gordon, et le soir Sansa Stark !

Ce costume est cousu à partir d'un patron Simplicity plutôt simple à comprendre. Comme c'était une surprise pour mes amis, je n'ai pas pris trop de photos et je n'ai pas fait non plus de topo au fur et à mesure.

Le bustier, avec les pièces de déco épinglées :

DSC09288.JPG

Et le costume fini :

DSC09290.JPG

DSC09289.JPG

Le plus dur a été de raccorder la jupe et le bustier au niveau de la pointe : je l'ai fait à la main parce que pas moyen de comprendre comment ça marchait !

DSC09300.JPG

DSC09304.JPG

Petite chronique quotidienne de ma vie entre parenthèses - Jour 12

27mars

Vendredi 27 mars :

Je profite de la matinée pour continuer le costume que je mettrai demain. Le thème de cette semaine est : séries télé, et je prévois d’en porter trois ! J’avance pas mal dessus dans la matinée et profite d’avoir les fesses sur ma chaise l’après-midi pour coudre les bandes de décoration à la main. J’avoue, mes journées commencent à se ressembler furieusement…

Le soir, nous inventons un jeu : on prend une page au hasard de notre livre « 1001 albums qu’il faut avoir écouté dans sa vie », on choisit un album qu’on ne connaît pas du tout et on découvre ! C’est super sympa et par deux fois, j’ai découvert qu’en réalité je connaissais les chansons, sans pour autant savoir qui les avait composées ! J’ai ainsi (re)découvert Sam Cooke, et je trouve que sa chanson « A change is gonna come » colle parfaitement bien à l’ambiance de ces derniers jours.